Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pandeo ❈ i love you, it's over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
InvitéInvité
Sujet: Pandeo ❈ i love you, it's over    Dim 26 Juin - 0:26


i love you, it's over
feat. PANDORA NICHOLS
J'étais perdu, complètement perdu. C'était bien pour la première de ma vie que je me sentais aussi mal, je ne savais pas que l'amour ainsi que les sentiments pouvaient faire autant de souffrance qu'une dague dans le cœur ou d'une épée dans le ventre, mais pourtant c'était bien le cas, voir pire. Je m'étais toujours promis de rester cette Cleo sans pitié qui continue d'avancer seule dans sa vie, sans jamais dépendre de quelqu'un, un quelqu'un qui vous rendra certainement plus faible qu'autre chose. Mais celle que je voulais être ou plutôt que je voulais continuer d'être n'était malheureusement plus là. Je m'étais faites envahir par les sentiments que je pouvais ressentir pour cette blonde, Pandora. De base elle était comme toutes les autres, une femme que je devais tuer et faire souffrir jusque l'agonie. Mais non ça ne c'était pas passé comme ça, il y avait quelque chose en elle qui m'avais convainque que je ne pouvais pas lui faire de mal et que je ne pourrais certainement jamais lui en faire. J'avais beau me dire que nous, c'était quelque chose d'impossible, qu'elle était mon ennemie, moi j'étais la sienne. Mais cela dura un an, un an d'agonie, de colère, de dispute, d'acharnement, de destruction mais une année remplie de réelles sentiments et d'un attachement tout bonnement indestructible. Mais voilà, cela faisait maintenant une semaine ou deux que je voyais une autre personne, cela n'était pas dans mes plans, mes plans c'était Pandora jusqu'à la fin. Mais qu'est c'qu'on peut faire contre un coup de foudre hein ? Rien du tout. C'est pour ça qu'en me réveillant ce matin après des heures de réflexion pendant une longue nuit j'avais décidée d'envoyer un message à Pandora pour lui dire de me rejoindre au port de Chicago. J'avais besoin de tout arrêter, je l'aimais encore beaucoup trop pour lui mentir et continuer de voir quelqu'un d'autre alors qu'elle était toujours dans les parages. Je ne voulais pas lui faire plus de mal que j'allais déjà lui faire. J'étais donc arrivée au lieu de notre rendez-vous, le temps d'aujourd'hui suivait complètement mon humeur vu que la pluie rageait contre le sol ainsi qu'un ciel approchant presque l'apocalypse. Mais j'avais tellement la boule au ventre de cette situation que je ne pensais même pas à m'abriter. En réalité j'avais peur, peur de faire le mauvais choix, peur de tout regretter. Je détestais être dans cette situation et je détestais Pandora de me procurer ce sentiment, il y avait qu'elle qui en était capable après tout.  

Post n°1, 472 mots.

© MADE BY SEAWOLF.


Dernière édition par Cleo Halloway le Lun 27 Juin - 20:32, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Pandeo ❈ i love you, it's over    Dim 26 Juin - 0:56


i love you, it's over
feat. CLEO HALLOWAY
"Faut qu'on parle" C'était certainement la pire phrase au monde. Elle voulait tout dire et rien dire à la fois. Pandora, elle regardait le message inlassablement se posant des tas de question, rien de positif au final. Elle avait un mauvais préssentiment et si Cléo lui avait envoyé ça, ce n'était pas pour rien. Un an. Un an qu'elles se fréquentaient et la blonde, elle était plus amoureuse que jamais. Tombant un peu plus à chaque fois par son sourire. Alors non, elle ne comprenait pas. Avait-elle fait quelque chose ? Pas à sa connaissance. Peut être qu'elle ne se faisait que des films, qu'il n'y avait rien de grave mais au fond, elle n'y croyait pas. Le "il faut qu'on parle" de Cléo lui laissait comme un goût amer en bouche et quelque part, elle avait l'impression qu'elle sortirait du rendez vous de la blonde plus cassée que jamais. Du haut de ses dix huit ans, on ne pouvait pas dire qu'elle avait vraiment vécu mais Cléo, Cléo elle lui avait fait découvrir la vie, la vraie. Et elle avait peur Pandora, peur de l'issu de tout ça. Elle inspirait un coup prenant sur elle. Le port, c'était là qu'elle voulait que la Nephilim se rende et sans broncher, elle en prenait la direction d'une démarche peu assurée. C'était une enfant la blonde, une gamine et ça se voyait sur son visage. Alors quand elle arrivait à destination, elle ralentissait légèrement le pas comme si ça pouvait retarder la fatalité. Machinalement, elle croisait ses doigts derrière son dos priant intérieurement pour que tout aille bien, pour que ça ne soit pas aussi fataliste que ce qu'elle pouvait penser. Et elle était face à elle, le regard apeurée, sans trop savoir comment agir. Hey.. qu'elle murmurait finalement restant à sa place. Jouant nerveusement avec une mèche de ses cheveux, elle regardait l'obscur de ses prunelles azurs attendant les mots. Attendant de savoir pourquoi est ce que le pressentiment qu'elle avait était aussi néfaste. Les "faut qu'on parle" c'était toujours significateur de mauvais présage de toute façon. Une prise de tête à l'horizon, des blessures infligées. De toute manière c'était toujours comme ça entre les deux. S'aimer bien plus que de raison, se détruire de bien des façons. Au pour une fois Cléo ait un peu de pitié, tu l'as déjà laminé plus d'une fois la jolie Pandora. Ca va pas ? Le malaise de l'obscur était palpable à des kilomètres et.. Ouais, elle le sentait la Nephilim. Elle sentait qu'encore une fois, elle ne sortirait pas indemne de tout ça. La question était : qu'est ce qu'elle allait dire exactement ? Un énième reproche ? Si ce n'était que ça, elle pourrait encaisser. Mais non, elle le savait au fond. Elle savait que c'était bien plus. Cléo, elle lui donnait jamais rendez vous dans la précipitation et là, en pleine journée, c'était de l'inédit. 

© MADE BY SEAWOLF.
Post 2, 520 mots.


avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Pandeo ❈ i love you, it's over    Dim 26 Juin - 2:50


i love you, it's over
feat. PANDORA NICHOLS
Certes j'avais décidée de toute dire à Pandora, de lui dire que tout est terminé, lui dire que j'en aimais un autre et lui dire qu'il n'y aura plus jamais de nous. Mais au fond je ne savais vraiment pas comment m'en sortir et lui balancer tout ça. Hey salut, j'suis tombée amoureuse d'un autre, y'a pas de problème hein ? Non ça le faisait clairement pas, tout comme elle ne le méritait pas. J'avais juste envie de lui renvoyer un message pour qu'elle oublie la discutions que je devais avoir avec elle, je voulais être lâche et tout abandonner. Mais cela voulait dire continuer de se foutre d'elle en voyant mon vampire et je pouvais pas faire ça. Elle avait besoin de se détacher de moi, de vivre sereine avec quelqu'un qui la rendra heureuse et certainement quelqu'un de plus stable que moi. Parce que oui, au fond, même si il n'y avait pas quelqu’un d'autre je ne savais pas vraiment si je saurais l'a rendre heureuse, notre relation c'est déjà un an de galère et de combat alors évidemment qu'une suite est bien difficile à imaginer. Malgré qu'il y est pu avoir tout l'amour possible et inimaginable. Me voilà appuyée sur une barrière au port de Chicago, je gigotais mes doigts dans tous les sens d'un geste nerveux dans les poches de mon manteau. Plus l'arrivée de ma blonde approche plus je me sens mal, j'étais toujours pas capable de savoir ce que je comptais lui dire alors j'espérais de tout coeur que ça sortira tout seul comme une lettre à la poste. Mais t'es bien bête de penser quelque chose comme ça Cleo, là on parle d'amour et ça passe jamais bien. C'est en entendant sa voix raisonner près de ma personne que je sentais mon coeur battre à mille à l'heure, fuck elle devait clairement pas s'imaginer à quel point elle pouvait m'atteindre, j'avais jamais ressentis un truc comme ça, merde. Pourtant faire du mal et briser des coeurs c'est mon truc, mais le coeur de Pandora était pour moi comme mon petit bout de cristal qui était si beau mais si difficile à garder en sécurité. Je levais mon regard contre le siens, fixant son beau visage en me disant que c'était peut-être la dernière fois que je l'avais face à moi. J'avais juste envie de l'embrasser une dernière fois avant de tout lui dire, profiter de ses lèvres une dernière fois. Mais encore une fois elle me changeait et je me voyais pas l'embrasser pour ensuite la plaquer. Disons que je voulais éviter les dégâts au maximum. Non ça va pas. Dis-je en détournant finalement le regard en comprenant que oui, c'était LE moment où je devais tout dire et tout détruire. Je sais pas comment te dire ça.. Ça fait des heures voir des jours que je réfléchis à la façon dont je peux te le dire sans te faire du mal mais j'suis pas capable de trouver. Dis-je en gardant mon regard éloigné, c'était tellement dur de la regarder dans les yeux dans ce genre de situation. Je t'aime Pando.. Tu sais même pas à quel point et je t'aimerais sûrement toujours mais j'peux plus.. Vraiment plus. J'peux pas faire comme si tout va bien alors que je suis entrain de tomber amoureuse d'un autre. Dis-je en posant finalement mon regard bleu dans le siens, voilà c'est fait et je peux dire merci à la pluie qui cache les larmes coulant contre mes joues. Je voulais juste m'enfuir et ne pas voir son visage me détester.

Post n°3, 641 mots, -24h.

© MADE BY SEAWOLF.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Pandeo ❈ i love you, it's over    Mar 28 Juin - 2:37


i love you, it's over
feat. CLEO HALLOWAY
Alors ouais, bien sûr qu'elle était en stress. Elle avait le coeur qui battait bien trop vite et.. Ouais, elle flippait. Complètement. C'était peut être idiot mais c'était encore une enfant Pandora. Du haut de ses dix sept ans, elle était encore un peu trop fragile. Grandissant dans l'ombre des plus âgées de sa famille, elle avait souvent l'impression de ne pas être grand chose et Cléo elle lui donnait la sensation d'être spéciale. Alors bien sûr qu'elle ne voulait pas perdre ça. Pour elle, c'était pas possible. Elle n'y arriverait pas. Elle serait quoi sans l'obscur ? Probalement pas grand chose. Elle avait jamais été grand chose Pandora. Elle avait beau jouer à la forte, faire la fière la plupart du temps, se la jouer mieux que tout le monde ça ne changeait pas le fait qu'intérieurement, elle manquait énormément de confiance en elle. Non ça va pas. Outch, mauvais point. Elle ne la regardait pas et ça, mine de rien, ça voulait tout dire. L'intrépide elle se mordait la lèvre une nouvelle fois continuant à fixer celle qui était son premier amour. Je sais pas comment te dire ça.. Ça fait des heures voir des jours que je réfléchis à la façon dont je peux te le dire sans te faire du mal mais j'suis pas capable de trouver. Cette fois, c'était à la blonde de baisser la tête. Par peine, par colère. Y avait toutes les émotions qui s'entrechoquaient dans sa tête et de toute manière, elle savait ce qu'elle allait lui dire. C'était évident. Cléo venait d'utiliser une pseudo introduction pensant peut être que la Nephilim digèrerait un peu mieux le message mais.. C'était pas le cas. Je t'aime Pando.. Tu sais même pas à quel point et je t'aimerais sûrement toujours mais j'peux plus.. Vraiment plus. J'peux pas faire comme si tout va bien alors que je suis entrain de tomber amoureuse d'un autre. La gifle dans la tête. Elle reculait d'un pas, sous le choc. C'était pire que se faire larguer pour une prétendument manque de sentiment. Non, là c'était parce qu'il y avait quelqu'un d'autre. Tais toi. Elle avait la lèvre tremblante, le regard noir. Bien sûr qu'elle était en colère, comment aurait-il pu en être autrement ? Je t'interdis de me dire que tu m'aimes alors que t'en vois un autre ! Et depuis combien de temps d'ailleurs ? Depuis combien de temps est ce que ça durait. Elle avait le coeur meurtri la blonde, réellement. Tu.. Des jours.. ça fais des jours que t'attends de me le dire et que.. Tu me prends pour la dernière des connes. Malgré son jeune âge, Pandora c'était un ouragan. Et quand elle lâchait prise, elle était impossible à contrôler. Cléo ne le savait que trop bien au vu de leurs nombreuses prise de tête. Comment tu peux dire que tu m'aimes quand tu fais ça ? Parce que ça n'allait pas ensemble. Quand on aimait une personne, on ne lui faisait pas de mal. Et là, c'était typiquement ce qu'elle faisait l'obscur. Laminer le coeur de la pauvre Pandora. Peu importait la culpabilité qu'elle pouvait ressentir, ça changeait pas la douleur de la Nephilim. Comment avait-elle osé lui faire ça ? Pourtant, elle y croyait Pandora à cette histoire. Elle avait réellement eu l'impression de vivre quelque chose de beau, de réel. Et là, c'était comme si ça lui revenait en plein visage et autant dire que c'était bien loin d'être agréable.

© MADE BY SEAWOLF.
Post 4, 625 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Pandeo ❈ i love you, it's over    Mer 29 Juin - 23:46


i love you, it's over
feat. PANDORA NICHOLS
D'habitude c'était juste une joie pour moi de faire du mal, d'implorer de la souffrance ainsi que de briser des cœurs mais là j'avais moi-même mal au cœur de savoir que j'allais faire du mal à Pandora alors qu'au fond mon plus grand désire était certainement qu'elle soit heureuse jusque la fin de sa vie. Mais j'essayais de me rassurer en me disant que oui, maintenant j'allais lui faire du mal mais en suite elle sera heureuse de ne plus être collée à moi, elle deviendra cette belle jeune indépendante qui tombera sur quelqu'un qui l'a rendra réellement heureuse. Après tout je ne suis pas sûre de l'avoir fait jusqu'à maintenant, comment on peut être heureux alors qu'on vit constamment dans la peur d'être séparées à cause de nos chemins différent et la souffrance de constamment s'enrager l'une contre l'autre ? C'était tout bonnement impossible. C'était pas facile mais je lui disais finalement la vérité, je l'aimais mais j'étais entrain d'en aimer un autre. Et je savais que les sentiments que je ressentais pour mon vampire n'étaient pas près de partir alors je n'avais qu'une seule solution, abandonner Pandora pour la libérer et cesser de lui faire du mal dans son dos. J'étais envahie par les remords et je sentais comme un énorme pincement au cœur en entendant ses paroles et en voyant la colère sur son visage. Elle allait me détester, c'est bien ce que je pensais. Je l'a laissais crier encore et encore ne pensant pas avoir l'autorisation de dire un mot pour le moment, clairement pour que je reste sans rien dire et que je ne proteste pas c'est vraiment parce que je m'en veux et elle méritait pas non plus que je lui fasse mal avec mes paroles, je venais d'en faire assez je pense. T'as pas le droit de douter de mon amour Pandora, t'as pas le droit. Dis-je en secouant ma tête pour finalement faire un pas vers elle en attrapant sa main tout en plongeant mes yeux dans les siens, je ne voulais pas la voir en colère, je voulais qu'elle accepte mon choix et qu'elle n'en souffre pas. Mais ça ce n'était que dans les contes de fée et encore, c'est même pas certain. Si je ne t'aimais pas, je ne t'aurais jamais rien dit, je serais restée avec toi et avec lui en même temps. Pourtant c'est pas ce que je fais. Je peux plus continuer de te mentir, j'ai juste besoin que tu sois libre et heureuse avec quelqu'un d'autre. Dis-je en ne quittant pas une seule seconde son regard, je cherchais les mots pour qu'elle se sente mieux mais j'étais pas douée pour ça, j'étais douée pour dire les pires saloperie alors là, ouais j'avais beaucoup de mal. De toute façon tu le savais Pandora que ça marcherait pas, on s'est voilés la face pendant un an en pensant qu'on allait pouvoir vivre tranquillement. Mais quand j'aurais l'ordre d'aller tuer ta soeur ou même ton frère, ça se passe comment Pandora ? Ça me fais mal de dire ça mais je pense que tu le sais toi-même que mettre fin à tout ça, c'est la bonne solution. Peut-être qu'en lui disant tout ça elle comprendrait mieux, j'en savais rien en fait, je voulais juste disparaître dans un nuage de fumer et oublier à quel point j'étais entrain de lui faire du mal.

Post n°5, 622 mots.

© MADE BY SEAWOLF.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Pandeo ❈ i love you, it's over    Jeu 30 Juin - 12:44


i love you, it's over
feat. CLEO HALLOWAY
Bien sûr qu'il y avait eu des bas. Beaucoup trop d'ailleurs mais c'était votre relation et au fond, la blonde, elle ne l'aurait échangé pour rien au monde. Malgré les hurlements, les batailles incessantes et les objets brisés, elle l'aimait. Elle aimait profondément et sincèrement Cléo et l'entendre dire.. ça. Elle arrivait pas à y croire. C'était comme si l'obscur avait plongé ses deux mains dans la poitrine de l'intrépide pour lui arracher le coeur alors forcément que c'était dur à encaisser. Je suis en train de tomber amoureuse d'un autre. L'information lui martelait le cerveau à lui donner mal au crâne et.. Non, elle pouvait pas digérer un truc pareil. Pourtant, elle l'avait sentit venir. Elle avait sentit la sentence tomber avant même de mettre les pieds sur le port, sauf qu'elle n'avait pas envie de ça. Et elle était en train de se faire larguer comme une malpropre. Y avait Cléo, en face d'elle, qui lui disait de but en blanc qu'elle ne voulait plus de la Nephilim. Comment était-elle supposée rester neutre face à ça ? Oh, elle aurait voulu faire comme si ça ne l'atteignait pas. Comme si ce n'était pas grave et que ça allait passer. Sauf que ce n'était pas le cas. Incapable de jouer l'indifférence face aux mots de sa.. De son ancienne petit amie. Parce qu'il fallait bien en parler au passé maintenant. Elle ne voulait plus d'elle, elle était en train de rejeter Pandora et cette dernière était totalement impuissante face aux paroles prononcées. Par l'ange ce que ça faisait mal. Peut être qu'elle aurait du penser à un peu mieux protéger son organe vital l'intrépide. Et si elle l'avait fait, peut être que l'impact de la décision aurait été beaucoup moins douloureux. Mais là, ça lui tiraillait les entrailles et elle ne savait même pas comment est ce qu'elle pouvait encore se retenir de pleurer. T'as pas le droit de douter de mon amour Pandora, t'as pas le droit. Oh si. Elle en avait tout les droits. Et y avait Cléo qui attrapait sa main. Main que la blonde s'empressait de retirer avec un mouvement de recul. Si je ne t'aimais pas, je ne t'aurais jamais rien dit, je serais restée avec toi et avec lui en même temps. Pourtant c'est pas ce que je fais. Je peux plus continuer de te mentir, j'ai juste besoin que tu sois libre et heureuse avec quelqu'un d'autre. Ah. Pandora, elle levait les yeux au ciel se pinçant les lèvres. Tout ça, c'était ridicule. S'en rendait-elle seulement compte ? Tu peux pas me quitter et me dire que tu m'aimes. Tu peux pas me laisser tomber pour un autre et continuer à clamer le pseudo amour que t'as pour moi. C'était juste pas possible. La seule qui aimait vraiment dans cette histoire, c'était Pandora. Parce qu'elle, au moins, ne l'aurait pas lâché comme ça. Alors elle avait pas envie d'entendre les paroles qui se devaient d'être réconfortante alors que rien ne pourrait apaiser la douleur qu'elle ressentait à ce moment précis. De toute façon tu le savais Pandora que ça marcherait pas, on s'est voilés la face pendant un an en pensant qu'on allait pouvoir vivre tranquillement. Mais quand j'aurais l'ordre d'aller tuer ta soeur ou même ton frère, ça se passe comment Pandora ? Ça me fais mal de dire ça mais je pense que tu le sais toi-même que mettre fin à tout ça, c'est la bonne solution. Et elle secouait la tête, fatiguée d'entendre des excuses de la sorte. Elle passait ses mains dans ses cheveux, inspirant profondément sans que ça ne la calme pour autant. C'est qui que t'essaie de convaincre là ? Toi ou moi ? qu'elle sifflait avec colère l'intrépide. Tout ça, tu le savais depuis le début. Tu connaissais tout les côtés néfastes qui allaient avec notre relation depuis le premier jour et t'attends une putain d'année pour me sortir que c'est "trop compliqué" ? Un rire nerveux filtrait des lèvres rosées de la Néphilim. Non, c'était trop là. Elle avait l'impression d'assister à une blague de mauvais goût et ne pouvais pas le supporter. Alors t'essaies de convaincre qui en disant ça ? Tu cherches des tonnes d'excuse pour prétendre que c'est pas grave mais non. T'assumes même pas de te foutre de ma gueule, c'est dingue. Elle fermait les yeux alors que la colère envahissait petit à petit chaque parcelle de son corps. Persuades toi que c'est mieux comme ça si t'en as envie. La vérité, c'est juste que tu te sers des gens comme des jouets pour finalement les jeter quand tu ne leurs trouve plus d'utilité. Et mon dieu ce qu'elle avait été stupide Pandora de croire à tout ça. De se laisser imprégner par les douces paroles que Cléo avait pu lui dire autrefois.

© MADE BY SEAWOLF.
Post 6, 879 mots.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Pandeo ❈ i love you, it's over    

 
Pandeo ❈ i love you, it's over
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: