Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison | Ft. Ashen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
InvitéInvité
Sujet: Et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison | Ft. Ashen   Dim 1 Mai - 7:35

Il est nécessaire de comprendre la réalité avant de pouvoir l’accepter et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison.
feat Ashen

Cela faisait déjà quelques jours qu'elle était de retour, de retour parmi ses proches... Cela lui faisait encore étrange de se réveiller et de voir sa famille là, s'activant un peu partout. Elle était tant habituée d’être seule en se levant qu’elle restait souvent figée, observant tout le monde s’activer. Autant c’était familier, autant c’était nouveau pour elle alors elle ne savait jamais comment réagir. Elle était surtout la seule louve qui vivait à l’institut… Ce qui avait le don de la rendre encore plus mal à l’aise même si sa famille était là pour la rassurer concernant sa place en ces lieux.

Ellie sortit, son nez se plissant alors qu'elle levait les yeux vers le ciel. Elle cligna des yeux rapidement tentant de s'habituer à la lumière vive du jour. Elle ramena sa longue chevelure en une couette pour les camoufler sous son capuchon. Elle glissa des lunettes fumées sur son nez en soupirant. Elle avait promis à Syrielle d'aller voir Ashen, promesse qu'elle hésitait à tenir. Elle jeta un regard sur le papier qu'elle avait dans les mains, légèrement nerveuse. Elle ne s'était jamais réellement rendue au bar d'Ashen... Premièrement, c'était un bar et qu'elle était trop jeune après tout et puis, les fois où elle s'était rendue sur les lieux, c'était en compagnie de Syrielle alors elle ne portait pas réellement attention à la route qu'elles empruntaient. Finalement, cela faisait si longtemps qu’elle n’avait pas vu Ashen qu’elle ne saurait quoi faire ou dire… Mais elle devait admettre que ce dernier lui manquait terriblement comme tous les autres et qu’elle avait hâte de le serrer contre elle.

Arrivée face au bar, elle leva les yeux pour lire les écriteaux. Elle regarda de gauche à droite tentant de se remémorer du mieux qu'elle le pouvait l'endroit. Elle lâcha un grommellement d'agacement avant de chiffonner la feuille de papier, enfonçant ses mains dans ses poches. Elle entra dans l'établissement observant les lieux. Elle eut un faible sourire en se rappelant ses visites durant son enfance. Elle avait toujours adoré venir voir les loups, mais à l'époque, elle était loin d'imaginer qu'elle allait en devenir un. Ellie alla s'asseoir au comptoir, croisant ses jambes devant elle. Elle jeta un regard en coin aux autres personnes présentes même s'il y en avait peu. Elle détestait se sentir observer de la sorte. Un faible grondement naissa dans le creux de ses entrailles. Du bout des doigts, elle traçait des cercles sur le surface lisse, mal à l'aise. « Ashen? » Cria-t-elle finalement en faisant tourner son siège pour avoir une vue d'ensemble du bar. Elle appuya son dos contre le comptoir. Un nouveau soupir traversa ses lèvres. Elle espérait secrètement que l'Alpha ne se pointe pas. Venir ici obligeait Ellie à confronter cette nouvelle réalité et elle n'avait pas envie d'accepter cela. Elle avait envie de simplement se réveiller un matin, voir sa mère arriver dans sa chambre et réaliser que tous ces derniers mois n'avaient été en fait qu'un mauvais rêve. S'agitant sur son siège, elle se retourna face au comptoir et s'étira pour attraper une bouteille d'alcool, mais un grondement d'avertissement la fit s'arrêter en pleins mouvement. Ellie tourna la tête, ses sourcils froncés, grondant en retour. Elle se rasseya laissant la bouteille à sa place, découragée. Elle appuya son menton dans une main se préparant à envoyer un message à Syrielle comme quoi elle allait partir du bar dans quelques instants si elle ne voyait pas l'Alpha apparaître. N'eut-elle le temps d'envoyer le message que l'homme en question fit son entrée. Ellie rentra légèrement sa tête entre ses épaules en saluant discrètement Ashen. Son manque d'enthousiaste d'être au Quantum était visible, non pas qu'elle n'était pas contente de le voir, il lui avait manqué, mais c'était les raisons qui la poussaient à venir ici qui la rendaient irritable. Elle jeta un coup d’œil discret aux autres loup-garou présents avec une petite moue aux lèvres. L’inquiétude monta tranquillement en elle tout comme la nervosité. Elle ne savait rien de l’organisation chez les loups. Elle ne savait même pas s’il fallait faire quelque chose en particulier pour entrer dans une meute, elle ne savait rien et c’est ça qui la terrifiait. Elle avançait en territoire inconnu et elle savait que seulement certaines personnes dans son entourage pourraient réellement l’aider. Ellie fit alors l’effort de faire un petit sourire, peu convaincant, mais les efforts étaient là ce qui n’était point négligeable.


MOTS: 733
NOTE: post 1

avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison | Ft. Ashen   Dim 1 Mai - 16:32


ET SEULE L'ACCEPTATION DE LA RÉALITÉ PEUT PERMETTRE LA GUÉRISON
Ellisher

Lorsque j’avais entendu parlé de ce qui était arrivé à Ellie Lightwood, je dois admettre que j’avais été terriblement peiné. Non pas qu’elle soit désormais une louve, mais bien qu’elle doive subir ce qu’elle subissait. J’avais déjà suffisamment de Jesse qui était passé de chasseur d’ombre à loup-garou sans en avoir un deuxième sur les bras. Pourtant, la jeune fille était comme une petite sœur pour moi et j’avais rapidement promis à Syrielle que je ferais tout en mon pouvoir pour l’aider. Elle aurait besoin de quelqu’un pour la soutenir, pour la guider et pour lui montrer comment elle devait vivre désormais. Je savais que ce ne serait pas facile, c’était toujours ceux-là qui avait le plus de mal à reconnaitre mon autorité, croyant toujours qu’ils étaient au-dessus de ce genre de chose en tant qu’ancien chasseur d’ombre, mais qu’importe.

Aujourd’hui, elle devait passer au Quantum pour qu’on parle tous les deux et, apparemment, je choisis ce matin-là pour avoir une panne d’oreiller. Il était bien rare que j’en ai, mais là, c’avait été plus fort que moi. J’avais eu une sacré semaine et mon cadran n’avait tout simplement pas sonné. Lorsque j’avais finalement ouvert les yeux, j’avais une bonne heure de retard dans mon planning et je ne retins pas le grognement de mécontentement qui monta en moi. Je laissai donc tomber l’entrainement matinale, passant directement à la douche avant de me faire un bon café. Quelques minutes plus tard, on m’avertissait qu’elle était là, attendant au bar.

J’eu un sourire en coin en l’imaginant assise là comme l’adolescente qu’elle était, pousser par ses émotions, tentant de se contenir. Je savais bien ce que ça faisait que d’être impulsif et de devenir, en plus, un loup-garou du jour au lendemain. J’étais passé par là moi aussi. Je descendis donc dans le bar pour aller la rejoindre, la trouvant sur un banc au comptoir, déjà clairement essoufflé de devoir rester en place. « Ellie.. » dis-je simplement alors qu’elle forçait un sourire à mon intention. Je lui rendis son sourire, ouvrant les bras pour qu’elle vienne s’y blottir. Il était important pour moi qu’elle comprenne que je serais là peu importe ce qui pourrait lui arriver. Parce qu’elle avait beau être une Lightwood, elle faisait partie de ma famille désormais.


poste n°2 - 24h - 380 mots
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison | Ft. Ashen   Lun 2 Mai - 4:14

Il est nécessaire de comprendre la réalité avant de pouvoir l’accepter et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison.
feat Ashen

Elle s'agitait sur son siège comme un ver de terre. Jamais n'avait-elle été capable de rester inactive bien longtemps et cela remontait à son enfance. Elle courrait partout, bondissait sur les personnes et s'amusait à provoquer les plus vieux, mais sa bonne humeur contagieuse et cette innocence qu'elle dégageait à l'époque pardonnait tout. Enfant... Ce regard noisette brillait de malice et non de désespoir, ses lèvres s'étiraient toujours dans un sourire éclatant et non dans une moue indifférente. Ellie savait que la mort ponctuait le quotidien des Chasseurs d'Ombre, mais jamais n'avait-elle cru être témointe de la mort d'un proche et encore moins de la mort de sa propre mère. Ça avait été brutale comme prise de conscience. Réaliser que la vie est si fragile, si éphémère... Son innocence et sa naïveté étaient morts en même temps qu'Ellie voyait le dernier souffle quitter les lèvres de sa mère alors qu'elle-même baignait dans son propre sang. La colère et l'envie de vengeance avaient pris la place de ces deux derniers faisant d'Ellie une sorte de bombe à retardement.

Ashen se pointa finalement provoquant de la joie et de l'appréhension chez la jeune fille. Elle repoussa une mèche de cheveux derrière son oreille, son sourire faiblard se dessinant sur son visage. « Ellie.. » Répondit l'homme lui rendant un sourire beaucoup plus convaincant. Il ne dit pas un mot de plus, ouvrant ses bras vers la louve qui resta perplexe un moment. Elle fit quelques pas avec hésitation avant de se décider, ses bras s'enroulant autour du torse de l'Alpha. Elle posa sa tête contre celui-ci appréciant l'étreinte. Ellie ne dit pas un mot non plus, profitant simplement du moment. Elle s'était montrée réticente à toutes formes d'affection ces derniers temps. Elle avait l'impression que toutes ses émotions étaient amplifiées par mille. Elle avait constaté ce changement pendant qu'elle était encore en fuite, mais, depuis son retour, elle ressentait tout particulièrement ce changement. Tous ces souvenirs, ces émotions... Elle en frissonnait simplement à y repenser. Elle finit par se dégager de cette étreinte, son sourire devenu beaucoup plus sincère. Son regard s'adoucit alors qu'elle se mit les mains dans les poches de son sweatshirt. « Je dois t'avouer que je ne prévoyais pas me retrouver dans cette situation un jour », commenta-t-elle avec une pointe d'ironie dans la voix. Il était vrai que quiconque connaissait sa famille aurait eut de la difficulté à croire que les événements, qui remontaient déjà à six mois, s'étaient réellement déroulés. Elle finit par sortir ses mains de ses poches pour triturer avec de la gêne ses manches. Elle n'avait pas l'habitude de se retrouver dans une situation où elle devait demander un service... Surtout de cette ampleur. Elle se sentait comme une intrue, un véritable éléphant dans un magasin de porcelaine. La jeune fille à la chevelure colorée se balançait sur une jambe, puis sur l'autre en regardant autour d'elle. Elle finit par reposer son regard sur Ashen avant de soupirer faiblement. « J'ai humm... Je... Merci », souffla-t-elle finalement tirant sur ses manches, mal à l'aise. Ellie continuait de s'agiter sur place ne sachant pas trop quoi faire de sa propre peau. Ses joues prirent quelques teintes rosées, les battements de son coeur résonnant sourdement dans ses oreilles. Elle se mordilla la lèvre laissant échapper un faible rire nerveux. Elle détestait ce sentiment d'impuissance qu'elle ressentait. Tout semblait lui échapper, elle perdait le contrôler de sa propre vie... Elle arrivait à peine à contrôler ses propres émotions et c'était un pure désastre lorsqu'il s'agissait de se transformer. Elle ne savait pas du tout se gérer.


MOTS: 647
NOTE: post 3 - h24

avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison | Ft. Ashen   Sam 7 Mai - 6:36


ET SEULE L'ACCEPTATION DE LA RÉALITÉ PEUT PERMETTRE LA GUÉRISON
Ellisher

Ellie semblait incertaine, bourré d’appréhension alors que je la regardais simplement, bras ouverts. Tout ce que je voulais, c’était qu’elle vienne s’y blottir et comprenne qu’elle était des nôtres désormais, qu’elle était ici chez elle et que, quoi qu’il arrive, elle pourrait compter sur moi pour la soutenir et l’aider. Elle se leva finalement, fit quelques pas et passa ses bras autour de mon torse, sa tête s’y posant presque d’elle-même. Je refermai mes bras autour de son corps encore frêle et caressai doucement son dos pour lui donner le plus de réconfort possible. Un geste si simple qui pouvait avoir l’air carrément banale de l’extérieur, mais qui en disant long entre nous. Elle se recula finalement, passant les mains dans son sweatshirt comme l’adolescente qu’elle était encore définitivement –Nephilim ou louve, ça ne changerait rien.

« Je dois t'avouer que je ne prévoyais pas me retrouver dans cette situation un jour » Je ris doucement, hochant la tête.  « Non, moi non plus. » Et malgré les événements tragique, la mort de sa mère et tout ce qui s’en était suivit, je ne trouvais pas que c’était si mal au fond. Après tout, elle était toujours en vie et, même si ce n’était plus en tant que chasseuse d’ombre, au moins, elle pouvait s’estimer heureuse de ne pas avoir été mordu par un vampire plutôt que par un loup-garou. Aujourd’hui encore son cœur battait et elle était mortelle. Une mortelle qui vieillissait moins vite et guérissait bien plus rapidement que la moyenne, certes, mais humaine néanmoins.  « J'ai humm... Je... Merci » Je penchai légèrement la tête sur le côté, pas trop certain de savoir pourquoi elle me remerciait exactement. Je la laissai tout de même prendre son temps pour s’exprimer. Je savais que ce n’était pas toujours facile alors autant la laisser aller. Après tout, ce n’était pas comme si j’avais autre chose à faire. Ma journée entière était réservée pour la jeune femme aux cheveux bleus.

Elle triturait son chandail, rougissant et riant nerveusement. Qu’est-ce qu’elle avait exactement? Moi et le langage corporel des femmes! Je pouvais entendre son cœur qui battait plus fort dans sa poitrine, s’agitant comme si elle était excité ou… stressé? « Relaxe Ellie.. C’est que moi, on se connait depuis toujours. Parle moi, j’suis le dernier qui va te juger, j’te l’promet. » Je lui lançai un sourire rassurant, posant une main sur son épaule comme pour joindre le geste à la parole. Ashen le grand frère! Définitivement, j’avais droit à tous les rôles dans cette meute!


n°4 - 425 words
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison | Ft. Ashen   Dim 15 Mai - 15:55

Il est nécessaire de comprendre la réalité avant de pouvoir l’accepter et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison.
feat Ashen

Ellie avait l'impression qu'elle n'était qu'une bombe à retardement, une bombe à retardement qui menaçait toujours d'exploser. Cette impression désagréable ne la quittait jamais. Cela l'agaçait profondément, car elle avait beau faire des efforts, ce sentiment ne diminuait pas. Elle s'agitait sur place, la gêne prenant la dessus. Elle ne se sentait pas réellement à sa place et elle savait que ce n'était pas la faute d'Ashen. Il lui fallait probablement juste du temps, beaucoup de temps. Elle avait de la difficulté à accepter sa propre condition alors faire son entrée dans une meute concrétisait un événement qu'elle souhaitait encore être un mauvais rêve. Elle adorait Ashen, il était quelqu'un de vraiment bien, mais Ellie avait toujours eu un problème avec l'autorité, ce n'était pas nouveau alors l'idée de devoir obéir à un Alpha créait un certain sentiment d'appréhension chez elle. Plus elle réfléchit, plus sa tension monte, plus l'envie qu'elle a de paniquer lui prend à la gorge. En fait, si elle aurait su écouter les ordres, elle n'aurait pas provoqué tout cela. Elle ne serait pas là, à se tenir devant celui qu'elle considère presque comme un grand frère à chercher ses mots et sa mère serait là, à la tenir dans ses bras et à fredonner doucement pour calmer son petit ange paniqué comme elle le faisait autrefois. Les souvenirs étaient douloureux, presque davantage que l'absence de cette dernière.

La voix d'Ashen la sortit de ses pensées alors qu'elle levait son regard noisette. « Relaxe Ellie.. C’est que moi, on se connait depuis toujours. Parle moi, j’suis le dernier qui va te juger, j’te l’promet. » Lança-t-il en posant sa main sur son épaule. Ellie se mit à triturer l'une de ses mèches de cheveux en faisant un petit sourire désolé. C'était vrai qu'ils se connaissaient depuis presque toujours, si ce n'est pas véritablement toujours. Son sourire se transforma légèrement devenant un peu plus joyeux en se remémorant quelques souvenirs de son enfant avec ce dernier. Elle finit par soupirer en haussant les épaules. « Il n'y a rien, c'est juste... J'arrive pas à m'y faire à tout ça. Elle me manque et je perds le contrôle sur quelque chose que je croyais pouvoir... » Elle ne finit pas sa phrase, ses yeux se baissant pour fixer ses pieds. Contrôler. Elle croyait avoir le contrôle de sa propre vie et évidemment, ce n'était pas le cas. « Et c'est bizarre, du moins pour moi, de débarquer ici pour venir dans ta meute... Je ne sais même pas comment ça marche! » S'exclama-t-elle en prenant le ton d'une enfant qui se plaignait. « J'espère que vous ne faites pas des rituels en dansant autour d'un feu et en éventrant des chèvres! » Gloussa-t-elle bien malgré elle. L'idée d'un rituel satanique comme dans les films l'amusait beaucoup. En fait, les films d'horreur des Terrestres l'avaient toujours bien amusée et elle avait souvent passé des soirées à écouter ce genre de films simplement pour bien se marrer. Elle ne savait pas si Ashen allait comprendre son allusion à ce genre de films, mais cela l'avait fait bien rire donc elle ne se préoccupait pas réellement si ce dernier avait compris. Elle n'était qu'une ados encore après tout, ses références parfois était encore douteuses et Ashen n'écoutait probablement pas le même genre de films qu'elle. Surtout que les films d'horreur peignait plutôt de manière grossière les loups-garous. Elle finit par se taire, ayant retrouvée son sourire. Elle espérait qu'il lui explique un peu plus comment fonctionne tout ça, comment ça marchait dans une meute tout particulièrement. Devait-elle obligatoirement obéir à l'Alpha ou elle pouvait faire un peu comme à l'Institut où elle n'écoutait les ordres souvent que d'une oreille. Elle repoussa une mèche de cheveux qui lui tombait sur le visage derrière son oreille. « Tu vas humm... Pouvoir m'expliquer? » Lâcha-t-elle en grimaçant légèrement. Elle n'aimait pas demander de l'aide, ce n'était pas son genre. Elle aimait faire la fanfaron qui savait tout, mais cette situation? C'était impossible de faire semblant de faire quoique ce soit.


MOTS: 636
NOTE: post 5

avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison | Ft. Ashen   Mar 31 Mai - 19:12


ET SEULE L'ACCEPTATION DE LA RÉALITÉ PEUT PERMETTRE LA GUÉRISON
Ellisher

Ellie se remit lentement à sourire, semblant déjà plus à l’aise. Tant mieux si j’arrivais au moins à la mettre dans cet état, c’était bon signe. « Il n'y a rien, c'est juste... J'arrive pas à m'y faire à tout ça. Elle me manque et je perds le contrôle sur quelque chose que je croyais pouvoir... » Contrôler? Ouais, c’était le mot d’ordre pour tout le monde ici, contrôle. C’était la première chose que l’on perdait lors de notre transformation et la première que l’on espérait retrouver grâce à l’entrainement. Ce n’était facile pour personne, mais l’avantage dans tout ça, c’était bien qu’on soit tous passé par là. Pour certain, ça avait même été pire. Ellie avait la chance d’avoir été transformé pour être sauvé. Certains d’entre nous avait carrément massacré leur famille suite à une morsure non désirée.  N’empêche, je savais que sa mère lui manquait, c’était compréhensible.

« Et c'est bizarre, du moins pour moi, de débarquer ici pour venir dans ta meute... Je ne sais même pas comment ça marche! » Je ris doucement, repensant à la réaction de Jesse lorsqu’il était arrivé. C’avait été exactement la même chose pour lui, en pire voir même puisqu’il avait refusé d’emblée de répondre à mes ordres, se croyant bien supérieur monsieur le faux Nephilim. N’empêche, elle se la jouait gamine pas mal Ellie là. « J'espère que vous ne faites pas des rituels en dansant autour d'un feu et en éventrant des chèvres! » J’haussai les sourcils, riant presqu’immédiatement en voyant le rapprochement qu’elle faisait avec ces films pourries qui dépeignaient terriblement mal notre race. « Ne dis pas de bêtise, nous on ne fait que se foutre à poil pour manger des cœurs d’enfant! » Elle riait maintenant et c’était bon de la voir comme ça.

« Allez, vient. On va monter à l’étage, tu ne devrais pas trainer dans le bar. » dis-je finalement en l’attirant avec moi, un bras derrière ses épaules. Si elle se posait des questions, alors je comptais bien être là pour y répondre. Et même si je savais que ce ne serait pas facile, je ne comptais pas baisser les bras. Une fois à l’étage, je l’entrainai dans la cuisine pour lui offrir un truc à boire. « Tu veux un chocolat chaud? » demandai-je depuis ma position derrière l’ilot. « J’ai des marshmallows si tu veux en mettre dedans.. »



n°6 - 399 words
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison | Ft. Ashen   

 
Et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison | Ft. Ashen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Et seule l’acceptation de la réalité peut permettre la guérison | Ft. Ashen
» En a marre de rester seule tous les soirs
» " N'UTILISER L'EAU QU'UNE SEULE FOIS... QUEL GASPILLAGE ! "
» La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison.
» " La Seule Compagnie Dans tes Nuits de Pleurs sont les Etoiles, Elle brillent en toi et pour toi."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: