Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une Rave d'Enfer : Ruby, Jesse, Louis, Juliette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Non active
Niveau de compétence:
61/77  (61/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PRO MUNDI BENEFICIO
PRO MUNDI BENEFICIOAndrea Belson
All of us lost something.
Some of us lost everything



Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 395 factures et gagné : 26 gains. Il paraît que : Emily Blunt est mon double. On m'appelle : PNJ et pour mon profil je remercie : Dunham.

Je suis : veuve.
Sujet: Une Rave d'Enfer : Ruby, Jesse, Louis, Juliette   Jeu 5 Mai - 18:52


Une rave d'enfer



Participants:
@Ruby H. Wheeler
@Jesse Starkweather
@Louis de Vallincourt
@Juliette McCarthy

Point de départ:
En plein milieu de la grande salle, perdue dans la piste de danse, Juliette McCarthy profite de son concert avec des amies. Elle danse, danse et danse encore qu'elle attire l'oeil de Ruby H. Wheeler, par son attitude désinvolte et son sang sucré. Elle le sait, ce n'est pas un sang pur, mais il reste proche d'un certain Herondale. Intriguée, elle s'approche d'un pas féroce pour découvrir qui elle est réellement. Ce n'est qu'en s'approchant à côté d'elle qu'elle perçoit l'infecte odeur d'un loup : un Starkweather, accompagné d'un néphilim. un renégat que la famille Starkweather a autrefois abandonné, elle le sait. Elle décide alors de choisir : découvrir qui est Juliette ou de confronter le camp adverse. Choix cornélien, qui peut vite se révéler stratégique.

A savoir:
Nous vous laissons la possibilité d'être surpris par la finalité de ce sujet. Pensez donc à être créatif mais à être aussi réaliste. Aucune ligne minimal n'est recommandé, mais faites des réponses courtes et concises pour que les autres participants ne soient pas noyer sous les lignes. Pensez aussi à répondre en priorité à l'intrigue plutôt qu'à vos rp personnels. L'intrigue est éphémère, alors ne la bloquez pas !

Rendez-vous dans votre sujet de flood, pour vous mettre d'accord sur l'ordre de passage, et autres détails qui vous permettront d'étoffer ce sujet.

Vous pouvez aussi citer les membres des autres groupes, sans interagir avec eux. En simple, vous pouvez les croiser, les voir de loin, les faire parler quelques secondes, mais en aucun cas les prendre en acolytes.

lux tenebris copyright 2016 © any copy authorized

avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Une Rave d'Enfer : Ruby, Jesse, Louis, Juliette   Ven 6 Mai - 0:15

Là pour s’amuser, là pour surveiller. Parce que la musique couvre les cris, que les lumières cachent les crimes. Y’a l’alcool aussi, qui fait oublier. Et les méchants, qui choisissent toujours ces moments pour se pointer. Et Louis, il pense ça comme si les Obscurs étaient les intrus, alors qu’en fait pas du tout. C’est lui, l’intrus. Le clandestin, le hors-la-loi. Lui qui n’a rien à faire là. Lui et la cause révolutionnaire qu’il traîne derrière lui. Ombre lourde et encombrante. Ils sont deux, ce soir, même si d’autres rôdent un peu partout dans la salle, il le sait. Deux amis venus partager un verre, danser et écouter de la bonne musique. Juste comme les types de leur âge savent le faire. Des couleurs partout, des images découpées par les spots, comme des photos prises en rafale. Ça fait du bien, juste parfois, de se sentir humain. Putain ouais, ça fait vraiment du bien. De Vallincourt, il a désactivé sa rune d’invisibilité, juste le temps de cette soirée. C’est un risque à prendre, il est assez grand pour le comprendre. Il sait bien que ça peut lui coûter cher mais sincèrement, il n’en a rien à faire. Qu’on le laisse juste être vivant ce soir, et promis il vous fera pas chier. Regard brillant qu’il glisse à Jesse, son acolyte canin. « Ça fait longtemps, pas toi ? » qu’il lui gueule en levant son verre, faisant tourbillonner le liquide délicieusement ambré à l’intérieur. Lui désigne la salle, d’un tour de bras. L’ambiance, les gens, le monde. Vaut mieux pas s’habituer à ce genre de conneries, quand on a des crétins à sauver et des monstres à crever. Puis y’a eux. Les autres. Semblables aux cœurs noirs. Eux qui leur mettent des bâtons dans les roues, eux qui se nourrissent de la détresse des autres. Les vrais ennemis.

Une forme fluette, élégante et bien trop sexy pour paraître naturelle fend la foule. Comme un aimant, elle semble attirée par quelque chose, quoique le quelqu’un soit nettement plus probable. L’alerte catin – le joli mot que voilà – s’est déclenchée dans le crâne du français dès le moment où son regard s’est posé sur elle. Il gratifie son camarade d’une tape sur l’épaule et la désigne du doigt, au cas où il ne l’aurait pas vue. Serrant sa stèle à s’en faire blanchir les jointures, Louis se met sans plus attendre en mouvement, les yeux rivés sur la si délicate et obscure créature que la demoiselle (Ruby) s’avère être en réalité.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Une Rave d'Enfer : Ruby, Jesse, Louis, Juliette   Ven 6 Mai - 18:15


Une rave d'enfer.

Montre-moi ton âme, je dois savoir, je parie que tu es belle à l'intérieur. Les doigts de pied sur le pare-brise, on fonce. Prends le volant et conduis. Dangerous – David Guetta

Juliette & Louis & Jesse & Ruby


La musique battait son plein dans l'endroit où avait choisi David Guetta, un DJ reconnu dans le monde terrestre, pour poser ses platines. Un sourire s'installa sur mon visage tandis que je sirotais mon verre en regardant les personnes danser. Si les terrestres savaient que leur idole était une créature obscure, ils réagiraient autrement. Quoique, j'étais sure que certains iraient directement le voir pour lui demander de leur sucer lesang. L'effet Twilight avait fait son effet chez les terrestres et m'aidait aussi grandement à trouver des victimes même si je n'avais aucun mal à m'en procurer. Toujours est-il que dès que j'ai su qu'une rave chez les obscures étaient organisés, j'avais vite prévu la rave dans mon agenda. Car dit rave obscur sous-entendait buffet à volonté. Je pouvais sentir mes dents de vampire pointé le bout de leur nez. L'appétit était toujours là. Présent. Au garde-à-vous, prêt à être satisfait pour quelques heures. Et vu le bloody mary que m'avais servis le barman, ce n'était pas ça qui allait remplir mon estomac. L'avalant cul sec, je partis de mon poste d'observation et partis en chasse de ma première victime. La salle était immense et des centaines si ce n'était des milliers de personnes dansaient au rythme des musiques de David Guetta. Soit beaucoup de choix. Non pas que j'étais une difficile, du sang était du sang, mais j'avais mes petites préférences. Mes yeux fondirent la foule quand je me mêlais à eux. Comme celui de Lehr qui lui aussi avait répondu favorablement à la rave d'enfer et que j'avais entrevu pendant la soirée quelques secondes. Le sien était délicieux mais vu le loup-garou qui l'accompagna n'était pas accessible pour le moment. Tant pis ça ne serait que partie remise. Un sourire séducteur s'afficha quand je réparai ma cible. En quelques secondes, j'étais près d'elle et dansais avec lui. Grâce à la foule, j'allais pouvoir boire sans risque de me faire choper. Et même si c'était le cas, je les hypnotiserais bien vite pour les faire oublier ce qu'ils avaient vu. Oui, être une vampire avait ses avantages et je ne me privais pas de m'en servir. Et à moins que je tombe sur un Lightwood ou un membre de la Rébellion, je n'avais rien à craindre sur le coup. Mes yeux tombèrent dans les siennes et la magie suivie. « Ne hurle pas, laisse toi faire. » Bon, ce n'était pas de la magie, mais c'était tout comme. Avant que l'homme avec qui je dansais ne comprenne quelque chose, j'avais posé mes lèvres dans son cou de façon que si quelqu'un nous regardait, il penserait que je l'embrassais et non lui vidait de son sang.

Mes canines étaient prêtes à arracher sa peau, mais une odeur sucrée me stoppa net. Quelqu'un non loin de ma présence dégageait une sacrée odeur. Mes yeux fondirent la foule et repérèrent bien vite la personne. Désinvolte, elle dansait avec ses amis. Elle ne dégageait pas une odeur comme les autres terrestres. Ce n'était pas une sang pur et ça même si je ne la connaissais pas, j'en étais certaine. Son sang me rappelait celle de Zack Herondale. Et ça m'intrigua sur le coup. Poussant un soupir, je fis disparaître mes canines de vampire lâchant un « C'est ton jour de chance. » à mon danseur et fila sans demander mon reste. Cette fille, Juliette sera mon repas du soir. Du moins, mon premier. Je fendis la foule attirée par son sang. Et plus je m'approchais d'elle plus une autre odeur caractéristique me chatouilla les narines. Ça puait le chien mouillé. Je retiens un grimace de dégout. Un loup-garou accompagné d'un renégat que je reconnus étant Louis étaient proche de celle que j'étais intriguée. Il ne manquait plus que ça. Choisir la curiosité de découvrir qui était cette terrestre en prenant le risque d'avoir un loup-garou et un néphilim sur le corps. Où choisir d'aller les rejoindre eux et laisser tranquille la fille sans savoir pourquoi j'étais si intriguée par elle. Les deux pouvaient être envisageables si je me montrais stratégique. Mon regard se posa quelques secondes au loin, là où se trouvait Louis et de son ami. Mon regard s'accrocha un instant à celui du renégat et lui fit un clin d'œil amusé avant de m'éclipser de son champ de vision. Ça avait du bon d'avoir la vitesse rapide et d'être dans une rave party. La curiosité et la faim étaient plus fortes que la sécurité. Et Juliette ne se doutant pas du danger n'était plus qu'à quelques mètres de ma position.


Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Une Rave d'Enfer : Ruby, Jesse, Louis, Juliette   

 
Une Rave d'Enfer : Ruby, Jesse, Louis, Juliette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» VOILA LE PATRON DE MICHELLE PIERRE-LOUIS
» Chine: Amérique, va en enfer
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Les Feux de l'Enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciennes Intrigues :: Une rave d'enfer-
Sauter vers: