Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mission Epsilon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
65/77  (65/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMagnus Bane
Je suis à Chicago depuis le : 04/06/2016 et j'ai déjà payé : 50 factures et gagné : 30 gains. Il paraît que : Harry Shum Jr. est mond double. On m'appelle : le meilleur des sorcier et pour mon profil je remercie : Shiya.

Je suis : célibataire
Sujet: Mission Epsilon   Dim 5 Fév - 12:28


Mission Epsilon


PARTICIPANTS  @A. Jonah Blackwood @Oliana C. Osborn

Vous ne pensiez pas en entrant dans se bar qu'il était tenu par un sorcier qui avait goût pour un étrange humour. Sur certaines boissons, il aimait ajouter certaines mixtures afin de jouer avec les gens : transformation, disparition, vision étrange, hallucination. Ce soir c'est le combos, votre verre était en réalité une potion qui a pour à un étrange effet (choix libre). La suite...cela dépend du sort, mais vos amis devant vous en reste totalement bouche-bée.

lux tenebris copyright 2016 © any copy authorized


Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
42/77  (42/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PRO MUNDI BENEFICIO
PRO MUNDI BENEFICIOOliana C. Osborn

OLIARON

Il savait qu’au moment où il embrasserait cette jeune fille, au moment où ses rêves sublimes épouseraient ce souffle fragile, son esprit perdrait à jamais l’agilité miraculeuse de l’esprit de Dieu. Il avait alors attendu, écouté encore un moment la vibration du diapason qui venait de heurter une étoile, puis il l’avait embrassée, et à l’instant précis où ses lèvres touchaient les siennes, il avait senti qu’elle s’épanouissait comme une fleur à son contact, et l’incarnation s’était achevée.


Je suis à Chicago depuis le : 06/01/2017 et j'ai déjà payé : 79 factures et gagné : 257 gains. Il paraît que : emily - sexy - didonato est mon double. Schizo je joue aussi : zack b-herondale, le magnifique. On m'appelle : exotic (sarah) et pour mon profil je remercie : .sassenach.

Je suis : Célibataire dans ma tête, bien que tout le monde me cache que je suis en réalité fiancée.

OLIANA CAREL OSBORN
beauty and the beast

résumé uc.

Sujet: Re: Mission Epsilon   Dim 5 Fév - 18:31



welcome to the jungle
Mission Epsilon
Idris. J'étais venue plusieurs fois à Idris, pour plusieurs raisons: ma maladie, mon accident, ou mes entraînements. Même si je considérais Chicago comme ma vie natale, où ma vie y était, Idris était plus pour moi une ville coup de coeur. J'aimais arpenter les rues, avec la sensation de pouvoir être enfin qui on était. Pas besoin de se cacher, plus de besoin de faire semblant. Les gens étaient comme ils sont, et c'était ce que j'aimais dans cette ville. Passant pour une raison familiale, j'avais finis d'y rester quelques jours. La demeure des Osborn était vaste, parmi les plus grande d'Idris. Ma chambre était comme dans mes souvenirs, malgré ma mémoire défaillante. J'avais eu une longue convalescence dans cette maison, mais j'avais finis par décider de retourner dans mon appartement, du moins dans ce que je soupçonnais être mon appartement. Les pièces me semblaient peu familière, mes meubles, mes affaires aussi. Mais...j'avais finis par y prendre goût, comme un sentiment de réconfort qui remontait du plus profond de moi. C'était chez moi, j'en étais certains. Mais j'avais aussi promis que je reviendrais à Idris pour voir ma famille, et donner des nouvelles. Alors, j'avais finis par accepter l'invitation de Père à y passer le week-end en famille. « Je suis content de t'avoir près de nous, Oliana. » La voix glacée de papa résonna à table, alors je souris timidement. « Moi aussi, père. » Il était toujours comme ça, son coeur était peut être de pierre, il laissait peu apercevoir ses sentiments, mais le peu qu'il vous donnait, vous le preniez sans rien dire. Ce n'était pas parce qu'il n'était pas démonstratif qu'il ne vous aimait pas : du moins, c'était toujours ce que je m'étais dis.
Le dîner avait finit par passer ultra vite, en même temps manger avec des vampires, bien que c'était toute ma vie, m'apparaissait toujours être dégoutant et me coupait l'appétit pour la plupart du temps. J'avais finis par me retirer dans ma chambre, avec la ferme intention de me balader en ville ensuite. M'habillant d'une robe émeraude moulante, mais chaude, d'une veste et bottes en cuir, je finis par descendre doucement. « Tu sors ? » Je regardais ma mère, avec son sourire espiègle. « Oui, je ne suis pas prisonnière ici, je suppose. » « Non, mais tu sais comment est ton père. Il s'inquiète pour toi. » « Sans doute un peu trop. » Elle soupira, et me sourit, finit par me dire de filer, qu'elle me couvrait. Je lui souris en retour, et me dirigea vers le centre-ville.

***

Ce cocktail avait bon goût, peut être un peu trop même. J'eu envie de le boire cul sec, mais je su que c'était une mauvaise idée, alors feignant l’indifférence, je regardais autour de moi. Les gens agissaient un peu bizarrement, mais je ne prêtais aucunement attention à leur attitude. A vrai dire, ça m'amusait de les voir autant perché. Peut être était-ce les effets de ce bar, ou de ces bons verre qu'importe. J'avais donné rendez-vous à une amie, mais elle m'avait mis en plan, comme d'habitude. Me retrouvant seule, je laissais mes pensées divaguées, sur des propos qui font mal. Cameron. Son nom s'affichait en moi comme une évidence. Alors buvant une énième fois, je me jurais de ne plus y penser de la soirée. C'est alors qu'un homme s'installa près de moi, hésitant sur le cocktail qu'il allait choisir. Repoussant mes cheveux, je lui désignais la carte. « J'ai entendu dire qu'ils sont tous bons. Du moins, celui-ci est un régal. » Ses yeux intenses m'attirèrent aussitôt, et je lui sourit de mon plus beaux sourires ; si je devais passer par un inconnu pour oublier Cameron, je le ferai.


© MADE BY SEAWOLF.» POST 1 ; 678 MOTS @A. Jonah Blackwood


Even when the light begins to fade. I’ll wait for You + Hold me now, I need to feel You. Show me how to make it new again. There’s no one I can run to and nothing I could ever do. I’m nowhere if I’m here without You

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
56/77  (56/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
COMINUS ET EMINUS
COMINUS ET EMINUSA. Jonah Blackwood
My heart beat

Je suis à Chicago depuis le : 24/01/2017 et j'ai déjà payé : 79 factures et gagné : 172 gains. Il paraît que : Chris Pratt (@MORRIGAN) On m'appelle : Trenzalore Je suis : célibataire
It's a kind of magic
Sujet: Re: Mission Epsilon   Mer 22 Fév - 14:56

L'ennui est souvent un ami fidèle quand on a l'immortalité sous la main. Il y tant d'heures à occuper, tant de secondes à voir s'écouler et aucune assurance concernant la fin. Les terrestres n'ont pas ce genre de problèmes, dès leurs naissances, ils savent qu'ils vont mourir. Des cadavres ambulants. Naître pour mourir. Toi, ce n'est pas ton cas. Tu es né, mais ta particularité t'offre aussi l'immortalité et même si tu ne t'en plains pas, il s'avère que parfois, elle est plus lourde à porter que les autres. Aujourd'hui, c'est le cas. Tu ne peux t'empêcher de penser à Garett et à sa capacité à vieillir. Bientôt, il prendra de l'âge - si l'un de ses anges le lui permet - et il se lassera de ton éternelle jeunesse. C'est toujours comme ça. C'est certainement pour ça que tu t'arranges pour rester le plus loin possible des chasseurs d'ombres et des terrestres, parce qu'ils ont une date de péremption inscrite quelque part et qu'ils ont tous une fin bien écrite. Au moins, avec les sorciers ou les vampires, tu peux toujours espérer ne pas avoir à parler de l'âge et des années qui passent. L'immortalité à tendance à fausser toutes notions du temps. C'est certainement cette idée qui t'as fait débarquer à Idris. La cité immortelle. Il semblerait qu'elle soit toujours la même, depuis tant d'années. C'est rassurant. Bien sûr, elle a perdu de sa splendeur ces derniers temps, on ne peut pas le nier. Toutefois, elle reste là, inébranlable. C'est tout ce dont tu as besoin aujourd'hui.

Les rues sont tranquilles, les gens n'osent pas vraiment sortir il semblerait. Enfermés chez eux, ils n'osent pas mettre le nez dehors. C'est dommage. Tu n'as jamais accepté de rester cloîtrer chez toi, même en temps d'oppression. Même lors de la chasse aux sorcières, tu t'amusais à déambuler dans les tribunaux improvisés. Les terrestres sont parfois idiots, même en passant sous leurs nez, ils n'ont jamais vu ce qu'ils cherchaient vraiment. Toutefois, tu peux comprendre que certaines personnes préfèrent garder une certaine distance avec tout ça. D'ailleurs, toi aussi t'en as instauré une certaine en décidant de rester neutre. Peut-être pas pour les mêmes raisons. Tu n'as pas envie de prendre part à cette guerre que tu trouves idiote. Perdu dans tes pensées, tu as besoin de quelques secondes pour te rappeler où tu es. Un mince sourire se dessine sur tes lèvres. Si ta mémoire ne te joue pas de tour - et se serait un comble pour toi - un bar des plus sympathique devrait se trouver à quelques mètres de toi. T'as bien envie d'aller y faire un tour et puis de toute façon, tu n'es pas vraiment pressé de rentrer à Chicago, autant traîner un peu. Plusieurs mètres plus loin, tu découvres l'enseigne que tu cherches et tu en pousses la porte d'entrée. L'odeur de l'alcool plane dans l'air. Tu fais quelques pas à l'intérieur et t'arrête au niveau du bar. Il te faut un verre avant toute chose. Tu t'appuies sur le bois fatigué par de nombreuses visites, mais tu ne t'y attardes pas. Tu observes au loin les différentes bouteilles confortablement installées derrière le bar, jusqu'à ce qu'une voix féminine attire ton attention. Tu lui adresses un joli sourire alors que tu observes le verre devant elle.  « Pourquoi pas » de toute façon, tu n'avais pas de breuvage précis en tête en arrivant ici. Tu peux toujours essayer. « La même chose que la demoiselle » que tu demandes au barman. Le cocktail arrive rapidement devant toi et tu l'observes un instant avant de le porter à tes lèvres. Le goût est spécial, mais pas forcément désagréable. Le bout de ta langue passe sur tes lèvres et tu portes de nouveau ton attention sur la jeune femme. « Merci pour le conseil, vous aviez raison, il est très bon » une autre gorgé et une autre. Tu trouves ça grisant. « j'en ai oublié mes bonnes manières, Jonah, ravi d'avoir croisé votre route » être un peu gentleman ça ne peut pas te faire de mal. Puis un peu de compagnie, ça peut être sympathique aussi.


post 2 - 741 mots




Darkness is your candle.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
42/77  (42/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PRO MUNDI BENEFICIO
PRO MUNDI BENEFICIOOliana C. Osborn

OLIARON

Il savait qu’au moment où il embrasserait cette jeune fille, au moment où ses rêves sublimes épouseraient ce souffle fragile, son esprit perdrait à jamais l’agilité miraculeuse de l’esprit de Dieu. Il avait alors attendu, écouté encore un moment la vibration du diapason qui venait de heurter une étoile, puis il l’avait embrassée, et à l’instant précis où ses lèvres touchaient les siennes, il avait senti qu’elle s’épanouissait comme une fleur à son contact, et l’incarnation s’était achevée.


Je suis à Chicago depuis le : 06/01/2017 et j'ai déjà payé : 79 factures et gagné : 257 gains. Il paraît que : emily - sexy - didonato est mon double. Schizo je joue aussi : zack b-herondale, le magnifique. On m'appelle : exotic (sarah) et pour mon profil je remercie : .sassenach.

Je suis : Célibataire dans ma tête, bien que tout le monde me cache que je suis en réalité fiancée.

OLIANA CAREL OSBORN
beauty and the beast

résumé uc.

Sujet: Re: Mission Epsilon   Dim 26 Fév - 18:15



welcome to the jungle
Mission Epsilon
Il avait cette fameuse réputation de bar bondée mais à éviter. C’était ainsi, du moins, c’était toujours ce que m’en disait les gens. Il était si attractif qu’on finissait par pousser la porte de ce bar à réputation. Je me disais simplement que si les gens aimaient y retourner, c’était qu’en soit, ils en étaient satisfaits non ? Pourtant, bon nombre de personne m’avait averti de ne pas franchir les portes de la bâtisse. « Tu vas le regretter » me disaient-ils, à l’adolescent pour calmer l’envie d’aller découvrir par moi-même. Mais ce soir, j’étais plutôt d’humeur à briser mes principes. A vrai dire, depuis l’accident, je faisais tout pour les briser, parce que j’avais besoin de repousser mes limites pour pouvoir mieux me connaître. En quatre ans, on change. Et j’étais persuadée que si je ne m’en souvenais pas, j’avais forcément changée. En mal ? En bien ? Je n’en savais foutrement rien. Et je comptais bien trouver cette réponse. Alors, lorsque je poussai les lourdes portes et qu’une odeur délicieuse entra en contact avec mes narines, je souris, presque bêtement. Les couleurs étaient vives, l’ambiance exotique, la musique entraînante. Décidemment, le teneur de ce bar avait bon goût. M’installant au bar, je commandai un verre d’un élixir inconnu et commença à le boire.

« Pourquoi pas. » répondit l’inconnu que je venais d’interpeller. Je lui souris en retour, devant la beauté de l’homme. C’était le genre d’homme qui me plaisait. Grand, fort, avec des traits dessinés, un regard profond, et qui n’avait pas peur de tester des nouvelles choses. « La même chose que la demoiselle » demanda-t-il au barman qui acquiesça aussitôt d’un air malice. Je ne saurai ce qu’il y avait dedans, mais c’était un délice, un doux parfum de fruit, une dose piquante pour éveiller les papilles et cette sensation de voltige à chaque gorgée. Je ne dis rien jusqu’à ce que son verre arrive, et qu’il finisse par me ré-interpeller. « Merci pour le conseil, vous aviez raison, il est très bon. » « J’ai pris le premier sur la liste » avouais-je en désignant l’énorme liste derrière le bar.« Mais le nom du quatrième me semble bien attirant. » The Sweat Dream. Le nom me fit sourire une fois encore, et c’est sa voix masculine qui me fit détourner la tête « J’en ai oublié mes bonnes manières, Jonah. Ravie d’avoir croisé votre route » Instinctivement, je basculai mes cheveux derrière mon épaule, dévoilant ma nuque, et saisit mon verre pour le lui tendre. « Oliana, ravie d’avoir éclairé votre chemin » Un léger sourire au coin s’afficha sur mes lèvres tandis qu’il trinqua, plongea ses yeux dans les miens. Ses yeux…bordel. Je tiltai aussitôt, et finis par demander : « Comment ça se fait qu’on ne s’est jamais croisé ici ? Des yeux comme ça, je m’en serai forcément souvenue » A vrai dire, j’en étais persuadée. J’aimais les yeux ténébreux, aux milles pigments qui vous plongeaient dans un état second rien qu’à leur vue. J’aimais leur vivacité et leur facilité à témoigner tant d’émotions à la fois. Bizarrement, je repensais aux magnifiques de Cameron, et j’en frissonnai une seconde. Bien joué, Ollie. « C’est la première fois que vous venez ici ? » demandais-je par curiosité, ou simplement l’envie de faire durer cette conversation avec ce bel inconnu. Si je pouvais repousser mes limites, ne devrais-je pas au moins être accompagnée ?



© MADE BY SEAWOLF.» POST 3 ; 572 MOTS @A. Jonah Blackwood


Even when the light begins to fade. I’ll wait for You + Hold me now, I need to feel You. Show me how to make it new again. There’s no one I can run to and nothing I could ever do. I’m nowhere if I’m here without You

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
65/77  (65/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMagnus Bane
Je suis à Chicago depuis le : 04/06/2016 et j'ai déjà payé : 50 factures et gagné : 30 gains. Il paraît que : Harry Shum Jr. est mond double. On m'appelle : le meilleur des sorcier et pour mon profil je remercie : Shiya.

Je suis : célibataire
Sujet: Re: Mission Epsilon   Dim 26 Fév - 18:15

Le membre 'Oliana C. Osborn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Intermédiaire' :
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Mission Epsilon   

 
Mission Epsilon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Les commerces-
Sauter vers: