Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mission Alpha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
65/77  (65/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMagnus Bane
Je suis à Chicago depuis le : 04/06/2016 et j'ai déjà payé : 50 factures et gagné : 30 gains. Il paraît que : Harry Shum Jr. est mond double. On m'appelle : le meilleur des sorcier et pour mon profil je remercie : Shiya.

Je suis : célibataire
Sujet: Mission Alpha   Mer 22 Juin - 22:36


Mission Alpha



PARTICIPANTS @Amaury De Lornet @Pandora Nichols

Vous avez été désignés pour une patrouille dans les alentours, histoire de protéger votre repère. C'est qu'une question de routine, comme bon nombre de personne l'ait fait avant vous. Que vous vous entendiez bien avec les personnes chargées ou non, vous devez accomplir cette ronde de manière professionnelle et sérieuse. Mais...savez-vous vraiment ce qui se tapis dans l'ombre ? Au fond, il peut y avoir des ennemis à n'importe quel coin sombre.


lux tenebris copyright 2016 © any copy authorized


Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
0/77  (0/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOAmaury De Lornet
Je suis à Chicago depuis le : 06/06/2016 et j'ai déjà payé : 56 factures et gagné : 0 gains. Il paraît que : Jack Falahee est mon double. Schizo je joue aussi : personne. On m'appelle : Golden`Lies - Laure et pour mon profil je remercie : shiya (ava) ; anaëlle (sign) ; tumblr (gif)

Je suis : célibataire papilloneur
Sujet: Re: Mission Alpha   Ven 15 Juil - 22:15



PANDORA & AMAURY
❝  mission alpha ❞

Si Amaury n’abandonnerait pour rien au monde son équipe, et encore moins son statut de chasseur d’ombre, quiconque le connaissait un minimum pouvait se rendre compte qu’il n’était pas au mieux de sa forme, ces derniers temps. Mais qui pourrait sérieusement l’en blâmer ? Il venait de perdre sa petite sœur, sa parabatai. Sa rune, devenue argentée une fois son âme envolée, n’était qu’un rappel quotidien qu’il ne la reverrait plus jamais. Mais il se faisait force, pour recommencer des missions, des patrouilles. Aujourd’hui, il avait divisé son équipe en deux groupes pour les patrouilles. Son meilleur ami, et second par ailleurs, dirigeait les deux autres membres de l’équipe, quand lui était avec Pandora. Ce n’était qu’une routine, rien de bien important en somme. Une patrouille comme il en avait fait des milliers auparavant. Mais, bien entendu, plus rien n’était comme avant. Du moins pour lui. Cependant, étrangement, il se sentait un peu mieux, ces derniers jours. Oh, il n’était clairement pas revenu au meilleur de sa forme, mais un petit sourire étirait ses traits, parfois, et c’était bien plus que ces dernières semaines. Il ne leur avait pas dit, même s’ils étaient ses meilleurs amis, sa famille de cœur, en quelque sorte. Parce qu’il ne savait pas réellement comment le leur dire. Il n’avait jamais rien su leur cacher et il avait peur que s’il commençait à parler de lui, ils remarquent qu’il leur cachait quelque chose. Parce qu’il y serait obligé, il le savait bien. Leur dire qu’il avait revu Eliott, ce n’était pas un problème. Bien au contraire, il savait qu’ils seraient heureux pour eux. Après tout, adopté ou non, Eliott était son frère. Et s’il l’avait été de sang, Amaury était persuadé qu’il aurait été son parabatai, et non Laetitia. Enfin, ou peut-être pas, vu la tournure qu’avait pris les événements avant son départ. Enfin bref, là n’était pas la question. Le fait était qu’Eliott était revenu dans sa vie et que, malgré tout, il sentait comme un poids s’être échappé de sa poitrine, comme s’il parvenait à mieux respirer, maintenant qu’il pouvait le revoir. Mais tout n’était pas rose, loin de là. Eliott était devenu l’un d’entre eux. Un de ceux qu’ils combattaient, jour après jour. Un de ceux qui lui avaient arraché sa parabatai, sa petite sœur. Et, cela, jamais il ne pourrait leur dire. Tout simplement parce qu’il savait déjà ce qu’ils lui répondraient, et que même s’ils ne pourraient rien lui interdire – même s’il n’était pas particulièrement friand de cette histoire de hiérarchie, il était tout de même leur chef d’équipe, il ne fallait pas l’oublier – il n’avait pas envie de vivre en voyant leur jugement sur leur visage.

Bref, il ferait mieux d’éviter de penser à tout cela, et plutôt se concentrer sur sa patrouille. Il soupira un bref instant, posant son regard sur Pandora, comme il se passait une main nerveuse dans les cheveux. Il devrait probablement lui dire quelque chose. Qu’importe, pour briser ce silence qui se faisait pesant. « Ça va ? » lui demanda-t-il dans une tentative bien vaine de rompre cette atmosphère tendue. « Je veux dire … On parle toujours de moi … » Nouveau soupir, comme il marquait une courte pause, avant de reprendre. « Mais elle était ta meilleure amie. » Il se racla un peu la gorge, gêné. Pour tout dire, il y avait mieux comme sujet de conversation pour rompre le malaise, mais bon. Pandora et lui étaient proches depuis plusieurs années, amants aussi occasionnellement. Et Amaury, tout égoïste qu’il pouvait être parfois, avait la contradiction d’être aussi altruiste, à ses heures perdues. Et, surtout, il savait que Pandora n’était pas vraiment du genre à le dire, lorsqu’elle allait mal. Oh, elle pouvait se plaindre pour tout et n’importe quoi, parfois, un peu comme Laetitia. Mais lorsque c’était vraiment important, elle avait cette tendance à le garder pour elle. Il ne l’en blâmait pas. Il était pareil, finalement.


667 mots.


Listen to your heart
sometimes you wonder if this fight is worthwhile. the precious moments are all lost in the tide, yeah. they're swept away and nothing is what it's seems. the feeling of belonging to your dreams. listen to your heart, when he's calling for you. listen to your heart, there's nothing else you can do.


avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Mission Alpha   Sam 16 Juil - 14:43



PANDORA & AMAURY
❝  mission alpha ❞

Mission La blonde, elle en avait réellement besoin. Ne serait ce que pour se sentir un peu mieux au fond. Et probablement que ça lui changerait les idées. D'autant plus que ce n'était rien d'autre qu'une petite patrouille. Autrement dit, elle n'aurait personne à tuer. Du moins, dans le meilleur des cas. Avec un léger soupir, elle enfilait son carquois sur son épaule. Elle détestait tout ça, toute cette vie. La sensation qu'elle avait était qu'elle n'était qu'une protagoniste dans un film où elle n'avait aucun contrôle. Et c'était terriblement le cas. Les images défilés à toute vitesse, elle perdait les gens auxquels elle avait prit l'habitude de se raccrocher et était totalement impuissante face à tout ça. Oh, elle détestait cette sensation, cette impression d'impuissance qui la prenait de toute part. L'intrépide aurait préférait s'enfermer dans un endroit loin de tout et ne plus jamais voir la lumière du jour. Probablement que dans ce cas là, les choses auraient été plus facile. Probablement que comme ça, elle aurait cessé d'être tiraillée de l'intérieur. Sauf qu'au jour d'aujourd'hui, la seule chose qu'elle pouvait faire était vivre avec la douleur intérieure ressentit et apprendre à coexister avec ses propres démons. C'était terrible d'en être rendu à un point comme ça. En duo avec Amaury, ils arpentaient les rues sombres de Chicago non loin de l'institut. Le silence était palpable, pesant. Comme s'ils n'avaient plus rien à se dire, comme deux inconnus trop brisés pour apprendre à se reparler. Depuis la mort de Laeticia, elle faisait tout ce qui était en son possible pour l'épauler. Mais c'était compliqué quand on s'effondrait soit même. Et Pandora, elle avait la sensation d'être à la limite de sombrer. Comme si seul un vis persistait à la maintenir à flot et que le compte à rebours étaient lancés. Aussitôt qu'il atteindrait le zéro pointé, elle tomberait dans une chute infernale. Oh, elle détestait tout ça. Ces sensations qu'elle ne contrôlait pas, cette colère qui ne cessait de grandir faisant rage à l'intérieur d'elle. « Ça va ? » Surprise, elle arquait un sourcil à l'entente de la voix d'Amaury sans réellement saisir le sens de sa question. Est ce qu'elle allait bien ? La réponse était pourtant connu de tous. Elle était au bord du gouffre, on le lisait dans ses yeux, dans chaque traits de son visage, dans tout ses non dits. « Je veux dire … On parle toujours de moi … » Elle haussait les épaules comme peu concerné. Peut être que si elle gardait le silence, il recnoncerait de lui même à la conversation. « Mais elle était ta meilleure amie. » Pas ça. Pitié pas ça. Ses prunelles se fermaient par instinct alors qu'elle ravalait automatiquement les litres d'eau salés menaçant de couler de ses yeux glacés. Ca va. Et elle contrôlait tant bien que mal les tremblements de sa voix. Elle était ta soeur, le plus important c'est comment toi tu vas ? Esquive. Comme toujours. Pourtant, la douleur qui émanait de sa personne était perceptible à des milliers de kilomètres. Même le dernier des ignorants seraient capable de s'en rendre compte. Laeticia avait été son double pendant des années, la personne avec qui elle avait passé probablement passé le plus de temps et maintenant.. Elle n'était plus là. Reniflant un peu trop bruyamment, elle plaquait une mèche de ses cheveux derrière son oreille continuant à avancer. T'as l'air d'aller mieux. Ce qui était un grand mot mais.. Parfois, il souriait et l'intrépide, elle n'aurait pas cru ça possible. De revoir cet illuminement sur son visage un jour.


post 2, 659 mots, -24h

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
0/77  (0/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOAmaury De Lornet
Je suis à Chicago depuis le : 06/06/2016 et j'ai déjà payé : 56 factures et gagné : 0 gains. Il paraît que : Jack Falahee est mon double. Schizo je joue aussi : personne. On m'appelle : Golden`Lies - Laure et pour mon profil je remercie : shiya (ava) ; anaëlle (sign) ; tumblr (gif)

Je suis : célibataire papilloneur
Sujet: Re: Mission Alpha   Jeu 28 Juil - 14:41



PANDORA & AMAURY
❝  mission alpha ❞

Il finit par briser ce silence pesant, lui demandant comment elle allait. Après tout, s’il avait perdu une sœur, elle avait perdu une meilleure amie, il ne fallait pas l’oublier. Et si Amaury avait tendance à se replier sur lui-même, et à ne laisser personne l’approcher … Il souhaitait tout de même savoir comment elle s’en sortait. «Ca va. » répondit-elle avec une certaine distance, et il n’eut aucune difficulté à percevoir les tremblements dans sa voix. Elle n’allait pas bien. Comment le pourrait-elle ? Comment lui-même le pourrait-il, de toute façon ? Laetitia était morte et, même s’ils devaient continuer à vivre, continuer à se battre et à mener à bien leur mission, plus rien ne serait jamais comme avant, et il le savait parfaitement. Aussi bien qu’elle, probablement. « Elle était ta soeur, le plus important c'est comment toi tu vas ? » Un soupir, comme elle détournait le sujet, le ramenant vers lui. Il ne la forcerait pas à parler, cependant. Lui-même ne savait que trop bien ce que cela faisait, lorsque les autres tentaient d’être là pour lui, alors même qu’il n’en avait aucune envie. Encore ce soir, il savait qu’il rentrerait probablement seul, et qu’il boirait pour tenter d’oublier. Même si son frère était revenu, cela ne remplaçait pas sa sœur, sa parabatai. Rien ni personne ne pourrait jamais la remplacer. « T'as l'air d'aller mieux. » Mouais. Parfois, oui, peut-être. En dehors des fois où il avait bien trop d’alcool dans le sang pour penser, pour réfléchir, il restait rare qu’il se sente bien. Certes, un petit sourire pouvait étirer ses traits, quelques fois, grâce à ses retrouvailles avec Eliott mais … C’était encore trop tôt pour véritablement aller mieux. Un nouveau soupir s’échappa de ses lèvres, las. « Mieux que la semaine dernière, j’imagine, oui. » finit-il par répondre, haussant les épaules d’une manière qu’il tentait, vainement, nonchalante. Amaury n’avait jamais été très doué pour parler. S’il lui arrivait, parfois, de se montrer bavard, il n’en restait pas moins que cela était purement occasionnel, et n’arrivait encore moins lorsque le sujet était véritablement importante. C’était probablement plus simple, même si plus lâche probablement, de tout garder pour soi. L’on pourrait dire qu’il ne souhaitait pas embêter ses amis, sa famille de cœur, avec ses problèmes. Mais il savait pertinemment qu’il les inquiétait plus qu’autre chose, et que ce n’était que par pur égoïsme qu’il préférait se renfermer sur lui-même. Mais bon. Pandora aussi allait mal, et s’il lui semblait qu’elle réagissait mieux que lui – ou en tout cas, c’était les apparences qu’elle tentait de montrer – il n’empêchait qu’il pourrait peut-être lui retirer un poids, en parlait d’Eliott. Sans lui révéler sa véritable identité, bien entendu. Parce que déjà que lui-même ne l’acceptait pas vraiment, il ne voulait imaginer la réaction que son amie aurait si elle l’apprenait. « J’ai revu Eliott. » annonça-t-il simplement, avant de marquer une pause. Elle ne savait pas qui était Eliott. Pandora n’était pas dans leur équipe depuis si longtemps que ça, et il ne lui en avait jamais parlé. Elle ne l’avait jamais rencontré, contrairement aux membres de son équipe, et bien entendu qu’il avait cessé de parler de lui après les années. A quoi bon, après tout ? Peut-être Laetitia, bien plus bavarde que lui, s’en était occupée, mais il en doutait – elle n’avait jamais été proche de leur frère, il fallait bien l’avouer. « Heu … C’est mon frère ? Je sais pas si je t’en ai déjà parlé. Nos parents l’avaient adopté, on l’a appris lors de son douzième anniversaire quand … Bref. Il était parti pour retrouver sa famille biologique. Il est revenu. On s’est revus. » reprit-il tout d’un bloc, avant de se mordiller la lèvre, comme il regardait les alentours – et en profitait pour éviter de la regarder, elle, comme s’il avait peur qu’elle ne réalise qu’il ne cache quelque chose. Ou qu’elle puisse croire qu’il cherchait à remplacer Laetitia, aussi. « Bref, ça ne change rien au fait que je pense à Laetitia chaque minute de la journée, ou presque. Mais … J’imagine qu’il m’avait manqué, et que ça me permet d’aller, peut-être, un petit peu mieux. » reprit-il, hésitant, butant sur ses mots, toujours avec cette crainte qu’il finisse par oublier sa sœur – comme, finalement, il avait fini par presqu’oublier Eliott ou, tout du moins, à ne plus parler de lui, après les années.


763 mots.


Listen to your heart
sometimes you wonder if this fight is worthwhile. the precious moments are all lost in the tide, yeah. they're swept away and nothing is what it's seems. the feeling of belonging to your dreams. listen to your heart, when he's calling for you. listen to your heart, there's nothing else you can do.


avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Mission Alpha   Mar 30 Aoû - 10:08



PANDORA & AMAURY
❝  mission alpha ❞

Le problème, c'est que la plupart du temps, les sourires étaient surfaient. Bien sûr que y en avait qui étiraient la commissure de leurs lèvres aux yeux du monde, ça ne voulait pas pour autant dire qu'ils étaient heureux. Peut être que les gens devraient parfois prendre le temps de s'asseoir regardant alors le flot d'inconnu passant devant eux pour déterminer ceux qui masquaient leurs détresse par des tonnes de sourires forcés de ceux qui étaient vraiment heureux. Mais pour Amaury, elle savait. Elle savait que quelque part, les choses allaient un peu mieux pour lui. Et bien sûr que la douleur serait toujours là, perdre quelqu'un ça s'effaçait pas. Mais doucement, il redressait la tête, tenter d'éviter la noyade et mine de rien, c'était un grand pas. L'intrépide aurait voulu avoir les mots, lui répéter jour après jour que ça irait, mais elle était pas douée dans ce domaine là. Bien sûr qu'elle avait essayé mais comment canaliser la peine de quelqu'un quand on était submergé par la sienne ? Parce que Pandora, elle continuait à couler. Laeticia n'était plus là. Et ça s'entendait dans ses mots, dans ses sourires. On le voyait dans ses yeux qui d'ordinaire brûlaient d'une flamme propre au Nichols pour laisser place au vide qu'elle ressentait à l'intérieur d'elle. C'était compliqué de gérer tout ça. Compliqué de se retrouver en tête à tête avec lui même pour une simple mission de patrouillage. « Mieux que la semaine dernière, j’imagine, oui. » C'était pas la réponse à espérer. Mais elle le savait la blonde. Elle connaissait la douleur et elle savait que l'a traverser n'était pas la tâche la plus aisée. Parfois, elle se demandait si le groupe redeviendrait le même où s'ils continueraient à voguer ensemble dans l'ombre de leurs échecs. « J’ai revu Eliott. » Eliott. Elle arquait un sourcil intriguée s'arrêtant dans sa ronde pour jeter un oeil à Amaury. Eliott ? L'interrogeait-elle. Peut être qu'elle avait râté un épisode mais d'aussi loin qu'elle se souvienne, ce prénom ne lui disait pas grand chose. « Heu … C’est mon frère ? Je sais pas si je t’en ai déjà parlé. Nos parents l’avaient adopté, on l’a appris lors de son douzième anniversaire quand … Bref. Il était parti pour retrouver sa famille biologique. Il est revenu. On s’est revus. » Ouais, elle aurait pu se satisfaire de ses explications. Elle aurait pu s'il n'avait pas prit tant de précaution pour éviter son regard. Comme s'il cherchait à éviter la véritable chute de cette révélation. Tu peux tout me dire tu sais. La voix de l'intrépide avait sonné comme un murmure dans la nuit mais elle voulait le lui faire savoir. Si son instinct lui criait qu'à ce moment précis, Amaury lui cachait quelque chose, elle ne voulait pas pour autant le forcer à lui révéler quoi que ce soit. Après tout, elle aussi avait ses secrets. Le but étant qu'il sache simplement qu'elle était là. Elle n'était pas moralisatrice comme Megara, elle ne jugeait pas les autres à coup de sarcasme comme la plupart des Nephilims alors s'il voulait parler, elle était juste là. « Bref, ça ne change rien au fait que je pense à Laetitia chaque minute de la journée, ou presque. Mais … J’imagine qu’il m’avait manqué, et que ça me permet d’aller, peut-être, un petit peu mieux. » Elle fermait les yeux quelques secondes reprenant alors sa marche. Laeticia. A chaque fois, entendre son prénom donnait l'impression à la Nephilim de prendre un couteau en plein coeur et si avec le temps la douleur aurait du devenir plus supportable, il n'en était rien. Alors continue de le voir s'il te permet de vivre un peu. Peut être qu'il l'avait trouvé son échappatoire. Comme elle l'avait trouvé avec Timothy. Sujet qu'elle ne pouvait aborder sans recevoir les foudres en retour. Tim était un obscur, de surcroit un Halloway. Alors elle devait garder le secret enfoui comme s'il n'existait pas parce que l'intrépide était persuadée que personne ne comprendrait. J'veux plus faire ça. Passer ma vie à me battre et perdre ceux que j'aime. Le prix était trop fort et pour la première fois, elle avouait à haute voix dériver de la cause. Laeticia étant le déclencheur de tout ça.


post 4, 787 mots,
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Mission Alpha   

 
Mission Alpha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Entrée visible et invisible des Ruines Alpha
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: