Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mission Sigma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
65/77  (65/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMagnus Bane
Je suis à Chicago depuis le : 04/06/2016 et j'ai déjà payé : 50 factures et gagné : 30 gains. Il paraît que : Harry Shum Jr. est mond double. On m'appelle : le meilleur des sorcier et pour mon profil je remercie : Shiya.

Je suis : célibataire
Sujet: Mission Sigma   Mar 14 Juin - 21:25


Mission Sigma

PARTICIPANT @Alek Avery @Ashen Evans

Vous avez définitivement la poisse ! Vous avez été capturé par l'ennemi, alors que vous vous êtes pourtant bien défendu. Hélas, ils étaient beaucoup plus nombreux et vous avez succombé. Mais au lieu de vous emmener au QJ, vous vous êtes trouvé dans une cave miteuse, avec la ferme intention que l'on vous torture. Qu'est ce que vous faites pour sortir d'ici vivant ?

lux tenebris copyright 2016 © any copy authorized

avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Mission Sigma   Mer 15 Juin - 4:14


MISSION SIGMA
Aleshen

La tête lourde tombant sur la poitrine, je mis un moment à reprendre mes esprits. Ces saletés de créature nous avaient prises par surprise et elles avaient été beaucoup trop nombreuses pour qu’on s’en sorte rien que tous les deux avec Alek. Bien qu’il soit un de mes meilleurs combattants –et meilleur ami- à tous les deux on ne faisait pas le poids face à cette attaque. C’est donc bien malgré moi que j’entrainai mon beta avec moi dans cet enlèvement pour le moins sordide puisque, je le compris en ouvrant enfin les yeux, nous n’étions dans aucun repère particulier, juste dans une vieille rame de métro ou je-ne-sais-quoi du genre. Je clignai à plusieurs reprises, tentant de m’orienter, tous mes sens en alerte. C’est mon ouïe surdéveloppée et mon odorat qui m’indiquèrent finalement où nous nous trouvions. D’après les sons distants qui me parvenait et cette odeur persistante d’égout et de renfermé, nous ne pouvions être nulle part ailleurs. Malheureusement, le réseau de transport souterrain de la ville étant terriblement vaste, j’avais du mal à voir comment nous allions pouvoir nous en sortir ou du moins, obtenir de l’aide.

Sans trop bouger, j’évaluai le plus rapidement possible et le plus efficacement possible la situation. Alek était un peu plus loin en face de moi, pieds et poings liés, un genre de tissu lui barrant la bouche comme un cheval, l’empêchant vraisemblablement de mordre. La vue de son état me fit soudainement réalisé que j’étais exactement dans la même position, ma bouche terriblement douloureuse de part ce tissu forcé contre notre peau et serré derrière notre tête. Je tentai de bouger imperceptiblement les mains dans mon dos pour tester les liens, mais c’était du solide. Je refermai les yeux, laissai mon ouïe faire le travail une fois de plus, vérifiant que mon accolite était toujours en vie. À mon soulagement, c’était le cas. Son cœur battait toujours dans sa poitrine à un rythme régulier. D’ailleurs, il devait toujours être inconscient. Je poussai donc ma recherche plus loin, tentant de percevoir une voix quelconque m’indiquant que nous n’étions pas seul, mais pour l’instant, rien. C’était probablement notre seule chance, alors j’ouvris les yeux pour de bon cette fois, une faible lueur nous provenait d’une lampe torse posée plus loin. « Alek… » lançais-je le plus subtilement possible. « Réveille-toi.. »


n°1 - 389 words
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Mission Sigma   Mer 15 Juin - 6:10

Mission SIGMA
Aleshen

ft. Ashen Evans

« Ashen! Derrière-toi », se rappela Alek dépourvu de toutes fonctions motrices. Après avoir prononcé ces paroles, il se souvenait seulement d’avoir plongé dans un noir absolu s’étalant face première au sol. Probablement un sale coup à la tête par-derrière enchainé d’un bon vieux croche-pied bien placé. La recette parfaite du looser. Vraiment minable comme coup. Avec le temps, Alek avait tout de même pris l’habitude que, dans ce genre de combat, peu était mené à la loyale. Surtout lorsqu’il s’agit de combattre des créatures obscurs. Elles sont ainsi, sans scrupule et dégueulasses. C’est en humant l’air humide et poussiéreux qu’Alek distingua un lieu inhabituel pour ce genre de capture. On aurait au moins pu se forcer afin de leur offrir un lit douillet chez les obscurs, non? Au lieu d’une magnifique hospitalisation, on lui offrait une large poutre métallique soudée verticalement au planché comme accotoir pour son dos entaillé. Le loup n’avait aucune idée d’où il pouvait bien être. Son odorat lui revenait aussi tranquillement que son ouïe, même s’il n’arrivait toujours pas à lever une seule paupière. Elles étaient terriblement lourdes forçant ainsi le barman en piteuse état à la jouer à l’aveugle. Une corde rugueuse serrait de même ses poignets et ses chevilles l’empêchant de toutes tentatives d’évasion. Le maintenir attaché de cette façon était complètement inutile, le corps d’Alek ne répondait à aucune demande qu’envoyait son cerveau. Une vraie marionnette dont on y avait coupé les fils. Sa tête valsait contre son poitrail tandis que ses jambes ne touchaient presque pas le sol. Sa bouche était entrouverte ce qu’il lui permettait au moins de respirer, malgré la bandelette de tissus entre ses dents. Une vieille guenille, un vieux chiffon, voilà comment il se sentait. Il était vraiment inutile. La froideur métallique de la poutre glaça son dos hérissant ainsi les poils de ses bras. Une petite dose d’espoir se propagea dans son corps. Il retrouvait lentement ses sensations tactiles, mais espérait par-dessus tout récupérer le contrôle de ses membres. C’était ça le plus important. Comment allait-il pouvoir aider Ashen ainsi? Ashen? Il devenait quoi? Son cœur se serra, dramatisant sur son échec. Il n’avait pas su être assez fort pour le protéger, en conséquent, ils étaient tous les deux coincés ici. Alek intercepta une respiration beaucoup plus forte et active dans la direction de son frère de coeur ce qui le rassura pour l’instant. Il était en vie. Maintenait, ils devaient sortir. Sortir d’ici… Sortir d’où déjà? Il ne savait toujours pas dans quoi ni où ils étaient enfermés. Lorsqu’il voulut ouvrir plus grand sa gueule pour l’appeler, le bout de tissus probablement ramassé dans de vieilles vidanges lui haussa le cœur. « Alek… », chuchota la voix de son ami pour rester discret. « Réveille-toi.. ». Alek était réveillé, mais son corps en prouvait le contraire. « Je..euhmm… veillé-euh », bredouilla-t-il la bouche qui sentait l’effet anesthésiant s’estomper. On n’y comprenait rien de ce que le barman tentait de dire. Il inspira, il expira. C’était un début. Il inspira, il expira pour une deuxième fois avant de lever ses paupières. Enfin! C’était sombre, c’était poussiéreux. C’était humide, c’était vieux. Son regard ne put s’empêcher de se jeter sur son ami, apeuré de voir dans quel état il allait le trouvé. Certes, ils ne l’avaient lui non plus pas épargné. Les deux loups allaient devoir sortir d’ici couverts d’ecchymoses. S’ils y arrivaient un jour. « Ça va…? », chuchota Alek à son ami se surprenant d’avoir récupéré la parole. « T’as un plan pour qu’on sorte de ce trou à rats? », envoya-t-il avec la même discrétion pour ne pas se faire écouter. Il balayait la sombre pièce du regard qui détenait comme seule source de lumière une lampe torche. Elle n’avait pas été éteinte et aidait donc les deux lycanthropes à analyser la pièce. Le sol était couvert d’une terre dure et de quelques barres en alliage de fer comme une échelle couchée à l’horizontale. Les murs étaient semblables à ceux d’une grotte, mais elle gardait des traces de constructions dans les coins. Un déclic dans son cerveau, ils étaient quelques parts dans les métros. « C’est une vieille ruine ici… On est sur un chemin de métro abandonné », songea-t-il à voix haute. « Il devrait y avoir de quoi couper toutes ses putains d’attaches! », cracha-t-il en secouant ses pieds dont la corde ralentissait sa circulation sanguine. Il n’en pouvait déjà plus. Son cerveau semblait quant à lui se remettre en marche à une vitesse surprenante. Alek se tourna alors face à Ashen, puis, se laissa descendre contre la poutre pour poser son fessier au sol. Alek se dépêcha du mieux qu’il pouvait pendant qu’Ashen montait la garde en écoutant les pas des hommes. Il plaça de part et d’autre de la barre de métal, qui servait de raille pour les wagons, sa corde qui ligotait ses poignets. Il frotta ceux-ci avec une vitesse et une pression de loup-garou afin de fendre le cordage en deux. Il y était presque, mais la silhouette d’un homme dans l’entrée le força à s’arrêter. Alek ferma ses yeux simulant qu’il s’était assis pour s’endormir. Les pas résonnaient de plus en plus fort vers leur direction dans la même pièce sous-terraine qu’eux. Alek n’avait aucune idée de ce qu’il les attendait. Pourvu qu’Ashen ait prévu une suite pour s’évader…


Ps:
 
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Mission Sigma   Dim 19 Juin - 3:56


MISSION SIGMA
Aleshen

« Je..euhmm… veillé-euh » Bien que je pouvais déjà entendre son cœur battre, l’entendre parler était vachement rassurant. Il ne faisait pas encore de sens, mais je sentais qu’il revenait lentement à lui-même. Alek était un battant, je n’avais pas douté une seconde qu’il s’en sortirait, mais on avait été submergé tous les deux… Je le fixai silencieusement, attendant qu’il revienne complètement à ses sens, faisant rapidement un bilan mental de ses blessures diverses. Rien de très grave, ils ne nous avaient pas atteint pour nous tuer… ou alors pas encore. « Ça va…? » J’hochai lentement la tête, préférant parler le moins possible. « T’as un plan pour qu’on sorte de ce trou à rats? » Cette fois, c’est de gauche à droite que a tête bougea, démontrant que je n’avais encore aucun plan et du coup, que j’allais devoir réfléchir rapidement sinon on était dans la merde jusqu’au cou.

Bien que je ne sache pas exactement qui nous avait amener ici ni pourquoi, je savais au moins une chose : s’ils ne nous avaient pas encore tué, c’était qu’ils comptaient obtenir des informations. Or, même sous la torture, je ne révélerais jamais quoi que ce soit alors autant dire que nous étions des hommes morts.  « C’est une vieille ruine ici… On est sur un chemin de métro abandonné » J’hochai une fois de plus la tête, sa déduction concordait avec la mienne. « Il devrait y avoir de quoi couper toutes ses putains d’attaches! » Contre ça non plus je ne pouvais argumenter. Il devait bien y avoir quelque chose quelque part ici pour nous sortir de cette foutue impasse. Réfléchissant rapidement, Alek se laissa tomber au sol et je compris à ses gestes qu’il tentait de rompre la corde retenant ses poignets. Bonne idée! Je surveillai la porte et c’est lorsque je vis une silhouette apparaître que mon regard se porta furtivement vers mon beta, alarmé par cette présence impromptue. « Merde. » Lâchai-je entre mes dents avant de remarquer qu’il faisait semblant de dormir. C’était probablement notre meilleur plan pour le moment. Je fermai donc à mon tour les yeux et entendit les pas s’approcher. « Alors, qu’est-ce qu’on a là? Deux cabots minables.. » un bruit franchement dégueulasse m’annonça que notre  hôte venait de cracher par terre, juste devant mes pieds. Quelles manières, franchement.

Je le sentais approcher et devait me retenir pour ne pas grogner contre lui. Il puait à des mètres de distances et plus il venait vers moi, pire c’était. Au moins, je savais qu’il ne s’occupait pas d’Alek pour le moment ce qui était bon pour nous. Avant que je n’ai le temps de réagir cependant, j’eu droit à un coup en plein ventre qui me fit ouvrir les yeux et froncer les sourcils sans parler du grognement qui me monta à la gorge et de mon regard qui s’illumina d’un jaune vif. « Allez on se réveille sale clébard! » Je dévisageai l’inconnu, avisant rapidement ses runes démoniaques –un Obscur. Était-ce donc l’œuvre d’Andrea Belson? Ou alors un sous-groupe d’obscur qui contrôlait une horde de créatures plus hideuses les unes que les autres? « Qu’est-ce que vous nous voulez? » lâchai-je finalement, regardant subtilement par-dessus l’épaule de mon interlocuteur –honnêtement aussi laid que puant- pour voir si Alek s’était remis à la tâche pendant que ce crétin lui tournait le dos.



n°3 - 562 words

HJ: Hésite pas à faire parler/agir le méchant ♥
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Mission Sigma   Dim 19 Juin - 23:19

Mission SIGMA
Aleshen

ft. Ashen Evans

« Mmmhh… », murmura-t-il dans ce prétendu sommeil. Le dos contre la poutre glaciale, la tête pendante sur l’une de ses épaules, les jambes salies contre le sol terreux, Alek écoutait. Il ne pouvait que faire ça, écouter. Les lourds pas de l’homme marchaient de façon décidée vers les loups. « Alors, qu’est-ce qu’on a là? Deux cabots minables.. », perça une nouvelle voix dans le silence. Cette voix qui résonna plus longtemps qu’il espérait vint lui procurer la chair de poule. Alek n’avait pas l’habitude d’être une poule mouillée et encore moins un petit chiot tremblant. Cependant, il était privé de tous ses sens. Voir qui c’était ? Impossible, il devait tenir ses yeux clos. Lui sauter dessus? Impossible, il était encore ligoter à cette foutue poutre. L’agresseur racla sa gorge de manière dégoutante. Le visage d’Alek ne put se retenir de se froisser par le dégout. Encore pire, il cracha ce qu’il fit exécrablement remonté dans sa gueule. Dégueulasse. Totalement répugnant. Alek ramena ses pieds lorsqu’il l’entendit cracher espérant que rien n’ait atteint une quelconque partie de son corps, qu’elles soient couvertes ou non. Le mal élevé tourna probablement sa tête, incertain d’avoir aperçu du mouvement dans la direction d’Alek. Être loup-garou à ses avantages, sauf à cet instant puisque les capacités olfactives de lycanthrope ne pouvaient qu’inhaler une puanteur immonde. Ce parfum qui était loin d’être le préféré d’Alek embaumait l’homme. Il continua d’avancer vers son meilleur ami ayant probablement évité de réveiller Alek. Il en avait déjà un tenant le coup debout, pourquoi réveillerait-il celui qui semblait le plus faible. Une dernière fois, l’homme jeta un regard au loup-garou dormant sur le sol, puis, revint vers sa cible, Ashen. D’un coup mon corps se crispa lorsque j’entendis Ashen recevoir un coup qui sembla lui couper le souffle. Sa gueule s’était ouverte crachant un grognement de douleur. Ce fut un dur combat intérieur pour Alek. Il ne pouvait rien faire pour le moment et s’il voulait garder les chances de pouvoir s’en sortir avec son Alpha, il devait rester passif pour l’instant. Son âme grognait de son intérieur. Alek se battait à l’encontre de ses valeurs. « C’est pour le mieux », se convint-il avec mal dans sa tête. Ce loup-garou était le premier à se jeter dans la gueule des autres loups pour en sauver d’autres. Tenait-il à sa vie? Pas plus que ça, certains penseront, mais la réponse reste encore floue. Il est du genre à accorder beaucoup plus de valeur à la vie des autres et quand qu’on parle de la vie d’Ashen, c’était un tout autre débat. Ashen l’avait sauvé et il serait donc prêt à mourir pour sauver la sienne. « Allez on se réveille sale clébard! », narga l’obscur. Discrètement, Alek étira ses bras derrières la poutre pour se remettre à la tâche. Couper ces satanées cordes! Il enchaîna les va-et-vient contre la barre de métal augmentant la cadence. C’était tout un défi de rester silencieux ainsi. Espérant que son ami garde l’attention sur lui un bon moment, puisqu’il ne saurait pas quand le dernier allait reposer ses yeux sur la bête qui tentait de s’échapper. « Qu’est-ce que vous nous voulez? », lança Ashen en pleine face de son interlocuteur. « Oh merci, Ash’… », songea le loup-garou à nouveau motivé en frottant les liens sur le métal. Un léger sourire eut presque naquit sur son visage. La voix d’Ashen vint réchauffer son cœur. L’entendre parler lui rappela qu’il restait de l’espoir. Du bout de ses doigts, Alek vint titiller le bout de la corde pour estimer le temps restant afin d’être libérer. Ne croyez pas qu’aucun des loups n’aient pensé à utiliser ses griffes. L’équipe adversaire en avait prévu le coup, vu la façon dont leurs poignets étaient ligotés. Contrairement aux films d’action, les ennemis ne sont pas toujours aussi stupides pour laisser la clé de leur liberté entre leurs mains. « Ce qu’on veut de vous?! », ricana-t-il comme si la réponse était évidente. Alek ayant été à la place d’Ashen, il aurait facilement succombé à la tentation de lui envoyer un coup de tête entre ses deux yeux. Heureusement pour le plan, ce n’était pas de la sorte. Tandis qu’Alek exerçait toute la force qu’il lui revenait pour fendre la corde de ses poignets, il entendit les grandes mains de l’ennemis se poser brutalement sur les épaules de son ami. « On veut seulement jouer avec deux beaux toutous », dit-il en massant les épaules du meneur d’Alek. À quel point ces psychopathes pouvaient se la jouer menteur, hypocrite et cruel? Les deux loups auront probablement la chance d’en prendre pleinement connaissance. Puis, d’un solide coup, il claqua sa paume contre le visage de sa cible. « Crrrsssshh »,  firent les dernières fibres de la corde. Il secoua ses poignets éraflés par la corde, puis, il les recolla ensemble, mais sans la corde. Juste pour avoir l’apparence d’être encore piégé. Alek leva légèrement une de ses paupières pour s’assurer que l’homme lui montrait encore son dos. Parfait. Alek ne porta plus attention sur le duo devant lui et évalua rapidement un plan pour mettre à terre l’homme. « Vous êtes plutôt mal barré pour vous en sortir », dit le méchant de la situation en examinant les cordes d’Ashen pour s’assurer que tout allait comme il le fallait. Et si… Et s’il venait voir ceux d’Alek? Cette idée lui releva encore les poils de ses bras. Leur plan s’exécutait à merveille jusqu’à maintenant. Il ne fallait pas que tout l’espoir de s’en sortir s’envole aussi facilement. Dieu merci, Ashen de garder ses yeux sur toi. « Je t’en dois encore une », se laissa-t-il penser avant de se rouler un peu plus loin dans la pièce. C’était le grand moment et son corps le voyait venir. Ses yeux jaunes s’éclataient comme de magnifiques feux d’artifices. À pas de velours, il contourna l’homme qui lui faisait encore dos. Tout juste avant de bondir de lui, les yeux d’Alek vinrent analyser la cible. Il était armé?! Alek aurait dû prévoir le coup. Rendu-là, il était trop tard pour s’en faire. Alek fit craquer sa propre tête, enchaîna un roulement d’épaules pour se dégourdir se préparant au combat. C’était à son tour d’hypnotiser l’ennemi, de le garder loin d’Ashen pendant qu’il se détacherait. Les griffes sorties, les sens à l’affut, mais la force qui n’avait pas été récupérée à cent pour cent, il arracha la bande qui lui barrait toujours la gueule. « Je me demande bien avec lequel de vous deux vais-je jouer en premier », se moqua l’homme en tapant dans ses mains. Beaucoup trop enjoué, Alek mit le point sur sa phrase en jetant à sa nuque. Il s’agrippait sur le dos de la cible, s’acharnant sur l’arrière de son cou. Les griffes sorties, il les planta à de maintes reprises les ressortant par la suite encore plus souillées de sang. Revirement de situation inattendu, l’homme fouilla dans sa poche pour ramasser son arme qui devait probablement être son arme de prédilection. Son "nunchaku" dans les mains, il étira la chaine scintillante d’un rouge sang puis la fit valser autour de la gorge d’Alek. Prisonnier sur son dos en strangulation, l’homme plaqua son dos, et en conséquent Alek, contre le mur un peu plus loin. Il ouvrit sa gueule sous le choc lui faisant perdre ce qui était si précieux pour lui à ce moment, son souffle. Le sauvage combat n’était pas sur le point de terminer de ce pas. La tête rougie par la rage, il enroula ses jambes autour de la taille de l’homme et d’un brutal coup, il lui enfonça ses pieds dans l’estomac. Le souffle coupé, l’Obscur desserra la pression qu’il exerçait sur le coup de loup lui donnant l’opportunité de s’en défaire. Comme prévu, Alek se laissa glisser sur son dos en ayant pris soin d’avoir enfoncé une de ses griffes dans son dos. La griffe dans le dos lui avait laissé toute une entaille qui bordait le long de sa colonne. Il déposa tout son poids sur une de ses mains et d’une figure impressionnante digne de film d’arts martiaux, il présenta maintenant ses pieds au visage de l’homme. Ashen? Comment s’en sortait-il? Ayant pris place sur ses pieds, il tourna la tête vers son amie qui tentait de se défaire de ce qu’il le retenait attaché. Il semblait avoir de la difficulté… « Paff! », fut le son du corps d’Alek lorsqu’il se fit éjecter contre les parois de la grotte. Sentiment de vécu dans cette histoire, il avait encore été déboussolé par un manque d’attention. Alek se laissa s’écrouler à terre, bien qu’il ne fût pas prêt de déclarer forfait. « Fait vite… », espéra Alek dans sa tête en observant son ami couper les liens. En colère, l’homme avança lentement dans la direction du loup abasourdi. Lentement, pour en faire durer le plaisir, le suspense et la violence de cette scène. Alek se tourna pour se débarrasser du peu de sang que goutait sa gueule, puis se leva sur ses genoux. Encore tremblant par le choc, il finit par se lever avant que ce dernier l’ait atteint. Alek était sur le point de se libérer, ce n’était pas trop tôt. « Je suis prêt », feula-t-il de rage. On y voyait encore les marques de l’arme sur son cou ainsi que la terre sur son visage, mais Alek n’allait pas laissé quelques douleurs l’arrêter. Au pire, il mourrait? Cependant, il aurait assez affaibli l’ennemi pour sauver la vie d’Ashen. Tout pour sauver son meilleur ami. La vie de cet homme en valait celle de milliers.


Ps:
 
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Mission Sigma   Lun 20 Juin - 5:04


MISSION SIGMA
Aleshen

« Ce qu’on veut de vous?! » Ouais, vas-y, raconte-moi tout pauvre crétin. Fait toi plaisir, fait moi-même mal si t’en a envie parce que t’en aura pas la chance encore longtemps. Je continuai de surveiller les gestes d’Alek dans son dos et fus ravie de voir qu’il s’était rapidement remis à la tâche, coupant ses liens pour se libérer les poignets. L’Obscur devant moi posa soudainement ses deux mains sur mes épaules et je dû me faire violence pour ne pas profiter de sa proximité pour lui mettre un coup de tête en plein front. D’ailleurs, ce qui m’aida grandement fut son odeur d’autant plus désagréable de si près. Franchement, j’avais la nausée et j’aurais pu lui vomir au visage à tout moment. « On veut seulement jouer avec deux beaux toutous » Et mon cul c’est du poulet aussi? N’empêche, tant qu’il  "jouait " avec moi, il ne s’occupait pas de mon meilleur ami et c’était parfait comme ça.

« Crrrsssshh » Mon ouïe de loup m’annonça qu’il avait enfin réussi, ses poignets étaient libre. Est-ce que l’obscur avait entendu lui aussi? Je n’crois pas. Leurs sens étaient surdéveloppés, mais leur ouïe et leur odorat n’était certainement pas comparable à celle des loups. « Vous êtes plutôt mal barré pour vous en sortir » J’haussai un sourcil, décidant d’opter pour la provocation histoire de garder son attention. « Et pourquoi ça, mh? » Il vérifia mes liens comme pour me prouver que je ne m’en sortirais pas de sitôt et je priai fort pour qu’il ne fasse pas de même avec Alek. « Tu crois que cette petite corde m’empêchera de te botter le cul d’ici les prochaines minutes? » Comme prévu, il sembla blessé dans son égo ou alors poussé dans sa fierté. Quoi qu’il en soit, ce fut suffisamment pour détourner son attention et permettre à Alek de se relever, son regard brillant d’une lueur que je ne connaissais que trop bien. Mon beta était de retour et la suite ne pourrait qu’être intéressante. Il se dégourdi légèrement, arracha la bande qui lui barrait encore la gueule et je croisai les doigts pour qu’il soit encore capable d’être plus rapide que cette ordure.

« Je me demande bien avec lequel de vous deux vais-je jouer en premier » Il s’élança vers mon séquestreur, toutes griffes dehors, s’accrochant à son dos alors que je m’activais aussi rapidement que possible, glissant au sol pour me défaire de mes liens. Je ne portai pas trop attention à la suite du combat, préférant me concentrer plutôt que de m’en faire pour la vie de mon ami. Bien sûr, elle était terriblement importante, il ne faut pas croire, mais présentement, si je n’arrivais pas à me libérer, les chances étaient bien forte pour qu’on ne sorte jamais d’ici ni un ni l’autre. Du coin de l’œil, je les surveillai tout de même, avisant rapidement l’arme ma foi ridicule de l’assaillant contre Alek. Néanmoins, il réussit à faire des dégâts alors que je croyais le contraire. Ne jamais sous-estimer ses ennemis dit-on.

« Je suis prêt » Je levai les yeux vers Alek au moment exact où il prononça ces paroles et où je réussi à me défaire de mes liens. Je me débattis avec la corde qui entourait toujours mes pieds et arrachai la bande de tissu sale qui m’obstruai la bouche avant de me jeter sur l’Obscur déjà bien amoché, ne lui laissant pas la chance de s’en prendre à nouveau à Alek. Mon regard s’illumina d’une lueur jaune dorée et un grognement profond s’échappa de ma gorge avant que je ne rassemble toutes mes forces pour plaquer l’homme au sol. Une fois fait, je n’hésitai pas une seconde avant de lui arracher la jugulaire de mes dents. Son sang obscur m’emplis la bouche et je le recrachai aussitôt alors qu’il se noyait dans sa propre marre de sang.

Le cœur battant la chamade, je levai la tête vers Alek, le visage couvert du sang de mon ennemi. « Ça va ? » Mon regard toujours brillant semblait refléter le sien –ou était-ce l’inverse? Je me redressai lentement et eu l’impression que je pouvais enfin respirer. Mais tout le monde sait qu’il ne faut jamais crier victoire trop vite.. « T’as entendu ça? » « Ouais! Ça venait de là-bas! » « C’est là où on a ramené ces putains de loups-garous tout à l’heure! » Mon regard alterna rapidement entre le semblant de porte ou couloir d’où était arrivé l’obscur et mon ami qui se remettait à peine de son combat. Au moins trois autres hommes venaient vers notre position et nous n’avions aucune autre sortie en vue que ce même couloir par lequel ils arrivaient. « Sois prêt. » Les bras le long de mon corps, je sortis systématiquement mes griffes et me préparai à me transformer si c’était nécessaire.


n°4 - 24h - 812 words

HJ: Tant mieux si ça t'inspire ** Dis moi si j'ai mal compris
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Mission Sigma   

 
Mission Sigma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Mission Sigma
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: