Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Megama ▲ in the middle of the night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
40/77  (40/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOEmma B-Herondale

TO THE MOON AND BACK

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1310 factures et gagné : 579 gains. Il paraît que : Adelaide -cutie- Kane est mon double. Schizo je joue aussi : Cameron super sexy Drake-Osborn. On m'appelle : Amélie ◊ .sassenach et pour mon profil je remercie : killer from a gang (avatar) ◊ tumblr&.sassenach (gifs) ◊ .sassenach (signature)

Je suis : mariée à Zack, l'homme le plus parfait & maman d'un adorable petit garçon.

EMMA BLACKTHORN-HERONDALE
blabla


HEART AND SOUL
Zack … l'homme de sa vie. Ils se connaissent depuis des années, ont grandi ensemble et ont longtemps été les seuls à ne pas voir l'évidence : ils sont fait l'un pour l'autre. Ensemble et plus proches que jamais, leur histoire a manqué de se terminer lorsqu'elle a rompu trop en colère contre lui pour voir les choses correctement. Leur amour plus fort que tout, ils se sont remis ensemble, on finit secrètement fiancés et futurs parents. Mariés depuis peu, ils sont les heureux parents d'un petit garçon. Sa vie sans lui, Emma ne l'imagine pas et ne le supporterait pas.


BLOOD OF MY BLOOD
Nathanaël, son petit garçon, la prunelle de ses yeux. A peine âgé de quelques jours qu'elle l'aime déjà de tout son être. Effrayée à l'idée de devenir mère, elle s'est rendue compte que son amour sans limite pour cet enfant a rendu les choses simples et naturelles. Elsa est sa sœur aînée. Pendant des années elle a été son modèle et sa confidente avant qu'elle ne retourne sa veste. Perdue lorsqu'elle son fiancé est mort, elle est devenue Obscure ce qu'Emma a eu beaucoup de mal à accepter. Pourtant, depuis leur dernière rencontre la jeune femme à l'espoir que sa sœur peut être sauvée. Enola est sa petite sœur, celle qu'elle a toujours protégé et qu'elle protégera à tout jamais. C'est son petit bébé, la personne à laquelle il ne faut pas faire de mal à moins de vouloir réveiller la colère de la brune. Proches depuis toutes jeunes, Enola et celle à qui elle n'a jamais été capable de cacher quoi que ce soit.


CHOSEN FAMILY
Dimitri c'est son meilleur ami, du moins ça l'était puisque aujourd'hui elle ne sait pas vraiment ce qu'il en est. Ils se connaissent depuis qu'ils sont tous petits, ils ont grandi ensemble et ont appris à s'aimer comme un frère et une sœur. Naturellement, ils sont devenus meilleurs amis au point qu'elle a toujours eu une confiance aveugle en lui. Malgré son côté introverti, elle a toujours su qu'il tenait à elle mais tout s'est brisé lorsqu'elle a commencé à s'éloigner suite à sa neutralité. Ça a explosé entre eux alors que durant une mission ils se sont fait attaquer et qu'elle lui a avoué être enceinte de Zack. Depuis leur relation n'est plus ce qu'elle était mais elle tient toujours à lui comme à un frère. A bien y réfléchir, elle a été l'une des premières à accueillir Megara à bras ouverts lors de son arrivée à l'Institut. Elles se sont immédiatement appréciées et liées d'une amitié encore infaillible aujourd'hui. Réellement très proches, s'il n'y avait pas eu Sebastian et James nul doute que la brune et la rousse auraient fini par se lier comme parabatai. Toujours aussi soudées, elles luttent contre le monde coude à coude. Lehr … c'est son protecteur et son professeur. Passionnée par la médecine autant terrestre que celle du monde obscur, il est celui qui lui inculque toutes les petites choses à savoir sur les herbes médicinales. C'est de cette manière qu'ils sont devenus proches et qu'elle a vu en lui un mentor. Mais, du temps où Magnus était en exil, il était également celui supposé la surveiller comme le lui avait demandé son vieil ami sorcier. Bien qu'elle prend moins de temps pour la médecine, les heures passées à apprendre avec le faerie lui manque beaucoup.


HATERS GONNA HATE
James … la plus grande trahison qu'elle n'ait jamais connu. Recueilli par sa famille alors qu'ils avaient 11 ans, ils se sont liés étrangement vite. Dès leur première rencontre c'était à croire qu'ils se connaissaient depuis toujours si bien que les voir devenir parabatai n'a surpris personne. Seulement, James était un espion du Nouvel Ordre depuis le début et lorsqu'il bu dans la coupe mortelle, il brisa à tout jamais le lien les unissant. Désormais, elle le hait de tout son être ou, du moins, c'est ce qu'elle dit. La vérité est autre. Elle lui en veut mais son absence a créé une sorte de vide en elle qu'elle ne sait combler. Mais le pire dans toute cette histoire c'est qu'il est le jumeau qu'elle a perdu une vingtaine d'années plus tôt et dont les souvenirs lui ont été arrachés. Elle ne sait jamais vraiment entendu avec Garett. En réalité elle le supportait uniquement parce qu'il est le frère de Zack et que la famille compte pour lui. Elle a toujours su qu'il ne comprenait pas l'attachement que son frère et elle avaient et elle l'a encore plus haït lorsqu'il a tué le parabatai de Zack. Elle le considère comme coupable et lâche, tout autant que l'a été sa sœur même si elle ne peut s'empêcher d'espérer que lui aussi pourra revenir du bon côté, optimiste qu'elle est.
THIS IS THE HUNT
ZACK (TG)DIMITRI, ZACK & MEGARAWEDDINGMEGARA (#2)DIMITRI (#2)SEBASTIAN
Sujet: Megama ▲ in the middle of the night   Mar 3 Jan - 23:23



in the middle of the night
Megara Nichols & Emma B-Herondale
Des larmes je n’en ai plus. Ça va faire pratiquement quatre jours que nous sommes de retour et j’ai passé chaque nuit à pleurer jusqu’à épuisement. Tous les soirs, il brille par son absence et je me retrouve seule avec moi-même, seule avec mes pensées et l’envie de hurler au monde combien je le hais. Mes journées ne sont guère plus réjouissantes. Je passe mon temps à regarder mon bébé avec l’espoir complètement idiot de voir qu’il va mieux, comme par magie … cette même magie qui s’est révélée inefficace. A quoi bon naître en étant soit disant supérieur aux terrestres si c’est pour être impuissant face à une maladie ? Je ne comprends, je n’y arrive pas. Puisque la médecine de mon monde nous fait défaut, je me suis tournée vers celle que j’étudie depuis quelques années et si j’ai fini par trouver ce que Nathanaël a, la seule façon de le sauver nous échappe. Incompatible. Ce mot résonne tous les jours dans ma tête. Toute notre famille a fait le test et aucun ne peut le sauver. Je suis obligée de regarder ce petit être complètement impuissante sans pouvoir compter sur le soutien de mon mari qui, toutes les nuits, disparaît. Et puis, comme si ça ne suffisait pas pour m’abattre, il y a aussi ces cauchemars. Je revois toutes les nuits ce moment horrible où j’ai cru que mon heure était réellement arrivée. Je me revois attachée à ce bûcher, les flammes me léchant la peau. Je peux encore ressentir la douleur des brûlures et en frissonner. Si j’aimerais ne plus jamais revivre une telle chose, mon cerveau ne semble pas d’accord et préfère s’amuser à me torturer.

J’en suis venue à craindre de m’endormir mais, comme tous les soirs, j’ai fini par perdre le combat. Après avoir remis mon bébé dans son berceau, je me suis assise près de lui jusqu’à ce qu’il s’endorme et j’ai gagné mon lit tristement vide du côté de Zack. Les lèvres pincées pour refouler mes nouvelles larmes, j’ai agrippé mon oreiller et je me suis endormie. D’un mouvement brusque, je me redresse dans mon lit, le cœur sur le point de sortir de ma poitrine. Je tremble de partout et mon corps est perlé de sueur. Je sens encore ces flammes venues une nouvelle fois me hanter. Un regard vers l’autre côté du lit m’informe que Zack n’est toujours pas rentré. J’ai envie de pleurer mais je ravale mes larmes. J’attrape la couverture et la repousse au pied du lit puis, après avoir balancé mes jambes hors de celui-ci, je me lève et quitte la pièce à pas de loup pour ne pas réveiller mon fils. Avec les récents événements et surtout la maladie du petit, c’est de nouveau à l’Institut que nous vivons. Si jamais Nathanaël a besoin de quelque chose, c’est ici qu’on le trouvera quand bien même je perds espoir petit à petit. Dans le couloir, la fraîcheur me mord la peau mais après mon rêve elle est la bienvenue. J’avance en silence sans croiser quiconque ce qui n’est pas surprenant à cette heure-ci de la nuit. Saphir, mon chat, sur les talons, je traverse le bâtiment, emprunte la passerelle et gagne le premier étage du bâtiment nord. Après une brève hésitation, je pousse la porte de salle d'entraînements vide. J’ai tellement pour habitude d’y voir des personnes s’y entraîner que le calme me fait un effet étrange.

Je m’avance vers les armes exposées et je passe le bout des doigts dessus sachant pertinemment sur laquelle mon choix va s’arrêter. Je saisi sans la moindre hésitation l’arc avec lequel j’ai cessé de m’entraîner il y a un petit moment et je le bande. Comparé à mon arc je trouve la corde trop souple mais ça fera l’affaire pour ce soir. J’attrape un carquois que je glisse sur mon épaule et je vais me mettre devant une cible. Concentrée, je tends le bras et je me concentre sur mon objectif. J’expire doucement et je relâche immédiatement. La flèche atterrit au centre mais je n’en éprouve aucune satisfaction. Je recommence le même manège deux ou trois fois jusqu’à entendre la porte grincer. Je sursaute et en manque de lâcher l’arc tandis que je me tourne pour faire face à une tornade rousse. « Tu m’as fait une de ces peurs. » J’avoue, la main posée sur ma poitrine sous laquelle mon cœur bat trop vite. Je pose l’arc sur la table derrière moi et adresse un sourire à Megara. « Mais je suis pas contre un peu de compagnie. » D’ailleurs je suis même totalement pour. J’ai l’impression d’être affreusement seule tout le temps. On pose sans arrêt des regards plein de pitié sur moi et s’en est tellement frustrant qu’en général je m’enferme dans ma chambre avec mon fils. Et c’est sans parler de l’absence de Zack toutes les nuits. « Ça te tente de voler dans les placards de la cuisine avec moi ? » A peine ai-je proposé ça que mon ventre émet un gargouillement. Je ne sais même pas quand j’ai mangé un vrai repas pour la dernière fois.


© MADE BY SEAWOLF.» POST 1  ; 854 MOTS @Megara Nichols


EMMA BLACKTHORN-HERONDALE ☽ sing to me the song of the stars of your galaxy dancing and laughing and laughing again. when it feels like my dreams are so far, sing to me of the plans that you have for me over again.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: Megama ▲ in the middle of the night   Jeu 5 Jan - 19:16



in the middle of the night
Megara Nichols & Emma B-Herondale
Elle ne sait pas lequel était le pire, cet enfer, ou l’autre. Elle a le souvenir, douloureux, d’une vie qui n’était pas la sienne, une vie sur laquelle elle n’avait pas le moindre contrôle, pas la moindre poigne. Impuissante, elle a été spectatrice de ce monde qui n’est pas le sien, et qui pourtant a anéanti sa réalité. Allongée dans son lit, Megara passe ses deux mains sur son visage et soupire. Les filles ne se sont endormies qu’il y a une heure. Flora, sa mère, était restée avec elle dans la chambre pour s’occuper des jumelles la nuit, essayer d’aider Megara à trouver le repos qu’elle ne parvient pas à gagner. Et voilà où elle en est : Réveillée, torturée par des images de l’homme qu’elle aime, dans les bras d’un autre, d’un vampire… Et il avait pris son pied, sous ses yeux écarquillés par l’horreur, blessée et anéantie, si bien qu’elle s’était perdue au profit de Cecily Nichols. Sauf qu’au retour, les images restent. Ses grands yeux verts cernés, elle ne verse pas de larmes, Megara. Elle souffle, pivote, enfouit son visage dans l’oreiller, et sent une main qui passe dans son dos. Son cœur s’emballe une fraction de seconde, et elle lève les yeux pour regarder à ses côtés. Sauf que ce n’est pas lui, mais sa mère qui a toujours eu le sommeil léger. Le cœur serré, la rouquine se réfugie dans les bras de Flora, qui l’enlace tendrement, embrasse son front en jouant avec les boucles rousses de sa plus grande fille. « Tu devrais sortir un peu ma puce. Vas te promener dans l’institut. »  Elle ne sait pas, Flora, tout ce que Meg a pu vivre là bas. Elle ne sait pas même que là-bas, Pandora était sa parabatai. Elle n’a pas eu besoin de savoir leur situation, il lui suffisait de poser les yeux sur Meg pour savoir qu’intérieurement, elle n’était plus qu’une ombre. Repoussant les draps après de longues minutes de silence, Meg finit par obtempérer. « Tu gardes un œil sur les filles ? »  Elle l’avait déjà fait pendant toute la durée de son absence. Alors quelques minutes de plus ou de moins… Tel un robot, elle sortit du lit, puis de la chambre, à pas de loups, prenant soin d’éviter la chambre de Dimitri en passant par le couloir.

L’idée même de l’apercevoir la brisait. Et elle sait, Meg, que ce n’est pas sa faute, qu’il s’est laissé submerger par Jasper Lightwood, elle sait qu’il n’est responsable de rien, mais chaque fois qu’elle le voit, les images affluent, la peine la saisit, et la douleur reste. Traversant la passerelle, elle arrive à l’étage inférieur, longe les couloirs comme un courant d’air, jusqu’à discerner un bruit au niveau de la salle d’entraînement. A pas de loups, elle s’approche, discerne de plus en plus clairement l’origine du bruit quand elle entend le sifflement d’une flèche qui s’échoue dans une cible. Elle soupire en songeant à Pandora, inévitablement, mais malgré tout, la jeune fille s’approche, pousse la porte, reconnaît entre mille la chevelure brune qui tire une flèche puis sursaute en entendant la porte grincer à mi-chemin de son ouverture. Bras croisés, Meg esquisse un sourire fatigué à l’adresse de sa meilleure amie qui finit par la reconnaître. « Tu m’as fait une de ces peurs. » Avec soin, Meg referme la porte derrière elle, ou du moins, elle la pousse légèrement tout en avançant vers Emma. « Excuses-moi, c’était pas voulu. »  Du regard, elle balaie la pièce, détaille les armes qu’elle n’a pas encore touché depuis son retour, elle qui était même capable de chercher à s’entraîner pendant sa grossesse. En ce moment, le cœur n’y est pas. « Mais je suis pas contre un peu de compagnie. » Tout à coup, la rousse pousse ses pensées, se focalise purement et simplement sur Emma, qui traverse une période plus difficile encore que celle que la jeune Nichols vit. Son sourire se fait plus sincère à l’entente de ses mots. Elle n’a jamais repoussé Meg quand elle allait mal, et c’est ce qu’elle aime le plus chez Emma : Sa transparence, même dans ses moments les plus noirs. « Ça te tente de voler dans les placards de la cuisine avec moi ? » A vue d’oreille, ça la tente elle, du moins, vu que son ventre gargouille si bien que ça résonne dans toute la pièce, faisant légèrement rire la rouquine. « Allez viens, allons manger quelque chose avant que tu ne me fasse un malaise. »  D’un mouvement du pied, elle rouvre la porte, attend que la brune la rejoigne pour retourner dans le couloir. « Toi aussi t’as du mal à dormir ? »  Elle lève un regard inquiet vers sa meilleure amie, soucieuse.




© MADE BY SEAWOLF.» POST 2  ; 836 MOTS, -24h


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
40/77  (40/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOEmma B-Herondale

TO THE MOON AND BACK

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1310 factures et gagné : 579 gains. Il paraît que : Adelaide -cutie- Kane est mon double. Schizo je joue aussi : Cameron super sexy Drake-Osborn. On m'appelle : Amélie ◊ .sassenach et pour mon profil je remercie : killer from a gang (avatar) ◊ tumblr&.sassenach (gifs) ◊ .sassenach (signature)

Je suis : mariée à Zack, l'homme le plus parfait & maman d'un adorable petit garçon.

EMMA BLACKTHORN-HERONDALE
blabla


HEART AND SOUL
Zack … l'homme de sa vie. Ils se connaissent depuis des années, ont grandi ensemble et ont longtemps été les seuls à ne pas voir l'évidence : ils sont fait l'un pour l'autre. Ensemble et plus proches que jamais, leur histoire a manqué de se terminer lorsqu'elle a rompu trop en colère contre lui pour voir les choses correctement. Leur amour plus fort que tout, ils se sont remis ensemble, on finit secrètement fiancés et futurs parents. Mariés depuis peu, ils sont les heureux parents d'un petit garçon. Sa vie sans lui, Emma ne l'imagine pas et ne le supporterait pas.


BLOOD OF MY BLOOD
Nathanaël, son petit garçon, la prunelle de ses yeux. A peine âgé de quelques jours qu'elle l'aime déjà de tout son être. Effrayée à l'idée de devenir mère, elle s'est rendue compte que son amour sans limite pour cet enfant a rendu les choses simples et naturelles. Elsa est sa sœur aînée. Pendant des années elle a été son modèle et sa confidente avant qu'elle ne retourne sa veste. Perdue lorsqu'elle son fiancé est mort, elle est devenue Obscure ce qu'Emma a eu beaucoup de mal à accepter. Pourtant, depuis leur dernière rencontre la jeune femme à l'espoir que sa sœur peut être sauvée. Enola est sa petite sœur, celle qu'elle a toujours protégé et qu'elle protégera à tout jamais. C'est son petit bébé, la personne à laquelle il ne faut pas faire de mal à moins de vouloir réveiller la colère de la brune. Proches depuis toutes jeunes, Enola et celle à qui elle n'a jamais été capable de cacher quoi que ce soit.


CHOSEN FAMILY
Dimitri c'est son meilleur ami, du moins ça l'était puisque aujourd'hui elle ne sait pas vraiment ce qu'il en est. Ils se connaissent depuis qu'ils sont tous petits, ils ont grandi ensemble et ont appris à s'aimer comme un frère et une sœur. Naturellement, ils sont devenus meilleurs amis au point qu'elle a toujours eu une confiance aveugle en lui. Malgré son côté introverti, elle a toujours su qu'il tenait à elle mais tout s'est brisé lorsqu'elle a commencé à s'éloigner suite à sa neutralité. Ça a explosé entre eux alors que durant une mission ils se sont fait attaquer et qu'elle lui a avoué être enceinte de Zack. Depuis leur relation n'est plus ce qu'elle était mais elle tient toujours à lui comme à un frère. A bien y réfléchir, elle a été l'une des premières à accueillir Megara à bras ouverts lors de son arrivée à l'Institut. Elles se sont immédiatement appréciées et liées d'une amitié encore infaillible aujourd'hui. Réellement très proches, s'il n'y avait pas eu Sebastian et James nul doute que la brune et la rousse auraient fini par se lier comme parabatai. Toujours aussi soudées, elles luttent contre le monde coude à coude. Lehr … c'est son protecteur et son professeur. Passionnée par la médecine autant terrestre que celle du monde obscur, il est celui qui lui inculque toutes les petites choses à savoir sur les herbes médicinales. C'est de cette manière qu'ils sont devenus proches et qu'elle a vu en lui un mentor. Mais, du temps où Magnus était en exil, il était également celui supposé la surveiller comme le lui avait demandé son vieil ami sorcier. Bien qu'elle prend moins de temps pour la médecine, les heures passées à apprendre avec le faerie lui manque beaucoup.


HATERS GONNA HATE
James … la plus grande trahison qu'elle n'ait jamais connu. Recueilli par sa famille alors qu'ils avaient 11 ans, ils se sont liés étrangement vite. Dès leur première rencontre c'était à croire qu'ils se connaissaient depuis toujours si bien que les voir devenir parabatai n'a surpris personne. Seulement, James était un espion du Nouvel Ordre depuis le début et lorsqu'il bu dans la coupe mortelle, il brisa à tout jamais le lien les unissant. Désormais, elle le hait de tout son être ou, du moins, c'est ce qu'elle dit. La vérité est autre. Elle lui en veut mais son absence a créé une sorte de vide en elle qu'elle ne sait combler. Mais le pire dans toute cette histoire c'est qu'il est le jumeau qu'elle a perdu une vingtaine d'années plus tôt et dont les souvenirs lui ont été arrachés. Elle ne sait jamais vraiment entendu avec Garett. En réalité elle le supportait uniquement parce qu'il est le frère de Zack et que la famille compte pour lui. Elle a toujours su qu'il ne comprenait pas l'attachement que son frère et elle avaient et elle l'a encore plus haït lorsqu'il a tué le parabatai de Zack. Elle le considère comme coupable et lâche, tout autant que l'a été sa sœur même si elle ne peut s'empêcher d'espérer que lui aussi pourra revenir du bon côté, optimiste qu'elle est.
THIS IS THE HUNT
ZACK (TG)DIMITRI, ZACK & MEGARAWEDDINGMEGARA (#2)DIMITRI (#2)SEBASTIAN
Sujet: Re: Megama ▲ in the middle of the night   Ven 6 Jan - 13:07



in the middle of the night
Megara Nichols & Emma B-Herondale
Ma concentration toute entière se focalise sur la cible que j’ai face à moi. Pourtant, je sais que je pourrais atteindre son centre les yeux fermés. J’ai toujours été une excellente archère ce qui est bien le seul domaine où je brille depuis des années. C’est toute petite que j’ai appris à ne faire qu’un avec mon arc, avec cet arc de mauvaise qualité que l’on m’avait confié pour mes entraînements. Au fur et à mesure des séances j’avais su prouver mon aisance et on m’avait confié un meilleur arc. Ma fierté a atteint son apogée le jour où Magnus m’avait offert ce petit carton emballé avec tellement de soin que je ne pouvais pas douter un instant qu’il venait de lui. Je me souviens encore du frisson qui a parcouru tout mon corps lorsque ma main a saisi l’arc d’Alexander Lightwood. Ce n’était pas la première fois que je le voyais. Il avait été longtemps exposé dans l’Institut sans que personne ne le touche, comme s’il s’agissait d’un souvenir, d’une façon de se rappeler tous les jours de ceux que nous avions perdu des années auparavant. Ce jour-là avait été une des rares fois où le sorcier avait pris le risque de sortir de sa cachette pour se rendre à l’Institut, le jour de mon anniversaire. Il m’avait confié avoir attendu bien des années avant de remettre cette arme à une personne qui la méritait. Encore maintenant ces mots me font frissonner et je m’évertue toujours à être la meilleure archère … pour le rendre fier. Mais ce soir ce n’est pas pour ça que je tire. Le simple fait de ne pas utiliser mon propre arc prouve que c’est autre chose. C’est ce besoin dévorant de me défouler, de me vider la tête. J’ai besoin d’avoir l’impression que tout ce qui me ronge passent par les flèches que je tire et finissent écraser contre la cible plus loin.

Je sais que ce n’est qu’une impression mais elle me fait du bien même si ce n’est que pour quelques instants. Je finis très concentrée sur ma tâche jusqu’à entendre la porte grincer. Elle dévoile la chevelure rousse de Megara et mon cœur ralentit aussitôt ses battements. Elle comme les autres me manquent terriblement mais je n’ai que rarement le courage de quitter ma chambre, de quitter mon fils. Pourtant du soutien j’en ai grandement besoin. Ma famille reste autour de moi mais je sens ce petit quelque chose qui casse tout. Je sens qu’ils gardent une certaine distance avec moi comme s’ils craignaient d’empirer la situation. Je devine aussi une certaine pitié qui pourrait me mettre hors de moi si je n’étais pas autant abattue par ma situation. Je sais que Meg n’agira pas comme ça avec moi. Depuis que nous nous connaissons, nous nous soutenons et je regrette de ne pas être allée la voir plus tôt. Que l’on se retrouve ensemble cette nuit va me permettre de changer la donner, enfin je l’espère. « Excuses-moi, c’était pas voulu. », « Ce n’est pas grave. » Je m’empresse de lui dire pour la rassurer. De toute manière j’ai tellement les nerfs à fleur de peau que même mon chat serait capable de me faire une peur bleue. J’ajoute qu’avoir de la compagnie ne me dérange pas et je lui propose d’aller manger quelque chose. Je n’ai pas envie qu’elle reparte. Plus que jamais, j’ai besoin que ma meilleure amie reste auprès de moi. Mon estomac se réveille assez rapidement et confirme le fait qu’il vaudrait mieux aller piqué de quoi manger dans la cuisine. Le gargouillis qu’il émet sert aussi à faire rire la rousse, un rire qui me donne immédiatement le sourire. « Allez viens, allons manger quelque chose avant que tu ne me fasse un malaise. » J’opine aussitôt et je retourne ranger l’arc pour ensuite la rejoindre et gagner l’un des couloirs de l’Institut.

Il y fait frais mais depuis ce que j’ai vécu quelques jours auparavant, la fraîcheur est devenue ce que je préfère au monde. « Toi aussi t’as du mal à dormir ? » Je tourne la tête et pose mon regard sur Megara. En silence, je secoue la tête à l’affirmative. Je crois que beaucoup plus de personnes que je ne le pensais ont été traumatisées par ce que nous avons vécu dans cette autre réalité. « La simple idée de m’endormir me fait peur. » J’avoue en tournant au détour du couloir pour m’engager dans un autre tout en restant à la hauteur de Meg. « J’ai peur de mes rêves mais j’ai surtout peur de ce qui pourrait arriver à Nate si … » Ma voix se noue sur la fin. Je ravale les larmes que je sens me monter aux yeux et j’expire doucement pour calmer les palpitations de mon cœur meurtri par la pensée qui vient de m’envahir. « Enfin, je préfère ne pas trop dormir. » Je conclue alors que nous arrivons au niveau de la porte des cuisines. Le pire c’est que je ne peux même pas compter sur mon mari pour me sentir un tant soit peu rassurée. J’ai parfois l’impression d’avoir complètement rêvé son existence tant son absence me pèse mais en général il me suffit de regarder notre enfant pour me rappeler que c’est bien réel tout ça. Il lui ressemble tellement que je ne peux que souffrir encore plus de sa non présence. Tout ce que je voudrais en ce moment c’est qu’il soit là, si ce n’est pas pour moi au moins pour Nate. « Tu veux en parler ? » Je demande doucement en poussant la porte pour laisser Megara entrer. Je la suis et referme discrètement derrière nous. « De ce qui ne va pas je veux dire. » Je lui adresse un sourire rassurant. Je sais que quelque chose s’est passée dans cette autre réalité mais j’ignore quoi. Je n’ai pas voulu m’en mêler même si ma curiosité aurait aimé que je le fasse.


© MADE BY SEAWOLF.» POST 3 ; 997 MOTS & -24H


EMMA BLACKTHORN-HERONDALE ☽ sing to me the song of the stars of your galaxy dancing and laughing and laughing again. when it feels like my dreams are so far, sing to me of the plans that you have for me over again.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: Megama ▲ in the middle of the night   Jeu 19 Jan - 21:32



in the middle of the night
Megara Nichols & Emma B-Herondale
Comment voulez vous qu’elle dorme alors qu’elle se sent si incomplète ? Elle devrait être heureuse, Megara, heureuse d’être sortie de cet Enfer et d’être retournée auprès de ses filles. Mais elle reste hantée par ce qu’elle a vécu là-bas, hantée par un Dimitri devenu incontrôlable, dans les bras de son créateur, sous le regard ébahi d’une Megara médusée. Megara rapidement submergée par le déni, si bien qu’elle a bien failli se laisser enfermer par Cecily Nichols, la laissant prendre le dessus sur son esprit meurtri. Elle se lève, sort de la chambre, rassurée par sa mère qui lui assure qu’elle va s’occuper des jumelles, qui pour une fois ont l’air de dormir sans trop causer de problèmes. Et elle se perd, arpente les couloirs de l’institut sans trop savoir où elle se rend. Loin de Dimitri. Elle ne peut pas le croiser, ça fait trop mal, c’est encore trop présent dans son esprit torturé par les images de son fiancé dans les bras d’un vampire. C’était pas Dimitri, c’était Jasper Lightwood, elle le sait, mais comment voulez-vous qu’elle réagisse ? Qu’elle ferme les yeux, fasse comme si elle n’avait rien vu ? Ca les aurait détruits de l’intérieur, et elle préfère encore lui expliquer la situation, et lui demander du temps. Chose qu’il a compris. Elle sait qu’il en souffre autant qu’elle, qu’il s’en veut, quand bien même ce n’était pas réellement lui, et elle culpabilise, Megara, de lui infliger ça… Mais elle en a besoin. Peu importe pour combien de temps, pour l’instant, c’est un mal nécessaire.

Rapidement, ses pas la mènent jusque la salle d’entraînement, où elle s’aventure, découvre la silhouette et la chevelure brune de sa meilleure amie. Elle soupire presque de soulagement quand elle la reconnaît, ayant toujours cette légère crainte de tomber sur le Lightwood. Néanmoins, réalisant qu’elle a fait peur à la jolie nouvellement appelée Herondale, elle se dépêche de s’excuser avec un léger sourire contrit. « Ce n’est pas grave. » Elle s’en doutait un peu, de sa réponse, mais malgré tout, la rousse fait un sourire désolé. Elle sait que depuis son retour, les choses ne sont pas faciles pour le couple. Que le petit Nate voit sa santé décliner, dangereusement. Et elle sait pas comment elle serait, Meg, si une de ses filles devait avoir la même chose. Elle sombrerait probablement dans la folie, écumerait le monde à la recherche d’une solution. Ou elle s’épuiserait dans la salle d’entraînement au milieu de la nuit, un peu comme la brune est en train de le faire. A s’occuper l’esprit, coute que coute. Rapidement, elles en viennent à l’accord commun qu’il faut qu’Emma aille manger, mais également que Meg va lui tenir compagnie. La rousse n’a pas le cœur à la laisser seule, et de toute manière, elle risque de broyer du noir si elle continue de tourner en rond au milieu de la nuit. Alors elle la suit, ne peut s’empêcher de constater au passage que du coup… Emma aussi, trouve difficilement le sommeil. Mais comment l’en blâmer ? A sa question, la jeune femme tourne la tête vers la rousse, qui demeure impassible, l’air grave. « La simple idée de m’endormir me fait peur. » Elle soupire, passe une main derrière sa nuque tandis qu’elles bifurquent dans un couloir. Mais voilà qu’Emma reprend. « J’ai peur de mes rêves mais j’ai surtout peur de ce qui pourrait arriver à Nate si … » Le cœur de Megara se serre, sa main se tend automatiquement pour venir délicatement prendre la main de sa meilleure amie. Elle déteste la voir aussi meurtrie, lire la détresse dans son regard quand elle parle de son propre fils.

« Enfin, je préfère ne pas trop dormir. » Serrant délicatement ses doigts du bout des siens, Megara hoche à nouveau la tête, lèvres pincées. « Ca se comprend, Em. » N’importe qui comprendrait sa situation, et Meg la première, maintenant que la jeune Nichols sait ce que c'est que d'être mère. Ca, et le fait d’avoir vécu l’Enfer dans une autre réalité. Enfin, elles arrivent dans les cuisines. « Tu veux en parler ? » Meg entre en première, se tournant vers Emma, ne comprenant pas où elle voulait en venir. Parler de quoi donc ? « De ce qui ne va pas je veux dire. » Ow. Meg inspire, baisse les yeux, et hausse une épaule. Elle se décale pour aller fouiner dans les placards, sortir de quoi manger un peu n’importe quoi. Elle sort un pot de confiture, du beurre de cacahuète, du pain. L’avantage quand on a la forme physique d’un néphilim, c’est qu’on peut se gaver de nourriture grasse de terrestres. Et seulement là, elle reprend la parole : « Je sais pas où j’en suis avec Dimitri. » Sa main reste crispée sur le couvercle du pot de confiture, avant qu’elle ne se décide à l’ouvrir, reprenant : « J’l’ai vu avec quelqu’un d’autre, là bas. Et c’était pas lui, enfin.. C’était l’autre lui Mais j’peux pas me le sortir de la tête, alors j’lui ai demandé de me laisser pour l’instant. » Elle se sent tellement égoïste, en le disant à voix haute. Soupirant, la jeune femme relève ses yeux vers Emma, et hausse une épaule. « J’devrais pas me lamenter comme ça, j’ai cherché c’te situation. »


© MADE BY SEAWOLF.» POST 4 ; 935 MOTS


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
40/77  (40/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOEmma B-Herondale

TO THE MOON AND BACK

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1310 factures et gagné : 579 gains. Il paraît que : Adelaide -cutie- Kane est mon double. Schizo je joue aussi : Cameron super sexy Drake-Osborn. On m'appelle : Amélie ◊ .sassenach et pour mon profil je remercie : killer from a gang (avatar) ◊ tumblr&.sassenach (gifs) ◊ .sassenach (signature)

Je suis : mariée à Zack, l'homme le plus parfait & maman d'un adorable petit garçon.

EMMA BLACKTHORN-HERONDALE
blabla


HEART AND SOUL
Zack … l'homme de sa vie. Ils se connaissent depuis des années, ont grandi ensemble et ont longtemps été les seuls à ne pas voir l'évidence : ils sont fait l'un pour l'autre. Ensemble et plus proches que jamais, leur histoire a manqué de se terminer lorsqu'elle a rompu trop en colère contre lui pour voir les choses correctement. Leur amour plus fort que tout, ils se sont remis ensemble, on finit secrètement fiancés et futurs parents. Mariés depuis peu, ils sont les heureux parents d'un petit garçon. Sa vie sans lui, Emma ne l'imagine pas et ne le supporterait pas.


BLOOD OF MY BLOOD
Nathanaël, son petit garçon, la prunelle de ses yeux. A peine âgé de quelques jours qu'elle l'aime déjà de tout son être. Effrayée à l'idée de devenir mère, elle s'est rendue compte que son amour sans limite pour cet enfant a rendu les choses simples et naturelles. Elsa est sa sœur aînée. Pendant des années elle a été son modèle et sa confidente avant qu'elle ne retourne sa veste. Perdue lorsqu'elle son fiancé est mort, elle est devenue Obscure ce qu'Emma a eu beaucoup de mal à accepter. Pourtant, depuis leur dernière rencontre la jeune femme à l'espoir que sa sœur peut être sauvée. Enola est sa petite sœur, celle qu'elle a toujours protégé et qu'elle protégera à tout jamais. C'est son petit bébé, la personne à laquelle il ne faut pas faire de mal à moins de vouloir réveiller la colère de la brune. Proches depuis toutes jeunes, Enola et celle à qui elle n'a jamais été capable de cacher quoi que ce soit.


CHOSEN FAMILY
Dimitri c'est son meilleur ami, du moins ça l'était puisque aujourd'hui elle ne sait pas vraiment ce qu'il en est. Ils se connaissent depuis qu'ils sont tous petits, ils ont grandi ensemble et ont appris à s'aimer comme un frère et une sœur. Naturellement, ils sont devenus meilleurs amis au point qu'elle a toujours eu une confiance aveugle en lui. Malgré son côté introverti, elle a toujours su qu'il tenait à elle mais tout s'est brisé lorsqu'elle a commencé à s'éloigner suite à sa neutralité. Ça a explosé entre eux alors que durant une mission ils se sont fait attaquer et qu'elle lui a avoué être enceinte de Zack. Depuis leur relation n'est plus ce qu'elle était mais elle tient toujours à lui comme à un frère. A bien y réfléchir, elle a été l'une des premières à accueillir Megara à bras ouverts lors de son arrivée à l'Institut. Elles se sont immédiatement appréciées et liées d'une amitié encore infaillible aujourd'hui. Réellement très proches, s'il n'y avait pas eu Sebastian et James nul doute que la brune et la rousse auraient fini par se lier comme parabatai. Toujours aussi soudées, elles luttent contre le monde coude à coude. Lehr … c'est son protecteur et son professeur. Passionnée par la médecine autant terrestre que celle du monde obscur, il est celui qui lui inculque toutes les petites choses à savoir sur les herbes médicinales. C'est de cette manière qu'ils sont devenus proches et qu'elle a vu en lui un mentor. Mais, du temps où Magnus était en exil, il était également celui supposé la surveiller comme le lui avait demandé son vieil ami sorcier. Bien qu'elle prend moins de temps pour la médecine, les heures passées à apprendre avec le faerie lui manque beaucoup.


HATERS GONNA HATE
James … la plus grande trahison qu'elle n'ait jamais connu. Recueilli par sa famille alors qu'ils avaient 11 ans, ils se sont liés étrangement vite. Dès leur première rencontre c'était à croire qu'ils se connaissaient depuis toujours si bien que les voir devenir parabatai n'a surpris personne. Seulement, James était un espion du Nouvel Ordre depuis le début et lorsqu'il bu dans la coupe mortelle, il brisa à tout jamais le lien les unissant. Désormais, elle le hait de tout son être ou, du moins, c'est ce qu'elle dit. La vérité est autre. Elle lui en veut mais son absence a créé une sorte de vide en elle qu'elle ne sait combler. Mais le pire dans toute cette histoire c'est qu'il est le jumeau qu'elle a perdu une vingtaine d'années plus tôt et dont les souvenirs lui ont été arrachés. Elle ne sait jamais vraiment entendu avec Garett. En réalité elle le supportait uniquement parce qu'il est le frère de Zack et que la famille compte pour lui. Elle a toujours su qu'il ne comprenait pas l'attachement que son frère et elle avaient et elle l'a encore plus haït lorsqu'il a tué le parabatai de Zack. Elle le considère comme coupable et lâche, tout autant que l'a été sa sœur même si elle ne peut s'empêcher d'espérer que lui aussi pourra revenir du bon côté, optimiste qu'elle est.
THIS IS THE HUNT
ZACK (TG)DIMITRI, ZACK & MEGARAWEDDINGMEGARA (#2)DIMITRI (#2)SEBASTIAN
Sujet: Re: Megama ▲ in the middle of the night   Ven 27 Jan - 23:48



in the middle of the night
Megara Nichols & Emma B-Herondale
En toute sincérité, parfois j’en viens à me demander si notre vie ne doit pas se résumer au malheur. Notre statut fait que depuis notre naissance et surtout depuis le début de notre formation nous avons appris que la mort ferait partie de notre quotidien et c’est d’autant plus vrai depuis la fin de la guerre. Être néphilim c’est avant tout être un combattant et donc risquer de perdre la vie à tout moment pour la cause. Quelque part c’est noble et je ne refoulerais jamais la fierté que j’éprouve à être qui je suis, toutefois c’est épuisant. A notre époque actuelle nous sommes forcés de nous cacher, de toujours regarder par-dessus notre épaule pour notre survie, et souvent cela amène à vouloir mener une vie aussi paisible que celle des Terrestres. Pour y avoir goûté quelques temps, je peux affirmer sans le moindre doute qu’elle est plus reposante – bien que pas forcément plus facile – et que dans celle-ci il n’y a aucun risque de se faire propulser dans un monde ou univers parallèle. La magie, le surnaturel, c’est le quotidien du monde obscur et dernièrement je m’en serais passée … comme toutes personnes ayant été projetées dans cet autre monde. Nous en sommes tous sortis plus ou moins transformés, parfois même détruits.

Je reste traumatisée par l’expérience que j’y ai vécue. Si je sais qu’il s’agissait de Phoebe Lovelace et non d’Emma Blackthorn-Herondale, le fait est que c’est moi qui ai vécu ces quelques jours, moi qui ai ressenti la peur de mourir et qui ai senti les premières brûlures dues aux flammes. C’est moi qui ai dû accepter l’idée de ne plus jamais revoir Zack et notre fils, c’est moi qui ai dû baisser les bras et ça j’ai du mal à m’en remettre. Que ce serait-il passé si jamais été amenée sur le buché quelques heures plus tôt ? Si j’utilise un tant soit peu de logique je sais que je ne serais jamais revenue, mon corps serait resté sans âme et cette idée est sans doute ce qui me traumatise le plus. Couplée à ce que subit mon fils, autant dire que dormir m’est impossible. Si je n’ai jamais eu confiance en moi, j’ai encore plus l’impression d’échouer avec Nathanaël. Je ne sais pas quoi faire pour le soulager et le soigner. Je ne suis bonne qu’à attendre en me demandant à chaque minute voire à chaque seconde si les prochaines seront les dernières de mon petit garçon. C’est une torture constante qui est éprouvante, surtout pour mes nerfs. J’ai l’impression que le monde entier s’acharne sur moi et je n’arrive pas à faire taire ma culpabilité.

Lorsque j’ai appris de quelle maladie était atteint mon bébé, en bonne interne en médecine que je suis, j’ai fait mes cherches et je n’ai pu que me demander si mes quelques voyages clandestins à Idris n’étaient pas la raison pour laquelle Nate est malade. Suis-je responsable de sa maladie puisque j’ai été incapable d’être sérieuse durant ma grossesse ? Pour moi la réponse est oui et je me sens tellement mal que je n’ai parlé de ces escapades à personne. Je me noie seule dans ma culpabilité pour me punir et si le pire devait arriver je ne suis pas certaine que je me relèverais. Pas étonnant donc que je passe le plus clair de mon temps à essayer de me changer les idées, de me vider la tête et, en général, m’entraîner aide beaucoup. La concentration que ça demande m’oblige de penser à autre chose et l’effort me fatigue tellement que mes nuits sont bien moins agitées. Mais là je me dois de faire une pause. La présence de Megara est pour moi l’occasion de m’assurer qu’elle-même va bien, être l’amie que je suis supposée être. Je sais qu’elle-même n’a pas été épargnée là-bas mais n’ayant pas creusé plus c’est l’occasion pour discuter juste elle et moi, sans filtre, sans crainte, comme à chaque fois que nous sommes que toutes les deux. Je suis la première à me lancer. Je confie mes craintes à la rousse tandis que nous parvenons enfin à la cuisine de l’institut.

« Ca se comprend, Em. » Un bien triste sourire prend place sur mes lèvres. Par moment je me dis que, justement, ça ne devrait pas se comprendre. Nous ne devrions même pas avoir ce genre de problèmes, nous ne devrions pas être autant torturés. Combattre, défendre les plus faibles, les Terrestres, et peut-être mourir est une chose à laquelle nous avons été préparés, le reste non. Je prends place sur l’un des tabourets hauts devant le plan de travail de la cuisine. Megara fouille dans les placards et pose ce qu’elle en sort devant elle pendant que je tente de l’aider à parler à son tour. « Je sais pas où j’en suis avec Dimitri. » Je reste silencieuse pour l’engager à continuer alors que je fais glisser le pot de beurre de cacahuète vers moi afin de l’ouvrir sans dévier mon regard de ma meilleure amie. « J’l’ai vu avec quelqu’un d’autre, là-bas. Et c’était pas lui, enfin.. C’était l’autre lui. Mais j’peux pas me le sortir de la tête, alors j’lui ai demandé de me laisser pour l’instant. » Je mords ma lèvre. Dans ce genre de moment il m’arrive de ne pas toujours savoir vers quel côté aller. Megara et Dimitri sont tous les deux mes meilleurs amis et je m’efforce d’être d’une grande loyauté envers eux même si ça signifie ne pas prendre position quand je le voudrais.

Là je ne sais pas trop quoi faire. « J’devrais pas me lamenter comme ça, j’ai cherché c’te situation. » Le bouchon du pot toujours dans ma main, je le laisse tomber sur le plan de travail et soupire. Encore une fois : pourquoi ? Pourquoi devons-nous autant souffrir et lutter ? « Vraiment ? » Je débute doucement. « Tu l’as cherché ? Parce que moi j’en doute. Tu réagis comme tu le peux face à une situation sur laquelle tu n’as eu aucun contrôle. Meg, nous n’avons pas demandé à être envoyés là-bas. On a pas demandé à voir et vivre ce qui s’y est passé. C’est normal d’être déstabilisée et t’as le droit de te lamenter parce que ça reste un traumatisme. » Je hausse les épaules. « Je suis peut-être pas objective mais je trouve ta décision normale et je suis sûre que Dimitri comprend. Je dis pas que ça doit être facile pour lui, ça doit autant le bouffer que toi, mais il peut comprendre que tu as besoin de temps pour comprendre. » En tout cas moi à sa place je comprendrais. Et puis elle lui a clairement dit avoir besoin de temps, elle ne l’a pas évité du jour au lendemain sans la moindre explication et sans chance d’en avoir. Et puis de quelle manière pourrait-on lui en vouloir après tout ça ? C’est impossible. Certaine de ce point, j’enfonce une cuillère dans le pot avec conviction et j’en sors une petite quantité de beurre de cacahuète que j’étale sur du pain.


© MADE BY SEAWOLF.[size=8]» POST 5 ; 1 181 MOTS


EMMA BLACKTHORN-HERONDALE ☽ sing to me the song of the stars of your galaxy dancing and laughing and laughing again. when it feels like my dreams are so far, sing to me of the plans that you have for me over again.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: Megama ▲ in the middle of the night   Sam 18 Fév - 9:34



in the middle of the night
Megara Nichols & Emma B-Herondale
Etre chasseur d’ombres, c’est faire avec les risques qui vont avec. Megara a grandi dans cette optique, elle a toujours arbore fièrement son sang angélique, même lorsque son père lui a expliqué, enfant, la guerre qui faisait rage depuis bientôt un siècle, et menant lentement à leur extinction s’ils ne venaient pas à trouver une solution. Néanmoins, elle n’a pas pris la fuite, n’a pas fléchit, plus que déterminée à l’idée de protéger les terrestres, son peuple, mais aussi les créatures obscures à leurs côtés. Meg, elle n’a jamais fait de différence, fonçant tête baissée aux côtés de Sebastian dans leurs entraînements pour devenir toujours plus forts, toujours plus doués, à deux comme séparément. Néanmoins, cette force dont la rousse fait toujours preuve n’est pas infaillible, et elle en a la preuve aujourd’hui. Détruite, anéantie par un univers qui n’est même pas le sien. Le plus ironique est de se dire qu’elle n’a même pas été blessée par un démon ou un membre du nouvel ordre. Pas même par Dimitri, qu’importe ce que son cerveau torturé lui souffle. Cet homme, Jasper Lightwood, elle ne le reverra jamais. Mais elle ne parvient pas à trouver le sommeil, hantée par des souvenirs qui reviennent lorsqu’elle ferme les yeux. Elle revoit Dimitri et cet homme, elle se revoit enfermée avec sa petite sœur, sa Pandora, elle se revoit pleurer à chaudes larmes, perdues, dans la crainte de ne jamais pouvoir retrouver ses filles. Mais au fond, qu’est-ce que le malheur de Megara quand on sait ce que traverse Emma ? Elle, l’Enfer, il est ici. L’idée que Nate soit malade soulève le cœur de la jeune Nichols, et pourtant, elle a du se faire à cette idée, à cette injustice. A peine venu au monde, voilà que le petit garçon risque de mourir, sans même avoir été touché par cette guerre. Meg a toujours redouté l’avenir qu’elle offrait à ses filles en les mettant au monde. Elle n’a jamais songé au fait qu’il puisse y avoir pire encore.
Tout ce qu’elle peut faire, aujourd’hui, c’est apporter son soutien à sa meilleure amie, et lorsqu’elles arrivent toutes les deux dans la cuisine, pourtant, c’est autour de la rousse que vient graviter le sujet, Emma venant délicatement l’encourager à parler de ce qui l’empêche de dormir. Alors, elle aborde le sujet Dimitri. Brièvement. Elle parle de ce qu’ils ont vécu à Chicago… L’autre, Chicago. Et elle déteste cette vulnérabilité qui perce dans sa voix, elle déteste se sentir aussi faible alors que merde, elle sort tous les soirs pour combattre des démons. Ironie du sort : Elle survit aux démons, mais sa rancœur envers Dimitri la ronge doucement, douloureusement. Assise face à Emma, la rousse conclut finalement sur le fait qu’elle ne devrait pas s’apitoyer ainsi, et qu’au fond, tout ça, elle l’a cherché. Ce qui ne semble pas être au gout de la brune, qui reprend enfin la parole : « Vraiment ? » La rousse relève ses yeux verts, lèvres pincées, sans un mot. « Tu l’as cherché ? Parce que moi j’en doute. Tu réagis comme tu le peux face à une situation sur laquelle tu n’as eu aucun contrôle. Meg, nous n’avons pas demandé à être envoyés là-bas. On a pas demandé à voir et vivre ce qui s’y est passé. C’est normal d’être déstabilisée et t’as le droit de te lamenter parce que ça reste un traumatisme. » Avec une moue digne de celle d’une enfant, Megara baisse les yeux vers ce qu’elle a sorti, pioche une tranche de pain qu’elle commence à grignoter nerveusement. Emma a peut-être raison, elle n’en sait rien.  « Je suis peut-être pas objective mais je trouve ta décision normale et je suis sûre que Dimitri comprend. Je dis pas que ça doit être facile pour lui, ça doit autant le bouffer que toi, mais il peut comprendre que tu as besoin de temps pour comprendre. » Et elle termine ses paroles en venant rageusement plonger sa cuillère dans le pot de beurre de cacahuète, comme si elle en avait après ce pot. « J’espère qu’il comprend.. parce que moi-même je ne me comprends pas. » Finit-elle par dire, attendant qu’Emma en ait fini avec le pot pour le lui piquer et se préparer une seconde tartine. Ca y est, elle crève de faim. « Il faut que j’arrive à faire le tri dans ma tête, et vite. » Conclue-t-elle avant de mordre dans sa tartine, puis elle relève un regard inquiet vers sa meilleure amie. « Et toi. Parles moi. J’vais pas te demander comment ça va, je le sais déjà, mais.. Tu sais que j’suis là, si t’as besoin de parler. D’extérioriser un coup. » Que ce soit Nate, ou bien ce qu’elle a pu vivre dans cette autre réalité. Sourcils froncés, Meg reprend d’ailleurs : « Je t’ai pas vue, à l’institut.. Là bas.. »


© MADE BY SEAWOLF.» POST 6 ; 869 MOTS


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
40/77  (40/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOEmma B-Herondale

TO THE MOON AND BACK

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1310 factures et gagné : 579 gains. Il paraît que : Adelaide -cutie- Kane est mon double. Schizo je joue aussi : Cameron super sexy Drake-Osborn. On m'appelle : Amélie ◊ .sassenach et pour mon profil je remercie : killer from a gang (avatar) ◊ tumblr&.sassenach (gifs) ◊ .sassenach (signature)

Je suis : mariée à Zack, l'homme le plus parfait & maman d'un adorable petit garçon.

EMMA BLACKTHORN-HERONDALE
blabla


HEART AND SOUL
Zack … l'homme de sa vie. Ils se connaissent depuis des années, ont grandi ensemble et ont longtemps été les seuls à ne pas voir l'évidence : ils sont fait l'un pour l'autre. Ensemble et plus proches que jamais, leur histoire a manqué de se terminer lorsqu'elle a rompu trop en colère contre lui pour voir les choses correctement. Leur amour plus fort que tout, ils se sont remis ensemble, on finit secrètement fiancés et futurs parents. Mariés depuis peu, ils sont les heureux parents d'un petit garçon. Sa vie sans lui, Emma ne l'imagine pas et ne le supporterait pas.


BLOOD OF MY BLOOD
Nathanaël, son petit garçon, la prunelle de ses yeux. A peine âgé de quelques jours qu'elle l'aime déjà de tout son être. Effrayée à l'idée de devenir mère, elle s'est rendue compte que son amour sans limite pour cet enfant a rendu les choses simples et naturelles. Elsa est sa sœur aînée. Pendant des années elle a été son modèle et sa confidente avant qu'elle ne retourne sa veste. Perdue lorsqu'elle son fiancé est mort, elle est devenue Obscure ce qu'Emma a eu beaucoup de mal à accepter. Pourtant, depuis leur dernière rencontre la jeune femme à l'espoir que sa sœur peut être sauvée. Enola est sa petite sœur, celle qu'elle a toujours protégé et qu'elle protégera à tout jamais. C'est son petit bébé, la personne à laquelle il ne faut pas faire de mal à moins de vouloir réveiller la colère de la brune. Proches depuis toutes jeunes, Enola et celle à qui elle n'a jamais été capable de cacher quoi que ce soit.


CHOSEN FAMILY
Dimitri c'est son meilleur ami, du moins ça l'était puisque aujourd'hui elle ne sait pas vraiment ce qu'il en est. Ils se connaissent depuis qu'ils sont tous petits, ils ont grandi ensemble et ont appris à s'aimer comme un frère et une sœur. Naturellement, ils sont devenus meilleurs amis au point qu'elle a toujours eu une confiance aveugle en lui. Malgré son côté introverti, elle a toujours su qu'il tenait à elle mais tout s'est brisé lorsqu'elle a commencé à s'éloigner suite à sa neutralité. Ça a explosé entre eux alors que durant une mission ils se sont fait attaquer et qu'elle lui a avoué être enceinte de Zack. Depuis leur relation n'est plus ce qu'elle était mais elle tient toujours à lui comme à un frère. A bien y réfléchir, elle a été l'une des premières à accueillir Megara à bras ouverts lors de son arrivée à l'Institut. Elles se sont immédiatement appréciées et liées d'une amitié encore infaillible aujourd'hui. Réellement très proches, s'il n'y avait pas eu Sebastian et James nul doute que la brune et la rousse auraient fini par se lier comme parabatai. Toujours aussi soudées, elles luttent contre le monde coude à coude. Lehr … c'est son protecteur et son professeur. Passionnée par la médecine autant terrestre que celle du monde obscur, il est celui qui lui inculque toutes les petites choses à savoir sur les herbes médicinales. C'est de cette manière qu'ils sont devenus proches et qu'elle a vu en lui un mentor. Mais, du temps où Magnus était en exil, il était également celui supposé la surveiller comme le lui avait demandé son vieil ami sorcier. Bien qu'elle prend moins de temps pour la médecine, les heures passées à apprendre avec le faerie lui manque beaucoup.


HATERS GONNA HATE
James … la plus grande trahison qu'elle n'ait jamais connu. Recueilli par sa famille alors qu'ils avaient 11 ans, ils se sont liés étrangement vite. Dès leur première rencontre c'était à croire qu'ils se connaissaient depuis toujours si bien que les voir devenir parabatai n'a surpris personne. Seulement, James était un espion du Nouvel Ordre depuis le début et lorsqu'il bu dans la coupe mortelle, il brisa à tout jamais le lien les unissant. Désormais, elle le hait de tout son être ou, du moins, c'est ce qu'elle dit. La vérité est autre. Elle lui en veut mais son absence a créé une sorte de vide en elle qu'elle ne sait combler. Mais le pire dans toute cette histoire c'est qu'il est le jumeau qu'elle a perdu une vingtaine d'années plus tôt et dont les souvenirs lui ont été arrachés. Elle ne sait jamais vraiment entendu avec Garett. En réalité elle le supportait uniquement parce qu'il est le frère de Zack et que la famille compte pour lui. Elle a toujours su qu'il ne comprenait pas l'attachement que son frère et elle avaient et elle l'a encore plus haït lorsqu'il a tué le parabatai de Zack. Elle le considère comme coupable et lâche, tout autant que l'a été sa sœur même si elle ne peut s'empêcher d'espérer que lui aussi pourra revenir du bon côté, optimiste qu'elle est.
THIS IS THE HUNT
ZACK (TG)DIMITRI, ZACK & MEGARAWEDDINGMEGARA (#2)DIMITRI (#2)SEBASTIAN
Sujet: Re: Megama ▲ in the middle of the night   Ven 24 Fév - 16:22



in the middle of the night
Megara Nichols & Emma B-Herondale
Il existe ces quelques moments où je voudrais être capable de mettre mon esprit sur pause. Je voudrais réussir à ne plus trop penser, à mettre de l’ordre dans ce qui se bouscule dans ma tête afin de m’occuper des choses qui doivent être traitées une par une. J’en suis incapable. Impulsive comme je suis, j’agis dans l’immédiat et je me mords les doigts par la suite. Pourtant, je voudrais être plus posée, surtout en ce moment. Est-ce trop demander que de vouloir trier mes pensées une par une afin de trouver une solution et m’en sortir sans avoir l’impression de me noyer ? Il faut croire que oui. Tout s’accumule trop vite et je n’ai pas le temps d’arranger une chose qu’une autre vient tout bouleverser. Souvent, je suis envahie par la sensation que je ne vais jamais m’en sortir, qu’à force de trop lutter je vais tout bonnement craquer et que ce sera ma fin. J’ai bien cru que c’était le cas dans cet autre monde et lorsque je ne suis revenue … j’ai regretté que ça n’ait pas eu lieu. Je veux juste mettre fin à la douleur dans ma poitrine, la faire taire une bonne fois pour toute et arrêter de souffrir comme ça peut être le cas. Mais je n’obtiens jamais ce que je souhaite, ou très rarement du moins. Frustrée, je plonge un peu violemment ma cuillère dans le pot de beurre de cacahuète et je l’étale sur ma tranche de pain en soupirant. Toute cette situation m’agace et parfois j’ai envie de sortir de l’Institut, d’aller à Idris et taper violemment la tête d’Andrea contre un mur pour faire cesser cette guerre complètement stupide. Si les choses étaient aussi faciles il y a bien longtemps que la paix serait revenue mais quand même, c’est un rêve récurant que j’ai.

Après avoir été attentive aux paroles de ma meilleure amie j’en viens à lui dire ce que je pense. Je déteste voir Megara se considérer comme coupable d’une situation qu’elle n’a pas demandé. Elle ne mérite pas de souffrir de la sorte, personne ne le mérite, et j’essaye de l’en convaincre comme je le peux. « J’espère qu’il comprend.. parce que moi-même je ne me comprends pas. » Je la laisse prendre le pot et s’y énerver comme je l’ai fait il y a quelques instants. Si on continue comme ça, je ne donne pas chère de sa peau ou même de celle de nos cuillères. « Il faut que j’arrive à faire le tri dans ma tête, et vite. » Là-dessus, je vois que nous sommes sur la même longueur d’onde. Moi aussi je voudrais le faire et le plus rapidement sera le mieux. J’ai besoin de me focaliser sur le plus important, sur mon fils aussi douloureux que ça soit, et je n’ai pas besoin que mon esprit soit pollué par les images de cette autre moi qui a brûlé dans les flammes … non vraiment, je m’en passerais. « Et toi. Parles moi. J’vais pas te demander comment ça va, je le sais déjà, mais.. Tu sais que j’suis là, si t’as besoin de parler. D’extérioriser un coup. Je t’ai pas vue, à l’institut.. Là bas.. » Je mâche le morceau de pain que j’ai dans la bouche légèrement ailleurs avant de poser mon regard sur Megara. Ma gorge se noue tellement que je ne sais pas si je vais réussir à avaler ma bouché. Est-ce que je me sens prête à parler ? Je ne sais pas. Je sais que si je commence je vais me mettre à pleurer et je le fais bien assez en ce moment. Je ne suis même pas sûre d’avoir encore de quoi pleurer en toute honnêteté.

Je parviens enfin à avaler ce que j’ai dans la bouche et je fixe le pot qui se trouve entre nous deux. « Je ne saurais même pas quoi te dire. » Je lui avoue sans redresser la tête. « Je suis sans arrêt en colère ou en panique … voire les deux en même temps. J’essaye de trouver une justification alors qu’il n’y en a pas et j’en veux à Zack de ne pas être là. » Ça y est, je les sens les larmes me brûler les yeux. Je serre les dents en sachant que je n’arriverais pas à le contenir quoi que je fasse. « Je pensais pouvoir compter au moins sur lui et je sais qu’il gère ça comme il peut, mais je me sens abandonnée, toute seule. Il croit peut-être que j’arrive à surmonter ça mieux que lui, mais c’est pas vrai ! Je me déteste d’être incapable de faire quoi que ce soit pour mon garçon et je me sens tellement coupable. » Un flot de perles salées descend le long de mes joues alors que je redresse la tête pour croiser le regard de la rousse. « Et j’ai tout le temps ce qui s’est passé là-bas qui me torture en plus. Tu ne m’as pas vu parce que j’étais sans doute en train de brûler sur ce putain de bûcher parce que là-bas j’étais qu’une pauvre terrestre considérée comme étant une sorcière. » Je crie presque en m’exprimant. Je déteste ce que j’ai vécu là-bas. Je déteste la haine que j’ai pu lire dans le regard de ces personnes alors que je n’avais rien demandé à personne et que je suis persuadée que cette Phoebe a simplement fait l’erreur de tomber amoureuse de la mauvaise personne. « Je suis tellement fatiguée de tout ça que j’en viens à regretter de ne pas être morte en même temps cette femme, au moins la douleur ne serait plus là ! »


© MADE BY SEAWOLF.[size=8]» POST 7 ; 957 MOTS


EMMA BLACKTHORN-HERONDALE ☽ sing to me the song of the stars of your galaxy dancing and laughing and laughing again. when it feels like my dreams are so far, sing to me of the plans that you have for me over again.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Megama ▲ in the middle of the night   

 
Megama ▲ in the middle of the night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Institute :: North Building :: Premier Etage :: Salle d'entrainement-
Sauter vers: