Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LEIRA ☾ I know what you've done

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: LEIRA ☾ I know what you've done   Ven 13 Mai - 20:06

Mon rire l'amusait, comme s'il réalisait que je n'avais pas compris ce qu'il voulait dire. Mais après tout, comment voulait-il que je comprenne ? C'n'était pas clair. Le faerie a sans doute dû pratiquer trop souvent l'art de maitriser la communication, qu'il en avait oublier comment être clair quand il le pouvait.
Je ne parlais pas de ça, non plus.
Une pichenette sur mon nez, je reculais brusquement. Je ne m'en attendais pas du tout, faut dire. Je fronçais les sourcils puis souriait. De quoi parlait-il alors ?
Cela dit, c’est dommage, j’aurais pu m’y habituer.
Me répondit-t-il, en réponse à ce que je lui avais dit à propos de ne pas s'habituer à voir mon corps nu sous le sien. Il pourrait s'y habituer... mh oui, je n'en doute pas. Je pourrais aisément m'habituer au sien aussi, mais je n'étais pas obligée de m'attacher à qui que ce soit. Perdre des gens que j'apprécie, j'avais assez donnée à ce niveau.
Il est cependant hors de question que tu risques ta vie pour la mienne.
Surtout qu'il refusait que je lui vienne en aide.
Sans compter que je n’ai, de toute façon, pas pour habitude de me mettre en danger.
Je soupirais, ne sachant pas trop quoi lui répondre. Tant mieux s'il ne se mettait pas volontairement en danger... mais parfois, on subit sans vraiment voir les choses venir. Ai-je choisi, à 10 ans, de me mettre en danger dans un incendie chez moi ? Certes, l'attaque affectait surtout mes parents mais c'est un peu pareil... Peut-être qu'en voulant me protéger autant, il attirait les foudres de mes ennemis. Ce n'est qu'une question de logique ; éliminer le protecteur pour atteindre la protégée.

Mais si jamais, par un malheureux hasard, nous nous retrouvions dans un combat, je veux que tu me promettes que tu ne mettras pas ta vie en péril pour me sauver, nous autres faeries sommes immortels, nous ne pouvons mourir de vieillesse, ta vie à toi est malheureusement éphémère je ne veux pas que tu l’écourtes pour quelqu’un comme moi qui arpente déjà cette terre depuis plus de cinq siècles, ça n’aurait pas le moindre sens de faire ça.
Pas le moindre sens ? Bien sûr que si, justement. Si les loup-garous ne sont pas immortels, il y a forcément une raison. Puis de toute manière, je lui devais la vie pour ce qu'il a fait. Cependant, je pouvais sentir le malaise rien que par son regard, qui attendait ma promesse comme un enfant attendait Noël.
Je n'insisterai pas alors.
Sauf que je ne lui promettais rien. Et s'il y tenait, je pourrais bien faire une fausse promesse... Contrairement à lui, je ne suis pas une faerie, je pouvais mentir bien que je n'aime pas avoir à le faire. N'étant plus capable de la position actuelle, je me retirais de son étreinte et brisa par la même occasion, ce qui nous reliait encore. En un soupir, je m'allongeais sur le dos, fixant le plafond.
Mais comment est-ce que les enfants orphelins arriveraient à survivre, si tu n'étais pas là pour les protéger ?
Je tournais la tête pour le regarder de nouveau, le cœur battant. Il n'y avait que lui pour se soucier d'eux, comme il se souciait de Delia et moi. Mes pouvoirs sont trop limité pour que je prenne sa place après sa mort... et même si j'en avais, je ne sais pas si j'aurais la force de faire ce qu'il avait fait avec nous, si ces enfants appartenait au nouvel ordre. Je ne suis pas neutre... et je ne sais pas si je pouvais l'être.


Post n°41
641
-24h

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
50/77  (50/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
COMINUS ET EMINUS
COMINUS ET EMINUSLehr O'Siodhachain
Je suis à Chicago depuis le : 25/01/2016 et j'ai déjà payé : 1447 factures et gagné : 347 gains. Il paraît que : Jamie Campbell Bower On m'appelle : Luiyna et pour mon profil je remercie : Wiise pour l'avatar, Tumblr pour les gifs.

Je suis : fiancé à Thyia, même si aucun de nous ne l'a vraiment choisi
Sujet: Re: LEIRA ☾ I know what you've done   Ven 13 Mai - 23:59

Lehr soupira, il n’était pas dupe à la réponse de Meira, oubliait-elle que les faeries avaient eu des siècles pour maîtriser l’art de la non-réponse ? Mais il se doutait que de toute façon il n’obtiendrait rien de mieux d’elle. La louve était une tête de mule quand elle décidait quelque chose. Mais puisqu’elle se refusait à lui promettre de ne pas risquer sa vie pour lui, il notait que si jamais ils se retrouvaient dans ce genre de situation il s’arrangerait pour ouvrir un portail et l’envoyer au travers, ne lui laissant pas le choix. Il était mortellement sérieux quand il lui disait qu’il ne voulait pas qu’elle risque sa vie pour la sienne, et il ferait en sorte qu’elle ne puisse jamais le faire.

Elle finit par s’éloigner de lui, brisant tout contact avec lui. Lui ne bougea pas, restant allongé sur le côté pour pouvoir continuer à l’observer. Comme s’il craignait qu’elle ne disparaisse, alors qu’au petit matin, c’est lui qui partirait sans bruit pour ne pas la réveiller. Il haussa un sourcil à sa question, tiraillé entre un réel étonnement et une envie de rire. Que pensait-elle qu’il était ? Un ange gardien envoyé sur Terre pour veiller sur toutes les âmes perdues ? « Je n’ai rien d’un saint ou d’un bon samaritain envoyé sur Terre pour protéger la veuve et l’orphelin, Meira. » soupira-t-il en secouant la tête. Croyait-elle vraiment qu’il était si bon ? Venait-il de biaiser sa vision des faeries comme il l’avait fait avec les enfants Nichols sans le vouloir ? Il était certes probablement plus gentil que la moyenne, mais ça ne faisait pas de lui un ange, bien loin de là. Ce qu’ils avaient fait  cette nuit en était une preuve irréfutable.

« Mais si tu t’inquiètes vraiment, il existe une organisation, un peu comme les Praetor Lupus avant leur extermination, constituée de Créatures Obscures diverses, nous veillons tous sur nos semblables, au fond cette guerre entre Obscurs et Nephilim ne devrait même pas nous concerner, les Créatures Obscures existaient avant eux, et nous continueront d’exister bien après. » affirma-t-il presque tristement. Parfois l’immortalité finissait par être un fardeau plus qu’un cadeau. À quoi bon vivre quand on sait qu’on n’a peu de chance de mourir ? À quoi bon vivre si c’était pour regarder le monde et les gens auxquels on pouvait tenir mourir autour de soi et devoir continuer sa route ? Et puis des fois, la vie mettait sur son chemin des êtres tels que les Nichols ou telles que les jumelles, et il se rappelait qu’il y avait de la beauté dans ces vies éphémères, et que d’une certaine manière son immortalité permettait de graver leur vie dans l’éternité, il serait toujours là, ou presque, pour se rappeler qu’ils avaient vécu, qu’ils avaient aimé, qu’ils avaient illuminé le monde de leur présence. Pourtant il savait qu’il allait devoir être prêt à l’éventualité de les perdre un jour.

Le faerie se tourna finalement lui aussi sur le dos, fermant les yeux. « Je ne suis personne Meira, le monde ne se porta ni mieux ni moins bien si je n’étais plus. » souffla-t-il doucement, presque imperceptiblement, du moins pour une oreille humaine. C’était la pure vérité, il n’avait pas un si grand impact sur le monde ou même sur cette guerre, après tout il ne s’y impliquait pas vraiment. Il était là, il venait en aide à ceux qui lui demandait, mais il n’était pas le seul dans ce cas. Lui ou un autre, où était la différence au fond ? Il n’était qu’un faerie lambda de plus qui mettait ses dons au service du monde Obscur. « Tu devrais dormir, petite louve, je veillerais sur tes songes cette nuit. » suggéra-t-il sans pour autant esquisser le moindre mouvement. ♪♫♪ « Codail suan, mo chadra bhán. Codail sámh, a mhuirnín mhilis. Luigh go ciúin sa chliabhán. Dún do shúil, a leabh dhílis. Réalta geala anocht ag luascadh ins an spéir. Fuaim na coille agus ceol na hoíche. Fág uait an olagán. Níl gá ar bith leis choíche. Codail suan, mo chadra bhán. Codail sámh, a mhuirnín mhilis. Luigh go ciúin sa chliabhán. Dún do shúil, a leabh dhílis. Réalta geala anocht ag luascadh ins an spéir. Fuaim na coille agus ceol na hoíche.»* Doucement il s'était mis à murmurer les paroles d’une berceuse que sa mère lui chantait quand il était jeune, puis qu’elle avait chanté à son frère. Plus tard Lehr l’avait chanté pour les enfants Nichols. Cela faisait des années qu’il ne l’avait chanté pour personne, il n’en avait pourtant oublié aucune parole.

♪♫♪ si t'es curieux tu cliques sur les notes pour la chanson
* Pour les curieux qui voudraient lire la traduction des paroles : http://www.celticlyricscorner.net/meav/suantrai.htm


Post n°42
817
-24h



avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: LEIRA ☾ I know what you've done   Sam 14 Mai - 1:24

J'étais loin de prendre Lehr pour un con. Ce serait une mauvaise idée d'ailleurs, de croire qu'il était bête. 500 ans d'expérience dans le domaine, je ne pouvais pas m'y frotter. Sauf que je n'étais pas sotte non-plus, il ne valait mieux pas croire que je resterais dans mon coin pendant qu'un ami meurt. Ce genre de promesse, je ne pourrai jamais la tenir.

Mon regard s'était posé sur lui, alors que je venais de lui demander qui s'occuperait des enfants orphelins. Bien sûr, je faisais référence à moi-même et ma soeur. Je n'avais pas la moindre idée de si Lehr faisait ça pour tout le monde, tout ce que je savais c'est qu'il ne nous devait rien et il nous a aidé...
Je n’ai rien d’un saint ou d’un bon samaritain envoyé sur Terre pour protéger la veuve et l’orphelin, Meira.
Il soupira, me laissant un peu perplexe. Je ne connaissais définitivement pas les faeries, c'est un fait. Mais comment pouvait-il me dire ça sans me prouver qu'il n'était pas une bonne personne ? On a tous nos défauts, Lehr ne doit pas faire exception à la règle...
Mais si tu t’inquiètes vraiment, il existe une organisation, un peu comme les Praetor Lupus avant leur extermination, constituée de Créatures Obscures diverses, nous veillons tous sur nos semblables, au fond cette guerre entre Obscurs et Nephilim ne devrait même pas nous concerner, les Créatures Obscures existaient avant eux, et nous continueront d’exister bien après.
J'étais confuse. Je ne m'inquiétais pas pour la survie des autres, je m'inquiétais pour... Erf. Ça deviens trop compliqué. Pourquoi est-ce qu'il ne se laisse pas aider ? Il n'a donc jamais eu d'amis ?
Euh... ok...
C'est tout ce que je trouvais à dire. J'étais sans mots. Je ne voulais pas en trouver non-plus... Je retournais la tête, continuant de fixer le plafond sans rien ajouter.
Je ne suis personne Meira, le monde ne se porta ni mieux ni moins bien si je n’étais plus.
J'inspirais profondément, ne sachant toujours pas quoi rajouter à tout ça. Était-ce les paroles d'un homme suicidaire ? Ou simplement des pensées beaucoup trop profondes. Je fermais les yeux au bout d'un moment, j'étais dégoûtée. Comment pouvait-il être passé de "je me rappelle pourquoi je vis parmi les humains blablabla" à "j'ai envie de me tuer stp laisse-moi crever" ? Les hommes... ce sont eux, les plus difficiles à comprendre.

Tu devrais dormir, petite louve, je veillerais sur tes songes cette nuit.
The comeback. Je pris une grande inspiration, ayant déjà les yeux fermées j'étais prête à m'endormir à tout moment. J'en avais besoin... j'avais eu trop d'informations pour un seul soir. Je n'avais également aucun doute qu'au réveil, il serait déjà parti. Lehr se mit à me chanter une chanson, et je me tournai de sorte à me retrouver dos à lui. J'avais envie de dormir... mais je n'en avais aussi pas envie. J'étais trop pensive. Sauf qu'au bout d'un moment, le sommeil m'a rattrapé et je me suis endormie au son de sa douce voix.


Post n°43
558 mots
-24h

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
50/77  (50/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
COMINUS ET EMINUS
COMINUS ET EMINUSLehr O'Siodhachain
Je suis à Chicago depuis le : 25/01/2016 et j'ai déjà payé : 1447 factures et gagné : 347 gains. Il paraît que : Jamie Campbell Bower On m'appelle : Luiyna et pour mon profil je remercie : Wiise pour l'avatar, Tumblr pour les gifs.

Je suis : fiancé à Thyia, même si aucun de nous ne l'a vraiment choisi
Sujet: Re: LEIRA ☾ I know what you've done   Sam 14 Mai - 2:16

Lehr avait conscience d’avoir probablement noyé la jeune femme sous un trop plein d’informations, et avec cette manie qu’ont les faeries d’en dire à la fois trop et pas assez tout en restant énigmatique. Les vieilles habitudes ont la vie dure il faut croire. Il la laissa rejoindre les bras de Morphée, tenant sa promesse de veiller sur ses rêves cette nuit, éloignant les cauchemars qui venaient habituellement la hanter. Il la veilla toute la nuit comme cette fois où elle avait failli mourir. Elle semblait si paisible et sa jeunesse ressortait sur ses traits endormis. Plusieurs fois dans la nuit il remonta le drap sur elle, de peur qu’elle ne prenne froid, ce qui était probablement stupide, les loups attrapent rarement des rhumes. Mais c’était plus fort que lui.

Ce n’est qu’à l’aube, avant même que les premiers rayons du soleil n’apparaissent, que l’Irlandais s’extirpa du lit, usant de ses ailes pour s’élever au-dessus de la jeune femme et éviter de la réveiller. Il récupéra ses affaires encore éparpillées au sol de la veille et s’habilla dans un silence quasi-total. Il remit une dernière fois le drap correctement sur la jeune femme. « Profite de tes dernières heures de sommeil, mo lómhara Meira. » murmura-t-il doucement avant de déposer délicatement un baiser sur son front. Il s’éclipsa sans le moindre bruit, regagna sa demeure et son lit afin de dormir à son tour.

Nul doute que cette nuit risquait de changer beaucoup de choses, mais il n’avait pas envie de s’en soucier à présent, ni jamais en fait. Il gèrerait les conséquences quand elles arriveraient. Lehr ne regrettait pas le moins du monde ce qu’il s’était passé, il en avait apprécié chaque seconde, aussi il en assumerait pleinement ce qui en découlerait. Mais pour l’heure, il n’avait qu’une envie, dormir pendant les vingt-quatre prochaines heures. Et c’est ce qu’il fit.

Post n°44
338 mots
-24h
The End



Contenu sponsorisé
Sujet: Re: LEIRA ☾ I know what you've done   

 
LEIRA ☾ I know what you've done
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: