Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (calara) ⊰ driving him nuts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: (calara) ⊰ driving him nuts.   Sam 18 Juin - 22:38


driving him nuts.
feat. Calara
« 30 minutes et je suis là. » allongée à l’envers dans son lit, les jambes remontées contre le mur, en angle droit, et surtout… En sous-vêtements, Megara siffle un soupir réprobateur avant de reprendre son téléphone. Non non non, il avait dit une heure ou deux. Bon, c'était avant qu'elle ne lui annonce l'attendre dans sa chambre en très courte tenue. En fait, très courte ou plutôt très très très légère. « Nan.. Dimitri, les réunions de famille, c'est important. » qu’elle pianote rapidement sur son téléphone en le reposant juste au-dessus de sa tête, morte de rire. Evidemment, qu’elle joue avec ses nerfs. Ces derniers temps, elle prenait de plus en plus souvent ce genre de liberté avec le jeune homme, même si il était bien moins expressif qu’elle. Elle ne s’en est jamais formalisée, et ce déjà avant qu’ils ne démarrent cette relation tous les deux. Son téléphone vibre à nouveau, très, très vite. « Tu n'as absolument rien à dire. Je vais prétexter une grosse fatigue, sur ce prépare le bain. » Meg pivote, se retrouvant sur le ventre, en jetant un regard vers sa salle de bain dont la porte est entrouverte. C'est vrai bordel, elle a aussi parlé de prendre un bain avec lui. « Si j'fais couler l'eau tout de suite elle sera froide, darling. » Se redressant en position assise après s'être étirée comme un chat, elle laisse son téléphone sur le côté de son corps avec un petit sourire satisfait. Sauf que presque aussitôt, il vibre à nouveau, et la rousse attrape son portable avec une expression ébahie devant le message qu'elle lit : « T'as pas envie de venir m'ouvrir la porte, j'en ai marre d'attendre... » Attendez... Quoi? Elle regarde à deux fois le téléphone. « Non mais tu rigoles, t'es pas déjà dans le couloir ? » Bizarrement, d'un coup, elle fait un bond, la Megara, elle ne s'y attendait pas. « Meg ouvre moi cette putain de porte » Ouh, elle l'a rendu impatient, cet enfant. Et bizarrement, ça lui donne plutôt envie de l'emmerder encore plus. Tout en traversant sa chambre, elle se colle à la porte en envoyant : « J'vais peut-être enfiler un truc avant, non ? Sait-on jamais que quelqu'un me voie... »

Elle joue avec ses nerfs, et elle en a conscience. Et le pire dans tout ça ? C'est qu'elle va vraiment s'habiller, enfilant un survet et un débardeur à la va vite par dessus ses sous vêtements. Ca casse le côté sexy, et c'est voulu, sinon, c'est pas drôle, après l'avoir autant ... Motivé par sms. D'ailleurs ... hop, nouvelle vibration de son téléphone. « Il y a personne dans le couloir ouvre moi la porte ou je la défonce. Sans déconner, j'viens de passer deux heures en famille j'ai juste la flemme d'attendre. » Est-ce qu'elle pousse le vice encore plus loin? La jeune femme capitule, se lève de son lit ou elle était retournée s'asseoir. « Ça va, ça va ! J'arrive, laisse moi le temps de me lever. » Et son sms arrive tellement vite qu'elle se fige sur place, la main sur la poignée. Poignée qu'il a du voir bouger. « Ok j'ai le temps de mourir sur place » Ah ouais, c'est comme ça ? « Je vais te donner une bonne raison de mourir sur place si tu continues ! » Et elle se détourne de la porte, repart vers la salle de bain, lisant le message de Dimitri qui râle en se demandant comment il doit le prendre. Tranquillement, la jeune femme va dans sa salle de bain en disant qu'elle va pour allumer l'eau de sa baignoire, imaginant, hilare, le brun qui se trouvait sur le pas de sa porte. Un coup la fait sursauter. Bon, et si elle allait un peu le titiller ? Après avoir lancé l'eau de son bain, elle retourne dans sa chambre, et se colle à sa porte sans l'ouvrir pour crier à travers l'embrasure: « Plait-iiiil? » Les hostilités sont lancées. Et elle sait qu'à jouer avec les nerfs du Lightwood, encore, elle vient de lancer une vraie guerre.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 1, 741 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
52/77  (52/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELODimitri C. Lightwood


Je suis à Chicago depuis le : 05/06/2016 et j'ai déjà payé : 384 factures et gagné : 1361 gains. Il paraît que : Matthew sexy Daddario est mon double. Schizo je joue aussi : Garett B-Herondale On m'appelle : Manon ou chikita et pour mon profil je remercie : Ante mortem -Megara - Tumblr et moi-même;

Je suis : marié à Megara Lightwood depuis peu, tu nages dans le bonheur, complètement comblé entre ta femme et tes filles.
Dimitri Caleb Lightwood.
Il est né à l'institut de Chicago, d'ailleurs, il est le premier à avoir vu le jour vu qu'il a une soeur jumelle, Demetria de quelques minutes sa cadette. ➺ Il possède du sang de Faerie dans les veines, néanmoins, il n'apprécie pas qu'on le lui rappel. ➺ N'apprécie pas du tout les créatures obscures, bien qu'il commence doucement à faire avec grâce à sa fiancée. ➺ Il dirige une équipe de cinq néphilims avec sa soeur jumelle. ➺ Il est l'un des meilleurs combattants de son âge. ➺ Son arme de prédilection est une arbalète automatique, il ne rate jamais sa cible. ➺ Beaucoup le voit comme un homme froid et distant qui ne sourit jamais, c'est l'image qu'il donne aux personnes qui ne sont pas proches de lui. ➺ Sa soeur jumelle, Démétria, est également sa parabatai. ➺ Papa de deux petites filles, Clarissa et Leandra ➺ Il a récemment demandé à Megara Nichols de l'épouser, étant éperdument amoureux d'elle.

The sun in the darkness.
Si il ne s’attendait pas à aimer, Megara fut la seule à le bouleverser. Relation inattendue et coup de foudre tardif, ils se connaissent depuis vingt ans et n’éprouvent des sentiments l’un envers l’autre que maintenant. Si au début leur relation devait rester secrète, la jeune femme tomba enceinte de jumelles ce qui fait le plus grand bonheur du futur papa. A présents fiancés, ils ont décidé de se marier avant l’accouchement pour former une réelle famille. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que l’homme de glace à fondu devant cette merveilleuse rouquine.

☯️Parabatai and twin.
Où que tu ailles, j'irai;Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré :Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Sam 18 Juin - 23:48


driving him nuts.
feat. Calara
Repas de famille. Ennuie total. Tu es assis à table un air fatigué et lasse sur le visage. Tu n'as qu'une envie, fuir loin, voir très loin. Enfin, jusque dans la chambre de Megara en tout qu'à. Ton portable vibre et tu attrape l'appareil dans ta main. Tient, quand tu parles du loup. Un léger sourire s'affiche sur tes lèvres alors que tu commences à échanger divers messages avec la jeune femme. « Caleb, veux-tu bien cesser de jouer avec ton portable. » Tu lèves les yeux vers ta mère qui posait sur toi un regard assez sévère, alors que ton père, lui, souriait avec un amusement certain. Freya avait un sourcil arqué et tes cousines s'observaient avec amusement. D'accord, tu venais clairement de te faire griller. En-même temps, Megara était clairement en train de te chauffer par message. Bon, elle avait juste laissé sous-entendre qu'elle était en petite tenue, qu'elle voulait prendre un bain avec toi. Mouai, tu n'avais plus qu'une envie, dégager d'ici. - Je suis désolé, une affaire assez urgente. Je suis fatigué, je vais y aller si ça ne dérange personne. Bien sûr, ta mère prit un air assez vexé et ton père poussa un soupire exaspéré. Pourtant, personne ne pipa mots quand tu te levas en silence, embrassant ta sœur sur le haut du crâne, saluant les membres de ta famille d'un signe de tête. Tu sors calmement, mais une fois la porte franchie, tu accéléras le pas avec une rapidité étonnante. Après quelques minutes tu te retrouve en face de la porte de la jolie rousse, lui envoyant un message pour qu'elle vienne t'ouvrir. Sauf que...elle ne le voyait pas du même œil. Non, la jeune femme avait décidément dans l'esprit l'envie de te faire patienter et de t'ennuyer. Encore quelques messages et tu commences à t'impatienter, tapant du pied sur le sol, observant autour de toi. « Plait-iiiil? » Tu tournes doucement les yeux vers la porte, te mordant la lèvre avec une exaspération certaine. - Megara Roxanne Nichols, ouvres moi cette porte. Tu avais pris soin de la nommer par son prénom en entier. Et oui, tu connaissais celui-ci par cœur...Après tout, vous vous fréquentiez de plus en plus souvent à présent, du coup, tu avais également appris à la connaître.

Tu viens déposer tes deux mains sur la porte, la tête baissée vers le sol, t'appuyant dessus. Si elle voulait jouer avec toi et bien, elle allait vite déchanter. - Piouf, je commence à avoir chaud. Il va falloir que j'enlève quelques vêtements histoire de ne pas fondre sur place. Le pire, c'est que tu comptais bien appliquer tes paroles. Tu enlèves ta veste et tes chaussures, balançant bruyamment tes affaires contre la porte histoire qu'elle comprenne que tu ne riais pas. - Chaussures...veste...et si je m'attaquais au pantalon ? Oh, j'entends quelques bruits de pas venir dans ma direction...Bof, tant pis hein. Tu connais Megara et tu sais bien la jalousie qui peut l'abriter, autant que la tienne. Tu devais te venger de sa petite blague sur le cameraman, du coup, tu prenais ça pour une guerre personnelle. Depuis vos déclarations respectives, vous passiez énormément de temps ensemble mais jamais vous n'aviez passez de nuits tout les deux. La cause ? Tu ne le sais pas vraiment, disons que c'était un pas de plus vers une relation que tu craignais. Et pourtant, ce soir tu lui avais proposé de passer ce cape et donc, de passer la nuit avec elle. D'où ta présence ici. Non, ce n'est pas vrai, ta présence ici était due aux messages de la jolie rousse, de ses allusions assez provocatrices sur des sous-vêtements très légers et d'un bain chaud que vous deviez prendre ensemble. Tu détache ton pantalon. Tu n'avais pas entendu de pas bien sur, sinon, tu n'aurais pas tenté le diable au point de faire le con ainsi. Tu enlève ton haut et le balance également contre la porte. - Bon Meg, je continue ? Je dis ça je dis rien, mais j'suis juste en pantalon qui est préalablement ouvert...Je ne porte plus que ça, mais je peux continuer hein. Tu souris avec un petit air amusé, parce que bon, faut pas tenter le diable tu n'allais absolument pas te mettre à poile dans le couloir. T'imaginais bien la gueule de ta mère si elle passait par-là...

Oui non, tu ne voulais même pas imaginer cette scène. Elle allait te fracasser le crâne...Tu croises les bras en attendant une quelconque réaction de la jeune femme. Enfin, la jeune femme. Comment devais-tu l’appeler maintenant que vous vous fréquentiez réellement ? Beaucoup trop...Tu avais du mal à mettre un nom sur votre relation, pourtant, ça semblait assez limpide même si aux yeux des autres, vous ne vous exposiez pas...Sauf que, il ne faut pas prendre vos connaissances pour des cons.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 2, 841 mots.


Teach me how to fight I'll show you how to win You're my mortal flaw And I'm your fatal sin Let me feel the sting The pain The burn Put me to the test I'll prove that I'm strong Won't let myself believe That what we feel is wrong I finally see what You knew was inside me All along Under my skin

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Dim 19 Juin - 0:53


driving him nuts.
feat. Calara
Joueurs, taquins l’un avec l’autre. Les jours défilent et leurs tempéraments se métamorphosent littéralement l’un envers l’autre, et des deux côtés. Dimitri était devenu de plus en plus expressif, avec elle, bien que parfois assez indéchiffrable. Elle ne se formalisait plus de ses silences, de ses moments assez inexpressifs, car dès qu’il effleurait ses cheveux roux d’une main, ou embrassait le sommet de son front, elle sentait l’affection qu’il lui portait. Megara, auparavant plus à même de faire de la pure provocation pour emmerder Caleb surtout sur les créatures obscures, était … Eh bien, égale à elle-même sur ce point. Elle était juste désormais empreinte d’une douceur qu’elle n’avait jamais eu envers le brun, bien qu’étant toujours agréable avec tout le monde, avec lui, c’est différent. Elle est attentive, soignée, et surtout… Depuis ce qui s’est passé entre eux, dans cette même chambre qu’est la sienne, elle ne va plus voir ailleurs. Plus du tout. Ce qui, en soit, est une première pour Megara, qui n’a jamais été du genre exclusive. Pour autant, elle ne savait pas mettre de mots sur leur relation. Ami, amant, plus encore ? Ils avancent, pas à pas, mais surtout, ils sont devenus joueurs. Peut-être trop joueurs, vu ce que la belle entend de l’autre côté de sa porte. - Megara Roxanne Nichols, ouvres moi cette porte. Entendant son prénom et nom complet, elle fit un petit sourire. « Si tu veux pousser le vice, t’as oublié le Lovelace, le nom de ma mère ! » Qu’elle dit en riant, le dos contre sa porte, jouant avec le cordon du survêtement qu’elle a enfilé à la va-vite. Le problème, dans tout ça, c’est que Dimitri a toujours su qu’elle est taquine, la rouquine. Elle, elle découvre seulement jusqu’où il peut pousser le vice.

- Piouf, je commence à avoir chaud. Il va falloir que j'enlève quelques vêtements histoire de ne pas fondre sur place. La jeune femme se tourne face à sa porte, et quelques secondes plus tard, elle entend un bruit d’objet jeté contre sa porte, de … Vêtement. . - Chaussures...veste...et si je m'attaquais au pantalon ? Oh, j'entends quelques bruits de pas venir dans ma direction...Bof, tant pis hein. Instinctivement, la mâchoire de Megara se contracte, et ses sourcils se froncent. Non… Non, il ne va pas oser. « Tu vas pas faire ça. » Qu’elle dit, la Nichols, esquissant une moue clairement mécontente. Peut-être qu’elle n’aurait pas du lui envoyer de sms. Quoique, si, il a proposé de passer la nuit avec elle. Passer la nuit avec lui… A cette pensée, la jeune femme fait un sourire idiot. Jusqu’à ce qu’elle entende encore un truc contre sa porte. Plus léger. Son .. Son haut ? - Bon Meg, je continue ? Je dis ça je dis rien, mais j'suis juste en pantalon qui est préalablement ouvert...Je ne porte plus que ça, mais je peux continuer hein. Et là, une vision s’impose à l’esprit de la néphilim : Dimitri, en caleçon – ou pire encore – dans le couloir, et d’autres filles qui passent, qui posent leurs yeux sur lui… Rapidement, la porte s’ouvre à la volée, et elle l’attrape par le poignet pour le forcer à rentrer dans sa chambre. Ses yeux se baissent sur ses chaussures et ses vêtements, et d’un simple coup de pied, elle pousse le tout à l’intérieur de la pièce, non sans jeter un regard contrit aux alentours. Personne. Il s’est foutu d’elle, évidemment. « Putain mais tu l’as fait ! » Qu’elle dit, haussant clairement le ton sous la jalousie et la possessivité qui lui venaient. Non, ils ont pas le droit. Les autres, filles, garçons, néphilims, terrestres, créatures obscures … Aucun n’avait le droit de le voir comme ça, en dehors d’elle. Une moue laissant clairement entendre qu’elle n’était pas d’accord de le voir comme ça dans le couloir, les bras croisés, elle irradie d’un mélange de jalousie et de vexation, piquée au vif d’avoir été prise à son propre jeu en prime. Elle secoue alors la tête, ses cheveux roux dansant autour de ses pupilles vertes fixées sur le brun : « T’imagine si des gens étaient vraiment arrivés ? S’ils t’avaient vu dans cette tenue au milieu du couloir, t’aurais fait quoi si quelqu’un était arrivé pour de vrai, hm ? » Ne voulait-il pas rester discret tant qu’il ne savait pas où ils en étaient tous les deux ? S’écartant de sa porte, elle ramasse en boule ses vêtements pour les poser sur son lit. « Comme si y avait pas déjà suffisamment de femmes dans l’institut qui rêveraient de t’avoir dans leur lit. Ne va pas alimenter leurs fantasmes, merci. » Elle esquisse une nouvelle moue, comme une petite fille à qui on aurait arraché son jouet favori, et elle court finalement vers sa salle de bain. La baignoire allait déborder. « Merde. » Qu’elle grogne en coupant l’eau. Manquait plus que ça.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 3, 830 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
52/77  (52/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELODimitri C. Lightwood


Je suis à Chicago depuis le : 05/06/2016 et j'ai déjà payé : 384 factures et gagné : 1361 gains. Il paraît que : Matthew sexy Daddario est mon double. Schizo je joue aussi : Garett B-Herondale On m'appelle : Manon ou chikita et pour mon profil je remercie : Ante mortem -Megara - Tumblr et moi-même;

Je suis : marié à Megara Lightwood depuis peu, tu nages dans le bonheur, complètement comblé entre ta femme et tes filles.
Dimitri Caleb Lightwood.
Il est né à l'institut de Chicago, d'ailleurs, il est le premier à avoir vu le jour vu qu'il a une soeur jumelle, Demetria de quelques minutes sa cadette. ➺ Il possède du sang de Faerie dans les veines, néanmoins, il n'apprécie pas qu'on le lui rappel. ➺ N'apprécie pas du tout les créatures obscures, bien qu'il commence doucement à faire avec grâce à sa fiancée. ➺ Il dirige une équipe de cinq néphilims avec sa soeur jumelle. ➺ Il est l'un des meilleurs combattants de son âge. ➺ Son arme de prédilection est une arbalète automatique, il ne rate jamais sa cible. ➺ Beaucoup le voit comme un homme froid et distant qui ne sourit jamais, c'est l'image qu'il donne aux personnes qui ne sont pas proches de lui. ➺ Sa soeur jumelle, Démétria, est également sa parabatai. ➺ Papa de deux petites filles, Clarissa et Leandra ➺ Il a récemment demandé à Megara Nichols de l'épouser, étant éperdument amoureux d'elle.

The sun in the darkness.
Si il ne s’attendait pas à aimer, Megara fut la seule à le bouleverser. Relation inattendue et coup de foudre tardif, ils se connaissent depuis vingt ans et n’éprouvent des sentiments l’un envers l’autre que maintenant. Si au début leur relation devait rester secrète, la jeune femme tomba enceinte de jumelles ce qui fait le plus grand bonheur du futur papa. A présents fiancés, ils ont décidé de se marier avant l’accouchement pour former une réelle famille. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que l’homme de glace à fondu devant cette merveilleuse rouquine.

☯️Parabatai and twin.
Où que tu ailles, j'irai;Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré :Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Dim 19 Juin - 19:54


driving him nuts.
feat. Calara
« Si tu veux pousser le vice, t’as oublié le Lovelace, le nom de ma mère ! » Tu as clairement envie de l'étriper sur place. Tu n'a jamais été d'une grande patience dans ces moments-là, aussi étrange que cela puisse paraître vu qu'une fois sur le terrain, tu es d'un calme olympien et d'une patience à toute épreuve. Comme quoi, tu peux facilement posséder deux facettes. Actuellement Megara était en train d'en découvrir une deuxième, cette facette qui était destiné aux personnes que tu portes dans ton cœur d'une façon bien plus intime. Tu l'entends rire derrière la porte et tu secoues la tête avec un agacement étrange. Elle se fout de ta gueule. Autant avec une autre tu aurais fais demi-tour pour t'en aller, autant là, tu allais simplement mener une contre attaque bien plus radicale. Tu es jaloux, elle l'est toute autant, tu allais mener ta propre guerre, attiser ce trait de caractère chez Megara. Tu commences donc à enlever tes vêtements, enfin, sans pour autant en arriver dans un film pornographique hein. Tes baskets, ta veste... Tu ne te gêne pas pour faire comprendre à la jolie rousse ce que tu es actuellement en train de faire. « Tu vas pas faire ça. » Tu souris en coin, sentant déjà la tension dans la voix de la néphilim. - Bien sur que si...tu ne me connais pas encore assez Meg. Oui, elle ne te connaît pas encore, pas de ce côté là. Non, elle ne savait pas ce dont tu étais capable pour obtenir ce que tu désirais. Là en l’occurrence qu'elle ouvre cette foutue porte. Tu enlèves alors ton haut que tu balance avec le reste de tes vêtements, te retrouvant torse nu dans le couloir, espérant secrètement que personne ne rapplique avant qu'elle ne daigne te laisser entrer. Imaginez la scène. Dimitri Lightwood devant la chambre de Megara Nichols, à moitié à poile...Les rumeurs seraient rapidement confirmés si vous voulez mon avis. Tu la provoque une fois de plus, cherchant à la faire réagir avant qu'un drame ne se produise.

Tu allais baisser les bras quand, d'un coup, la porte s'ouvre à la volée et tu te sens attiré à l'intérieur, tiré par le poignet. - Ooooh. Tu trébuches. C'est qu'elle n'y avait pas été de main morte pour te faire entrer. Tes vêtements furent rapidement dans la pièce et la porte refermée. Te tournant vers elle un sourire satisfait sur le visage, tu ricanes avec un air de vainqueur . « Putain mais tu l’as fait ! » Bien sur que tu l'as fais ! Tu laisse glisser ton regard sur elle observant qu'elle était loin d'être en tenue sexy, quoi que, même habillée d'un sac poubelle elle resterait attirante à tes yeux. Elle avait haussé le ton, t'observant avec une certaine jalousie. Tu avais attisé sa colère, sa possessivité et cela ne fit que te faire sourire d'avantage. - Et, c'est de ta faute il fallait m'ouvrir quand je suis arrivé. Tu passes une main dans tes cheveux, mélangeant une fois de plus ceux-ci, te décoiffant au passage. A vraie dire, tu n'es pratiquement jamais coiffé vu que la plupart du temps, tu passe ta main dans ta tignasse. La jolie rousse pue la jalousie à dix kilomètre et tu trouve ça assez agréable. Au moins, ça te montrait qu'elle n'avait aucune envie de te partager, qu'il y avait bien plus qu'une simple aventure sous vos ébats. Elle te fixe et tu croise les bras sur ton torse, ne la quittant pas des yeux, gardant ce sourire amusé sur le visage. « T’imagine si des gens étaient vraiment arrivés ? S’ils t’avaient vu dans cette tenue au milieu du couloir, t’aurais fait quoi si quelqu’un était arrivé pour de vrai, hm ? » Tu hausses les épaules d'un air totalement innocent. - Et bien, j'aurais simplement dit que tu refusais de m'ouvrir la porte et que je devais jouer de mes charmes pour que tu daignes me faire entrer...A moins que je me sois fais violer sur place face à ma petite tenue. Là, tu aurais été la seule coupable.

Oui, tu connaissais ta réputation, tu sentais les regards nombreux se poser sur toi. Pourtant, tu n'en as jamais joué, tu n'y as jamais réellement prêté attention. Tu as du charme tu n'en joues pas ou encore, que sur certaines personnes. Elle s'écarte de la porte pour aller déposer tes vêtements sur le lit, doucement, tu vas t'appuyer contre un mur en l'observant faire. « Comme si y avait pas déjà suffisamment de femmes dans l’institut qui rêveraient de t’avoir dans leur lit. Ne va pas alimenter leurs fantasmes, merci. » - Mouai, peut-être, mais en l’occurrence je n'en ai absolument rien à foutre des autres vu que c'est dans ton lit que je dors. Tu avais dit ça avec un naturel déboussolant, tout simplement parce que et bien...tu le pensais. Elle passe devant toi comme une fusée en direction la salle de bain et tu te redresse, curieux. Elle a fait quoi encore comme connerie. « Merde. » Tu la rejoins et tu peux observer le bain à l'eau pratiquement débordante. Si vous entriez a deux là dedans et bien, il allait y avoir de la flotte partout. Pas grave. Sans prévenir, tu l’attrape par la taille et la balance dans la baignoire toute habillée, un sourire satisfait sur les lèvres, de l'eau débordant sur le sol. - ça c'est pour me venger du fait que tu ne portes pas de tenue sexy ! Tu enlèves ton pantalon, balayant ton boxer par la même occasion, venant la rejoindre dans l'eau qui déborda de plus belle. Rapidement, tu viens déposer un baiser sur ses lèvres, l’attirant vers toi. Un baiser bref mais sincère. Passant une main dans ses cheveux, tu plonges ton regard dans le sien, un léger sourire sur les lèvres. - C'est bon t'as fini de râler ?

© MADE BY SEAWOLF.

Post 4, 1038 mots.


Teach me how to fight I'll show you how to win You're my mortal flaw And I'm your fatal sin Let me feel the sting The pain The burn Put me to the test I'll prove that I'm strong Won't let myself believe That what we feel is wrong I finally see what You knew was inside me All along Under my skin

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Dim 19 Juin - 22:52


driving him nuts.
feat. Calara
- Bien sur que si...tu ne me connais pas encore assez Meg. Oh ça oui, visiblement elle ne le connaît pas assez mais elle aspire à apprendre à le connaître d’avantage. Elle, et elle seule. Pas les autres éventuelles traînées du couloir. Elle inspire profondément, et tente de contenir sa colère, sauf qu’elle l’entend retirer les vêtements, un par un. Adossée contre la porte, elle prend sur elle, tâche de se tenir, et de ne pas céder. Sauf qu’il continue de la chercher, inlassablement, et intérieurement, Megara se maudit d’avoir été aussi taquine avec lui. Ouais, elle ne peut s’en prendre qu’à elle-même sur le coup, sauf que ça, évidemment, elle ne saurait l’avouer à voix haute, surtout pas à Dimitri. Elle ferme les yeux, respire, écoute… Et finit par céder, ouvrant la porte à la volée pour tirer le brun à l’intérieur avant que quelqu’un ne le voie dans cette tenue. Il est en pantalon. Juste en pantalon. Elle ne s’attarde même pas à regarder le détail de ses muscles, elle qui d’habitude pourtant de l’observer en biais. - Ooooh. Il trébuche, et elle claque la porte, irradiant de rage, la jalousie suintant par tous ses pores. Son ton est monté dans les aigus, tandis qu’elle lui hurlait littéralement dessus. - Et, c'est de ta faute il fallait m'ouvrir quand je suis arrivé. Un feulement de rage filtre par ses lèvres, alors que, fulminant, elle jetait presque ses vêtements sur son lit, se retenant bien fort de lui jeter une de ses propres chaussures à la figure. Elle tente de le faire réagir. Et si quelqu’un l’avait vu dans cette tenue devant la porte de sa chambre, hein ? - Et bien, j'aurais simplement dit que tu refusais de m'ouvrir la porte et que je devais jouer de mes charmes pour que tu daignes me faire entrer...A moins que je me sois fais violer sur place face à ma petite tenue. Là, tu aurais été la seule coupable. Pour toute réponse, Megara hausse un sourcil, l’air clairement agressif. « Qu’elles essaient. » Personne d’autre qu’elle ne touche à Dimitri. Personne ne veut voir Megara désagréable à l’institut, elle est bien mieux lorsqu’elle sourit à tout le monde.

La rouquine ajouta finalement que suffisamment de chasseuses d’ombres au sein de l’institut développaient des fantasmes sur lui pour qu’il n’aide à leur donner plus de rêves érotiques encore. Combien de femmes ici rêvaient de s’accorder les faveurs du jumeau Lightwood ? Cette simple pensée faisait fulminer la jeune Nichols. - Mouai, peut-être, mais en l’occurrence je n'en ai absolument rien à foutre des autres vu que c'est dans ton lit que je dors. Revenue au centre de la chambre, elle se fige, et observe Dimitri sans prendre la peine de masquer sa surprise. Elle n’a pas encore l’habitude de ce genre de mots de sa part. Et elle dut se mordre la lèvre inférieure pour cacher son sourire et garder sa mine contrite. Heureusement, la baignoire l’arrache à ses pensées, et elle court dans la salle de bain en râlant, constatant qu’elle avait laissé l’eau couler beaucoup trop longtemps. Si jamais ils entraient à deux… Et voilà que Dimitri l’attrape par la taille, et la fait basculer dans la baignoire toute habillée. Un cri de protestation sort des lèvres de la rouquine. « Dimitri ! » Bon, sa protestation s’est muée en un rire, sentant ses vêtements lui coller à la peau alors qu’elle se poussait au fond de sa baignoire. - ça c'est pour me venger du fait que tu ne portes pas de tenue sexy ! Nouveau haussement de sourcil de la belle, qui baisse les yeux sur son débardeur trempé lui moulant sa peau. « Techniquement, j’en portais une jusqu’à ce que je décide de t’embêter. » Elle relève les yeux vers le jeune homme, qui retire son pantalon. Et son caleçon. Le souffle de la jeune fille se coupe, et tout dans sa façon de se mouvoir lui rappelle combien elle le veut rien que pour elle. Oh dear. Un nouveau rire franchit ses lèvres pendant qu’il la rejoignait dans la baignoire, faisant déborder des flots d’eau sur le sol de sa salle de bain. Elle ne s’en formalisa même pas. Elle continuait d’afficher une moue faussement boudeuse jusqu’à ce qu’il l’attire dans ses bras pour l’embrasser rapidement. L’eau glisse encore sur le sol, et pourtant, elle remue d’avantage pour aller dans ses bras, croisant son regard, et immédiatement, son sourire lui devient contagieux. - C'est bon t'as fini de râler ? Elle secoue la tête de gauche à droite, essaie de redevenir sérieuse, mais.. Elle se serre contre lui, et place une main derrière sa nuque pour attirer ses lèvres contre les siennes avec douceur. « Je devrais râler jusqu’à ce que tu sois tenté de me couler dans cette baignoire… » Sa main glisse de sa nuque à son torse, doucement, et elle lui accorde un haussement de sourcils aguicheur. « Mais ça serait dommage que tu me noies sans avoir vu sous mes vêtements. Pas de tenue sexy tu as dit, c’est ça … ? » Elle attrape doucement la main du brun pour la placer dans son propre dos, sous son haut, à même sa peau. « Ca colle les vêtements mouillés, et c’est chiant. » Bon, finalement, elle a peut-être pas terminé de râler.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 5, 904 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
52/77  (52/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELODimitri C. Lightwood


Je suis à Chicago depuis le : 05/06/2016 et j'ai déjà payé : 384 factures et gagné : 1361 gains. Il paraît que : Matthew sexy Daddario est mon double. Schizo je joue aussi : Garett B-Herondale On m'appelle : Manon ou chikita et pour mon profil je remercie : Ante mortem -Megara - Tumblr et moi-même;

Je suis : marié à Megara Lightwood depuis peu, tu nages dans le bonheur, complètement comblé entre ta femme et tes filles.
Dimitri Caleb Lightwood.
Il est né à l'institut de Chicago, d'ailleurs, il est le premier à avoir vu le jour vu qu'il a une soeur jumelle, Demetria de quelques minutes sa cadette. ➺ Il possède du sang de Faerie dans les veines, néanmoins, il n'apprécie pas qu'on le lui rappel. ➺ N'apprécie pas du tout les créatures obscures, bien qu'il commence doucement à faire avec grâce à sa fiancée. ➺ Il dirige une équipe de cinq néphilims avec sa soeur jumelle. ➺ Il est l'un des meilleurs combattants de son âge. ➺ Son arme de prédilection est une arbalète automatique, il ne rate jamais sa cible. ➺ Beaucoup le voit comme un homme froid et distant qui ne sourit jamais, c'est l'image qu'il donne aux personnes qui ne sont pas proches de lui. ➺ Sa soeur jumelle, Démétria, est également sa parabatai. ➺ Papa de deux petites filles, Clarissa et Leandra ➺ Il a récemment demandé à Megara Nichols de l'épouser, étant éperdument amoureux d'elle.

The sun in the darkness.
Si il ne s’attendait pas à aimer, Megara fut la seule à le bouleverser. Relation inattendue et coup de foudre tardif, ils se connaissent depuis vingt ans et n’éprouvent des sentiments l’un envers l’autre que maintenant. Si au début leur relation devait rester secrète, la jeune femme tomba enceinte de jumelles ce qui fait le plus grand bonheur du futur papa. A présents fiancés, ils ont décidé de se marier avant l’accouchement pour former une réelle famille. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que l’homme de glace à fondu devant cette merveilleuse rouquine.

☯️Parabatai and twin.
Où que tu ailles, j'irai;Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré :Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Lun 20 Juin - 10:39


driving him nuts.
feat. Calara
Elle haussait le ton sur toi, comme si elle semblait plus affecté qu'elle n'aurait du l'être. Jalousie quand tu nous tiens. Et toi et bien, tu aimais assez la voir dans des états pareils. C'est peut-être méchant de ta part, mais au final, tu lui rendais la monnaie de sa pièce. Oui, tu n'avais toujours pas digéré le fait qu'elle aille été voir ailleurs durant votre période assez compliquée, enfin, plus que celle que vous traversiez actuellement. D'ailleurs, lors d'un de tes messages précédents tu lui avais rappelé ses fautes. Non, pas ses fautes, ses actes. Parce qu'au final, elle avait le droit d'aller voir qui elle voulait à ce moment-là, tu aurais juste préféré qu'elle comprenne ce que tu attendais d'elle. A présent elle le sait, du coup, tu ne pardonneras plus un seul faux pas de sa part. Tu la sens en colère, ténébreuse, sur les nerfs face à ce que tu avais osé faire. Tu lui explique qu'elle aurait été la seule coupable si quelqu'un t'avait vu dans un état pareil, c'est à dire, en pantalon et seulement en pantalon. « Qu’elles essaient. » Tu lèves les yeux au ciel d'un air lassé, alors qu'au final, tu ne l'étais pas. Plus elle serait piqué à vif, plus ça allait t'amuser. Enfin, dans certaines circonstances, dans d'autres tu aurais trouvé ça franchement moins drôle. Comme une crise de jalousie en pleine foule, en mission ou encore devant ta famille. En privé c'est une chose, en publique s'en est une autre. Quoi que, tu n'aurais pas été capable de te contenir...te connaissant, elle aurait vite senti ce qui se tramait en toi. Tu tente de la rassurer à ta manière ce qui la fit se stopper dans son élan. Tu souris en coin face à sa réaction. Elle n'a pas l'habitude de t'entendre lui dire des choses ainsi, il faut dire que tu n'es pas extrêmement démonstratif niveau paroles. Puis, quand il s'agit des actes, à part quand vous faites l'amour ou dans quelques instants tu te montrais doux, presque affectueux...sinon et bien, tu restais Dimitri Lightwood.

Elle fini par foncer vers la salle de bain et tu hausse un sourcil. Sans tarder, tu vas la rejoindre pour admirer la baignoire pratiquement pleine et débordante. Sans prévenir, tu attrape la jolie rousse et la jette dans l'eau toute habillée, histoire de te venger de sa tenue loin d'être aussi sexy qu'elle l'avait laissé entendre. « Dimitri ! » Elle rit et tu souris de nouveau, prétextant que c'était de sa faute bien sur. « Techniquement, j’en portais une jusqu’à ce que je décide de t’embêter. » Tiens, intéressant. - Et bien, il ne fallait pas m'embêter non plus mademoiselle Nichols. Tu entreprends d'enlever le reste de tes vêtements pour la rejoindre dans l'eau. Inutile de gâcher le bain, puis, le sol est déjà bien mouillé, un peux plus ou un peux moins. Au moins, tu auras eu ton bain avec elle, même si elle était loin d'être nue. Tu l'attire vers toi, souhaitant ressentir la présence de la jeune demoiselle. Tu ne saurais pas vraiment expliquer ce qu'elle t'apporte. Des sentiments étranges, naissants, bien trop présents. Plus le temps passe et plus tu te remettais beaucoup en question. Elle glisse vers toi sans broncher, l'eau débordant de plus belle. En gros, elle n'avait plus une salle de bain mais bien une piscine. Tu lui demande si elle a fini de râler, plongeant ton regard dans le sien comme souvent. Il est rare que tu ne la regarde pas droit dans les yeux. Elle vient se serrer contre toi, ses mains dans ta nuque alors que tu déposais les tiennes sur sa taille. Tu réponds rapidement à son baiser, un geste devenu naturel, instinctif. « Je devrais râler jusqu’à ce que tu sois tenté de me couler dans cette baignoire… » Sa main glisse sur toi, t'arrachant un nouveau frisson. - Ce que je ne ferais pas, ça serait du gâchis et je n'aurais plus accès à ton corps. Elle a ce regard aguicheur qui pique ta curiosité. « Mais ça serait dommage que tu me noies sans avoir vu sous mes vêtements. Pas de tenue sexy tu as dit, c’est ça … ? » Ta main se fait placer sous son haut dans son dos et tu hausse un sourcil. Apparemment elle ne portait pas que son vieux pull vert. « Ca colle les vêtements mouillés, et c’est chiant. »

Tu souris légèrement en approchant ton visage du sien, frôlant ses lèvres sans pour autant les toucher. - Et bien, je vais être gentil et te débarrasser de ceux-ci... Tes lèvres se posent sur le bout de son nez et tu attrape son haut et le fait glisser vers le haut, laissant tes doigts glisser sur sa peau par la même occasion. Autant rendre ça plutôt sensuelle et non lui arracher à la va vite hein. Puis, tu n'étais pas là pour jouer au monopoli. Non, toi t'es plutôt soirée légo, surtout avec Megara. Parce que bon, avouons-le, depuis que tu la fréquente ton activité sexuelle a grimpé de zéro a neuf. Tu balance son haut sur le carrelage et laisse ton regard glissé sur elle. - Tiens, tiens, tiens. Tu es pleine de surprises dis-moi... Et oui, apparemment Megara avait belle et bien des sous-vêtements assez...envoûtants dirons-nous. Tes mains remontes le long de ses bras, alors que tu laisses ta tête aller sur le côté. - Je t'ai déjà dit que tu étais merveilleusement belle ? Tu avais de nouveau levé les yeux vers elle. En vrai, non, tu ne lui avais jamais dit. Tu ne te souviens pas l'avoir un jour complimenté réellement...

© MADE BY SEAWOLF.

Post 6, 996 mots.


Teach me how to fight I'll show you how to win You're my mortal flaw And I'm your fatal sin Let me feel the sting The pain The burn Put me to the test I'll prove that I'm strong Won't let myself believe That what we feel is wrong I finally see what You knew was inside me All along Under my skin

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Lun 20 Juin - 13:03


driving him nuts.
feat. Calara
Il joue avec ses nerfs, et elle fait de même en retour. Un bel échange de procédés, qui au final ne faisait que monter la tension existante entre les deux néphilims. C'est difficile pour Megara de mettre des mots concrets sur ce que lui inspire Dimitri. Mais plus les jours passent, et plus ses sentiments pour le brun se concrétisent bien qu'elle refuse de l'admettre. Lorsque Sebastian se mettait à lui parler de son meilleur ami, la rouquine devait rassembler ses efforts pour rester de marbre ou juste vaguement souriante alors qu'en réalité... Elle serait capable de parler de lui pendant des heures. De la fougue qu'il met dans ses combats comme dans leurs étreintes, des sourires qu'il lui fait, sourire qu'elle voudrait voir à longueur de journée... Sauf que Sebastian n'avait pas besoin de savoir que sa petite soeur est en train de s'enticher de son meilleur ami. C'est loin d'être ce dont elle a besoin. Tout ce dont elle a besoin, c'est d'admettre qu'elle commence à tomber amoureuse. Mais ça, c'est quelque chose de bien trop délicat pour l'instant, pour une femme qui a grandi en ne faisant que voir l'amour sans le ressentir.

Elle finit renversée dans sa baignoire, débordant de toute part sur le carrelage de sa salle de bain. Hilare, elle barbotait dans son bain en se poussant jusqu'au fond de la baignoire tout en lui assurant qu'elle portait bel et bien une tenue sexy avant de partir dans un véritable trip de torture par sms. - Et bien, il ne fallait pas m'embêter non plus mademoiselle Nichols. Une fois que Dimitri l'eut rejoint dans la baignoire, la jeune fille alla rapidement trouver sa place dans ses bras, comme si elle avait toujours su quelle était sa place, son regard plongé dans le sien. Oui, elle devrait râler encore et toujours pour bien lui rappeler de ne plus se déshabiller dans les couloirs de l'institut. Mais elle n'en a ni le courage, ni l'envie. Tactile, douce, elle parcourait son torse du bout des doigts sans cesser de le taquiner. - Ce que je ne ferais pas, ça serait du gâchis et je n'aurais plus accès à ton corps. Elle pencha un peu la tête avec un sourire amusé qui se mua en un rire. « Techniquement... Tu pourrais, mais ça serait froid. Et glauque. » Son rire redoubla d'intensité, se répercutant sur les parois de la salle de bain dans un écho sonore.

Puis elle se fit plus aguicheuse, plus tentatrice, tandis qu'elle passait la main de Dimitri sous le tissu de son pull. Il sourit contre ses lèvres, effleurant ces dernières en agrandissant le sourire de la jeune femme. - Et bien, je vais être gentil et te débarrasser de ceux-ci... Mordant sa lèvre inférieure, elle suivit du regard son visage se rehausser pour effleurer le nez de la rousse, alors que, d'une lenteur terrible, mesurée, il commença à relever le tissu de son haut, coupant littéralement le souffle de la jeune femme qui ne se lassait pas du contact des doigts de Dimitri le long de sa peau. Difficile de ne pas avoir une idée de comment les choses vont se terminer ce soir. Encore. Elle poussa un soupire de soulagement une fois enfin libérée de son haut qui trouva rapidement le sol dans un bruissement d'eau. Oops. - Tiens, tiens, tiens. Tu es pleine de surprises dis-moi... Elle baissa les yeux sur son soutien gorge d'un rouge vif, et fit un sourire malin. « Je t'ai dit que j'ai fait des achats... » Qu'elle murmure tout près de ses lèvres, se délectant du contact des doigts qui remontaient sur la peau de ses bras dénudés dans un frisson. Sa tête se pencha sur le côté, et Meg profita de cet écart pour embrasser la peau du cou de Dimitri avec douceur. - Je t'ai déjà dit que tu étais merveilleusement belle ? Les baisers de la jeune fille cessèrent, et elle se redressa, se plaçant mieux à cheval sur Dimitri, son front posé contre celui du jeune homme avec un sourire à la fois surpris et ... Énigmatique. « A vraie dire non... C'est une première. » Portant une main à la joue du chasseur d'ombre, elle revint chercher ses lèvres avec une douceur démesurée, resserrant son étreinte contre lui. « Mais je ne le serais jamais assez pour toi, tu sais. » Elle l'embrassa encore une fois, attrapant sa lèvre inférieure entre ses dents avec douceur, avant de dire : « S'il te plait... Ne me fais plus le coup du strip tease dans les couloirs de l'institut, je.. » Cette fois, elle pinça les lèvres, brutalement plus timide, bien loin de la Megara pleine d'assurance. « Je ne veux pas que d'autres puissent te voir. » Admit-elle finalement en s'empourprant.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 7, 848 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
52/77  (52/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELODimitri C. Lightwood


Je suis à Chicago depuis le : 05/06/2016 et j'ai déjà payé : 384 factures et gagné : 1361 gains. Il paraît que : Matthew sexy Daddario est mon double. Schizo je joue aussi : Garett B-Herondale On m'appelle : Manon ou chikita et pour mon profil je remercie : Ante mortem -Megara - Tumblr et moi-même;

Je suis : marié à Megara Lightwood depuis peu, tu nages dans le bonheur, complètement comblé entre ta femme et tes filles.
Dimitri Caleb Lightwood.
Il est né à l'institut de Chicago, d'ailleurs, il est le premier à avoir vu le jour vu qu'il a une soeur jumelle, Demetria de quelques minutes sa cadette. ➺ Il possède du sang de Faerie dans les veines, néanmoins, il n'apprécie pas qu'on le lui rappel. ➺ N'apprécie pas du tout les créatures obscures, bien qu'il commence doucement à faire avec grâce à sa fiancée. ➺ Il dirige une équipe de cinq néphilims avec sa soeur jumelle. ➺ Il est l'un des meilleurs combattants de son âge. ➺ Son arme de prédilection est une arbalète automatique, il ne rate jamais sa cible. ➺ Beaucoup le voit comme un homme froid et distant qui ne sourit jamais, c'est l'image qu'il donne aux personnes qui ne sont pas proches de lui. ➺ Sa soeur jumelle, Démétria, est également sa parabatai. ➺ Papa de deux petites filles, Clarissa et Leandra ➺ Il a récemment demandé à Megara Nichols de l'épouser, étant éperdument amoureux d'elle.

The sun in the darkness.
Si il ne s’attendait pas à aimer, Megara fut la seule à le bouleverser. Relation inattendue et coup de foudre tardif, ils se connaissent depuis vingt ans et n’éprouvent des sentiments l’un envers l’autre que maintenant. Si au début leur relation devait rester secrète, la jeune femme tomba enceinte de jumelles ce qui fait le plus grand bonheur du futur papa. A présents fiancés, ils ont décidé de se marier avant l’accouchement pour former une réelle famille. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que l’homme de glace à fondu devant cette merveilleuse rouquine.

☯️Parabatai and twin.
Où que tu ailles, j'irai;Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré :Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Lun 20 Juin - 14:50


driving him nuts.
feat. Calara
« Techniquement... Tu pourrais, mais ça serait froid. Et glauque. » Tu grimace en frissonnant, mais pas de plaisir oh que non, là c'était plutôt de dégoût. Déjà tu ne comprenais pas comment les vampires pouvaient coucher l'un avec l'autre, voir avec d'autres créatures Obscurs...Pou toi ceux-ci sont morts, c'était comme coucher avec un cadavre. Franchement, c'était loin d'être ton tripe. Déjà que coucher avec plusieurs personnes en général n'était pas dans ton style, étant du genre possessif, alors imaginez avec un cadavre. - Sérieux, tu m'as offert une image peux agréable là. Son rire redouble d'intensité et tu frémis une fois de plus, essayant de t'enlever cette image de la tête. Bon, heureusement Megara était belle et bien vivante et une néphilim, du coup, tu restais sur tes positions, même si la jolie rousse est franchement différente de toi. Deux opposés. La douce souriante et expressive Megara Nichols et le froid téméraire et distant Caleb Lightwood. L'image parfaite. Comme quoi, les opposés semblent réellement s'attirer. Tu lui enlèves son haut en laissant traîner tes doigts sur sa peau mouillée, encouragé par son regard aguicheur qui laissait envisager une issue que vous connaissez bien. Bon, en général dans une nouvelle relation ça semble logique de coucher régulièrement ensemble, sauf que là, ça devient franchement régulier, trop régulier. Dès que vous vous retrouviez seuls, tu ne pouvais pas t'empêcher de sauter dessus comme un animal en rûte. Pas que ça te déplaisait, soyons-clair, mais au final tu te rendais compte que ça pouvait paraître étrange. Tu ne voulais pas qu'elle croit que tu venais la voir rien que pour ça. D'où ta démarche pour dormir avec elle cette nuit. Tu voulais lui offrir plus qu'un moment charnel, tu voulais lui offrir un lendemain simplement. Un réveil près d'elle, la sentir à tes côtés quand tu ouvriras les yeux demain. Pour l'instant, ton regard était occupé à tout autre chose, glissant sur son corps alors qu'un soutient-gorge rouge vif apparaissait sur son corps. « Je t'ai dit que j'ai fait des achats... »

Tu penches légèrement la tête sur le côté pour mieux l'admirer, laissant tes mains remonter doucement sur elle. Elle en profite pour venir poser ses lèvres sur ta peau, te faisant légèrement soupirer, comme à chaque fois qu'elle te touchait. Tu lui avoues alors que tu la trouve magnifique. Un petit compliment ne tue personne si ? Même si bon, c'était loin d'être dans tes habitudes. Elle cesse ses baisers pour mieux se positionner sur toi. Tu déglutis, n'oublions pas que t'es nu dans le bain et qu'elle te colle de bon cœur. « A vraie dire non... C'est une première. » Tu souris légèrement et réponds à son baiser avec la même douceur, l'enlaçant calmement pour la serrer d'avantage contre toi. Mauvaise idée, mais bon, tu allais quand même te retenir hein. « Mais je ne le serais jamais assez pour toi, tu sais. » Elle revient t'embrasser mais cette fois-ci tu sens ta lèvre être capturée par ses dents avec légèreté. Bordel, elle sait que ce simple acte te rend assez fou, c'est traître de te faire ça. - Meg... arrête de me chercher sinon je vais encore passer pour un animal. Et pour ton information, même vêtue d'un sac poubelle tu resteras magnifique a mes yeux. Tu déposes un baiser sur le coin de ses lèvres, passant une main dans ses cheveux mouillés. Là, de suite, tu te sens simplement toi-même, comme si tu n'étais qu'un simple garçon parmi tant d'autres et qu'aucunes responsabilités ne pesaient sur tes épaules. « S'il te plait... Ne me fais plus le coup du strip tease dans les couloirs de l'institut, je.. Je ne veux pas que d'autres puissent te voir. » Tu l'observes doucement et dépose tes mains sur son visage, faisant ainsi en sorte qu'elle te regarde droit dans les yeux. Elle semblait mal à l'aise, néanmoins, toi tu semblais totalement normal et surtout franc et sincère. - D'accord, je ne ferais plus de strip tease dans les couloirs. Mais toi, ne me refais plus le coup du cameraman, sinon, je me vengerais d'une façon ou d'une autre. Tu dépose un baiser sur ses lèvres avant de reprendre calmement. - Pour ce qui est des autres, arrêtes de t’inquiéter d'accord ? Je suis avec toi, pas avec elles. A vrai dire, je ne les vois même pas. Une fille pourrait se foutre à poile devant moi à l'heure actuelle, ça ne me ferais absolument rien...sauf si si c'est toi.

Tu viens l'embrasser avec calme, laissant ta langue se joindre à la sienne alors que tes mains glissèrent le long de son cou pour s'arrêter au niveau de ses épaules. Reculant légèrement ton visage, tu laisses échapper un léger soupire proche de ses lèvres, les yeux fermés. - Si tu continues à rester coller à moi comme ça Meg, je ne réponds plus de rien. D'ailleurs, si on enlevais le reste de tes vêtements, tu es dans un bain pas dans une piscine. Et sans attendre son autorisation, tu glisses ta main dans son dos et dégrafe son soutient-gorge pour le faire glisser le long de ses bras, le jetant avec son haut précédemment enlevé.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 8, 920 mots.


Teach me how to fight I'll show you how to win You're my mortal flaw And I'm your fatal sin Let me feel the sting The pain The burn Put me to the test I'll prove that I'm strong Won't let myself believe That what we feel is wrong I finally see what You knew was inside me All along Under my skin

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Lun 20 Juin - 16:47


driving him nuts.
feat. Calara
- Sérieux, tu m'as offert une image peux agréable là. Ca y est, elle l’a traumatisé, et rien qu’à sa grimace, elle ne rit que d’avantage. Heureusement, elle parvient rapidement à retirer ces images glauques de son esprit en le laissant admirer ses dessous, un air aguicheur placardé sur son visage. Les mains de Dimitri vinrent effleurer sa peau nue, et un frisson parcourut son échine doucement. C’est terrible, ce pouvoir qu’il a sur elle par des gestes aussi bêtes. Et ses paroles sont pires encore, car encore plus rares. Lorsqu’il la complimente, elle s’empourpre, et sourit. Après vingt ans passés à entretenir un lien cordial, elle avait encore tellement de mal à s’habituer à ces regards, ces gestes, ces paroles qu’il lui porte. Et pourtant, elle ne saurait s’en passer. Doucement, elle retourne chercher ses lèvres, finissant par attraper sa lèvre inférieure entre ses dents. Un geste simple et pourtant, affirmant sa possessivité. Il est à elle, et rien qu’à elle. L’embrassant, elle se serre contre lui, geste automatique acquit au cours des dernières semaines. - Meg... arrête de me chercher sinon je vais encore passer pour un animal. Et pour ton information, même vêtue d'un sac poubelle tu resteras magnifique a mes yeux. Un sourire niais sur les lèvres, elle le laisse effleurer la commissure de ses lèvres dans un baiser chaste et passer ses doigts dans ses boucles rousses mouillées. « Je t’épargnerais le sac poubelle… » Murmura-t-elle en riant, embrassant rapidement le front du jeune homme.

Timidement, elle lui demanda de ne plus se déshabiller de la sorte dans les couloirs, à la vue de tous, piquée par une jalousie qui laissait clairement entendre qu’elle voulait rester la seule à le voir dans le plus simple appareil. Doucement, il vint attraper le visage de Megara, pour capter son regard, chose qu’elle fit sans grand mal. - D'accord, je ne ferais plus de strip tease dans les couloirs. Mais toi, ne me refais plus le coup du cameraman, sinon, je me vengerais d'une façon ou d'une autre. Muette, elle capte son regard et hocha la tête de la façon la plus docile qui soit. Pour lui, elle serait prête à tout, et surtout à renoncer à ce genre d’allusion. A sa place, elle réagirait probablement de la même façon. C’est bien un de leurs rares points communs. « C’est promis. » Qu’elle murmure juste avant qu’il ne l’embrasse de façon brève, la plongeant à nouveau dans le silence. Le souffle court, elle reste suspendue à ses lèvres. - Pour ce qui est des autres, arrêtes de t’inquiéter d'accord ? Je suis avec toi, pas avec elles. A vrai dire, je ne les vois même pas. Une fille pourrait se foutre à poile devant moi à l'heure actuelle, ça ne me ferais absolument rien...sauf si si c'est toi. Elle plante, direct. « Je suis avec toi. » les mots tournent en boucle dans sa tête, l’étourdissent, et elle s’enivre d’avantage de son contact lorsqu’il vient à nouveau l’embrasser, en venant chercher sa langue de la sienne. A ce simple geste, elle se redresse d’avantage, venant coller son buste au sien en appuyant ses lèvres contre les siennes.

Dimitri revint doucement parcourir son corps, ses mains s’arrêtant contre ses épaules alors qu’il reculait son visage. Megara rouvrit ses grands yeux verts pour le dévisager avec une envie qu’elle ne dissimulait même pas, à bout de souffle. - Si tu continues à rester collée à moi comme ça Meg, je ne réponds plus de rien. D'ailleurs, si on enlevais le reste de tes vêtements, tu es dans un bain pas dans une piscine. Elle rit, alors que d’un geste habile, il dégrafe son soutien-gorge pour le lui retirer. « Parce que me dénuder t’aide à contrôler tes envies, Lightwood ? » Et volontairement, elle s’appuie d’avantage contre lui, plaquant la peau nue de sa poitrine contre son torse en venant déposer un baiser sur son épaule. « Bon… J’ai compris, j’arrête, tu ne veux pas passer pour un animal. » Sauf que jamais il ne sera un animal à ses yeux. Les animaux, ce sont ceux qui l’ont précédée. Elle se recule, retourne s’asseoir à l’opposé de Dimitri, dans la baignoire, en défiant le beau brun du regard. « Un peu de savon ? » Et elle lui tend une bouteille de gel douche avec un amusement manifeste. Doucement, elle tire ses cheveux en arrière, s'enfonçant dans l'eau jusqu'aux épaules pour dissimuler son corps dénudé. « A moins que tu ne préfère un shampooing ? Un peu d'huile pour le corps ? J'ai une fouule de produits, tu peux même te servir. » Sur ces mots, elle repose tout et bascule sa tête en arrière contre la baignoire, fermant les yeux.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 9, 810 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
52/77  (52/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELODimitri C. Lightwood


Je suis à Chicago depuis le : 05/06/2016 et j'ai déjà payé : 384 factures et gagné : 1361 gains. Il paraît que : Matthew sexy Daddario est mon double. Schizo je joue aussi : Garett B-Herondale On m'appelle : Manon ou chikita et pour mon profil je remercie : Ante mortem -Megara - Tumblr et moi-même;

Je suis : marié à Megara Lightwood depuis peu, tu nages dans le bonheur, complètement comblé entre ta femme et tes filles.
Dimitri Caleb Lightwood.
Il est né à l'institut de Chicago, d'ailleurs, il est le premier à avoir vu le jour vu qu'il a une soeur jumelle, Demetria de quelques minutes sa cadette. ➺ Il possède du sang de Faerie dans les veines, néanmoins, il n'apprécie pas qu'on le lui rappel. ➺ N'apprécie pas du tout les créatures obscures, bien qu'il commence doucement à faire avec grâce à sa fiancée. ➺ Il dirige une équipe de cinq néphilims avec sa soeur jumelle. ➺ Il est l'un des meilleurs combattants de son âge. ➺ Son arme de prédilection est une arbalète automatique, il ne rate jamais sa cible. ➺ Beaucoup le voit comme un homme froid et distant qui ne sourit jamais, c'est l'image qu'il donne aux personnes qui ne sont pas proches de lui. ➺ Sa soeur jumelle, Démétria, est également sa parabatai. ➺ Papa de deux petites filles, Clarissa et Leandra ➺ Il a récemment demandé à Megara Nichols de l'épouser, étant éperdument amoureux d'elle.

The sun in the darkness.
Si il ne s’attendait pas à aimer, Megara fut la seule à le bouleverser. Relation inattendue et coup de foudre tardif, ils se connaissent depuis vingt ans et n’éprouvent des sentiments l’un envers l’autre que maintenant. Si au début leur relation devait rester secrète, la jeune femme tomba enceinte de jumelles ce qui fait le plus grand bonheur du futur papa. A présents fiancés, ils ont décidé de se marier avant l’accouchement pour former une réelle famille. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que l’homme de glace à fondu devant cette merveilleuse rouquine.

☯️Parabatai and twin.
Où que tu ailles, j'irai;Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré :Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Mar 21 Juin - 0:46


driving him nuts.
feat. Calara
Vos moments ensembles étaient de plus en plus intimes, de plus en plus présents, imposants. Ta vie avait quelque chose en plus, elle. Tu faisais toujours les mêmes choses qu'autrefois, sauf que souvent, au lieu de retourner dans ta chambre et bien, tu rentrais dans la sienne pour quelques heures avant de partir. Sauf que cette nuit, tu n'iras nulle part. Non, tu te coucheras à ses côtés, te réveillant près d'elle pour cette première nuit ensemble. Elle vient capturer ta lèvre inférieur avec ses dents et tu frissonne rien qu'à ce simple geste. Elle avait le don de te rendre fou à souhait et ce, avec de simples actes aussi « innocents » que celui-ci. Tu lui demande de cesser de se coller à toi, que tu ne désirais pas passer une fois de plus pour un animal. « Je t’épargnerais le sac poubelle… » Elle avait dit cela avec un sourire innocent sur les lèvres. Mais oui, bien sur, comme si j'allais croire à son sourire. - Merci pour le sac poubelle. Tu avais dis cela un léger sourire aux lèvres. Effectivement, si elle pouvait t'épargner l'image d'elle avec un sac poubelle, ça t'arrangerais grandement. Elle te demande dès lors de ne plus jouer à ce petit jeu de déshabillage dans les couloirs, tu affirmes que tu ne recommenceras pas, sauf si elle te cherches avec des commentaires que tu n'appréciais clairement pas. « C’est promis. » Et là, tu dis lâcha en quelque sorte une bombe, bombe que tu ne réalisas même pas tellement ça semblait naturel pour toi. « je suis avec toi » Oui, c'est la pur vérité, tu es avec elle et dans un sens, ton esprit tentait de te le faire réaliser de milles et une façon. Sauf que toi, tu es trop borné, trop têtu pour y voir clair, restant braqué sur tes opinions, sur tes peurs. Qui dit réaliser tes sentiments dit obligatoirement plus d'obligations, plus de partages que tu avais toujours refusé d'offrir depuis Kaleb. Tu en ressentais encore les blessures, surtout depuis vos retrouvailles. Tu tentais de te plonger dans cette relation avec Megara, d'ailleurs, tu t'y étais noyé au point de développer de réels sentiments envers elle. Qui joue perds...et tu t'étais perdus dans les tréfonds de tes propres sentiments envers la jolie rouquine.

Tes lèvres retrouvent les siennes et tu la sens se coller d'avantage à toi. Inutile de dire que l'envie se faisait déjà ressentir, aussi bien chez toi que chez elle, alors que vos langues se trouvaient, se cherchaient d'avantage. Tes mains glissent sur elle, comme assoiffée de ce contact que tu refusais de perdre. Tu quittes ses lèvres alors que vous êtes tout les deux à bout de souffle, le regard brûlant d'envie plongé l'un dans l'autre. Elle rit à tes paroles alors que tu défais son soutient gorge rouge vif. « Parce que me dénuder t’aide à contrôler tes envies, Lightwood ? » Tu veux répliquer mais tu la sens appuyer sa poitrine contre ton torse. Vieille sorcière ! - Tu le fais exprès avoues ! Ses lèvres se posent sur ton épaule et tu frissonne d'avantage. Si seulement elle pouvait comprendre l'emprise qu'elle exerçait sur toi actuellement, l'emprise qu'elle imposait à ta personne et ce depuis quelques semaines déjà. Ça n'allait pas en s'arrangeant, loin de là. Plus le temps passait et plus tu semblais à sa merci. Amoureux ? Outch, le mot violent et pourtant. « Bon… J’ai compris, j’arrête, tu ne veux pas passer pour un animal. » Elle s'éloigne de toi et tu fronce les sourcils d'un air légèrement boudeur. Bon, c'est définitivement une sorcière. Elle te défie du regard et tu fais de même. Elle voulait jouer ? Et bien, tu n'allais pas te gêner pour suivre le mouvement...sauf que, tu étais pratiquement sur de partir perdant. « Un peu de savon ? » Elle te tend une bouteille de gel douche et tu l’attrape du bout des doigts, gardant le silence absolu, essayant de te contrôler. « A moins que tu ne préfère un shampooing ? Un peu d'huile pour le corps ? J'ai une fouule de produits, tu peux même te servir. » Tu serres les dents en la voyant s'enfoncer dans l'eau et pencher la tête en arrière pour fermer les yeux. Ben bien sur, si elle pensait pouvoir être tranquille après ça...Elle rêve.

Doucement mais sûrement, tu glisses vers elle, posant tes deux mains de part et d'autre de son visage pour te soutenir et ainsi ne pas l'écraser. - Tu sais de quoi j'ai envie là de suite ? T avais murmuré ses paroles à son oreille, prenant soin de frôler celle-ci avec tes lèvres. Tu glisses tes lèvres dans son cou, laissant quelques cillons avec ta langue, alors que ta main gauche glissait dans l'eau vers sa cuisse. - Que tu ravales ton savon et tes produits de beauté. Tu souris en coin, venant l'embrasser avec envie. Ton corps se colle au sien et pourtant...après avoir bien fait monter la température, laissant ta main vagabonder le long de son corps, tu sautes hors du bain et enfile une serviette autour de toi un sourire satisfait sur les lèvres. Ton regard se pose sur la jeune femme. - Quoi ? Tu ne voulais pas que je passe pour un animal... Tu lui offres un petit clin d'oeil amusé.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 10, 938 mots


Teach me how to fight I'll show you how to win You're my mortal flaw And I'm your fatal sin Let me feel the sting The pain The burn Put me to the test I'll prove that I'm strong Won't let myself believe That what we feel is wrong I finally see what You knew was inside me All along Under my skin

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Mar 21 Juin - 1:44


driving him nuts.
feat. Calara
Elle joue avec ses nerfs comme elle respire, et quand bien même elle essaie de le rendre fou, force est d’admettre qu’elle se laisse prendre à son propre piège, Megara. A trop chercher Dimitri, le repoussant dans ses retranchements dans l’espoir de percer sa carapace, elle s’était perdue dans leur relation, au point de transformer une simple amitié en quelque chose de bien plus profond. Tout n’était pas seulement parti de cette nuit passée ensemble, et c’est bien ce qui inquiétait Megara. Pour une fois, elle ne s’était pas uniquement attachée à un corps, mais bel et bien à une âme, l’âme torturée, distante, fermée au monde de Caleb Lightwood, le néphilim qui bien trop jeune s’était retrouvé avec le poids d’une histoire et d’un nom bien trop lourd pour les frêles épaules d’un garçon. Un nom qui lui a valu de redouter les créatures obscures, et plus encore, l’amour. Elle avait été là, lorsque sa première histoire avait mal tourné avec Hope, préférant mettre fin à leur relation en réalisant qu’il ne ressentait rien pour elle. Et Megara s’était efforcée de garder cet épisode à l’esprit lorsqu’elle avait consenti à se lancer dans cette relation étrange avec le brun, pour s’assurer qu’elle ne tomberait pas dans ses bras. En vain. Elle sentait sa dépendance à sa personne chaque fois que ses lèvres rencontraient celles de Dimitri, chaque fois qu’il resserrait son étreinte autour de son corps si fin, si léger comparé à sa carrure impressionnante. Et plus encore, elle aimait l’influence qu’elle parvenait à avoir sur lui, sentir que le désir qu’il lui inspirait était partagé, comme maintenant, alors que ses mots allaient en parfaite contradiction avec ses gestes, lui demandant d’arrêter de le tenter, mais la dénudant d’avantage, ce qu’elle ne manqua pas de lui faire remarquer tandis qu’il lui ôtait son soutien-gorge. Il allait pour répondre, mais elle abuse de sa nudité pour venir effleurer la peau de son torse du bout de sa poitrine, venant sensuellement embrasser son cou. - Tu le fais exprès avoues ! Megara recule son visage, prenant une expression faussement surprise, penchant légèrement la tête sur le côté. « Moi ? Jamais voyons, je ne comprends pas à quoi tu fais allusion. » Et comme pour prouver ses dires, elle s’écarte de lui, se plie à ses désirs, en lui laissant l’espace nécessaire pour qu’il ne se jette pas sur elle.

Elle joue de l’impact qu’elle sait qu’elle a sur lui, évidemment. Par ailleurs, elle ne retient même pas son sourire amusé en voyant la moue boudeuse qui s’affiche progressivement sur son visage. Même lorsqu’il fronce les sourcils et fait la tête, il est beau. Une lueur de défi dans le regard, elle lui tend une bouteille avec une innocence manifeste, suggérant même certain de ses soins pour mieux s’installer dans la baignoire en fermant les yeux, sagement. Elle s’efforça d’ailleurs de garder les paupières closes, bien qu’elle sentit Dimitri se mouvoir dans sa direction, s’approchant dangereusement d’elle. - Tu sais de quoi j'ai envie là de suite ? Elle ouvre un œil, et marmonne un « Hmhm. » Négatif, bien qu’ayant cessé de respirer en sentant son souffle qui effleure son oreille, tout comme ses lèvres bien trop proches de son visage… Comme le reste de son corps. Appuyé de part et d’autre du visage de la rouquine, ses lèvres dérivent dans son cou, avec une lenteur démesurée et automatiquement, la jeune femme souffle un coup, ouvrant les yeux au contact de sa langue qui goute à sa peau, de sa main qui quittait le côté de son visage pour frôler dangereusement sa cuisse sous l’eau. - Que tu ravales ton savon et tes produits de beauté. - « Tu vas les vexer… » Qu’elle marmonne à grande vitesse, parce que là, le sourire de Caleb vient littéralement de lui couper le sifflet, surtout lorsqu’il vient l’embrasser de la sorte. Le baiser qui veut tout dire, qui communique mille mots, et qui l’excite terriblement, surtout en le sentant se coller ainsi à elle. Directement, elle répond à ses baisers, cherche sa langue de la sienne, soulève son corps pour épouser le sien, pour épouser la paume de sa main… Et il sort de l’eau, laissant Megara pantelante, à bout de souffle. Frustrée. Et son sourire satisfait la fait fulminer : Elle s’est fait prendre à son propre jeu, encore. Il devient trop bon à la défier. - Quoi ? Tu ne voulais pas que je passe pour un animal... La jeune femme soupire, exaspérée, frustrée comme jamais. « Alors techniquement, tu as dit que tu ne voulais pas passer pour un animal… » Qu’elle commence tout en retirant son pantalon, se retrouvant ainsi en simple shorty assorti à son défunt soutien-gorge. Puis elle se lève, sans honte, sans pudeur. Voilà bien longtemps de toute façons que le jeune homme a vu le détail de son corps. « Mais tu ne parlais que de toi, techniquement. » Qu’elle ajoute juste avant de sauter de la baignoire, atterrissant trempée sur son dos auquel elle s’agrippe et sur lequel elle se hisse tant bien que mal. Elle a probablement éclaboussé partout, mais qu’importe, elle n’est plus à ça prêt. « Le grand Dimitri Lightwood se retrouve victime d’une attaque surprise ! Comment va-t-il se débattre avec pour seule défense une serviette autour de son corps d’Apollon ! » Elle dit ces mots, hilare, sur le ton d’un commentaire de match à la télévision. « L’ennemi est perfide, et attaque ! » Et sur ces mots, elle lui mordille tendrement le cou, un large sourire plaqué sur les lèvres.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 11, 937 mots


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
52/77  (52/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELODimitri C. Lightwood


Je suis à Chicago depuis le : 05/06/2016 et j'ai déjà payé : 384 factures et gagné : 1361 gains. Il paraît que : Matthew sexy Daddario est mon double. Schizo je joue aussi : Garett B-Herondale On m'appelle : Manon ou chikita et pour mon profil je remercie : Ante mortem -Megara - Tumblr et moi-même;

Je suis : marié à Megara Lightwood depuis peu, tu nages dans le bonheur, complètement comblé entre ta femme et tes filles.
Dimitri Caleb Lightwood.
Il est né à l'institut de Chicago, d'ailleurs, il est le premier à avoir vu le jour vu qu'il a une soeur jumelle, Demetria de quelques minutes sa cadette. ➺ Il possède du sang de Faerie dans les veines, néanmoins, il n'apprécie pas qu'on le lui rappel. ➺ N'apprécie pas du tout les créatures obscures, bien qu'il commence doucement à faire avec grâce à sa fiancée. ➺ Il dirige une équipe de cinq néphilims avec sa soeur jumelle. ➺ Il est l'un des meilleurs combattants de son âge. ➺ Son arme de prédilection est une arbalète automatique, il ne rate jamais sa cible. ➺ Beaucoup le voit comme un homme froid et distant qui ne sourit jamais, c'est l'image qu'il donne aux personnes qui ne sont pas proches de lui. ➺ Sa soeur jumelle, Démétria, est également sa parabatai. ➺ Papa de deux petites filles, Clarissa et Leandra ➺ Il a récemment demandé à Megara Nichols de l'épouser, étant éperdument amoureux d'elle.

The sun in the darkness.
Si il ne s’attendait pas à aimer, Megara fut la seule à le bouleverser. Relation inattendue et coup de foudre tardif, ils se connaissent depuis vingt ans et n’éprouvent des sentiments l’un envers l’autre que maintenant. Si au début leur relation devait rester secrète, la jeune femme tomba enceinte de jumelles ce qui fait le plus grand bonheur du futur papa. A présents fiancés, ils ont décidé de se marier avant l’accouchement pour former une réelle famille. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que l’homme de glace à fondu devant cette merveilleuse rouquine.

☯️Parabatai and twin.
Où que tu ailles, j'irai;Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré :Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Mer 22 Juin - 11:48


driving him nuts.
feat. Calara
« Moi ? Jamais voyons, je ne comprends pas à quoi tu fais allusion. » Tu l'observe avec un air accusateur, alors que doucement, elle s'éloigne de toi. Non mais comme si tu allais y croire, sincèrement. Ce regard innocent tu le connais que trop bien. Elle te tend un sourire amusé sur le visage une bouteille de savon, te défiant clairement du regard. Tu fais la moue, tu boude légèrement parce que tu es ainsi, un râleur né quand tu t'y mets. Te mordant légèrement la lèvre, tu décides de prendre les choses en main, mais également de lui faire payer ses actes et lui faire ravaler son petit sourire amusé. Tu approches d'elle avec une idée en tête alors qu'elle a les yeux fermés, n'ayant que la tête qui ressortait de l'eau chaude du bain. Tu viens te coller à elle, laissant tes lèvres frôler sa peau alors que tu laissais ton souffle caresser son oreille avec un amusement certain. « Hmhm. » Tient donc, mademoiselle n'ouvre plus sa bouche maintenant. Tu souris en coin, continuant ton petit manège. Ta main glisse le long de sa cuisse, alors que tes lèvres, elles, s'aventurent dans son cou avec envie. Elle souffle un coup et tu sais déjà que tu lui fais l'effet désiré. « Tu vas les vexer… » Tu souris en coin face à ses paroles alors que tu viens l'embrasser avec une envie étonnante, explosant de part et d'autre de ton corps. Tu crèves d'envie de continuer ce baiser alors qu'elle se colle à toi, laissant son corps épouser le tient avec une perfection étonnante. A croire que vous étiez faits pour ça. Mais voilà, tu as une autre idée en tête et, malgré l'envie, tu comptais bien mener celle-ci à bien. Tu finis par rompre brutalement le baiser, sautant hors de la baignoire en la laissant frustrée dans l'eau. Tu vois bien dans ses yeux que ça ne lui plaît absolument pas et sincèrement, c'est tant mieux ! Après tout, qu'elle ressente un peux ce que toi tu venais de ressentir. Tu lui dis qu'elle ne souhaitait pas que tu passes pour un animal, enroulant une serviette autour de ta taille, un sourire satisfait sur les lèvres alors qu'elle soupirait avec exaspération.

« Alors techniquement, tu as dit que tu ne voulais pas passer pour un animal… »
Tu hausses un sourcil en la voyant enlever son pantalon, ajoutant de l'eau partout au passage. Qu'elle ne compte pas sur toi pour nettoyer... Elle se lève et tu croise les bras, curieux. Quoi, elle abandonnait déjà ? « Mais tu ne parlais que de toi, techniquement. » Tu ouvres légèrement la bouche pour répliquer quand elle saute hors de l'eau, s'embarquant dans une ascension sur ton dos, éclaboussant partout au passage. - Non de dieu ! Tu glisses dangereusement à cause de l'eau qui trempe le sol. Heureusement, tu es assez entraîné pour ne pas perdre l'équilibre facilement. Elle s'accroche à toi comme un animal. Instinctivement, tu attrapes ses jambes pour la soutenir et ainsi faire en sorte qu'elle ne pèse pas de son poids sur toi. Quoi que, Megara n'est absolument pas lourde. « Le grand Dimitri Lightwood se retrouve victime d’une attaque surprise ! Comment va-t-il se débattre avec pour seule défense une serviette autour de son corps d’Apollon ! » Tu lèves les yeux au ciel malgré le léger rire qui s'échappe de tes lèvres. - On va se péter la gueule ! T'avais dit ça dans un petit rire amusé alors que tu tentais gentiment de te débattre face à cette attaque surprise. Bon, tu aurais pu la retourner comme une crêpe, te laisser aller sur le sol et l'écraser de tout ton poids, mais ça n'aurait plus été très drôle. « L’ennemi est perfide, et attaque ! » Tu sens ses dents mordiller ton cou et tu serres un peux plus sa jambe. Ça c'est de l'attaque hein ! Tu fais un pas en avant mais, sincèrement, tu glisses sans le vouloir et te rattrape de justesse. - Fini de jouer l'animal, je vais te mettre le coup de grâce ! A ses mots tu passes une main dans ton dos, au niveau de sa nuque et te penche en avant avec une force étonnante. Elle valse en avant, mais avant qu'elle ne puisse atterri sur le sol, tu la rattrape de justesse, amortissant sa chute. Inutile qu'elle se fasse mal au passage.

Tu ne lui laisse pas le temps de se reprendre que tu la fait glisser sur le sol, venant te mettre à califourchon sur elle. Tu ne sais par quel miracle, mais ta serviette a tenu bon ! Plaquant ses mains au dessus de sa tête, tu tiens celles-ci fermement dans ta main gauche, laissant la droite se poser sur ses hanches. - Alors la tigresse tu fais moins ta maline là hein. Sauf que, à force de trop jouer avec le feu on se brûle... Et déjà, tu viens poser tes lèvres sur les siennes, collant ton torse contre sa peau mouillé. Tu ne relâche pas tes prises, bien décidé à ne pas lui laisser le contrôle de ses gestes pour l'instant.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 10, 907 mots


Teach me how to fight I'll show you how to win You're my mortal flaw And I'm your fatal sin Let me feel the sting The pain The burn Put me to the test I'll prove that I'm strong Won't let myself believe That what we feel is wrong I finally see what You knew was inside me All along Under my skin

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Mer 22 Juin - 12:41


driving him nuts.
feat. Calara
Perfide, rusée, elle n'allait pas se laisser faire aussi simplement, Megara. Quand bien même elle était particulièrement frustrée, hors de question pour elle de laisser filer Dimitri aussi facilement, alors qu'il fait le malin, une simple serviette masquant le bas de son corps, la narguant ouvertement. Il l'a fait exprès, évidemment. Faire monter la température corporelle de la rouquine pour finalement, tout abandonner au dernier moment. Alors elle s'élance... Et saute sur son dos. Sans la moindre pitié. Il sait que le domaine de prédilection de la jeune femme, s'est les hauteurs, se percher dans les arbres, et toutes ces bêtises. Après tout, Dimitri est grand, donc ça colle, non ? Sa réaction d'ailleurs ne se fait pas attendre: - Non de dieu ! Hilare, elle le sent glisser et s'accroche à son dos d'une main agile, tandis que la seconde se prépare déjà à rattraper une potentielle chute. « Tout douuux. » Qu'elle dit en riant, alors qu'elle commence à se lancer dans une sorte de commentaire audio sur l'attaque surprise dont il venait d'être la victime. Sa victime. Il réceptionne ses jambes pour la maintenir alors qu'il commence à râler: - On va se péter la gueule ! Ouais, bon, il ne râle pas tellement, puisqu'elle l'entend rire. Puis surtout, Megara sait comment Dimitri se débrouille en combat : Une vraie proie qui lui saute sur le dos n'aurait pas fait long feu, mais elle avait bon espoir de ne pas subir le même sort. Doucement, elle attaqua le creux de son cou du bout des dents, le mordillant alors qu'il resserrait sa prise sur sa jambe. Oops ? Il vacille manque encore une fois de tomber. Bon, le carrelage trempé de la salle de bain c'était peut-être pas la meilleure des idées pour le coup. - Fini de jouer l'animal, je vais te mettre le coup de grâce ! Oh oh. Dimitri glisse une main derrière la nuque de la rousse, avant de se pencher en avant pour la faire valser dans un cri de surprise. Ok, celle là, elle ne s'y attendait pas, et elle ne put contenir un soupir de soulagement en le sentant la rattraper avant qu'elle ne touche le sol, avec aisance. Elle a tendance à oublier à qui elle à affaire. Bon, non, elle n'oublie jamais. « T'as déjà songé à te reconvertir dans le patinage artistique ? » Qu'elle demande en riant, mais il ne lui laisse pas le temps d'en dire d'avantage, venant s'asseoir à califourchon sur elle après l'avoir déposée doucement sur le sol.

L'unique faiblesse de Megara, au combat, c'est lorsqu'elle se retrouve coincée par quelqu'un de plus fort qu'elle. Elle ne pensait pas que ça s'appliquerait également à son... Couple ? Ou du moins, que ça s'appliquerait à elle et Dimitri. D'une main, il maitrisait la jeune femme, tenant ses deux mains par delà son visage, tandis que sa seconde se plaçait au niveau de sa hanche nue. - Alors la tigresse tu fais moins ta maline là hein. Une lueur amusée dans son regard vert, elle hausse une épaule, son sourire s'agrandissant. « J'ai toujours rêvé de faire du rodeo.. » Qu'elle murmure, juste avant que le brun ne se penche pour capturer ses lèvres. Instinctivement son dos se cambre au contact du torse du jeune homme contre son buste trempé par le bain, ses cheveux roux collant de part et d'autre sur sa peau dans un mélange de boucles indisciplinées. Mais qu'importe, elle redresse son visage, venant cueillir les lèvres de Dimitri contre les siennes avec une envie qu'elle ne dissimule même plus. Elle ne se lassera jamais du contact du corps du brun contre le sien, que ce soit avec tendresse ou lors de leurs rares jeux l'un avec l'autre. Elle ne saurait se passer de chacun de ses baisers, du plus léger au plus appuyé, comme maintenant. Elle voudrait passer ses bras dans son dos, le serrer contre elle, le supplier de laisser le bain pour retourner dans sa chambre, au lieu de quoi elle continue de chercher ses lèvres, mêlant sa langue à la sienne langoureusement. Doucement, elle tenta de remuer pour libérer ses mains, en vain: Le Lightwood continuait de la maintenir fermement, parfaitement immobile à l'exception de son visage. Et encore, celui ci se retrouvait maintenu contre le sol par les lèvres de Dimitri écrasées sur les siennes, ce qui était loin de lui déplaire. « Dimitri.. » Murmure-t-elle finalement, son front posé sur le sien, ses lèvres encore proches, bien proches des siennes. Avec une petite moue, elle demande en tentant de rester sérieuse, remuant ses doigts: « Est-ce que je peux récupérer mes mains ? »


© MADE BY SEAWOLF.

Post 12, 825 mots


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
52/77  (52/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELODimitri C. Lightwood


Je suis à Chicago depuis le : 05/06/2016 et j'ai déjà payé : 384 factures et gagné : 1361 gains. Il paraît que : Matthew sexy Daddario est mon double. Schizo je joue aussi : Garett B-Herondale On m'appelle : Manon ou chikita et pour mon profil je remercie : Ante mortem -Megara - Tumblr et moi-même;

Je suis : marié à Megara Lightwood depuis peu, tu nages dans le bonheur, complètement comblé entre ta femme et tes filles.
Dimitri Caleb Lightwood.
Il est né à l'institut de Chicago, d'ailleurs, il est le premier à avoir vu le jour vu qu'il a une soeur jumelle, Demetria de quelques minutes sa cadette. ➺ Il possède du sang de Faerie dans les veines, néanmoins, il n'apprécie pas qu'on le lui rappel. ➺ N'apprécie pas du tout les créatures obscures, bien qu'il commence doucement à faire avec grâce à sa fiancée. ➺ Il dirige une équipe de cinq néphilims avec sa soeur jumelle. ➺ Il est l'un des meilleurs combattants de son âge. ➺ Son arme de prédilection est une arbalète automatique, il ne rate jamais sa cible. ➺ Beaucoup le voit comme un homme froid et distant qui ne sourit jamais, c'est l'image qu'il donne aux personnes qui ne sont pas proches de lui. ➺ Sa soeur jumelle, Démétria, est également sa parabatai. ➺ Papa de deux petites filles, Clarissa et Leandra ➺ Il a récemment demandé à Megara Nichols de l'épouser, étant éperdument amoureux d'elle.

The sun in the darkness.
Si il ne s’attendait pas à aimer, Megara fut la seule à le bouleverser. Relation inattendue et coup de foudre tardif, ils se connaissent depuis vingt ans et n’éprouvent des sentiments l’un envers l’autre que maintenant. Si au début leur relation devait rester secrète, la jeune femme tomba enceinte de jumelles ce qui fait le plus grand bonheur du futur papa. A présents fiancés, ils ont décidé de se marier avant l’accouchement pour former une réelle famille. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que l’homme de glace à fondu devant cette merveilleuse rouquine.

☯️Parabatai and twin.
Où que tu ailles, j'irai;Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré :Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Mer 22 Juin - 21:28


driving him nuts.
feat. Calara
« Tout douuux. » Ben bien sur, comme si tu avais le choix. Tu te retrouvais avec la jolie rousse accroché à ton dos, manquant clairement de t'exploser à terre. Tu avais juste envie de lui faire ravaler son tout doux sur le coup, ou encore, de réellement la noyer dans la baignoire. Non, en vrai elle te manquerait de trop pour dire la vérité. Elle rit aux éclats et étrangement ce son sonne merveilleusement bien à ton oreille. On aurait clairement dit deux enfants s'amusant dans la salle de bain. Deux grands enfants, décompressant de cette vie sans cesse mise en danger. Pourtant, tu manques une fois de plus de tomber et cette fois ce fut la fin des haricots. Tu la fais valser en avant, la rattrapant au vol pour ne pas qu'elle heurte le sol avec trop de violence. Tu as l'habitude des prises doubles étant donné que tu t'entraînais régulièrement avec Freya, puis, ton entraînement était personnalisé pour aller de paire avec ta parabatai. « T'as déjà songé à te reconvertir dans le patinage artistique ? » Tu ris légèrement face à sa question, te voyant déjà bien avec des patins à glace. - Crois-le ou non mais je suis nul dans le domaine du patinage. Clairement, tu es du genre très maladroit une fois l'hiver venu. D'ailleurs, Freya avait tendance à éviter les endroits trop glissants quand tu partais en mission avec elle. Une fois sur deux tu glissais, tu retrouvant le cul à terre. Allez savoir pourquoi...Il fallait bien faire avec, après tout, tu n'es pas parfait non plus, tu as tes faiblesses et la glace en est une. Sans attendre une seconde de plus tu viens te positionner au dessus d'elle, à califourchon sur la jeune femme qui était à moitié nue, seulement vêtue d'un shorty. C'était très sexy d'ailleurs. Tu la neutralise assez facilement, plaquant ses mains au dessus de sa tête. Son corps, tu avais appris à le connaître sous toutes les coutures, de ce fait, à l'heure actuelle tu n'y prêtas pas spécialement attention, regardant surtout les yeux de Megara. « J'ai toujours rêvé de faire du rodeo.. » Non Dim, retiens toi de dire une connerie.... - Je pensais qu'on en faisais souvent moi... D'accord, t'as pas réussis à te retenir sur le coup.

Tes lèvres viennent se poser sur les siennes, alors que ton corps cherche directement son contact. Tu la maintient les bras en l'air alors que ta respiration s'accélère rapidement, le plaisir envahissant tout ton être comme très souvent quand tu l'embrassais. Ses lèvres s'écartent des tiennes, alors que ton front, lui, reste posé sur le sien ne souhaitant en aucun cas rompre ce contact que tu appréciais. Il était devenu presque vital dans ces moments-là. Avec elle tu te sentais toi-même, naturel. Pas besoin de nourrir cette facette qui alimentait ton existence depuis bien des années, non, elle te perçait de plus en plus facilement à jour. Et ça, au final, ça te faisait assez peur. « Dimitri.. » Tu ouvres légèrement les yeux, assez pour voir sa petite moue. « Est-ce que je peux récupérer mes mains ? » Tu souris avec amusement, venant mordiller sa lèvre inférieur d'un air provocateur. - Je ne sais pas trop, à vraie dire, j'aime bien cette position. Tes lèvres glissent le long de son cou, alors que délicatement, tu laissais tes mains redescendre, libérant ainsi les siennes. Pourtant, avant qu'elle ne puisse faire quoi que ce soit tu te redresse, la soulevant au passage. - Pas que faire l'amour dans la salle de bain ne me tente pas, mais c'est trempé. Inutile de détailler une fois de plus, tu fis comme d'habitude dirons-nous. En tout cas, le lit de Megara s'en souviendra encore longtemps. Tu ne sais pas combien de temps passa quand, enfin, tu glissas sur le côté. Le cœur battant la chamade, tu étais toujours humide mais cette fois-ci à cause de l'effort que vos ébats avaient occasionnés. Tu t'étends complètement nu sous les couvertures, laissant tes muscles se détendre. Le sommeil se fait ressentir. Trop d'heures accumulées, trop de stress, une vie sans cesse active et une relation épuisante. Parce que merde, Meg pour la contenter faut quand même y aller hein. Tu avais l'impression d'être devenu une machine à baiser. Bon, mauvaise comparaison... - Il faut absolument que je dorme un peux, je vais finir sur les rotules...

Tendrement, tu viens chercher la jeune femme pour qu'elle se blottisse contre toi, déposant un léger baiser sur ses lèvres. Un bras sous elle, le deuxième autour de sa taille alors que tu étais légèrement tourné sur le côté, tu fermes les yeux en silence. Étrangement, tu te détendis avec une rapidité étonnante, laissant ton souffle caresser la peau de la jeune femme. Votre première nuit ensemble et sûrement pas la dernière.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 12, 844 mots


Teach me how to fight I'll show you how to win You're my mortal flaw And I'm your fatal sin Let me feel the sting The pain The burn Put me to the test I'll prove that I'm strong Won't let myself believe That what we feel is wrong I finally see what You knew was inside me All along Under my skin

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   Jeu 23 Juin - 2:32


driving him nuts.
feat. Calara
Passée sa pirouette par-dessus le dos du jeune homme pour atterrir dans ses bras avec grâce, Megara se risque à lui faire une remarque, amusée, sur ses talents en matière de figure acrobatique artistique, ce qui lui valut pour réponse : - Crois-le ou non mais je suis nul dans le domaine du patinage. Un rire franchit les lèvres de Megara, qui penche la tête d’un air faussement surpris. Bizarrement, elle a du mal à l’imaginer sur des patins à glace, à vraie dire. Néanmoins, elle se permet malgré tout de lui répondre : « Je note, un jour, je t’emmènerais faire du patin à glace juste pour le mérite de te voir galérer dans un domaine où j’excelle... » Parce que s’il n’est pas adroit sur glace, ce n’est évidemment pas le cas de Megara, qui adore s’amuser à flâner sur la glace en patins. Rune d’équilibre, rune de flexibilité, elle n’a rien laissé au hasard pour ses combats, et s’en sert de ce fait pour perfectionner sa grâce en dehors de la tuerie massive de démon. Mais trêve de plaisanterie, car à peine son dos rencontre le sol, qu’un Caleb sauvage sort des hautes herbes pour venir s’asseoir à califourchon sur elle. Et quand elle lui dit en riant qu’elle a toujours rêvé de faire du rodéo, il ne tarde pas à le suivre dans sa connerie : - Je pensais qu'on en faisais souvent moi... Elle pouffe, fronçant le nez en riant, et hausse une épaule. « Pas le même type de rodéo, mais j’avoue que l’autre me déplait pas. »

Lorsque finalement elle se retrouve à la merci des baisers du Lightwood, son corps musclé la tenant littéralement plaquée contre le carrelage de sa salle de bain, elle se risqua à demander, d’une moue suppliante, à ce qu’il lui laisse l’accès à ses mains à nouveau. Il mordille sa lèvre inférieure, et malgré elle, la belle frémit comme bien souvent à ce simple contact. - Je ne sais pas trop, à vraie dire, j'aime bien cette position. Elle fronce le nez d’une moue faussement mécontente, avant de soupirer doucement au contact de ses lèvres sur la peau humide de son cou. Malgré ses paroles, elle sent peu à peu sa prise sur les mains de la rouquine se libérer, et elle sourit, passant ses mains de chaque côté de son visage pour revenir l’embrasser tendrement. Jusqu’à ce qu’elle se sente soulevée contre lui. - Pas que faire l'amour dans la salle de bain ne me tente pas, mais c'est trempé. Elle rit de bon cœur, s’accrochant à lui comme bien souvent lorsqu’il la transporte jusque son lit. A partir de là, elle ne répond plus de rien, et perd la notion du temps, comme bien souvent lorsqu’elle se retrouve avec Dimitri. Ce n’est que bien plus tard qu’elle finit par laisser le brun se détacher d’elle, essoufflée, son corps nu recouvert par son drap fin alors qu’elle pivotait vers Dimitri pour lui faire un petit sourire satisfait. Non pas qu’il ne la satisfasse pas, bien au contraire. Elle est juste contente qu’il ait encore cédé. Tout comme elle lui cède toujours lorsqu’ils commencent à se chercher mutuellement. Du bout des doigts, elle caressait l’avant-bras du brun dans des allers-retours réguliers alors qu’il dit : - Il faut absolument que je dorme un peux, je vais finir sur les rotules... Et presque au moment où il dit ces mots, la jeune femme baille, riant en même temps. « C’est de ta faute ça. » Ouais bon, elle est peut-être un poil coupable également. Elle se calme peu à peu, et définitivement lorsqu’elle sent le brun la chercher pour la tirer contre lui. D’abord surprise, elle se laisse rapidement emporter dans ses bras, venant se blottir contre son torse en venant doucement cueillir ses lèvres contre les siennes. Il ne rigolait pas… Ce soir, pas d’échappée de sa chambre en catimini pour ne plus se voir jusqu’au lendemain. Ce soir… Il passe la nuit avec elle. Ses bras encerclent la taille de la rouquine, qui se pelotonne, toute petite contre cette grande silhouette, et pourtant, elle trouve sa place avec une facilité déconcertante, son visage logé dans le creux de son épaule, un bras posé contre son torse, comme si elle avait toujours eu cette habitude d’étrange de se caler au creux de ses bras. Elle ferme alors les yeux à son tour, soupirant discrètement d’aise. Ce soir, elle est détendue, elle est calme, apaisée. Pour la première fois, elle ne passe pas la nuit seule, elle qui ne partage jamais son lit avec un homme. Et pas n’importe lequel. Celui-là, songe-t-elle tout en s’endormant, elle se surprendrait à vouloir tolérer ses étreintes, et plus encore, les apprécier, tous les soirs.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 13, 807 mots


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: (calara) ⊰ driving him nuts.   

 
(calara) ⊰ driving him nuts.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?
» You're driving me crazy + Noam
» ○Nuts and chocolate [Pv Vicky]
» i'm still driving away • sorayah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: