Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Stop pushing me away (Auroriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
0/77  (0/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PRO MUNDI BENEFICIO
PRO MUNDI BENEFICIOAurora Montgomery

Let's go take a howl at that moon!
☾ Werewolf Girl

Je suis à Chicago depuis le : 30/08/2016 et j'ai déjà payé : 66 factures et gagné : 121 gains. Il paraît que : Kitkat Hot McNamara est mon double. Schizo je joue aussi : que moi ça me suffit! On m'appelle : Emeline et pour mon profil je remercie : sparkle & Tumblr

Je suis : ex-fiancée à Gabriel Osborn
Sujet: Stop pushing me away (Auroriel)   Sam 18 Mar - 23:44



Stop pushing me away
feat. Gabriel Osborn
« Tu vas encore essayer de lui parler hein ? » Silencieuse, la jeune femme était en train d’enfiler sa veste, passant sa main dans sa longue chevelure pour la dégager d’un geste. Elle savait ce qu’il en pensait, voilà pourquoi elle ne lui en avait pas parlé. Il ne pouvait de toute façon pas l’en empêcher. « Il ne veut pas te parler Aurora… » Elle n’avait pas besoin de l’entendre de ses lèvres, elle en était parfaitement consciente. Il ne voulait rien avoir à faire avec elle : pas la voir, ni même l’entendre, ni rien du tout. C’était ainsi depuis son retour, depuis la mort de sa jumelle. Il lui fallait du temps et elle acceptait ça… mais il dérapait, elle le sentait dérailler, filer entre les doigts de tous et continuer de chuter. Elle ne pouvait être en accord avec ça cependant. « Je n’ai pas dit que j’allais lui parler… » Elle s’assit pour enfiler sa paire de bottes, remontant la fermeture éclair le long de son mollet d’un coup sec. « Le traquer ce n’est pas mieux… » Oui mais je le peux…songea-t-elle aussitôt avant qu’un soupire ne s’échappe de ses lèvres et qu’elle se relève, s’approchant de Jamie pour déposer un baiser furtif sur sa joue. « Je vais juste m’assurer qu’il est toujours vivant et je reviens… » Lui adressant un léger sourire, elle fila vers la porte et sortit. Elle avait juste besoin de s’assurer qu’il allait bien…afin bien était un grand mot, plutôt qu’il survivait.

Arrivée devant chez lui, elle remarqua aussitôt que la maison était plongée dans l’obscurité et qu’aucun son n’en sortait. Pas un battement de cœur, rien. Sans doute était-il encore parti sur une mission. Il ne restait donc plus que la traque. Elle n’excellait pas dans le domaine mais elle avait un avantage non négligeable: elle connaissait parfaitement son odeur pour la repérer de loin et entre mille. Il était ancré dans sa peau, dans ses sens, dans sa tête…et sans doute même dans son cœur cet homme là. Jamie allait sans doute l’attendre jusqu’à ce qu’elle rentre juste pour s’assurer qu’elle était toujours en vie, à croire qu’il se méfiait encore plus du Osborn à présent… mais elle s’en fichait, elle avait besoin de s’assurer qu’il ne sombrait pas davantage. A ce stade, elle se fichait même de le retrouver en excellente compagnie- quoi que.

La traque ne s’éternisa pas. S’arrêtant dans sa course, elle flaira autour d’elle. Elle percevait Gabriel mais une autre odeur captait davantage ses sens, forte et importante, venant presque masquer celle de l’obscur. Les effluves de l’hémoglobine étaient omniprésentes, semblant inonder son palais, perler sur sa langue, se répandre dans sa gorge alors qu’elle n’y avait pas même gouté. Elle était toute proche. S’avançant dans la ruelle sombre à pas de velours, elle y retrouva le décor associé à ce que son sens olfactif lui avait transmis. Ce liquide épais et visqueux avait éclaboussé quelques murs ainsi que le bitume. Certains en auraient probablement gerbé, d’autres aurait vu là une œuvre digne des plus grands, des plus sanglants et intransigeants. Elle-même en ressentait une légère excitation, sans nul doute lié à sa nature de prédatrice. Elle avait la sensation que ses sens s’affinaient aussitôt, son corps lui susurrant délicatement de se transformer, de se délecter une fois encore au plaisir de la chasse. Elle ordonna pourtant à ses instincts de la fermer, de rester bien blottis au fond d’elle. Son regard dévia alors de la scène macabre à Lui, les vêtements ensanglantés, la lame dégoulinante, immobile. Son visage semblait éteint, toutes lueurs malsaines, satisfaites ou encore joueuses envolées. Le spectacle était saisissant, glaçant. Son cœur se serra à cette image, celle d’un homme détruit par la perte, le chagrin. Interrompue par un cri perçant le silence environnant, elle détourna les yeux sur une Terrestre qui venait tout juste de débouler à l’embouchure de la ruelle au bord de la crise d’hystérie. Cette petite idiote hurlait tel un poulet qu’on égorgerait bordel ! Elle allait finir par alerter du monde et la scène était évidente, la Terrestre pointant du doigt la seule silhouette encore debout dans ce carnage. Gabriel. « Appelez la… » Crac… La louve s’était fondue derrière elle et sous ses mains rapides les os se brisèrent nets dans un craquement résonnant à son ouïe. Puis, elle s’écarta, laissant le cadavre s’effondrer sur le sol, poupée désarticulée et à présent inanimée.

Le rejoignant aussitôt, elle s’accroupit auprès de lui, presque dans l’attente d’un énième rejet, comme il le faisait depuis des semaines. « Gabriel, et si on partait d'ici hein?… » Elle n’avait pas l’intention de poursuivre un massacre s’il pouvait être évité. Une main se glissa avec douceur sous le menton du jeune homme afin qu’il tourne la tête dans sa direction. « Gabriel… » Déjà elle percevait des bruits de pas résonner quelques mètres plus loin…



© MADE BY SEAWOLF.

819 mots, Post 1.
 
Stop pushing me away (Auroriel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» 05_ i just can't stop loving you
» 01. Don't stop me now !
» 222 t-shirts et du stop-motion
» ♍ I Can't Stop - Flux Pavilion ♪
» ❝ Trying to tell you stop, but your lipstick got me so out of breath ❞ Azure & Conrad.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Relaxation :: Anciens RPs-
Sauter vers: