Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 TIMISON ✩ PLEASE, FORGIVE ME FOR I'VE SINNED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
InvitéInvité
Sujet: TIMISON ✩ PLEASE, FORGIVE ME FOR I'VE SINNED   Lun 4 Juil - 15:40


Forgive me
feat. timison
J'étais en couple. Moi, Timothy Halloway, celui qui allait toujours à droite à gauche quand l'envie lui prenait. Je venais de m'engager dans une relation avec une Nephilim, après avoir frôlé la mort. Bien sûr, j'étais heureux, parce que Pandora m'avait alors promis fidélité et j'avais confiance en elle. Je savais qu'après ce qui s'était passé, elle n'irait pas voir ailleurs. Alors le lendemain matin, déjà mieux en forme après ce qui s'était passé au soir, quand le loup m'a littéralement éventré, je rentrais à Idris, par un des portails disponibles à Chicago. J'étais rentré et j'avais à peine rallumé mon téléphone que je m'étais senti carrément agressé par ma soeur. Dix messages et cinq messages vocaux. Autant dire, j'avais compris qu'elle avait envie de me voir là, et j'étais quelque peu rôdé sur la raison de ce harcèlement. Elle, Maddison, c'était ma Parabatai. Et le lien qui nous unissait... et bien disons qu'elle avait sûrement du ressentir ce que j'avais eu hier soir, quand les griffes du loup ont transpercé ma peau. Quand il avait lacéré ma peau, laissant mes entrailles sortir. Oui, elle avait du tout ressentir et elle devait sûrement réclamer des explications. Je m'étais alors dirigé vers un bar, histoire de boire une bonne bière avant de confronter ma soeur. J'allais mieux, oui, mais j'étais pas encore opérationnel au combat. Il me fallait encore quelques jours de repos pour pouvoir retourner sur le terrain et massacrer des Nephillms. Après trois bonnes bières, je m'étais finalement décidé à aller dans le quartier de son habitation, où elle m'avait donné rendez-vous. “J'arrive” lui avais-je alors envoyé dans le but de la calmer et de la rassurer quant à ma venue imminente. Je savais que j'allais m'en prendre plein la gueule. Je le savais et pourtant, j'arrivais pas à retirer ce sourire de sur mes lèvres. J'étais avec Pandora, celle qui m'avait obsédé pendant des semaines. J'étais avec elle et j'allais devoir tout révéler à ma jumelle et Parabatai, qu'elle puisse comprendre dans l'intégralité la situation dans laquelle je m'étais fourré la nuit dernière. Devant la porte, je soufflais. Elle était là, à m'attendre, et moi je soufflais, tentant de mettre tout en ordre dans ma tête. Et puis je frappais, et puis j'entrais sans attendre. “J'suis désolé pour tout à l'heure, c'était pas prémédité et j'aurais du faire attention” disais-je en me trouvant alors face à elle, dans le salon de l'appartement. “Mais avant que tu te demandes ce qui s'est passé, j'dois... être plus explicite. Te raconter toute la situation et je sais que tu vas m'en vouloir parce que j't'ai rien dit, j'ai gardé le secret sauf que tu m'connais, je parle pas beaucoup Maddi” Je déglutissais, relevant le regard sur ma soeur, l'invitant alors à s’asseoir. “Installe toi, ça peut être un peu long pour le coup” Faudrait peut-être la priver de ses armes aussi, pas envie qu'elle me blesse non plus.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 1, 539 mots
@Maddison E. Halloway

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
51/77  (51/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PRO MUNDI BENEFICIO
PRO MUNDI BENEFICIOMaddison E. Halloway

#cc9999 - #9A5053

Je suis à Chicago depuis le : 20/01/2016 et j'ai déjà payé : 690 factures et gagné : 14 gains. Il paraît que : Willa Holland est mon double. Schizo je joue aussi : Circé Kholosis On m'appelle : Emilie et pour mon profil je remercie : Wiise & Tumblr & emi burton

Sujet: Re: TIMISON ✩ PLEASE, FORGIVE ME FOR I'VE SINNED   Mar 5 Juil - 23:04




Timison ✩ Please, forgive me for I have sinned
Timothy & Maddison Halloway


Maddison n’avait pas compris ce qui se passait, elle n’aurait pas pu imaginer. Cela faisait déjà quelques heures que tout était de retour à la normale, mais la sensation qu’elle avait éprouvée, ce qu’elle avait ressenti à ce moment-là, elle ne pourrait jamais l’oublier.

Les vacances d’été approchant, Maddison n’avait pratiquement plus de cours, aussi bien à la fac qu’à l’institut, la plupart des jeunes obscurs avaient eux aussi droit à quelques mois de repos. La jeune femme en avait profité pour mettre un peu d’ordre dans son appartement d’Idris. Déjà plusieurs mois qu’elle était installée et toujours autant de cartons s’entassaient un peu partout. Elle avait passé la journée à ranger, trier, jeter et avait décidé de s’accorder une petite pause bien méritée, une tasse de thé à la main. La petite brune s’apprêtait à passer la nuit la plus horrible de son existence.
Elle était seule dans son appartement quand elle a ressenti la douleur lancinante qui semblait lui déchirer l’abdomen. Maddi avait l’impression d’être éventrée, elle le ressentait jusque dans ses tripes. Sauf qu’elle allait physiquement parfaitement bien et c’est ce qui l’inquiétait et la faisait le plus souffrir, car si ce n’était pas elle qui était réellement blessée, cela voulait dire que son parabatai n’allait pas bien du tout. Elle se sentait vaciller alors qu’un goût de fer lui envahissait la bouche sans que rien n’ai changé pourtant autour d’elle. La jeune obscure avait déjà ressenti les blessures de son frère en combat, quelques entailles ou une dague qui se plante dans un muscle, c’était désagréable mais rien d’insurmontable. Rien de comparable à ce qu’elle vivait actuellement.
Le lien de parabatai est extrêmement puissant, il vous rend plus fort et vous permet de puiser dans les forces de l’autre quand c’est nécessaire, c’était comme un transfert d’énergie. Sauf que Maddison ne sentait rien à part la douleur, elle aurait dû sentir une amélioration s’il avait reçu une rune de guérison. Elle était en pleure, pas à cause de la douleur mais parce qu’elle était morte de peur pour Tim, son jumeau. L’alerte naturelle qu’elle avait quand son frère n’allait pas bien tournait à plein régime, si Timothy devait mourir, Maddison ne s’en remettrait très probablement jamais. C’était même sûr. Elle aurait toujours ce vide en elle, cette partie manquante et la rune sur sa clavicule qui tournerait du rouge au cuivré. Les larmes coulaient encore un peu plus sur ses joues alors qu’elle avait de plus en plus de mal à respirer.
La douleur se calmait, mais elle était toujours présente. Maddison essayait de se calmer en se disant que tant qu’elle ressentait quelques choses, aussi horrible et insupportable que cela puisse être, c’était que Timothy était en vie. Elle attrapa son téléphone et tenta désespérément de joindre son frère. Boite vocale. « Tim je t’en prie appelle-moi dès que tu peux ! » Les jumeaux Halloway n’avaient pas l’habitude de se téléphoner, ils s’envoyaient régulièrement des messages et essayaient de se voir au moins une fois par semaine mais si l’un des deux téléphonaient, c’était important. Seulement Timothy ne décrochait pas. Ni la première fois, ni les quatre fois qui ont suivi où Maddi était tantôt inquiète, tantôt énervé de ne pas savoir comment allait son jumeau. La petite brune avait fini par tenter d’aller dormir, non sans avoir envoyé une dizaine de messages à son frère, lui intimant l’ordre de venir la voir. Elle lui donnait rendez-vous chez elle et il avait tout intérêt à venir car sinon elle irait le chercher et il passerait un sacrément mauvais quart d’heure une fois son inquiétude envolée.

Le lendemain matin elle reçue enfin un message. Un simple « J’arrive ». Rien d’autre. Certes son frère n’était pas bavard, mais elle attendait quand même un peu mieux. Elle faisait les cents pas en l’attendant. Elle ne prit pas la peine de l’attendre dans l’entrée, la porte n’était pas fermée à clé et même si ça avait été le cas, il avait les clés de chez elle. La jeune femme entendit frapper à la porte et se leva d’un bon alors qu’elle voyait Timothy entrer dans l’appartement pour la rejoindre dans le salon.  « Dieu merci tu vas bien » souffla la petite brune, elle n’eut même pas le temps d’ajouter quoi que ce soit que déjà son jumeau commençait à parler. «J'suis désolé pour tout à l'heure, c'était pas prémédité et j'aurais du faire attention» C’était pas prémédité ? Mais encore heureux ! La jeune femme était traversée d’émotions contradictoire, l’envie de le frapper de s’être mis en danger comme c’était visiblement le cas, le soulagement de voir qu’il allait bien ou encore l’inquiétude de savoir exactement ce qu’il s’était passé, car Maddi n’avait toujours aucunes informations et elle ne supportait pas de ne pas savoir, surtout lorsque cela touchait à sa famille. « Mais avant que tu te demandes ce qui s'est passé, j'dois... être plus explicite. Te raconter toute la situation et je sais que tu vas m'en vouloir parce que j't'ai rien dit, j'ai gardé le secret sauf que tu m'connais, je parle pas beaucoup Maddi »
Maddison commençait à s’inquiéter aux paroles de son frère, elle craignait de ne pas aimer ce qu’elle allait entendre mais ce qui l’étonnait le plus c’était de ne pas avoir à lui soutirer la moindre information. Son frère se confiait de lui-même, sans que Maddi n’ai à poser la moindre question. Le moulin à parole qu’elle était n’avait toujours pas eu l’occasion d’ouvrir la bouche. Elle observait fixement son jumeau qui l’invita à s’asseoir avant de lui donner plus d’explications qui risquaient d’être un peu longues. Maddison était quelques peu méfiante, pas envers Tim évidemment, mais plutôt par rapport à ce qu’il devait lui annoncer. Elle était bien incapable de lui en vouloir, même si la nuit dernière avait été abominable, qu’elle s’était fait un sang d’encre à s’inquiéter pour lui. Au lieu de ça elle était presque résignée, après tout ils étaient des soldats et elle ne pourrait rien y changer. Ce ne serait surement pas la dernière fois qu’il rentrerait blessé, mais tant qu’il rentrait c’était le plus important pour elle.
« T’as mangé ? Tu veux quelque chose ? Je dois avoir des beignets et du café dans la cuisine, peut-être même de la pizza. » La jeune femme s’était dirigée vers la cuisine ouverte et commençait à sortir tout ce qu’elle trouvait de comestible avant même d’avoir une réponse, elle ne supportait pas de rester à rien faire. Rester assise sur un canapé à attendre ses explications ? C’était trop lui demander. Elle avait besoin de bouger, de faire quelque chose. « Timothy Halloway, tu ne sortiras pas de cet appartement tant que je ne saurais pas exactement tout ce qui s’est passé, que les choses soient bien claires. »
crackle bones


Post 2, 1234 mots




sometimes the greatest act of love is no action at all
Just like fire, burning up the way, if I can light the world up for just one day, watch this madness, colorful charade, no one can be just like me any way. Just like magic, I'll be flying free.


Dernière édition par Maddison E. Halloway le Dim 17 Juil - 20:02, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: TIMISON ✩ PLEASE, FORGIVE ME FOR I'VE SINNED   Mer 6 Juil - 11:59


Forgive me
feat. timison
Je me doutais bien que Maddison était la première personne à me voir maintenant. C'était normal, après ce qui s'était passé cette nuit. Sûrement qu'elle n'avait rien compris et qu'elle avait eu vraiment peur. Le genre de peur qui fait que ça nous bouffe de l'intérieur. Forcément, quand j'avais rallumé mon téléphone, j'avais vu à quel point elle m'avait harcelé et il était temps pour moi de faire face à la situation avec celle qui comptait le plus pour moi à l'heure actuelle. Alors au lieu de rentrer chez moi pour me reposer encore plus, je m'étais rendu directement à l'appartement de ma soeur qui m'attendait, depuis que je lui avais envoyé un simple sms. Je n'avais pas eu envie de m'étaler plus que ça, préférant de loin lui dire tout de vive voix, en face à face. Après tout, elle méritait des explications, vu ce que je lui avais fait subir cette nuit. Elle méritait de tout savoir, qu'importe que je sois à l'aise ou pas sur me confier à ce sujet. Alors je m'étais pointé devant sa porte et après avoir retrouvé un semblant de courage, je frappais, entrant presque immédiatement après. Si elle était morte d'inquiétude juste avant, j'avais bien vu qu'à présent, elle était soulagée. Sauf que j’enchaînais directement, dans le but d'être direct dès le début. Oui, j'allais tout lui raconter, de A à Z en passant par les chiffres s'il le fallait. Mais il était clair que ça me demandait énormément d'énergie pour ne pas partir en courant, fuir cette conversation qui me mettait particulièrement inconfortable. Je m'installais sur le canapé, la suivant alors puisqu'elle le souhaitait. Et à peine m'avait-elle demandé si j'avais faim, elle s'était levée dans la cuisine, récupérant tout un tas de trucs à manger pour me les apporter. “Je compte pas bouger, t'en fais pas” J'attendais qu'elle revienne avec au moins un café pour prendre la tasse dans ma main, sirotant légèrement la boisson noire avant de la reposer sur la table. “T'es prête ? C'est long” Je m'étais alors penché, calant mes coudes sur mes genoux, le regard se perdant vers mes pieds. “Tu sais.. Pandora Nichols. Je l'ai revue, je l'ai traquée. Mais j'ai pas su la tuer” Rien que de penser à elle, j'avais le coeur qui battait un peu trop vite. “J'ai retrouvé la Nephilim un soir dans le cimetière de Chicago et... on a couché ensemble. Et la fois d'après, et encore la fois d'après. J'arrivais pas à stopper ça tu vois, c'était.. une addiction. Une obsession. J'avais ce besoin de la voir souvent, d'être proche d'elle, physiquement parlant. Mais... elle a cessé de répondre à mes messages un jour. Elle a cessé de me parler, elle ne convenait plus de rendez-vous pour qu'on couche ensemble et ça m'a rendu fou. Totalement fou. Alors hier soir, je l'ai trouvée. Elle était dans une chambre d'hôtel, accompagnée” Je serrais alors les poings rien qu'en pensant à ce que j'avais vu. Pandora à moitié nue avec ce mec, pas étonnant que j'ai perdu les pédales. “J'ai vu rouge, complètement rouge. C'était trop pour moi, de la voir avec un autre et du coup, j'ai dégagé le gars et... j'suis devenu fou Maddi. Complètement fou, j'ai fait un truc affreux... et pour que je dise ça, c'était que c'est vraiment affreux” Je déglutissais, fermant les yeux avant d'aller plus loin “Elle voulait pas.. elle voulait pas mais je l'ai forcée. Je l'ai forcée à coucher avec moi parce qu'il était hors de question qu'un autre la touche” Je soufflais, reprenant alors progressivement le récit. “Elle m'en a voulu, elle voulait plus me voir et j'suis parti” Ce qui était normal au final. “Mais un loup veillait sur elle et quand je suis sorti, il m'a attaqué. Il a planté ses griffes dans mon abdomen, m'éventrant littéralement. J'ai réussi à l'éloigner avant de tomber. J'étais au plus mal Maddi.. j'étais vraiment mal, j'avais blessé Panda et j'voulais pas me battre pour vivre. Alors je me suis laissé mourir... jusqu'à ce qu'elle arrive. Elle voulait pas que je meurs, elle voulait pas que je la laisse tomber” Je rouvrais les yeux, tournant la tête vers ma soeur jumelle, assise à côté de moi. “Elle voulait pas que je l'abandonne, elle me l'interdisait et elle m'a mis la stèle dans les mains, me forçant presque à dessiner la rune de guérison. Elle.. elle pouvait pas le faire, elle voulait pas me tuer. Alors elle m'a obligé et j'ai fini par le faire” Et je soupirais, glissant ma main sur mon ventre encore endolori. “J'ai dessiné la rune et on s'est réfugié dans sa chambre pour que je me repose et prenne le temps de guérir. Et pendant qu'elle nettoyait tout le sang sur ma peau, sur sa peau, elle a lancé la discussion..” La fameuse discussion, celle qui venait de changer littéralement ma vie. “J'suis avec elle Maddi, j'suis en couple avec Pandora. J'suis avec une Nephilim”

© MADE BY SEAWOLF.

Post 3, 917 mots, -24h

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
51/77  (51/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PRO MUNDI BENEFICIO
PRO MUNDI BENEFICIOMaddison E. Halloway

#cc9999 - #9A5053

Je suis à Chicago depuis le : 20/01/2016 et j'ai déjà payé : 690 factures et gagné : 14 gains. Il paraît que : Willa Holland est mon double. Schizo je joue aussi : Circé Kholosis On m'appelle : Emilie et pour mon profil je remercie : Wiise & Tumblr & emi burton

Sujet: Re: TIMISON ✩ PLEASE, FORGIVE ME FOR I'VE SINNED   Jeu 21 Juil - 1:35




Timison ✩ Please, forgive me for I have sinned
Timothy & Maddison Halloway

Maddison sortait à son frère l’équivalent de 3 semaines de repas, ne trouvant rien de mieux à faire et ne pouvant pas supporter de simplement s’asseoir sur le canapé comme l’avait fait Timothy. Elle n’avait pas l’habitude de perdre ses moyens Maddi, mais dès lors que cela touchait à sa famille et encore pire lorsque c’était son jumeau elle ne maitrisait plus rien. Elle lui servit un café, alors qu’il lui affirmait qu’il ne comptait pas partir. C’était tout à son intérêt, car s’il était bien meilleur traqueur qu’elle, la petite brune était tenace lorsqu’elle voulait quelque chose et actuellement elle voulait des réponses. Réponses que seul son parabatai pourrait lui donner. Timothy avait commencé à parler, fixant le vide, les coudes appuyé sur ses genoux. Maddison n’arrivait pas tellement à déterminer s’il faisait ça pour se concentrer ou simplement pour éviter son regard. Probablement un peu des deux.

Il abordait le sujet de Pandora Nichols, si le nom lui disait vaguement quelque chose la première fois qu’il lui en avait parlé, cette fois-ci la jeune obscure n’avait plus aucun doute quant à son identité, c’était belle et bien une des Nephilims qu’elle avait aidé dans l’église abandonné des quartiers nord de Chicago. Il l’avait revu, traqué mais pas tué. Maddison était légèrement sous le choc. Elle ne comprenait pas pourquoi Tim n’avait pas tué la chasseuse d’ombre alors que c’était ce qu’il faisait, ce qu’il aimait. Cela n’avait aucun sens mais ce n’était rien à coté de la suite du récit de son jumeau. Il l’avait retrouvé dans un cimetière avant qu’ils ne couchent ensemble. Dans le cimetière. Maddison trouvait cela quelque peu morbide, mais s’abstint bien de faire tout commentaire à ce sujet. Elle ne comprenait pas pourquoi il lui racontait tout ça, certes ils étaient jumeaux et partageaient tout, mais Maddi se passerait bien de certaine information parfois. Tim était intarissable, les rôles étaient inversés pour une fois. La jeune femme était muette comme une tombe alors que son frère était un véritable moulin à parole. Arrivait enfin le sujet qui intéressait vraiment Maddison, que c’était-il passé la veille ?
La Nephilim n’avait pas répondu aux messages de Tim qui s’était impatienté et avait décidé de la retrouver directement, sauf qu’il l’avait découvert avec un autre homme et avait pété les plombs, la forçant à avoir une relation qu’elle ne voulait pas. Maddison était choquée de ce qu’elle entendait. Elle savait que son jumeau pouvait être violent évidemment, elle l’avait déjà vu à l’œuvre, mais jamais elle n’avait pu imaginer qu’une chose pareille arriverait. La déception pouvait très certainement se lire sur le visage de la jumelle, bien qu’elle ne prononce pas le moindre mot, préférant avoir l’histoire complète avant de faire quelques commentaires que ce soit.
Il était parti et avait été attaqué par un loup garou qui l’avait attaqué, plantant ses griffes et lacérant l’abdomen de Timothy. Maddison frissonna au souvenir de la sensation qu’elle avait ressenti à ce moment là. Ce sentiment d’être déchiré en deux comme une malheureuse poupée de chiffon. Mais le plus gros choc fut la révélation qui suivi. Il avait choisi d’abandonner, de se laisser mourir. La petite brune avait reçu l’effet d’une claque, et la colère montait en elle. Il avait purement et simplement choisi de ne rien faire, de ne pas dessiner de rune de guérison et attendre de se vider de son sang sur les pavés de la ruelle. Timothy rouvrit les yeux et se tourna vers sa jumelle avant de poursuivre en lui expliquant que c’était la Nephilim qui l’avait obligé à se soigner. Elle fulminait de rage et n’entendait plus la moitié des mots que prononçaient son frère, prête à exploser dès qu’il se tairait pour de bon. Elle cru vaguement entendre qu’il était en couple avec Pandora, mais son esprit était bien trop occupé pour réagir à la nouvelle, et très sincèrement c’était bien le cadet de ses soucis.

L’obscure posa violemment sa tasse de thé sur la table, et sans laisser le temps à son parabatai de réagir, elle laissa exploser sa colère. « Tu te fous de moi Timothy ! Tu étais prêt à te laisser mourir ? Sérieusement ?! Tu sais ce que j’ai enduré hier soir ? Est-ce que tu as la moindre idée de ce que ça fait, de ce que ça m’a fait ? Se sentir déchiré en deux sans pouvoir rien faire, avoir l’impression de perdre une partie de soi, et ne pas avoir d’autre solution que de le subir en priant pour que cela passe, tu veux savoir ce qu’on ressent à ce moment là ? Parce que je peux parfaitement te l’expliquer Tim, ça je suis pas prête de l’oublier. » Maddison était en larme, un mélange de rage et de désespoir. Elle savait que son jumeau se sentait très probablement coupable, mais après tout il l’était et avait bien mérité ces quelques minutes de culpabilité et de remords. « Tu veux peut-être que je m’éventre pour que tu ais une meilleure idée ? Comment tu as pu être aussi égoïste bon sang, il t’arrive de penser aux autres de temps en temps ? » Elle tapait où cela faisait mal, mais elle était beaucoup trop énervé contre son jumeau pour l’épargner comme elle le faisait en temps normal. S’il avait finalement décidé de se guérir, c’était uniquement grace à Pandora, Maddison devait définitivement un chocolat chaud à la Nephilim...
crackle bones



Post 4, 965 mots




sometimes the greatest act of love is no action at all
Just like fire, burning up the way, if I can light the world up for just one day, watch this madness, colorful charade, no one can be just like me any way. Just like magic, I'll be flying free.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: TIMISON ✩ PLEASE, FORGIVE ME FOR I'VE SINNED   Dim 24 Juil - 16:34


Forgive me
feat. timison
Je voyais la nourriture s'accumuler face à moi mais je m'en fichais pas mal en fait. Tout ce que je voulais, c'était lui raconter ce qui s'était passé, lui dire toute l'histoire parce que j'avais besoin de tout lui dire. J'avais besoin de délester tout ce qui se passait, me confier à cette jumelle qui a toujours été là pour moi. Parabatai, elle avait du ressentir tout ce qui s'était passé la veille, l'éventrement dont j'étais victime à cause d'un loup-garou. Ouais, c'était compliqué pour le coup. Elle avait besoin de réponses et j'étais là pour les lui donner. Mais bon, elle vient de me donner un café et ouais, j'étais enclin à le boire celui là, ne serait-ce que pour me tenir éveiller tant la discussion risquait d'être longue. Je me doutais bien qu'elle allait tiquer sur certains points qui n'étaient pas vraiment ma plus grande fierté, au contraire. J'avais été faible et je devais assumer, quitte à recevoir la colère de ma soeur. J'avais voulu me laisser mourir et je suis pas certain qu'elle sache me le pardonner. Alors je laissais le flot d'informations sortir de ma bouche, sans forcément regarder Maddison. J'avais peur de comment elle allait réagir, c'était loin d'être facile de débiter tout ça, mais je devais faire face à mes actions, à mes choix et c'était le moment fatidique. Je savais que parler de Pandora allait faire tiquer ma soeur. Je l'avais déjà mentionné, quand j'avais l'intention de la tuer. Et forcément que ce nom avait trouvé sa place dans l'esprit de ma soeur. Maintenant qu'il était de nouveau mentionné, elle devait rapidement faire le lien de toute cette histoire. Rien n'était anodin, je m'en rendais compte. Dès le début, j'avais été dans l'incapacité de la tuer. Et c'était parce qu'il y avait un truc, une histoire de possession malsaine peut-être. J'en sais rien. Toujours est-il qu'à présent, j'étais avec elle, après toutes les épreuves dont nous avions fait face Pandora et moi. Et maintenant, je faisais part de tout ça à ma soeur, qui semblait trouver la force de s'énerver contre moi, à propos d'une seule et unique chose : j'avais voulu mourir. À peine j'avais terminé de raconter toute l'histoire, elle posa violemment sa tasse sur la table basse pour ouvrir la bouche et me gueuler dessus. “Tu te fous de moi Timothy ! Tu étais prêt à te laisser mourir ? Sérieusement ?! Tu sais ce que j’ai enduré hier soir ? Est-ce que tu as la moindre idée de ce que ça fait, de ce que ça m’a fait ? Se sentir déchiré en deux sans pouvoir rien faire, avoir l’impression de perdre une partie de soi, et ne pas avoir d’autre solution que de le subir en priant pour que cela passe, tu veux savoir ce qu’on ressent à ce moment là ? Parce que je peux parfaitement te l’expliquer Tim, ça je suis pas prête de l’oublier.” Je déglutissais, devant me faire à l'idée que ma soeur était énervée contre moi. Je n'étais pas fan de cette situation, pas plus qu'elle. On était fusionnels de base, on était pas deux frère et soeur qui se déchirent au moindre truc. Le pire, c'était de la voir pleurer. Je savais qu'elle était blessée, je n'avais pas agi comme le meilleur frère hier soir, j'avais été égoïste, comme elle savait que j'étais. Mais je l'avais blessée et maintenant je regrettais pas mal ma décision. Je n'étais pas seul, elle était là elle aussi. Ouais, une belle claque dans la gueule Tim. “Tu veux peut-être que je m’éventre pour que tu ais une meilleure idée ? Comment tu as pu être aussi égoïste bon sang, il t’arrive de penser aux autres de temps en temps ?” Je baissais de nouveau la tête, évitant son regard comme la peste. Non, je ne voulais pas avoir à subir ça de façon passive. Je voulais pas qu'elle soit blessée d'une quelconque façon que ce soit. C'était ma soeur, ma moitié et il était hors de question qu'il vienne à lui arriver quoique ce soit. “Je suis désolé.. J'ai pas réfléchi sur le coup et je m'en voulais tellement. C'est...” Je soupirais, relevant le regard sur elle, ne sachant pas quoi dire pour atténuer sa peine. Relevant le bras, je venais glisser ma main sur sa joue, essuyant quelques larmes qui coulaient le long de sa peau. “J'ai mal agi envers elle et envers toi, j'en ai payé les conséquences, mais ça ne se reproduira plus” Enfin, j'allais faire en sorte que ça ne se reproduise plus. C'était tout un autre monde.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 5, 831 mots
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: TIMISON ✩ PLEASE, FORGIVE ME FOR I'VE SINNED   

 
TIMISON ✩ PLEASE, FORGIVE ME FOR I'VE SINNED
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Calls on U.S., IMF to forgive debt
» please, please forgive me, cléa.
» LILY-ROSE ► never forget. never forgive.
» Please, forgive me ♣ Ambre
» World Bank won't forgive Haiti debt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: