Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 DAKYIA ✩ MOTHER NATURE IS BEYOND ALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: DAKYIA ✩ MOTHER NATURE IS BEYOND ALL   Ven 15 Juil - 23:40


I can learn from you
- année 1378, Dublin -
feat. Dakyia
Il m'était compliqué de résister à une créature comme Thyia. Elle était belle, elle avait son charme et non, pourquoi résister ? C'était impossible de toute façon. Ses lèvres m'appelaient, son corps m'appelait et j'avais cette envie insatiable de la rejoindre et de faire un corps à corps des plus sensuels. Mais je n'étais qu'un novice moi. Dakin Hogan, premier de ce nom, était un homme qui n'avait aucune expérience avec les femmes. Le baiser échangé avec la jeune femme était mon premier. Et ceux qui suivaient également. Alors ouais, peut-être allions tous les deux un peu trop vite. Et peut-être n'étais-je pas prêt. C'était quand même rapide, je ne l'avais rencontrée que quelques heures auparavant, quand elle m'a surpris en train de me cacher de tous les habitants, clairement effrayé par les pouvoirs que je pouvais avoir. Je ne saurais expliquer aux gens ce changement de couleur au niveau de mes yeux. C'était impossible, c'était inexplicable. Forcément, je me demandais si elle le remarquait, que je n'avais absolument aucune expérience. Et visiblement, c'était pas le cas. Elle ne semblait pas s'en rendre compte, jusqu'à ce que je lui confie et ça me rassurait. Clairement, je n'étais pas si nul que ça. Non pas que ça importe mais si je veux l'impressionner, autant que je ne passe pas pour un novice incapable.

Seulement voilà, les choses ne se passaient pas vraiment comme prévu. Si mon corps la désirait encore et encore, et ce, encore plus depuis les baisers que nous avions échangé, elle avait instauré une certaine distance. Elle avait instauré cette barrière entre elle et moi, nous poussant alors à arrêter cette attraction. Non pas qu'elle avait cessé mais elle s'était légèrement atténuée, à mon plus grand damne. Pourtant, j'avais envie d'aller plus loin ce soir en sa compagnie. J'avais cette envie de la découvrir comme on peut découvrir un corps pour la première fois. Mais non, non, ça n'irait pas jusque là. Et c'était dommage parce que je pense être prêt. Peut-être, j'en sais trop rien. Sûrement que cette hésitation était synonyme du fait que j'étais pas prêt au final. J'en savais rien et du coup, je me laissais aller dans cette situation inédite. Après tout, je devais quand même m'avouer bien heureux d'avoir déjà embrassé une jolie créature telle que Thyia. Mais du coup, je lui avouais ce qui se passait dans mon esprit. Mon tiraillement. Et si c'était une occasion que je ne devais pas laisser passer ? C'était trop tard de toute façon, le moment était passé et quant bien même elle était à mes côtés, je me doutais bien que ça n'allait plus se reproduire. “Double tranchant...” murmurais-je. Bien sûr que ça m'intriguait un peu trop ces simples mots. Double tranchant. Peut-être faisais-je le mauvais choix que de stopper le tout. Mais j'en doutais. Elle avait promis de rester à mes côtés autant de temps que je le souhaitais et forcément que je pouvais en profiter bien plus que de raison. Mais du coup, dans un élan de lucidité, j'avouais alors que oui, les regrets faisaient partie de la vie. Maintenant, elle devait me promettre être là pour moi quand je serai prêt. Quand je serai capable d'être un homme pour elle. Mais elle ne réagissait pas, ne pipait mot, ce qui me faisait douter de sa réponse. Et si... et si elle refusait ?

Sourire sur les lèvres, elle se redressait, quittant mes genoux pour aller se réfugier sans un mot dans l'eau de l'étang à côté de nous. Perplexe, je regardais l'exact endroit où elle avait disparu et finalement, dans tout un changement d'état et de lumière, elle réapparaissait, légèrement mouillée au niveau de ses cheveux mais le reste de ses vêtements étant à peine humides. La bouche légèrement ouverte, je la regardais se réinstaller sur moi, clairement stupéfait par ce qui venait de se passer sous mes yeux. La magie. Devais-je m'en accommoder ? Visiblement, ça allait être récurrent dans ma vie à présent. Je buvais alors ses mots, tentant d'intégrer pleinement ce qui venait de se passer, sans forcément réaliser. Non, je n'y arrivais clairement pas. Les yeux grands ouverts, je l'admirais tout en restant choqué de la dernière scène. Similaire à une statue, je l'écoutais me parler, de magie, de coquillage. Elle m'en mettait un d'ailleurs autour du poignet, à l'aide d'une corde attachée à ce symbole marin. Puis sa main venait se réfugier dans mes cheveux, me confiant alors le fait qu'elle ne pouvait me suivre chez moi. Forcément, ça me poussait à être triste puisque j'appréciais sa présence bien plus que de raison. “Mais dès que vous éprouverez le besoin, l'envie de me voir, vous n'aurez qu'à venir dans cette même forêt... toucher ce coquillage, et prononcez mon prénom. Même en pensée, je l'entendrais toujours.” Mon coeur loupait alors un battement, mon regard changeant légèrement de couleur, marquant alors la confiance que je pouvais avoir pour elle en ce moment précis. Puis quand ses lèvres touchaient de nouveau les miennes, la couleur de mes pupilles tournait encore une fois au rouge rosé. Il était évident qu'elle provoquait chez moi une sorte d'attirance, d'excitation qui ne semblait pas s'évaporer avec le temps. Même si ça ne fait pas si longtemps qu'on se connait. J'en mettrais ma main à couper qu'il en sera toujours ainsi dans cent ans. “Et si un des jours là, vous me demandez d'être votre, que vous me promettez d'être prêt, de cette même manière qu'un faerie fait une promesse.. Alors je vous promet de répondre à votre souhait.” Je hochais la tête, déposant alors à mon tour mes lèvres contre les siennes comme pour sceller tout ce qui venait d'être dit. “Je n'ai pas envie de vous quitter.. mais je ne suis pas encore prêt à quitter ma famille” Et sûrement qu'elle le comprenait pour le coup, puisqu'elle même en avait parlé en premier. “Mais je ne manquerai pas de vous contacter, ici même, grâce à ce magnifique coquillage. Je me languis d'ailleurs d'avance de nos retrouvailles” Clairement, j'avais encore beaucoup de choses à apprendre. Concernant le monde des créatures obscures, les sorciers, et tout ce qui concernait la magie. Oui, c'était évident, j'avais beaucoup de choses à apprendre et c'était grâce à elle que ça allait être possible.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 21, 1123 mots

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
61/77  (61/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
COMINUS ET EMINUS
COMINUS ET EMINUSThyia Zacharias

“A little bit dangerous, but baby
THAT'S HOW I WANT IT

Je suis à Chicago depuis le : 23/06/2016 et j'ai déjà payé : 120 factures et gagné : 306 gains. Il paraît que : Lauren Calaway est mon double. Schizo je joue aussi : Megara Nichols, la belle rouquine. On m'appelle : dreamy, ou mélanie pour les intimes, et pour mon profil je remercie : moi-même - Dreamy (avatar+gifs) + endlesslove (sign)

Je suis : Célibataire
Thyia, nymphe et plus précisément naïade du petit peuple, fille de la haute dirigeante des nymphes de Grèce et d'un chevalier de la Cour des Lumières, elle porte le surnom de "petite princesse de la nature" auprès de ses semblables ⊰ Si en apparence elle ressemble à une belle jeune femme de 25 ans, elle est née aux environs du sixième siècle avant Jesus Christ, à l'époque de la mythologie grecque. Elle a de ce fait dépassé les deux mille six cent ans ⊰ Très engagée dans la défense de la nature, sa dévotion envers la planète va au delà de sa dévotion envers les êtres vivants. D'un tempérament très doux, elle méprise tous ceux qui bafouent l'équilibre naturel ⊰ Herboriste, elle arpente le monde et les royaumes en quête de plantes médicinales, poudres démoniaques, et tous les ingrédients qu'on peut lui demander ⊰ elle ne prend aucun parti dans la guerre qui oppose les néphilims au nouvel ordre ⊰ sa loyauté ne va qu'à ses semblables et à la nature ⊰ Elle est maman d'une faerie, Aeris, qu'elle a eu d'une liaison passionnelle avec un terrestre au dix-huitième siècle ⊰ Après des décennies passées auprès de Thyia et de leur fille dans le royaume des faeries, le terrestre a fini par se donner la mort, ne supportant pas cette vie prolongée, et nostalgique du monde terrestre ⊰ depuis, Thyia n'est pas retombée amoureuse ⊰ ses cheveux et ses ailes changent de couleur en fonction de ses humeurs, et ses yeux apparaissent d'un bleu plus ou moins sombre également.


LES REBELLES
Coming


LES INSIPIDES
Elle fournit Lehr en herbes diverses, et en retour, il la fourre. (que de poésie, lel.) + Dakin possède une place particulière dans le coeur de la belle nymphe. En 700 ans, ils ont été bien des choses. Amants, puis amis. Elle a été sa première fois, et surtout, elle l'a guidé lorsqu'il n'était qu'un jeune sorcier dérouté par ses dons. Leur neutralité dans cette guerre va de paire avec tout ce qu'ils ont déjà vécu. +


LE NOUVEL ORDRE
Voilà bien des siècles qu'elle connaît Jeremiah avec qui elle a eu quelques écarts. Seulement, elle ne reconnaît plus la froideur du sorcier, et lui rappelle que perdre un être cher ne doit pas changer qui on est.
Sujet: Re: DAKYIA ✩ MOTHER NATURE IS BEYOND ALL   Dim 17 Juil - 18:55


I can learn from you
- année 1378, Dublin -
feat. Dakyia
A travers les années, les siècles, Thyia a croisé bien des chemins, bien des immortels, comme mortels, qui ont plus ou moins partagé sa vie ou une partie de sa route. Peut-être Dakin en ferait-il partie, peut-être pas, mais quoi qu’il en soit, elle ne voulait pas qu’il fasse partie de ceux qu’elle gagne aisément comme le commun des mortels. La seconde vue et les charmes opèrent bien souvent, et elle savait, quand bien même cette attraction était bel et bien présente entre eux, qu’une partie du jeune sorcier était naturellement envoutée par son regard clair et son teint de porcelaine. Il a encore tant à apprendre, tant à découvrir, et elle lui avait promis d’être là, d’une façon ou d’une autre. Et un faerie tient toujours ses promesses, d’une façon ou d’une autre. Alors, plutôt que de commencer sur de « mauvaises » bases, si l’on peut dire, bien qu’étant loin d’être désagréables, la nymphe instaura immédiatement une certaine barrière entre elle et le brun, lui expliquant qu’elle ne voulait pas qu’il éprouve d’éternels regrets. S’il n’avait encore jamais eu la moindre expérience avec une femme, Thyia étant une nymphe, une protectrice des jeunes fiancés, ne serait-ce pas bafouer ses aspirations que de corrompre un sorcier innocent ? Tendrement, elle s’efforça alors d’expliquer son point de vue à ce si jeune homme qui avait encore tout à apprendre, tout à découvrir. Elle esquissa un sourire triste à la vue de son expression déçue, mais quand bien même, elle ne céderait pas. Cette situation, comme elle l’avait dit, s’avérait être à double tranchants. “Double tranchant...” Répéta-t-il dans un murmure, tandis que toujours souriante elle hochait la tête à l’affirmative. Elle préférait amplement qu’il éprouve des remords à ne pas avoir fait quelque chose, plutôt qu’à l’avoir réalisé sans pouvoir l’effacer. Pui, il lui demanda une promesse. Cette d’accéder à sa demande si un jour il s’estimait vraiment prêt. Mais a-t-il seulement idée de ce que cela signifie ? Néanmoins, la demoiselle aux cheveux nuancés de bleu et de violet savait pertinemment que s’il devait lui demander une telle chose à nouveau, elle succomberait. D’abord, parce qu’elle se refuse rarement ce genre de plaisir. Ensuite, parce que s’il le demande une seconde fois, c’est que cette fois ci, les charmes se seront estompés. Il n’y aura plus qu’elle, et lui.  
Dans un premier temps, elle se redressa pour mieux disparaître dans l’étang situé à leur proximité. L’avantage des naïades, est qu’elles peuvent disparaître avec aisance dans la nature. Bien entendu, elle revint vite, l’eau n’entachant rien à sa beauté naturelle, bien au contraire. L’eau étant l’élément principal qu’elle était en mesure de maitriser avec les plantes, retourner à sa « nature » ne l’embellissait que d’avantage. Elle revint alors de son éternel pas dansant auprès du jeune homme, s’installant sur ses genoux alors qu’il la fixait avec une fascination qui finit par lui faire réaliser qu’elle employait la magie devant lui pour la première fois. Evidemment, pour Thyia, c’était d’un naturel total que de faire ce genre de choses, alors, elle ne s’arrêta pas pour autant de parler, finissant par glisser le bracelet au poignet de Dakin, tout en lui expliquant qu’évidemment, elle ne saurait le suivre jusque dans sa maison. Une nymphe telle que Thyia ne saurait s’accommoder de la présence de terrestres, qu’elle trouve souvent grossiers, agressifs, irrespectueux envers la nature. Ils tranchent des arbres pour se faire des maisons, c’est d’un ridicule. Puis, rien qu’à sa manière abrupte d’aborder Dakin dans les rues de Dublin, elle se prouvait à elle-même qu’elle ne savait pas tellement se comporter avec décence devant les mortels. Mais il y a bien des moyens de communication, bien des magies existantes entre immortels, et les faeries possédaient de nombreux bijoux et autres pierres leur permettant de garder un contact perpétuel. Elle entendit le cœur du brun sauter lorsqu’elle lui expliqua qu’elle entendrait toujours son appel. Peu importe où exactement se trouverait-elle. Elle s’amusa de la nuance changeante de ses iris, d’abord, à ses mots, puis, lorsqu’elle vint dans un geste de pur égoïsme chercher les lèvres du sorcier. Et enfin, elle lui fit sa promesse. Solennelle, officielle. Et comme pour conclure cette promesse qui ne liait qu’eux deux, Dakin revint à son tour embrasser Thyia, laquelle caressa délicatement ses lèvres avec les siennes, toujours terriblement douce, gardant cet éternel sourire sur son visage, qu’elle ne perd que lorsqu’elle se trouve en colère. “Je n'ai pas envie de vous quitter.. mais je ne suis pas encore prêt à quitter ma famille” Elle hocha la tête, secouant d’une main ses mèches revenues à un lavande presque blanc, et désormais impeccablement sèches. « Et c’est tout à votre honneur. » Susurra-t-elle, avec un sourire fin, écoutant alors lorsqu’il reprit : “Mais je ne manquerai pas de vous contacter, ici même, grâce à ce magnifique coquillage. Je me languis d'ailleurs d'avance de nos retrouvailles” A ses mots, le sourire de l’immortelle s’agrandit, embrassant le front du sorcier avant qu’elle ne se redresse. « Et il s’agira là d’un plaisir partagé, cher Dakin. Cependant..» Elle tourna sur elle-même, recherchant une éventuelle présence indiscrète, mais elle fut satisfaite de ne voir personne. « Maintenant que vous avez connaissance du monde obscur, méfiez-vous constamment des rencontres que vous ferez. Les membres du petit peuple sont des esprits farceurs et ne s’entendent pas toujours avec les sorciers. » Ce qui n’était pas le cas de Thyia. Elle a connu il y a bien longtemps des sorciers, et en plus d’un millénaire d’existence, elle était lasse de ces perpétuels combats. « J’ai entendu parler de vous par des pixies moqueuses, convaincues que vous termineriez sur le bucher au petit matin. » Admit-elle sans le moindre tact, ce que, cependant, elle réalisa assez rapidement. Elle prit alors doucement la main de Dakin pour l’étreindre. « Montrez leur qu’elles ont tort, Dakin Hogan. Et n’oubliez pas, le bracelet. Si vous avez envie de me voir, certes, mais aussi et surtout si vous avez besoin de mon aide. » Elle effleure le dos de sa main de son pouce, et recule, à nouveau jusque l’étang, un des nombreux portails accédant à son monde. Un sourire, un pas dans l’eau, et, après avoir envoyé un baiser dans l’air au sorcier, elle disparut sans même remuer l’eau.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 22, 1081 mots


Don't need permission, made my decision to test my limits. 'Cause it's my business, God as my witness, start what I finished. Don't need no hold up taking control of this kind of moment. I'm locked and loaded, completely focused, my mind is open. ▵ ©endlesslove.
fifty shades of thyia ▵
 
DAKYIA ✩ MOTHER NATURE IS BEYOND ALL
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» Soins prodigués par la Nature. [PV : Lïo]
» Les créatures de la nature ont besoin d'air pur
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]
» Le protecteur de la nature~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Relaxation :: Anciens RPs-
Sauter vers: