Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (gideon&juliet) ★ I got this feeling inside my bones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (gideon&juliet) ★ I got this feeling inside my bones   Mar 12 Juil - 15:04

Elle commence avec un combat. C'est bien sa veine à Gideon. Il sait qu'ils sont forts tout les deux, et tandis que leurs coups sont fatales à chaque reprise et qu'aucun d'eux ne tombe, Gideon réfléchit à une stratégie. Le regard fixe dans celui de la demoiselle, il s'y perdrait presque, mais il tient bon. Elle tombe. Il se rattrape et lâche doucement sa prise. Il est au dessus d'elle et son souffle vient caresser la peau de son cou. Il sourit légèrement mais voilà qu'elle le tire par le col. Leurs lèvres se rencontrent. Le baiser tant attendu depuis ce matin-là. Gideon est aux anges, réellement. Il a oublié ce pourquoi il était venu. Il a oublié tout ces ennuies et ces sentiments les plus impulsifs. Il répond au baiser après les quelques mots de la demoiselle. Gideon n'a qu'une envie. Continuer ainsi. Ses mains attrapent celles de la demoiselle et il l'a bloque sur le sol. " Combat au sol, c'est pas mal aussi. " Son arme : Ses baisers. Le voilà en train de l'embrasser un peu partout. Son visage est parsemé de baisers et bientôt il descend lentement dans son cou. Il s'y arrête quelques instants, la dévore du regard, l'observe. Elle est magnifique même les cheveux ébouriffés par la tension de leur soit-disant combat. Il se mord la lèvre et reprend de plus belle. Il descend jusqu'à la naissance de sa poitrine, mais ne s'y attarde pas. Ses baisers remontent le long de sa clavicule gauche, de son cou, de son menton, et puis il s'arrête sur sa joue. Gideon se rend compte des limites. Il les a franchi malgré lui. Il a osé descendre plus bas. Son excitation, son envie d'elle, tout le contrôle. Il n'a pas fait attention aux gestes et aux choix et voilà que son coeur s'emballe de plus belle. Son regard soutient celui de Juliet. Il l'embrasse à nouveau, fougueusement. Le baiser dure un moment, et Gideon entreouvre les lèvres pour y laisser entrer la langue de la demoiselle. Le baiser se prolonge. Gideon a l'impression qu'il durera des heures, pourtant cela ne fait que quelques minutes. Son corps se presse contre elle. Il veut la sentir encore plus près. Sa peau se calcine et désire toucher celle de la demoiselle. Il s'arrête un instant, reprend son souffle. " Je crois que j'ai gagné le combat, Blackthorn. " dit-il d'une voix rauque et fier. Elle est hors d'elle-même, complètement hors d'haleine et lui, il se soulève doucement, comme pour se relever. Il s'assoit à côté d'elle, la laissant reprendre ses esprits. Il est fier de lui. Son sourire victorieux se dessine sur ses lèvres et il l'observe sans un mot. Il sait qu'au fond, elle déteste cette manie de toujours croire qu'il est le meilleur et qu'il a gagné. Ceci dit, il en est persuadé à ce moment-là. Son coeur se calme doucement. La présence de la demoiselle le rend totalement incontrôlable et il ne se contrôle pas lui même. "Eh bien, je savais pas que tu étais si faible. Je pensais au moins que tu répliquerais mieux que ça. Je veux dire, un garçon qui bah une fille, et qui plus est moi. C'est incroyable, quand même. " Il fait exprès de la chercher. Il adore ça. C'est sa façon à lui de lui dire à quel point il a envie d'elle. " Oh allez, dis moi que je ne t'ai pas achevé, Blackthorn. Ce serait dommage d'en rester là... Il murmure ses derniers mots à son oreille et se recule doucement. Son souffle parcourt toujours son chemin contre la peau de la demoiselle et son sourire ne s'efface pas. Il manque même de lui rire au nez, mais il sait que si il fait ça, elle va lui sauter dessus. Il soupire. Ses sourcils se froncent et attendent une réplique cinglante de la demoiselle. Il la connait trop bien. Elle cache quelque chose. Elle cache son jeu, et il n'aime pas ça. Elle lui réserve quelque chose et Gideon le sent. Assis en tailleur à ses côtés, il n'approche pas et ne retient pas le contact physique. Il veut la rendre folle.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (gideon&juliet) ★ I got this feeling inside my bones   Mar 12 Juil - 18:08

Juliet écarquille les yeux quand elle sent Gideon lui bloquer les mains au sol, elle se demande ce qu’il a en tête et quand elle entend sa remarque, elle hausse un sourcil, dubitative. Elle se demande ce qu’il compte faire mais la question se formule à peine dans ses pensées qu’elle le sent déjà et qu’elle se mord la lèvre inférieure pour éviter de gémir. Elle ferme les yeux aux contacts de ses baisers alors que son corps frissonne sous l’action de Gideon, elle essaye de se contenir pour ne pas lui donner la satisfaction de réussir son coup mais son désir s’accroit et elle veut plus, beaucoup plus. Quand il s’arrête un instant, elle rouvre les yeux, l’observe, le dévore du regard en essayant d’inverser leurs positions sans succès, il a l’avantage et ça la rend dingue. Quand les baisers reprennent, elle ne peut pas s’empêcher de gémir légèrement alors que son corps frissonne de plaisir à travers ce contact léger. Quand il revint l’embrasser, qu’il entrouvre ses lèvres, elle répond avide et se soulève pour presser un peu plus encore leurs corps l’un contre l’autre. Elle a besoin de ce contact mais elle veut plus, elle veut pouvoir découvrir le corps du garçon, elle veut pouvoir agir et ne pas être maintenue au sol pendant qu’il s’amuse avec ses nerfs. Elle n’aime pas être passive Juliet, elle n’aime pas qu’on la domine et surtout elle n’aime pas qu’on s’amuse avec elle. Quand il rompt le baiser, elle grogne, son corps entier est en train de se consumer et il s’arrête à nouveau, la laisse dans le même état que ce matin, elle ne peut pas le supporter. Sa remarque lui arrache une grimace, elle n’a pas encore rendu les armes, elle compte bien obtenir ce qu’elle souhaite même s’il ne sera surement plus question de vainqueur ou de vaincus. Elle l’observe s’asseoir à ses côtés, reprenant son souffle, essayant de calmer son rythme cardiaque et trouver un moyen de se venger, de lui rendre la pareille. Elle l’écoute notant qu’il a changé de tee-shirt ce qui lui ramène en mémoire un souvenir bien précis de ce matin quand elle l’a blessé. Alors quand il lui souffle près, beaucoup trop près que se serait dommage d’en rester là en la suppliant de lui dire qu’elle n’ai pas achevée, elle affiche un petit sourire mutin. Elle a son plan en tête mais il faut qu’elle soit rapide et vive, qu’elle endroit ses soupçons, alors elle fixe le plafond en se contentant de secouer la tête de droite à gauche et faire un maximum de bruit avec sa respiration.

Les minutes s’égrènent doucement dans le sablier et Juliet finit par réagir promptement pour renverser Gideon et se placer à califourchon sur lui, un sourire en coin aux lèvres. « Le jour où tu m’achèvera n’est pas encore arrivée, mon beau français... Et tu as raison, le combat au sol, c’est très intéressant même si tu ne dois jamais oublier que ce n’est pas parce que tu gagnes une bataille que tu gagnes la guerre... » Se penchant vers lui, elle effleure ses lèvres avec les siennes doucement avant de venir laisser son souffle errer contre sa mâchoire et descendre doucement dans le cou. Joueuse, elle s’arrête à la naissance du cou et de ses épaules où elle vient déposer un baiser léger avant de gentiment taquiner cette zone avec ses dents et sa langue. Une de ses mains se glisse sous le tee-shirt du garçon pour découvrir de nouveau son torse. Puis, elle remonte suivant le même trajet que précédemment avec des baisers léger cette fois et une bifurcation vers l’oreille du garçon. « Tu crois que ta blessure a finit de cicatriser et qu’elle est insensible ou... » Son souffle frôlent l’oreille pendant que sa main sous le tee-shirt caresse doucement cette cicatrice qu’elle lui a fait le matin même. L’entaille était profonde et la rune a permis d’accélérer la cicatrisation mais elle est à peu près sur que cela reste encore une zone sensible pour lui et elle compte bien se venger grâce à elle. Se relevant d’un coup, elle soulève le tee-shirt du garçon pour laisser ses lèvres errer sur le torse doucement jusqu’à cette cicatrice qu’elle taquine doucement. Elle a complètement abandonné le contrôle sur le corps de Gideon qui peut inverser de nouveau la domination mais elle s’en fiche. Tout ce qui compte pour le moment ce lui arracher ce qui lui a arraché et faire en sorte qu’il devient aussi fou qu’elle l’es devenue à cause de lui.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (gideon&juliet) ★ I got this feeling inside my bones   Mer 27 Juil - 15:55

La réaction de Juliet est sans équivoque ce que Gideon souhaite au fond de lui. La voilà qui entame un trajet sur son torse, le parsemant de baisers. Il la regarde faire sans rien dire, sans broncher. Il apprécie le moment au fond de lui, mais il a beaucoup de mal à se concentrer et à penser à autre chose qu'à elle. Il se mord la lèvre, la voilà  qui embrasse sa cicatrice toute neuve, toute fraiche, qu'elle lui a procuré lors de l'entrainement. Il soupire doucement. Sa cage thoracique se soulève et redescend lentement. Il déglutit et finit par attraper les mains de la douce chasseuse avant de la faire basculer sur le côté et de maintenir ses mains de chaque côté de sa tête. " Dites moi, Mademoiselle Herondale, vous ne croyez pas que cela est inapproprié comme style d'attaque ? " Il échappe un léger rire et sa tête descend lentement vers celle de la jeune femme. Au fond de lui, il se réserve pour le meilleur de ce "tête à tête" car on pourrait légèrement le définir comme tel, sachant qu'ils ne s'entrainent pas réellement. Il aurait aimé que ce soit le cas, que Juliet redevienne celle qu'il a connu. Il aurait été mesquin, taquin, tout ce qu'il était avant de tomber sous son charme. Elle l'a pris dans ses filets et Gideon veut s'en échapper, ceci-dit, tout au fond de lui, sa conscience l'en empêche. Il sait qu'il est néfaste à Juliet, et elle aussi pour lui, mais ce jeu dangereux est fascinant, attractif. Il se mouille les lèvres et dépose un baiser sur la tempe de la demoiselle. Ses lèvres descendent d'une lenteur incroyable de sa tempe à la commissure de ses lèvres. Son regard fixe celui de Juliet et ne le quitte point. Il veut lui prouver qu'il n'est pas faible, loin de là, surtout pour ce genre de choses. " Croyez vous qu'il est approprié de faire... Il dépose une de ses mains sur les hanches de la demoiselle et ses doigts se glissent doucement sous le t-shirt de Juliet pour toucher sa peau brulante. cela ? " Le souffle haletant il n'ose pas prendre davantage d'initiative. Ses lèvres reprennent leur ascension sur le visage de la demoiselle et descendent dans son cou. Ses dents mordillent sa peau et y laisse des petites marques rouges sans lendemain. Il sourit, fier de lui. Il enfouit son visage dans le creux de la demoiselle, se laissant retomber totalement sur elle. Son corps incandescent est un total fusion avec celui de Juliet, mais il s'en fiche. L'odeur de son parfum le rend fou. Il ferme les yeux un instant, tentant d'oublier tout le reste, tout ses problèmes. Il inspire, expire. Son souffle chaud parcourt un chemin sur la peau de Juliet tandis qu'il se colle davantage à elle. Elle est bloqué sous le poids du jeune homme. Il attrape ses hanches de ses deux mains et s'y agrippe. Gideon a toujours les yeux fermés, ses lèvres sont posés sur la peau du cou de Juliet. Il sourit, au fond de lui, il est heureux et il n'a jamais été aussi heureux de toute sa vie. " Est-ce que on peut rester ainsi quelques instants ? " Il marmonne d'une petite voix faible. Il semble décontenancer de cette chaleur et de cette tendresse qu'il n'a jamais ressenti avec personne d'autres. Il apprécie. Il en veut plus. La présence de Juliet le rend différent et heureux. " S'il te plait... Juliet. " Il prononce ses derniers mots d'une voix timide et délicate, mais cela n'empêche pas Gideon d'être le "meneur" dans ce combat et de la soumettre à sa force. Il a oublié ce petit jeu à cet instant. Ce qu'il veut c'est elle et que ce câlin dure une éternité si c'était possible. Seulement, il sait bien qu'un jour il faudra retourner à la réalité, et bien vite malheureusement. La dernière fois qu'il s'est retrouvé dans cette situation avec Juliet c'était lors d'un combat réel lorsqu'ils étaient légèrement plus jeunes. Juliet l'avait plaqué au sol mais il l'avait rapidement fait basculer. Il s'était retrouvé au dessus d'elle, les mains posés sur ses épaules. La jeunesse faisait qu'il en était gêné. Gideon avait déguerpi très vite, le visage en feu; Aujourd'hui, il avait grandi. Gideon est un homme. Gideon est courageux et fort. Gideon est "amoureux" sans doute, mais n'est-ce pas ce qui peut faire la force d'un homme ? L'amour...
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (gideon&juliet) ★ I got this feeling inside my bones   Mer 27 Juil - 21:11

Juliet s’amuse un instant sur le torse de Gideon mais celui-ci renverse bien vite la situation à nouveau en l’immobilisant totalement. Elle grogne pour la forme la nephilim en tentant de se dégager sans succès, elle s’amusait bien sur son torse et ce qu’elle sentait de ses réactions lui plaisait. Elle hausse un sourcil face à sa question et décide de lui donner comme toute réponse un air surpris et innocent comme si elle ne comprenait pas sa remarque. Un masque d’apparence parce qu’elle a conscience que c’est tout sauf une attaque régulière et qu’elle vise autre chose que la victoire de ce combat même si elle n’aime pas la manière dont elle est immobilisée. Elle ferme les yeux quand elle le sent venir déposer un baiser sur sa tempe lâchant un simple soupir alors qu’il commence doucement à tracer un trajet de baiser jusqu’à la commissure de ses lèvres. Un trajet lent qui la frustre et qu’elle essaie d’accélérer en soulevant son bassin pour tenter de reprendre l’initiative sans succès. Elle veut plus, elle ne veut plus se contenter de ses simples baisers mais il ne semble pas vouloir accéder la cadence ce qui l’agace tout en faisant grimper son désir. Quand il replonge son regard dans le sien, elle a le souffle court et en sentant sa main chaude, elle lâche un faible gémissement en prononçant le nom du garçon : Gideon. Elle le laisse reprendre son initiative sans pouvoir répondre à sa question, la réponse de son corps étant clairement suffisamment claire pour montrer à quel point elle a besoin de ce contact, qu’elle veut encore plus. Quand il finit par se laisser tomber sur elle, elle rouvre les yeux avec un sourire heureux et profite que ses mains soient libérées pour en passer une dans les cheveux du garçon. Elle sent les deux mains du garçon qui agrippent ses hanches, son souffle dans son cou et elle est heureuse, même si elle pouvait se dégager, elle ne le ferait pas. Sa main joue avec les mèches de Gideon pendant qu’il lui fait une nouvelle demande, l’implore presque d’accepter ensuite la poussant à fermer les yeux pour juste profiter de ce moment. « Si ce sont vos désirs, mon prince, je ne m’y opposerais pas. Et je trouve cela tout à fait approprié, Gideon... » Sa voix est un simple murmure qui vise à l’apaiser avec une pointe d’humour mais aussi lui faire savoir qu’elle souhaite autant que lui ce qui se passe. Qu’elle ne se sent pas forcée et qu’elle ne regrettera pas ce qui se passe même si elle se met de nouveau à lui hurler dessus pour son inconséquence. Elle continue à jouer avec les mèches du garçon, laissant son souffle se calmer progressivement bien que son corps bout toujours du même désir inassouvi. Doucement, elle laisse son autre main descendre vers celle de Gideon et s’en empare pour lier ses doigts avec les siens sans bouger. Les grains de poussières du temps tombent et Juliet profite de cet instant tendre avant de rouvrir les yeux et de pencher la tête pour observer le garçon avec un fin sourire. Sa main relâche celle du garçon et doucement elle s’approche de la ceinture de celui-ci impatiente de voir leurs corps réellement fusionner, elle veut plus et elle a besoin d’un peu d’action. Et son corps ne peut plus supporter l’inaction, il a besoin de voir son désir assouvis où elle risque de ne pas s’en remettre alors habilement elle défait la boucle de la ceinture et se tourne vers l’oreille du garçon. « J’ai envie de toi, Gideon...vraiment... » Elle n’a plus de jeu d’esprit à lui donner, plus d’idée pour des pointes d’humour alors elle dit la vérité cru comme elle est en attendant une réaction du garçon qu’elle aime. Parce qu’elle l’aime qu’importe les autres, qu’importe les embûches. Il n’y a qu’avec lui qu’elle se sent bien, vivante et si elle le nie pour se protéger elle et les siens, c’est de plus en plus difficile. Et puis, pour le moment, elle veut oublier tout ce qui se passe autour d’elle pour ne se concentrer que sur le moment présent avec lui, Gideon, son français, son âme-sœur.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (gideon&juliet) ★ I got this feeling inside my bones   Mer 24 Aoû - 18:12

Gideon perdait la tête. Il avait l'impression de rêver, totalement. Elle était là devant lui, au dessus de lui. Elle s'offrait à lui comme à n'importe qui. Il a perdu le fil du temps et de ce qui se passe autour de lui. Ses yeux se ferment. Il sent l'odeur de la demoiselle l'enivrer de tout son être. Il sent la chaleur de sa peau. Il sent le poids de la demoiselle sur lui et il est "heureux". C'est difficile à croire mais Gideon aime cette situation. C'est fou de voir qu'ils puissent s'attirer à un point de vouloir s'envoyer en l'air dans n'importe quel pièce. Il se mord la lèvre à sang. Que faire ? Que dire ? Il soupire bruyamment. Son souffle parcourt un chemin le long du cou de la demoiselle. Ses mains glissent des hanches de la demoiselle pour agripper les mains de Juliet. Il n'est pas prêt il le sent tout au fond de lui. Il glisse ses doigts entre ceux de la demoiselle et ramène ses douces mains baladeuses plus haut. Il la plaque au sol et s'assoit à califourchon sur elle, un sourire aux lèvres. "C'est terrible de voir comment tu peux être une petite fille gâtée, ma chère." Il échappe un léger rire. Il souhaite détendre l'atmosphère. Elle est bien trop tendu sexuellement cependant. Il sent tout son être qui réclame davantage de caresses de la demoiselle. Mais tout au fond de lui refuse d'agir. Il ne peut pas lui offrir ce plaisir, pas maintenant, pas aujourd'hui. Ils se sont à peine trouver, c'est bien trop facile pour Gideon. Ce serait abusé d'elle, pire, abusé de sa douceur. Il inspire profondément et dépose un léger baiser sur la joue de la demoiselle. Il attrape ses jambes et les calent autour de ses propres hanches. Finalement, il a quelque chose en tête. Il se redresse et se lève tant bien que de mal avec le poids du corps de Juliet contre lui. Elle s'agrippe et il la maintient d'une main dans le dos. " Bah alors, on a le vertige, princesse ? " Il s'approche d'une table et la dépose délicatement sur le rebord de celle-ci avant de s'éloigner doucement d'elle et d'éviter tout autre contact physique possible. Il faut qu'il s'éloigne et qu'il occupe son esprit par autre chose. Ceci-dit c'est pas facile de trouver quand la seule pensée qui lui vient à l'esprit s'appelle Juliet. Il ferme les yeux à nouveau, lui tournant le dos. Inspire. Expire. Tu peux y arriver. " On devait pas s'entrainer ? Réellement. " Son dernier mot raisonne dans la pièce comme un tambour. C'est cinglant comme phrase, du moins, c'est blessant, claquant, tout ce que vous voulez. Il a juste ruiné le moment idyllique parce que c'est un froussard, un lâche. Il espère tout au fond de lui qu'elle ne lui en voudra pas. Il ne veut pas abuser d'elle. Il veut profiter du moment c'est certain. Mais c'est trop tôt pour lui, qu'elle s'offre à lui pour toujours, c'est bien trop tôt. " Je pense que ton oncle n'apprécierait pas de ne pas retrouver sa clé. Il faudrait s'y mettre. En plus, je crois avoir entendu dire qu'ils allaient nous mettre sur une mission ensemble. Autant dire qu'ils ne faut pas les décevoir, ne crois-tu pas ? " Il a l'impression qu'elle lui en veut. Il ne discerne pas son visage dans la pénombre et se mord la lèvre à nouveau. Il s'approche à petits pas et attrape la main de Juliet. " Je suis là... " Il croise son regard de braise. Elle est magnifique. Il sourit instinctivement. " Je te promets de reprendre tout cela, un jour... " Il grimace légèrement. Il est gêné le pauvre. Il soupire. Ses lèvres viennent déposer encore une baiser volé sur sa joue près de la commissure de ses lèvres. Il tire la demoiselle par la main pour qu'elle repose pied à terre. Il l'attire vers le centre de la pièce et dépose ses mains sur ses hanches, silencieux. Il la contemple malgré la pénombre de la pièce.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (gideon&juliet) ★ I got this feeling inside my bones   Mar 30 Aoû - 22:03

Juliet s’attends à beaucoup de chose face à ce qu’ils font mais absolument pas à ce qui se passent ensuite. Quand Gideon inverse leurs positions, elle écarquille les yeux avant de froncer les sourcils face à sa remarque en se demandant bien à quoi il joue. Quand il la soulève, elle s’agrippe à lui par réflexe et grogne face à sa remarque, elle n’a pas le vertige, il l’a surprise, nuance de taille qu’elle n’exprime pas. Son cœur bat la chamade et elle craint la suite, la princesse, elle se doute que cela ne va pas lui plaire du tout. Et elle a raison, la rupture vient, brutale, cassante pour rappeler l’entrainement alors qu’il la déposée sur une table pour l’abandonner. Ses mains se crispent sur le bord de cette table alors qu’elle ne réagit pas encore, ne laisse pas exploser son ressentiment au grand jour comme elle le souhaiterait. Elle l’écoute disserté sur leur future mission ensemble et retient un ricanement, il peut toujours courir pour cette mission maintenant. Elle se fera attribuer quelqu’un d’autre ou elle le plantera royalement pour qu’il aille seul et s’il meurt se sera bien fait pour sa pomme en plus elle pourra enfin être débarrassé de lui. Quand il revient doucement vers elle, c’est la gêne qu’elle lit sur son visage qui l’empêche de lui coller directement une baffe avant de le planter là en l’assassinant sur place avec des mots. Son sourire, ses hésitations la calment presque, elle commence même à se demander si elle ne devrait pas lui pardonner son acte après tout c’est quasiment romantique comme action puisqu’il refuse de continuer comme avant. Sauf qu’elle est frustrée Juliet, qu’elle n’aime pas cette frustration car elle sait ce que cela signifie et qu’elle ne veut pas que cela soit reporté à un autre jour, elle veut Gideon maintenant et pas puls tard. Alors quand elle se retrouve au centre de la pièce, les mains sur ses hanches et qu’il semble avoir fini d’ouvrir la bouche pour parler, tout détruire en justifiant ses actes, la rage explose. Sa main vole pour heurter violement la joue du garçon qu’elle repousse d’un coup pour s’éloigner de lui, elle ne compte pas lui pardonner facilement pas alors que c’est le chaos en elle et qu’il n’a pas clairement justifié son acte. « T’es vraiment un enfoiré ! Et tes excuses à deux balles, tu peux te les garder, tu sais ! Dis-le si ça t’intéresse pas plutôt que de me sortir des excuses comme mon oncle, une mission que je ne ferais pas avec toi, je préfère encore le sale gosse arrogant de ce matin à toi ! » Elle arpente la salle comme une furie, se tient éloigné du garçon qu’elle ne veut plus approcher, sur sa route elle un couteau qu’elle avant se ficher dans le mur sans même réfléchir. Elle a besoin d’agir de laisser sa rage, le chaos émotionnelle en elle se déferler autrement qu’en hurlant contre Gideon mais elle ne peut pas s’empêcher de se tourner de nouveau vers lui, les bras croisés. « Pourquoi ? Donne-moi la vraie raison qui t’a poussée à changer d’avis ! Donne-la moi et peut-être que j’envisagerais de m’entrainer, de faire cette mission avec toi... Parce que sinon tu risque d’y aller seul et j’en aurais rien faire si tu te retrouves dans un enfer quelconque à souffrir le martyr pour l’éternité... » Les mots sont secs, cassants mais elle a besoin de savoir, savoir pour envisager de lui pardonner. Par l’Ange, elle ne le comprend plus et s’il ne s’explique pas, elle compte bien le rayer de sa vie définitivement sans jamais revenir sur sa décision. Ses sentiments sont clairement en train d’inonder totalement l’aspect raisonnable de Juliet et elle les laisse s’exprimer sans se soucier de le blesser ou du fait qu’elle ne pense pas réellement un mot de ce qu’elle dit. Elle l’aime, elle en crève et elle ne pourrait pas imaginer vivre sans lui au fond.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: (gideon&juliet) ★ I got this feeling inside my bones   

 
(gideon&juliet) ★ I got this feeling inside my bones
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Roxy Juliet Montgomery ☆ Si vous avez des larmes, préparez-vous à les verser.
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]
» 05. Can't fight this feeling anymore.
» Bed, stay in bed, the feeling of your skin locked in my head

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: