Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 they could make a movie out of you and me. #evaya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
InvitéInvité
Sujet: they could make a movie out of you and me. #evaya   Dim 3 Juil - 23:24


>

they could make a movie out of you and me


Le temps vient aisément long lorsque tu passes la majeure partie de celui-ci enfermé dans ton condo. Si tu n'as plus besoin de chasser pour te nourrir, ça ne t'enlèves pas le goût de te livrer au plaisir de terrifier une âme sans défense. Rien de tel que de voir la frayeur dans les yeux d'une personne agonisante qui réalise que sa vie tire à sa fin. Cette nuit, rien de pareil pour le moment puisque tu te satisfais d'errer dans les rues loin de ton quartier, les mains dans les poches en observant les gens qui passent à proximité. Tu n'as pas faim, alors aucun petit humain ne t'intéresse vraiment, étant plutôt à l'extérieur pour te dégourdir les jambes et changer d'air. Ainsi que de t'éloigner de la horde de chats qui ne cesse de croître dû au grand cœur de ta conjointe. Puis, à cette heure, les gens sentent surtout l'odeur désagréable de l'alcool qui te déplait amèrement - de toute, tu n'as jamais été de ceux qui profitent de la sortie des bars pour enlever une personne saoule et en faire ton repas. Où aurait été le défi ? Ton attention capte une nouveauté qui te fait rapidement plisser le nez. Si cette personne ne sent pas l'alcool à plein nez, tu peux déjà l'identifier ne serait-ce que par le bruit de ses pas contre le trottoir au détour de la rue. Tu t'arrêtes au bout de la rue, tournant seulement la tête en direction de la louve dont tu croises assez régulièrement le chemin. « C'était l'heure de ta petite promenade ? » Le reste de ton corps suit le mouvement en se tournant à son tour et tu poses le regard au cou de Jaya sans gêne. « Je garde espoir qu'un jour tu porteras mon cadeau que je t'avais fait. » Oh, parce que dieu sait que tu ne t'étais pas privé de la chance de lui offrir un collier de chien à un de ses anniversaires lorsqu'elle faisait partie du Nouvel Ordre.


(c) chaotic evil
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: they could make a movie out of you and me. #evaya   Lun 4 Juil - 11:41

they could make a movie out of you and me
Evan & Jaya

L'air un peu plus frais de la nuit était agréable. Surtout une fois sortie du four ambiant qu'était le Quantum. Elle préférait souvent rentrer à pieds plutôt que de prendre les transports en commun. La marche lui faisait du bien et elle préférait l'odeur de la ville à celle du métro. La nuit était noir, dépourvue de lune. Les lumières de la ville empêchaient de voir les étoiles et même avec sa vision de louve, elle ne parvenait pas à les déceler. Elle n'avait pas tellement envie de flâner de toute manière. Son pas pressé n'était pas que pour dissuader les rares passants de l'aborder mais surtout parce que son lit l'attendait et qu'elle était impatiente de le retrouver. Elle essayait de ne pas enchaîner son boulot au café avec celui au Quantum mais parfois elle n'avait pas d'autres choix. Elle ne regrettait pas de travailler en tant que DJ mais certains soirs étaient plus difficiles que d'autres. Quelques heures de sommeil suffisaient cependant à la jeune femme pour retrouver toute son énergie. Elle n'était plus qu'à quelques rues de chez elles, c'est pourquoi elle pensait être encore plus malchanceuse quand l'odeur parvint à ses narines. Vraiment, elle avait la poisse. « C'était l'heure de ta petite promenade ? » Elle ferma les yeux, ses lèvres se pinçant instinctivement. Elle s'arrêta net, n'ouvrant ses yeux qu'à contre cœur pour les poser sur Evan. Personne ne lui manquait chez le Nouvel Ordre. Lui sûrement encore moins que les autres. « Je garde espoir qu'un jour tu porteras mon cadeau que je t'avais fait. »  Elle était enchantée, ça pouvait se voir derrière son expression mauvaise, si on fermait les yeux et qu'on l'imaginait suffisamment bien. Non ? Non. « J'ai du le brûler avec le reste de mes souvenirs du Nouvel Ordre. Dit-elle d'une voix qui se voulait faussement triste. » Quel dommage vraiment. Elle croisa les bras en le dévisageant. « Tu t'es perdu ? Les grottes c'est de l'autre côté de la ville. » Quelle était la probabilité de le croiser ici, franchement ? A croire qu'elle devait toujours tomber sur lui dans les endroits les plus incongrus, quand tout ce qu'elle demandait, c'était de ne plus le voir.
Made by Neon Demon


@Evan Quinn
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: they could make a movie out of you and me. #evaya   Mar 5 Juil - 2:49


>

they could make a movie out of you and me


Il y avait déjà un bon moment que Jaya s'était retirée du Nouvel Ordre - pour minimiser la réalité des évènements -, sauf que tu aurais pu croire que cela datait d'hier que tu avais la chance de la taquiner sur une base quotidienne. Pour toi, le temps est devenu quelque chose de relatif et auquel tu ne prêtes plus trop attention. De manière générale, tu n'as rien contre les loup-garous si ce n'est qu'une envie de leur chercher des puces sans raison et c'est la même situation pour Jaya. Ses jolis traits féminins sont tirés dans une expression qui te fait savoir qu'elle aimerait mieux ne pas avoir à passer du temps en ta compagnie, mais quel genre de personne serais-tu de laisser une jeune femme seule se balader dans les rues à une heure aussi tardive ? « Dommage, il t'aurait fait comme un gant j'en suis sûr. J'avais choisi la couleur spécialement pour faire ressortir tes yeux. » Pas du tout, mais rien ne t'empêches de badigeonner épais dans ce mensonge inoffensif qui ne fait mal à personne. Sa petite remarque te fait simplement rouler des yeux tout en secouant la tête, presque insulté qu'elle ose t'insulter de la sorte en te traitant comme une vulgaire chauve-souris. « Je te rassure, je suis loin d'être égaré. N'ai-je pas le droit de prendre une marche de santé ? » Tu prends une grandes inspiration de l'air frais environnant pour appuyer tes mots, chose qui te sert strictement à rien puisque tu n'as plus besoin d'oxygène depuis plus d'un siècle. Extirpant une main de tes poches pour la libérer et venir désigner Jaya d'une paume ouverte, tu pousses l'audace jusqu'à afficher l'ombre d'un sourire.  « C'est risqué pour une si jolie jeune femme de se balader toute seule au beau milieu de la nuit. Peut-être qu'un vieil ami pourrait te raccompagner jusqu'à chez toi ? Ce serait triste qu'il t'arrive un malheur. »


(c) chaotic evil
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: they could make a movie out of you and me. #evaya   Mar 5 Juil - 18:51

they could make a movie out of you and me
Evan & Jaya

Elle n'aimait pas se rappeler de son temps passé chez le Nouvel Ordre mais Evan semblait toujours apparaître quand elle s'y attendait le moins. Comme une mauvaise surprise. Sauf que les surprises étaient toujours mauvaises pour Jaya, elle n'avait jamais trop aimé ça. Evan n'avait pas changé, ce qui n'était guère surprenant pour un vampire. Et il parvenait toujours autant à l'irriter mais ça aussi ce n'était pas une surprise. « Dommage, il t'aurait fait comme un gant j'en suis sûr. J'avais choisi la couleur spécialement pour faire ressortir tes yeux. » Ses yeux se levèrent justement vers le ciel. Qu'est ce qu'il faisait là de toute manière ? Chicago était une grande ville et elle savait qu'elle n'habitait pas près d'un repère de vampires. Ou alors ce n'était pas la seule mauvaise surprise de la soirée... « Je te rassure, je suis loin d'être égaré. N'ai-je pas le droit de prendre une marche de santé ? » Elle prit un air faussement contrit. « Je vais peut-être t'annoncer quelque chose de dure à avaler mais tu es mort. Je crois que c'est trop tard pour ta santé.  » Quelle tristesse. Ou pas. Elle avait beau être énervée, elle éprouvait toujours une certaine satisfaction à titiller le vampire. Probablement la même satisfaction qu'il éprouvait en cherchant toujours à provoquer la jeune femme. « C'est risqué pour une si jolie jeune femme de se balader toute seule au beau milieu de la nuit. Peut-être qu'un vieil ami pourrait te raccompagner jusqu'à chez toi ? Ce serait triste qu'il t'arrive un malheur. » Elle ne parvint pas à retenir le petit rire qui s'échappa de sa gorge. « Parce que je serais plus en sécurité avec toi ? » Son expression était plus que dubitative. « Je me débrouille très bien toute seule, je n'ai pas besoin de l'assistance d'un suceur de sang... » Ni de personne d'autres à vrai dire. Elle gardait ses bras bien croisés sous sa poitrine, sur la défensive. Elle ajouta, par pure provocation : « D'autant plus qu'un vieillard comme toi ferait mieux de se reposer pour préserver sa "santé". »
Made by Neon Demon


@Evan Quinn
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: they could make a movie out of you and me. #evaya   Mer 6 Juil - 2:55


>

they could make a movie out of you and me


Aucun règlement ne t'empêches de t'éloigner de ton logis si ce n'est qu'il s'agit d'un geste à tes risques et périls. Sauf qu'avec tes cent soixante quinze ans, tu crois être en mesure de juger tout seul de tes décisions sans avoir à passer par le jugement d'une seconde personne. Tu fais mine d'être scandalisé lorsqu'elle t'apprend que tu fais partie des morts, pour finalement hausser les épaules suite au vague souvenir de la raison stupide qui a causé ton décès. « Oh, tu sais, j'aurais pu être plus en santé de mon vivant. On dit bien qu'il vaut mieux tard que jamais pour réparer ses erreurs, non ? » Au moins, maintenant, tu n'as plus à craindre de tomber malade. Tu as bien eu le dernier mot sur cette fatale pneumonie - du moins, Amber l'a eu en prenant un risque énorme sur ta pauvre âme. Comme si vous parliez de la pluie et du beau temps, tu enchaines avec sur tes craintes de la voir errer sans protection dans l'ombre de la nuit. Chose qui la fait rire au passage. Avec les insultes que Jaya enchaine, tu ramènes ta main et la passe dans tes cheveux pour les envoyer vers l'arrière en dégageant ton visage pâle du même coup. Malgré ton léger amusement, tu fixes ton regard clair sur elle pendant de longues secondes durant lesquelles tu restes silencieux et immobile à la façon d'une statue. Après ce qui doit frôler une minute entière, tu claques la langue avant de parler. « En me traitant de vieillard, je n'imagine pas comment doit le prendre le trois quarts des autres gens de ma race. » À l'inverse du langage corporel de Jaya, tu l'invites plutôt à se bouger les puces avant qu'il ne lui pousse son premier cheveux blanc. « Allez, range tes crocs avant que je ne sorte les miens et ramène-toi. Je pourrais être ton arrière-arrière-arrière-grand-père, alors un peu de respect. » Tu la scannes de haut en bas, souriant avant d'ouvrir à nouveau la bouche sur un nouveau commentaire. « Je vois que tu as pris un peu de poids, c'est bien que tu te sois mise à la marche. »


(c) chaotic evil
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: they could make a movie out of you and me. #evaya   Mer 6 Juil - 23:44

they could make a movie out of you and me
Evan & Jaya

Les vieilles habitudes ont la dent dure... Même s'il s'écoulait souvent un certain temps avant qu'elle ne recroise le vampire, elle parvenait toujours à être posée et agréable. Non en réalité, pour que cela arrive, il lui faudrait probablement un grand coup sur la tête. Ou une réserve assez grande de café pour la distraire. « Oh, tu sais, j'aurais pu être plus en santé de mon vivant. On dit bien qu'il vaut mieux tard que jamais pour réparer ses erreurs, non ? » Parfois il était juste trop tard... Mais elle n'exprima pas sa réponse à voix haute, se contentant de hausser les épaules à son tour. Même si elle n'était jamais très calme en sa présence, il avait le mérite d'arriver à la faire rire. Comme si elle avait besoin de quelqu'un pour la protéger. Jaya n'avait besoin de personne. C'était une sorte de mantra qu'elle répétait à tout le monde mais surtout à elle-même. Peut-être pour se rassurer. Peut-être pour réussir à se convaincre. Mais si on lui demandait, elle était prête à l'affirmer avec fermeté. Evan ne dit rien pendant un long moment, se contentant de la fixer. Elle le fixa en retour. Il n'aimait pas sa manière de lui parler ? Bien. C'était l'effet recherché. « En me traitant de vieillard, je n'imagine pas comment doit le prendre le trois quarts des autres gens de ma race. » Oh, elle avait suffisamment d'imagination pour leur trouver un petit nom à eux aussi. Sauf qu'elle n'aimait pas tant que ça traîner avec des vampires, encore moins quand ils appartenaient au Nouvel Ordre. « Allez, range tes crocs avant que je ne sorte les miens et ramène-toi. Je pourrais être ton arrière-arrière-arrière-grand-père, alors un peu de respect. » Elle secoua la tête, décroisant finalement ses bras en poussant un soupir. « Tu as perdu toute chance d'obtenir mon respect il y a plusieurs années déjà.  » Peut-être que c'était le jour où il lui avait offert ce collier. Ou probablement avant. Il se surpassait depuis longtemps dans son rôle pour énerver la jeune femme. «Je vois que tu as pris un peu de poids, c'est bien que tu te sois mise à la marche. » Un des sourcils de la jeune femme se haussa. « Non, je crois que t'es le seul vampire avec des problèmes de vue.  » C'était fort peu probable, mais pour sortir une ânerie pareille, ses yeux n'étaient définitivement pas fiables. Elle se décida finalement à avancer, pas vraiment enchantée à l'idée de rester planter là toute la soirée, surtout que son lit salvateur était si proche. « Si tu n'arrives pas à suivre, sache que je n'attendrai pas.  » Elle ne se retourna d'ailleurs pas pour voir s'il suivait, reprenant le même rythme que tout à l'heure, avant son arrivée. « Je suis étonnée que tu aies du temps à perdre comme ça, personne d'intéressant à tuer ce soir ? Ou à kidnapper ?  » Peut-être que c'était toujours leur truc.
Made by Neon Demon


@Evan Quinn

PS : tu t'en fiches mais sache que j'ai du écrire ce rp avec mon chat affalé sur moi et mon ordinateur et qu'il me tenait une des mains avec sa patte, c'est donc un joli exploit  Arrow  
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: they could make a movie out of you and me. #evaya   Ven 15 Juil - 0:27


>

they could make a movie out of you and me


Jaya joue les gentilles jeunes filles en ne tournant pas le couteau dans la plaie à nouveau, tenant sa langue tandis que tu as toute la nuit pour parler de ta santé de vampire et même celle passée. Ce qui est dommage puisque tu en aurais eu long à dire avec tes conseils frôlant parfois ceux d'un grand-père quand tu te laisses emporter dans le feu du moment. La situation pourrait toutefois se prêter à un sermon sur la politesse et le respect puisque la louve semble peu familière avec ces principes, même si toi non plus tu ne donnes pas toujours ta place dans le domaine. Mine de rien, sa réponse te fait sourire et tu pousses l'audace jusqu'à venir rapidement presser ton index contre le bout de son nez. « Gentil, boule de poils. Tu n'étais pas née que je savais déjà chasser. » Il ne faut pas se laisser berner par ton physique d'apparence fragile et ton teint qui te donne l'air malade plus souvent qu'autre chose. Tu as beau être un relativement jeune vampire, tu as tout de même près de cent cinquante ans de plus que Jaya qui jouent en ta faveur. Ta critique la pousse à émettre un doute sur tes capacités visuelles, ce à quoi tu réponds par un claquement de langue désapprobateur sans pour autant enchainer avec d'autres paroles. Emboîtant le pas de la demoiselle, tes mains retrouvent le confort des poches de ta veste tout en lui décrochant un regard de côté qui en dit long sur le fond de ta passé par rapport au fait que tu pourrais être incapable de la suivre. Même sous sa forme poilue, tu peux toujours trouver ton chemin par la voie des airs qui ne comporte pas d'obstacles ou très peu. « J'ai arrêté le kidnapping il y a longtemps. » Ta réponse est sèche et rapide, plus que tu ne l'aurais désiré. Ce terme en particulier ne t'évoque pas de bons souvenirs, te crispant involontairement avant de parvenir à décompresser dans un intervalle de quelques secondes. « Et tuer, ça va. Tu sais que j'ai mes contacts pour me nourrir. » Tu fais allusions à ta femme travaillant à l'hôpital, sans trop savoir si Jaya est au courant puisque la situation ne date pas de la veille. « J'avoue qu'une carcasse agonisante serait de plus agréable compagnie que toi, mais je n'ai pas faim. »


(c) chaotic evil


NB: quand j'ai lu ta réponse, la mienne était dans ses chaleurs. je te laisse imaginer le plaisir que j'avais de mon côté aussi
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: they could make a movie out of you and me. #evaya   

 
they could make a movie out of you and me. #evaya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» My first movie :p
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy
» you make me shine ▲ shane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: