Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (megatimpanda) ⊰ insanity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: (megatimpanda) ⊰ insanity   Jeu 23 Juin - 1:38


Insanity
feat. Megatimpanda
D'abord, ça avait commencé par des remarques de leur plus jeune soeur. Pandora s'absente, Pandora est secrète, Pandora cache des choses. Et quand bien même Megara savait que sa cadette ne voulait plus qu'elle lui adresse la parole, elle lui avait promis une chose, et s'y tiendrait toujours : Ne jamais la laisser. Elle prend son rôle de grande soeur au sérieux, et sait bien que ce n'est pas Jonathan qui surveillera le reste de la famille. Quand à Sebastian... Oh et puis merde, pourquoi fallait-il que les deux aînés soient des garçons ? Troisième née de la famille, Megara s'était auto-attribué un rôle maternel, bien que leur mère prenant déjà soin de toute la fratrie. Mais à quoi bon parler de ses doutes non fondés à leurs parents ? Non, elle décida plutôt de ... Prendre sa soeur en filature. Couvrant sa tenue d'une veste, dès qu'elle remarque que sa soeur sort de sa chambre, Megara ne traîne pas. Elle sort sa stèle, se regarde dans le miroir pour tracer, tant bien que mal, une rune de furtivité sur son épaule. Rangeant sa stèle, elle attrape sur sa table de chevet une épée séraphique qu'elle accroche à sa ceinture avec ses deux éternelles dagues jumelles. Une main sur son ventre, elle ferme les yeux une fraction de secondes. Maintenant qu'elle sait pour sa grossesse, est-ce une bonne idée ? Ses paupières s'ouvrent, révélant son regard émeraude. Elle a besoin de savoir. Alors, elle ouvre la porte de sa chambre, et se faufile à la suite de sa jeune sœur à l'extérieur de l'institut de Chicago. Elle n'avait prévenu personne de sa sortie, de son plan, pas même Tessa. Sa jeune soeur a trop bon coeur, est trop prudente, et probablement aurait-elle cherché à dissuader son aînée de suivre la blonde. Et ça aurait été en vain.

Les rues se succèdent, et dans sa façon de se mouvoir, Megara reconnaît en Pandora la même agilité et la même grâce discrète que celle dont elle fait preuve en combat. Avec précaution, la rouquine suivait la blonde, lui laissant toujours une longueur d'avance sans la perdre de vue pour autant. Heureusement qu'elle avait l'habitude de ce genre de filature rapide, autrement, elle n'aurait jamais pu suivre Pandora. Jusqu'à ce qu'elle s'arrête de bouger, rejoignant une ombre à l'écart dans une rue du quartier Ouest de la ville. Elle l'enlace, leurs lèvres se joignent, et le sang de la jeune femme se glace lorsqu'elle discerne de profondes runes rouges filtrant à travers le col du brun. Un obscur. Megara vacille, mais s'accroche au mur le plus proche, toujours tapie dans l'ombre. C'est le prénom que sa soeur prononce, qui la décide à réagir, à sortir du silence. « Timothy HALLOWAY ? » Oups, pour la discrétion, on repassera. Sous la lueur d'un réverbère, Megara sort de l'ombre, sa main dangereusement posée sur le manche de sa lame séraphique à sa ceinture. S'efforçant de dissimuler la panique qui la gagne, elle croise le regard de sa sœur avant de fixer son regard noir sur Timothy. Menaçante. Elle le connait, ce nom, et plus que bien. L'élite des obscurs, l'un des meilleurs de leurs guerriers. Le plus sanguinaire, celui qui a tué le plus de Néphilims. Celui qui a tué un groupe entier d'amis de Megara. Elle se souvenait de ce groupe, alors qu'elle avait 21 ans, parti pour une mission simple de traque de démon, pour finalement ne jamais revenir. Aucun survivant à l'expédition, à l'exception d'un, qui était revenu blessé, le visage pâle, atterrissant dans les bras de la rousse dans le hall de l'institut avec un seul nom sur les lèvres: Timothy Halloway. Jamais Megara n'avait croisé sa route. Et voilà qu'il embrassait sa petite soeur. « Écarte toi de lui, Pandora! » Qu'elle crie alors, incapable de maitriser la perte de contrôle qui perce dans sa voix. Elle irradie d'une rage certaine, mêlée à une peur qu'elle s'efforce de maitriser. Elle a peur pour sa soeur, peur de ce qu'il a pu lui faire. Simple attirance, ou plus encore ? Les regards, les gestes ne trompent pas, et Megara a toujours été observatrice: Tout dans les actions de sa petite soeur évoquait la façon que Meg avait de se comporter avec Caleb. Elle finit par sortir son épée séraphique, son regard plongé dans celui de l'Obscur. Un mot. « Abrariel. » Et une lueur blanche éclaire le visage de poupée aux yeux verts de la Nichols dans la nuit, le feu céleste irradiant de sa lame. Puis, une phrase: « Ne touche pas à ma soeur. »



© MADE BY SEAWOLF.

Post 1, 820 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Jeu 23 Juin - 3:01


Insanity
feat. Megatimpanda
Elle avait attendu ça toute la journée la blonde. Que la nuit tombe, qu'elle puisse sortir et retrouver les bras de son amant. Timothy. Elle n'avait que lui en tête depuis des semaines et ça la rendait presque dingue. Le regard absent quasi tout le temps, le sourire niais aux lèvres sans même s'en rendre compte. Ouais, elle était accro à l'obscur et ne revivait que lorsqu'elle se trouvait en sa compagnie. Rapidement, elle avait croisé Tessa, prétextant un mal de tête insupportable pour éviter la conversation. Au fond, ça lui faisait mal au coeur tout ça, elle aimait pas s'écarter de sa jeune soeur de la sorte mais.. Elle devait cacher son secret et son comportement enfantin dernièrement n'était pas propice à la discrétion. Eviter les questions c'était sûrement ce qu'il y avait de mieux et pour ça, mieux valait rester seule. Alors l'intrépide, elle s'était enfermée dans sa chambre préférant rester allongée sur son lit, échangeant quelques messages avec le brun qui n'avait de cesse de la faire vibrer. Même encore maintenant, elle n'arrivait pas à comprendre l'effet qu'il avait sur lui et pourtant, c'était bien réel. Elle le désirait chaque seconde, était incapable de se détacher de lui et vivait chaque heure sans sa présence comme une tornade. Oh oui, elle souffrait de son absence. Mais il était obscur, elle était Nephilim et pour eux deux, il était bien mieux de cacher ce qu'ils étaient en train de vivre. Poussant un soupir, elle se redressait sur son lit passant un rapide coup de brosse dans ses cheveux blonds. Un fin sourire était venu étirer ses lèvres et en silence, elle quittait sa chambre s'éclipsant de l'institut comme elle avait prit l'habitude de faire. Glissant dans la nuit tel une ombre, elle enchaînait les détours dans les rues, s'amuse à escalader ce qui l'entoure. Enchaîne fluidité et parcours acrobatique juste pour le plaisir. Et soudainement, la blonde s'arrête, hausse un sourcil, regarde derrière elle. Personne. Simplement le stress. Elle reprend sa course, tourne une fois, puis deux et s'arrête encore. Elle a le coeur battant parce qu'elle sait qu'il sera là, il est toujours présent avant elle. Et dans le silence le plus absolu, elle se glisse dans une ruelle mal éclairée sautant par automatisme dans les bras de son Timothy.

Y a ses lèvres qui se collent à celle du brun, elle entoure sa nuque de ses bras, se perds une nouvelle fois contre lui. Le bonheur absolu. Y avait plus grand chose qui l'intéressait de toute façon depuis qu'il était entré dans sa vie. Elle rompt le baiser et le regard rieur finit par prendre la parole. Qu'à donc prévu le grand Timothy pour ce soir ? qu'elle demande d'un ton chant, curieuse de savoir comment ils allaient tuer le temps. « Timothy HALLOWAY ? » Son sang se glace et avec une rapidité déconcertante, elle se retourne regardant son ainée apparaître sous la lueur d'un réverbère. Megara qu'elle souffle l'air déconcertée. Là, ça sentait mauvais. Clairement. Le regard soudainement assombrit, elle restait plantée devant l'obscur au cas où que les choses dérapent. « Écarte toi de lui, Pandora! » Oh, elle l'a sent la colère dans la voix de la rousse, elle sait que celle ci est au bord de l'explosion et pourtant, sans se démonter elle répond. NON ! Catégorique, elle hausse la voix. Elle ne la laisserai pas s'approcher, il en était hors de question. « Abrariel. » Elle voit rouge l'intrépide et par réflexe, elle dégaine son arc armant une flèche. N'y pense même pas. Oh bien sûr que jamais elle ne tirerait sur sa propre soeur, sur son propre sang. Mais elle ne laisserait pas non plus la rousse toucher à Timothy. « Ne touche pas à ma soeur. » La blonde ne bougeait pas, son corps frêle continuant à faire office de bouclier entre Megara et son.. Petit ami. Parce que oui, il l'était. Il était sien et personne n'avait le droit de lui faire de mal, de le toucher. Vas t'en Meg, ça te regarde pas. Puis pourquoi est ce qu'elle était là d'ailleurs ? Personne n'était au courant de.. Oh. Elle fronçai les sourcils, la colère visible sur mon visage. Tu m'as suivis.. T'es vraiment pas foutu de me laisser vivre en paix en fait. Des accusations encore et toujours mais savoir que sa propre soeur l'avait prit en filature, ça faisait mal et non, elle n'appréciait pas du tout. Puis Pandora, c'était la tempête. Elle avait toujours eu pour habitude de réagir au quart de tour et comme à chaque fois, elle ne se privait pas. La lueur des Nichols brillait dans son regard et les lèvres pincées, elle continuait à fixer Megara ne cillant pas une seule fois. Tout ça, ça allait mal tourner.



© MADE BY SEAWOLF.

Post 2, 849 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Jeu 23 Juin - 9:19


Insanity
feat. Megatimpanda
Comme d'habitude, il fallait que je la retrouve. Que mon corps soit proche du sien et qu'on ne se lâche plus de la soirée. C'était une addiction dont je ne pouvais clairement me passer. De toute façon, j'en avais pas tellement envie. Tout ce qu'elle me procurait dès qu'elle était à mes côtés, c'était que du bon. Je me sentais revive, je je sentais invincible et clairement, cette sensation d'être le roi du monde était satisfaisante. Seulement, le reste du temps, nous étions séparés et c'était assez dur à vivre, puisque mine de rien, elle créait un manque indéniable. Et bordel, tous les jours, je ne cherchais qu'à combler ce manque. Alors ouais, j'attendais patiemment que le jour se couche, et qu'on convienne d'un endroit où se retrouver pour y aller et l'attendre. A chaque fois, c'était moi le premier. Ouais, c'était moi le premier sur les lieux, attendant qu'elle se faufile hors de chez elle sans éveiller les soupçons pour qu'elle me rejoigne. Alors ouais, j'étais là depuis plusieurs minutes et je savais que j'allais attendre encore plusieurs autres. Mais que voulez-vous, j'étais impatient. Je voulais qu'elle soit là, je voulais être là quand elle arrive. Je voulais la dévorer du regard quand je la verrai marcher vers moi. Donc oui, j'étais en avance, oui j'étais déjà là, mais ça m'importait peu, parce que Pandora allait bientôt être là et on allait pouvoir vivre une énième soirée juste tous les deux. Encore ce soir, j'avais tenté de comprendre ce qui s'était passé entre Pandora et moi... mais encore une fois, je n'y arrivais pas. Ces sentiments me submergeant, ils étaient bien trop complexes pour moi. Enfin, c'était simple, mais complexe. Bordel, tout ce que je voulais, c'était continuer d'être dans ma bulle avec elle. Ne jamais me rassasier des moments avec elle. De toute façon, fallait être honnête. Les sentiments naissaient et rien de tout ceci n'était anodin. Le pire dans tout ça ? C'était qu'il y avait de grandes chances que ça finisse mal. Tiré de mes pensées par un petit bruit, j'étais aux aguets, à la recherche du moindre détail. Et finalement, je la voyais arriver et mon sourire grandissait en conséquence. Oui, Pandora est là, je revivais, de toutes les façons possibles et imaginables.

Ses lèvres sur les miennes, je ne sentais plus mon coeur battre tant il était rapide. Mais ça n'avait pas d'importance, parce que pour le coup, nous étions nous deux et c'était le plus important. Bras enroulés autour de son corps, langue jouant avec la sienne. C'était clairement et de loin le meilleur moment de la journée, à l'opposé du moment où elle devait partir. “Laisse moi réflé-” Je n'avais pas eu le temps de finir qu'une personne venait de limite crier mon nom, la surprise bien visible dans le ton de la voix. Observant alors Pandora, je remarquais qu'elle avait changé de comportement, se raidissant avant de se retourner. Et j'entendais un nom. Megara. Sa grande sœur visiblement. Forcément que de mon côté, j'avais un sourire qui s'agrandissait. Non pas que j'aime les problèmes... mais si, un peu quand même. Je trouvais ça quand même mignon cette façon que Pandora avait de se placer devant moi, comme pour me protéger. J'étais assez fort pour me protéger, mais le geste était mignon. D'où le sourire que je continuais d'arborer d'ailleurs. Non, elle ne voulait pas s'éloigner de moi et je trouvais ça beau quand même. Ouais, vraiment. C'était chouette de voir l'impact que je pouvais avoir dans sa vie quand ça confrontait celle de sa famille. Ce n'était que lorsque la rousse s'adressait à moi que je m'étais finalement mis à bouger. Ne pas toucher Pandora. Je me mis à rire avant de me placer juste à côté de la Nephilim, tout en fixant la Rebelle rousse et je posais mon doigt sur le bras de celle qui tenait l'arc. “Oups, touchée.” disais-je en rigolant, clairement amusé de la situation. Mais voilà, les deux soeurs étaient dans un espèce de duel dont j'étais spectateur et je ne savais pas quoi faire d'autre que d'attendre que ça dégénère. D'autant plus qu'apparemment, la Megara avait pris ma copine en filature, clairement pas en confiance. “Ouais, va-t-en Meg, on est bien juste nous deux. Les plans à trois incestueux, c'est pas trop... enfin, tu comprends.” Et puis j'avais pas envie de la toucher elle. Moi, je voulais que Pandora. Elle et uniquement elle. Et je renchérissais sur les paroles de ma petite amie. “En plus, vive la confiance.. Bravo” J'applaudissais, tout en regardant Megara au loin, clairement en position de combat. Mais je m'en fichais, je n'avais pas peur d'elle et j'étais même prêt à la confronter s'il le fallait. Et c'était ce qu'il risquait d'arriver puisque je ne cessais de la provoquer. Ouais mais j'suis comme ça moi, je fais pas les choses à moitié.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 3, 886 mots.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Jeu 23 Juin - 13:24


Insanity
feat. Megatimpanda
Impassible, Megara ne frémit même pas en entendant sa sœur dire son prénom, probablement surprise de trouver la rousse ici. Oui, elle l’a suivie, mais de toutes manières, si elle l’avait interrogée, jamais elle ne lui aurait répondu. Et à juste titre. Un Obscur. Pire encore, Timothy Halloway, dont elle avait clairement déjà entendu parler. Il arborait un sourire fier, un sourire insolent que Megara brûlait d’envie de lui faire ravaler. Son regard dévia brièvement vers Pandora, qui la tenait en joue avec son arc dès l’instant même ou son aînée avait invoqué un ange, éclairant sa lame séraphique. Son ton se hausse, explose. « Mais Pandora, qu’est ce qui te prend ? » Ce n’est pas une menace qui plane dans son ton, non, c’est surtout de l’incompréhension. Elle est déroutée, Megara, perdue en voyant sa cadette défendre l’ennemi. Son premier réflexe est d’observer les bras nus de Pandora, dans la crainte d’y découvrir des runes rouges qu’elle n’aurait pas remarquées. Mais non. Elle est toujours elle-même. Alors oui, qu’est ce qui lui prend ? Et voilà que l’autre imbécile, avec son sourire fier, son sourire idiot, entreprend de toucher le bras de Pandora. Meg feule presque de rage, faisant tourner son épée séraphique entre ses mains. « Toi… » Qu’elle murmure, irradiant de rage, alors que sa sœur lui demande de partir, de rester en dehors de ça. Sans se départir de sa position de combat, elle reprend : « Bien sûr que je t’ai suivie, et à juste titre ! Tu fricotes avec un obscur, Pandora ! » En fin de phrase, son ton monta dans les aigus. Elle en avait ignoré les paroles teintées d’un humour noir de l’homme aux côtés de sa sœur. « Toi la ferme. » Il ne lui fait pas peur. Avec le temps, Megara a appris à ne plus craindre les obscurs, pas même les plus menaçants. La seule chose qui lui fait peur, là, c’est la proximité de Pandora avec ce type.

Elle serre sa mâchoire, et reporte son attention sur la blonde, secouant légèrement la tête. Avec précaution, elle avance. D’un seul pas. Sa seconde main est prête à sortir ses dagues s’il le faut. Elle n’aura pas la moindre pitié, même si sa sœur doit tenter de la retenir. « Pandora… Tu ne réalises pas. Cet homme.. A pris des dizaines et des dizaines de vies. Des néphilims, des créatures obscures… Merde, c’est l’ennemi et tu le protège ? » Elle inspire, tentant de garder son calme, mais clairement, le contrôle de ses émotions n’est pas son fort ces derniers jours, et encore moins en telle situation de détresse. Déglutissant, elle reprit, son regard oscillant entre Pandora et Timothy. « Je ne sais pas ce qu’il t’a dit, je ne sais pas ce qu’il te fait miroiter... » Puis finalement, son regard s’arrête sur le brun, avec une expression impassible, ses prunelles émeraude le dévisageant avec une haine que Megara ne porte qu’à peu de personnes. La douceur s’en est allée. Il n’y a plus que le désir meurtrier. « Mais à la première occasion, il finira par se retourner contre toi, et par te tuer. » Et ce, peu importe ce qu’il a pu lui faire croire, ce qu’il a pu lui dire. Les étreintes importent peu, elle est une néphilim, il est un obscur. Pas comme cette fille qui les a aidés lors de leur mission dans l’église, non, cet homme-là, elle connaît suffisamment sa réputation pour savoir de source sûre qu’il n’a pas de cœur. Qu’il ne pense qu’à prendre des vies, et que s’il prend celle de Pandora … Megara le traquera et le tuera. Et ce sans une once de remord. Contractant la mâchoire à nouveau, elle plongea cette fois son regard dans celui, bleu, clair et limpide, de sa petite sœur. « Il a décimé des groupes entiers des nôtres. Les a torturés. Maltraités, et il y a pris du plaisir. Je le sais de source sûre. » Et elle retourne un regard en biais empli de haine au Halloway. Les images reviennent, affluent, du seul survivant à l’attaque qui s’était écroulé dans ses bras, ensanglanté. Une fois en mesure de lui parler, il lui avait raconté, raconté cette lueur vicelarde qui brillait dans ses yeux chaque fois qu’il tuait. Femmes, enfants, tous. Alors pourquoi ? Pourquoi ferait il une exception avec sa sœur ? Ou pire encore, il pourrait tenter de la convertir, d’en faire son ennemie, d’en faire … Un monstre. Parce que c’est tout ce que sont les obscurs pour Megara, depuis qu’elle a appris à les combattre : Des monstres.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 4, 801 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Jeu 23 Juin - 14:15


Insanity
feat. Megatimpanda
Elle aurait tellement voulu que les choses soient différentes la blonde. Que la guerre n'existe pas et que sa relation avec Timothy ne soit pas vu comme une trahison aux yeux de Megara. Elle était pas bête l'intrépide, elle savait pertinemment que c'était comme ça que sa soeur voyait les choses. Elle ne comprenait juste pas. Pandora, elle cherchait à trahir personne dans cette histoire, elle était juste tombée pour l'obscur sans même s'en rendre compte et maintenant, elle ne s'imaginait pas faire machine arrière. Elle en était incapable bien trop éprise du brun pour tenter ne serait ce qu'un seul instant de vivre sans lui. Et elle aurait voulu lui expliquer tout ça Pandora. Expliquer à sa soeur qu'elle avait pas à s'en faire, que Timothy ne lui ferait pas de mal. Que s'il avait voulu la tuer ce sera déjà fait depuis longtemps. Mais elle ne comprendrait pas. Alors quand la rousse avait débarquée, Pandora par automatisme avait dégainé son arme tentant de protéger Tim. Elle savait bien qu'il n'en avait pas besoin, que s'il le fallait, il s'en sortirait sans broncher mais.. Elle voulait que personne ne soit blessés dans l'histoire et il était là tout le compliqué. « Mais Pandora, qu’est ce qui te prend ? » La blonde elle haussait les épaules sans répondre. Qu'est ce qu'elle pouvait bien dire de toute façon ? Aucune de ses explications ne changerait quoi que ce soit, elle le savait bien. “Oups, touchée.” La blonde elle tournait légèrement la tête regardant l'obscur. Sérieusement ? Il n'arrangeait pas les choses là et agir de la sorte c'était de la stupidité pur et simple. “Ouais, va-t-en Meg, on est bien juste nous deux. Les plans à trois incestueux, c'est pas trop... enfin, tu comprends.” Ahaha. Il se trouvait drôle en plus ? Le regard de la blonde s'assombrissaient, pestant intérieurement. Bien sûr qu'elle le connaissait, qu'une réaction du type chez lui c'était totalement normal mais s'il voulait espérer que les choses s'arrangent, il avait tout intérêt à la fermer. “En plus, vive la confiance.. Bravo” Pandora, elle faisait claquer sa langue contre son palais, en colère contre Tim. Oh la ferme toi ! Jamais encore elle ne lui avait parlé de la sorte mais fallait qu'il comprenne que ses petites piques n'avaient rien à faire ici et qu'il était tout simplement en train d'aggraver la situation.

« Bien sûr que je t’ai suivie, et à juste titre ! Tu fricotes avec un obscur, Pandora ! » Comme si elle n'était pas au courant. Elle était à la limite de l'applaudir à son tour pour la conclusion. A la place, elle restait les bras tendu, l'arme toujours pointée sur sa soeur. Oh, fais gaffe Megara. Elle ne voulait pas la blesser mais elle ne la laisserait pas s'en prendre à Tim, peu importait si elle se la mettait à dos. Et de toute manière, c'était déjà fait. « Pandora… Tu ne réalises pas. Cet homme.. A pris des dizaines et des dizaines de vies. Des néphilims, des créatures obscures… Merde, c’est l’ennemi et tu le protège ? » La blonde elle laissait son regard azur se détourner pendant quelques secondes. Elle le savait tout ça, elle savait exactement de quel genre de type il s'agissait. Le problème, c'est que ça n'avait rien changé à ce qu'elle pouvait ressentir elle. C'est ton ennemi, pas le mien. Qu'elle disait finalement. Parce que Timothy, c'était pas l'ennemi de la blonde. C'était même tout le contraire. « Je ne sais pas ce qu’il t’a dit, je ne sais pas ce qu’il te fait miroiter... » Le pire c'est qu'il avait rien dit. Il ne lui avait jamais fait espérer quoi que ce soit, elle ne lui avait jamais demandé de changer. C'était ça qu'elle comprenait pas Megara et même si la blonde, elle cherchait à lui faire vivre ce qu'ils avaient vécut tout les deux, elle resterait campée sur ses positions. Tout ça n'avançait strictement à rien au final. « Mais à la première occasion, il finira par se retourner contre toi, et par te tuer. » Faux. Tellement faux. La rousse était fidèle à elle même. Posant des conclusions sans même s'intéresser une seule seconde à l'histoire et Pandora, ça l'énervait de l'entendre dire des trucs comme ça. C'est faux ! qu'elle hurlait presque. Elle regardait Timothy quelques secondes s'adressant cette fois à lui Dis lui toi que tu ne me feras pas de mal. Ouais, fallait qu'il lui dise. Parce que Timothy, il lui avait dit que jamais il ne la blesserait, qu'il ferait tout pour la protéger. « Il a décimé des groupes entiers des nôtres. Les a torturés. Maltraités, et il y a pris du plaisir. Je le sais de source sûre. » Qu'elle reprenait l'ainée des filles Nichols. La blonde, elle était soudainement devenu pâle, la bouche tremblante. La plupart du temps, elle préférait ne pas penser à ce que pouvait Timothy ou pas. Elle avait pas envie d'imaginer les actes de barbarie dont il était capable même si à côté de ça, elle en était totalement consciente. Et puis ? J'y peux rien Meg, j'y peux juste rien et.. Pour la première fois, j'me sens vraiment vivante tu comprends ? Pour la première fois, je suis pas dans ton ombre. J'suis pas l'ombre de la grande et parfaite Megara. Je.. J'aime être avec lui et tu peux pas m'empêcher d'être là. Alors qu'est ce qu'elle allait faire la rousse contre ça ? Elle y pouvait rien. Elle pouvait pas changer ce que ressentait la blonde, loin de là. Arrête de vouloir me contrôler comme si j'étais ton pantin. T'as aucun droit sur moi et je le laisserais pas. J'arrêterais pas de le voir.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 5, 1030 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Jeu 23 Juin - 16:46


Insanity
feat. Megatimpanda
Pourquoi tout était allé si vite ? Pourquoi il avait fallu que Megara suive Pandora jusqu'ici, jusqu'à moi ? Non pas que ça me dérangeait personnellement, moi je m'en fichais pas mal de ça. Mais le fait est que Pandora était dans une mauvaise position à présent et j'aurais préféré lui épargner ça. Pour la simple et bonne raison que je la préférais de loin avec un sourire sur les lèvres. Là, elle était sur la défensive, se positionnant entre sa soeur et moi. Son arc en main, elle avait une flèche de positionnée qui visait la jeune femme, au cas où. Qu'est-ce qui lui prenait ? C'était un peu une blague pour le coup, mais c'était à Panda de répondre, pas à moi. Cette dernière avait préféré ne rien dire, haussant plutôt les épaules. C'était aussi bien comme réponse. Ne pas trop en dire, ça pouvait être vu comme une solution. Sauf que voilà, j'avais pas ma langue dans ma poche et... ouais, je faisais un peu le guignol, ce qui n'arrangeait pas pas notre cas. D'ailleurs, Pandora me faisait bien comprendre par des regards, par des petits sons émanants de sa bouche. Et finalement elle craquait, m'invitant cordialement à la fermer. Moi ? Je me mettais à rire. “Pas vraiment envie non” Et puis, d'où elle me donnait des ordres ? Je faisais encore ce que je voulais, qu'il y ait sa soeur dans les parages ou pas. En tout cas, je ne manquais pas de lever les yeux au ciel à chaque fois que Megara parlait, pour me rabaisser, pour me critiquer. Elle voulait ouvrir les yeux à Pandora sur ma personne mais.. elle ne savait pas. Elle ne savait pas que Panda savait déjà qui j'étais, comment j'étais. Je pouvais être affreux et ça ne l'empêchait pas d'être avec moi. Envers et contre tous. Alors non, elle n'y arriverait pas. Elle n'arriverait pas à nous séparer. Et là, j'étais un peu comme un spectateur d'une scène me concernant. Se battre contre moi. Se battre pour moi. C'était assez nouveau cette partie pour le coup. Enfin, autant j'avais l'habitude pour Maddison, autant avec Pandora c'était une première. Et puis, quand la soeur Nichols venait énumérer mes victimes, je ne pouvais m'empêcher de sourire, tant j'étais fier de moi. Ouais, aucun regret. Le plus jouissif dans tout ça, c'était le fait que ma petite amie venait dire que je n'étais pas son ennemi. Non, loin de là. Et la tête de Megara était juste à tomber. “Oh oui, je suis ton ennemi. Avec elle c'est plutôt.. faites l'amour, pas la guerre, si tu vois ce que je veux dire” Encore le sourire suffisant sur le visage, je ne pouvais pas m'en empêcher. Si seulement je pouvais montrer à cette Nephilim à quel point Pandora et moi pouvions être addicts l'un de l'autre, je le ferai sans hésiter. “Tout de suite les grands mots..” Miroiter. Ouais non, Panda était tombée là-dedans toute seule, comme une grande, sans que j'aie à dire quoique ce soit. Il a suffit d'un baiser. D'insister légèrement et.. ouais, ça s'est fait tout seul, sans grands discours. Et forcément que la rousse tentait de faire croire des choses, passant du coq à l'âne sans vraiment analyser la relation que nous avions sa soeur et moi. Glissant ma main dans le dos de la Nephilim, me rapprochant un peu plus, sans pour autant la gêner dans sa position, prête à tirer, je tentais alors de convaincre par mes propres mots la Chasseuse d'Ombre. “Si j'avais voulu la tuer, ça ferait bien longtemps que ce serait fait. La vérité est que j'ai eu maintes opportunités... plusieurs semaines de corps à corps et.. elle est toujours là, non ?” Sourire en coin, c'était une vérité. Plusieurs fois j'aurais pu la tuer, sans vergogne. Mais je ne l'avais pas fait, parce que je refusais de vivre dans un monde sans Pandora. Mais Megara ne voulait rien écouter, ressortant encore une fois les choses que je pouvais faire. Et là, ça atteignait ma petite amie, qui devenait pâle. Et merde quoi, ça, ça me foutait en rogne. Pourquoi elle agissait ainsi ? C'était quoi l'intérêt de blesser sa petite soeur, de la contrôler par tous les moyens ? Alors ouais, la blonde savait se défendre mais ça changeait rien au fait que moi, je me sentais bouillonner. Surtout que tout ça, c'était sur notre temps à nous, déjà qu'on en avait pas tellement, c'était pas fait pour s'arranger. Je m'avançais alors, me positionnant devant l'arc de la Nephilim, faisant face à sa grande soeur, bien trop critique à mon goût. “Tu l'as entendue, on va continuer de se voir, que tu le veuilles ou non. Alors maintenant tu prends tes deux jambes, tu fais demi-tour et tu te casses. Tu retournes à tes occupations et nous, on s'occupe des nôtres.” disais-je en continuant de la fixer, posant ma main sur le manche de ma dague, calée dans mos dos. J'étais prêt à la dégainer si jamais elle commençait à être trop insistante. Parce qu'au final, on faisait rien de mal nous. On se laissait aller dans nos pulsions.. nos sentiments. Et on pouvait rien faire contre ça.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 6, 925 mots.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Jeu 23 Juin - 23:57


Insanity
feat. Megatimpanda
L'expression menaçante de Pandora contraste parfaitement avec le "La ferme" qu'elle sort à Timothy presque en echo à celui de son aînée. Finalement, peut-être bien que sa soeur n'est pas encore complètement perdue, peut-être qu'il reste un espoir de la sauver de l'emprise que ce type semble avoir sur elle. Et elle l’écoute, et à mesure qu’elle parle, elle réalise les faits. Sa sœur est amoureuse. Elle aime un obscur, et ce sentiment qu’elle décrit, ce sentiment d’appartenance à l’autre, cette impression d’enfin vivre, c’est précisément ce que Megara ressent auprès de Dimitri. Et c’est ce détail qui lui fait, lentement, réaliser l’ampleur de la situation. Vivre dans son ombre. Cette remarque assène un coup sec à la rousse. Elle s’est toujours doutée du fait que pour les plus jeunes de sa fratrie, voir Megara et Sebastian combattre auprès des Lightwood, parmi les meilleurs chasseurs d’ombres de l’institut de Chicago, pouvait leur donner une impression dévalorisante. Mais l’entendre de la bouche de sa petite sœur rend la chose plus réelle, plus douloureuse, aussi. « Il n’a jamais s’agit de te comparer à moi, Pandora.. Je… Si tu traines avec lui pour prouver quelque chose… » Elle ne peut masquer son agressivité lorsqu'elle le mentionne. Lui. « Parce que c'est ça pour toi ? Tu crois que je me joue de toi, que je t'utilise comme une marionnette ? Explique moi quel intérêt j'aurais à faire ça ? Combien de fois faudra-t-il que je te répète que si j'agis de la sorte c'est juste pour vous protéger? » Et peut-être que si elle avait fait plus attention, elle aurait pu empêcher tout ça. L'empêcher de se rapprocher de ce Timothy, lequel fixait Meg tout en se rapprochant avec précaution de la blonde. La rousse serre la mâchoire, et respire plus fort. Ses dagues la démangent. Elle ne réagit même pas à sa provocation, à ses histoires de corps à corps, parce qu'elle sait qu'il la provoque dans le pur but de l'énerver, de la pousser à bout. Une fois que Megara eut rappelé à sa cadette les atrocités dont il était capable, elle pâlit, et son aînée ne tarda pas à relever sa lame séraphique en voyant l'obscur s'approcher d'elle. Son ton avait clairement changé, plus pesant, plus menaçant. Et pourtant, Megara resta fière, lui faisant face. La flamme des Nichols brillant dans son regard émeraude. « Ce n'est certainement pas toi qui dictera ma conduite, ni même mes actions auprès de ma famille. » Son mépris suinte par tous ses pores, sa posture, son regard, même sa mâchoire contractée indiquait son désir d'éloigner cet homme de sa petite soeur. Ils ne voulaient pas être séparés, hein ? Alors, elle allait la jouer autrement.

« Tu ne veux pas la tuer, hein? » Elle ne masque pas l'ironie qui perce dans sa voix, alors qu'elle toise le Halloway du regard. « Et tes copains obscurs, hein ? Tu feras comment le jour ou ils voudront poser leurs mains sur elle ? Quand ils découvriront que tu fricotes avec ce qu'ils tuent chaque jour, chaque nuit? » Elle hausse un sourcil, et un rictus mauvais étire les lèvres de Meg. Elle n'est que pure protection, que pure agressivité. « Tu feras comment le jour ou ils se mettront à plusieurs sur toi pour mieux la torturer, et la tuer ? » Son ton se hausse, et sa voix tremble à l'évocation de cette possibilité. Et pourtant, elle ne flanche pas. Elle ira jusqu'au bout dans sa manoeuvre. Elle n'essaie pas de toucher ce type, non. Elle tente d'ouvrir les yeux de sa petite soeur sur la vraie nature de l'homme qu'elle "aime". Soit-disant. « Si tu es mon ennemi, elle est le leur, que tu le veuilles ou non. Et toi, dans tout ça ? Tu seras juste faible et incapable de la protéger des monstres que vous êtes. » Et elle crache ses dernières paroles, comme un venin contenu bien trop longtemps, comme on expulse sa rage après des heures et des heures de tenue. Il ne blessera pas sa sœur ? Soit. Elle n’y croit pas, n’y croira jamais, et même s’il devait être honnête, il n’est pas Andrea Belson. Il n’a aucun contrôle sur le reste du Nouvel Ordre qu’il côtoie.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 7, 750 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Ven 24 Juin - 0:53


Insanity
feat. Megatimpanda
C'était pas qu'elle voulait pas. Pour une fois, ce n'était pas juste pour lui tenir tête, pour faire le contraire de ce qu'on lui demandait. Non, pour la première Pandora n'agissait pas dans une optique rebelle. La vérité était juste qu'elle n'était pas capable de s'éloigner de lui. Chaque fois que le jour pointait le bout de son nez et qu'elle devait le laisser, elle avait la sensation que son coeur s'brisait petit à petit pour finalement se reconstituer quand elle retrouvait ses bras. Alors non, elle pouvait pas le laisser. Elle pouvait pas rentrer bien sagement avec Megara à l'institut parce qu'elle en était tout simplement incapable. C'était comme ça, elle n'y pouvait rien. Au final, elle ne réagissait même pas quand Tim, mécontent, se foutait à moitié d'elle après qu'elle lui ait bien gentiment demander de la fermer. Là, c'était carrément le dernier de ses soucis. Le plus gros étant roux et se prenant pour la sainte parole à chaque fois. “Oh oui, je suis ton ennemi. Avec elle c'est plutôt.. faites l'amour, pas la guerre, si tu vois ce que je veux dire” Euh, ça c'était carrément déplacé pour la peine. Peut être que l'obscur avait envie de voir la tornade blonde lui dégommer le visage puisque de toute évidence, il était totalement bien partit pour. Et plutôt qu'arrêter là, il passait son bras autour de l'intrépide reprenant la parole. “Si j'avais voulu la tuer, ça ferait bien longtemps que ce serait fait. La vérité est que j'ai eu maintes opportunités... plusieurs semaines de corps à corps et.. elle est toujours là, non ?” .. Aoum. Non, là ça lui plaisait pas. Parce que dès qu'il ouvrait la bouche, il empirait les choses. Et très honnêtement, parler ouvertement des soirées intimes qu'ils pouvaient partager ça avait tout sauf sa place à ce moment précis.


La néphilim inspirait profondément attendant le retour des paroles qu'elle venait de balancer. Parce qu'il y en aurait forcément un. Megara n'était pas du genre à se taire et prenait bien trop souvent un malin plaisir à contester tout et n'importe quoi. « Il n’a jamais s’agit de te comparer à moi, Pandora.. Je… Si tu traines avec lui pour prouver quelque chose… » Mauvaise interprétation. Elle n'avait rien à prouver à personne, encore moins à la bande de Nephilim qu'elle devait côtoyer jour après jour. Avec Timothy, les choses s'étaient faites naturellement et c'était juste comme ça. Elle ne cherchait pas à lutter parce que ça ne servait strictement rien. Oh vraiment ?Qu'elle ne pouvait s'empêcher de balancer sur un petit ton sarcastique. C'est toujours toi, toi et encore toi. Y en a que pour toi et tu vois, j'ai pas besoin de vivre à tes dépends, d'être seulement la soeur de Megara. Tu vois, avec lui j'ai au moins un minimum d'importance. Et bam, c'était sortit. Elle avait pas pu retenir les mots assassins ne posant aucun filtre sur ses paroles. « Parce que c'est ça pour toi ? Tu crois que je me joue de toi, que je t'utilise comme une marionnette ? Explique moi quel intérêt j'aurais à faire ça ? Combien de fois faudra-t-il que je te répète que si j'agis de la sorte c'est juste pour vous protéger? » Soupir. Elle avait envie de lui hurler dessus pour le coup. Elle inspirait fermant les yeux quelques secondes pour tenter de garder son calme. Bien plus facile à dire qu'à faire dans tout les cas. MAIS J'AI PAS BESOIN DE TA PROTECTION. Cette fois, la blonde avait littéralement rugit, la flamme dansant dans ses yeux. Tu laisses les gens s'en prendre à moi, tu laisses Caleb me parler comme de la merde et si jamais j'ose rien que dire un mot de travers tu me tombes dessus. Alors épargne moi tes conneries ! Elle soufflait de frustration, la flamme de colère brillant dans ses prunelles azurs. “Tu l'as entendue, on va continuer de se voir, que tu le veuilles ou non. Alors maintenant tu prends tes deux jambes, tu fais demi-tour et tu te casses. Tu retournes à tes occupations et nous, on s'occupe des nôtres.” Y avait rien qui lui plaisait dans tout ça. Ni les paroles de Timothy, ni ses déplacements, ni le ton de sa voix. La blonde, elle rangeait sa flèche dans son carquois repositionnant son arc sur son dos histoire de se libérer les mains. Et une fois fait, elle poussait légèrement l'obscur lui adressant un sourire suppliant. Arrête s'il te plait. Elle voulait limiter les dégâts et jamais un jour elle n'aurait cru pouvoir se retrouver dans cette situation, c'était limite pas croyable. Arrêtez tout les deux ! Ils en avaient pas marre de leurs conneries ? Elle pouvait sentir l'hostilité qu'ils se portaient dans le son de leurs voix et elle n'aimait pas ça. Tu cautionnes pas notre relation ? Dommage. J'attendais pas ton accord de toute façon, t'as dis ce que t'avais à dire et je m'en fous, tu peux t'en aller maintenant. Qu'elle balançait à sa soeur bouillonnant intérieurement avant de se tourner vers Tim. Et toi, t'arrête d'envenimer les choses. T'es pas obligé de dire ce genre de chose et.. Puis merde, vous m'faites chier tout les deux. Voilà voilà.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 8, 943 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Ven 24 Juin - 9:49


Insanity
feat. Megatimpanda
La situation m'agaçait, réellement. Je comptais passer ma soirée en compagnie de Pandora, vouloir profiter de sa présence, de son corps, de ses lèvres. Au final, le tout était gâché par le manque de confiance de sa soeur qui était obligée de la prendre en filature. Autant dire que ouais, ça m'agaçait. Si au début j'avais pris un air décontracté, c'était pas pour autant que la colère ne naissait pas en moi. Je faisais bonne figure pour tenter de ne pas empirer les choses mais.. fallait être honnête. J'avais dans mon sang tous les gênes pour justement faire empirer les choses. J'y pouvais rien, c'était comme ça. Tout sortait de ma bouche sans que je ne puisse rien faire. Et puis c'est pas plus mal, c'était ma façon de me défendre face à une Megara bien trop agressive envers moi. Je pouvais le comprendre, mais je ne l'acceptais pas vraiment. Je n'étais pas de ceux qu'on pouvait clasher comme ça, sans rien attendre en retour. Non, je rendais les coups, plus ou moins plus fort. Et ça me plaisait bien en réalité. Mais pas forcément à mon entourage. Pas à Pandora en tout cas. Alors pour agacer la plus vieille des deux, je me mettais à parler assez ouvertement. Oui, je couchais avec Pandora. Oui, nous étions assez proches. Mais au final, je ne voulais pas la tuer. Je ne pouvais pas. C'était comme ça et Megara allait devoir s'y faire, le comprendre et vivre avec. C'est pas comme si on allait rompre, c'était juste pas possible. Et puis on avait promis. Et je ne brise pas une promesse comme ça. Mine de rien, en entendant Megara, je comprenais assez rapidement qu'elle me voyait comme une passade. Comme un coup de rébellion de la part de la Nephilim. Qu'elle m'utilisait pour un but caché. Mais non, ce n'était pas ça, ne le comprenait-elle pas ? Visiblement non, puisqu'elle parlait de prouver des choses. Et là, Pandora sortait de ses gongs. Je souriais à ses mots. Et ouais, je gagnais clairement la bataille sur le coup et c'était quand même assez jouissif. J'aimais le conflit, j'aimais le désordre et j'aimais voir la discorde entre les deux sœurs, surtout quand je suis l'objet du conflit. Je souriais, mais j'étais quand même crispé, la colère montant petit à petit. C'était cependant ma petite amie qui s'était mise à perdre ses moyens la première, criant pour faire comprendre à la rousse ce qui se passait réellement. Aucune protection nécessaire. Je le confirmais, puisqu'elle avait eu plusieurs fois l'occasion de me tuer après avoir pris l'avantage. Sauf qu'elle n'était pas comme ça Pandora, elle ne tuait pas et ça valait ma vie. Et puis je tiquais sur le prénom Caleb. Je l'avais déjà entendu.. n'était-il pas dans le groupe de combat de Megara ? Ceux qui sont super forts de ce que j'ai entendu ? Ouais, je pense que c'est ce Caleb là. Visiblement, ils étaient assez proches lui et Megara.. contrairement à lui et Pandora, puisqu'il lui parle mal. D'ailleurs, je serrais les poings, n'acceptant pas tellement qu'on la maltraite d'une quelconque façon que ce soit. Alors je prenais le lead, me positionnant entre les deux Nephilims, le regard fixé sur la rousse face à moi, l'invitant alors à retourner d'où elle venait, nous laissant tranquille Pandora et moi. Même si, je pense, ça sera pas forcément des plus calmes. Seulement, la rousse s'était mise une nouvelle stratégie en tête, celle qui est clairement la moins bonne à suivre. “Tu ne me connais pas, tu ne sais pas ce dont je suis capable. Je l'ai sauvée ta soeur, des griffes d'autres soldats du Nouvel Ordre, à mes risques et périls. Je l'ai sauvé et je le referai encore s'il le fallait parce qu'elle passe au dessus du reste. Que tu le comprennes ou pas, j'm'en fous. Mais viens pas lui foutre des scénarios bidons dans la tête, juste pour la pousser à me quitter” De toute façon elle pouvait pas me quitter, elle avait promis sur l'Ange. Et si j'ai bien compris un truc, c'était que ces promesses là, elles étaient puissantes. Arrête s'il te plait. J'en avais pas envie putain, je ne cautionnais pas ce qui se passait avec Megara et je l'invitais à s'en aller dans les plus brefs délais. Alors je grognais en guise de réponse, mécontent. Ouais non, je n'avais pas dit mon dernier mot. Elle disait quelques mots, s'adressant à Megara avant de se tourner vers moi, m'invitant à être plus courtois. La blague. “Alors quoi, je la laisse me dénigrer comme ça sans rien dire ? Non, je peux pas Pandora. Je peux pas me laisser faire. C'est ta famille et c'est pour ça que je me retiens d'aller lui planter ma dague, mais c'est pas une raison pour elle de dire tout un tas de trucs sur moi dans le but de TE blesser. Parce que ouais, elle te blesse là, elle te blesse et ça m'fout hors de moi” Donc j'utilisais les mots que je connaissais, ceux qui sont ironiquement vrais, ceux qui sont bien placés, quand il faut. Alors ouais, je parlais un peu trop de notre intimité, mais ça ouvrait les yeux à la rousse. C'était pas une histoire passagère, c'était sérieux. Je le comprenais toujours de plus en plus, jour après jour. C'était sérieux, j'avais des sentiments pour cette fille et je ne laisserai personne se mettre en travers de notre histoire. “C'est toi et moi... elle a pas à interférer comme ça” Et de toute façon, elle ne cautionnait pas non plus Pandora, elle était du même avis que moi, invitant la rousse à partir au plus vite. Mais elle est têtue, on dirait. Et c'était loin d'être terminé.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 9, 1033 mots.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Ven 24 Juin - 19:29


Insanity
feat. Megatimpanda
C’est à s’y perdre. Aux dernières nouvelles, Meg avait eu des échos sur le fait que Pandora couchait régulièrement avec son chef d'équipe, Amaury de Lornet. Un néphilim bien plus honorable que cette pourriture d'Halloway. Qu'est ce qu'elle a manqué ? Qu'est ce qu'elle n'a pas su voir, qui a pu conduire la blonde à aller se perdre dans les bras d'un obscur, et qui plus est, un obscur à la réputation sanglante ? Elle ne comprend pas, Megara. Elle ne comprend pas, et ça la tue. Elle ne comprend même pas pourquoi sa soeur continue de toujours tout rapporter à elle, de toujours comparer à Megara, de parler d'être dans son ombre. Ca n'a jamais été sa volonté. A ses yeux, sa famille compte plus que tout le reste, et il n'a jamais s'agit de s'imposer comme "meilleure" que le reste de la fratrie. Alors non, elle ne comprend toujours pas, et elle se sent obligée de demander à la Blonde. « Mais pourquoi ? Pourquoi tu te sens obligée de rapporter la chose à moi ? On est pas la même personne, Pando. J’ai jamais cherché à ce que tu te compares à moi d’une quelconque façon, et j’veux pas que tu vives à mes dépends, je veux juste que tu vives. Voilà pourquoi pour moi t’es importante. Est-ce que tu peux dire de même de lui ? Qu’il accorde de l’importance à la vie des autres ? » Elle ne peut pas s’empêcher de lui jeter un nouveau regard mauvais. Et elle hurle, la blonde, elle rugit, jure qu’elle n’a pas besoin de la protection de son aînée. Ne réalise-t-elle donc pas le danger dans lequel elle s’est jeté tête la première ? Quand elle prononce un prénom, elle se raidit. Caleb. Elle contracte la mâchoire, et se retient de porter une main à son ventre. « Laisse Caleb en dehors de ça, il s’agit de toi et moi là ! L’un comme l’autre vous êtes pas foutus de vous parler correctement, et là n’est pas le sujet. » Elle veut couper court au sujet Dimitri. Elle refuse de parler du jeune homme devant cet obscur. Quand ce dernier commence clairement à devenir menaçant, le poing de la rousse se serre, se rapproche dangereusement de ses armes. Quand Pandora intervient, elle râle, et leur demande d’arrêter. Elle se fout de son avis ? Elle va pas s’en foutre longtemps. Qu'est ce qu'il en penserait, Amaury, de savoir que Pandora se fait un obscur ? Et pire, l'Enclave ? Elle a tendance à oublier, la petite Nichols, que leur grand père siège au Consul, avec leurs parents.

Et si Megara a fini par devenir silencieuse, il n’en est pas de même pour Timothy, qui commence à se placer en figure de héros. Il a déjà sauvé Pandora, fort bien. Elle applaudirait presque. « Tu veux une médaille pour avoir fait à une personne ce que tu devrais faire aux autres ? Nan parce que je suppose que les autres néphilims, tu les éventre vivants hein. Qui me dit qu’un jour tu vas pas te lasser d’elle, hm? » Ses justifications, la rousse s’en tamponne, elle n’y croit pas. Son instinct de protection va avant tout le reste, et ce même si Pandora le comprend pas. Elle plisse les yeux en l’entendant oser dire qu’elle fait exprès de la blesser. « Te dénigrer ? Je ne fais qu’énumérer à haute voix des faits, Halloway. Vous tuez. Vous avez ça dans le sang, du sang de démon pourri vos veines. Vous avez déclenché cette guerre et y éprouvez du plaisir contrairement à nous. Alors tu crois qu’elle réagira comment, Pandora, le jour ou un de tes amis aura tué un de ses proches, le jour où, sans le savoir, tu auras tué sa petite sœur en mission ? » Elle fait exprès, Megara. Elle fait exprès de ne pas s’utiliser elle mais Tessa. La conclusion est évidente, et elle annonce d’un air mauvais, dénué de la moindre peur. « Elle te quittera. Elle te laissera, elle réalisera les monstres qui pourrissent dans vos rangs, et ça sera bien fait pour toi, Timothy Halloway ! » Son ton se hausse en fin de phrase, et elle ne regarde même plus sa petite sœur, le regard trop captivé par cet homme qui parait si jeune, et qui a déjà pris tant de vies. Ce serait tellement légitime que Meg prenne la sienne. Mais elle n’est pas là pour se battre. Sa priorité première, c’est de faire revenir Pandora vers la raison. Ces gens-là ne sont pas comme eux, et ils ne le seront jamais. La tête haute, l'expression fière, elle ne lâche pas Timothy des yeux, prête à se défendre si jamais il devait passer à l'attaque. Elle n'est pas bête, elle sait reconnaître l'agressivité grandissante d'un ennemi. Et là, clairement, il bouillonne.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 10, 832 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Ven 24 Juin - 20:00


Insanity
feat. Megatimpanda
Ouais, clairement. Que ce soit Timothy ou Megara, les deux lui tapaient sur le système et elle avait envie d'en prendre un pour taper sur l'autre, ni plus ni moins. Ils avaient l'air de deux gamins à se lancer des vacheries encore et encore et si la blonde, elle pouvait concevoir le fait qu'ils ne seraient jamais "potes" elle n'était pas d'accord de les voir se tirer dessus comme ça. Puis merde, c'était sa vie, elle faisait ce qu'elle avait envie quand elle en avait envie, y avait pas à chercher plus loin. Elle ne démordrait pas de ses positions et c'était pas les paroles assassinent de sa soeur qui allait la faire changer d'avis. Elle arrêterait de voir Timothy quand elle l'aurait décidé et vu la place et l'importance qu'il prenait dans sa vie, il était probable que ça n'arrive pour ainsi dire, jamais. « Mais pourquoi ? Pourquoi tu te sens obligée de rapporter la chose à moi ? On est pas la même personne, Pando. J’ai jamais cherché à ce que tu te compares à moi d’une quelconque façon, et j’veux pas que tu vives à mes dépends, je veux juste que tu vives. Voilà pourquoi pour moi t’es importante. Est-ce que tu peux dire de même de lui ? Qu’il accorde de l’importance à la vie des autres ? » Mais putain, pourquoi est ce qu'elle cherchait pas à comprendre pour une fois ? Pourquoi est ce qu'elle ne lui foutait pas tout simplement la paix comme elle le lui demandait ? Elle en avait assez la blonde qu'on lui dise quoi faire à chaque fois. Elle était assez grande pour prendre ses décisions et la maintenant tout de suite elle en avait plein le cul qu'on cherche à la diriger. Si je suis importante comme tu dis, si t'as envie que je vive laisse moi faire mes propres choix Meg. Cette fois, le ton de la Nephilim était resté calme. Hurler ne servait à rien et elle tentait de lui faire passer le message espérant que cette dernière comprenne. Je sais bien qu'il est pas parfait et qu'il a fait des choses impardonnables mais Meg.. J'suis vraiment bien avec lui. C'était pas ce qui comptait réellement au final ? Elle était heureuse, pour la première fois depuis la mort de Laeticia, elle avait ce sourire aux lèvres et les yeux brillants. La rousse n'avait pas le droit de lui enlever ça. « Laisse Caleb en dehors de ça, il s’agit de toi et moi là ! L’un comme l’autre vous êtes pas foutus de vous parler correctement, et là n’est pas le sujet. » La blonde elle serrait les poings, mécontente. Bien sûr que ça l'énervait tout ça. Je lui foutrais la paix quand tu me foutras la paix. Et ouais. Y avait aucune raison qu'elle aporte un tant soit peu de crédit à ce que pouvait dire Megara puisqu'elle n'écoutait pas une seule seconde les paroles de la blonde.

“Tu ne me connais pas, tu ne sais pas ce dont je suis capable. Je l'ai sauvée ta soeur, des griffes d'autres soldats du Nouvel Ordre, à mes risques et périls. Je l'ai sauvé et je le referai encore s'il le fallait parce qu'elle passe au dessus du reste. Que tu le comprennes ou pas, j'm'en fous. Mais viens pas lui foutre des scénarios bidons dans la tête, juste pour la pousser à me quitter” Pandora, elle croisait les bras sur sa poitrine plus spectatrice qu'autre chose pour la peine. Ils la gonflaient fortement et rien de ce qu'elle pouvait dire ne changeait quoi que ce soit. Alors ouais, elle laissait tomber se pinçant les lèvres et se contentant de quelques bruitages pour laisser paraître son mécontentement. « Tu veux une médaille pour avoir fait à une personne ce que tu devrais faire aux autres ? Nan parce que je suppose que les autres néphilims, tu les éventre vivants hein. Qui me dit qu’un jour tu vas pas te lasser d’elle, hm? » Putain mais c'était pas possible en fait. Ils étaient ingérables les deux et pour la première fois de sa vie, elle avait l'impression d'être celle qui devait tempérer le tout. Le truc, c'est qu'elle était absolument pas douée dans le domaine. Elle était même carrément nulle à vrai dire et là, ça l'a fâché bien plus que de raison. “Alors quoi, je la laisse me dénigrer comme ça sans rien dire ? Non, je peux pas Pandora. Je peux pas me laisser faire. C'est ta famille et c'est pour ça que je me retiens d'aller lui planter ma dague, mais c'est pas une raison pour elle de dire tout un tas de trucs sur moi dans le but de TE blesser. Parce que ouais, elle te blesse là, elle te blesse et ça m'fout hors de moi” La blonde elle poussait un soupir plongeant son regard azur dans celui beaucoup plus sombre de l'obscur. Elle voulait pas de cette bataille et au fond, elle se fichait bien de savoir si Megara acceptait cette relation ou non. La blonde, elle faisait un pas vers Tim glissant doucement sa main sur son visage cherchant à l'apaiser par la même occasion. Elle aimait le fait qu'il se préoccupe autant d'elle, qu'il ne supporte pas que quelqu'un lui fasse du mal même si c'était seulement avec l'usage des mots. Oh, elle n'avait plus peur de Timothy, pas même une seule seconde. “C'est toi et moi... elle a pas à interférer comme ça” La blonde elle souriait légèrement continuant à le fixer. T'en fais pas, c'est toi et moi. qu'elle murmurait. Juste eux deux et peu importait l'avis de la communauté. Après tout, ils se battaient pour la liberté pas vrai ? Elle était donc libre de s'éprendre de qui elle voulait. « Te dénigrer ? Je ne fais qu’énumérer à haute voix des faits, Halloway. Vous tuez. Vous avez ça dans le sang, du sang de démon pourri vos veines. Vous avez déclenché cette guerre et y éprouvez du plaisir contrairement à nous. Alors tu crois qu’elle réagira comment, Pandora, le jour ou un de tes amis aura tué un de ses proches, le jour où, sans le savoir, tu auras tué sa petite sœur en mission ? » Et là, c'était la douche froide. Elle sentait son sang se glacer dans ses veines alors qu'elle se tournait au ralentit jetant un regard noir à la rousse. Comment osait-elle placer Tessa dans tout ça ? Le sang de démon comme tu le dis si bien pourri les trois quarts des créatures obscures. Pourtant, ça te pose pas de problème de les fréquenter à ce que je sache ? Non mais c'était l'hôpital qui se foutait de la charité à ce point là et puis fuck, elle en avait assez l'intrépide d'entendre autant de connerie. « Elle te quittera. Elle te laissera, elle réalisera les monstres qui pourrissent dans vos rangs, et ça sera bien fait pour toi, Timothy Halloway ! » Elle était devenue soudainement livide la Nephilim observant avec inquiétude les traits de l'obscur. C'est dangereux ce que tu fais là Megara. Quand Tim perdait le contrôle, y avait plus rien à faire et elle savait qu'elle était en train de le pousser à bout. Une nouvelle fois elle regardait l'obscur espérant qu'il garde le contrôle de lui même. Parce que ouais, le voir entrer dans une rage folle ça serait pire que se retrouver dans la merde.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 11, 1314 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Ven 24 Juin - 22:06


Insanity
feat. Megatimpanda
Je savais bien que mon comportement était loin d'être idéal. Ma petite amie était de loin une des filles les plus caractérielles que je connaisse et il était évident que me voir me disputer avec sa soeur, c'était pas forcément idéal en fait. Mais je ne pouvais pas m'en empêcher, elle m'irritait cette Megara. Elle me forçait à serrer les poings, serrer la mâchoire et prendre sur moi à cause d'une conversation que j'ai eu avec Pandora quelques jours auparavant. Oui, elle pouvait avoir confiance en moi. Elle pouvait et pourtant, j'avais du mal à me contrôler là, tant la colère pouvait me bouffer. C'était sa famille, je me retenais, mais si elle continuait à pousser autant, ça risquerait d'être compliqué. Vraiment compliqué. Et clairement, Pandora devait tenter de temporiser les choses du côté de sa soeur avant qu'elle ne vienne dire ou commettre l'irréparable. Là, je les laissais gérer son conflit qui ne me concernait pas du tout puisqu'il s'agissait d'un truc familial et pour le coup, ce n'était pas à moi de venir m'en mêler. Après tout, je n'étais pas comme Megara, à m'incruster dans la conversation quand je n'y suis pas invité. J'avais cependant réagi quand la rousse s'était mise à m'attaquer, à mettre en jeu la sécurité de Pandora qui, jusque là, allait très bien et c'était pas vraiment prêt de changer. Alors ouais, j'étais un Obscur, mais je ne voyais pas bien ce que ça pouvait changer pour elle, pour son petit confort personnel. J'avais pas envie que Pandora me quitte, vraiment pas. D'autant plus qu'elle avait promis. Elle avait promis par l'Ange et donc elle devait tenir sa promesse. « Tu veux une médaille pour avoir fait à une personne ce que tu devrais faire aux autres ? Nan parce que je suppose que les autres néphilims, tu les éventre vivants hein. Qui me dit qu’un jour tu vas pas te lasser d’elle, hm? » Serrant la mâchoire, je me retenais fort de ne pas m'avancer et l'attaquer comme il se devait, parce que damn, elle le méritait tellement. Alors dans l'élan de colère qui me submergeait, je lançais à la Nephilim “Parce que je l'aime, ok? Je suis amoureux d'elle et je peux pas me lasser d'elle !” Et c'était pour ça que je ne lui ferai sûrement aucun mal à l'avenir. C'était pour ça que j'étais toujours aussi protecteur avec elle. C'était pour ça que damn, je me prenais autant la tête avec une Nephilim sans pour autant sortir la dague de ma ceinture. Et forcément que, quand elle me dénigrait, je ne me laissais pas faire. C'était pour ça que je tenais tête aussi à Pandora qui, agacée, nous demandait à tous les deux d'arrêter. Non, je ne pouvais pas, c'était comme ça. Je lui exposais mes raisons et fallait qu'elle arrête de vouloir contrôler ça. Forcément que je me prendrai la tête avec sa soeur, nous avions deux caractères bien différents, deux visions du monde bien différents... complètement diamétralement opposés en réalité. Je me retrouvais avec la main de ma petite amie sur le visage, sûrement un contact fait pour m'apaiser, et ça marchait un peu. Mon regard plongé dans le sien, je me calmais doucement, esquissant un léger sourire. “Toi et moi.” murmurais-je en écho. Ouais, c'était elle et moi. Pas de Megara dans l'équation et c'était bien ainsi. Je me sentais un peu mieux jusqu'à ce que la soeur Nichols vienne faire des siennes encore une fois. Ouais, parce que visiblement, elle était douée pour mettre Pandora mal à l'aise, inconfortable et surtout douée pour la choquer par ses paroles. Mais elle semblait rebondir de plus belle. Elle était forte Pandora et ne se laissait pas avoir par ses faiblesses. Mais moi, ce qui me choquait le plus, et qui faisait remonter d'une flèche la colère en moi, c'était quand elle affirmait que ma petite amie allait me quitter. Je voyais rouge, très rouge. D'où elle se permettait ça ? D'où elle se permettait de juger de cette façon ? Serrant la mâchoire, je ne voyais que le visage de la rousse, la ciblant alors, comme un sniper qui avait enfin sa cible. Je n'entendais plus rien, je ne voyais plus rien. Enfin si, Megara Nichols. “Je vais la tuer” grognais-je, le regard rivé sur elle. C'était pas ce que je voulais, vraiment. Mais là, elle allait trop loin. “Elle me quittera pas. Elle me quittera pas, tu m'entends ?” Je tentais de reprendre le contrôle, mais ça devenait de plus en plus compliqué. Et pourtant, je le devais. Putain, elle avait confiance en moi, pas touche à sa famille qu'on a dit. “J'lui ai dit qu'elle pouvait avoir confiance putain.. J'lui ai dit que j'toucherai pas à sa famille... Mais tu m'aides pas là, Megara, tu m'aides vraiment pas parce que ma dague me démange, elle me démange de fou et je veux juste te la planter dans le ventre et te laisser te vider de ton sang” J'attrapais ma dague dans mon dos, la tenant bien fermement dans ma main droite, toujours en fixant la Nephilim face à moi.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 12, 917 mots.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Ven 24 Juin - 22:47


Insanity
feat. Megatimpanda
Trop entêtée, incapable d’entendre raison, sur ce point là, elle est bien comme sa soeur, la blonde. Megara ne lâchait pas le morceau, et Pandora ne faisait pas mieux. L’entendre parler de sa vie aux côtés de Timothy avec tant de douceur brisait le cœur de son aînée. Elle avait conscience qu’elle lui faisait du mal en lui rappelant les méfaits de l’obscur, mais elle ne le faisait que pour son bien. Après tout, quel profit la rousse pourrait tirer de cette situation ? Aucun. Elle ne pensait là encore qu’à Pandora, qu’à elle et personne d’autre. Elle méritait de vivre une belle vie, de tomber amoureuse, oui, mais de quelqu’un qui sera en mesure de lui offrir un avenir. Or, cet homme n’apporte que chaos et destruction. Là où la lumière va, il amène l’obscurité. Et elle a peur, Megara. Peur qu’il vienne un jour à éteindre la flamme des Nichols qui brille au cœur de Pandora. « Justement Pandora… Je veux que tu vives, et c’est pour ça que je te laisserais pas. » Sa voix est brisée, sonnant comme une supplique. Elle a besoin qu’elle comprenne, et pourtant, au fond, elle se doute que ça ne viendra pas. L’amour rend aveugle, l’amour éclipse tout. Même les sentiments fraternels ? C’est ce qu’elle se demande lorsqu’elle entend Pandora parler à Timothy. C’est toi et moi. Non, désolé Pandora. Pas tant que ton aînée sera là. Et elle pousse le vice, vient jusqu’à mentionner la mort potentielle de Tessa, pousse encore, parlant du sang de démon qui noirci ses veines, le pourrissant de l’intérieur. Bien entendu, la blonde tourne la chose à son avantage. Comment ose-t-elle comparer les obscurs à des êtres aussi purs que Lehr ? (purs que l’air, lololol.) « La différence, c’est que les créatures obscures gardent un équilibre. Toi comme moi savons que les créatures qu’on fréquente ne sont pas des meurtriers. Eux ? » Elle pointe du doigt Timothy sans même le regarder, ne lâchant pas le regard clair de sa jeune soeur. « Ils ont été créés de toute pièce par un mégalomane qui voulait réduire notre sang d’ange à néant. Ton sang. » Et ça, tant qu’elle ne l’aurait pas compris, elle ne réaliserait pas le danger qu’elle encourt. C’est un ange, à moitié, certes, mais le sang de l’ange coule dans ses veines depuis que l’ange Raziel a apporté ce don. Eux, ils recherchent à anéantir ce cadeau, fruits de la volonté de Lilith, ils n’en sont pas seulement les enfants, pas comme les sorciers, non… Ils sont l’incarnation de la volonté de Lilith, mère des démons.

Ironique, elle s’en prend alors à l’obscur, lui rappelle qu’il pourrait n’importe quand finir par se lasser d’elle, pour mieux la laisser. Et sa justification la laisse de glace. Du moins en apparence. L’entendre parler d’amour envers sa sœur la dégoûte. Elle refuse cette idée, qu’il puisse nourrir de vrais sentiments pour elle. Parce que l’amour se partage, et les couple finissent par s’équilibrer. Et si sa cruauté devait finir par se répercuter sur Pandora ? « Est-ce que tu sais seulement ce qu’est aimer ? » Son ton est froid, égal. Elle ne l’imaginait pas capable d’aimer qui que ce soit autre que lui-même, à vraie dire. Puis vient l’apothéose, l’ultime menace. Droit dans les yeux, elle toise Timothy, pour lui rappeler qu’un jour, elle finira par le laisser, quand elle comprendra le monstre qu’il est. Qu’elle le laisserait, comme il le mériterait. Et à ce moment-là, elle sait qu’elle a tapé juste. Elle ne regarde même pas sa sœur tandis qu’elle lui dit que ce qu’elle vient de faire est dangereux. « Ne me parle pas de danger alors que toi-même tu t’y es précipité, Pandora. » Dit-elle, employant le ton qu’elle utilise depuis qu’elles sont petites filles, lorsque Megara s’impose comme grande sœur pour placer son autorité. Puis les mots de Timothy viennent, lui glacent le sang. Il veut la tuer. Evidemment. « Je t’entends. » Une once de sourire perce dans sa voix. C’est bien lui qui jouait sur les mots tout à l’heure, non ? Sa prise autour de son épée séraphique se serre au moment où il parle, tel un tigre qui se prépare à bondir sur sa proie. Elle sent la menace sérieuse qui pèse dans sa voix, jusqu’à ce qu’elle se fige en l’entendant parler de planter sa dague dans son ventre. Directement, la paume de Megara vient à se poser sur ce dernier, y exerçant une pression protectrice. Elle lève d’avantage son épée, penche la tête. A son tour, elle n’est plus menaçante, non. Elle est agressive, elle n’a plus envie d’être moralisatrice. « Approche, obscur, et je te jure que tu le regretteras. » Son ton est sec, violent, d’une agressivité que Megara ne montre que peu. Elle aurait dû venir avec Sebastian. Elle aurait dû prévoir de venir accompagnée, parce qu’elle sent déjà qu’elle va devoir se battre, et pire encore, fuir. Si elle se serait bien battue contre Timothy, là, elle ne pensait pas à elle, non. Elle pensait aux deux autres cœurs qui battent en elle.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 13, 866 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Ven 24 Juin - 23:11


Insanity
feat. Megatimpanda
“Parce que je l'aime, ok? Je suis amoureux d'elle et je peux pas me lasser d'elle !” Tourne la tête, l'air hagard, le regarde sans comprendre. Qu'est ce qu'il venait de dire ? Le coeur de la Nephilim battait la chamade dans sa poitrine comme s'il cherchait à en sortir. La respiration saccadée, elle tentait de rassembler ses idées, de faire le vide dans son esprit. Il venait de dire qu'il l'aimait, qu'il était amoureux d'elle. Et bêtement, elle souriait. Vraiment ? Il l'aimait ? Elle aurait voulu lui sauter dans les bras à ce moment là, sentir son odeur et son souffle se propager sur sa peau. Elle aurait voulu l'embrasser avec douceur, lui murmurait que rien ne pourrait jamais les séparer. Lui dire qu'elle l'aimait aussi. Et puis y avait la voix perçante de la rousse qui venait péter le moment. « Est-ce que tu sais seulement ce qu’est aimer ? » Mais putain, elle avait pas le droit. Pourquoi elle faisait ça ? Le regard attristé, elle tentait de capter le regard de son aînée sans grand succès. Pourquoi tu veux tout gâcher Meg ? Je te promet que tout iras bien. Laisse nous s'il te plait.. Ouais, elle en était venu au point de la supplier parce qu'elle en pouvait plus. Elle avait l'impression qu'aucune de ses paroles ne pouvait la toucher et ça la blessait. Ouais, ça lui faisait affreusement mal de voir que sa soeur portait si peu d'importance à ce qu'elle pouvait ressentir. “Je vais la tuer” Et voilà, ce qu'elle redoutait était en train d'arriver. Elle tournait son visage vers Tim, qui lui semblait avoir laissé la colère prendre possession de son corps. “Elle me quittera pas. Elle me quittera pas, tu m'entends ?” Et clairement, elle avait peur à ce moment précis Pandora. Elle avait peur de ce qui était en train de se passer. Faisant un pas en avant, elle attrapait la main libre de Tim comme pour lui faire un électrochoc. Je ne te quitterais pas, ne l'écoute pas. Peine perdu, c'était elle qu'il n'écoutait pas totalement accaparé par Megara et ses paroles. “J'lui ai dit qu'elle pouvait avoir confiance putain.. J'lui ai dit que j'toucherai pas à sa famille... Mais tu m'aides pas là, Megara, tu m'aides vraiment pas parce que ma dague me démange, elle me démange de fou et je veux juste te la planter dans le ventre et te laisser te vider de ton sang” Pandora elle se mordait la lèvre posant elle même sa main sur sa propre dague. [i]Oh s'il te plaît Tim, ne la force pas à faire ça. « Approche, obscur, et je te jure que tu le regretteras. »

Le regard horrifié, elle regardait les deux prêt à se sauter à la gorge se sentant totalement impuissante pour le coup. Comme si elle ne pouvait rien faire pour stopper tout ça. Tim allait devenir incontrôlable et puisque que quand elle lui parlait, il ne l'écoutait même plus, c'était la preuve que rien de ce qu'elle pourrait faire ou dire ne changerait quoi que ce soit. Va t'en Megara. Je t'en supplie vas t'en ! Elle le voyait à son regard que l'obscur il ne contrôlait plus rien. Qu'il avait laissé la mauvaise partie de lui prendre le dessus. Tu peux pas me faire ça Meg, t'as pas le droit de me faire ça, vas t'en. Et peut être que si pour une fois la rousse daignait l'écouter prenant alors ses jambes à son cou, elle arriverait à le calmer une fois en tête à tête avec lui. Mais fallait plus qu'elle soit dans le champs de vision de l'obscur, tant que ça serait le cas, il arriverait pas à reprendre le dessus sur ses mauvaises pulsions. MEG COURS ! qu'elle hurlait la blonde, complètement désespérée. Bien sûr qu'elle l'était, comment pouvait-il en être autrement alors que l'homme dont elle était amoureuse était sur le point de sauter sur sa grande soeur pour la tuer. Comment pouvait-il en être autrement quand cette dites grande soeur avait provoqué tout ça ? Oh, à ce moment précis, elle haissait la rousse Pandora. Elle la détestait pour avoir tout foutu en l'air, pour réussir à ruiner chaque parcelle de bonheur qu'elle réussissait à trouver. Fais pas ça Tim, pense à moi.. Montre moi que je peux avoir confiance en toi, fais pas.. qu'elle tentait en dernier recours sachant par avance que ça avait peu de chance de marcher. Megara l'avait poussé beaucoup trop loin pour le coup.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 14, 814 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Ven 24 Juin - 23:53


Insanity
feat. Megatimpanda
Pourquoi avais-je dit ça à Megara alors que la seule concernée, c'était Pandora ? Hein ? Quel idiot je pouvais être. Mais c'était trop tard, j'avais dit ces mots fatidiques, ceux qui changeaient notre relation du tout au tout. Si avant tout n'était que possession et envie, maintenant il y avait les sentiments, les vrais. Ceux sur lesquels on pose des mots et qu'on partage avec ceux qui doivent entendre. Mais c'était sorti trop vite, au mauvais moment. Et si jamais j'avais espéré une réponse de celle que j'aimais, c'était peine perdue à présent, puisque Megara réussissait à tout gâcher. Cette fille me sortait par les yeux, clairement, et à chaque instant de plus en sa présence, je ne souhaitais qu'une chose : qu'elle déguerpisse et qu'elle nous laisse tranquille. Après tout, on avait rien demandé. On se cachait et c'était pour une bonne raison. Mais l'aînée avait décidé d'en faire qu'à sa tête, gâchant ce moment privilégié pour son propre plaisir personnel. Et c'était révoltant, agaçant. Énervant. “J't'en pose moi des questions comme ça ?” que je lançais à Megara, clairement pas satisfait de sa réaction. Si je venais de prouver par A + B que je n'allais pas la blesser, pas la lâcher, c'était encore pas suffisant. Elle m'énervait et elle m'insupportait. Mais le pire était à venir. Si j'avais pu penser que ça allait s'arranger, c'était se foutre le doigt dans l'œil. Megara Nichols devrait un jour apprendre à fermer sa grande gueule. Parce que là, par sa faute, je commençais à rentrer dans une colère noire. Non mais elle se prend pour qui celle-là ? Le regard noir posé sur elle, je n'en démordais pas. C'était cuit pour elle, je me devais de la tuer. Elle était bonne au combat ? J'étais meilleur. J'étais fort, rapide et puissant. Elle ? Elle était juste une fille à la grande gueule. Et si elle avait su épier Pandora tout le long du parcours jusqu'ici, ce sera le dernier parcours qu'elle fera de sa vie, parce qu'il est hors de question qu'elle reparte d'ici en vie. Et je sais, je sais que j'ai fait une promesse à Pandora.. mais là je peux pas. Le démon en moi prenait le dessus et j'avais beau le retenir c'était trop tard. Sentant une main dans la mienne, je savais que c'était Panda. Mais les mots qu'elle disait étaient tout simplement incompréhensibles. Aveuglé par la haine, je ne me focalisais plus que sur la rousse et sur le fait de la tuer. Rien d'autre. Ni Pandora, ni le reste. Juste Megara, et ma dague que j'enfoncerai dans sa chair. “TU le regretteras, chasseuse d'ombre.” Lâchant la main de Pandora, j'attrapais l'autre dague dans ma main, m'avançant alors vers Megara, prêt à l'attaquer. C'était ce que je voulais, l'attaquer. Mais elle, elle avait une épée donc il allait falloir utiliser la ruse pour pouvoir la toucher sans être touché par la longue lame aiguisée de son arme. J'avais beau crier dans ma tête, j'arrivais pas à reprendre le contrôle. La soif de sang était là, la soif de vengeance aussi. Et les deux ensemble, c'était clairement pas la bonne combinaison. Pandora en avait déjà fait les frais une fois, malgré moi et maintenant, c'était sa sœur. Je ne pouvais pas m'en empêcher, c'était comme ça. “Une dernière volonté Megara ? J'espère que tu as apprécié ton dernier repas, tes derniers instants avec tes proches” Si Pandora continuait de crier à côté, incitant sa soeur à s'en aller avant que l'irrémédiable se produise, je n'étais pas en mesure de l'écouter, de l'en empêcher ou quoi. Bien trop focalisé sur la rousse, je m'approchais un peu plus d'elle, tel un lion qui est en train d'analyser sa future proie. Elle était alors comme une gazelle dans mon esprit. Une gazelle avec une épée et des capacités à se battre. Ouais, une gazelle qui était à portée de main et qui était potentiellement morte dans quelques instants. Ma soif de vengeance ne s'atténuait pas. Les paroles de ma petite amie n'avait aucun impact sur mon comportement et.. ouais, j'allais attaquer, j'étais prêt. Je pouvais être blessé que j'en avais rien à foutre, je voulais juste en finir avec cette Nephilim. Alors le regard noir, toujours bloqué sur elle, je me mettais en position, sourire en coin. Oui, la chasse était une passion depuis que j'étais petit et.. ouais, ça faisait du bien de se retrouver dans une telle situation des fois. “Fais tes prières” Et rapide, je m'élançais sur elle, prêt à pénétrer ma dague dans son corps. Le prédateur allait tuer sa proie, on y était.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 15, 842 mots.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Sam 25 Juin - 14:25


Insanity
feat. Megatimpanda
Entendre la tristesse perçant dans la voix de Pandora brisait le cœur de son aînée. Elle n’aimait pas cette situation. Elle n’aimait pas être celle qui brisait ses espoirs, qui entachait sa relation naissante. Mais dans la tête de Meg, les choses sont claires : Si elle n’y met pas fin maintenant, les choses deviendront pires encore. Sans quitter l’obscur du regard, elle dit d’une voix aussi triste que celle de la blonde : « Il ne s’agit pas de ma volonté, je suis désolée, Pandora. J’espère qu’un jour, tu comprendras. » Elle l’espérait, sincèrement, qu’elle finisse par ouvrir les yeux et enfin saisir que tout ce qu’elle fait, tout ce qu’elle a toujours fait, c’est dans leur intérêt. Cet amour en lequel elle semble croire, finira par la consumer, par la détruire, et ça, la rousse ne saurait l’accepter. Alors, quitte à se brûler les ailes, elle pousse le vice, insiste, provoque, et met en colère Timothy. Pour montrer quel genre d’homme il est réellement. En position d’attaque, son épée séraphique en main, elle ne voulait pas, ne pouvait pas fléchir. Elle entendait les supplications de sa sœur, et secoua la tête, incrédule, lorsqu’elle entendit ses derniers mots. « Te faire ça ? Je fais strictement rien. » Et ses yeux verts se tournèrent à nouveau vers Timothy, qui la menaçait une dernière fois. Elle n’entendait même plus Pandora lui hurler de courir, parce que courir, c’était la laisser. « Hors de question que je te laisse avec ça. » Sa main se cramponne autour d'une de ses dagues, venant accompagner son épée séraphique. Un rire sarcastique franchit ses lèvres alors qu'il lui faisait une sorte d'éloge funèbre. « Tu es bien sûr de toi, Timothy. T'as bien profité de ma soeur une dernière fois? » Et son coeur cogne, cogne dans sa poitrine à tout rompre, elle sent l'adrénaline la gagner, elle sait qu'elle est en danger, mais elle a grandi en apprenant à rejeter la peur. La mort, ça fait partie de leur quotidien. Sauf que ce soir, elle ne le réalise pas encore, mais les choses sont différentes. Et il s'élance.

Il est rapide, elle est furtive, ainsi elle parvient à glisser sur le côté avant qu'il ne puisse la rejoindre, passant rapidement sous son bras en pivotant aussi vite pour lui faire face. Elle n'entend plus rien, rien d'autre que le sang qui affluent dans ses veines, cogne contre ses tempes, sa mâchoire contractée, concentrée. C'est un obscur, Meg. Il est plus fort que toi, plus grand que toi, et c'est ta faiblesse. Alors ne flanche pas. « Pandora, vas t'en d'ici! » Dit-elle finalement en s'élançant à nouveau, prenant le temps malgré tout d'inciter sa soeur à s'échapper loin de la folie meurtrière de l'obscur. Elle ne le connaît pas, qui dit qu'après Meg, il ne s'en prendra pas à la blonde? Vaines promesses que de dire qu'il ne toucherait pas à sa famille, à la première contrariété, voilà qu'il veut la planter. Elle esquive, saute, glisse, se décale avec la grâce propres aux néphilims. Mais malgré tout, elle n'arrive pas à l'approcher d'assez prêt pour le toucher. D'un bref coup d'oeil, elle surveille sur sa petite soeur est partie. Peut-être alors, qu'elle pourrait s'échapper. Parce que seule, elle sait qu'elle ne fait pas le poids. D'ordinaire, elle se dirait qu'elle n'aurait rien à perdre, mais là, trop de choses sont en jeu. « PANDORA VAS T'EN! » Rugit l'aînée, qui contourne un poteau pour mieux échapper au poignard de l'Obscur. Elle est rapide, mais pas invincible. Sa faiblesse, c'est la force, alors, quand une prise la saisit au cou, elle se fige. Son sang se glace. Non... Elle n'est pas invincible. Un gémissement sourd s'échappe de ses lèvres, quand elle réalise qu'elle suffoque, et surtout, qu'elle réalise qu'elle ne peut pas se débattre. Prise au piège, sans échappatoire, doucement, la peur la gagne enfin. Pas pour elle, non. Elle s'est toujours juré de mourir dignement, en regardant son ennemi dans les yeux. Mais il n'y a pas que sa vie en jeu. Doucement, dans un bruit sonore, sa dague tombe sur le sol, suivie de son épée séraphique. Et ses deux bras s'enroulent autour de son ventre, dans un bref instinct de protection qu'elle sait pourtant vain. « Pand.. » Qu'elle marmonne, sa voix ne ressemblant plus qu'à un bruit étouffé par la prise de l'obscur sur sa gorge, à tel point que les larmes lui montent. A moins que les larmes ne soient liées à la terreur qui la prend, réalisant qu'elle s'est peut-être condamnée, certes, mais elle a également condamné ses enfants. Sa prise se resserre, et après un dernier regard vers sa petite soeur, elle maintient sa promesse: Regarde Timothy Halloway droit dans les yeux.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 16, 857 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Sam 25 Juin - 15:07


Insanity
feat. Megatimpanda
La blonde elle aurait voulu arrêter tout ça. Et peut être que si elle avait été moins stupide, peut être que si elle avait suivit Megara en premier lieu, ils en seraient pas là les deux. Mais elle avait été incapable de faire quoi que ce soit, dans l'incapacité de quitter Tim. Elle pouvait pas le laisser, elle y arrivait pas et ça, la rousse semblait ne pas vouloir le comprendre. Et Pandora, elle avait l'impression d'avoir le coeur meurtri en voyant les deux prêt à se battre, à se sauter dessus sans n'avoir aucune pitié. C'était là qu'elle se rendait compte qu'elle ne comptait pas assez pour qu'il l'écoute. Elle les avaient suppliés, elle avait supplié sa soeur et son petit ami à tour de rôle mais personne n'avait daigné accorder du crédit à ses paroles et voilà.. Timothy n'était plus contrôlale et Megara continuait à le provoquer ne semblant pas se rendre compte du danger qu'elle était en train de courir. “J't'en pose moi des questions comme ça ?” S'ils pouvaient arrêter leurs joutes verbales ne serait ce que quelques secondes, ça pourrait être pas mal aussi. “TU le regretteras, chasseuse d'ombre.” La blonde, elle n'avait plus aucun contrôle. Il avait laché sa main préférant empoigner ses dagues plutôt qu'écouter la Nephilim. “Une dernière volonté Megara ? J'espère que tu as apprécié ton dernier repas, tes derniers instants avec tes proches” Non, non, non. Elle était effrayée l'intrépide, parce qu'elle ne savait pas comment faire et ne voulait qu'aucun des deux ne soient blessés. C'était pas possible. « Tu es bien sûr de toi, Timothy. T'as bien profité de ma soeur une dernière fois? » Intérieurement, c'était la dévastation chez la blonde. Les entendre prononcer leurs paroles comme si la vie de l'un ou de l'autre allait s'achever. Et elle pouvait pas le supporter. Elle aurait voulu courir loin, s'échapper d'ici mais elle savait qu'en le faisant, elle les laisseraient se livrer un combat jusqu'à la mort de l'un d'entre eux et elle ne pourrait pas vivre avec ça. “Fais tes prières” Qu'il avait dit l'obscur avant de se précipiter sur la rousse prêt à donnr le premier coup. Et un hurlement déchirant sortait de la gorge de la blonde, alors que toujours aussi impuissante, elle assistait à tout ça. « Pandora, vas t'en d'ici! » L'intrépide, elle n'avait pas bouger une seule seconde tentant d'activer son cerveau pour trouver une solution, faire quelque chose. Le problème, c'est qu'elle avait plus l'habitude de sauter dans le tas sans réfléchir, faire des plans, c'était pas son point fort. « PANDORA VAS T'EN! » Non. Non elle ne partirait pas. Elle pouvait pas s'en aller et faire comme si de rien était. Les mains tremblante, elle sortait ses dagues alors qu'au même moment, la main de Timothy venait se refermer sur la gorge de sa grande soeur. Elle était blanche et tremblante la blonde et quand elle fermait les yeux, elle revoyait Tim, l'empoignant lui aussi de la sorte, lui infligeant des horreurs par la suite. Lâche là ! Sa voix avait claqué dans l'air alors que la Nephilim se décalait sur le côté, tendu et anxieuse. Lâche là Timothy. Elle tentait de contrôler ses émotions sans vraiment y arriver et quand elle entendait son ainée tenter de prononcer son nom à moitié étouffée sous la main de son petit ami, elle agissait. La dague sifflait dans l'air venant se loger dans le bras servant à maintenir sa soeur. Elle avait toujours été douée dans les lancés d'objet, cette fois ne dérogeait pas à la règle. Et avec une rapidité déconcertante, profitant de l'effet de surprise qu'elle venait de créer, elle courrait en direction du duo meurtrier poussant Megara pour la dégager de l'emprise de l'obscur. Va t'en Meg ! Le coeur battant, elle prenait sa deuxième dague la plaçant sous la gorge du brun. J'peux pas avoir confiance en toi.. qu'elle murmurait en le regardant. Oh elle pouvait pas. Megara était allée trop loin mais lui.. Lui il était à deux doigts de la tuer et ça, elle aurait jamais pu le lui pardonner. Reviens avec moi s'il te plait.. Mais elle le voyait dans son regard, elle voyait qu'il était lui même. Elle voyait aussi qu'en l'attaquant de la sorte, son visage avait changé du tout au tout. Laissant place à la peine. Mais fallait qu'il comprenne, si elle n'avait pas agit il aurait tué sa grande soeur et ça, elle n'aurait jamais pu le permettre.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 17, 814 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Sam 25 Juin - 17:50


Insanity
feat. Megatimpanda
J'étais amoureux, mais c'était pas suffisant pour retenir le démon en moi qui ne demandait qu'à sortir. Si j'arrivais à le garder enfermé en moi la plupart du temps quand j'étais avec Pandora, c'était bien plus compliqué quand sa soeur que je méprisais de toutes mes pores venait me provoquer, cherchant alors à libérer le monstre en moi. Faut croire que je suis bien trop faible puisque je laissais le démon prendre le dessus, quant bien même j'avais dit à ma petite amie qu'elle pouvait avoir confiance en moi. C'était paradoxal, parce que j'aimais être violent et j'aimais être un monstre... mais pas en sa présence à elle. D'où le fait que je voulais me retenir tant bien que mal... ouais, échec cuisant. « Tu es bien sûr de toi, Timothy. T'as bien profité de ma soeur une dernière fois? » Un petit sourire en coin, je ne manquais alors pas une occasion d'énerver la Nephilim alors qu'elle me tendait la perche. “Oh oui, je l'ai bien faite crier si tu veux tout savoir. Tellement qu'elle en a redemandé juste après” Faut dire qu'entre nous, c'était avant tout physique. La compatibilité de nos deux corps était indéniable et on prenait plaisir à entrer en trans à chaque fois qu'on laissait nos pulsions sexuelles prendre le dessus. Et je me mis à rire machiavéliquement, prêt à laisser le sang se répandre dans cette ruelle abandonnée, dans un coin sombre de la ville de Chicago. Ouais, fais tes prières Nephilim, c'était la dernière fois que tu pourrais en faire. Et voilà que j'attaquais, prêt à planter ma dague dans son ventre comme prévu. J'avais bien remarqué à chaque fois cette façon qu'elle avait de protéger son ventre. Avait-elle un petit secret à cacher ? Un être grandissant dans son ventre ? C'était peut-être le cas, mais je n'en avais rien à faire. C'était sa faute, elle m'avait provoqué et c'était maintenant ses derniers instants. Elle était rapide et furtive, forcément que j'avais du mal à la toucher, à l'attraper pour pouvoir la planter, mais je ne perdais pas espoir. J'avais confiance en mes capacités et j'allais réussir. Oui, j'étais fort, puissant et cette Megara n'avait aucune chance de m'échapper. C'était bien pour cette raison que finalement, je l'avais attrapée à la gorge, la soulevant pour qu'elle ne puisse plus toucher le sol. Ouais, on y était et j'avais ce sourire sur le visage. Je m'apprêtais à la tuer et bordel, j'étais ravi. Elle m'avait cherché, elle m'avait trouvé. Maintenant, elle ne pouvait tout simplement plus m'échapper. Serrant alors sa gorge, à bout de bras, j'entendais ses armes tomber au sol, complètement démunie. “Une dernière volonté, Chasseuse d'Ombre ?” disais-je en jouant avec ma dague dans ma main libre. J'étais prêt et j'entendais un sifflement au loin. Pandora. Pandora ne voulait pas que je tue sa soeur. Compréhensible mais je rigolais, parce que je ne pouvais pas m'en empêcher. Son petit ami n'était plus là, c'était Timothy Halloway aux commandes. Timothy le démon. “Lâche là Timothy.” Je tournais la tête vers Pandora avant de dire non de la tête. Mais ce n'était pas moi, c'était le démon et je ne répondais plus de rien. Maintenant, j'avais juste besoin de planter ma dague dans le ventre de Megara et au moment où j'allais le faire, je recevais une dague dans le bras, celui qui tenait la jeune femme à bout de bras. Sur le coup, j'avais lâché le cou de la Nephilim, la laissant alors retomber au sol et retrouver sa respiration. Choqué -déçu-, je ne comprenais pas tellement ce qui se passait avant qu'on vienne me pousser. Pandora. Et là, je reprenais mes esprits, au moment où sa dague venait se retrouver sous ma gorge, mon regard se posait sur le sien.  “J'peux pas avoir confiance en toi..” Je la regardais, plongeant mon regard dans le sien et.. damn. Qu'est-ce que j'avais fait ? J'étais là, de retour. Le mec amoureux de cette fille, qui finalement ne peut pas avoir confiance en moi. Putain, Megara avait tout foutu en l'air et ça me foutait hors de moi intérieurement. Serrant la mâchoire, je n'arrivais pas à défaire mon regard du sien, sachant pertinemment que je n'aurais pas son pardon. J'avais été trop loin, j'avais voulu tuer sa soeur, sa famille, alors que j'avais dit que je ne le ferai pas. Glissant ma dague dans mon dos pour la caler dans son étui, je venais retirer la sienne qui était dans mon bras, la faisant retomber par terre, sans la quitter des yeux. “J'suis désolé” murmurais-je à la Nephilim avant de me reculer. “Vraiment désolé” Pas un regard envers Megara, c'était pas pour elle que je m'excusais, parce que je voulais encore la tuer. Mais c'était pour avoir blessé Pandora, celle que j'aimais. Je me reculais encore, les yeux dans les siens et je me retournais, m'en allant alors, sans me retourner. C'était fini, c'est ça ? Elle et moi ? J'en avais aucune idée, mais je savais bien que c'était pas terminé entre Megara et moi. J'allais me venger, d'une façon ou d'une autre, j'allais me venger et ça n'allait pas lui plaire.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 18, 942 mots.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Sam 25 Juin - 21:22


Insanity
feat. Megatimpanda
Dans ce combat contre Timothy, si Megara n’était pas partie perdante, elle n’était pas partie gagnante non plus. Elle a toujours eu connaissance de la puissance « supérieure » des obscurs procurée par le sang de démon qu’ils obtiennent via la coupe infernale, et ce Timothy était un obscur né. Entraîné avec cette force qui caractérise son espèce cruelle. Alors, lorsqu’il s’est élancé dans sa direction, elle savait que c’était du cinquante cinquante, qu’elle n’avait pas le droit à l’erreur, auquel cas, s’il l’attrapait… Il n’aurait pas la moindre pitié. Ses premières esquives furent fluides, telles que la jeune femme a toujours fait lors de ses combats contre démons, créatures obscures, ou autres obscurs. Elle esquivait avec grâce, sautait avec légèreté, mais aussi avec une furtivité et une sécheresse qui accentuaient la rage de son désir de vaincre. Elle ne voulait pas le laisser l’attraper, et pourtant… Pourtant elle l’a fait. Elle sentait sa prise se resserrer sur sa gorge, comme un enfant ravi d’avoir pêché un poisson. La plupart des enfants remettent leur prise à l’eau. Lui, elle sait qu’il ne le fera pas, car c’est ainsi qu’il a été élevé. Meurtrier. Dangereux. Un prédateur sans équivoque. Lentement, les larmes lui étaient montées, tandis qu’elle décollait du sol, lâchant ses armes. A quoi bon ? Elle aurait eu beau se débattre comme un diable, elle n’aurait pas été en mesure de l’atteindre. C’était trop tard pour pouvoir faire pencher la balance en sa faveur, parce qu’elle commençait à voir flou. Elle entendait sa sœur essayer de le convaincre de lâcher prise, et il secoua la tête, comme un gamin refuse un ordre de sa mère.

Et d’un coup, la prise se lâche, l’air revient, et son corps tombe sur le sol, grossièrement. Un cri de douleur arrache les lèvres de la rousse, qui tend une main vers son arme, mais n’a pas même la force de resserrer sa prise tant elle suffoque encore. Finalement, elle lâche sa dague en entendant sa sœur lui dire de partir, et elle se tourne, constatant que Pandora se tenait entre elle et Timothy, ce dernier, une lame plantée dans le bras. Sa sœur venait de la sauver. Portant sa main à sa gorge, Megara retomba en arrière, sur le dos, cherchant chaque parcelle d’air qu’elle pouvait trouver autour d’elle. Elle étouffait encore, et ses doigts tremblants cherchaient sa stèle à l’intérieur de sa veste. Les paroles entre Pandora et l’obscur ne lui parvenaient que de loin, bien qu’étant proche d’eux. Comment voulait-elle avoir confiance en un obscur, le genre même qui tue ses amis chaque jour ? Elle ne comprend toujours pas, la rousse. Elle ne comprendra peut-être jamais. Mais ce soir, elle n’a plus la force de se battre. Quand elle voit le brun tourner les talons pour s’éloigner des deux Nichols, elle fond en larmes malgré elle, réalisant qu’elle venait d’échapper de près à la mort, et que pour ce soir, c’était fini. Sa main crispée autour de sa stèle tremblait, alors qu’elle sanglotait lourdement, réalisant peu à peu que sans l’intervention de sa sœur, il l’aurait poignardée. Elle qui ne flanche jamais, elle bascule à l’instant, se laissant aller à ses larmes et à sa peur refoulée depuis qu’elle avait fait face à ce couple improbable. Elle toussa, commençant à tenter vainement de tracer une iratze sur sa gorge probablement tuméfiée. Elle n’ose même pas demander à sa sœur de la lui faire. A vraie dire, elle n’ose même plus rien lui dire, comme si bien trop de paroles avaient déjà été prononcées pour cette nuit. Quand finalement, elle réalise qu’elle ne parvient pas à faire de rune de guérison, elle déglutit, et relâche sa stèle dans un bruit sourd, roulant sur le côté en position fœtale, dans l’ombre de cette petite rue de Chicago où elle finit par perdre connaissance. Quand Dimitri apprendrait le danger qu’elle a encouru, qu’elle a fait courir à leurs enfants, il allait la tuer. Et à juste titre.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 19, 675 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   Sam 25 Juin - 22:35


Insanity
feat. Megatimpanda
Elle venait clairement de se retrouver le cul entre deux chaises. Partagée entre son petit ami et son sang. Et ouais, elle avait du faire un choix protégeant sa soeur envers et contre tout. Comment aurait-elle pu faire autrement ? C'était juste pas possible. Bien sûr qu'elle était dans l'obligation de sauver sa grande soeur, elle n'aurait de toute manière jamais pu se le pardonner si elle n'avait rien fait. Alors elle se retrouvait dans cette position là. Après avoir blessé superficiellement Timothy, elle tenait un dague sous son cou sachant par avance que de toute manière, elle ne pourrait pas le blesser. Disons qu'en quelque sorte, ce n'était qu'une protection. Une assurance pour qu'il ne passe pas à la charge encore une fois. Et on pouvait lire la peine dans ses yeux, la détresse dans laquelle elle était plongée mais il ne lui avait pas laissé le choix. “J'suis désolé” Elle avait envie de lui dire à quel point il avait été idiot, qu'il avait tout foutu en l'air mais aucun son ne sortait de la bouche de la Néphilim. Elle le regardait reculer petit à petit alors qu'il reprenait. “Vraiment désolé” Cette fois elle ouvrait la bouche mais aucun son n'en sortait et voilà qu'il tournait les talons disparaissant dans la nuit à une vitesse éclair. T'en vas pas.. qu'elle lâchait dans un sanglot mais bien sûr qu'il ne l'avait pas entendu. Sûrement qu'il était même loin. Quelque part, elle avait envie de le poursuivre, lui courir après, le rattraper, le rassurer. Mais elle pouvait pas.

Remettant sa dague dans l'étui de sa ceinture, elle ramassait la seconde avant de se tourner vers sa soeur. Sa soeur gisant sur le sol, les marques autour de son cou, sa stèle ayant glissé de sa main. Le coeur serré, elle s'approchait de la rousse se laissant tomber sur le sol, empoignant sa propre stèle pour dessiner l'Iratze qui lui permettrait d'aller mieux. Posant ses mains de part et d'autre de la tête de la Nichols elle la surelevait légèrement usant de ses jambes comme d'un support. Avec douceur, elle passait ses doigts sur le visage de Megara murmurant doucement ça va aller.. Y avait des larmes qui roulaient sur son visage alors qu'elle continuait doucement à passer ses doigts sur ses joues. Elle pouvait pas la porter, elle était.. Vide. Vidée de tout force, de toute envie. Alors elle restait juste là, les yeux perdus dans le vide attendant que la rousse reprenne connaissance. C'était tout ce qu'elle pouvait faire de toute façon. Elle n'avait pas d'autre choix. Et malgré la colère qui rugissait en elle, elle restait. Mais Megara n'avait fait que creuser un peu plus le fossé se trouvant entre elle. Parce que Pandora, elle lui pardonnerait jamais cette soirée. Elle pourrait pas. Et si les rapports entre les deux Nichols étaient déjà bien conflictuels, ça n'irait pas en s'arrangeant. C'était même totalement l'inverse à vrai dire.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 20, 525 mots.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: (megatimpanda) ⊰ insanity   

 
(megatimpanda) ⊰ insanity
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Insanity Break 0x06
» Be careful, insanity is watching you. CLOSE
» Insanity World ζ [PV Louis]
» Caleb Lestrange ¤ Stay sane inside insanity {FINI}
» Event: The insanity

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: