Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (lovelace) ⊰ please to meet you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: (lovelace) ⊰ please to meet you   Sam 18 Juin - 0:41


please to meet you.
feat. Jazz McCoy
Il a fallu qu'elle demande dans un premier temps au Faerie de lui répéter la chose plusieurs fois. « Une cousine, tu dis ? » Ça relève du surréel. Jusque maintenant, la jeune femme a toujours été convaincue de connaître toute sa famille. Les Rosachols, les Nichols du côté de son oncle Paul, et voilà qu'elle apprend que sa mère possède une autre nièce dont elle ignorait l'existence. L'ennui ? Ca n'est pas qu'il s'agisse d'une louve, loin de là. Megara n'a jamais eu la moindre aversion pour les créatures obscures, à l'inverse de beaucoup de Néphilims, ayant grandi avec des Faeries tels que Lehr, parlant du loup. Non, l'ennui était bel et bien qu'il s'agit d'une louve.. Chef de meute du Nouvel Ordre. C'est pourquoi la rouquine a imposé un terrain neutre à l'ouest de la ville pour rencontrer la jeune femme. Seule à seule, elle avait bien précisé qu'elle n'hésiterait pas à sortir les armes si jamais c'était un piège. Elle faisait confiance à Lehr, et de toutes manières, il ne pouvait pas lui mentir. Malheureusement, les temps ont atteint un extrême tel que même son propre sang, on ne peut pas lui faire totalement confiance, quand bien même Meg a la chance d'avoir une famille dans la Rébellion, elle ne comptait plus le nombre de cas de trahisons familiales. Et cette femme qui cherchait à la contacter, à les contacter... Elle ne la connaissait pas, et ne pouvait la juger. C'est pour cela qu'elle avait accepté et décidé de venir. Seule. Elle voulait se faire son propre jugement de la situation, et comprendre les choses. En tenue de combat, une lame séraphique accrochée à sa ceinture, la néphilim arrivait sur les lieux du rendez vous, aux aguets. La nuit était tombée, et elle savait que n'importe quand, elle pouvait se faire attaquer. Brièvement, elle jeta un oeil à son portable, n'y voyant aucun message. Si Caleb apprenait qu'elle était sortie seule rencontrer une louve du Nouvel Ordre, cousine ou pas, il allait la tuer. Et Sebastian aussi, frère ou pas, Parabatai ou non. Il déteste qu'elle lui cache des choses, mais dans un premier temps, Megara voulait avoir un premier contact avec la jeune femme avant d'en parler à qui que ce soit d'autre, pas même ses parents. Megara avait supplié le faerie de ne pas en parler à ses parents, pas tout de suite, quand bien même Jazz lui avait demandé de contacter les Nichols. Techniquement, c'est chose faite, elle devra juste se contenter de la plus grande des filles Nichols. Hors de question que Pandora ou Tessa s'aventure par ici toutes seules, instinct de protection de Meg oblige. Incorrigible.

La zone était entièrement libre, dénuée de présence humaine d'un premier abord. De son habituelle démarche silencieuse, la jeune femme avança avec avec précaution, prête à porter une main à sa ceinture dans le cas ou un démon ou tout autre ennemi ferait son apparition. Elle pensait à la situation. A son oncle Oliver... Avait-il la moindre idée du fait que sa fille est en vie ? Et plus encore, que c'est une louve membre du groupe ennemi ? Les informations se bousculaient dans sa tête, elle pensait à ses cousins, à toute sa famille du côté de sa mère... Jamais elle n'aurait pu anticiper qu'une autre membre ferait son apparition. Un bruit la fit sursauter, et par pur réflexe, la jeune femme se saisit de sa lame séraphique sans pour autant invoquer d'ange pour l'imprégner de son feu céleste. Puisque devant elle, se tenait une femme, légèrement plus âgée qu'elle, brune. « Jazz McCoy? » Qu'elle demande finalement, après une brève hésitation, et surtout, pour attirer son attention, la jeune fille étant terrée dans l'ombre. Rangeant sa lame auprès de ses deux dagues jumelées, Meg se décida à approcher avec une précaution qui lui est propre. Elle a déjà failli finir tuée par deux démons Raveners il y a de cela un mois, hors de question de prendre le risque une seconde fois. Inclinant la tête, intriguée, elle se permit d'ajouter, se présentant auprès de la brune qui approchait d'elle, confirmant ainsi d'une certaine façon son identité : « Je m'appelle Megara Nichols. Enfin.. Megara Lovelace-Nichols. » Un nom que, de toute évidence, les deux jeunes femmes partagent si elle dit bien la vérité à propos de ses origines. Ce dont elle était encore incertaine, quand bien même Lehr lui avait assuré que c'était bien sa cousine. Après tout, les fées ne peuvent pas mentir, mais elles peuvent potentiellement se tromper... Non ?

© MADE BY SEAWOLF.

Post 1, 810 mots.
@Jazz McCoy


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (lovelace) ⊰ please to meet you   Sam 18 Juin - 10:30

please to meet you
Jazz McCoy & Megara Nichols
« C'est pour toi que je fais ça, Gideon. » Je levai les yeux en direction du plafond comme si je m'attendais à y voir mon frère. C'était un geste sans doute idiot, mais j'avais sans cesse l'impression que mon petit frère était tout autour de moi, à me surveiller. Plutôt ironique comme situation. J'étais l'aînée, c'était mon devoir à moi de veiller sur lui, mais j'avais échoué et il n'était plus. Lorsque j'avais découvert les recherches qu'il avait mené sans bien comprendre dans quel but, ma curiosité s'était animée. J'avais eu ce besoin viscéral de savoir ce après quoi mon petit frère avait été, comme pour maintenir l'impression qu'il était tout autour de moi, comme pour ne pas l'oublier quand bien même était-ce chose impossible. C'était Lehr qui avait eu les réponses à mes questions. Je ne les avais pas vraiment apprécié, mais elles n'en restaient pas moins des réponses. Difficile de supporter l'idée qu'on vous ait menti toute votre vie durant. J'ignorai de quelle manière Gideon avait appris la vérité sur au moins un de nos ancêtres et j'ignorai tout autant la raison pour laquelle il avait continué ses recherches. Nous avions grandis en tant que Terrestres sans avoir la moindre idée de l'existence d'un autre monde. Si je n'avais pas été mordue et transformée la nuit où il avait été tué, j'aurais ignoré la vérité le restant de ma vie. Toutefois, ce n'était pas le cas et les informations entre mes mains, j'avais voulu poursuivre le travail de mon défunt frère. Etre inspecteur de police pour la criminelle avait ses avantages. J'avais pu fouiner un peu partout pour obtenir des réponses et un nom était ressorti de tout ça : Nichols. Une fois de plus, je m'étais tournée vers Lehr pour qu'il m'aide. Il avait lâché la bombe, autant m'aider à recoller les morceaux, non ? Qu'importe, il avait tout de même accepter ma requête et avait fait passé le mot auprès des néphilims pour une éventuelle rencontre. J'ignorai ce que j'attendais vraiment de ce moment, sans doute d'autres réponses aux autres questions que j'avais … sans doute. Toujours est-il, que je m'étais retrouvée devant la porte de mon casier dans les vestiaires du commissariat à parler au plafond.

Ayant eu une longue journée, j'étais ravie que le rendez-vous ait lieu dans la soirée. J'aurais eu toutes les peines du monde à trouver une bonne excuse pour m'absenter du travail, d'autant que ça devenait récurent ces temps-ci. J'expirai un bon coup afin d'évacuer mon angoisse, et mon trench enfilé, je quittai les lieux en saluant quelques-uns de mes collègues, ravie de ne pas avoir à tomber sur un en particulier. Puisque le lieu se trouvait dans le même quartier que celui où je travaillai, je choisi de m'y rendre à pieds. Un peu de marche et d'air frais ne me feraient pas de mal, au contraire. J'avais besoin de me vider la tête avant de la rencontrer. On m'avait averti qu'il ne s'agirait que d'une seule Nichols même si, de toute manière, je ne m'attendais pas à rencontrer toute la famille d'un coup. Immédiatement je pensai à mon père. Peut-être aurais-je mieux fait de reprendre contact avec lui d'abord ? Je ne savais pas trop … d'après les dires de Lehr, il me pensait morte et ce n'était pas plus mal ainsi, surtout en voyant ce que j'étais devenue. C'était bien loin du destin que j'aurais pu – que j'aurais dû – avoir. La possibilité d'être néphilim m'avait été cachée puis arrachée et j'ignorai si je devais m'en réjouir ou en pleurer. Qu'importe, je cessai d'y penser une fois à destination. Tous mes sens en alerte, je m'assurai de ne pas être tombée dans un piège. J'avais confiance en Lehr mais j'étais du côté du Nouvel Ordre, Alpha de ma meute, je n'étais à l'abri de rien du tout.

Toutefois, je ne décelai la présence que d'une seule personne au sang angélique ce qui fut assez pour me faire avancer dans la pénombre jusqu'à être un tant soit peu visible. « Jazz McCoy? » Je fis un peu en avant de plus comme pour confirmer qu'il s'agissait bien de moi. Face à moi se trouvait une demoiselle rousse de quelques années plus jeune que moi et, immédiatement, je me sentis obligée de rechercher un quelconque air de famille. « Je m'appelle Megara Nichols. Enfin.. Megara Lovelace-Nichols. » A l'entente du nom Lovelace je frissonnai. Je n'avais pas seulement appris le fait que s'était supposé être mon nom et que je ressemblai beaucoup à l'ancêtre dont je devais le prénom, c'était aussi le fait qu'il s'agissait de celui de mon père, donnant un peu trop de réalité aux aveux de Lehr concernant ma famille. « Jessamine pour être plus exacte. » Dis-je en m'avançant définitivement vers elle. Prenant conscience du ton sans doute un peu froid que je venais d'employer, je lui adressai un sourire timide pour apaiser la situation. « Mais ça fait rien, tu peux m'appeler Jazz si tu veux. Je suis simplement un peu … nerveuse. Aux dernières nouvelles je n'avais plus vraiment de famille. » Avouai-je en haussant les épaules. Oh j'avais toujours ma mère mais … disons que nos relations ce n'était plus vraiment ça depuis des années. Quant à mon père, je ne l'avais pas vu depuis ma transformation et je n'avais rien fait pour changer ça. Mais jusqu'à l'arrivée des révélations concernant mes origines, j'étais persuadée n'avoir plus que mes parents. « Donc … nous sommes de la même famille. Je suppose que ça doit pas vraiment ravir les tiens de savoir qu'une louve du Nouvel Ordre a le même sang qui coule dans ses veines. » Sarcastique ? Je l'étais totalement parce qu'il y avait de quoi l'être. Ils étaient des néphilims de la Rébellion et j'étais une louve du camp adversaire, il n'y avait pas plus ironique.
© .sassenach
977 MOTS & - 24H

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (lovelace) ⊰ please to meet you   Dim 19 Juin - 0:03


please to meet you.
feat. Jazz McCoy
Chaque fois qu’elle observe la jeune femme, elle cherche une ressemblance avec son oncle. Ou même avec sa mère, c’est toujours plus simple de voir une ressemblance entre deux femmes. La louve lui évoque quelqu’un, mais Megara n’arrive pas à mettre de nom dessus dans un premier abord. Ce n’est pas quelqu’un dont elle est proche, mais comme si ses traits étaient vaguement familiers. « Jessamine pour être plus exacte. » Et d’un coup, tout s’éclaire pour elle. Un portrait, dans les livres qu’elle a pu lire à l’institut. Parce que mine de rien, elle se cultive, Megara. Surtout quand ça concerne sa famille. Jessamine Lovelace. Lointain ancêtre de la famille de sa mère, de son oncle … En somme, de leurs parents. Et maintenant qu’elle se concentrait, elle réalisait qu’en effet, Jazz… Enfin, Jessamine, avait des traits de son homonyme. Réalisant qu’elle a, malgré elle, employé un surnom, elle pinça les lèvres comme pour se taire, et Jessamine repris :« Mais ça fait rien, tu peux m'appeler Jazz si tu veux. Je suis simplement un peu … nerveuse. Aux dernières nouvelles je n'avais plus vraiment de famille. » Son sourire timide détendit légèrement la rouquine, qui lui retourna un sourire vague : « Et aux dernières nouvelles, je croyais connaître la mienne… » Qu’elle répond avec une moue embêtée. Essayant de se détendre, elle se dirigea dans un recoin plus à l’écart de la lumière, histoire de ne pas attirer les regards d’éventuels curieux, et ce tout en écoutant Jazz qui reprenait : « Donc … nous sommes de la même famille. Je suppose que ça doit pas vraiment ravir les tiens de savoir qu'une louve du Nouvel Ordre a le même sang qui coule dans ses veines. » Les pas de Megara ralentirent, jusqu’à s’arrêter. « Ca dépend, est-ce que tu comptes nous tuer ? »
C’est la néphilim, la rebelle qui était en train de parler, et non pas la Lovelace. Car quand bien même avait-elle été … Heureuse, d’apprendre qu’elle avait une cousine dont elle ignorait l’existence, une part d’elle continuait de redouter les intentions de la jeune femme. D’un ton plus doux, elle reprit en croisant le regard – aux mêmes teintes vertes que Megara – de la louve : « Pour l’instant, je suis la seule au courant, à vraie dire. Lehr et moi sommes proches. » Plus que proches, il l’a pratiquement élevée jusque l’âge de six ans, étant donné le nombre de fois ou la petite Megara a pu aller dans les pattes du Faerie pour le plaisir pur de l’emmerder ou par simple curiosité envers son monde, qu’elle a découvert en grandissant. Puis, plus curieuse, elle reprit en observant la louve brune avec intérêt : « Je t’avouerais que Lehr est resté vague concernant les raisons qui font que… Que tu n’aies entendu parler de nous que récemment. » Son oncle ne lui avait-il donc jamais parlé du monde obscur, des néphilims, de la vie qu’ils mènent ? Elle ne savait rien de son passé, de ce qui l’avait amenée à devenir louve, à devenir membre du Nouvel ordre… De ce fait, elle ajouta même en grimaçant : « A vraie dire, je ne sais rien du tout. » Soupirant, elle se remit en marche, bien que gardant une distance raisonnable avec la jeune femme. Elle ne pouvait pas se fier à un simple visuel avec Jazz pour se faire une idée de ses intentions. De vue, elle avait l'air relativement calme, sans expression hostile particulière. Hélas, on ne peut pas se fier aux apparences, et le Nouvel Ordre reste le Nouvel Ordre pour les Néphilims comme Megara : Une menace. Soupirant, elle se sentit néanmoins obligée de préciser : « Ne prends pas mal mon éventuelle hostilité. Mais tu comprendras que je ne pense qu'à protéger ma famille du Nouvel Ordre, et que si Lehr ne m'avait pas donné sa parole sur la véracité de notre filiation, je ne serais probablement pas venue... » Elle baissa les yeux à ces mots. C'est vrai, elle aurait pensé d'abord à protéger sa famille. « J'aurais immédiatement cru à un piège. » Ajouta alors la jeune fille, pour se justifier. Elle n'a rien contre les loups, bien au contraire, s'il y a bien une famille tolérante envers les terrestres et les créatures obscures, ce sont les Nichols. Maintenant, reste à Jessamine de savoir prouver à sa jeune cousine que ses intentions sont nobles.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 3, 758 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (lovelace) ⊰ please to meet you   Jeu 23 Juin - 22:44

please to meet you
Jazz McCoy & Megara Nichols
Je ne savais pas à quoi m'attendre de cette rencontre. J'étais pourtant celle qui avait voulu rencontrer les Nichols, cette branche de ma famille dont j'ignorai l'existence jusqu'à il y a peu. Sans Lehr et les recherches que Gideon avait fait sur Jessamine Lovelace il était fort probable que j'aurais passé toute ma vie sans savoir que j'avais encore de la famille dans ce monde. Aussi terrifiée que je pouvais être à l'idée d'être confrontée à cette partie de ma vie que j'avais ignoré exister et dont j'avais été privée, ma curiosité l'emportait. J'avais besoin de les connaître, de les voir ne serait-ce qu'une fois. Il fallait que je sache s'il y avait une toute petite possibilité pour que nous nous entendions bien et que j'ai de nouveau l'impression de ne plus être seule. Quand bien même mes parents étaient toujours en vie, je ne voulais plus avoir la moindre connexion avec ma mère depuis des années et mon père … je lui en voulais encore trop pour avoir le courage de lui faire face, de lui revenir. Rencontrer les Nichols de mon propre chef me semblait être la meilleure chose à faire même si j'ignorai comment allait se dérouler l'entrevu ou même si je n'allais pas tomber dans un piège. Ce fut pour ces raisons que j'arrivai tendue devant Megara. Je n'avais nullement envie d'être froide et distante avec elle, il s'agissait simplement de mon mécanisme de défense. Je m'empressai de me reprendre et de tenter de détendre l'atmosphère aussi difficile que ça pouvait être lorsqu'une néphilim de la Rébellion et une louve du Nouvel Ordre se trouvaient face à face. Lorsque Megara répliqua qu'elle pensait connaître sa famille, je fis une légère grimace. Au moins nous étions deux à avoir imaginer des choses pour finalement nous rendre compte que nous avions tord. La rousse commença à marcher et je lui emboitai le pas, continuant de parler pour sortir la chose la plus stupide à dire dans un tel moment. La néphilim s'arrêta brusquement et je me tournai pour la regarder. « Vous tuer ? J'y trouve quel intérêt ? » Demandai-je. J’appartenais certes au Nouvel Ordre et ce dernier serait bien heureux d'avoir des rebelles en moins mais qu'est-ce que j'y gagnai hormis perdre à nouveau de la famille ? « Non, je ne compte pas vous tuer. » Finis-je par dire plus clairement. Je l'écoutai m'annoncer qu'elle était la seule à être au courant de mon existence et de ma filiation avec sa famille. Je l'écoutai également me dire que Lehr était resté assez vague sur les raisons que expliquaient que je n'avais pas eu vent de leur existence pour conclure qu'en réalité elle ne savait rien, point. « Je ne le prends pas mal. Je la comprends parfaitement. » Répliquai-je quand il fut question de son hostilité. « J'aurais aussi pensé à un piège à ta place. » Parce que venant du Nouvel Ordre, ça n'aurait rien eu d'étonnant. « Mon père ne m'a jamais parlé de sa famille, de son passé ou même de son métier. Je ne pourrais pas te dire pourquoi il n'a rien dit, il l'a fait c'est tout. Si mon frère n'avait pas commencé à vouloir en savoir plus sur nos ancêtres il est probable qu'on n'aurait jamais eu à se rencontrer mais il l'a fait. » Débutai-je. J'avais besoin de lui expliquer, besoin de lui prouver qu'elle pouvait me faire confiance même si je n'étais pas certaine que ce soit vrai dans l'autre sens. Tant pis. « Il avait trouvé une photo de notre ancêtre commune, Jessamine Lovelace. Quand je l'ai trouvé lorsque … lorsqu'on m'a rendu ses effets personnels, j'ai voulu savoir. » Je haussai les épaules retenant tant bien que mal les larmes que je sentais monter en moi du simple fait de parler de mon frère. « Très franchement, le Nouvel Ordre est le dernier de mes soucis. Je ne suis avec eux que pour protéger ma meute et parce que, désolée de le dire, mais vos lois sont stupides et injustes envers les créatures obscures. Si je pouvais être neutre je le ferais, mais ça serait risquer la vie des personnes que je me dois de protéger … comme tu dois protéger ta famille. » C'était ce que ma meute était devenue, une seconde famille. J'avais endossé le rôle de leader, maintenant je me devais d'en accepter les conséquences que ça me plaise ou non, seulement Megara n'avait pas à craindre d'un quelconque piège pour satisfaire mon camp. Si j'étais là ce soir c'était pour moi et uniquement pour moi.
© .sassenach

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (lovelace) ⊰ please to meet you   Ven 24 Juin - 22:16


please to meet you.
feat. Jazz McCoy
Chaque fois qu’elle observe la jeune femme, elle cherche une ressemblance avec son oncle. Ou même avec sa mère, c’est toujours plus simple de voir une ressemblance entre deux femmes. La louve lui évoque quelqu’un, mais Megara n’arrive pas à mettre de nom dessus dans un premier abord. Ce n’est pas quelqu’un dont elle est proche, mais comme si ses traits étaient vaguement familiers. « Vous tuer ? J'y trouve quel intérêt ? » Tristement, la jeune femme hausse les épaules. Si elle avait la réponse à cette question, elle ne serait vraiment pas venue. Elle ne faisait qu’évoquer une hypothèse, qu’elle espérait fausse. Mais à la lassitude apparente de la jeune femme, Megara eut envie de croire, encore plus lorsqu’elle annonce : « Non, je ne compte pas vous tuer. » Avec un rire jaune, la rousse rétorque en regardant la brune en biais : « C’est bon à savoir. » Elle se détend d'avantage, même, mais se permet d'excuser son hostilité. Diplomate, mais surtout sincère, elle préférait rester honnête jusqu'au bout avec la louve, lui avouant que sans la promesse de Lehr, elle ne serait probablement pas venue. Chose qu'elle sembla comprendre: « Je ne le prends pas mal. Je la comprends parfaitement. J'aurais aussi pensé à un piège à ta place. »

Puis, elle entrepris d'expliquer les faits à Megara. Pourquoi son oncle ne lui avait jamais parlé d'elle, pourquoi elle ne prenait contact que maintenant ? Elle savait que son oncle avait vécu une vie avec une terrestre, mais il est toujours resté vague sur le sujet. Puis, elle n'était pas non plus des plus bavardes avec lui, c'est plutôt le domaine de sa mère. Sourcils froncés, bras croisés, elle écoute alors Jessamine lui expliquer. Peu à peu, tout s'éclaire: Elle n'a tout simplement pas eu connaissance du monde obscur. « Protection, tout simplement.. Tu dois t'en douter maintenant, mais il ne fait pas forcément bon pour les terrestres de se retrouver impliqués dans notre monde. Fut un temps ou un chasseur d'ombres ne pouvait pas aimer une terrestre à moins de quitter l'Enclave. » Elle ne défend pas son oncle, mais ne le condamne pas non plus. La vie de chasseur d'ombres est faite de choix cruels. Elle l'était déjà à l'époque des Accords, elle est pire encore maintenant qu'ils sont révolus. Jessamine repris la parole, mentionnant les enquêtes de son frère à propos de Jessamine Lovelace. Son ancêtre. Leur ancêtre. Son espoir de connaître un nouveau cousin s'envola à l'instant même ou elle mentionna ses affaires personnelles. Alors, elle comprit. « Je suis désolée, Jessamine. » Et elle est sincère. Toute vie est précieuse, et son frère avait perdu son avenir pendant qu'il recherchait son passé. Elle se plongea dans le silence, continua d'écouter sa cousine. Elle ne se forçait pas, elle était intriguée, Megara, elle voulait en savoir plus, découvrir cette membre de sa famille qui, si elle avait connu le monde obscur, aurait peut-être eu une vie différente, après tout.

Obscure par défaut. Protection de sa meute. Sans doute avait-elle réussi par miracle à en tuer un Alpha violent et sanguinaire, comme la plupart des loups obscurs. En l'écoutant mentionner les lois sur les créatures obscures, Meg lève une main comme pour l'arrêter. « Non mais je t'explique, tu prêches une convertie, là. Je suis pour la restauration des Accords des Néphilims, mais également pour une place au Conseil pour les créatures obscures. Tu parles à la branche Nichols qui a vécu une vingtaine d'années chez les Faeries. » Comme ça, c'est dit. Faisant passer ses doigts fins dans ses mèches rousse, la jeune femme repris: « Je te crois. Tu protèges ta meute, et c'est tout à ton honneur, tout comme je protège ma famille. Mais je maintiens que ta meute se trouve dans le mauvais camp, Jazz. J'espère juste que le jour ou la situation se retournera, vous saurez être en retrait. » Ce n'est pas là une menace, mais un espoir sincère. Pensive, elle reprend alors: « Je suis désolée d'amener le sujet sur le tapis, mais.. Ton frère.. C'était lié à notre monde ..? » Ou bien un malheureux hasard? Plus douce, elle reprit: « Je suppose du coup que tu as des questions à propos de mon oncle.. Enfin, ton père. » Ce qui serait bien légitime. Megara avait toujours vécu dans une transparence totale avec sa famille. Encore une fois, le côté faerie qui influence les enfants Nichols et leurs parents. Elle ne se voyait pas tellement vivre autrement, et se sentait mal pour Jazz. Grandir fille de chasseur d'ombres et vivre terrestre en ignorant tout... Apprendre les faits avait du faire un choc.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 5, 821 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (lovelace) ⊰ please to meet you   Dim 3 Juil - 19:35

please to meet you
Jazz McCoy & Megara Nichols
Pour être sincère, j'aurais été étonnée qu'elle ne soit pas hostile envers moi. Après tout j'appartenais au Nouvel Ordre. Quelque soit les raisons de mon alliance avec ce camp, j'y étais et puisqu'elle-même faisait partie de la Rébellion – ainsi que le reste de la famille Nichols – il y avait de quoi être sur ses gardes. J'étais l'ennemie même si j'étais en sincère en lui affirmant que je n'avais pas la moindre mauvaises intentions envers elle ou envers les siens. Et puis si Lehr lui avait dis pouvoir me faire confiance c'est qu'elle pouvait le faire. J'avais besoin d'avoir des réponses à mes questions, besoin de voir de mes propres yeux que j'avais encore de la famille même si j'avais du mal à y croire. Pour moi, ma famille s'était éteinte le jour où Gideon était mort. Je lui affirmai donc n'avoir nullement l'intention de lui tendre un piège, d'autant que je n'avais rien à y gagner. J'avais plutôt beaucoup à perdre et cette réponse sembla la détendre un peu plus même si j'enchaînai en ajoutant que je comprenais son hostilité. J'entrepris ensuite de lui expliquer du mieux que je le pouvais les raisons pour lesquelles je n'avais pas eu connaissance de leur existence avant toute cette histoire, ou pourquoi j'étais dans un camp plutôt que dans l'autre. Finalement j'aurais peut-être mieux faire de choisir la neutralité, mais je n'étais pas certaine que ça soit réellement une bonne chose pour ma meute, surtout que certains étaient vraiment pro Nouvel Ordre – à mon plus grand regret. « Peut-être mais je pense quand même qu'on aurait dû être en droit de savoir la vérité. Nous la cacher n'aura été bon pour personne. » Je parlais surtout de mon frère parce qu'au final il avait voulu en savoir plus. Les secrets amenaient souvent les gens à fouiller pour avoir des réponses. Gideon avait fouillé et j'étais quasiment certaine que c'était ce qui avait causé sa perte. Pour ça, j'en voulais énormément à mon père et le jour où je trouverai le courage de l'affronter je le lui ferais comprendre. L'entendre me dire qu'elle était désolée m'aurait agacé en temps normal mais elle ne me connaissait pas assez pour savoir que je ne supportai plus ces quelques mots que j'avais que trop entendu après le décès de mon petit frère. Je me contentai de la remercier d'un sourire timide pour finalement l'écouter me dire quelque chose d'étonnant. Je n'avais pas pour habitude d'entendre un Néphilim prôner la liberté des créatures obscures – en quelque sorte du moins – mais l'explication se trouva dans ses paroles. Avoir vécu auprès des fées avait dû lui apporter une vision différente des créatures obscures et je jugeai que ce n'était pas plus mal ainsi. « Oh on me l'a dit. » Affirmai-je après que Megara m'eut dis que ma meute se trouvait dans le mauvais camp. « Malheureusement mon autorité n'est pas encore assez forte et certains loups sont vraiment mauvais. Je protège ceux qui, comme moi, tendent plus vers la neutralité. » Un jour j'arriverai sans doute à les faire quitter ce mauvais côté mais pour le moment je devais avant tout penser à la sécurité de ceux qui en avaient besoin tout en m'assurant qu'ils ne choisiraient pas totalement le Nouvel Ordre. La conversation revint vers Gideon et la question de Megara me laissa pensive. « Je ne crois pas … Gideon était curieux mais s'il avait trouvé quelque chose et s'était lié à ce monde il me l'aurait dis. » De toute manière mon frère n'avait jamais été capable de me cacher quoi que ce soit. Je le connaissais par cœur et savait lire en lui comme dans un livre ouvert. « Je pense qu'il a fait des découvertes et que sans s'en rendre compte ça a attiré un peu trop l'attention du Nouvel Ordre. » Puisque je savais que des loups d'une autre meute avaient été ceux qui nous avait attaqué pour affaiblir mon père et la Rébellion. « Oui … enfin disons que je me demande comment il est réellement. Tu dois plus le connaître que moi. Je l'ai connu proche de nous mais j'en ai jamais su plus sur lui. On m'a laissé entendre qu'il était souvent envoyé en mission pour aider des Néphilims ou pour espionner le Nouvel Ordre, ça veut dire qu'il est important ? Et notre famille elle est comment vis-à-vis de la Rébellion ? » Le 'notre famille' avait eu du mal à passer parce que j'avais encore du mal à me considérer comme étant réellement de la même famille, mais c'était pourtant le cas. Et puis je cessai de parler, consciente que j'avais bien trop de questions qui désiraient des réponses mais que toutes les poser à la rousse d'un coup risquait d'être … brutal.
© .sassenach
800 MOTS
(désolée pour le temps que j'ai mis T_____T)

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (lovelace) ⊰ please to meet you   Lun 4 Juil - 21:26


please to meet you.
feat. Jazz McCoy
« Peut-être mais je pense quand même qu'on aurait dû être en droit de savoir la vérité. Nous la cacher n'aura été bon pour personne. » Doucement, Megara penche la tête, inspirant tristement avant de répondre d’une voix douce : « Vous la révéler aurait pu rendre les choses bien pires. Je suis fière d’être une néphilim, mais si je pouvais offrir un avenir détaché du monde obscur à ma famille, je crois que j’aurais fait le même choix que mon oncle. » Ne pas leur parler de ce monde caché aux yeux des terrestres, c’était leur garantir un avenir sans bains de sang, sans traque perpétuelle. Hélas, malgré les précautions prises par le père de Jessamine, il semblerait que leur nature les ai rattrapés malgré eux, les précipitant dans une guerre dont ils ignorent tout. Dont elle ignore tout, puisque de toute évidence, hélas, elle a perdu son jeune frère. Un cousin que Megara ne connaitrait jamais. Lorsque la rouquine mentionna le fait que sa meute se trouvait du mauvais côté de l’équation, la réaction de l’alpha ne se fit pas attendre. « Oh on me l'a dit. Malheureusement mon autorité n'est pas encore assez forte et certains loups sont vraiment mauvais. Je protège ceux qui, comme moi, tendent plus vers la neutralité. » Elle hoche la tête, décroisant ses bras pour passer une main dans ses boucles secouées par le vent. « Je peux le comprendre. Quoi qu’il en soit, j’espère donc que tu pourras protéger ces loups qui ne sont pas mauvais. Trop de sang innocent a été versé. » Et elle le pense, sincèrement. Meg n’a jamais eu la moindre animosité envers les créatures obscures, à la condition qu’elles ne l’attaquent pas. Si certains des loups du Nouvel Ordre étaient neutres aux dires de sa cousine, alors, Megara espérait pour eux qu’ils tiennent distance face au conflit. Car dans la mêlée, hélas, la néphilim ne ferait pas de différence.

Puis, curieuse, elle demanda si par hasard la mort de son cousin était liée d’une quelconque manière au monde obscur. Question qui fut répondue à la négative. « Je ne crois pas … Gideon était curieux mais s'il avait trouvé quelque chose et s'était lié à ce monde il me l'aurait dis. » A moins qu’il n’en ait pas eu le temps. Peut-être s’en approchait-il trop sans le réaliser, et ce fait lui avait couté la vie. C’était peut-être aussi un hasard malheureux lié à une affaire terrestre, tout simplement. Jamais ils ne sauraient, mais aux yeux de Megara, la transformation de Jazz et la mort de Gideon, ça faisait beaucoup de coïncidences. Coïncidences qu’elle préféra garder sous silence. « Probablement. » Fut donc la seule argumentation franchissant les lèvres de la jeune femme. Mais au final, ce fut sa cousine qui compléta sa pensée : « Je pense qu'il a fait des découvertes et que sans s'en rendre compte ça a attiré un peu trop l'attention du Nouvel Ordre. » Elle ne put alors qu’hocher tristement la tête, expliquant : « C’est possible, hélas. Si par hasard ils ont découvert un quelconque lien avec mon oncle… Avec votre père... » Elle a encore du mal à appréhender ce fait. Que son oncle est leur père. Et pourtant, c’est bien une réalité. Alors, elle décide calmement de demander à la louve si elle possède des questions concernant sa famille. Et elle se doutait qu’elle devait en avoir beaucoup. A sa place, Meg en aurait des tas. Découvrir qu’on est la fille d’un chasseur d’ombres… Ca doit foutre un coup.

« Oui … enfin disons que je me demande comment il est réellement. Tu dois plus le connaître que moi. Je l'ai connu proche de nous mais j'en ai jamais su plus sur lui. On m'a laissé entendre qu'il était souvent envoyé en mission pour aider des Néphilims ou pour espionner le Nouvel Ordre, ça veut dire qu'il est important ? Et notre famille elle est comment vis-à-vis de la Rébellion ? » Comme elle l’avait prédit, beaucoup de questions. Après une inspiration, d’un geste de la main, elle encouragea Jazz à la suivre dans un square désert, où elles seraient plus au calme et à l’écart pour ce genre de discussion. Une fois avancée dans les allées parsemées d’arbres, elle s’installa sur un banc, indiquant à sa cousine de faire de même. « Les Lovelace font partie d’une famille… Controversée. Longtemps, nous avions abandonné le combat pour vivre au milieu des humains. Ca a bien duré un siècle, si je ne m’abuse. Et je ne sais pas dans quelles conditions exactement nous y sommes revenus, puisque c’était avant la guerre. Disons que cette dernière n’a fait que renforcer le retour des Lovelace. » Elle soupira, consternée par cette guerre n’apportant que chaos et destruction. Puis, elle reprit, son regard fixé sur un arbre : « Ton père est le frère de ma mère. Ils sont aussi caractériels qu’imposants par leur sagesse, et franchement, même moi je ne lui tient pas tête alors que je suis une emmerdeuse ! » Elle rit doucement, avant de reprendre, doucement : « Il nous a déjà parlé de vous. De son amour pour une terrestre. Mais il vous pensait morts… » Et Megara le croyait donc aussi, jusqu’à ce que Lehr la contacte. Ce qu’il lui restait à dire à Jessamine était sans nul doute la partie la plus délicate. Aussi, son ton s’adoucit lorsqu’elle confia : « C’est un excellent chasseur d’ombres, mais aussi un père de famille aimant. » Car oui, Jazz n’est pas seule, et ce qu’elle devait comprendre aux mots de Megara, c’est qu’elle a des demis frères et sœurs. Elle laissa sa phrase en suspens, lui laissant le temps d’affronter la nouvelle.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 7, 981 mots.

HJ: maaaaaais y a pas de problème


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (lovelace) ⊰ please to meet you   Ven 8 Juil - 21:42

please to meet you
Jazz McCoy & Megara Nichols
Oh son point de vue je le comprenais que trop bien. Depuis que j'appartenais pleinement à ce monde je regrettai cette partie de ma vie où je n'avais été qu'une Terrestre qui ignorait les horreurs tapies dans l'ombre. Tout était bien plus simple alors. Je n'avais que des soucis complètement banals et je n'étais pas obligée d'apprendre chaque jour à maîtriser mes émotions de crainte de perdre le contrôle sur l'animal en moi. La seule chose difficile à l'époque étaient mes sentiments envers Elias et même maintenant que j'étais devenue louve ça n'avait pas changé. En réalité, c'était pire encore. Néanmoins, j'aurais aimé savoir. Je jugeai avoir eu le droit de connaître mes véritables origines avant la mort de mon petit frère, avant ma transformation. J'aurais sans doute choisi de rester Terrestre, j'aurais probablement décidé de ne pas me joindre aux néphilims, mais ce choix je ne l'avais pas eu et même si je comprenais Megara, j'en voulais tout de même à mon père pour ça. « Je l'espère aussi. » Soufflai-je en soupirant. J'étais d'accord avec elle, bien trop de sang innocent avait été versé dans cette guerre que je trouvais particulièrement stupide. J'aurais pu comprendre que les créatures obscures aient tout fait pour obtenir leur indépendance, les anciennes lois dictées par l'Enclave étaient injustes, mais ce conflit avait pris des proportions incroyables, effroyables. C'était le Mal qui voulait l'emporter et c'était lui qui avait le dessus. Je n'étais pas une personne mauvaise et je n'arrivai pas à voir les choses comme bien des membres du Nouvel Ordre, je me contentai seulement de rester là où j'étais pour les miens mais aussi de crainte de devoir suivre des règles que je ne supporterai pas. Toutefois, ce serait mentir que de dire que je ne rêvai pas d'éloigner ma meute du Nouvel Ordre. La neutralité ou même la Rébellion ne pourrait que nous être bénéfique, néanmoins c'était bien trop dangereux pour le moment. La conversation revint vers mon frère, vers notre père et les découvertes liées à cette famille dont j'ignorai tout jusqu'à présent. « Et je suis bien placée pour savoir que pour affaiblir l'ennemi ils sont prêts à tout. » Y compris à ôter la vie de personnes innocentes qui ne savaient même pas qu'une guerre avait lieu dans l'ombre. Si je n'avais pas été transformée je l'aurais ignoré jusqu'à ma mort, aucun doute là-dessus. Et puis, ma transformation était un imprévu. Gideon et moi étions supposés mourir tous les deux cette nuit pour affaiblir notre père, pour l'anéantir. S'il pensait sans doute que c'était le cas, j'avais survécu pour devenir un monstre. Attentive aux paroles de la rousse, je l'écoutai me parler de notre famille, des Lovelace et de l'importance que nous pouvions avoir parmi les nôtres. Je ne pus que ressentir une certaine tristesse de ne pas être plus liée que ça à cette famille. J'aurais pu avoir mon importance moi aussi, avoir une histoire de laquelle être fière. Je le pouvais toujours. Mon père était toujours Lovelace mais je n'appartiendrai jamais à leur rang, cette histoire ne serait jamais totalement mienne. Nous étions donc véritablement cousines, nos deux parents n'étant autre que frère et sœur. C'était une bonne chose à savoir car si je la savais être de ma famille, je n'en savais pas plus que ce que Lehr avait accepté de me dire. « J'ai préféré qu'il continu de le penser, c'était mieux comme ça. J'ai mis beaucoup de temps à accepter ma condition et je me vois encore comme un monstre, je ne voulais pas qu'il me rejette. » Bien qu'à présent je savais qu'il ne l'aurait jamais fais parce que des monstres il en avait probablement vu toute sa vie et qu'il ne m'aurait pas considéré comme tel. Il aurait probablement été triste de voir ce que j'étais devenue, il aurait peut-être été en colère, mais il ne m'aurait pas rejeté. Pour le moment c'était moi qui le tenait éloigné par rancoeur. « Attends ... » Débutai-je alors que ses dernières paroles se répétaient dans ma tête. « Comment ça un père de famille aimant ? Tu veux dire qu'il … qu'il a refait sa vie ? » A moins qu'il n'ait mené une double vie … était-ce possible ? Avait-il pu avoir deux familles sans jamais nous parler de l'autre ? Oui, sans doute. Il y avait bien tout un monde qu'il nous avait caché alors pourquoi pas des demi-frères et des demi-soeurs après tout ?
© .sassenach

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (lovelace) ⊰ please to meet you   Dim 10 Juil - 13:55


please to meet you.
feat. Jazz McCoy
« Je l'espère aussi. » Sur ce point, les deux femmes étaient tombées d'accord. Si les loups que Jazz protégeait étaient tous pour certains "innocents" si l'on peut dire, Megara ne voudrait pas avoir à en blesser un un jour. Elle se souvient d'avoir blessé l'alpha précédent de la meute, une fois. Blessure superficielle qu'elle n'avait cependant pas regretté en voyant la méchanceté qui habitait le regard de ce loup. Si Megara porte les créatures obscures dans son coeur, la rouquine sait cependant faire la différence avec ceux qui ne méritent pas sa pitié le moins du monde. A deux, les jeunes femmes évoquèrent des suppositions sur la triste mort de son frère. Peut-être avaient-ils agi dans le but de toucher son père, oui. L'oncle de la rouquine n'a jamais été particulièrement connu pour sa demie mesure dans la Rébellion, étant particulièrement engagé tout comme sa soeur, la mère de Meg. Que le Nouvel Ordre utilise ses enfants terrestres pour lui porter un coup était crédible, mais tristement, voilà longtemps qu'il pensait déjà ses enfants morts. « Et je suis bien placée pour savoir que pour affaiblir l'ennemi ils sont prêts à tout. » Tournant les yeux vers Jazz, Meg haussa les sourcils, soupirant. En temps normal, elle aurait pensé que sa cousine puisse être un atout dans l'apprentissage des stratégies du Nouvel ordre. Mais comment se réjouir de ce fait alors qu'elle vient d'apprendre qu'elle ne connaîtrait jamais le frère de la jeune femme, et donc, son cousin ? « C'est bien tristement vrai.. » Dit-elle alors tout simplement, ne préférant pas remuer le couteau dans la plaie. Les traits des deux femmes explicitaient largement leurs états d'esprit, et aucun n'était à la réjouissance. Trop de sang a été versé, et celui de Gideon l'avait été injustement, plus encore que celui de créatures obscures innocentes. Il n'était qu'un terrestre, un néphilim s'ignorant du moins, qui ne saura jamais son histoire. Megara fut prise d'un vertige en songeant qu'elle aurait pu faire quelque chose. Si elle avait su... Peut-être aurait-elle eu le temps de dessiner une iratze sur la peau de son cousin, le sauvant, le maintenant au moins en vie à la pointe de sa stèle. Mais à quoi bon axer sa vie sur des hypothèses ? Ce qui a été fait est fait. Bien malheureusement.

Puis le sujet dévia finalement sur cette famille que Jessamine ignorait, celle que Megara connaissait depuis l'enfance. Lorsqu'elle avoua que son oncle pensait ses enfants morts, la louve répondit: « J'ai préféré qu'il continu de le penser, c'était mieux comme ça. J'ai mis beaucoup de temps à accepter ma condition et je me vois encore comme un monstre, je ne voulais pas qu'il me rejette. » A ces mots, Megara, alerte, se tourna d'avantage vers Jazz en secouant vigoureusement la tête. « Tu n'es pas un monstre, Jessamine ! Bien trop de néphilims ont eu tendance par le passé à voir les créatures obscures comme tel, et bien trop le font encore aujourd'hui. Ce n'est pas pour que tu fasses de même. Il y a des monstres, oui. Mais ce que tu m'as dit jusque maintenant prouve que tu es l'inverse d'eux. » Son instinct de protection envers les siens, et le fait qu'elle veuille sincèrement comprendre sa famille et la connaître, le fait qu'elles soient, actuellement, en pleine discussion sans se déchirer, bien qu'appartenant à deux camps opposés ? Cela prouve amplement qu'elle n'est pas un monstre.

Puis fut abordé le sujet de la famille de son père. Du fait qu'il soit un père aimant, et comme Megara l'eut redouté, la réaction de la brune ne se fit pas attendre: « Attends ... Comment ça un père de famille aimant ? Tu veux dire qu'il … qu'il a refait sa vie ? » Tentant de maintenir son calme malgré sa gêne, la rousse hocha la tête doucement, apportant le sujet avec douceur. « Il s'est marié avec une néphilim, et j'ai trois autres cousins et cousines. Plus jeunes que toi. » Elle ne sait pour le coup si son oncle menait une double vie ou s'il avait rencontré sa défunte tante après la mère de Jazz. Passant une main dans ses cheveux, elle révéla alors, avec un léger sourire: « Tu as un demi frère, et deux demi sœurs... Des jumelles. » Famille au tempérament de feu, comme son père. Meg ne put s'empêcher de rechercher une quelconque ressemblance entre Jazz et ses cousins qu'elle connaissait depuis leur enfance. « Je n'ai parlé de toi à aucun d'eux encore... Mais il serait peut-être judicieux de les rencontrer un jour, eux, et ton père.. » Elle serait même prête à être celle lui révélant la vérité, s'il le faut.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 9, 862 mots.



AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (lovelace) ⊰ please to meet you   Dim 10 Juil - 18:31

please to meet you
Jazz McCoy & Megara Nichols
J'aurais pu en vendre des informations sur le Nouvel Ordre, ça oui ! Même si je n'étais pas très haut dans la hiérarchie, j'étais tout de même alpha, une position qui faisait que Andrea Belson portait un intérêt certain à m'avoir de son côté. Il serait tellement dommage que deux meutes finissent par se réunir et à se retourner contre elle. Pour cette raison, je savais qu'elle passait certains de mes caprices sous silence et qu'elle faisait en sorte que ce que je demandai soit fait – soit pas grand chose pour être franche. Mais, même si je ne connaissais pas les grands secrets de cette sorcière – sans vouloir être péjorative, c'était ce qu'elle était – je savais quelques petites choses qui pourraient leur apporter quelques défaites. Seulement, même si je tenais à connaître ma famille, à en avoir une de nouveau, je n'étais pas encore prête à en arriver là. Je sus au regard de Megara qu'elle-même y avait pensé. J'étais devenue très douée pour ce qui était de deviner les pensées des gens. C'était important dans mon travail mais aussi dans le monde dans lequel j'évoluai. Et puis, en général le battement d'un cœur trahissait une personne plus qu'on ne pouvait l'imaginer, surtout lorsqu'on avait la chance de l'entendre aussi distinctement que moi. J'appréciai vraiment le fait que la rousse et moi soyons sur la même longueur d'ondes, mais également le fait qu'elle n'insista pas plus concernant Gideon. Quand bien même sa mort remontait à plusieurs mois, je n'avais toujours pas fait mon deuil, tout du moins pas complètement. J'avais pensé qu'en éliminant ses tueurs je me sentirais mieux, seulement ça n'avait rien apporté hormis plus de sang sur mes mains. Désormais, j'essayai d'avancer sans chercher à effacer le souvenir de mon frère sachant que j'en serais incapable. Gideon sera toujours là, près de moi, qu'il soit vivant ou non. Je ne pouvais pas vivre sans penser à lui de toute manière. Cependant, il était encore trop douloureux pour moi d'en parler ouvertement. Dès qu'il fut question de monstre ou plus exactement, de moi me considérant comme telle, j'eu l'impression de piquer la néphilim au vif. Je l'écoutai, la bouche ouverte sans pour autant répliquer quoi que ce soit. Je n'avais pas fréquenté assez de personnes Terrestres ou de la Rébellion pour avoir entendu de tels propos, toutefois j'étais quasiment persuadée que la plupart des néphilims ne pensaient pas comme elle et que les Terrestres prendraient peur en sachant ma véritable nature. Les humains étaient assez facilement effrayés – et je savais de quoi je parlais – quant aux néphilims, j'en avais côtoyé assez pour savoir qu'un grand nombre voyaient bel et bien les créatures obscures comme des monstres. Je me rappelai alors l'avoir entendu me dire qu'elle avait vécu avec des faeries, ça expliquait un peu plus sa vision. Un léger sourire finit par prendre place au coin de mes lèvres. « Je tâcherai de m'en souvenir la prochaine fois que mes yeux deviendront jaunes. » Soit assez souvent lorsque je m'énervai un peu trop. J'avais appris rapidement à me contrôler, sans doute plus rapidement que la plupart des nouveaux loups, malheureusement je n'étais pas infaillible et il m'arrivait de perdre le contrôle parfois. Revenant au sujet principal de cette rencontre, soit notre famille, je tiquai sur le passage 'père aimant'. Lehr m'en avait sans doute parlé, mais prise par mes émotions j'avais dû un peu trop occulter ce passage. Un demi-frère et deux demi-soeurs. Remarié à une néphilim. Je retenais mon souffle avec cette impression que j'allais m'écrouler d'une minute à l'autre. « Je ... » Quoi ? Je quoi ? Je passai une main dans mes cheveux et soufflai doucement pour me reprendre. « Wouah ! Et moi qui pensais qu'il n'y avait que Gideon et moi. J'ai un frère et deux sœurs en plus de cousins et de cousines … je crois que j'ai besoin d'une minute. » Dis-je en fermant les yeux. Je penchai ma tête en arrière alors que Megara reprenait la parole. Un frère et deux sœurs forcément plus jeunes que moi. Je supposai qu'ils ignoraient autant mon existence que moi la leur. Comment allait réagir notre père lorsque j'allais faire ma grande entrée ? Je demandai à voir ! « Tu as bien fais de ne rien leur dire. Je ne suis pas certaine d'être vraiment prête à affronter mon père mais mon frère et mes sœurs … oui je crois qu'eux en revanche j'aimerais les voir. » Peut-être qu'ils parviendraient à alléger la douleur due à la perte de notre frère … ce frère qu'ils n'auraient jamais l'occasion de rencontrer mais que je pourrais faire vivre au travers de mes souvenirs.
© .sassenach
-24H

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: (lovelace) ⊰ please to meet you   Jeu 21 Juil - 17:39


please to meet you.
feat. Jazz McCoy
Quand bien même la curiosité de Megara la piquait concernant cette famille qu'elle n'a jamais connu, elle n'insista pas d'avantage à propos de son cousin Gideon. Un prénom typiquement chasseur d'ombres, mais ça, hélas, Jazz ne le savait pas. Tout comme elle n'avait pas su que Jessamine venait de son ancêtre. Tant de choses à côté desquelles elle est passée, à cause du silence de son père, de l'oncle de Megara. D'une part, elle comprenait la frustration de sa cousine, et d'une autre, elle comprenait ce qui avait poussé son père à garder le silence. Une vie de terrestre vaut bien mieux qu'une vie de néphilim, malheureusement. Si autrefois, devenir chasseur d'ombres était une grande fierté. Si il fut un temps ou des terrestres pouvaient demander même à faire l'ascension, ce rituel permettant de devenir un enfant de l'Ange Raziel... Aujourd'hui, ils n'avaient même plus la coupe mortelle. Leur race était en voie d'extinction, et tous les jours, dès qu'elle était dehors, Megara mettait sa vie en danger. A l'instant même, elle se mettait en danger. Et c'est pour ça qu'elle comprenait que son oncle puisse avoir voulu préserver Jessamine et Gidéon de cette vie douloureuse. Il n'a pas pu en faire de même pour le reste de ses cousins et cousines, tous trois issus d'une union entre deux chasseurs d'ombres. Par contre, ce que Megara ne pouvait pas comprendre, c'était que Jazz puisse se voir comme un monstre, et c'est avec véhémence qu'elle réagit au quart de tour, comme chaque fois qu'une créature obscure est injustement attaquée. Et même si cette fois, c'est elle même que Jazz visait. Elle déballait un flot de paroles, sans se formaliser de l'expression assez surprise de la louve, laquelle finit enfin par répondre « Je tâcherai de m'en souvenir la prochaine fois que mes yeux deviendront jaunes. » Megara s'empourpra, réalisant qu'elle s'était un peu emballée, mais le sourire de Jazz lui fit comprendre qu'elle avait réussi tout de même à toucher sa cousine. Elle est une Lovelace, même si elle n'en porte pas le nom. Elle est une louve, mais aussi une personne juste de ce qu'elle entend. Il lui faudra encore du temps pour se faire une idée précise de comment est sa cousine, mais Megara a bon espoir que ce ne soit pas négatif, bien au contraire. Elle voyait en la louve une alliée, Nouvel Ordre ou non.

Puis vint l'annonce, plus délicate. Elle n'est pas la seule. Son père a refait sa vie. Megara parlait avec précaution, laissant le temps à Jazz de digérer la nouvelle. Elle sembla vaciller, et Megara cessa de bouger, alerte, pour s'assurer que la jeune femme n'allait pas s'écrouler, prête à la rattraper. « Je ... Wouah ! Et moi qui pensais qu'il n'y avait que Gideon et moi. J'ai un frère et deux sœurs en plus de cousins et de cousines … je crois que j'ai besoin d'une minute. » Elle soufflait, alors que Megara inspirait, mordant l'intérieur de sa joue en hochant la tête. « Je comprend, c'est difficile d'entendre ça, mais j'ai estimé que tu devrais le savoir. » Elle a choisi de ne pas avertir son oncle, mais elle se devait d'amorcer la situation, qu'elle ne croie pas faire face à son père seul. C'est toute une famille qui existe désormais, une famille qui ignorait l'existence de la louve, qui ignorait qu'une soeur, une fille, était toujours en vie. Jessamine ferma les yeux, et Meg lui expliqua plus en détail la situation. Un frère, deux soeurs. Enfin, demis. Mais pour Megara, ce n'est qu'un détail, ça reste la famille. « Tu as bien fais de ne rien leur dire. Je ne suis pas certaine d'être vraiment prête à affronter mon père mais mon frère et mes sœurs … oui je crois qu'eux en revanche j'aimerais les voir. » Tournant la tête vers la brune, Meg hocha la tête simplement, comprenant parfaitement la situation bien que ne s'y étant jamais trouvée. Elle a eu la chance de grandir avec sa famille au complet, avec ses parents, ses frères et soeurs, sans secrets. Du moins pas à sa connaissance. « Ce que je peux faire... » Commença la rousse, sortant un bout de papier de son sac pour y noter rapidement quelque chose avec un stylo. Elle tendit finalement le papier à Jazz, contenant une suite de chiffres. « C'est mon numéro de téléphone. Le jour ou tu voudras que j'organise une rencontre entre toi et tes frères et soeurs... Je m'occuperais de les contacter sans que mon oncle ne le sache. » C'est le moins qu'elle puisse faire, pour aider sa cousine à renouer doucement avec les Lovelace.


© MADE BY SEAWOLF.

Post 11, 854 mots.

[/quote]


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (lovelace) ⊰ please to meet you   Mar 30 Aoû - 22:49

please to meet you
Jazz McCoy & Megara Nichols
Il m'a fallu du temps pour digérer ce que Lehr m'avait annoncé. Il avait fallu que j'accepte le fait que ma vie n'avait été qu'un mensonge depuis ma naissance et ça n'avait pas été une tâche facile. Même si une part de moi comprenait que mon père avait voulu nous protéger depuis que j'étais dans le monde obscur, je n'arrivais pas à faire autrement que de lui en vouloir. Comment suis-je penser autre chose que le fait que si nous avions su, nous aurions été capables de nous défendre et que je n'aurais ni eu à perdre mon frère ni à me transformer ? C'est impossible. Cette fameuse nuit avait signé la fin de mon ancienne vie et avait tué la Jazz que j'étais à l'époque, je ne pouvais pas revenir en arrière et récupérer ce que j'avais perdu, c'est sans doute pour ça que j'en veux le plus à mon père. Parce qu'au fond il n'est pas le fautif. C'est le Nouvel Ordre. C'est cette guerre qui fait rage et n'épargne personne, comme toutes les guerres. Lui n'a voulu que nous protéger de tout ça sans imaginer un seul instant que ça finirait par se retourner autant contre nous que contre lui. Je me connais assez pour savoir que ma rancoeur finira par disparaître mais que, pour le moment, le voir risquerait de me faire exploser et n'étant pas certaine d'être capable de me contrôler, mieux vaut éviter ce genre de chose. Je pourrais tout autant m'énerver alors que Megara m'annonce que j'ai encore plus de famille que je ne l'imaginais avant de la rencontrer.

Un demi-frère et deux demi-soeurs même si le 'demi' est inutile. Nous avons le même sang qui coule dans nos veines – à quelques choses près – et j'ai comme l'impression de me sentir plus légère, moins seule. J'ai broyé du noir durant des mois entiers suite au décès de mon frère et alors que je croyais mes blessures sur le point d'être totalement cicatrisées, j'ai fais la découverte que mon frère cherchait à atteindre, rouvrant mes plaies. Mais j'ai désormais encore frère et sœurs, une nouvelle qui aurait ravi Gideon, j'en suis persuadée. Lui qui avait l'habitude de voir le monde toujours sous son meilleur angle, lui qui était heureux pour la moindre petite chose, découvrir notre famille lui aurait permis d'être aux anges. Il faut avouer qu'avec une mère qui pense plus à sa carrière politique qu'à ses enfants, je ne peux que le comprendre. Sans m'en rendre compte, je me suis mise à sourire, que très légèrement, mais c'est déjà ça. J'encaisse cette nouvelle plus facilement que le fait de savoir que j'aurais pu être une néphilim. Mes iris se posent à nouveau sur ma cousine. Elle a bien fait de me le dire, ce que je m'empresse de lui faire savoir. Inutile qu'elle se sente coupable, elle est bien la seule personne à me dire la vérité et, très franchement, ça fait le plus grand bien. Je la regarde sortir un morceau de papier qu'elle finit par me tendre. Je reconnais rapidement un numéro de téléphone. Je suppose qu'il s'agit du sien, ce que la rousse ne tarde pas à me confirmer en ajoutant que le jour où je souhaiterai rencontrer mon frère et mes sœurs, elle s'arrangera pour organiser la rencontre dans le dos de mon père.

Décidément, elle me plait. « Merci. » Je souffle en pliant soigneusement le papier que je range dans une des poches de ma veste. « Merci de faire ça pour moi, parce qu'entre nous rien ne t'y oblige, mais c'est agréable de savoir que j'ai au moins une partie de ma famille qui a du cœur. » Je parle évidemment du côté maternel de ma famille, pour ce qu'il en reste. J'aurais aimé que, comme mon père, ma mère continue de me penser morte, mais avec son poste au sein de la ville de Chicago, il était obligé qu'elle sache que je travaille pour la police même si je ne lui ai pas reparlé depuis ma 'disparition'. « On ferait mieux de se séparer, c'est jamais très prudent de rester ici longtemps, surtout en étant de camp opposé. » Je lève les yeux au ciel en disant ça parce que malgré mon appartenance au Nouvel Ordre, je n'ai rien contre les néphilims, c'est leurs lois dont je ne veux pas. Mais je préfère lui éviter des problèmes pour avoir accepter de me rencontrer et puis j'ai pu remarquer qu'en général, deux personnes appartenant au monde obscur ont facilement tendance à attirer l'attention qu'elles le veuillent ou non. « Encore merci Megara. Prends soin de toi. » Je lui adresse un nouveau sourire et après un bref moment d'hésitation je passe à côté d'elle, serrant doucement son poignet en guise d'énième remerciements et je m'empresse de partir de là avant d'avoir des milliers de questions à lui poser puisqu'il nous faudrait toute la nuit et, de toute manière, j'ai besoin de solitude pour réfléchir calmement à tout ça.
© .sassenach
835 MOTS

TO BE CONTINUED
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: (lovelace) ⊰ please to meet you   

 
(lovelace) ⊰ please to meet you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Relaxation :: Anciens RPs-
Sauter vers: