Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
InvitéInvité
Sujet: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Jeu 16 Juin - 20:07


Obsessed by you
feat. Pandora
Une nouvelle traque, j'avais besoin de la retrouver, elle qui m'avait abandonné, une blessure à la cuisse et une lèvre en sang. Ouais, j'allais avoir sa peau, à ce Pandora Nichols qui me mettait hors de moi à chaque fois que je pensais à elle. Et autant dire tout de suite, c'était assez souvent puisqu'elle m'obsédait, littéralement. Une nouvelle fois, je retournais dans ce cycle de traque pour cette Nephilim qui m'avait une nouvelle fois échappé. Je commençais même à me demander si c'était pas moi qui avait un problème. C'était bien pour ça que j'étais rentré à Idris et forcément que Maddison n'avait pas hésité à m'accaparer pour s'entrainer avec moi. Ouais, pas forcément la meilleure idée du siècle que de passer du temps avec sa jumelle et Parabatai quand on a autre chose en tête. Chiante comme à son habitude, elle ne m'avait pas lâché la grappe pour savoir ce qui se passait. Bref, rien de bien intéressant. Quand bien même je devais arrêter de tenter de tuer Pandora, j'avais cette fureur en moi qui me poussait à la traquer, encore. Et merde quoi, j'arrivais juste pas à me la retirer de la tête. M'obsédant bien plus que de raison, j'avais ce besoin de la revoir. Peut-être était-ce parce que c'était la première à m'avoir tenu tête, à m'avoir mis à terre, à deux reprises. Ouais, une espèce de fascination était née dans ma tête vis à vis de cette Nephilim et il m'était indispensable de la trouver et de me retrouver face à face avec elle. J'étais alors de retour à Chicago, puisque c'était là que ma traque m'avait de nouveau conduit et ouais, c'était au nord cette fois-ci, que je me retrouvais. Rien de bien intéressant en soi... sauf que si. Un cimetière. Elle aimait les endroits assez glauques cette fille. Le port, le cimetière. Ouais, c'était pas un truc pleins de licornes et de bisounours. Alors je m'étais pointé. Une seule dague en guise d'arme puisqu'elle était assez imprévisible et je la cherchais. Qu'est-ce qu'elle foutait là ? Aucune idée et très franchement, je n'avais pas non plus très envie de savoir. Mais le fait est que je m'y retrouvais aussi et qu'il fallait que je la retrouve. Et puis elle était là, de dos. Je reconnaissais sa chevelure blonde, retombant sur ses épaules. Sourire en coin, je m'approchais, les mains dans les poches, avant de m'arrêter et dire simplement “Bouh. Je sais que tu m'attendais.” En vrai, elle allait peut-être penser que j'étais obsédé par elle et... quelque part, c'est vrai. Mais non, je ne l'étais pas. J'étais juste... j'saurais même pas l'expliquer en réalité.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 1, 485 mots.
@Pandora Nichols
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Jeu 16 Juin - 20:24


Obsessed by you
feat. Pandora
Y avait rien qui marchait. Absolument rien. Il était dans sa tête encore et encore et ça la frustrait. Pourtant y avait plusieurs jours que leurs altercation avait eu lieu et.. Plus aucun signe de lui. Probablement qu'il avait comprit le message l'idiot. Mais ça ne changeait pas le fait qu'elle avait toujours la sensation de sentir ses lèvres sur les siennes et ça l'obnubilait. Elle détestait ça. Détester penser à celui qui avait tenté de l'assassiner à deux reprise sans pourtant y parvenir et.. Fais chier. Elle poussait un soupir passant ses doigts dans ses cheveux blonds continuant à avancer vers le cimetière. Glauque ? Pas plus que ça. Elle avait besoin d'y aller. C'était le seul endroit qui la laisser sentir proche de Laeticia. Alors dès que la nuit était tombée, elle avait filé de l'institut et la voilà maintenant, déambulant parmi les tombes. Elle s'arrêtait près d'un caveau, l'esprit toujours autant fascinée par cet homme qui ne cessait de la torturer depuis. Pitoyable. Croisant les bras sur sa poitrine, elle inspirait profondément une bouffée d'air frais sans trop savoir quoi faire. Sa robe dévoilait chacune de ses courbes et après un profond soupir, elle fermait les yeux. Par l'ange, si sa meilleure amie pouvait avoir accès à ses pensées, elle savait par avance ce qu'elle dire. C'est de l'inconscience Pando, t'aurais du le tuer. Bien sûr qu'elle aurait du mais par deux fois, elle lui avait laissé la vie sauve et tout comme pour la première, elle n'avait pas d'explication à ça. Elle inspirait une nouvelle fois se surprenant à imaginer les traits du visage de l'obscur. N'importe quoi. “Bouh. Je sais que tu m'attendais.” Elle sursautait se tournant soudainement. Lui. Passant doucement ses mains sous ses yeux, elle essuyait l'humidité des larmes qui avaient osées couler sur sa peau blanche. Quoi, t'en as pas eu assez ? Elle avait pas envie de se battre, pas encore une fois. Pourquoi ne cessait-il donc pas de la traquer à chaque fois ? Blondie, elle s'adossait contre la pierre du tombeau se trouvant derrière elle le fixant étrangement. J'vais finir par croire que t'es dépendant à ma personne. C'était limite de l'obsession pour continuer à lui tomber dessus comme ça. Croisant ses bras sur sa poitrine un peu trop à découvert elle se mordait la lèvre inférieure sans le lâcher du regard. Donc.. Tu vas tenter de me tuer encore une fois ? Simple question mais qui pourtant semblait logique. Il semblait fonctionner à la vengeance alors ouais, sûrement qu'il était là pour faire ce qu'il n'avait pas réussi à faire deux fois de suite. Je me doute que t'es pas là pour me faire la conversation. qu'elle enchaînait l'air moqueur.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 2, 497 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Jeu 16 Juin - 21:25


Obsessed by you
feat. Pandora
Le cimetière, pourquoi se trouvait-elle dans un lieu comme celui-ci ? Je veux dire, quand même, y'a des lieux plus funs à Chicago, comme par exemple les bars ou les boites de nuit. Non, elle, elle semblait attirée par les cimetières. Pourquoi pas, moi ça me dérange pas. Mais pour un demi-ange comme elle, c'était quand même assez étrange. Et puis je l'avais trouvée, à côté d'un caveau. De dos, je pouvais l'apercevoir avec sa robe légère qui dévoilait bien plus qu'elle ne semblait l'imaginer. Je ne savais pas si je fantasmais ou si j'étais juste fasciné par la généralité qu'était cette fille. Ouais, en somme, elle restait un mystère pour moi et je me devais de le résoudre dans les plus brefs délais. Par ma voix légèrement rauque, je lui faisais comprendre par une simple phrase ma présence dans ces lieux, où elle se trouvait elle aussi. “Je viens pas là pour te tuer, aussi étrange soit-il de dire ça d'ailleurs” Ouais, j'ai dit ça moi ?! Bien étrange pour le coup et j'avais du mal à m'en remettre moi-même. Le regard posé sur elle, ses joues trempées de larmes ne m'avaient pas échappées, quant bien même elle les avait essuyées en vitesse, comme pour ne pas se faire prendre la main dans le sac. J'avançais et je m'approchais d'elle, comme pour voir ce qui pouvait se passer. Ses questions me semblaient sans importance pour le coup et toute la colère que je pouvais éprouver envers elle quand je suis pas en sa présence venait de s'évaporer. “Pourquoi tu pleures ?” Intrigué, je restais face à elle, la dévisageant presque. En fait, ça ne m'intéressait pas trop de savoir ça. Enfin si, mais non. Pas tellement. Juste un peu. “Pas de tuerie, pas d'attaque. Sauf si t'en as envie, mais ça me semble pas être le moment pour un duel. Tu es bien trop sensible là pour être à ton niveau. Enfin, je pourrais prendre ça à mon avantage mais... c'est pas drôle. Donc non, j'vais pas tenter de te tuer Panda.” Sourire en coin, tête penchée sur le côté, je haussais finalement les épaules pour me redresser et continuer de la regarder. J'attendais cependant une réponse qui ne venait pas et forcément, impatient que je suis. “Pourquoi tu pleures ?” Pleurer, c'est pour les faibles. Il ne m'est jamais arrivé d'être dans cet état et je pense que je préférerais crever plutôt que me mettre à chialer comme une fillette. Mais bon, ce n'est que mon simple avis personnel. Rien de bien important en soi, du moins pour elle, Nephilim en mal de quelque chose. “Enfin, pourquoi tu pleures dans un cimetière plutôt. T'as perdu quelqu'un ?” Peut-être était-ce moi qui l'avait tué. Oh, ça pourrait être drôle ça.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 3, 492 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Jeu 16 Juin - 21:40


Obsessed by you
feat. Pandora
Y aurait aucun intérêt à ça. Pas le moindre. Et puis pour s'raconter quoi ? Quoi qu'il en soit, il était peu probable qu'il soit là pour ça. C'était aussi risible que les voir tout les deux assis à une table partageant une tasse de thé. Et elle était fatiguée qu'il soit toujours dans les parages. C'était pas le moment. Peu importait l'impact qu'il avait sur son esprit. Elle détaillait les traits de son visage avant de détourner les yeux. Ouais, y avait aucun intérêt à tout ça et fallait vraiment qu'elle arrête de lui laisser la vie sauve. Semblait-il qu'il ne soit pas du genre à juste lâcher l'affaire. “Je viens pas là pour te tuer, aussi étrange soit-il de dire ça d'ailleurs” Whut ? Il venait de dire quoi ? Elle arquait un sourcil pas sûre de comprendre. Pas là pour la tuer.. Ouais mais là pourquoi alors ? Ils avaient rien en commun et aucun intérêt à se trouver tout deux au même endroit. Au final, ça la confortait un peu plus dans l'idée qu'il était complètement tordu. Toujours adossée contre la surface de pierre, elle le regardait avancer vers lui sans rien dire. Elle avait pas confiance, bien loin de là. Et il était assez fourbe pour lui assurer qu'il ne lui voulait pas de mal avant de la poignarder quand il serait assez près. “Pourquoi tu pleures ?” C'était gênant parce qu'elle avait la sensation d'être dévisagée. Elle ouvrait la bouche, la refermait. Aucun son n'en sortait. Elle allait pas se confier à lui, que croyait-il ? “Pas de tuerie, pas d'attaque. Sauf si t'en as envie, mais ça me semble pas être le moment pour un duel. Tu es bien trop sensible là pour être à ton niveau. Enfin, je pourrais prendre ça à mon avantage mais... c'est pas drôle. Donc non, j'vais pas tenter de te tuer Panda.” Panda. PANDA. Elle fronçait les sourcils avant de secouer la tête. Ne m'appelle plus jamais comme ça ! C'était la seule chose qu'elle retenait de ses mots. Mais pour qui se prenait-il ? Il tentait de la tuer et maintenant l'affublait d'un surnom comme s'ils étaient les meilleurs potes du monde. Du grand n'importe quoi. “Pourquoi tu pleures ?” Et voilà qu'il recommençait avec insistance. Elle connaissait assez du personnage pour savoir qu'il n'aimait pas rester sans réponse et pourtant, elle ne comptait pas lui en donner. “Enfin, pourquoi tu pleures dans un cimetière plutôt. T'as perdu quelqu'un ?” Un soupir prolongé sortait de sa bouche alors qu'elle tirait sur sa robe cherchant à cacher son corps un peu trop dévoilé. Ca te regardes peut être ? qu'elle avait sifflé entre ses dents. Casse toi. C'était pas non plus comme si elle allait chercher à être sympa avec lui.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 4, 510 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Jeu 16 Juin - 22:11


Obsessed by you
feat. Pandora
Le fait est que c'est la troisième fois que je la vois. La troisième fois que je me retrouve face à cette fille qui m'a épargné à deux reprises. Sauf que là, je n'avais pas tellement cette soif de vengeance, cette envie, ce besoin de la tuer. Je sais pas tellement ce que je recherchais en la traquant, juste être avec elle et la voir. Bizarre ? Tellement. Mais voilà, j'étais dans le cimetière, face à elle qui avait encore les joues humides d'avoir pleuré et moi, je m'approchais, déclarant l'état de trêve. Si je n'avais pas envie de la tuer, ça ne m'empêchait pas d'avoir envie de la taquiner et de la pousser encore un peu plus à bout à chaque fois. C'était un truc qui me plaisait. Ses réactions m'étonnaient et me faisaient rire. Sauf quand elle me donne un coup mal placé, mais là encore, je saurai me venger au bon moment. Et alors que je la rassure sur le fait de ne pas la tuer, avec un petit surnom affectif, elle réagissait vivement, froncement de sourcils et paroles foudroyantes. “C'est mignon pourtant, Panda. J'trouve ça te va bien. Encore plus maintenant avec le maquillage qui a coulé avec tes pleurs” disais-je en rigolant, tout en la regardant. Non mais en plus, savoir qu'elle n'aimait pas que je l'appelle comme ça me donnait encore plus envie de l'appeler ainsi. L'esprit de contradiction voyez-vous, c'était assez commun chez nous, êtres obscurs. Enfin, ça dépendait avec qui en fait. Insistant sur le fait de savoir ce qui se passait, elle ne semblait pas vouloir partager ses peines avec moi. Bouhou, j'allais mal le prendre à force. Casse toi. qu'elle me disait avec insistance. Et en plus, elle se cachait, tirant sur sa robe. Mal à l'aise la jeune femme ? Faut croire. Mais moi, ça me faisait plus sourire qu'autre chose. Alors je m'approchais d'elle, l'air suffisant. “Quoi, on a frôlé la mort ensemble. On pourrait au moins partager ce genre de chose.” Je haussais les épaules avant de me caler à côté d'elle, mon bras touchant le sien. “J'ai pas fait tout ce chemin pour partir maintenant Pandora.” Clairement pas non. Alors peut-être voulait-elle que je parte, c'était possible, mais moi, je n'en avais pas envie. J'étais là, à ses côtés et j'étais prêt à faire n'importe quoi pour rester un peu plus longtemps. Une obsession. Je me surprenais à dévisager ses traits, les apprendre, les retenir. Comme une photo que je capturais avec mon esprit. C'était dingue, et je ne savais pas trop comment arrêter tout ça. Mais en avais-je seulement envie ? Je crois pas en fait.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 5, 476 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Jeu 16 Juin - 22:23


Obsessed by you
feat. Pandora
Alors qu'il s'en aille. Qu'il parte loin. Qu'il la laisse tranquille une fois pour toute. Elle avait pas envie d'être en sa présence, elle voulait pas qu'il soit là, qu'il perturbe le calme qu'elle était venu chercher en s'isolant dans le cimetière. Non, elle ne voulait pas de sa présence et était clairement agacée qu'encore une fois, il se montre. Ce qui était terriblement contradictoire avec le fait qu'elle n'avait pas réussi à le faire sortir de ses pensées une seule fois depuis leur bataille sur le port. C'était frustrant, vraiment. Mais le voir là n'arrangeait rien du tout et l'intrépide, elle ne voulait pas passer une seconde de plus à ses côtés préférant encore avoir à se battre contre une horde de démon. “C'est mignon pourtant, Panda. J'trouve ça te va bien. Encore plus maintenant avec le maquillage qui a coulé avec tes pleurs” Elle fulminait intérieurement, avait envie de l'étriper aussi. Et encore une fois, elle passait ses mains sur ses joues cherchant à effacer les traces de maquillage dont il prenait plaisir à se moquer. Qu'il aille au diable. Abruti qu'elle pestait alors qu'il rompait un peu plus la distance entre eux s'avançant une nouvelle fois vers sa personne. Oh, elle détestait ses grands airs, la suffisance qu'il se donnait. Ouais, elle le détestait lui tout entier et surtout pour hanter ses pensées. “Quoi, on a frôlé la mort ensemble. On pourrait au moins partager ce genre de chose.” Un rire sec sortait de sa bouche et quand son bras venait toucher le sien, elle sursautait. Bêtement. On partage rien du tout ouais. Même pas en rêve. Elle inspirait profondément, tentant de garder son calme malgré tout alors qu'il reprenait. “J'ai pas fait tout ce chemin pour partir maintenant Pandora.” Elle levait les yeux au ciel, exaspérait. Et elle sentait son regard sur elle, elle sentait la force avec laquelle il la dévisageait. Elle détestait ça, vraiment. Alors elle quittait le mur contre lequel elle était appuyée mettant un coup dans son bras par la même occasion. Je t'ai pas demandé de venir mais ouais, reste tout seul. Elle allait pas rester en sa compagnie, certainement pas. Et ne me touche plus. Jamais. Ses yeux si clairs semblait s'être obscurcit, lançant des éclairs à l'intention de l'obscur. La blonde, elle tirait une nouvelle fois sur sa robe tournant finalement les talons. Il ne voulait pas partir, très bien. Elle ne resterait pas dans ce cas. Parce qu'elle était catégorique sur le fait que non, elle ne voulait pas de la présence du Halloway à ses côtés.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 6, 472 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Jeu 16 Juin - 22:43


Obsessed by you
feat. Pandora
Ce serait quand même idiot de penser que j'allais m'en aller après l'avoir traqué pendant plusieurs jours. Non, je ne m'en irai pas, il en était juste hors de question. Si j'étais présent en ces lieux macabres et glauques, c'était pour la voir elle, celle qui m'obsédait depuis quelques jours maintenant. Une obsession dont je n'arrive pas à me défaire et qui ne cesse qu'une fois en sa présence. Alors non, mon but, c'était d'être en sa compagnie, avec ou sans combat. Avec ou non son consentement. Si je l'avais surnommé Panda, c'était évidemment en référence à son prénom qui avait une connotation un peu trop Pandesque, mais également parce que son maquillage avait coulé à cause des pleurs. Et ça faisait d'énormes marques noires sur ses joues. Tel un panda. “T'as que ça en stock ?” Abruti, c'était léger comme qualificatif me concernant. J'étais certain qu'elle pouvait trouver bien pire à mon propos. Quoiqu'il en soit, j'étais à mon tour calé contre le mur et je m'étais collé à elle. Nos deux bras se touchant, j'ai bien remarqué son sursaut quand elle m'a senti me positionner à ses côtés. Oh, elle était à ce point aux aguets ? Faut croire. C'est pas comme si y'avait dix milles créatures ici, ce n'était que moi. “Tu peux pas continuer de te mentir à toi-même plus longtemps, tu sais” Et puis même, si elle savait les kilomètres parcourus pour la retrouver, peut-être qu'elle n'agirait pas comme ça, comme une princesse pourrie gâtée. J'étais là, je ne partirai pas et elle allait bien devoir s'y faire dans tous les cas. Sauf que du coup, comme je n'ai pas voulu m'en aller, c'était elle qui allait le faire, non sans quelques dégâts. Enfin, “dégâts”. Elle s'éloignait, me donnant un coup par la même occasion. “Pourtant j'adore ça” La toucher. J'adorais ça. Alors d'un mouvement rapide, j'attrapais son poignet et je l'attirais de nouveau vers moi, la poussant contre la paroi où elle était adossée contre il n'y a pas si longtemps. Mon corps collé contre le sien, elle n'avait aucun moyen de s'en aller. Enfin, si, mais j'osais espérer qu'elle n'allait pas commettre deux fois la même erreur. D'autant plus que j'aurais bien été content d'utiliser le soldat ce soir, avec elle. Pourquoi pas après tout. “J'ai pas envie que tu partes...” disais-je, approchant une main au niveau de son épaule, lui retirant les quelques cheveux qui s'étaient glissés dessus. Mon visage proche du sien, je sentais sa respiration s'abattre contre ma peau et je n'arrivais pas à me contrôler. Je cédais à cette pulsion qui m'avait déjà poussé à agir de cette façon la dernière fois. Mes lèvres venaient rejoindre les siennes, les scellant dans un baiser qui se voulait réciproque et j'osais espérer qu'elle allait y répondre. Genre vraiment.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 7, 522 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Jeu 16 Juin - 23:00


Obsessed by you
feat. Pandora
Il était malade, y avait quelque chose qui ne fonctionnait pas dans son cerveau et elle n'avait pas le temps de le laisser jouer de la sorte. Elle savait pas vraiment ce qu'il attendait, elle voulait pas le savoir non plus. L'éloigner d'elle, c'était finir par l'éloigner de son esprit aussi. Et dans ce cas là, elle pourrait tranquillement reprendre sa vie sans être hantée par celui qui avait osé l'embrasser de force. “T'as que ça en stock ?” Oh non, elle avait tellement d'autres mot pour le qualifier. Il serait certainement pas ravie des les entendre soit dit en passant. Tu ne mérites aucune réflexion de ma part. Elle poussait un soupir redressant sa main pour énumérer tout ce qu'elle pouvait penser de lui. Mal élevé, débile profond, bien trop imbu de ta personne, digne d'aucun intérêt, pathétique.. Elle laissait sa description en suspens laissant un léger sourire étirer ses lèvres. Oh, elle pouvait continuer sans l'ombre d'une hésitation mais comme dit un plus tôt, il n'apprécierait probablement pas les éloges qu'elle pouvait avoir à son égard. “Tu peux pas continuer de te mentir à toi-même plus longtemps, tu sais” Elle arquait un sourcil, plissait le nez, sans réellement comprendre où il voulait en venir. La blonde se pinçait les lèvres, posait une main sur sa propre hanche et arborait un sourire mauvais. Mentir sur quoi ? Qu'était-il en train de s'imaginer ? Au fond, elle n'avait même pas envie de le savoir préférant lui offrir un coup dans le bras avant de tourner les talons. “Pourtant j'adore ça” Avançant rapidement pour s'éloigner de sa présence, elle ne pouvait s'empêcher de lever les yeux au ciel. Pathétique qu'il était. Un nouveau pas et la main de l'obscur qui lui agrippe le poignet l'obligeant à faire volte face. Plaqué contre la paroi sur laquelle elle était installé un peu plus tôt, elle sentait le corps de Timothy se collait contre le sien ne lui laissant plus aucune issu. “J'ai pas envie que tu partes...” Son regard azur se plongeait dans le sien une nouvelle fois, prête à lui lancer une nouvelle pique visant à le faire descendre de son petit monde. Et il glissait ses doigts sur son épaule, dégageant les mèches blondes éparpillés sur celle ci. La blonde elle sentait son souffle s'accélérer malgré elle, la bouche sèche, le coeur battant. A quoi était-il en train de jouer ? Y avait son souffle chaud qui s'abattait contre sa peau, elle sentait l'odeur mentholée de son haleine, remarquait les traits prononcés de sa mâchoire. Et la bouche de l'obscur venait une nouvelle fois à la rencontre de la sienne, écrasant ses lèvres avec puissance, sans lui demander son accord. Elle restait stoïque les premières secondes de l'échange la blonde, tentant de renier la chaleur qui se propageait dans son ventre, l'envie qu'il dégageait chez elle. Mais son coeur prenait un rythme effrénée donnant la dangereuse impression de vouloir sortir de sa poitrine. Et doucement, sans qu'elle ne s'en rende compte directement, ses lèvres bougeaient à l'unisson des siennes, sa langue venait passer la frontière de sa bouche cherchant à découvrir sa jumelle. Elle avait chaud l'intrépide, terriblement chaud. Et pas une seule seconde elle n'aurait pu se douter de la scène qui se déroulait à présent.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 8, 595 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Jeu 16 Juin - 23:38


Obsessed by you
feat. Pandora
Me traiter d'abruti, c'était pas vraiment ce qui était le plus violent, le plus accusateur pour le coup. Mais ok, soit, pourquoi pas. C'est mignonnet venant d'un ange. Euh, demi-ange. Non mais parce que clairement, elle avait d'autres qualificatifs qui pourraient faire l'affaire, et elle, elle choisissait un mot simple et sans impact réel sur ma personne. Aucune réflexion de sa part, et pourtant. Elle venait de me sortir une liste qui me faisait plus rire qu'autre chose. “Aucune réflexion tu dis..” Ouais, c'était un peu du foutage de gueule pour le coup. Mais bon, je ne lui en voulais pas, c'était de Panda qu'on parlait. La demi-ange qui était bien trop gentille pour pouvoir m'exécuter. Enfin, elle devait arrêter de se mentir à elle-même aussi, parce que depuis le temps, depuis quelques jours, on partageait des choses... ouais, on a quand même eu un baiser la dernière fois, c'est pas rien. "On partage des trucs toi et moi maintenant” Un sourire sur les lèvres, mon corps à côté du sien, et ouais, je trouvais que la proximité était appropriée. Même si pour elle, c'était pas tellement le cas. Pourquoi ? J'en savais trop rien mais le fait est que je m'en fichais pas mal en fait. Tant que moi, ça me plaisait, je continuais. Un coup sur mon bras et mademoiselle préférait s'en aller. Faut croire que je l'insupporte de trop... ouais, ou pas en fait. Parce qu'elle n'aurait pas tellement le choix que de faire avec MES choix. Et là, j'ai décidé qu'elle allait rester. Attrapant son poignet, je l'attirais de nouveau vers moi et la collant à la paroi du caveau, je me moulais à ses formes. Je caressais doucement sa peau, son épaule dénudée, bien trop envahie de cheveux. Puis, glissant quelques mots entre ses lèvres, je me décidais finalement à l'embrasser une nouvelle fois. Pas comme la dernière fois, elle n'avait pas de lame aiguisée sous la gorge cette fois-ci. Non, elle était juste collée entre un mur et mon corps, prisonnière de ma volonté. Et si au début, elle n'était pas si réceptive, petit à petit, elle prenait goût à tout ça, ce qui me rendait encore plus euphorique. Ouais, cette fille qui avait su me battre une première fois, qui avait su se défaire de ma lame une seconde fois.. cette fille me faisait un effet monstre et je ne savais me défaire de cette passion dévorante qui s'emparait de moi quand j'étais à proximité d'elle. Alors j'ai cédé. Je l'ai embrassé. Et elle répondait finalement, glissant sa langue dans ma bouche, pour jouer avec la mienne. Forcément que j'y mettais plus d'ardeur, collant encore plus mon corps au sien. Bordel que j'avais chaud, bordel que je me sentais envahi par cette envie soudaine. Continuant de l'embrasser sans retenue, ma main glissait sur sa jambe, remontant sous sa robe légère. Oh, le bon choix de tenue pour le coup, je validais sans aucun souci.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 9, 525 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Jeu 16 Juin - 23:59


Obsessed by you
feat. Pandora
Pourquoi est ce qu'elle succombait comme ça ? Elle ne savait pas. Mais le fait été que quand la bouche de Timothy était venu jouer avec la sienne, elle n'avait pas su y résister. Peut être que le fait qu'il ne soit pas en train de la menacer la rendait plus encline à la situation. Ou alors, c'était tout simplement parce que malgré tout les efforts fournis, elle avait été incapable de l'enlever de sa tête depuis ça. Elle comprenait pas spécialement, c'était comme pour la question pourquoi était-il toujours en vie ? Elle ne savait pas. Il avait un effet sur elle que personne n'avait jamais eu avant. Et l'intrépide, elle préférait mettre ça sur le compte du danger qui émanait de l'obscur. Elle avait toujours aimé les situations délicates, l'excitation mélangé à la peur c'était jouissif comme sensation. Ouais, peut être que c'était pour cette raison que quand il collait son corps contre le sien, elle ne cherchait pas à se débattre. Pour cette même raison qu'elle finissait par accepter l'échange qu'il tentait d'avoir. Elle l'approfondissait même en laissant sa langue entrer en contact avec celle du démon. Et elle frémissait de plaisir tout contre lui alors qu'une de ses mains venaient entrer en contact avec sa peau s'infiltrant doucement sous sa robe. Elle relâchait sa bouche, haletante, fermant les yeux quelques instants. Elle avait la tête qui tournait, le coeur qui tambourinait dans sa poitrine et surtout, ce désir mordant qui la prenait de toute part. Ses doigts venaient se poser sur le visage du Halloway, dessinant avec légèreté les courbes de son visage. Ses grands bleus fixés dans les siens, à la recherche de réponse. Pourquoi lui ? Pourquoi cette attraction ? Pourquoi cette envie ? La blonde, elle comprenait pas mais ça la prenait de toute part, l’enivrant par la même occasion. Elle inspirait lentement agrippant ses doigts dans les cheveux du brun avant de reprendre possession de ses lèvres. Plus d'envie, le côté animal sortant soudainement, elle mordillait sa lèvre inférieure, jouait avec sa langue, s'accrochait un peu plus à lui, fiévreuse d'envie. Elle libérait une de ses mains pour attraper celle de l'obscur toujours en balade sur sa peau, elle le guidait là où elle le voulait, lui donnant alors l'autorisation d'aller bien plus même si elle se doutait qu'il l'aurait fait dans tout les cas. Elle laissait échapper un gémissement de sa bouche, l'étouffant bien vite contre les lèvres de l'arrogant. Et sa bouche dérivait le long de sa machoire, glissant dans son cou, remontant doucement jusqu'au lobe de son oreille où elle finissait par murmurer doucement prend moi avec toute l'assurance qui lui était si singulière. Oh ouais, elle n'attendait que ça. Il l'avait traqué, cherché, retenue et maintenant, elle était à sa merci. Prête à se donner à lui sans le moindre état d'âme.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 10, 515 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Ven 17 Juin - 0:23

Âmes sensibles, s'abstenir:
 

Post 11, 554 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Ven 17 Juin - 0:39

Âmes sensibles, s'abstenir:
 

Post 12, 564 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Ven 17 Juin - 9:32

Âmes sensibles, s'abstenir:
 

Post 13, 611 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Ven 17 Juin - 13:18

Âmes sensibles, s'abstenir:
 

Post 14, 666 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Ven 17 Juin - 14:53

Âmes sensibles, s'abstenir:
 

Post 15, 630 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Ven 17 Juin - 15:42


Obsessed by you
feat. Pandora
C'était malsain l'envie qu'il mettait dans le but de l'éteindre. Oh, elle savait bien qu'il était là le rôle de tout chasseur d'ombre obscur, éteindre les Néphilims jusqu'au dernier pour éradiquer la rébellion de la surface. Mais là, c'était presque une obsession. Il ne cessait de revenir à la charge, incapable de la laisser périr dans une mission ou de la part la main d'un autre. Et elle comprenait pas vraiment pourquoi est ce qu'il revenait à chaque fois. Pourquoi est ce qu'il semblait si déterminé à se trouver dans les parages à chaque fois qu'elle décidait de sortir de l'institut pour prendre l'air mais le fait était qu'il était bel et bien présent à chaque fois et que pour couronner le tout, elle venait de s'envoyer en l'air avec lui. “Pas vraiment non, c'est pas dans mes plans.”  Bien sûr que c'était pas dans ses plans. Il semblait prendre un malin plaisir à la torturer, à rester dans les parages. Forcément qu'il n'allait pas abandonner aussi vite. La solution était sûrement qu'elle reste à l'institut comme la plupart de ses partenaires ne prenant le risque de sortir qu'en groupe pour limiter les dégâts mais c'était pas comme ça qu'elle fonctionnait Pandora. Elle chérissait beaucoup trop sa liberté et n'avait absolument aucune envie de rester cloîtrer entre quelques murs. “Comment veux-tu que je laisse tomber une meuf qui me transporte à des années lumières rien qu'en baisant avec moi ?” Charmant. La blonde elle esquissait une grimace visiblement agacée par les paroles qu'il avait à son encontre. “Crois moi que l'envie de recommencer ne fait qu'augmenter de secondes en secondes… Et comme je sais te traquer, sache que tu auras de mes nouvelles assez vite, Nephilim.” Là, elle ne pouvait s'empêcher de rire croisant ses bras sur sa poitrine. Il était sérieux ? Elle savait pas vraiment ce qui poussait s'passer dans sa tête de demeuré mais il avait l'air convaincu qu'elle allait devenir un de ses plans culs régulier. C'était pas comme ça que ça marchait avec l'intrépide et plus on attendait quelque chose d'elle, moins elle faisait. Il allait pas échapper à la règle. Faisant claquer sa langue contre son palais, elle poussait un profond soupir avant de se décider à prendre la parole. Encore faudrait-il que j'en ai envie. Craquer une fois ne voulait pas dire craquer à chaque reprise. Et il s'enfonçait un doigt bien profond s'il pensait ne serait ce qu'une seule seconde qu'elle deviendrait sa proie. Tu m'excuseras mais j'ai connu bien mieux, et j'ai l'habitude de ne fidéliser que les meilleurs. En d'autre terme, pas lui. Jamais elle ne lui ferait le plaisir de dire à haute voix qu'elle voulait recommencer encore et encore. Jamais elle ne lui dirait qu'elle aimait la sensation de son corps sur le sien. Tu pourras au moins garder le souvenir de cette nuit, c'est mieux que rien. Qu'elle ajoutait alors, une lueur de défi dans le regard. Oh, elle était insupportable quand elle s'y mettait Pandora et là, elle choisissait de l'énerver lui. C'était le domaine dans lequel elle excellait probablement le plus et elle prenait un malin plaisir à voir la fureur se dessiner sur son visage. Puis c'est pas ta belle gueule qui va te permettre d'obtenir tout ce que tu veux de moi. Elle souriait malicieusement sachant par avance qu'elle était en train de jouer avec le feu. Mais c'était comme ça qu'elle vivait la blonde, la provocation encore et toujours.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 16, 651 mots
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Ven 17 Juin - 17:06


Obsessed by you
feat. Pandora
Ce serait mentir que de dire que c'était pas génial ce qui venait de se passer. J'avais pris mon pied et maintenant, j'en redemandais. Mais fallait s'y attendre, elle était loin d'être aussi réceptive que moi pour le coup. C'était... prévisible. En fait, je la répulsais tellement qu'elle n'était pas capable d'avouer que j'étais un bon coup. Faut dire, j'avais tenté de la tuer à plusieurs reprises, donc quand même, c'était assez évident qu'elle n'allait pas admettre à son hypothétique meurtrier qu'elle avait kiffé coucher avec lui. Coucher, baiser, s'envoyer en l'air. Même si moi, j'étais un peu trop franc et honnête et je ne pouvais pas nier le fait que j'ai pris mon pied. Faut croire qu'elle était un peu trop rancunière pour le coup. Mine de rien, je la remerciais de bien des manières de m'avoir gardé en vie. Grâce à cet acte de miséricorde, elle m'a accordé le plaisir de l'envoyer au septième ciel. C'était un beau cadeau de remerciement je trouve quand même. Alors je me confiais à elle, avouant sans vergogne le fait que j'ai bien kiffé ce moment en tête à tête. Mais elle prenait un malin plaisir à me remettre à ma place, ce qui me faisait sourire de bien des manières. “Bien dit, bien dit.” Et puis merde, j'étais pas non plus aux aguets, à vouloir la planter avec un couteau. J'étais complètement détendu et libérer d'une certaine frustration, d'où mon côté je m'enfoutiste qui pouvait paraitre assez nouveau pour le coup. Elle ne m'avait encore jamais vu cet aspect là de ma personnalité. Je l'écoutais et je rigolais. Si elle pensait qu'elle arriverait à m'énerver, c'était loupé. Pour le coup, je n'avais pas grand chose à perdre là et je ne faisais qu'hausser les épaules. Après tout, je venais de baiser et là, c'était juste un moment de flottement pour moi. “Tu viens de dire que j'avais une belle gueule, je retiens.” Sourire sur les lèvres, je m'approchais d'elle, calant une main sur le mur derrière elle, puis la deuxième, l'empêchant alors de s'enfuir. Sauf si elle choisissait la voie de la souplesse, mais je lui déconseillais. Puis doucement, je glissais ma main entre ses jambes, remontant à l'endroit où il n'y avait aucun sous-vêtements et j'y glissais un doigt, afin de découvrir à quel point elle avait adoré ce moment en tête à tête. Et puis je le remontais jusqu'à mes lèvres, mettant à présent le doigt dans ma bouche, le regard fixé sur elle. Je ne lâchais pas, je ne lâchais rien. “Mh.. On peut toujours faire en sorte d'avoir un souvenir plus riche tous les deux. Je vois bien à quel point ça a été... excitant pour toi.” Toujours plus qu'il faut faire avec elle. Mais je ne doute pas qu'à un moment donné, on retrouvera cette intimité. Ce n'était qu'une question de temps. Si aujourd'hui elle dit ça, peut-être que demain, le discours sera bien différent. J'osais l'espérer. Certes, j'avais des amantes bien plus souples, bien plus douées, mais je ne crachais pas non plus sur sa manière de faire. Et puis, comment juger une personne sur un seul acte. “Mais je note. Tu es difficile, faut relever le défi. Mais.. je suis très challenger. Alors je peux vouloir le relever.” Coucher une nouvelle fois avec elle était un défi que je pouvais tenter de relever sans problème. Avec plaisir même.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 17, 620 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Ven 17 Juin - 18:38


Obsessed by you
feat. Pandora
Elle préférait lui lancer des atrocités plutôt qu'avouer une seule seconde qu'elle pouvait potentiellement apprécier sa compagnie. Puis c'était même pas la réalité au fond, elle avait juste aimer l'orgasme qu'il lui avait donné, ça s'arrêtait là. Et elle espérait réellement qu'il se lasse de ce petit jeu pour qu'elle puisse le sortir définitivement de sa tête. Elle aimait pas être obnubilé par quelqu'un, ne pas cesser d'y penser et encore plus quand c'était pour un abruti pareil. Parce que oui, Pandora elle démordait pas de ses positions, c'était un abruti profond et chacune de ses phrases lui donnait plus envie de vomir qu'autre chose. “Bien dit, bien dit.” Elle haussait les épaules, se redressait de toute sa stature et jouait avec une mèche de ses cheveux sans pour autant le regarder. “Tu viens de dire que j'avais une belle gueule, je retiens.” Forcément, il ne retenait que ce qui lui plaisait. C'était à la limite du désespérant. Et soudainement, une des mains de l'obscur venait se placer à côté de sa tête bientôt rejoint par l'autre pour la bloquer une nouvelle fois. Fallait qu'il renouvelle son stock un peu. Poussant un soupir, elle était prête à se baisser pour lui échapper mais c'était sans compter sur le Halloway qui disposait de plus d'un tour dans son sac. Sa main glissait le long de ses cuisses et elle plongeait son regard dans le sien, interdite. Un frisson lui parcourait l'échine alors que un des doigts de l'obscur venait s'aventurer sur son intimité. Doigt qu'il mettait à sa bouche par la suite. Ew, dégoûtant. “Mh.. On peut toujours faire en sorte d'avoir un souvenir plus riche tous les deux. Je vois bien à quel point ça a été... excitant pour toi.” Ahah. Joue, vas y. Elle arquait un sourcil, détournant son regard soudainement mal à l'aise. Quand elle disait qu'il était tordu, c'était la vérité. Il était complètement tordu et on pouvait rien faire pour rattraper un tant soit peu son cas. Pourquoi t'es autant fasciné par moi ? Parce que c'était ça. De la fascination. Ou un truc qui s'en rapprochait dangereusement. Il ne voulait pas la lâcher, ne cessait de revenir à la charge et maintenant, souhaitait faire d'elle la meuf qu'il pourrait baiser n'importe où, n'importe quand. “Mais je note. Tu es difficile, faut relever le défi. Mais.. je suis très challenger. Alors je peux vouloir le relever.” Insistant en plus de ça, c'était fatiguant. Elle posait ses mains de part et d'autre de ses épaules, le forçant à se décaler pour se dégager de son emprise et une fois, elle se retournait le fixant de toute sa superbe. Y a pas de défi à relever, contente toi d'un non et trouve quelqu'un d'autre pour combler tes désirs pervers. Elle avait certainement pas besoin de lui pour satisfaire ses attentes.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 18, 526 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Ven 17 Juin - 19:00


Obsessed by you
feat. Pandora
Une fois le coup tiré, forcément que les choses allaient de façon bien plus légères pour moi. Je m'en foutiste, j'étais quasiment certain que Pandora ne m'avait encore jamais vu comme ça. Toujours à cran avec cette envie dévorante de la tuer, j'avais rarement été si décontracté. Mais je venais de baiser alors forcément, les choses étaient un peu plus différentes à présent. J'avais découvert son intimité avec force et bestialité et j'étais pas forcément contre un nouveau tour du propriétaire. Et puis quand je venais lui parler, j'avais cette tendance à garder seulement les points importants de ses phrases. C'est à dire les compliments. Une belle gueule que j'avais, c'était elle qui l'avait dit, pas moi. Enfin, il était évident que là, j'étais opérationnel pour un round deux, alors tentant de lui faire comprendre en la bloquant une nouvelle fois contre le mur du caveau. Un bras d'une part, l'autre bras d'autre part. Mon corps se rapprochant du sien, j'avais finalement une main qui glissait entre ses jambes. Peut-être aurais-je du m'abstenir, mais j'en avais drôlement envie. Le fait qu'elle remette pas sa culotte me rendait tout chose, comme si j'étais dans le droit de retourner à l'endroit que j'avais visité tout à l'heure. Porte ouverte en somme. Visiblement, elle ne semblait pas vraiment intéressée par refaire un tour avec mon soldat mais je ne désespérais pas. J'osais croire qu'elle allait le vouloir à un moment donné. “Pourquoi m'as-tu épargné par deux fois ?” C'était un peu la même question sans réponse en fait, et c'était cette façon que j'avais trouvé pour lui faire comprendre. Si elle n'avait aucune réponse, je n'en avais aucune pour ma part. Elle m'obsédait, me fascinait et je n'arrivais tout simplement pas à faire abstraction de cette attirance qui me consumait. Et puis elle me repoussait afin de se libérer de mon emprise, ce qui faisait qu'elle se déplaçait un peu plus loin, s'éloignant de mon être. Cœur brisé, âme sensible. Enfin, si j'avais eu ne serait-ce qu'une de ces deux choses. Mais ce n'était pas le cas, ce qui était légèrement problématique. “J'en ai pas envie. C'est toi que je veux.” Je haussais les épaules, afin de lui montrer ma détermination. Elle ne le comprenait pas depuis tout à l'heure ? Je lui lançais des perches sans cesse et je comptais bien sur elle pour les attraper en cours de vol. Après tout, c'était pour notre bien à tous les deux. Son pied, mon pied, le septième ciel. J'étais certain qu'elle n'avouait rien mais que j'étais de ceux qui lui avaient donné le plus de plaisir. Top 3, obligé. Prétention ? A peine. Mais je connais mon niveau et des retours que j'ai eu, je savais que c'était comme ça que je me situais. Après, c'est elle qui est de mauvaise foi et qui ne veux rien avouer.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 19, 524 mots.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   Ven 17 Juin - 19:13


Obsessed by you
feat. Pandora
Et si elle avait besoin de grimper au septième ciel, elle avait des tas de prétendants prêt à satisfaire ses moindres désir. Elle n'était donc nullement obligée d'avoir recours à l'obscur. Bien loin de la même. “Pourquoi m'as-tu épargné par deux fois ?” Elle faisait claquer sa langue contre son palais avec agacement. Parce que je ne me réjouis d'assassiner les gens contrairement à toi. C'était la réalité, pas spécialement la réponse qu'il attendait mais ouais, tuer n'était absolument pas un plaisir pour elle. Et puisqu'elle avait eu la possibilité de l'épargner, elle l'avait fait. Fin de l'histoire. Mais sois dit en passant, elle regrettait de plus en plus son choix. Puisque l'abruti ne cessait de revenir à la charge ce qui avait le don de l'irriter au plus haut point. “J'en ai pas envie. C'est toi que je veux.” What ? Elle arquait un sourcil, croisant ses bras sur sa poitrine, l'air de défi dans le regard. Et si moi je ne veux pas de toi ? Elle veut personne Pandora, elle aime pas perdre son temps avec les gens. Encore moins avec un mec de la trempe de Timothy. Insupportable à souhait. Alors il avait beau sortir ses conneries, ça ne changeait pas le fait qu'elle ne voulait rien avoir à faire avec lui et que l'erreur qui venait de se produire ne recommencerait pas de si tôt. Lâche l'affaire ! qu'elle reprenait d'un ton cinglant. A moins qu'il n'ait envie d'un nouveau coup dans ses parties intimes, il était peut être plus intelligent de sa part de la laisser tranquille l'intrépide. La mettre en colère, c'était toujours une mauvaise idée et quand elle sortait de ses gonds, elle ne répondait plus de rien laissant place au carnage qu'elle pouvait être. Un regard noir en sa direction et elle tournait les talons ne lui laissant cette fois aucune chance de pouvoir la rattraper. Elle était venu ici pour pleurer la mort de sa meilleure amie et il avait tout gâché. Oh, elle savait pas encore ce qu'il lui avait fait l'obscur et elle ne mesurait même pas l'emprise qu'il pouvait avoir sur elle mais en sortant du cimetière, elle avait l'intime conviction que tout ça était bien loin d'être fini. Il était lourd, il l'avait prouvé et bien sûr qu'il allait lui retomber dessus, que ça lui plaise ou non.

© MADE BY SEAWOLF.

Post 20, 438 mots.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA   

 
YOU'RE GONNA BE THE END OF ME ✩ TIMPANDA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» You're Gonna Pay [- Cameron -]
» ๑ This is the part of me that you're never gonna ever take away from me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: