Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (NALEK) ✵ oh boy, you're so attractive.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
InvitéInvité
Sujet: (NALEK) ✵ oh boy, you're so attractive.   Lun 23 Mai - 22:37


oh boy...
you're so attractive



Alek avait fait la grossière erreur de me dire où il travaillait. Oui, très grosse erreur, même. Enfin, pas dans le mauvais sens, en soit. Il est vingt-et-une heure, et ne sachant quoi faire à cause de l'absence de mon jumeau, je décide de me préparer pour sortir. Je prends cette décision sur un total coup de tête, mais je la prends rapidement. Au moins, je vais avoir l'occasion de boire un coup tout en étant avec mon loup préféré, plutôt pas mal, le concept. Enfin, je ne me fais pas trop d'illusions, car je me doute bien qu'il sera sûrement très prit par son travail, ce que je peux comprendre. Mais soit, après avoir fini de m'habiller avec des affaires au hasard, je sors de ma chambre, puis de l'Institut. Pour une fois, je prends ma voiture afin de me rendre plus rapidement au bar. Il fait nuit, la route est longue et... aussi bizarre que cela puisse paraître, j'ai la flemme de marcher. Je monte donc dans ma chevrolet, mon petit bébé avec laquelle je ne roule quasiment jamais, et prend la route à travers la ville. Il me faut une bonne quinzaine de minutes pour arriver sur place et bien cinq pour en trouver une, de place. Une fois garée, je me dirige et entre dans le bar, la chaleur me frappant de plein fouet. Je regarde autour de moi, et trouve du regard rapidement le comptoir, avec justement Alek qui semble remplir des verres. Un sourire aux lèvres, je me dirige donc vers lui et m'installe sur un des tabourets hauts libre. Posant ma tête sur la paume d'une de mes mains, je tapote le comptoir de l'autre, parlant juste assez fort pour que le brun puisse m'entendre. ''A moi, vous pourrez me mettre un whisky, s'il vous plaît.''  
© ACIDBRAIN
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (NALEK) ✵ oh boy, you're so attractive.   Lun 23 Mai - 23:56

Oh boy, you're so attractive
Nemesis H-Blackthorn & Alek Avery.
Trois longues et pénibles heures s’affaissaient déjà sur le moral du lycanthrope. Malgré tout, il était dans l’obligation de servir chaque client incluant les plus dérangeants avec le plus grand des sourires. Son sourire charmeur avait de nombreuse fois sut enchanter quelques demoiselles pour deux ou trois autres verres de plus. Quoique, ça chevelure d’héros collaborait dans le même sens. C’était une tactique de vente efficace qui jouait en sa faveur. D’ailleurs, son employeur l’avait récompensé quelques mois plus tôt avec une belle promotion. Normalement, ce fut la demi-heure de sa pause donc Alek quitta le comptoir pour voir ce que son collègue faisait depuis une dizaine de minutes dans la salle d’employés. Il ne pouvait pas laisser le bar à son incompétent de co-travailleur sans transformer le bar en bordel. Rapidement, il grogna à l’intention du paresseux : « Ramène-toi! Pas question que je me tape tout le boulot pendant que tu te tournes les pouces ». Il tourna les talons en profitant du lourd bruit que produit la porte pour marquer sa frustration. Son nouveau collègue avait compris le message puisqu’il se dépêcha pour rejoindre Alek qui servait déjà au comptoir. Cette soirée était assez remplie, Alek n’avait toujours pas eu le droit à une pause plus longue qu’un dix minutes. Puis, d’un coup, un groupe de jeunes femmes tous aussi belles les unes que les autres se pointaient devant le bar. « Mec, arrête de discuter, pis vient m’aider! », lâcha Alek pour le novice en levant les yeux vers le plafond. Les requêtes s’enchaînaient, tous encore plus forte que les autres. Ces jeunes femmes étaient clairement prêtes pour la débauche. « Et pour vous ma belle? », demanda le loup-garou à la dernière femme qui venait tout juste de s’asseoir sur le haut tabouret. Alek ne l’avait pas réellement regardé de ses yeux, il était en train de remplir les shooter restants de la commande précédente. « À moi, vous pourrez me mettre un whisky, s'il vous plaît. », sonna une voix beaucoup trop familière. Bien avant de tourner sa tête vers la brunette, il avait deviné qui c’était. « Nemesis! », dit-il heureux qu’elle vienne ensoleiller cette soirée platonique et ennuyante. Il étira son bras vers la bouteille de Whisky que son collègue n’avait pas remise à sa place et de son autre bras, il prit un verre sur l’étagère à l’arrière de lui. Son regard vert n’avait toujours pas quitté les prunelles brunes de Nemesis. Sa présence agissait sur lui comme un vieil enchantement indestructible. Elle était magnifique. Sa chevelure qui s’harmonisait parfaitement avec ses yeux ainsi que son sourire faisait craquer le loup. Il tombait entièrement sous son charme bien qu’il n’ait toujours pas voulu lui avoué ni même se l’avouer à lui-même. « Tu viens faire quoi ici sans compagnie? », posa-t-il comme question à Nemesis dont il servit simultanément son fameux Whisky. « Je suis content que tu sois là, dit le barman. Je commençais à m’ennuyer ici », continua-t-il mais cette fois-ci sous une tonalité sarcastique. « Surtout avec le nouveau qui est hyper maladroit dans tout ce qu’il fait… », s'expliqua-t-il en pointant l’homme en question qui pour prouver les faits venait d’éclater un verre sur le sol.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (NALEK) ✵ oh boy, you're so attractive.   Mar 24 Mai - 20:09


oh boy...
you're so attractive



Mon sourire ne me quitte pas, plus encore, il s'agrandit lorsque je constate qu'Alek me reconnaît aussitôt que je finis ma demande. Je tapote mes mains sur le comptoir et gigote sur mon siège, telle une enfant devant des bonbons. Son sourire et la façon dont il prépare le liquide me déclenchent des frissons, sans que je ne sache pourquoi, et je m'attarde l'espace de quelques instants sur lui. Aussi bizarre que cela puisse paraître, le voir comme ça, concentré dans son travail, me fascine. Il est canon, quand même. Lorsque je me rends compte que ma tête commence à pencher sur le côté, je secoue frénétiquement la tête et reprends mes esprits. Et heureusement, car le brun reporte son attention sur moi une nouvelle fois tout en tendant mon verre de whisky. A sa question, j'ai un léger soupire et je prends une gorgée du liquide marron.''Eh bien... Priam est parti je ne sais où, Lux est avec Mina, Emma est en mission et... et tu es le seul après eux que je voulais voir. Alors me voilà. Et puis, il faut obligatoirement être plusieurs pour se prendre une cuite ?'' A la fin de ma propre question, je lâche un petit rire, pas totalement convaincue de ma blague, si on peut appeler ça une blague. ''Laisses lui le temps, le pauvre. Tout le monde n'a pas tes beaux muscles pour être adroit.'' J'ai un petit haussement de sourcil à ma phrase, qui se veut ironique, mais peu convainquant. ''Je serais à sa place, tu m'aurais viré au bout de deux minutes, tu sais.'' De nouveau, je lâche un rire, et reprends une gorgée de mon whisky. Rapidement, mon loup est appelé et il doit donc faire son travail, me laissant seule quelques instants. J'en profite pour regarder autour de moi. Le bar est bondé de monde, et je remarque un peu plus loin une table d'hommes qui m'obsèrvent avec très peu de discrétion. J'ouvre grand les yeux et me retourne rapidement, reprenant mon verre en main, le sirotant doucement. De toute façon, j'avais le temps de boire, puisque je comptais bien attendre Alek.
© ACIDBRAIN
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (NALEK) ✵ oh boy, you're so attractive.   Jeu 26 Mai - 20:35

Oh boy, you're so attractive
Nemesis H-Blackthorn & Alek Avery.
« Laisses lui le temps, le pauvre. Tout le monde n'a pas tes beaux muscles pour être adroit. », Eut gentiment complimenté Nemesis en prenant la défensive du collègue sous sarcasme. Il avait travaillé pour les avoirs ces muscles. Bien qu’il n’était pas le plus costaud, il était assez bien bâti. Assez bien pour que Nemesis, la jeune brunette, l’ait remarqué et n’en détestait pas pour autant. Il posa ses avant-bras sur le comptoir en entrecroisant ses doigts ensemble. « Je serais à sa place, tu m'aurais viré au bout de deux minutes, tu sais. », dit-elle à la blague. « Sur ça, Mhmm... t’as pas tort », répondit Alek avec un soupçon d’hésitation pour accentuer sa contre-blague. Sur cet envolé, il tourna dos à Nemesis qui digérait cette plaisanterie à l’aide de gorgées de Whisky. Il avait tout de même un boulot à faire et ne pouvait pas faire de son amie le centre d’attention de sa soirée de travail. Cette fille-là, elle croquait désormais la vie à pleine dent. Voilà pourquoi Alek en avait-il tant besoin. Son amitié avec cette jeune âme le ramenait à l’ordre en quelques instants. Est-ce de l’amour? Probablement que non, mais disons que le temps peut finie par arranger les choses. Pour l’instant, c’est tout simplement une attirance inexpliquée envers elle. Il ne voyait pas de futur avec elle, surtout que leurs vies dans la Rébellion étaient toutes les deux mouvementés. Avoir un futur avec quelqu’un lorsqu’on est dans ce groupe, c’est mettre en péril la vie de son autre moitié. Bref, si être seul assure la protection des autres. Le choix est fait. La jeune femme prit place un peu plus loin du comptoir libérant la place aux prochaines demoiselles assoiffées. Il quitta le comptoir pour retourner à l'arrière du bar dans la section interdit aux clients. « Boire au travail? Jamais de la vie », se laissa-t-il penser en calant un verre de Whisky dans la salle des employés. Juste un petit ''boost'' d'énergie. Chez les loups, l'alcool amplifiait encore plus les sensations & les désirs que chez les humains. Il ne prévoyait pas être pris de colère aujourd'hui donc les chalands n'étaient pas en danger. Il n’a pas encore tué d’humain et il ne voyait pas en quoi cette journée pourrait en être le commencement. Il retourna derrière le comptoir pour servir deux nouvelles clientes accompagnées d’un seul homme. Pendant la commande, les yeux presque émeraude du loup-garou observaient par-dessus l’épaule d'une cliente son amie. La beauté de Nemesis attirait de nombreux autres regards masculins sans compter les prunelles d’Alek. Une table entière d’hommes venus pour fêter après le boulot. Inutile de dire qu’ils étaient tous à risque pour un coma éthylique. De vrais saoulons dévorants à distance et sans respect la séduisante silhouette sinueuse de la femme. Perdu dans ses pensées, le verre de son deuxième client déborda. « Désolé, je vous le fait gratuit », se rattrapa-t-il gêné par sa gaffe. Il quitta pendant un instant Nemesis du regard. Elle était assez grande maintenant pour faire ce qu'elle voulait.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (NALEK) ✵ oh boy, you're so attractive.   Jeu 26 Mai - 21:58


oh boy...
you're so attractive



Je reste sagement assise sur mon tabouret, observant le peuple autour de moi se saouler. J'en ai un sourire, me demandant pourquoi les gens buvaient jusqu'à en être saoul. Pour une fois, la tentation est grande, mais je ne veux pas finir complètement amochée et devenir un fardeau pour Alek à la fin. Alors, je me contente de siroter mon verre doucement, tentant de faire abstraction des regards beaucoup trop insistants des hommes me fixant depuis plusieurs minutes. Mais au bout de quelques minutes, je commence à trouver ça lourd. Vraiment lourd. Je finis mon verre d'une traite et en redemande un nouveau. Voilà, je ne voulais pas trop boire, mais le malaise va me faire consommer plus que de raison. A tous les coups. Je suis loin d'être habituée aux regards des hommes, très loin même. Et malgré mon assurance, j'ai toujours été gênée par rapport à ça. Je ne suis pas une jeune femme prude, loin de là, mais je ne me considère pas non plus comme quelqu'un d'irrésistible. De toute façon, ces derniers temps, personne ne m'intéresse. Sauf le barman auquel je jette de légers coups d'oeil depuis tout à l'heure, dans l'espoir que le temps passe vite. Je soupire, et entame mon nouveau whisky. Après avoir finie ma gorgée, j'ai à peine le temps de respirer que deux hommes m'accostent. Ceux de la table. Rapidement, je me retrouve entouré de deux autres hommes venant de s'ajouter. C'est quoi, ce délire? Je les regarde un à un, un sourcil haussé. Franchement, c'est très perturbant. ''Franchement, pas très loyal de venir en bande. Surtout pour votre âge, messieurs.'' Ok. En réalité, je suis effrayé, alors je joue la carte de la fille je m'en foutiste. Malheureusement pour moi, ils insistent. Et un peu trop à mon goût. ''Ok. Vous ne semblez pas comprendre. Je n'aime pas vraiment les plans à plusieurs. A trois, j'dis pas non. Mais j'veux une autre meuf, vous voyez. Et puis, j'aime bien les hommes matures, mais pas les vieux non plus.'' Je sais que je fais une grossière erreur en parlant comme ça, puisque je ne sais pas comment ils vont réagir. Et apparemment, mal. Très mal, même. L'un d'eux m'agrippent le bras assez violemment, et je me recule vivement, manquant même de tomber. ''Non mais ça va pas, lâchez-moi!''
© ACIDBRAIN
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (NALEK) ✵ oh boy, you're so attractive.   Jeu 26 Mai - 23:40

Oh boy, you're so attractive
Nemesis H-Blackthorn & Alek Avery.
Il l’avait presque oublié. Presque puisqu’il ne faisait qu’éviter de l’observer. Il l’imaginait faire sa folle au centre de la piste ou même se promener de tables en tables cherchant la conversation avec n’importe qui. Il imaginait qu’elle s’amusait sans lui. Il terminait bientôt. Alek allait bientôt pouvoir rejoindre Nemesis qui d’ailleurs devait s’éclater quelques pars dans le bar. Le lycanthrope contourna son collègue pour atteindre une bouteille de boisson afin de la reposer sur l’étagère appropriée. Il détestait le désordre, en conséquent, il détestait la façon dont l’autre homme travaillait à ses côtés. « On range ce que l’on sort », lui avait déjà répété Alek de nombreuses fois. Le message entrait par une oreille et sortait en quelques secondes par l’autre. Un vrai gamin. Fatigué de jouer à l’aveugle, il releva alors la tête vers la foule. La musique s’amplifiait toujours 15 minutes avant son départ lorsqu’il finissait à 23H00. 22H45, les lumières se tamisèrent beaucoup plus qu’à la minute d’avant et la musique grimpa en décibel. C’était toujours la meilleure partie de son travail. Comme à chaque soir, les saoulons réguliers se mirent à hurler manifestant leur joie face à la nouvelle ambiance qui régnait. Ses yeux balayaient la piste de danse à la recherche de sa brunette. « Nem… », chuchota-t-il tout bas sans s’en rendre compte. Elle était déjà partie? Il ne pouvait pas lui en vouloir. Il l’avait fait attendre assez longtemps pour qu’elle s’en désintéresse. Il allait tout de même faire un petit tour, juste pour vérifier. « Je pars dix minutes avant mon heure, mais je n’ai pas pris de pause… », tenta-t-il d’expliquer au nouveau même si s’en était inutile. Ce barman n’avait aucun poids dans ce bar. Il se glissa dans la salle d’employés pour changer ses vêtements. Ils étaient que trois autres hommes à travailler pour cette nuit, il n’avait donc pas réellement à se cacher pour se changer. Quoiqu’il se serait changé peut-importe la présence dans cette salle. Il était loin d’être pudique, mais il devait faire attention pour ne pas se laisser aller devant la clientèle. Il enfila un mince pull gris et un jean noir qu’il avait emportés dans son sac. Il plaça sur ses épaules une fine chemise noire qu’il ne boutonna pas et retira ses souliers de barman pour les remplacer par des chaussures ''casual''. Rapidement, il sortit devant le comptoir et se jeta à la recherche de son amie au travers les alcooliques. « Nemesis? », espérait-il qu’elle l’entende. Tandis qu’il se déplaçait entre les gens bousculant des épaules au passage, une femme vint commencer la discussion avec lui.  « Salut toi! Comment t’appelles-tu? », dit-elle avec difficulté. Oui, l’alcool faisait un magnifique ravage ici. « Aleksan.. Alek », lui répondit-il les yeux toujours à la recherche de Nemesis. « Moi, c’est Emily.. au cas où tu te le demandais », répondit-elle bêtement. Soudain, la voix de Nemesis percuta dans sa trajectoire les tympans surhumains d’Alek. L’ouie de loup-garou détectait la peur camouflée dans sa voix. Puis, d’un coup, c’était de la panique. « Je dois y aller, désolé », s’excusa-t-il pour se lancer vers l’endroit d’où venait les voix. On n’y voyait rien du tout. Trop d’hommes et de femmes dansaient sur la piste, mais Alek en entendait toujours les plaintes de Nemesis. En faisant deux pas sur sa droite, il apercevait un troupeau d’hommes en cercle. Cela n’annonçait rien de bon. C’était les hommes qui n’avaient pas arrêté une seule seconde de fixer son amie un peu plus tôt dans la soirée. D’un pas décidé, en colère et sur le point d’exploser de rage, il se permit de pousser plusieurs autres hommes qui lui obstruaient le passage. Sans excuse et politesse, il avait réussi à se diriger devant la barrière masculine. Il agrippa le collet d’un des hommes, le fit pivoter et dans son moment d’instabilité, Alek fit les présentations entre son poing et son visage. Il esquiva le même type d’attaque pour lui faire un croche-pied basique et l’envoyer mordre la poussière. Toujours sous l’impulsion que la rage lui faisait, il sauta dans le cercle. Un homme empoignait le bras de Nemesis assez sauvage bien qu’elle manifestait de la résistance. « Elle t’a demandé de la lâcher. Il y a quelques choses que tu ne comprends pas dans ça? », grogna Alek avec arrogance. On ne jouait pas avec ses amis. « Retourne derrière le bar, y’a des clients qui attendent! », cracha l’agresseur pour qu’Alek se mêle de ses affaires. « Ça tombe mal, j’ai fini de travailler », répondit-il avec une droite dans les côtes de ce dernier. L’ennemi se crispa libérant l’emprise qu’il avait sur le bras de Nemesis. Baissant la garde, Alek se tourna vers la brunette. « Ça va?! », demanda-t-il énervé. C’était une idée stupide de se mettre de dos à l’agresseur. Brutalement, la gueule d’Alek frappa la plancher. Ce dernier reposa sa grippe sur Nemesis et avec l’aide de son ami l’emporta à l’arrière du bar, dans la ruelle. Ils devaient probablement être garés là-bas. « Nemeh! », hurla-t-il avant de recevoir la semelle d’un autre homme en plein visage. L’intérieur de sa gueule goutant le sang, il passa la paume de sa main sur sa bouche pour essuyer le sang qui coulait. Nemesis s’éloignait de plus en plus, Alek devait se resaisir.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (NALEK) ✵ oh boy, you're so attractive.   Dim 29 Mai - 11:50


oh boy...
you're so attractive



J'essaie comme je peux de me dégager de l'emprise de l'homme, mais il a une force vraiment inouie, et je ne peux quasiment rien faire. Pourtant, je le pourrais sincèrement, mais je ne veux pas faire d'esclandre dans le bar où travaille Alek. Non, je ne veux pas qu'il perde son job à cause de moi. En parlant de mon loup, je le vois rapidement arriver, semblant enragé. Je n'ai pas le temps d'essayer de le calmer un minimum qu'il rentre dans le tas de hommes m'entourant, faisant bien comprendre au groupe de me laisser tranquille. Mais ils n'écoutent pas pour un sou et l'envoient balader. Grossière erreur. Alek frappe le premier, ce qui à pour effet de faire relâcher l'emprise de l'homme sur mon bras. Pour le coup, je lui en suis reconnaissante, bien que je me sente mal. Il fait ça pour me protéger, alors que dans le fond, je serais capable de le faire toute seule. Lorsqu'il me fait face et me demande si ça va, j'ai à peine le temps d'hocher nerveusement la tête que le bonhomme fait tomber le jeune homme à terre. Choquée, je ne peux m'empêcher de crier. '''Oh mon dieu, Alek!' Et je n'ai pas le temps de me baisser pour l'aider que l'on m'aggrippe de nouveau pour me faire sortir. Je ne me préoccupe plus de moi à présent, mais mes yeux ne quittent pas le loup. Je suis affolée, et j'essaie tant bien que mal de me dégager des hommes, qui me tiennent à présent à deux. Les connards. Une nouvelle fois, j'hurle en voyant quelqu'un remettre un coup de pied en pleine tête au brun. '''Alek, non. Aleeeek!' A présent, je suis complètement paniquée, terrorisée. Et cela s'accentue lorsque je n'ai plus de visuel sur lui. Une fois dehors et assez éloigné de l'entrée, je décide de me défendre. Au moins, je ne suis plus à l'intérieur. Je regarde les deux hommes, et fous un coup de pied dans le genoux de celui se trouvant à ma droite. Comme prévu, il me lâche et se plie en deux, touchant son genoux en beuglant. Je ne me préoccupe pas des insultes qui fusent à mon sujet, et me tourne un peu pour me trouver dos au deuxième. Une fois bien placée, j'élance mon bras et mon coude frappe son nez. Je ne me suis pas loupé, puisque j'entends le craquement familier suivit d'un cri. Lorsque que je suis enfin libre de mes mouvements, je retourne vers l'entrée du bar dans le but de retrouver Alek. Je l'aperçois, sortant, l'air carrément hors de lui. Il est quasiment sur le point de se transformer. Non, non, non. Tout de même soulagée de le voir, je suis sur le point de le prendre dans mes bras lorsque je sens deux bras m'entourer la taille. Fort. Bien trop fort. Je me retrouve projeté en arrière, éloignée du brun. '''Mais putain!' Apparemment, je n'ai pas frapper assez fort au niveau du genoux.
© ACIDBRAIN
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: (NALEK) ✵ oh boy, you're so attractive.   Mar 31 Mai - 20:54

Oh boy, you're so attractive
Nemesis H-Blackthorn & Alek Avery.
À genoux à cracher le sang, il n’avait qu’une question en tête. Qui allait être le premier à se vider de son sang? Allait-il épargné le plus fragile? Peut-être devrait-il démolir le plus fort en premier. Il releva le menton toisant les hommes restants qui l’encerclait. Ils se moquaient du pauvre loup à quatre pattes sans réellement se douter de la suite. Ses vaisseaux sanguins circulaient dans son corps à une vitesse ahurissante. Ses muscles se bandèrent prêts à l’attaque. Jusqu’à présent, il était encore d’apparence humaine sauf qu’il savait que sous l’adrénaline il ne sentirait pas la transformation apparaître. Nemesis venait tout juste de quitter la pièce semant la peur dans son âme. Savez-vous à quel point une grande dose d’émotions fortes distribuée de façon pêle-mêle dans les êtres maudits par la lune finit par être dangereux pour tous? Il fallait mieux éviter. D’un sens, Alek préférait qu’elle évite, surtout elle, d’assister à ce spectacle sanglant. Ce n’était pas la première fois qu’elle l’aurait vu ainsi, mais il désirait tout de même esquiver la situation. De l’autre sens, qu’allait-il lui arrivé s’il prenait trop de temps? Le dilemme entre sa vengeance personnelle et le fait d’arriver trop tard pour Nemesis lui faisait perdre la tête. Il ferma ses yeux plissant tous les traits de son visage aussi durement qu’il lui en était possible, puis, posa l’un de ses pieds sur le sol. Encore ballotant, Alek se leva avec difficulté basculant le reste de son poids sur sa deuxième jambe. Bien qu’il simulait une douleur plus intense pour tromper les adversaires, il gardait encore le mal en tête. C’est alors, fou de rage, qu’il percuta les côtes d’un des hommes avec son épaule. Au fur et à mesure que les coups que lui infligeait Alek s’intensifiaient, la rage, qu’il gardait en lui, se multipliait. Deux ou même trois hommes s’en prenaient à l’animorphe. Il n’arrivait plus trop à distinguer ses cibles, tant qu’il en frappait c’était l’important. Autant dire que l’effet analgésiant de l’adrénaline fut apprécié à cet instant. Tout à coup, un des hommes se recula brusquement comme s’il avait aperçu un monstre. « Ces yeux brillent, les mecs… Il n’est pas normal! », cria-t-il dans une voix cassante sous la peur. À la course, Alek quitta les lieux priant l’Univers que l’autre ne se soit pas fait prendre au sérieux. Il frappa de son avant-bras la porte d’entrée qui lui barrait la route pour l’ouvrir avec une férocité surhumaine, sans doute celle d’un lycanthrope. Rage, colère & soif de vengeance fut le thème principal de cette fin de soirée. Ces magnifiques yeux jaune sablé semblaient communiquer avec la demi-lune. L’astre reflétait chaque pigmentation de coloration doré que ses prunelles abritaient laissant ceux-ci scintiller. Alek était désormais prêt pour la transformation. Son odorat s’était même amplifié ce qui lui permit de trouver l’emplacement de Nemesis qui d’ailleurs était déjà en marche vers lui. L’Univers lui donna une seconde de répit pendant laquelle il put respirer et sourire. Une seule seconde d’espoir s’enflamma lorsque Nemesis se fit attraper de nouveau par-derrière. À la poursuite de l’homme qui trainait Nemesis au sol dans l’autre direction, Alek dégagea ses bronches du sang qui s’y coulait le long de ses parois en toussant le fluide rougeâtre. Il bondit sur l’homme en question s’accrochant à son dos. Il le secoua tandis que sa cible se débattait avec misère. Un premier coup sur la tempe et un deuxième sous le nez déjà en sang, l’homme ne se faisait pas épargné. Comme un vieux chiffon, sa monture humaine s’écrasa au sol ce qui lui permit de venir gérer le deuxième. Nemesis reprenait lentement ses esprits au sol laissant au second homme de l’avance. Pensait-il vraiment qu’il allait avoir une minime chance de gagner le combat contre un loup-garou? Il fallait être grossièrement prétentieux pour y croire encore. Un pas devant l’autre, Alek ralentit sa marche pour ajouter du suspense. Jouer avec ses proies est bel et bien l’attitude d’un loup pour démontrer qui est le plus fort. Sans s’en rendre compte, sa pilosité faciale augmentait ainsi que le changement radical de certains traits physiques. Nemesis qui n’était désormais plus au sol devait probablement se charger de l’homme au nez rouge. Il était assez amoché, mais il méritait pire du moins pour qu’il en tire une leçon. En élançant son bras sur la nouvelle cible, Alek lui envoya son coude directement sous l’œil. Ignorant les peu de coups qu’arrivaient à exécuté l’agresseur, Alek agrippa l’arrière de la tête de ce dernier dans ses deux paumes et d’un mouvement brutal, il présenta son genoux au visage taché par l’hémoglobine. Il était hors de lui, tellement exclu au monde réel qu’il n’en voyait pas le temps passer. Tout lui semblait figé dans le temps. Comme si une sphère imaginaire s’était formée autour de lui et l’homme les séparant ainsi du reste du monde. Le barman, étant maintenant prêt à en finir avec sa proie, secoua ses mains pour y faire apparaître ses griffes pointues d’homme-loup. Peu de temps restait encore dans le sablier pour sa transformation. Il grimpa sur l’homme qui était couché sur le sol presque mort. Les yeux dans les yeux autres, le loup s’apprêtait à mettre fin aux prochaines horreurs de cet homme. Il fit lentement descendre l’une de ses griffes le long de sa trachée laissant l’homme ravaler sa salive par la peur. Il en rajouta une deuxième exerçant une plus forte pression sans tout de même pénétrer dans sa chair. Lorsqu’il posa l’autre main sur le poitrail de l’inconnu et qu’il vint pour une autre fois ajouté une griffe au moyen de pression, quelque chose l’arrêta. D’un coup, il n’était plus le même…
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: (NALEK) ✵ oh boy, you're so attractive.   

 
(NALEK) ✵ oh boy, you're so attractive.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» CALEB რ evil has never been so attractive
» (F) Chanel Iman (Négociable) ◭ An attractive guitarist.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: