Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
InvitéInvité
Sujet: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Mar 19 Avr - 20:24

Ashen ▲ Ciàran«On m’a demandé combien coûte un ami. J’ai répondu que je ne savais pas. Ceux que j’ai, je pense les avoir mérités. On ne les vend nulle part, ils n’ont pas de prix, mais une valeur inestimable»Je m'étais...endormi sur une des banquettes du Quantum. Faut dire que mon boulot aux urgences m'avait épuisé, puis, j'étais passé pour boire un verre et j'avais foutrement sombré comme une grosse merde sur la table. Bien sur, personne n'avait prit la peine de m'éveiller, sachant que cela ne servirait à rien et que je me serais simplement énervé en priant pour qu'on me foute la paix. Ce n'était pas la première fois que ça m'arrivait et Charlie avait décidée de me laisser dormir, étant quand même ici depuis quinze ans, la confiance qu'on me portais était assez exemplaire. Bref. Pendant la nuit je m'étais réveillé et avait pu observer les lumières éteintes, le bruit inexistant. Abandonné ! Ouai, j'étais littéralement abandonné. Bof, ça ne serait pas la première fois. Enlevant mes chaussures, allant me servir un soda laissant une note sur le bar disant « Ouai je t'ai volé un soda Ash, tu vas faire quoi me morde blblbl. » Très mature, sérieux...Une fois la boisson bue j'ai enlevé mon tee-shirt et...ben je m'étais recouché sur la moquette et rendormi. Je ne sais pas combien d'heures passèrent quand j'entendis la porte s'ouvrir et se reclaper, ce qui eu pour l'effet de me réveiller en sursaut. « Non je dors pas, je le jure c'est pas moi c'est l'autre qui a bouffé le chocolat... » Oui bien sur Ciàran, tu as raison. Passant une main sur mon visage après un réveil plus que mouvementé, je récupère peux à peux mes esprits et je pose mon regard sur ben...Ashen. Mon verre de soda trônait toujours sur la table, vide bien sur et je pousse un gémissement plaintif. Merde, Ash' je dormais. »

Ben oui, il ne faut jamais réveiller un loup qui dort. Non, je mens, il ne faut jamais me réveiller. Bon, il a de la chance en plus d'être mon alpha c'est mon plus vieil ami. Quinze ans... piouf, le temps passe vite hein, on attrape des rides...Quoi que, non, nous avions tendances à faire plus jeune que nous l'étions. Je m'étend en poussant un grondement assez féroce plus sous l'impulsivité qu'autre chose. Je n'avais pas assez dormi, puis, la banquette n'était pas super confortable il faut bien l'avouer. Un gros boum...et ma tête tomba comme une loque sur la table alors qu'un nouveau gémissement traversa mes lèvres. « Je veux dormir...tue-moi, assomme moi, fais moi une piqûre... » Je cligne des yeux rapidement. « Oh non, un café, je veux un café...oh ouai un boooon café. » Oui, j'avais tendance à parler pour ne rien dire. Me voilà debout, sautant au dessus de la table. En chaussette et en pantalon, je n'ai néanmoins pas froid malgré mon manque de couches qui aurait dû protéger le haut de mon corps. Je viens tapoter l'épaule de mon alpha un sourire aux lèvres, puis et bien...je baille de nouveau. J'avais généralement une énergie débordante, sauf que ses derniers temps l'hôpital ne cessait de me biper pour des conneries. Une jambe cassé, un membre arraché, une femme sur le point d'accoucher. Je suis pas gynécologue merde ! Mais soit, j'aidais les gens et ça sa n'avait pas de prix. Je passe une main dans mes cheveux déjà forts en bataille, alors que j'arbore une barbe naissante. Heureusement j'avais pris une douche au boulot, du coup, je ne devais pas puer le fauve. Enfin, je l'espérais, parce que ouai je suis un loup mais je suis un loup propre moi monsieur.

« Je crois que je suis en manque de repos. » J'avais dis ça d'un air complètement sérieux. Je ne parlais pas de la meute, non, mais de mon boulot et seulement de ça. La meute c'était ma vie et même épuisé Ashen pouvait compter sur moi, il le savait. Depuis le temps que nous combattions ensemble.
© 2981 12289 0

681 mots
Post 1


Dernière édition par Ciàran de Brùn le Dim 1 Mai - 12:08, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Mer 20 Avr - 2:36


UN AMI C'EST QUELQU'UN QUI SAIT TOUT DE TOI, ET QUI T'AIME QUAND MÊME.
Ciàrash

Six heures du matin et j’étais déjà debout depuis une bonne heure. J’avais fait un petit entrainement rapidement en solo avant de passer sous la douche et de finalement descendre au bar pour m’assurer que ce n’était pas trop le bordel après hier soir. Pas le moindrement surpris, j’y découvris finalement non pas des verres et d’autres conneries du genre, mais bien un note ainsi que son auteur, un de mes plus vieux amis et membre de la meute, j’ai nommé Ciàran, carrément endormi près de l’un des boot. Je secouai la tête en le voyant là, à moitié nu et la bouche grande ouverte. « Non je dors pas, je le jure c'est pas moi c'est l'autre qui a bouffé le chocolat... » je croise les bras sur mon torse et le regarde, un sourcil haussé et un sourire flottant vaguement sur mes lèvres. Il poussa un long gémissement et je ris doucement. « Merde, Ash' je dormais. » No shit!?

Je le regarde toujours, attendant qu’il émerge complètement puisque je sais qu’il est inutile de lui parler avant. C’est probablement le loup le plus grognon que je connaisse au réveil et, comme s’il voulait soutenir mes pensées, il pousse justement un long grognement –effrayant pour certain, carrément ridicule pour moi. « Allez bouge-toi d’là feignasse. » Sa tête lui tombe sur la table et je soupire. Franchement, il fait presque pitié à voir. Je sais qu’il n’est pas là par pur plaisir, mais probablement parce qu’il est tombé d’épuisement. Ce qui, en soi, ne me fait pas plaisir. Mais c’est comme ça avec lui. Il donne toujours son 150% et il se retrouve ensuite sur le cul. « Je veux dormir...tue-moi, assomme moi, fais-moi une piqûre...  Oh non, un café, je veux un café...oh ouai un boooon café. » Je balance les bras dans les airs en claquant la langue. Franchement, il est irrécupérable. Qu’est-ce que vous voulez que je fasse avec lui? Je l’assomme avec la tasse dans laquelle j’aurai fait couler son café? Ouais, bon plan. Et le voilà qui bondit par-dessus la table en chaussette  et torse nu. Puis quoi encore? « Tu t’es cru dans l’salon De Brùn? » que je lui demande alors qu’il passe près de moi, me tapotant l’épaule comme si de rien n’était.

Je me tournai, le suivant du regard en croisant à nouveau les bras sur mon torse. « Je crois que je suis en manque de repos. » « Ouais, bah t’as pas pensé à dormir dans un lit déjà? » Je soupirai, le rejoignant avant de contourner le bar pour en sortir rapidement une tasse et la poser sur le comptoir. « J’te fais un café ici ou bien on monte? » Bien entendu, ma question sous entendait qu’il choisisse s’il voulait un café avec ou sans alcool. Si je le préparais ici, il pouvait être certain que j’y mettrais un petit remontant. Alors que bon, s’il avait envie d’être plus sage, on pouvait toujours monter dans l’appartement et je pourrais lui préparer un truc plus traditionnel. Allez, me regarder pas avec cette tête, il est bien seize heure quelque part!


poste n°2 - 24h - 524 mots


Dernière édition par Ashen Evans le Sam 30 Avr - 22:59, édité 2 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Mer 20 Avr - 8:18

Ashen ▲ Ciàran«On m’a demandé combien coûte un ami. J’ai répondu que je ne savais pas. Ceux que j’ai, je pense les avoir mérités. On ne les vend nulle part, ils n’ont pas de prix, mais une valeur inestimable»Je sens le regard de mon alpha sur moi et...là de suite j'en ai foutrement rien à foutre. J'étais juste fatigué, je travaillais comme un dingue et je faisais pas mal d'extra sur le coté comme entraîner, veiller sur Meira également mais surtout sur Syrielle qui pétait un plomb. J'avais réussis à la faire craquer il y a peut, alors qu'elle avait éclatée en sanglot dans le Quantum. Au moins, elle avait pleurée, c'était déjà ça. « Allez bouge-toi d’là feignasse. » Je lève les yeux au ciel. Pas par arrogance mais par habitude, c'était comme si le plafond attirait sans cesse mes yeux. Je laisse ma tête retomber sur la table avec violence, heureusement je ne suis pas douillet. Voir pas du tout, parce que sinon mon front aurait sacrément brûlé sous le coup. Bof, pas grave, ça avait eu le don de me réveiller. Pas totalement mais c'était déjà une bonne chose que je réagisse.« nianiania  ». Gronchon ? Bien sur ! Tant que je n'ai pas eu ma dose de caféïne ben je suis un peux le loup que seul l'alpha peut faire chier. Puis, ce mec me connaissait si bien depuis le temps. C'était devenu réciproque. Ça en était même flippant moi je vous le dit. Il fait claquer sa langue et je ricane. J'adore le voir désespéré devant ma personne, c'est fun. Je ne suis pas de tout repos, enfin, je ne suis pas toujours ainsi non plus. J'ai des jours sans et là c'était vachement moins drôle... Bondissant vers le loup je souris à ses paroles. « Tu t’es cru dans l’salon De Brùn? » Je lui lance un regard en biai un sourire en coin. « Non Evans sinon je me promènerais le cul à l'air, mais si tu veux ça peut s'arranger. » Je pouffe en posant mon cul sur un tabouret. Bien sûr je rigolais, je ne me serais pas promené les fesses à l'air dans le Quantum, faut pas rêver non plus.

Il croise les bras tout en me regardant. Tournant mes yeux vers lui, je fais une moue totalement innocente à la mode wanagame je suis un ange tu l'as pas vu. Un ange ? Non, poussons pas le bouchons trop loin. Un ange sa déchiquette pas ses ennemis quand sa a les boules et la rage au ventre...« Ouais, bah t’as pas pensé à dormir dans un lit déjà? » Un lit ? Oh mon dieu, comme je rêve de mon lit. Je l'entends m’appeler d'ici, hurlant mon nom avec un désespoir absolut. Je devais lui manquer à mon matelas, il devait avoir froid... « Et bien, cette remarque est pertinente Ashen. Effectivement, je suis censé dormir dans un lit, mais vois-tu, tes banquettes sont tellement agréables que je me suis dit allait, soyons fou, dormons dessus cette nuit... » Nouveau sourire en coin alors que je faisais quelques petites bisous avec mes lèvres en sa direction. Ashen était l'un des rares à avoir cette proximité avec moi, je n'étais pas aussi familier avec d'autres. En même temps, certains loups n'avaient pas non plus cette complicité. Même si, à nous voir, nous étions foutrement différents. Il contourne le bars et je ne le quitte pas des yeux balançant mes pieds, passant une main sur mon visage. « J’te fais un café ici ou bien on monte? » Dilemme, dilemme... J'avais bien besoin d'un petit booste pour m'éveiller. « Fais moi un café ici, je pense que ce matin je vais éviter d'être sage. Je suis en congé, enfin, si l’hôpital ne m'appelle pas pour une énième urgence. » Ce qui ne serait pas vraiment étonnant. Je m'étend une nouvelle fois, gigotant les doigts et passant mon bras derrière ma nuque, faisant craquer certains os qui pour les Terrestres n'étaient en rien craquables. Je finis par me détendre laissant ma tête sortir doucement de mes fesses pour y voir plus claire.

« Quoi de neuf sous les tropics ? Fait beau ? Y'a du soleil. » Oui, bon, comme je l'ai dis tant que je n'avais pas eu ma dose de caféïne j'étais à l'ouest, surtout en travaillant autant. Puis, au final, travailler m'aidait à oublier Lorcan, à avancer, faisant un deuil qui avait duré deux longues années. Ashen savait de quoi il en allait, il avait été là du début à la fin. Je me gratte la joue tout en observant l'alpha. Il était pas vilain comme mec, c'était une certitude mais ça ne c'était jamais compliqué entre nous, en-même temps en étant marié ça n'aurait pas pu, mais c'était bien comme ça. Je n'étais pas le genre de mec à coucher à gauche et à droite. Enfin, depuis trois ans j'avais plus baiser personne à vraie dire. On ressens quoi encore ? Aaaaaah bonne question ! J'étais redevenu puceau à mon avis !
© 2981 12289 0

852 mots
-24h
Post 3


Dernière édition par Ciàran de Brùn le Dim 1 Mai - 12:09, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Sam 23 Avr - 3:02


UN AMI C'EST QUELQU'UN QUI SAIT TOUT DE TOI, ET QUI T'AIME QUAND MÊME.
Ciàrash

Alors que j’lui demande s’il s’est cru au salon vu son accoutrement, il me répond à la blague : « Non Evans sinon je me promènerais le cul à l'air, mais si tu veux ça peut s'arranger. » Je souris largement, riant à sa blague alors que j’imaginais malgré moi le genre de scène que ça ferait. J’dirais pas non à le voir se balader le cul à l’air moi. Ici ou ailleurs tant qu’on y est, je n’ferais quand même pas mon difficile. M’enfin, je me gardai bien de le lui dire –pour l’instant. Je lui demandai plutôt s’il n’avait pas considérer qu’un lit serait plus confortable et aussi bien plus pratique pour récupérer. « Et bien, cette remarque est pertinente Ashen. Effectivement, je suis censé dormir dans un lit, mais vois-tu, tes banquettes sont tellement agréables que je me suis dit allait, soyons fou, dormons dessus cette nuit... »

Je roulai les yeux en secouant la tête. Ce fou. Et le voilà qui m’envoyait des baisers. Si je ne le connaissais pas depuis aussi longtemps, je pourrais presque croire qu’il me drague. Bref, je sais que ce n’est pas le cas. Alors je me retrouve derrière le bar et lui demande s’il veut que je lui prépare un café ici ou en haut. Franchement, je crois qu’il ferait mieux d’aller s’allonger pour le reste de la journée, mais ce n’est pas moi qui fait son horaire et j’ai bien envie d’profiter d’sa présence encore un peu avant d’le renvoyer au pays de Morphée. « Fais-moi un café ici, je pense que ce matin je vais éviter d'être sage. Je suis en congé, enfin, si l’hôpital ne m'appelle pas pour une énième urgence. » Je souris en hochant la tête, sortant la bouteille de whisky après avoir parti la machine à café. Restai plus qu’à attendre.

Il s’étira un bon coup, faisant craquer quelques os qui ne le devrait normalement pas alors que je le regardais faire, imaginant son corps sous mes mains. Hum, hum. Un peu de concentration Ashen. Ciàran est un ami, rien de plus. Pas vrai? « Quoi de neuf sous les tropics ? Fait beau ? Y'a du soleil. » La machine à café m’indique que ce dernier est prêt alors j’attrape la carafe et remplis deux tasses avant d’y ajouter le whisky. J’en pousse une vers mon pote et garde l’autre pour moi, la sirotant lentement en tentant inconsciemment de trouver une raison pour le trainer dans mon lit. « Ça va, mais ça irait encore mieux si tu t’envoyais en l’air j’crois. » So smooth. Après tout, ça faisait bien trois ans qu’il avait pas baisé, j’me trompe?

HJ: pardon c'est nul ><


poste n°4 - 445 mots


Dernière édition par Ashen Evans le Sam 30 Avr - 23:00, édité 2 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Sam 23 Avr - 15:36

Ashen ▲ Ciàran«On m’a demandé combien coûte un ami. J’ai répondu que je ne savais pas. Ceux que j’ai, je pense les avoir mérités. On ne les vend nulle part, ils n’ont pas de prix, mais une valeur inestimable»C'était mieux de voir mon ami sourire et rire que de tirer la gueule, être de mauvaise humeur ou encore se renfermer dans sa bulle de sexe et d'alcool. Pour certaines choses nous étions véritablement semblables, alors que pour d'autres, nous étions deux êtres spécialement différents. Un contraste étonnant, le genre d'amitié ou le diction « qui se ressemble s'assemble » n'a pas de but. Il me confiait généralement énormément de choses, alors que moi, je faisais pareil. Dès qu'il y avait quelque chose de nouveau dans ma vie et bien, il était le premier à l'apprendre. Dès que quelque chose n'allait pas je lui en parlais, quand une action ne me plaisais pas j'étais franc et sincère. Il avait beau être mon alpha, il n'en restait pas moins à l'écoute et si je le voyais vaciller vers le mauvais côté, je me faisais en plaisir de lui exploser ses quatre vérités en pleine figure. Je m'étais toujours juré de partir le jour ou je ne me sentirais plus à ma place ici. Reprenant alors le large vers ma terre natale, abandonnant tous mes souvenirs, cette famille de substitution qu'était la meute. Pour l'instant ce n'était pas le cas, je n'avais pas de raisons de m'en aller et j'aimais cette meute. Même si quelques fois, les plus jeunes loups avaient tendances à se croire meilleurs que nous, les plus anciens. Je m'entraînais pratiquement tout les jours, j'entraînais des Chasseurs d'Ombres, ce n'était pas un petit louveteau qui allait me mettre KO. Ashen commence les deux cafés améliorés, me faisant glisser un vers moi. Je l'attrape et le remercie d'un signe de tête. Buvant une gorgée tranquille, levant les yeux vers mon ami. « Ça va, mais ça irait encore mieux si tu t’envoyais en l’air j’crois. » Je tousse brutalement, avalant de travers.

Je tousse de plus belle, reposant mon café sur la table. Non mais il s’intéressait vraiment à ma vie sexuelle lui ! Puis, ça lui faisait quoi que je ne baise pas avec le premier venu. C'est pas parce que lui avait sa réputation de Don Juan, que je devais faire de même. « Merde, Ashen jamais quand j'avale ! » Ok...tournure de phrase que j'aurais pu éviter. Mais c'était vraiment trop tentant. « Puis, navré de ne pas m'envoyer en l'air à tout les coins de rues. Mais j'avoue que, putain, j'ai l'impression d'être devenu un puceau de la vie ! » Je me tape le front avec la paume de main main, prenant soin de reprendre une gorgée de mon café amélioré. C'est vrai que ma vie sexuelle était réduite à néant pour l'instant, plus bas que terre même. Mais c'était un choix. « D'ailleurs, qui est la dernière proie sur qui tu as posé ton regard Ashen. Ne me dis pas personne parce que je ne te croirais pas...t'as toujours quelqu'un à foutre dans ton pieux ! » Oui, ce mec était une machine à baiser, ça en était franchement désespérant. Parfois, j'avais envie de lui demander comment il faisait pour ne pas s'accrocher à une personne en particulier. Puis, il serait peut-être temps qu'il se case non...enfin, en même temps moi j'avais vécu toute ma vie avec le même homme. Bof, j'avais ma façon de vivre il avait la sienne. Puis, c'était un très bel homme, attirant, dégageant une attraction étonnante. Pas étonnant qu'ils tombes tous comme des mouches. Moi ça va je suis une sauterelle, je ne fais pas partie de cette branche qui fournique aussi facilement.. « Je veux ta vie sexuelle...enfin non, finalement je ne veux pas ta réputation, elle fait peur. » Si le sida pouvait toucher les loups j'étais sur qu'il l'aurait déjà choppé...je l'adore mon alpha, il me fait rire.
© 2981 12289 0

675 mots
-24h
Post 5


Dernière édition par Ciàran de Brùn le Dim 1 Mai - 12:10, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 24 Avr - 17:36


UN AMI C'EST QUELQU'UN QUI SAIT TOUT DE TOI, ET QUI T'AIME QUAND MÊME.
Ciàrash

Ciàran s’étouffe pratiquement avec son café et ça fait poussé un sourire sur mon visage. Carrément amusé, je le regarde derrière ma tasse, sirotant tranquillement ce liquide qui fonctionne cent fois moins sur nous les loups que sur un humain ordinaire. Que ce soit la caféine ou l’alcool, tous ces effets sont atténués. Dites merci à notre système particulièrement tenace. Cia tousse toujours, reposant de force sa tasse alors que je rigole doucement. « Merde, Ashen jamais quand j'avale ! » J’hausse les sourcils et ris de plus belle. Il l’a fait exprès, je n’en doute même pas. Il est comme ça Ciàran. Il nous fait les vierges effarouchés, mais il nous sort une réplique de catin. « Puis, navré de ne pas m'envoyer en l'air à tous les coins de rues. Mais j'avoue que, putain, j'ai l'impression d'être devenu un puceau de la vie ! » Je rigole toujours. « Ouais, c’est carrément c’que t’es devenu mec. »

Je secoue la tête en cessant lentement de rire, tentant de reprendre mon sérieux alors que l’autre se face palm comme si on était dans un dessin animé. « D'ailleurs, qui est la dernière proie sur qui tu as posé ton regard Ashen. Ne me dis pas personne parce que je ne te croirais pas...t'as toujours quelqu'un à foutre dans ton pieux ! » Mon regard brille durant une seconde et redevient bleu alors qu’un sourire carnassier étire mes lèvres. Ma dernière proie… J’en ai eu quelques-unes dans les derniers jours, mais une seule était nouvelle sur ma liste. Ou alors était-ce deux? Pour l’instant, je me garde de lui révéler qui c’était. Nous reviendrons bien sur le sujet plus tard. Pour l’heure, j’ai autre chose en tête. « Je veux ta vie sexuelle...enfin non, finalement je ne veux pas ta réputation, elle fait peur. » Je ris à nouveau, secouant la tête avant de reposer ma tasse sur le comptoir. « Si tu veux un aperçu, on peut clairement arranger ça tous les deux. »

Je le fixe maintenant intensément. Ma proposition n’a rien de subtile, mais pourquoi devrais-je l’être? Je n’ai aucune raison de me voiler la face avec Ciàran. C’est mon ami depuis plus de quinze ans maintenant, il sait comment gérer avec moi. Et je sais aussi une chose : si je ne lui fais pas du rentre dedans digne de ce nom, il croira à la blague ou chassera mon idée du revers de la main et d’une bonne réplique stupide. « J’pourrais t’aider à te remettre dans le bain un peu, t’en dis quoi? » Nouveau brillement de mon regard alors que je prends lentement une gorgée de mon café, paisible quoi.

poste n°6 - 447 mots


Dernière édition par Ashen Evans le Sam 30 Avr - 23:01, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 24 Avr - 19:14

Ashen ▲ Ciàran«On m’a demandé combien coûte un ami. J’ai répondu que je ne savais pas. Ceux que j’ai, je pense les avoir mérités. On ne les vend nulle part, ils n’ont pas de prix, mais une valeur inestimable»« Ouais, c’est carrément c’que t’es devenu mec. » Je ris avec mon ami devant tant de conneries. Ouai, bon, si j'étais redevenu puceau je ne donnais pas chère de moi. Je me demandais ce qui allait se passer le jour ou je reprendrais une vie sexuelle. Déjà, j'allais sûrement pas faire preuve de tendresse, laissant le loup prendre le dessus. Puis, tiendrais-je longtemps ? Mouai, là je n'en doutais pas j'avais toujours été rigoureux et possédais une assez bonne maîtrise de moi-même. « Merci de ton soutient mec, merci. » Je lui lance un petit regard en coin, essayant de paraître sérieux. Sauf que, non, j'étais loin d'avoir la gueule d'un homme sérieux sur le coup. Je reprend une gorgée de mon café, laissant l'alcool s'infiltrer dans mon corps. Merci mon organisme de loup, je ne risquais pas d'être bourré après cinq tasses. Bon, après dix voir quinze, là, j'aurais commencé à me sentir pompette.  Son regard brille légèrement face à mes paroles. Instinctivement, les miens s'illuminèrent également, comme un appel face à son alpha. C'était franchement frustrant de réagir au quart de tour quand il faisait ça. « Si tu veux un aperçu, on peut clairement arranger ça tous les deux. » Pardon ? J'avais bien compris ? Il me fixe intensément et je viens plonger mon regard dans le sien, un regard légèrement interrogateur. Il riait hein ? Bien sur qu'il riait... « J’pourrais t’aider à te remettre dans le bain un peu, t’en dis quoi? » J'allais porter ma tasse à mes lèvres et mon geste fut une fois de plus stoppé dans son élan. Mais il me fait du rentre dedans ou quoi ? Il croit quoi ? Que je suis un de ses petits loups qui va se laisser baiser sans sourciller ?

« Très drôle Ashen, tu as presque réussis à m'avoir ! » Bien sûr je pensais qu'il riait, qu'il n'était pas sérieux. Après tout, nous nous connaissions depuis quinze ans. Depuis quinze ans il n'avait jamais levé les yeux sur moi, enfin, j'étais marié du coup il respectait ça. Enfin, je crois. Je bois mon café d'une traite, commençant à me demander si cette discussion n'allait pas mal tourner. « Va y refile moi un avant que tes chaleurs ne te fasse faire n'importe quoi. » Je tentais de garder un peux d'humour dans mes paroles, pourtant, je dois bien avouer que j'étais mal à l'aise. Pas que je n'en avais pas envie, attention, Ashen est séduisant, mais il m'en fallait plus, beaucoup plus pour succomber !
© 2981 12289 0

456 mots
-24h
Post 7
HJ: Désolé c'est franchement nul


Dernière édition par Ciàran de Brùn le Dim 1 Mai - 12:11, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 24 Avr - 20:25


UN AMI C'EST QUELQU'UN QUI SAIT TOUT DE TOI, ET QUI T'AIME QUAND MÊME.
Ciàrash

Son regard brille à la simple vue du miens et j’adore franchement ça. J’aime savoir que j’ai ce pouvoir, qu’à tout moment, je peux lui ordonner quelque chose et qu’il le fera. Or là, je ne compte pas l’obliger à quoi que ce soit, s’il finit par céder, c’aurait été de son plein gré et non pas parce que son Alpha le lui aura demandé. Je lui rentre dedans sans vergogne, sans gêne non plus. Autant être franc, je l’ai toujours trouvé très attirant. Pourquoi n’avoir rien dit plus tôt? Parce qu’il était marié et heureux et que j’avais beaucoup de respect pour lui et pour Lorcan. Du coup, à sa mort, j’avais préféré être là pour mon ami que d’essayer de le mettre dans mon lit. Maintenant, trois longues années avaient passé et, je crois du moins, que le moment était largement plus propice à ce genre d’interaction entre nous.

« Très drôle Ashen, tu as presque réussis à m'avoir ! » Je reste de marbre, ne riant plus cette fois. C’est bien marrant de le voir faire, de le voir nier ce qu’il a sous les yeux, mais je n’entrerai pas dans la blague avec lui sinon on passera l’année à tourner autour du pot. Il descend d’un trait son café et repose bruyamment la tasse sur le comptoir. « Va y refile moi un avant que tes chaleurs ne te fasse faire n'importe quoi. » J’ai la carafe en main avant qu’il n’ait terminé sa phrase. Je n’emplis la tasse qu’à moitié cette fois, l’autre moitié complété par le whisky. « C’est pas une question de chaleur, tu sais très bien que je me tape qui je veux quand je veux. Or là, c’est pas tout à fait pareil. » Je le détaille en terminant ma propre tasse, répétant le processus pour l’emplir. « T’es pas n’importe qui et j’te propose pas ça juste pour avoir mon sexe de la journée tu vois? »

Je sirote à nouveau lentement, hésitant quant à l’approche à adopter. Je sais que je dois prendre le taureau par les cornes avec lui, mais je sais aussi qu’il ne sera pas facile à convaincre. Je prends finalement une grande gorgée de mon café et le repose sur le comptoir. Comptoir que je contourne sans un mot pour me retrouver près de lui. Il me suit du regard, se tourne sur son banc. Rapidement, je passe les mains de chaque côté de son corps pour l’emprisonner. Je le débarrasse de sa tasse et tiens fermement le comptoir entre mes doigts de sorte qu’il ne puisse aller nulle part. Forcément, nos corps se retrouvent très près l’un de l’autre et je le fixe droit dans les yeux. « Alors Ciàran.. t’en pense quoi? Ça fait assez longtemps t’es prêt à te remettre en selle? »


poste n°8 - 24h - 471 mots


Dernière édition par Ashen Evans le Sam 30 Avr - 23:03, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 24 Avr - 20:48

Ashen ▲ Ciàran«On m’a demandé combien coûte un ami. J’ai répondu que je ne savais pas. Ceux que j’ai, je pense les avoir mérités. On ne les vend nulle part, ils n’ont pas de prix, mais une valeur inestimable»« C’est pas une question de chaleur, tu sais très bien que je me tape qui je veux quand je veux. Or là, c’est pas tout à fait pareil. » Je récupère ma tasse et bois une grande gorgée, ce qui déclencha un frisson assez visible. Bordel, mais il lui prend quoi...puis, c'est sadique de sa part. Il sait que j'ai le feu au cul à force de plus avoir pris qui que ce soit depuis trois ans, et là, il s'amuse à me faire des avances. Sauf que, comme il venait de le dire, il pouvait avoir n'importe qui. Hors, le problème était là. Je sens son regard me détaillé et je bouge légèrement sur le tabouret alors qu'il rempli également sa tasse. « T’es pas n’importe qui et j’te propose pas ça juste pour avoir mon sexe de la journée tu vois? » Mais oui, on va y croire à celle-là. J'ai beaucoup de mal à concevoir que cette fois-ci c'est différent. Ça ne l'est jamais. L'idée d'être un loup de plus dans son lit me freine énormément, puis, il y avait également cette amitié instauré depuis bien des années qui risquait de voler en éclat, d'être plus compliquée. Je joue avec ma tasse, la faisant tourner entre mes doigts, ne le quittant pas des yeux. « Comme tu l'as dis, tu peux avoir n'importe qui quand tu veux Ashen, ton lit est déjà assez rempli comme ça...pas besoin de m'y ajouter. » Il fait chaud ici non ? Je bois ma tasse une fois de plus, essayant de m'occuper l'esprit. Parce que oui, faut avouer que là, j'avais foutrement chaud. Déjà, de base c'est mon Alpha et donc, irrémédiablement j'étais attiré voir soumis à celui-ci. Chose que je n'apprécie pas actuellement. Mais soit, je devais faire avec. Puis, je devais garder la tête froide...Mouai, ça allait être très dur.

Je le vois déposer sa tasse et contourner le comptoir, s'approchant de moi, ne me quittant pas des yeux. Je le suis du regard, faisant ainsi bouger mon corps au rythme de ses pas. Plus il approchait et plus j'avais envie de prendre mes jambes à mon cou avant de faire une connerie. Quand je veux enfin me décider à bouger il est trop tard, je suis fais comme un rat. Il passe ses mains de part et d'autre de mon corps, m'emprisonnant, m'empêchant d'aller où que ce soit ! Putain c'est sadique ça ! Ma tasse me fut enlevée des mains, nos corps beaucoup trop proches. « Alors Ciàran.. t’en pense quoi? Ça fait assez longtemps t’es prêt à te remettre en selle? » ça pour sur que j'étais près à me remettre en selle, mais inutile de lui donner cette victoire. Je garde durant quelques secondes le silence, essayant de reprendre mes esprits. Respires...respires...je me faisais violence pour refouler cette envie qui me prenait brutalement. « Je suis malade tu sais...vraiment. Puis, vaudrait mieux que je m'en aille, j'ai du ménage à faire, genre, là de suite... » Mais l'excuse bidon à deux balles ! Je dégluti difficilement, essayant de reculer le plus possible mon bassin du sien alors que je sentais mon pantalon devenir de plus en plus serrant. Ben ouai, bien sur fallait que mon envie s'exprime à ce moment précis ! « Puis merde, Ash', j'ai pas envie de faire partie de ton tableau de chasse... » Je peux sentir cette attraction qu'il a sur moi, c'est une sensation horrible. Bon, pour l'instant il ne me touche pas, c'est déjà ça, je peux donc garder un certain contrôle sur ma personne.
© 2981 12289 0

636 mots
-24h
Post 9


Dernière édition par Ciàran de Brùn le Dim 1 Mai - 12:12, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 24 Avr - 21:27


UN AMI C'EST QUELQU'UN QUI SAIT TOUT DE TOI, ET QUI T'AIME QUAND MÊME.
Ciàrash

« Comme tu l'as dit, tu peux avoir n'importe qui quand tu veux Ashen, ton lit est déjà assez rempli comme ça...pas besoin de m'y ajouter. » Avais-je l’air prétentieux lorsque je disais pouvoir avoir qui je voulais dans mon lit? Parce que, croyez-moi, ce n’était pas de la prétention. À la limite, j’aurais préféré ne pas pouvoir affirmer une chose pareille. Mais les choses étant ce qu’elles sont, pourquoi se voiler la face? Ce n’était pas non plus de l’arrogance que de dire ça, c’était simplement vrai.

Faute de trouver mieux, je contourne le comptoir et le rejoins, l’emprisonne de mes bras puissants de chaque côté de son corps. Je le fixe droit dans les yeux, mais je sais très bien que son rythme cardiaque a augmenté et qu’il sera bientôt à l’étroit dans son pantalon. Ça se voit, ça se sent. « Je suis malade tu sais...vraiment. Puis, vaudrait mieux que je m'en aille, j'ai du ménage à faire, genre, là de suite... » J’hausse un sourcil, pas du tout convaincu par ces excuses carrément ridicules. Déjà, il est peu probable qu’il tombe malade ayant un système immunitaire en béton. Puis, qu’il ait du ménage à faire? À d’autre please, sa canette est encore là à trainer sur la table et la moitié de ses fringues trainent par terre. Tient, ça me rappelle qu’il est toujours torse nu et un sourire en coin étire mes lèvres.

Il se recule un peu sur son banc, tentant de m’échapper sans grand succès. « Puis merde, Ash', j'ai pas envie de faire partie de ton tableau de chasse... » Je serre la mâchoire, le regardant toujours sans broncher. Qu’est-ce que je devrais faire pour lui faire comprendre qu’il n’est pas un parmi tant d’autre? « Crois-moi Cia, si j’faisais ça juste pour mon tableau de chasse, j’serais pas aussi gentil.. » Je me pressai un peu plus contre lui, m’appuyant entre ses jambes contre le tabouret et donc contre lui. Je le détaillai lentement, sa mâchoire, ses lèvres, son torse et mon regard se perdit un moment sur son entre-jambe avant de revenir sur ses lèvres. « T’en crève d’envie… » Ce n’était pas une question, mais une affirmation. Je capturai ma lèvre inférieure entre mes dents et me penchait un peu plus vers lui, ne laissant que quelques millimètres entre nous qu’il pourrait ou non franchir.

poste n°10 - 24h - 396 mots


Dernière édition par Ashen Evans le Sam 30 Avr - 23:03, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 24 Avr - 21:53

Ashen ▲ Ciàran«On m’a demandé combien coûte un ami. J’ai répondu que je ne savais pas. Ceux que j’ai, je pense les avoir mérités. On ne les vend nulle part, ils n’ont pas de prix, mais une valeur inestimable»Dès que j'étais mal à l'aise ou que je tentais d'échapper à une certaine situation je faisais le con, je disais des conneries et cette fois ci ne faisait pas exception. La preuve. J'étais loin d'aimer faire le ménage, puis, j'étais un loup du coup les maladies c'était pas vraiment pour moi... J'aurais pu trouver mieux comme excuses, mais là, j'avais été pris de court. Il venait d'approcher de moi, me bloquant avec ses bras, alors que nos corps étaient proches, trop proches. Pourtant je résistais, même si sincèrement, la proximité de nos deux êtes étaient franchement pas rassurant pour ma vie sexuelle inactive. « Crois-moi Cia, si j’faisais ça juste pour mon tableau de chasse, j’serais pas aussi gentil.. » Ah ben ça me rassure...pas du tout. Parce que bon, si il défonçait toutes ses proies je plains celles-ci. Je le regarde en essayant de déglutir, mais bon, j'ai la gorge super sèche là. Il se presse un peux plus contre moi, alors que mon bassin ressent nettement la présence du sien ce qui a le don de m'exciter rapidement. « Ash... » Quoi ? C'est pas une bonne idée ? Bien sur que non ! Bien sur ce cette idée c'est de la merde en bouteille, pire même, c'est une foutue tragédie. Je tente de détourner les yeux mais mon regard s'illumina d'instinct, d'envie. Satané loup de malheur ! Il me détail du regard et je tente de reprendre mes esprits, malheureusement, c'est peine perdue. « T’en crève d’envie… » Non, bien sur que non ! Enfin si...enfin non...enfin...et merde fait chier ! Il vient jouer avec sa lèvre et sa me demande directement envie de mordre dedans. Je n'ai jamais été très délicat dans mes parties de jambe en l'air.

« Non... » MENTEUR. Mon cœur battait beaucoup plus rapidement, alors que je l'observais se rapprocher un peux plus, laissant son visage très proche, mais très très proche. Je tente de résister. Vous savez...à la pucelle je suis toujours vierge tu ne m'auras pas. Sauf que, actuellement, je suis faible ! Mais vraiment faible. J'hésite durant quelques instants, avant de...craquer. Parce que ouai, même un mec comme moi à ses limites et le jeu de Ashen était franchement tentant. Il était déjà fort penché et je finis par finaliser son geste. Posant une main rapide dans sa nuque, je le fais venir complètement vers moi, attrapant ses lèvres avec les miennes. Mon bassin se remet en position initiale, se collant au sien presque naturellement. Et merde, cette histoire allait vraiment mal se terminer si je ne calmais pas mes ardeurs. Je ne suis pas un loup sans défense, encore moins d'une grande douceur dans ses moments-là. Durant mes ébats j'ai même tendance à laisser ressortir l'animal que je canalisais généralement...du coup, trois ans d'abstinence ça allait exploser. Puis, c'est pas comme si Ashen était faible, quelques griffures, quelques morsures, il en a vu d'autres ! Néanmoins, je détache mes lèvres des siennes, disant très sérieusement. « Ne t'avise pas de me donner des ordres d'alpha jusqu'à ce que ça soit terminé...sinon, je me casse. Je suis pas un de tes petits loups sans caractère.» Ouai, parce que y a des limites quand même.
© 2981 12289 0

569 mots
-24h
Post 11


Dernière édition par Ciàran de Brùn le Dim 1 Mai - 12:12, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 24 Avr - 22:24


UN AMI C'EST QUELQU'UN QUI SAIT TOUT DE TOI, ET QUI T'AIME QUAND MÊME.
Ciàrash

« Ash... » La détresse et le désir dans sa voix sont carrément impossible à manquer. En a-t-il seulement conscience? Probablement pas. Enfin, il se contente de dire ça jusqu’à ce que j’affirme qu’il a carrément envie de moi. Il semble manquer d’air, il n’est pas le seul. Allez Ciàran.. « Non... » Bullshit. Il hésite encore et je peux pratiquement compter inversement de trois à zéro avant qu’il ne pose la main sur ma nuque et m’attire contre lui pour m’embrasser. Je ferme les yeux et une de mes mains se porte systématiquement à son épaule que je sers fermement, le maintenant bien en place par la même occasion. Son bassin se presse contre le miens et je grogne doucement dans sa bouche, terriblement à l’étroit dans mon pantalon.

Il brise notre étreinte un moment, me regardant, dead serious : « Ne t'avise pas de me donner des ordres d'alpha jusqu'à ce que ça soit terminé...sinon, je me casse. Je suis pas un de tes petits loups sans caractère. » Un sourire amusé dansa sur mes lèvres avant que je ne reprenne les siennes de gré ou de force. Ma langue se mêla rapidement à la sienne, la caressant sensuellement alors que je faisais durer le baiser aussi longtemps que possible. Lorsque je manquai finalement d’air, je reculai un peu, légèrement haletant. Sur un ton suffisamment bas pour qu’il ne soit le seul à m’entendre –bien que nous soyons seuls ici- je lui demandai : « J’veux pas te dire quoi faire, mais t’aurais pas envie qu’on passe à ma chambre? »

Non pas que j’en avais marre de baiser dans le Quantum ou tout autre bar, mais j’avais envie d’un peu de confort pour une fois. D’autant plus que je sentais que la suite risquait d’être tout sauf douce, valait mieux avoir un minimum de coussin contre lesquels s’envoyer en l’air. Mon regard se perdit sur son corps une fois de plus et je vins poser ma main libre sur la bosse dans son pantalon, le palpant sans gêne. Seigneur. Il était déjà bien dur. Aller imaginer de quoi il aurait l’air après que je l’ai mis dans ma bouche…

poste n°12 - 24h - 362 mots


Dernière édition par Ashen Evans le Sam 30 Avr - 23:04, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 24 Avr - 22:47

Ashen ▲ Ciàran«On m’a demandé combien coûte un ami. J’ai répondu que je ne savais pas. Ceux que j’ai, je pense les avoir mérités. On ne les vend nulle part, ils n’ont pas de prix, mais une valeur inestimable»Je sens son grognement contre mes lèvres et sa me fait légèrement sourire. Au moins, on peux pas dire que ce n'était pas un loup... Ma langue se mêle à la sienne dans une danse endiablée alors que sa main se pose sur mon épaule. Son étreinte y est forte, assez pour me contenir en place. En même temps je ne tentais pas d'y échapper. Je lui annonce qu'il est hors de question qu'il me donne des ordres, c'était pas à l'alpha que j'avais envie d'avoir affaire. Enfin si, mais pas de cette façon là. Nous étions deux loups assez imposants dans la vie de tout les jours, du coup, ses ordres à ce moment-là il allait se les fourrer dans le fion bien profondément. Il sourit amusé et vient rechercher mes lèvres, reprenant notre baiser alors que j'y répond sans me faire prier. J'étais en apnée, arrêtant de respirer, laissant mon corps se coller au sien alors que ma main dans sa nuque se raffermit autour de celle-ci. Lorsqu'il rompt le baiser ma première réaction fut de respirer, le souffle coupé, tout en poussant un léger grondement. « J’veux pas te dire quoi faire, mais t’aurais pas envie qu’on passe à ma chambre? » Il avait dit ses paroles assez bas et ça me fit sourire, puis le fait qu'il y ajoute que ce n'était pas un ordre m'amusa au plus haut point. Apparemment, ma requête n'était pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Sa main vient se poser sur la bosse se dessinant clairement entre mes jambes, appuyant sur mon jeans devenu trop petit en peux de temps. Voilà le prix à payer après autant de temps à ne rien faire, on craque facilement.

Je viens poser mes lèvres dans son cou et laisse mes dents s'y enfoncer légèrement, assez sournoisement, avant de murmurer à son oreille. « Pour ça faudrait que tu me lâche. » Je le repousse alors un sourire amusé aux lèvres. Pas besoin de me montrer le chemin je savais où était la chambre de l'alpha. Je me redresse rapidement, d'un bond agile alors que je viens murmurer près des lèvres d'Ashen. « Puis, c'est demandé si gentiment... » Je laisse mon regard glisser sur lui avant de lui faire un signe de tête pour qu'il passe en premier. Je le suis sans opposer de résistance, à vraie dire, vu la couleur de mes yeux je ne pensais plus avec mon cerveau... Une fois la porte de sa chambre dépassée, je ferme celle-ci au passage et contourne l'alpha avec amusement. Ben quoi, rien ne m'interdisait de jouer un peux... Je tourne une fois autour de lui, frôlant son corps du bout de mes doigts, venant stopper ma ronde devant lui. Ma main se plaça sur son entrejambe, un sourire sur les lèvres. « Si t'attends de la discrétion...tu oublie, si y a quelqu'un ici je pense qu'il va comprendre ce qu'il se passe. » Je laisse mes lèvres se poser sur sa clavicule pour y mordiller quelques endroits, alors que ma main, elle, se pressa davantage contre son pantalon.
© 2981 12289 0

543 mots
-24h
Post 13


Dernière édition par Ciàran de Brùn le Dim 1 Mai - 12:13, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 24 Avr - 23:35


UN AMI C'EST QUELQU'UN QUI SAIT TOUT DE TOI, ET QUI T'AIME QUAND MÊME.
Ciàrash

Apparemment, ma réplique le faisait bien marrer. Bon d’accord, c’était peut-être légèrement drôle. Je n’avais pas l’habitude de me faire donner des ordres, mais avec Ciàran c’était différent. Il était mon pote depuis assez longtemps maintenant pour que ses requêtes ne soient pas de simple ordre lancé comme ça. S’il exigeait un truc, j’avais tendance à le lui donner parce qu’il était mon meilleur ami et qu’il avait mérité ce privilège aussi en étant un de mes plus loyaux combattant. Quoi qu’il en soit..

Il posa ses lèvres dans mon cou, mordillant la peau à cet endroit et m’arrachant un léger grognement de plaisir. J’aimais me faire mordre ou griffer selon la situation et d’avoir Ciàran qui posait ses dents sur moi, c’était particulièrement agréable. « Pour ça faudrait que tu me lâche. » Bon point. Il me repousse avec un sourire que je lui rends et recule un peu. « Puis, c'est demandé si gentiment... » Je ris à nouveau en faisant mine de le mordre. Puis, je me penche sur le comptoir, attrapant rapidement mon café pour le descendre avant de monter à l’étage.

Une fois dans ma chambre, je fais volte-face pour le regarder. Il ferme derrière lui et me tourne autour comme un prédateur sur sa proie. Il s’arrête finalement face à moi, sa main se posant sur mon entre jambe. Je le toise en levant un peu le menton, la vérité c’est qu’on fait la même taille tous les deux. « Si t'attends de la discrétion...tu oublies, si y a quelqu'un ici je pense qu'il va comprendre ce qu'il se passe. » Je rigole à nouveau. C’est pas comme si je m’attendais à ce qu’on soit discret et c’est pas non plus comme si les gens n’avaient pas l’habitude ici d’entendre toutes sortes de bruits provenant de ma chambre.

Ses dents trouvent ma clavicule qu’il mordille et je l’arrête rapidement, me débarrassant de mon t-shirt que je jette sur le sol avant de reprendre où on avait laissé. Voilà qui est déjà largement plus équitable, vous ne trouvez pas? Je pose ensuite les deux mains sur le bouton de son jeans que je détache à la vitesse de l’éclair, attrapant ses lèvres au passage pour l’embrasser langoureusement, ma langue valsant avec la sienne. Cette baise allait être suffisamment torride pour mettre le feu, c’est moi qui vous l’dit.

poste n°14 - 24h - 396 mots


Dernière édition par Ashen Evans le Sam 30 Avr - 23:06, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 24 Avr - 23:54

Je suis faible faut pas regarder si t'as pas plus de 18 ans, sinon, tu vas être choqué *-*:
 

612 mots
-24h
Post 15


Dernière édition par Ciàran de Brùn le Dim 1 Mai - 12:14, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 1 Mai - 2:16

/! HOT:
 


poste n°16 - 419 mots
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 1 Mai - 12:07

Je suis faible faut pas regarder si t'as pas plus de 18 ans, sinon, tu vas être choqué *-*:
 
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 1 Mai - 17:15

/! HOT:
 


poste n°18 - 24h - 423 mots
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Dim 1 Mai - 20:34

Je suis faible faut pas regarder si t'as pas plus de 18 ans, sinon, tu vas être choqué *-*:
 
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   Ven 6 Mai - 13:54

/! HOT:
 


n°20 - 422 words
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)   

 
Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.(Ashen)
» Akinator, le génie
» Kimberly où celle qui compte devenir une déesse...
» A la bibliothèque de Travia, ou quand on s'adresse à quelqu'un, c'est bien de ne pas lui faire peur quand même [Libre]
» Détester quelqu'un, c'est l'embêter. Alors pourquoi embêter quand on apprécie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: