Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
InvitéInvité
Sujet: Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]   Mar 19 Avr - 2:30

Surprise motherf*cker
— with corrin

Une soirée? Voilà une putain de bonne idée! Ça fait un bail que je ne suis pas sorti et toutes les occasions sont bonnes pour aller draguer, boire et s’amuser. Ne vous méprenez pas, je prends très à cœur mon rôle de Shadowhunter, mais il faut aussi savoir relâcher la pression de temps à autres.  Du coup, quand Corrin m’a demandé si je voulais passer une soirée dans un bar, j’ai accepté. De toute façon, le mec ne chasse pas sur le même terrain que moi! Quoi de mieux que d’avoir l’embarras du choix? En même temps, ce n’est pas comme s’il pouvait me faire de la compétition. Je suis carrément beau gosse! Il faut bien appeler un chien un chien, nan? Je me dirige d’un pas assuré vers la sortie de l’Institut en saluant d’un hochement de tête Zack non loin. Habillé de mon éternel veste de cuire noire et d’un jeans qui me fait un fessier d’enfer, j’arrive tout près de la voiture de mon meilleur ami et m’y adosse nonchalamment en attendant qu’il arrive. Corrin peut être intense de temps en temps, mais c’est un mec sympa. En fait, c’est sûrement mon meilleur pote parce qu’il est un des seuls à me supporter. Lui, il sait reconnaître la perfection quand il la voit. Enfin quelqu’un qui le comprend quoi! Je rigole bien sûr - ou pas. En fait, je ne lui dirai jamais de vive voix, mais j’admire son côté dur à cuir au combat. Il n’a pas froid aux yeux et il m’aide par la même occas’ à surpasser mes limites. Une relation simple, bénéfique et amusante: tout ce que j’aime. Je rigole en entendant un boucan énorme non loin. Voilà, il s’est encore mis les pieds dans les plats. Sacré Corrin!  
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]   Mar 19 Avr - 3:06

Aaaah cher Priam. Le pauvre n'a aucune idée de ce qui l'attend! Il croit que nous allons passer une soirée bien arrosée dans un bar... Quoi que ce ne soit pas totalement faut, il ne se doute probablement pas du genre de bar dans lequel nous allons passer la nuit. En effet, j'ai choisi de le traîner dans un bar pour les hommes qui s'intéressent à la gente masculine. Pourquoi? Parce que ça va être drôle. Voilà tout. Priam n'a jamais parlé dans aucune circonstances du fait qu'il pourrait aimer les hommes. Pas même le moindrement! Et si quelqu'un lui posait la question il déniait immédiatement. Par contre, je l'ai aperçu a plusieurs reprises regarder le derrière de chasseurs d'ombres assez bien foutus, et je crains que ce ne soit pas pour savoir la marque de leur jeans que ses yeux se posaient sur le haut du pantalon des jeunes hommes. Peut-être que les fils se toucherons si je lui fait visiter mes copains du bar non? Et peu importe le résultat, ça risque d'être amusant... Pour moi du moins!

Je me dirige vers le stationnement de l'institut, et aussitôt les portes de sortie passées, je me barre les pieds dans le cadre de porte et j'accroche avec grâce la poubelle non loin avant de me répandre sur le sol. Je ne fais aucun commentaire et je me relève en regardant les déchets maintenant étendus partout au sol avec désolation... Quelqu'un s'occupera bien de ça non?

J'arrive finalement à ma voiture et je fais un signe de la main pour saluer mon ami. Après avoir échangé des salutations, nous prenons place dans la voiture et je conduis en direction de notre destination. J'ai toujours apprécié Priam, nous avons une relation simple et amusante. Il aime s'amuser autant que moi et j'apprécie le fait qu'il cherche a devenir plus fort et qu'il prenne son entraînement sérieusement. Après quelques minutes de route et une conversation plaisante avec Priam, nous arrivons devant le bar. Il ne se doute de rien... Pourtant la file d'attente à l'entrée n'est composée que d'homme et une enseigne en néon avec les mots "Rainbow Unicorn" flash avec intensité au dessus du bâtiment. Il faut dire qu'il n'a jamais été du type a remarquer les détails... Trop occuper a s'observer je supposes! C'est une autre chose que j'apprécie chez Priam, son côté narcissique ne cesse de me divertir. Je pose une liasse de billet dans la main du gardien de sécurité histoire de ne pas avoir à faire la queue puis nous entrons dans la salle...

avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]   Mar 19 Avr - 3:54

Surprise motherf*cker
— with corrin

Ce mec ne cessera jamais d’être maladroit. Heureusement, sa prédisposition aux situations gênantes n’affecte pas du tout sa technique de combat. Puis, il faut dire que c’est carrément divertissant. J’ai arrêté de compter toutes les fois où il s’est répandu sur le sol emportant avec lui des poubelles, des étagères et même des objets de valeurs. C’est tout un spectacle de le regarder faire! Sa petite mésaventure me met de bonne humeur –et avec raison. «Putain Corrin, j’crois bien que ta chute était digne d’une ballerine. Tu crois que tu pourrais le refaire pour que je puisse filmer?» Toujours aussi hilare, je lui fais la remarque en faisant mine de dissimuler un sourire amusé avec ma main. Il sait que ce n’est pas méchant, mais seulement pour le taquiner. Au pire, s’il le prend mal je m’en fiche. «Dis donc t’en a pris du temps! T’aurais pu au moins prendre ce temps pour te faire beau! Ah, mais c’est pas grave je peux dégager assez de sex appeal pour nous deux t’en fait pas mon pote.» Tout en disant cela, toujours amusé, j’embarque côté passager. Nous échangeons des plaisanteries durant le trajet vers le bar –rien de bien sérieux en somme. Trop occupé à mater les fesses d’une fille qui passe justement non loin, je suis Corrin vers l’entrée du bar sans dire un mot. Avant d’entrer, je lève la tête et arque un sourcil en voyant les mots formés par les néons au-dessus de nos têtes. Putain, j’espère que ce bar est plus cool que son nom.

L’ambiance est plutôt tamisée et la musique est de celles qui donnent envie de baiser. Corrin a du goût en matière de bar! Nan. Putain c’est pas vrai! Comment j’ai pu être aussi aveugle? Les corps bougent en rythmes et le sexe règne en maître. Ç’aurait été des plus plaisant si ce n’était que ce bar n’était rien de moins qu’un bar gay! Je reste figé sur place, le regard horrifié et la bouche grande ouverte. Lorsque je reprends mes esprits, je suis en rogne. Nan, ce mot n’est carrément pas assez intense pour décrire ce que je ressens en ce moment! J'ai des envies de meurtres! «CORRIN!» Je fusille du regard mon pote – qui en fin de compte ne l’est plus tant que ça. «Putain tu te fous de ma gueule??? À quoi tu t’attendais bordel? Fuck. J’crois que je vais vomir Corrin.» Sur cette dernière phrase, je fais mine d’avoir un haut le coeur. Ces mecs se frottent les uns sur les autres et embrassent comme si leur vie en dépendait. Je dois sortir d’ici au plus vite! J’en peux plus, c’est trop pour moi ça. Je. Ne. Suis. Pas. Gay. Ouais, mon rythme cardiaque et la pulsation de mon membre prouvent le contraire, mais ça ne veut rien dire. Ni une ni deux, je me retourne pour me diriger vers la sortie. Quel connard! Il me le paiera. S’il croit que je vais faire comme si rien n’était après ce coup.
 


Dernière édition par Priam H-Blackthorn le Mar 19 Avr - 13:16, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]   Mar 19 Avr - 4:26

Je ne peux m'empêcher de rire un peu quand mon ami dit mon nom en hurlant aussi fort qu'une truie qu'on étripe alors qu'il se rend compte du genre d'endroit dans lequel il a posé les pieds. Et je ris beaucoup plus intensément face à la crise qu'il me pique par la suite. Je lui attrape le bras d'une main histoire de l'empêcher de partir puis je lui fait tinter les clés de ma voiture sous le nez. Je lui adresse un sourire moqueur avant d'ajouter:

- Aurais-tu oublier que c'est moi qui a les clés? Ça serait bien dommage de devoir payer un taxi pour s'en aller hm? Je te croyais moins froussard Priam. Tu me déçois. Allez reste ici disons une heure et si ça ne te plaît pas on s'en va d'accords?

Je dois avouer que peu importe sa réponse, ça ne me dérangera pas. Je serais un peu déçu qu'il parte maintenant, mais je ne peux pas le retenir s'il ne veut absolument pas rester. Et sa réaction valait largement la peine de le traîner jusqu'ici même s'il faut repartir maintenant. Mais je dois avouer que les regards plus ou moins subtils qu'il lance vers les hommes qui se déhanchent sur la piste de dance pourraient suggérer que son intention diffère grandement de la réponse qu'il vient de me donner. Je n'ai jamais compris pourquoi certaines personnes tentent de refouler leur attirance pour le même sexe. Selon moi il faut profiter de chaque occasion dans la vie pour s'amuser et ne pas ignorer ses désirs. Mais bon, ça ne serait pas la première fois que je ne comprends pas un concept qui semble évident pour le reste de la planète, alors je n'en parle tout simplement pas.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]   Mar 19 Avr - 23:41

Surprise motherf*cker
— with corrin

Je soupire d’exaspération en le fusillant encore une fois du regard. Il a raison: il a les clés. Putain Dieu sait que je déteste les taxis. Je plisse les yeux, irrité, lorsqu’il me traite de froussard. Je le déçois? Je me fiche foutrement de le décevoir en ce moment. Depuis quand c’est être froussard de ne pas vouloir passer une soirée à regarder une quasi orgie entre mecs? «UNE HEURE? Tu veux me tuer? Putain t’es lourd Corrin! J’peux comprendre que t’aimes bien ces trucs, mais moi j’préfère les boobs.» Je passe nerveusement ma main dans mes cheveux en regardant les alentours. «J’espère pour toi que t’as assez d’argent pour me faire oublier que j’te déteste.» S’il croit que je vais payer pour passer une fucking soirée à me faire draguer par des gars! Pff. Mon regard se pose instinctivement sur un gars aux épaules larges et à la silhouette svelte. Ça y est, je déteste Corrin. Encore plus en rogne en comprenant que je reluquais ce mec, je prends un ton cassant en me tournant vers mon ami. «Alors? Tu comptes passer la soirée planté là? J’ai besoin d’un verre. Double.» Sans attendre sa réponse, je me fraie un chemin non sans éviter quelques frôlements indiscrets. Putain je sens que je vais péter un plomb. Je commande en disant tout simplement : «Ce que vous avez de plus fort. Merci.» Le barman me regarde comme si j’étais une pièce de viande. Je sais que je suis beau gosse, que mes yeux sont d’un bleu d’azur et tout, mais il pourrait se garder une petite gêne quoi! Je détourne le regard lorsqu’il se mord la lèvre inférieure. Je n’ai vraiment pas envie de penser à une quelconque attirance pour les mecs de ma part. Je. Suis. Hétéro. Je me répète ces trois mots en boucle dans ma tête pour reprendre le contrôle et sourire poliment lorsque le blondinet me sert un verre… Fuck. Plus moyen de paraître en pleine possession de mes moyens. On m’a servi mon alcool dans un verre en forme de pénis. «Tu m’le paiera.», dis-je à Corrin en lui faisant un regard de la mort qui tue en apportant le verre à mes lèvres.
 
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]   Mer 20 Avr - 1:11

Je ne peux empêcher un sourire narquois de se dessiner sur mon visage alors que mon très cher Priam renonce à quitter les lieux. Sourire qui trouves une raison de se prolonger quand le jeune brun démontre clairement son intention de boire. Peut-être que l'alcool sera la solution pour le dégêner un peu? Que ce soit avec la boisson ou les garçons, je suis sur qu'il saura y trouver son compte. Peut-être même avec les deux qui sait... Mon ami s'approche du bar et commande en demandant simplement au barman (barman qui semble ne pas être de marbre face au physique plutôt avantageux de son client) de lui servir la boisson la plus forte qu'il a en stock. Je ne peux m'empêcher d'éclater de rire en voyant la forme du verre dans lequel la boisson est servie, et je redouble mes éclats alors qu'il me menace avant de prendre une gorgée. Si seulement il voyait de quoi il a l'air en ce moment!

-Tu sais Priam ta crédibilité en prend un coup avec ce verre dans ta main. Tiens pour la peine...

Je m'approche du barman et je paie le verre de mon ami pour lui. Je n'hésite pas à laisser un généreux pourboire puisque je compte bien le faire travailler ce soir. L'argent n'est pas un problème pour moi. J'ai mes... moyens de refaire le plein de fric. Disons simplement que les criminels ont beaucoup d'argent, et qu'ils sont souvent trop confiant. Une attaque surprise est si vite arrivée... Et puis après tout, ce n'est pas voler s'ils sont morts non?

-Servez moi un deuxième verre de ce que vous venez de donner au jeune homme.

Le barman s'exécute et aussitôt le verre payer je me retournes vers Priam.

-Tiens cale ton verre et ensuite prends celui là! Tu veux oublier bah oublie!

Priam sait bien que je ne suis pas du genre à perdre mon temps et si c'est boire qu'il veut, c'est ce qui l'aura. Je lui tends le pénis-verre avec un grand sourire au visage.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]   Jeu 21 Avr - 3:18

Surprise motherf*cker
— with corrin

Pas moyen qu’on me prenne au sérieux avec ce verre entre les mains. Je me demande bien qui a eu l’idée de chiotte de créer des verres en forme de pénis. C’est vraiment trop pour moi là. «Ce n’est pas parce que je tiens un pénis entre les mains que je ne suis pas sérieux. Je me vengerai Corrin. Tu peux compter la dessus.», lui répondis-je sèchement. Que faire? J’hésite carrément entre caler ce putain de verre pour oublier sa forme ou bien le jeter à la figure du barman, mais ce n’est pas de sa faute j’imagine. Pourtant, ça me ferait un bien fou. Puis, depuis quand je pense avant d’agir moi? Corrin semble comprendre mon raisonnement parce qu’il me commande un second verre. Du coup, je penche pour la première option et vide mon premier verre. Cette soirée commence très mal et je sens que je vais en vouloir à mon ami un sacré bout de temps. Je ne peux pas croire qu’il croyait que j’allais être enthousiaste. Qu’est-ce qu’il a en tête au juste? J’espère pour lui qu’il ne pense pas que je suis attiré par les hommes parce que ce serait archi faux! Putain rien qu’à cette idée j’ai envie de vomir mes trippes. Je commence alors mon second verre en essayant tant bien que  mal d’oublier où je me trouve. Ce dernier une fois terminé, je sens ma gorge brûler après ces deux verres de « ce que vous avez de plus fort » et une chaleur familière se répandre dans tout mon corps. Mon regard glisse sur la foule et se pose sur deux mecs qui s’embrassent. Je ne peux pas mettre le doigt sur le sentiment qui s’empare de moi, mais je déteste cela. Tout ça ne fait qu’alimenter ma colère. Je sens que je vais avoir besoin de me défouler à l’entraînement en rentrant à l’Institut. Puis, je sens une main se poser sur mon épaule. Bordel j’espère pour lui qu’il ne croit pas avoir une chance avec moi parce qu’il se met un doigt dans l’œil. Je me retourne pour faire face au mec dans l’intention de lui faire comprendre clairement que je ne suis pas intéressé.
 
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]   Jeu 21 Avr - 22:39

Priam ne me déçoit pas et s'empresse de caler son premier verre et s'affaire à boire celui que je lui apporte tout de suite après. Je frétille d'excitation en me demandant comment la soirée finira pour lui. Je dois avouer que je serais bien déçu qu'il ne mette pas assez d'action à mon gout. Déjà que je ne peux pas boire si je veux pouvoir nous ramener tout les deux à l'institut, j'aimerais au moins que Priam s'amuse assez pour deux.

Alors que le jeune chasseur d'ombre s'affaire à regarder deux hommes s'embrasser avec ardeur non loin de là (je ne pourrais pas dire si c'est parce qu'il aime ça ou que ça le dégoûte), quelqu'un pose sa main sur son épaule pour attirer son attention. Je détail l'inconnu du regard; jeune, cheveux courts châtain, teint clair, yeux verts, mince mais son corps démontre tout de même des traits tirants vers une silhouette plus athlétique. Il est visiblement gêné ce qui lui donne un air assez mignon... Je dois avouer que si Priam ne lui saute pas dessus je le ferais sans hésitation. Et selon la façon dont il s'est retourné, je ne crois pas qu'il ait dans l'intention de lui sauter dans les bras... Visiblement embarrassé par la réaction de Priam, le jeune homme retire sa main en un clin d'oeil et il tente de rattraper le coup tant bien que mal...

- Euhm... B-bonjour! Moi c'est Thomas... Je... Je voulais juste te dire que... Enfin je t'ai aperçu aussitôt que tu es entré et je voulais te dire que... Je te trouves très mignon alors... Si tu veux on pourrait euhm... Prendre un verre et... et discuter et tout... Maaais si tu ne veux pas ce n'est pas grave...

Décidément notre cher Thomas a déjà fait la moitié du boulot. Assez maladroitement, mais il a tout de même eu le courage d'aborder mon ami. Il n'a plus qu'à accepter son offre et qui sait où ça pourra les mener... Et il serait impoli de rejeter la proposition de ce paauuuvre jeune homme qui a visiblement pris son courage à deux mains pour aller vers le mec qui l'intéresse le plus dans la salle...
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]   Sam 23 Avr - 0:43

Surprise motherf*cker
— with corrin

Le pauvre, ce mec est bien malchanceux d’être tombé sur moi. Je comprends toutefois pourquoi il m’a approché, car je suis carrément sexy. En fait, le mot « sexy » n’est même pas assez fort pour me décrire. Si je suis sérieux? Quelle question! Bien sûr. Vous avez déjà vu des yeux aussi beaux et un corps aussi bien sculpté? Ça m’étonnerait. En parlant de beau mec, celui qui m’a abordé est somme toute plutôt canon. Il pourrait quasiment rivaliser avec moi. Quasiment. J’arque un sourcil en le détaillant du regard sans cacher le moins du monde que je n’ai pas l’intention de lui faire des avances. Le gars semble comprendre et retire sa main de mon épaule. Pourtant, j’ai bien l’impression que lorsque mon regard croise le sien un changement s’opère en moi. Un soupçon de désir? Je refuse que ce soit le cas. Ce serait remettre en question tout ce que je suis. «Euhm… B-bonjour! Moi, c’est Thomas… Je… Je voulais juste te dire que… Enfin je t’ai aperçu aussitôt que tu es entré et je voulais te dire que… Je te trouve très mignon alors… Si tu veux on pourrait euhm… Prendre un verre et… et discuter et tout… Maaais si tu ne veux pas ce n’est pas grave…»  J’avais la ferme intention de le remettre à sa place, mais le mec est tellement timide qu’il m’en fait pitié. Je ne suis pas sans cœur tout de même… Il doit avoir amassé sacrément de courage pour venir parler à un beau gosse comme moi. Que faire? Je n’ai pas envie que Corrin se dise «C.Q.F.D.» en me voyant être gentil avec ce mec. «Bah moi j’suis pas intéressé.», répondis-je sèchement en le regardant avec une pointe de dégoût. «Putain ce mec il croyait avoir une chance avec moi!», dis-je en me retournant vers Corrin. Le pauvre mec est resté figé comme une statue et je me sens carrément mal de l’avoir rejeté comme s’il était une pauvre merde. «T’es encore là toi?», lui dis-je en faisant mine d’être exaspéré. «J’dois aller pisser.», maugréais-je à l’intention de mon ami avant de me diriger vers les toilettes. Bordel, est-ce que je suis bisexuel? Nan. J’en sais rien! Si je n’avais pas été attiré par ce Thomas n’aurais-je pas été moins dur avec lui? Est-ce que je devrais aller m'excuser auprès du mec? J’ai hâte de partir de ce bar et de ne plus jamais repenser à une telle éventualité. Je me regarde dans le miroir des toilettes en essayant de me reconnaître. J’asperge mon visage d’eau froide et soupire.  Qu’est-ce qui m’arrive?  
 
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]   Lun 2 Mai - 21:35

Aaaah le pauvre Thomas. Il faut dire que Priam n'a pas été très doux avec lui. Honnête par contre, ça il n'y était pas aller de main morte. Mon ami affirma ressentir le besoin d'aller au toilette, ce qui selon moi, est plutôt une excuse pour s'éloigner pour de bon de son charmant interlocuteur. Je suis Priam des yeux alors qu'il se dirige vers la porte des toilettes, puis mon regard se pose sur le jeune Thomas. Je le détaille des yeux pendant un instant puis je m'approche de lui.

- Désolé pour mon ami. C'est qu'il est pas encore très... Ouvert... Tu vois le truc? Enfin réessaie toi un peu plus tard dans la soirée peut-être que saoul il sera moins réticent. T'es bien foutu toi aussi alors je vois pas pourquoi il refuserait. lui dis-je en accompagnant mes paroles d'un clin d'oeil. Sinon...

Je sors un papier de ma poche sur lequel j'ai préalablement écrit mon numéro puis je le jette sur le comptoir devant le jeune homme. J'en traîne toujours quelques-uns quand je sors dans ce genre d'endroit.

- Voici mon numéro. Si tu veux une partie de jambe en l'air tu m'appelle, sinon, je veux rien savoir!

J'aime quand les choses sont dites clairement. Ça me procure une satisfaction indescriptible et je suis certain de toujours bien me faire comprendre. Je tourne le dos au beau brun puis-je me diriges vers la salle de bain histoire de voir ce qui advient de mon partenaire de fête. Aussitôt à l'intérieur je vois Priam le visage ruisselant d'eau devant le miroir.

-Tu t'es envoyé de l'eau au visage ou t'as complètement oublier comment pisser? Je ris à ma propre blague avant de continuer. C'est vrai qu'un peu d'eau fraîche en pleine face ça doit être rafraîchissant après avoir eu la chance de se faire draguer par un mec aussi chaud que Thomas. Faut avouer qu'il était pas mal hm?

J'adresse un sourire moqueur à mon ami. J'ai bien vu son malaise tout à l'heure, la façon dont il le regardait et surtout la façon dont il s'est empressé de partir. Mais je ne peux m'empêcher de me dire qu'il n'avouera jamais qu'il le trouve mignon... Du moins, probablement pas ce soir...
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]   Mar 3 Mai - 4:30

Surprise motherf*cker
— with corrin

Respire Priam. Respire. Je me penche vers l’avant pour m’asperger le visage d’eau et soupire en me regardant dans le miroir. Je remercie ma bonne fée qu’il n’y ait pas d’hommes en train de se donner du plaisir dans ces toilettes. Un sourire en coin se dessine sur mes lèvres en pensant à cette expression : ma bonne fée. En réalité, les fées sont des êtres mi angéliques et mi démoniaques… Rien à voir avec la fée clochette. Putain, j’aurais carrément dû prendre un taxi finalement. Mon regard croise celui de Corrin dans le miroir. J’aurais préféré qu’il ne vienne pas me rejoindre et qu’il me laisse ‘pisser’ en paix. J’aurais sûrement ri à sa blague si je n’avais pas été aussi irrité. Il choisit vraiment les pires moments pour blaguer celui-là. Je ne suis pas d’humeur. Mon visage reste de marbre alors qu’il rit de sa propre blague, mais mon comportement change lorsqu’il recommence à parler. Je serre la mâchoire et instinctivement mes muscles se contractent. Ça y est, je suis en colère. J’ai carrément blessé ce mec devant lui et il doute encore de mon orientation sexuelle. Avoir su, j’y serais allé moins fort. Après tout, mon boulot est de protéger les humains et non de leur briser le cœur. Aussi vite que l’éclaire, je traverse les quelques pas qui me séparent de mon ami et empoigne son haut tout en l’emprisonnant entre le mur et le mec enragé que je suis. «Je. Ne. Suis. Pas. Intéressé. Va donc lui sucer la queue tant que tu y es! Ce n’est pas moi qui le ferait en tout cas.», dis-je, toujours la mâchoire serrée, d’un ton sec. C’est quoi son problème?  En plus de m’emmener dans ce bar, il faut qu’il me provoque en plus? «J’me fou que tu sois gay mec, mais m’oblige pas à te prouver que je ne suis pas comme toi.» Je n’ai pas envie de parler de ça ici et encore moins avec lui. Il n’est pas mon confident et ne le sera assurément jamais. De toute façon, je n’ai pas à me justifier! Quel bordel! «Tu voulais venir ici? On y est. Maintenant, soit on part d’ici, ce que j’apprécierais foutrement, soit t’arrêtes de me faire chier avec tes soupçons infondés.» Je lâche son haut et m’écarte pour mettre de la distance entre nous. Il ne manquerait plus qu’il pense qu’il m’intéresse.
400 words
48h
 
 
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]   

 
Aww, c'mon, what's the worst that could happen? [Corram]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Your worst battle is between what you know and what you feel ▬ Nolà&Lulla
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» ZEGER → The worst betrayal is from your faith in humans
» This is your worst nightmare !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: