Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 let's it snow ∞ cordeliack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
45/77  (45/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOZack B-Herondale
I'D COME FOR YOU

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1356 factures et gagné : 73 gains. Il paraît que : Chris Wood est mon double. Schizo je joue aussi : Oliana - sexy - Osborn On m'appelle : Exotic (sarah) et pour mon profil je remercie : * { Lux.

Je suis : Marié à Emma De Lornet, papa d'un petit garçon (15 Decembre)
SOME INFINITIES ARE BIGGER
THANKS OTHER INFINITIES

+ EMMA
+ NATHANAËL





FIND YOUR TRIBE.
LOVE THEM HARD


+ MEG
+ SEB
+ ENOLA
+ TESSA
+ LEHR




MEMORIES WARM YOU UP FROM THE INSIDE. BUT THEY ALSO TEAR YOU APART


+ GARETT
+ ELSA




EMMA & LEHR (x) EMMA & MEG & DIM (x) ENOLA (x) GARETT (x)
WEDDING (x) EMMA TG SALEM (x) EMMA (x) DIMITRI (x)

Sujet: let's it snow ∞ cordeliack   Dim 5 Fév - 16:43



Let's it snow
Cordeliack
Les hauteurs avaient toujours eu raison de moi. C'était comme un échappatoire, une manière de me rapprocher du ciel pour mieux réfléchir. Je dominais l'Institut, je dominais la ville, avec le coeur souffrant. J'aimais la sérénité que je pouvais obtenir rien qu'en allant sur les toits de la ville, alors grimper jusqu'au pic de l'Institut, le vide juste au dessus, me semble être un cocon. Invisible, invincible. je n'étais pourtant pas serein, toujours porter sur la maladie de mon fils, mais ma discussion avec Dimitri, puis celle avec Emma m'avait permis de l'accepter. Ou du moins, d'apaiser ma haine et mes regrets. Ce n'était pas parfait, ce n'était pas stable, mais j'arrivais à venir le border, à le prendre dans mes bras sans ressentir cette culpabilité dévorante qui m'avait autrefois anéanti. A vrai dire, je tentais chaque jour de me fier à moi-même, et à ma capacité à me relever des coups durs. Si je touchais le bas, en pensant que je n'y arriverai pas, je finissais toujours par remonter la pente. Qu'importe les obstacles, la souffrance, et la peine. J'étais né comme ça. J'étais né néphilim.

Une silhouette m'interpella un peu en bas, sa chevelure en brune virevoltant à cause du vent glaciale qui avait été annoncé. Le ciel totalement noir ne révélait aucune étoile, ni la lune. Il était simplement sombre, parsemé d'électricité qui annonçait une tempête proche. Je savais que je ne pourrais rester là indéfiniment. A chaque inspiration, de la buée sortait de ma bouche, se cristallisant presque devant mes yeux. J'étais frigorifié, et pourtant j'aimais cette hauteur. Regardant cette femme s'avancer, dans son manteau noir, je souris. Je ne l'avais pas vu depuis des lustres, et je me demandais comment j'avais pu être aussi renfermé sur moi. alors, regardant la passerelle, activant ma rune d'agilité, je finis par sauter, le coeur serré, dans le vide. Un plongeon de plusieurs mètres, un tour sur moi-même, et j'encrais mes pieds au sol, à quelques pas d'elle. Elle sursauta en me voyant arrivé, et je m'en excusa rapidement.  « Une belle demoiselle ne devrait jamais se promener toute seule, même à l'Institut. Elle ne sait sur qui elle va tomber.» Je me mis à rire alors qu'elle me taquina, et m'approcha d'elle, pour l'enlacer rapidement. Un élan de tendresse que je n'exprimais à peu de monde, hormis à Emma, et à elle. Elle, c'était Cordy. C'était l'une des rares à me comprendre sans que j'ai à m'exprimer, et à vrai dire, j'avais l'impression que je ne l'avais pas vu depuis une éternité. Alors enfouant ma tête dans son cou, je finis par souffler: « Je suis désolé Cordy. » J'entendais déjà son pour quoi arrivé, alors relevant la tête, je lui caressa doucement ses cheveux. « J'ai l'impression d'avoir été un mauvais ami c'est dernier temps. Je ne sais même pas comment tu vas. » Le vent me répondit dans une bourrasque qui apporta de la neige. Levant les yeux au ciel, je finis par l'interrompre: « On devrait rentrer. J'ai bien peur que la tempête ne soit enfin arrivée. »


© MADE BY SEAWOLF.» POST 1 ; 566 MOTS; @Cordelia Nichols


Mon père disait qu'il ne faut jamais comparer les gens, chaque personne est différente, l'important est de trouver la différence qui vous convient le mieux.
Emma était ma différence

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
40/77  (40/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOCordelia Nichols


MEGARA (FB)ZACK
Je suis à Chicago depuis le : 27/12/2016 et j'ai déjà payé : 64 factures et gagné : 75 gains. Il paraît que : Taylor Marie SEXYHill est mon double. Schizo je joue aussi : feu Lux la plus canon des Blackthorn et la mini-sorcière Skylar. On m'appelle : Morgane pour les intimes ou bien le bb d'amour de Tessa et Megara et pour mon profil je remercie : BALACLAVA (ava) & ASTRA (sign)

Je suis : seuleeeeeeee au monde mais avec un coeur aimant tout le mondeeeeeee
Sujet: Re: let's it snow ∞ cordeliack   Jeu 23 Fév - 13:19



Let's it snow
Cordeliack
Le vent glaciale, l'humidité qui en sortait, ses pouvoirs venant la titiller de les utiliser pour s'entraîner enfin correctement et non en partant à perpette pour aller voir celle qui venait l'aider à les maîtriser. Cordelia c'était cette faerie qui n'arriverait jamais à la cheville des autres de son espèce, celle qui était encore un bébé pour sa civilisation. Vingt-six ans seulement tandis que les autres avaient des siècles d'existence, un bébé rejeté de sa propre famille, un bébé qui subissait les conséquences alors que ses parents étaient fautifs. Fautifs ? Pas vraiment, Cordelia venait à comprendre leur geste, ils voulaient un monde plus sûre pour leur petite fille, ils étaient encore jeunes et passionnés. Ils avaient sûrement oublié que derrière il y avait leur petite princesse, celle qu'ils laissaient derrière en risquant leur vie. Le Nouvel Ordre. Cette organisation allait lui payer, Coco allait devenir bien plus forte rien que pour avoir le plaisir de détruire les personnes impliquées dans le décès de ses parents. Celle qui lui avait enlevé le droit d'être chez elle. L'institut n'était qu'une blague, la nouvelle génération l'acceptait à moitié, l'ancienne totalement pas, Coco ne savait plus vraiment où aller pour se sentir chez elle, les mortels étaient bien trop faibles, les shadowhunters pas assez ouverts. Cordelia n'était à sa place nulle part, Faerie interdite de séjour sur les terres de ses ancêtres, petite-fille oubliée de la Reine Seelie, Coco avait l'impression de perdre la tête, ne jamais se sentir vraiment chez elle, de ne jamais pouvoir réellement trouver son âme-soeur, celle qu'on décrivait dans les livres des mortels. Jouant à créer des petits flocons, sa chevelure brune était un bazar sans nom à cause du vent, encore heureux que c'était pas entrain de perturber sa vision, sa cape noir venait à la tenir bien au chaud. Son flocon retomba, sec sur le sol enfin sec c'était bien vite parlait car la goutte était bien présente sur sa chaussure. La chevelure blonde hantant ses pensées disparut bien vite pour faire face à une réalité bien trop présente. Je pense surtout que la belle demoiselle serait capable de leur botter le derrière rapidement. Un sourire en coin, sa main venant bousculer ses mèches brunes derrière ses oreilles. Un câlin, la chaleur d'une embrassade sincère, rien de mieux pour contrer le froid extérieur. Zack ! Mais non, tu avais d'autres choses à faire que de t'occuper de mademoiselle la faerie ! Je suis heureuse de te revoir, on prend un chocolat devant la cheminée ? La neige, cette pellicule blanche qui ne l'a dérangé pas vraiment après tout c'était de l'eau sous une certaine forme, Coco était une naïade que ça lui plaise ou non, elle était née pour se sentir en contact avec cet élément tout comme son père. Tirant Zack vers l'Institut, la brune était bien trop excitée par la possibilité de ce chocolat chaud accompagné de guimauves, un petit péché mignon des jours où le froid venait à frapper sur Chicago. Alors dis moi tout, j'ai du manquer pas mal de chose dans ta vie, ça fait une éternité que je t'ai pas vu, bon j'ai pas beaucoup aidé non plus avec mes leçons sur mes pouvoirs.


© MADE BY SEAWOLF.» POST 2 ; 538 MOTS




Little unsteady.
Cordelia "Coco" Nichols ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to.
 
let's it snow ∞ cordeliack
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Dessin de Snow'
» Présentation de Dark'Snow Day
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Ann Snow
» Dashing through the snow...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Institute :: Bridge between two buildings-
Sauter vers: