Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Emmack » you will be safe in my arms

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
40/77  (40/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOEmma B-Herondale

TO THE MOON AND BACK

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1310 factures et gagné : 579 gains. Il paraît que : Adelaide -cutie- Kane est mon double. Schizo je joue aussi : Cameron super sexy Drake-Osborn. On m'appelle : Amélie ◊ .sassenach et pour mon profil je remercie : killer from a gang (avatar) ◊ tumblr&.sassenach (gifs) ◊ .sassenach (signature)

Je suis : mariée à Zack, l'homme le plus parfait & maman d'un adorable petit garçon.

EMMA BLACKTHORN-HERONDALE
blabla


HEART AND SOUL
Zack … l'homme de sa vie. Ils se connaissent depuis des années, ont grandi ensemble et ont longtemps été les seuls à ne pas voir l'évidence : ils sont fait l'un pour l'autre. Ensemble et plus proches que jamais, leur histoire a manqué de se terminer lorsqu'elle a rompu trop en colère contre lui pour voir les choses correctement. Leur amour plus fort que tout, ils se sont remis ensemble, on finit secrètement fiancés et futurs parents. Mariés depuis peu, ils sont les heureux parents d'un petit garçon. Sa vie sans lui, Emma ne l'imagine pas et ne le supporterait pas.


BLOOD OF MY BLOOD
Nathanaël, son petit garçon, la prunelle de ses yeux. A peine âgé de quelques jours qu'elle l'aime déjà de tout son être. Effrayée à l'idée de devenir mère, elle s'est rendue compte que son amour sans limite pour cet enfant a rendu les choses simples et naturelles. Elsa est sa sœur aînée. Pendant des années elle a été son modèle et sa confidente avant qu'elle ne retourne sa veste. Perdue lorsqu'elle son fiancé est mort, elle est devenue Obscure ce qu'Emma a eu beaucoup de mal à accepter. Pourtant, depuis leur dernière rencontre la jeune femme à l'espoir que sa sœur peut être sauvée. Enola est sa petite sœur, celle qu'elle a toujours protégé et qu'elle protégera à tout jamais. C'est son petit bébé, la personne à laquelle il ne faut pas faire de mal à moins de vouloir réveiller la colère de la brune. Proches depuis toutes jeunes, Enola et celle à qui elle n'a jamais été capable de cacher quoi que ce soit.


CHOSEN FAMILY
Dimitri c'est son meilleur ami, du moins ça l'était puisque aujourd'hui elle ne sait pas vraiment ce qu'il en est. Ils se connaissent depuis qu'ils sont tous petits, ils ont grandi ensemble et ont appris à s'aimer comme un frère et une sœur. Naturellement, ils sont devenus meilleurs amis au point qu'elle a toujours eu une confiance aveugle en lui. Malgré son côté introverti, elle a toujours su qu'il tenait à elle mais tout s'est brisé lorsqu'elle a commencé à s'éloigner suite à sa neutralité. Ça a explosé entre eux alors que durant une mission ils se sont fait attaquer et qu'elle lui a avoué être enceinte de Zack. Depuis leur relation n'est plus ce qu'elle était mais elle tient toujours à lui comme à un frère. A bien y réfléchir, elle a été l'une des premières à accueillir Megara à bras ouverts lors de son arrivée à l'Institut. Elles se sont immédiatement appréciées et liées d'une amitié encore infaillible aujourd'hui. Réellement très proches, s'il n'y avait pas eu Sebastian et James nul doute que la brune et la rousse auraient fini par se lier comme parabatai. Toujours aussi soudées, elles luttent contre le monde coude à coude. Lehr … c'est son protecteur et son professeur. Passionnée par la médecine autant terrestre que celle du monde obscur, il est celui qui lui inculque toutes les petites choses à savoir sur les herbes médicinales. C'est de cette manière qu'ils sont devenus proches et qu'elle a vu en lui un mentor. Mais, du temps où Magnus était en exil, il était également celui supposé la surveiller comme le lui avait demandé son vieil ami sorcier. Bien qu'elle prend moins de temps pour la médecine, les heures passées à apprendre avec le faerie lui manque beaucoup.


HATERS GONNA HATE
James … la plus grande trahison qu'elle n'ait jamais connu. Recueilli par sa famille alors qu'ils avaient 11 ans, ils se sont liés étrangement vite. Dès leur première rencontre c'était à croire qu'ils se connaissaient depuis toujours si bien que les voir devenir parabatai n'a surpris personne. Seulement, James était un espion du Nouvel Ordre depuis le début et lorsqu'il bu dans la coupe mortelle, il brisa à tout jamais le lien les unissant. Désormais, elle le hait de tout son être ou, du moins, c'est ce qu'elle dit. La vérité est autre. Elle lui en veut mais son absence a créé une sorte de vide en elle qu'elle ne sait combler. Mais le pire dans toute cette histoire c'est qu'il est le jumeau qu'elle a perdu une vingtaine d'années plus tôt et dont les souvenirs lui ont été arrachés. Elle ne sait jamais vraiment entendu avec Garett. En réalité elle le supportait uniquement parce qu'il est le frère de Zack et que la famille compte pour lui. Elle a toujours su qu'il ne comprenait pas l'attachement que son frère et elle avaient et elle l'a encore plus haït lorsqu'il a tué le parabatai de Zack. Elle le considère comme coupable et lâche, tout autant que l'a été sa sœur même si elle ne peut s'empêcher d'espérer que lui aussi pourra revenir du bon côté, optimiste qu'elle est.
THIS IS THE HUNT
ZACK (TG)DIMITRI, ZACK & MEGARAWEDDINGMEGARA (#2)DIMITRI (#2)SEBASTIAN
Sujet: Emmack » you will be safe in my arms   Lun 19 Déc - 18:25



you will be safe in my arms
Zack B-Herondale & Emma B-Herondale
15 DÉCEMBRE 2016 » En appuie contre l'encadrement de la porte, tu regardes la pièce avec une pointe de nostalgie. Une main posée sur ton ventre imposant en ce neuvième mois de grossesse, c'est ton ancienne chambre que tu admires … en quelque sorte du moins. Depuis le mariage – un fait auquel tu n'arrives pas à t'habituer – il a été décidé que tu quitterais l'Institut pour t'installer avec Zack en ville. Aussi dangereux que cela soit – et on vous la répété plus d'une fois – vous avez besoin d'avoir votre propre vie, d'avoir votre chez vous loin de l'ambiance perpétuellement électrique qui règne à l'Institut. Ta mère n'a pas approuvé l'idée jusqu'à ce qu'une fois de plus Magnus s'en mêle. Même si vous ne bénéficiez pas des sorts jetés sur l'Institut, il a tout de même accepté de vous prêter main forte afin de vous protéger un tant soit peu dans la ville de Chicago. T'as donc fini par mettre en cartons toutes les choses qui se trouvaient dans ta chambre et tu as tourné une nouvelle page de ta vie. Devenir Emma Blackthorn-Herondale est en soit un sacré changement dans ta vie, un changement que tu attendais avec une certaine impatience. Machinalement, tu fais tourner l'anneau autour de ton annulaire gauche, un petit sourire aux lèvres. Quelques années plus tôt tu n'aurais pas pensé finir bientôt maman d'un petit garçon et surtout mariée à l'homme de tes rêves. Zack. Il est ta vie, ton souffle, l'une de tes raisons de vivre. T'as bien cru le perdre lorsqu'il a été retrouvé inconscient suite à son enlèvement et t'as d'autant plus pris conscience que vivre sans lui t'es impossible. T'aurais même voulu l'épouser dès son réveil mais ça n'était pas juste envers vos proches. Vous avez tout de même atteint votre but et tu es sur un petit nuage duquel tu n'as pas la moindre envie de redescendre.

T'installer avec lui, être à quelques jours de mettre votre enfant au monde, tout ça suffit à apporter encore plus de bonheur à ta vie. Une douleur au bas de ton ventre te fait redescendre sur terre et tu poses de nouveau ta main dessus en grimaçant. « Qu'est-ce qui se passe petit gars ? » Tu chuchotes la tête penchée vers ton ventre rebondi. Une nouvelle douleur t'amène à lâcher un grognement alors que tu te plies en avant pour tenter de la faire disparaître. C'est là que tu le sens le liquide qui te coule entre les jambes. « Merde. » Tu souffles en te redressant. La panique t’envahis immédiatement. Tu te tournes pour rejoindre le couloir mais une nouvelle douleur que tu comprends être une contraction te force à t'arrêter en plein milieu. Les larmes te montent aux yeux mais tu te forces à avancer à nouveau sans trop savoir par quel miracle tu y parviens. Tu arrives même à traverser l'Institut, t'arrêtant souvent pour souffler alors que tu pleures et que tu ravales tant bien que mal les cris de douleurs qui pourtant aimeraient t'échapper. Finalement, tu parviens au petit salon où tu sais se trouver Zack et, à la porte, tu t'appuies contre l'encadrement te retenant de te laisser tomber au sol. « Je suis à deux doigts de mourir. » Tu grognes entre tes dents alors que les personnes présentent dans la pièce te remarquent enfin. Tu lèves la tête, les yeux rougis par tes pleurs pour regarder ton mari. « Je crois que ton fils aimerait te connaître un peu plus tôt. » Tu parviens à dire avant qu'une contraction bien plus forte n'ait raison de toi et tu pousses un cri de douleur que tu n'aurais jamais pensé capable de te soulager comme il vient de le faire.


© MADE BY SEAWOLF.» POST 1 ; 622 MOTS @Zack B-Herondale


EMMA BLACKTHORN-HERONDALE ☽ sing to me the song of the stars of your galaxy dancing and laughing and laughing again. when it feels like my dreams are so far, sing to me of the plans that you have for me over again.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
45/77  (45/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOZack B-Herondale
I'D COME FOR YOU

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1356 factures et gagné : 73 gains. Il paraît que : Chris Wood est mon double. Schizo je joue aussi : Oliana - sexy - Osborn On m'appelle : Exotic (sarah) et pour mon profil je remercie : * { Lux.

Je suis : Marié à Emma De Lornet, papa d'un petit garçon (15 Decembre)
SOME INFINITIES ARE BIGGER
THANKS OTHER INFINITIES

+ EMMA
+ NATHANAËL





FIND YOUR TRIBE.
LOVE THEM HARD


+ MEG
+ SEB
+ ENOLA
+ TESSA
+ LEHR




MEMORIES WARM YOU UP FROM THE INSIDE. BUT THEY ALSO TEAR YOU APART


+ GARETT
+ ELSA




EMMA & LEHR (x) EMMA & MEG & DIM (x) ENOLA (x) GARETT (x)
WEDDING (x) EMMA TG SALEM (x) EMMA (x) DIMITRI (x)

Sujet: Re: Emmack » you will be safe in my arms   Lun 19 Déc - 22:46



you will be safe in my arms
Zack B-Herondale & Emma B-Herondale
« Zack, tu suis ? » J’acquiesçais par automatisme devant l'air sérieux de Dylan. Il voulait vraiment que je comprennes les antécédents de l'Institut, son histoire et ses difficultés. Il n'avait pas poser de question lorsque Juliette lui avait demandé de m'éduquer de ce côté là. Elle exigeait, il répondait. A vrai dire, même moi, je ne comprenais pas encore totalement ce choix-là, mais depuis qu'on avait partagé ces runes, et ces alliances par symbolisme, je supposais que maintenant je partageais l'avenir que Juliette avait prévu pour sa fille : diriger l'Institut. Elle avait exigé, et c'était sans aucune réticence que j'avais accepté. J'allais épouser sa fille, j'allais être papa, je pouvais au moins répondre à ses attentes...même si ce n'était pas mon rêve. Même si j'allais moins en mission. C'était le prix à payer. Alors ces dernières semaines avaient été longue et difficile. J'enchaînais les formations, les entraînements des nouvelles recrues, le déménagement d'Emma chez moi, la mise en place de la chambre du bébé, et la préparation du mariage. Ajouter à cela mes craintes et mes visions de torture qui me hantaient la nuit, j'étais littéralement épuisé. Emma me le répétait sans cesse, mais je tentais au maximum de la rassurer, pour elle, et pour le bébé. C'était ça le plus important, pas mes longues cernes sous les yeux.

Revenant à la réalité, je clignais des yeux en passant la main dans les cheveux. « On peut prendre une pause tu crois ? » Il hésita une seconde en regardant l'heure: « Il faut vraiment qu'on finisse ces dates-là, faut que j'aille chercher mes gamins après. » J’acquiesçais encore, en soupirant: « Va y continue, je t'écoute. » La porte toqua alors, et un néphilim nous réquisitionna dans le petit salon près du bureau de Juliette. Dylan roula les yeux et m'invita à me lever. Faut croire que j'allais un peu souffler, à les écouter discuter sur une prochaine décision ou d'une prochaine mission. Quelques secondes plus tard, je m'affalais sur le canapé, en les écoutant discuter sur les prochaines tâches. Dans ce cercle, il y avait les meilleurs néphilims, les conseillers et les fidèles amis de Juliette, lorsqu'elle ne pouvait pas être là. Je ne sais plus trop combien de temps, je restai là à les écouter parler, fermant les yeux de temps à autre, jusqu'à ce qu'on me tapa sur la jambe violemment. Me relevant aussitôt, je découvris Emma, le visage crispé. « Je suis à deux doigts de mourir. » J'allais ouvrir la bouche, mais elle continua de parler : « Je crois que ton fils aimerait te connaître un peu plus tôt. » Quoi...? hein...? Une montée d’adrénaline s'empara de moi et me releva sans que je me contrôle du canapé. Ils firent tous la même chose, le regard paniqué, et tandis que je restais sur place, ma femme décida de crier un cris énorme. Elle me fit frissonner, j'étais totalement ailleurs, paniqué. J'allais être papa. Maintenant. Maintenant. Maintenant. Good lord. Dylan me tapa sur la tête pour que je réagisse. « Merde, heu...» Je couru vers Emma pour tenter de la soutenir. « Je...Dylan va prévenir Magnus et Juliette. On file à l'infirmerie ! » Un lit spéciale pour elle avait été installée dans une partie de l'Infirmerie, avec tout ce dont elle aurait besoin. On avait été prévoyant, tout était là. Il suffisait juste de l'atteindre. « T'arrives à marcher..? » J'aurai pu la porter, mais je n'étais pas certain que ce soit réellement ce qui pourrait l'aider.


© MADE BY SEAWOLF.» POST 1 ; -24h ; 628 MOTS


Mon père disait qu'il ne faut jamais comparer les gens, chaque personne est différente, l'important est de trouver la différence qui vous convient le mieux.
Emma était ma différence

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
40/77  (40/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOEmma B-Herondale

TO THE MOON AND BACK

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1310 factures et gagné : 579 gains. Il paraît que : Adelaide -cutie- Kane est mon double. Schizo je joue aussi : Cameron super sexy Drake-Osborn. On m'appelle : Amélie ◊ .sassenach et pour mon profil je remercie : killer from a gang (avatar) ◊ tumblr&.sassenach (gifs) ◊ .sassenach (signature)

Je suis : mariée à Zack, l'homme le plus parfait & maman d'un adorable petit garçon.

EMMA BLACKTHORN-HERONDALE
blabla


HEART AND SOUL
Zack … l'homme de sa vie. Ils se connaissent depuis des années, ont grandi ensemble et ont longtemps été les seuls à ne pas voir l'évidence : ils sont fait l'un pour l'autre. Ensemble et plus proches que jamais, leur histoire a manqué de se terminer lorsqu'elle a rompu trop en colère contre lui pour voir les choses correctement. Leur amour plus fort que tout, ils se sont remis ensemble, on finit secrètement fiancés et futurs parents. Mariés depuis peu, ils sont les heureux parents d'un petit garçon. Sa vie sans lui, Emma ne l'imagine pas et ne le supporterait pas.


BLOOD OF MY BLOOD
Nathanaël, son petit garçon, la prunelle de ses yeux. A peine âgé de quelques jours qu'elle l'aime déjà de tout son être. Effrayée à l'idée de devenir mère, elle s'est rendue compte que son amour sans limite pour cet enfant a rendu les choses simples et naturelles. Elsa est sa sœur aînée. Pendant des années elle a été son modèle et sa confidente avant qu'elle ne retourne sa veste. Perdue lorsqu'elle son fiancé est mort, elle est devenue Obscure ce qu'Emma a eu beaucoup de mal à accepter. Pourtant, depuis leur dernière rencontre la jeune femme à l'espoir que sa sœur peut être sauvée. Enola est sa petite sœur, celle qu'elle a toujours protégé et qu'elle protégera à tout jamais. C'est son petit bébé, la personne à laquelle il ne faut pas faire de mal à moins de vouloir réveiller la colère de la brune. Proches depuis toutes jeunes, Enola et celle à qui elle n'a jamais été capable de cacher quoi que ce soit.


CHOSEN FAMILY
Dimitri c'est son meilleur ami, du moins ça l'était puisque aujourd'hui elle ne sait pas vraiment ce qu'il en est. Ils se connaissent depuis qu'ils sont tous petits, ils ont grandi ensemble et ont appris à s'aimer comme un frère et une sœur. Naturellement, ils sont devenus meilleurs amis au point qu'elle a toujours eu une confiance aveugle en lui. Malgré son côté introverti, elle a toujours su qu'il tenait à elle mais tout s'est brisé lorsqu'elle a commencé à s'éloigner suite à sa neutralité. Ça a explosé entre eux alors que durant une mission ils se sont fait attaquer et qu'elle lui a avoué être enceinte de Zack. Depuis leur relation n'est plus ce qu'elle était mais elle tient toujours à lui comme à un frère. A bien y réfléchir, elle a été l'une des premières à accueillir Megara à bras ouverts lors de son arrivée à l'Institut. Elles se sont immédiatement appréciées et liées d'une amitié encore infaillible aujourd'hui. Réellement très proches, s'il n'y avait pas eu Sebastian et James nul doute que la brune et la rousse auraient fini par se lier comme parabatai. Toujours aussi soudées, elles luttent contre le monde coude à coude. Lehr … c'est son protecteur et son professeur. Passionnée par la médecine autant terrestre que celle du monde obscur, il est celui qui lui inculque toutes les petites choses à savoir sur les herbes médicinales. C'est de cette manière qu'ils sont devenus proches et qu'elle a vu en lui un mentor. Mais, du temps où Magnus était en exil, il était également celui supposé la surveiller comme le lui avait demandé son vieil ami sorcier. Bien qu'elle prend moins de temps pour la médecine, les heures passées à apprendre avec le faerie lui manque beaucoup.


HATERS GONNA HATE
James … la plus grande trahison qu'elle n'ait jamais connu. Recueilli par sa famille alors qu'ils avaient 11 ans, ils se sont liés étrangement vite. Dès leur première rencontre c'était à croire qu'ils se connaissaient depuis toujours si bien que les voir devenir parabatai n'a surpris personne. Seulement, James était un espion du Nouvel Ordre depuis le début et lorsqu'il bu dans la coupe mortelle, il brisa à tout jamais le lien les unissant. Désormais, elle le hait de tout son être ou, du moins, c'est ce qu'elle dit. La vérité est autre. Elle lui en veut mais son absence a créé une sorte de vide en elle qu'elle ne sait combler. Mais le pire dans toute cette histoire c'est qu'il est le jumeau qu'elle a perdu une vingtaine d'années plus tôt et dont les souvenirs lui ont été arrachés. Elle ne sait jamais vraiment entendu avec Garett. En réalité elle le supportait uniquement parce qu'il est le frère de Zack et que la famille compte pour lui. Elle a toujours su qu'il ne comprenait pas l'attachement que son frère et elle avaient et elle l'a encore plus haït lorsqu'il a tué le parabatai de Zack. Elle le considère comme coupable et lâche, tout autant que l'a été sa sœur même si elle ne peut s'empêcher d'espérer que lui aussi pourra revenir du bon côté, optimiste qu'elle est.
THIS IS THE HUNT
ZACK (TG)DIMITRI, ZACK & MEGARAWEDDINGMEGARA (#2)DIMITRI (#2)SEBASTIAN
Sujet: Re: Emmack » you will be safe in my arms   Mar 20 Déc - 15:10



you will be safe in my arms
Zack B-Herondale & Emma B-Herondale
Les larmes t'échappent, perles salées qui roulent le long de tes joues. T'aimerais tellement te laisser aller, tomber sur le sol, fermer les yeux et espérer que la douleur passera. Seulement, tu n'as pas le droit, tu ne dois pas. Cet enfant, tu dois le mettre au monde même si tu n'es pas certaine d'être prête. Seras-tu au moins capable d'être une bonne mère ? C'est une question à laquelle tu n'auras de réponse qu'avec le temps mais, pour ça, il faut encore que tu ais le courage de mettre ton fils au monde. Seulement tu as mal. Tu as l'impression qu'au fur et à mesure que les secondes passent tes douleurs s'intensifient. Ton bas de ventre te fait mal comme jamais et tu as toutes les peines du monde à rester debout alors que tout ton corps tremble. La seule façon pour toi de rester sur tes deux jambes est de te maintenir contre l'encadrement de la porte du petit salon et pourtant tu glisses petit à petit alors que la gravité semble subitement se faire plus forte. Tu fermes les yeux quelques secondes pour te concentrer sur ta respiration. Dans la pièce tout le monde semble s'agiter. Ils ont compris, tu es sur le point d'accoucher et pourtant personne ne vient vers toi, pas même Zack qui semble complètement figé bien que debout. Tu rouvres les yeux mais un nouveau grognement de douleur t'échappe, moins strident que le précédent puisque que tu serres les dents pour contenir ton mal. C'est Dylan qui semble être le seul capable de faire revenir ton mari sur terre. Lui donnant une claque derrière la tête, Zack revient à lui et se précipite dans ta direction. « Par les Anges, j'ai cru que tu n'allais jamais bouger ! » Lâches-tu lorsque le brun t'aide enfin à te relever.

Même si ça ne soulage en rien les douleurs, il est toujours mieux de l'avoir comme appuie plutôt que de manquer de tomber de seconde en seconde. « Je...Dylan va prévenir Magnus et Juliette. On file à l'infirmerie ! T'arrives à marcher..? » Tes jambes manquent de lâcher mais tu te rattrapes à Zack tandis que Dylan passe devant vous et se met à courir dans le couloir pour exécuter l'ordre qui lui a été donné. « J'ai réussi à traverser l'Institut, je devrais y arriver. » Réponds-tu finalement en gardant une main posée sur ton ventre. Tu continues de pleurer mais c'est bien le cadet de tes soucis et alors que Zack t'aide à te redresser, vous avancez tout de même avec peine jusqu'à l'infirmerie où se trouve Magnus. « Ah le miracle de la vie ! » S'extasie-t-il en vous aidant à vous diriger vers le lit spécialement mis en place pour toi ces derniers jours. « Redis une connerie pareille et c'est ta main que je vais broyer ! » Tu grognes avant qu'un nouveau crie de douleur ne t'échappe. « Langage jeune fille ! », « Va au diable, Magnus ! » Tu ne le vois pas, mais le sorcier lève les yeux au ciel sans pouvoir s'empêcher de sourire, amusé par la situation. Alors que tu t'allonges sur le lit et que ta mère arrive en courant suivi de près par ton père, tu attrapes la main de Zack que tu serres probablement un peu trop fort. « Promets-moi ... » Commences-tu le souffle court. « Promets-moi que toutes les prochaines fois où on fera l'amour ça sera protégés. » Tu ne le quittes pas du regard jusqu'à ce qu'une nouvelle contraction te force à te redresser d'un coup dans un hurlement.


© MADE BY SEAWOLF.» POST 3 ; 602 MOTS & - 24H


EMMA BLACKTHORN-HERONDALE ☽ sing to me the song of the stars of your galaxy dancing and laughing and laughing again. when it feels like my dreams are so far, sing to me of the plans that you have for me over again.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
45/77  (45/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOZack B-Herondale
I'D COME FOR YOU

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1356 factures et gagné : 73 gains. Il paraît que : Chris Wood est mon double. Schizo je joue aussi : Oliana - sexy - Osborn On m'appelle : Exotic (sarah) et pour mon profil je remercie : * { Lux.

Je suis : Marié à Emma De Lornet, papa d'un petit garçon (15 Decembre)
SOME INFINITIES ARE BIGGER
THANKS OTHER INFINITIES

+ EMMA
+ NATHANAËL





FIND YOUR TRIBE.
LOVE THEM HARD


+ MEG
+ SEB
+ ENOLA
+ TESSA
+ LEHR




MEMORIES WARM YOU UP FROM THE INSIDE. BUT THEY ALSO TEAR YOU APART


+ GARETT
+ ELSA




EMMA & LEHR (x) EMMA & MEG & DIM (x) ENOLA (x) GARETT (x)
WEDDING (x) EMMA TG SALEM (x) EMMA (x) DIMITRI (x)

Sujet: Re: Emmack » you will be safe in my arms   Mer 21 Déc - 23:04



you will be safe in my arms
Zack B-Herondale & Emma B-Herondale
C'était trop tôt. Il avait dix jours de trop. Mais on nous avait prévenu, ça pourrait arriver. Avec tout le stresse d'Emma ces derniers jours, le bébé avait forcément pris un coup. J'en étais le premier désolé, et j'avais tout fait pour la soulager les jours suivant. Au petit soin, comme jamais. En plus de ma formation, des entraînement et de tout le reste, j'étais aussi là pour elle. Elle avait envie d'un massage, je le lui offrait. Elle avait envie de fraises, j'allais lui en acheter. J'étais son pantin, je l'avais toujours été, elle le savait. « Zack, tu pourrais arrêter ? » m'avait-elle dit lorsque j'en faisais trop. « Non. Tu dois te reposer, je ferai tout pour que tu t'y tiennes. » « Je suis pas une handicapée non plus. Je peux encore aller me chercher un verre d'eau. » Je secouais la tête, en revenant avec, m'installant près d'elle sur le canapé. « Je sais, mais même si t'en a pas besoin, Nathanaël, lui en a besoin. » Je l'avais ensuite embrassé, et elle s'était lové dans mes bras sans broncher. Elle savait que j'avais raison, et même si j'étais littéralement épuisé, et que mes quelques heures de sommeil ne me suffisait clairement plus, elle n'osa rien contredire. Simplement pour notre enfant.

« Par les Anges, j'ai cru que tu n'allais jamais bouger ! »
Lui passant un bras sur la taille, je lui souris tendrement. « Je suis désolé, y'a de quoi paniquer. C'est pas tous les jours qu'on devient papa. » Elle me rendit mon sourire, avant que je lui demande si elle pouvait marcher. Elle tenta de me rassurer, avant d'y aller : « J'ai réussi à traverser l'Institut, je devrais y arriver. » J’acquiesçais en espérant qu'elle dise vrai. Commençant à avancer, je tentais de ne pas la brusquer non plus, marchant à son rythme. « Calque toi sur ma respiration. » J'expirais et j'inspirai en lui montrant l'exemple. Elle se cala vite sur mon rythme, et on traversa les quelques couloirs où on croisa certains néphilims qui nous laissèrent passer sans réfléchir. Magnus était là, quand on arriva, et il s'extasie sur place en voyant sa petite fille presque sur le point d'accoucher. De son caractère bien trempé, elle l'engueula aussitôt, ce qui me décrocha un sourire. Je l'aida à s'installer sur le lit prévu, et avant même qu'elle soit totalement allongé, sa mère et son père débarquèrent en courant. « Promets-moi...» Elle avait le souffle coupé, et je posais mon front contre le sien, saisissant l'une de ses mains qu'elle broya aussitôt. « Promets-moi que toutes les prochaines fois où on fera l'amour ça sera protégés. » Un sourire se dessina sur mes lèvres, même si j'eus tout le mal du monde à ne pas faire attention à ses parents proches de nous. « Tu sais bien que je ne peux pas te promettre ça... » soufflais-je avant de lui déposer un baiser sur le front. Non, elle le savait très bien. J'avais toujours rêvé d'avoir des jumeaux ou jumelles, qu'importe. Et j'avais envié pendant un petit temps Meg et Dim. Mais Emma m'avait rassuré, elle m'avait dit qu'on en aurait un jour aussi, que si on les souhaitait vraiment, on les aura. C'était bête, mais je l'avais cru. Alors, je ne pouvais pas lui promettre ça. De toute manière, je savais tout aussi qu'elle n'y résisterai pas...simplement parce qu'on détestait l'idée d'avoir une capote entre nous-deux. « Bon. Léon va chercher des serviettes propre. Magnus, regarde si le bébé va bien ma parole ! » Juliette qui avait été silencieuse, commença à s'exciter. Emma lui répondit par un autre hurlement tandis que Magnus s’exécuta. Il posa les deux mains sur le ventre et tenta de se concentrer. Moi, je continuais à aider ma femme à prendre de grosse inspiration. Les minutes s'écoulèrent sans que Magnus ouvre un œil, et au fur et à mesure qu'il restait là, immobile, tentant de déchiffrer, la pression augmentait. « Ca va aller...» murmurais-je à Emma qui commençait sincèrement à paniquer. « Pour l'amour des Anges, Magnus ! » s'écria Juliette, elle aussi paniquée. Il ouvrit les yeux et mordit sa lèvre inferieure : « On a un soucis. »


© MADE BY SEAWOLF.» POST 1 ; 773 MOTS


Mon père disait qu'il ne faut jamais comparer les gens, chaque personne est différente, l'important est de trouver la différence qui vous convient le mieux.
Emma était ma différence

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
40/77  (40/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOEmma B-Herondale

TO THE MOON AND BACK

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1310 factures et gagné : 579 gains. Il paraît que : Adelaide -cutie- Kane est mon double. Schizo je joue aussi : Cameron super sexy Drake-Osborn. On m'appelle : Amélie ◊ .sassenach et pour mon profil je remercie : killer from a gang (avatar) ◊ tumblr&.sassenach (gifs) ◊ .sassenach (signature)

Je suis : mariée à Zack, l'homme le plus parfait & maman d'un adorable petit garçon.

EMMA BLACKTHORN-HERONDALE
blabla


HEART AND SOUL
Zack … l'homme de sa vie. Ils se connaissent depuis des années, ont grandi ensemble et ont longtemps été les seuls à ne pas voir l'évidence : ils sont fait l'un pour l'autre. Ensemble et plus proches que jamais, leur histoire a manqué de se terminer lorsqu'elle a rompu trop en colère contre lui pour voir les choses correctement. Leur amour plus fort que tout, ils se sont remis ensemble, on finit secrètement fiancés et futurs parents. Mariés depuis peu, ils sont les heureux parents d'un petit garçon. Sa vie sans lui, Emma ne l'imagine pas et ne le supporterait pas.


BLOOD OF MY BLOOD
Nathanaël, son petit garçon, la prunelle de ses yeux. A peine âgé de quelques jours qu'elle l'aime déjà de tout son être. Effrayée à l'idée de devenir mère, elle s'est rendue compte que son amour sans limite pour cet enfant a rendu les choses simples et naturelles. Elsa est sa sœur aînée. Pendant des années elle a été son modèle et sa confidente avant qu'elle ne retourne sa veste. Perdue lorsqu'elle son fiancé est mort, elle est devenue Obscure ce qu'Emma a eu beaucoup de mal à accepter. Pourtant, depuis leur dernière rencontre la jeune femme à l'espoir que sa sœur peut être sauvée. Enola est sa petite sœur, celle qu'elle a toujours protégé et qu'elle protégera à tout jamais. C'est son petit bébé, la personne à laquelle il ne faut pas faire de mal à moins de vouloir réveiller la colère de la brune. Proches depuis toutes jeunes, Enola et celle à qui elle n'a jamais été capable de cacher quoi que ce soit.


CHOSEN FAMILY
Dimitri c'est son meilleur ami, du moins ça l'était puisque aujourd'hui elle ne sait pas vraiment ce qu'il en est. Ils se connaissent depuis qu'ils sont tous petits, ils ont grandi ensemble et ont appris à s'aimer comme un frère et une sœur. Naturellement, ils sont devenus meilleurs amis au point qu'elle a toujours eu une confiance aveugle en lui. Malgré son côté introverti, elle a toujours su qu'il tenait à elle mais tout s'est brisé lorsqu'elle a commencé à s'éloigner suite à sa neutralité. Ça a explosé entre eux alors que durant une mission ils se sont fait attaquer et qu'elle lui a avoué être enceinte de Zack. Depuis leur relation n'est plus ce qu'elle était mais elle tient toujours à lui comme à un frère. A bien y réfléchir, elle a été l'une des premières à accueillir Megara à bras ouverts lors de son arrivée à l'Institut. Elles se sont immédiatement appréciées et liées d'une amitié encore infaillible aujourd'hui. Réellement très proches, s'il n'y avait pas eu Sebastian et James nul doute que la brune et la rousse auraient fini par se lier comme parabatai. Toujours aussi soudées, elles luttent contre le monde coude à coude. Lehr … c'est son protecteur et son professeur. Passionnée par la médecine autant terrestre que celle du monde obscur, il est celui qui lui inculque toutes les petites choses à savoir sur les herbes médicinales. C'est de cette manière qu'ils sont devenus proches et qu'elle a vu en lui un mentor. Mais, du temps où Magnus était en exil, il était également celui supposé la surveiller comme le lui avait demandé son vieil ami sorcier. Bien qu'elle prend moins de temps pour la médecine, les heures passées à apprendre avec le faerie lui manque beaucoup.


HATERS GONNA HATE
James … la plus grande trahison qu'elle n'ait jamais connu. Recueilli par sa famille alors qu'ils avaient 11 ans, ils se sont liés étrangement vite. Dès leur première rencontre c'était à croire qu'ils se connaissaient depuis toujours si bien que les voir devenir parabatai n'a surpris personne. Seulement, James était un espion du Nouvel Ordre depuis le début et lorsqu'il bu dans la coupe mortelle, il brisa à tout jamais le lien les unissant. Désormais, elle le hait de tout son être ou, du moins, c'est ce qu'elle dit. La vérité est autre. Elle lui en veut mais son absence a créé une sorte de vide en elle qu'elle ne sait combler. Mais le pire dans toute cette histoire c'est qu'il est le jumeau qu'elle a perdu une vingtaine d'années plus tôt et dont les souvenirs lui ont été arrachés. Elle ne sait jamais vraiment entendu avec Garett. En réalité elle le supportait uniquement parce qu'il est le frère de Zack et que la famille compte pour lui. Elle a toujours su qu'il ne comprenait pas l'attachement que son frère et elle avaient et elle l'a encore plus haït lorsqu'il a tué le parabatai de Zack. Elle le considère comme coupable et lâche, tout autant que l'a été sa sœur même si elle ne peut s'empêcher d'espérer que lui aussi pourra revenir du bon côté, optimiste qu'elle est.
THIS IS THE HUNT
ZACK (TG)DIMITRI, ZACK & MEGARAWEDDINGMEGARA (#2)DIMITRI (#2)SEBASTIAN
Sujet: Re: Emmack » you will be safe in my arms   Mer 28 Déc - 11:53



you will be safe in my arms
Zack B-Herondale & Emma B-Herondale
Tu en es sûre maintenant, d’une minute à l’autre tu vas t’effondrer. Tu n’auras jamais la force d’aller jusqu’au bout, tu es déjà tellement fatiguée. Les douleurs sont atroces et te meurtrissent. Elles se propagent dans tout ton corps à chaque contraction tandis que tu broies la main de Zack dans la tienne. Tu pleures sans même chercher à t’arrêter. Quelque part ça te soulage autant que le fait de transmettre un peu de ta douleur à ton mari. Ce que tu aimerais être capable de faire abstraction de celle-ci ou même que Magnus, près de toi, parvienne à la faire disparaître. Seulement si tu sais qu’il peut t’apaiser un tant soit peu, il ne pourra pas faire tout disparaître. C’est une étape de la vie que tu dois passer par toi-même aussi douloureuse soit-elle. Mais c’est trop tôt, dix jours trop tôt. Tu n’es pas prête et il semblerait que ton corps tienne à te le rappeler. Et puis tu as cette peur qui te dévore de l’intérieur, une peur mêlée à la paranoïa. Tu sens au plus profond de ton être que quelque chose ne va pas. Tu ne serais même pas capable de l’expliquer, tu le sais c’est tout. Ce n’est pas seulement le mal qui te fait hurler de plus en plus, c’est autre chose, comme si une sorte de sixième sens venait de se réveiller en toi. Peut-être l’instinct maternel ? Comment pourrais-tu le savoir alors que tu essayes de donner naissance à ton premier enfant, à ton petit garçon ? Quoi qu’il en soit, si tu dois souffrir comme ça à chaque accouchement tu n’es pas certaine de vouloir repasser par-là à l’avenir et ce n’est pas pour rien que tu supplies Zack de te promettre que la prochaine fois vous serrez protégés. Tu sais qu’il n’acceptera pas. Tu le connais et tu sais qu’il rêve d’avoir des jumeaux. Mais, surtout, tu sais que toi-même tu ne supportes pas la présence du préservatif entre vous, ça t’a toujours frustré, comme si une barrière vous séparait au moment le plus parfait et le plus intime.

« Tu sais bien que je ne peux pas te promettre ça... » Dieu que tu détestes le connaître si bien. Pourtant, tu parviens à sourire. Cette réponse tu t’y attendais et contrairement à lui tu te moques éperdument de la présence de tes parents. C’est sans doute gênant mais pour le moment c’est bien le dernier de tes soucis. Un nouveau hurlement t’échappe alors que tu serres d’autant plus fort la main de Zack. Parti comme ça il va finir avec les doigts brisés et le besoin de se dessiner une iratze. Juliette finit par se réveiller et redevenir celle que tout le monde connait. Elle donne ses directives à tout le monde alors que toi tu sens que tu vas tourner de l’œil. Bornée, t’as pas l’habitude de baisser les bras facilement mais là tu le ferais volontiers. Tu n’en peux déjà plus. Tous tes muscles sont endoloris et tu as tellement pleuré que plus aucune larme ne quitte tes yeux. Tu ne sens même pas la main de Magnus sur ton ventre, tu vois plutôt des étoiles se dessiner devant tes yeux ce qui en général signifie que tu es à deux doigts de t’évanouir. « Ça va aller... » La voix de Zack parvient à te maintenir éveiller mais tu as du mal à le croire. « Non, ça va pas aller du tout. » Ronchonnes-tu la voix cassée par la douleur et l’excès de larmes que tu as versé. Ta mère finie également par perdre patience. Au moins tu es sûre d’avoir hérité ça d’elle. Tu sens toute la panique dans le timbre de sa voix et ça ne te rassure pas le moins du monde. Bordel mais qu’est-ce qu’il se passe à la fin ? « On a un soucis. » Quatre petits mots qui ont l’effet d’une claque. Tu tournes la tête vers le sorcier en espérant déceler sur son visage la moindre preuve d’une plaisanterie – qui serait de très mauvais goût – cependant son air sérieux et inquiet augmente ton angoisse. « Dis-moi … » Commences-tu à bout de souffle. « Dis-moi ce qu’il se passe ! » L’implores-tu.

Tu pinces les lèvres y enfonçant tes dents qui finissent par créer quelques petites entailles dans ta peau. Le goût du sang se propage sur ta langue mais tu n’y prêtes pas plus attention que ça. Tu es bien plus focalisée sur l’air grave qu’à ton arrière-grand-père. « MAGNUS ! » Tu cries à la fois pour le faire réagir mais aussi parce qu’une contraction douloureuse vient de te submerger. « Il arrive dans le mauvais sens. » Dit-il presque dans un souffle. Dans le mauvais sens ? Comment ça dans le mauvais sens ? Tu rejettes ta tête en arrière et fermes les paupières. Pitié, tu veux juste un moyen de faire passer la douleur et mettre ton petit garçon au monde en toute sécurité. « Il y a autre chose ? » Demande ton père qui jusqu’à présent s’était fait oublier. Il éponge doucement ton visage et lorsque tu ouvres les yeux tu lis l’inquiétude dans son regard. Oh ! Tu ne l’as pas vu aussi inquiet depuis … et bien tu ne sais plus trop, c’est un souvenir vague auquel tu as toujours du mal à t’accrocher. « Le petit est malade. » Finit-il par avouer en baissant les yeux. Malade. Tu ignores où tu pars puiser ses larmes mais tu te remets à pleurer. Tu t’accroches à la main de Zack tandis que tu continues de souffrir le martyr. « Zack, mon bébé … » De ta main libre tu t’accroches d’autant au brun le forçant ainsi à se rapprocher de toi. « … je veux mon bébé. » Et tu pars dans une crise de larmes. Tu pleures en serrant tellement fort le tissu du haut de Zack que tu pourrais le déchirer sans le vouloir. Tes paupières se ferment. Même ainsi tu parviens à ressentir l’angoisse qui pèse dans la pièce alors que tout le monde semble abasourdi par la révélation du sorcier et toi … toi tu es tellement fatiguée. Tu n’as plus de forces, tu veux juste ton bébé et dormir mais tu ne sais pas bien dans quel sens d’un coup. La fatigue semble l’emporter sur l’autre et ta prise sur Zack se relâche tout doucement alors que tu n’arrives même plus à ouvrir les yeux.


© MADE BY SEAWOLF.» POST 5 ; 1 080 MOTS


EMMA BLACKTHORN-HERONDALE ☽ sing to me the song of the stars of your galaxy dancing and laughing and laughing again. when it feels like my dreams are so far, sing to me of the plans that you have for me over again.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
45/77  (45/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOZack B-Herondale
I'D COME FOR YOU

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1356 factures et gagné : 73 gains. Il paraît que : Chris Wood est mon double. Schizo je joue aussi : Oliana - sexy - Osborn On m'appelle : Exotic (sarah) et pour mon profil je remercie : * { Lux.

Je suis : Marié à Emma De Lornet, papa d'un petit garçon (15 Decembre)
SOME INFINITIES ARE BIGGER
THANKS OTHER INFINITIES

+ EMMA
+ NATHANAËL





FIND YOUR TRIBE.
LOVE THEM HARD


+ MEG
+ SEB
+ ENOLA
+ TESSA
+ LEHR




MEMORIES WARM YOU UP FROM THE INSIDE. BUT THEY ALSO TEAR YOU APART


+ GARETT
+ ELSA




EMMA & LEHR (x) EMMA & MEG & DIM (x) ENOLA (x) GARETT (x)
WEDDING (x) EMMA TG SALEM (x) EMMA (x) DIMITRI (x)

Sujet: Re: Emmack » you will be safe in my arms   Ven 30 Déc - 13:58



you will be safe in my arms
Zack B-Herondale & Emma B-Herondale
Etre papa, c’était une grande étape dans la vie. Une telle étape que je n’étais peut être pas prêt à assumer grandement. Cela allait impliquer pas mal de chose, de changement dans nos vies. Il était arrivé soudainement, et on allait devoir en payer le prix. Pourtant, je savais que cet enfant, bien qu’il allait chambouler notre destinée, allait être aimé. Jusqu’à l’infinie et l’au-delà. Parce que c’était déjà le cas. Ces 8 mois dans grossesse, j’avais appris à l’aimer bien plus que moi-même. Les premières fois où je l’avais senti, ses petits pieds, sa main à travers le ventre de ma douce. Les premières fois où j’avais collé mon oreille pour tenter de l’entendre, les premières fois où je lui avais parlé. C’était ça être père, aimer inconditionnellement son fils, à n’importe quel prix. Le voir arriver plutôt était une surprise, qui n’était pas censé arriver. Et lorsque j’avais vu débarqué Emma, j’avais totalement freezé. Etait-ce une bonne chose qu’il vienne plus tôt ? Est-ce que tout était bien ? Est-ce qu’il allait bien ? Toutes ses réponses m’avaient transformé en une boule de nerf, que j’essayais de contenir. Pour elle. Pour qu’elle puisse y arriver.

« Non, ça va pas aller du tout » dit-elle juste avant un cri de douleur, et des larmes qui continuaient d’affluer. J’aurai tant voulu la soulager, l’aider dans ce moment. Mais, j’étais juste ignorant. Qu’est ce qu’une femme qui était sur le point d’accoucher avait-elle besoin ? D’entendre ? Je n’en avais aucune idée. J’essayais d’être là, qu’elle brouille ma main, qu’importait. Si cela permettait de la soulager, je lui prêtais mes deux. Je lui déposais un baiser sur son front mouillé, pour tenter de la calmer. Au fond, ce n’était pas en soit sa douleur qui m’inquiétait mais ses propos en échos à l’attitude silencieuse et mystérieuse de Magnus. On savait tous. On savait tous qu’un silence du grand sorcier comme ça était mauvais. Plaisantin et pipelette, il n’était comme ça à de très rares situations, des situations qui était difficile, et fâcheuse. Alors, lorsqu’il finit par ouvrir les yeux, brillant de magie blanche, je déglutis sauvagement en entendant mon cœur battre à tout vas. « On a un soucis. » Son écho raisonna dans l’infirmerie comme un violent cataclysme. Je le regardais, sans vraiment boucher, bien que je sentais mes jambes s’endolori. Mon petit gars. « Dis-moi…Dis-moi ce qu’il se passe ! » Emma fût la première à réagir, la voix inquiète, la voix désespérée, la voix implorante. Un flashback me heurta dans la gueule, comme un vieux démon, et m’emmena bien trop loin.

***
La brume s’était levée au petit matin, alors que trottinant, blesser à la jambe, je supportais un camarade lui aussi blessé. On était censé revenir à l’Institut après la mission, mais la situation s’était compliquée. Ma culpabilité se forgeant un peu plus chaque minute, j’eu du mal à donner des ordres aux dernières recrues en vie. On avait été attaqué par surprise. On avait été décimé. Et avec toutes les raisons du monde, j’étais entièrement le fautif. On arriva vers l’Institut, alors que le soleil, caché par ces nuages bas, essayait de faire une percée. J’étais en tête du cortège, marchant lentement. Derrière moi, le corps d’Ethanaël sans vie, et des quelques autres néphilims qui n’avaient pas survécu. Le regard baissant, j’entendais les portes de l’Institut s’ouvrir, et les premières personnes qui en sortie tentèrent de nous aider. Le monde s’accumula, et Juliette vint rapidement à sa tête. « Par l’Ange, Zack…qu’est ce qui c’est passé ? » Je ne daignais pas répondre. Ce fût le cri d’Emma, perçant et inquiet qui finit par me faire réagir. « Zaaack ! » On était pas rentré de la nuit, et je suppose que tout le monde s’était inquiété. Elle se jeta à mon cou, mais paralysé par ce qui allait se passer, je ne lui rendis pas son étreinte. « Zack… ? » « Seigneur, non… » Soufflait Juliette en voyant le corps inerte de son beau-fils. Elle s’aventura près de lui pour le contempler, comme pour se rendre compte d’elle-même qu’il était déjà partie. Emma me dévisagea le regard déjà en larmes. « Où est Elsa ? » me demanda-t-elle d’une petite voix, de peur de connaître la réponse. C’est en écho que Juliette me reposa la question, d’une voix plus autoritaire : « Où est ma fille, Zack ? » « Je… » Le regard baissé, rongé par la culpabilité, je n’arrivais pas à parler. Tous les autres néphilims se taisaient, je devais prendre sur moi et assumer mes actes. Emma me releva la tête, et continua : « Où est-elle ? » Mon silence accentua son désespoir, et c’est avec conviction qu’elle frappa ma poitrine pour tenter de me faire réagir. « S’il te plait… Dis-moi où elle est ? » Implora-t-elle.

***
« MAGNUS ! » La voix de ma femme me ramena à la réalité, qui me glaça les dents. « Il arrive dans le mauvais sens » dit-il le regard perdu. Dans le mauvais sens… ? Qu’est ce que ça signifiait ? Il allait pouvoir faire quelque chose, non ? Emma se rejeta en arrière, probablement épuisée de cette situation. « Il y a autre chose ? » Ce fût Léon qui finit par achever ce que tout le monde n’osait demander. Bien sur qu’il y avait autre chose. Magnus ne se ferait pas si théâtral si il y avait que ça, parce que j’étais persuadé qu’il pouvait l’idée. « Le petit est malade » Cette annonce glaciale finit par m’achever, et mon autre main s’appuya sur le rebord du lit comme pour me soutenir. « Zack, mon bébé… » Les pleures d’Emma se firent plus violent, et je su au fond de moi que je n’arriverai pas non plus à supporter cette tension plus longtemps. Mon poing se refermant sur lui-même, les larmes aux yeux, je tentais cependant de contenir toutes ces émotions pour être fort. Pour lui. Pour elle. « …je veux mon bébé » Elle s’agrippa alors à moi, à mon t-shirt, à mon être pour trouver du réconfort, ou de la force.  Libérant mes mains d’elle, elles se refermèrent sur ses épaules pour l’enlacer comme je peux. Mon regard croisa celui de Magnus, et osa demander d’une voix tremblante « C’est…c’est si grave ? » Il acquiesça, lui aussi en proie, à devenir fou : « Je ne suis pas certain que la magie puisse gérer ce genre de chose, Zack. » « Il existe forcément un moyen » continua Juliette, la voix de l’espoir. Elle avait peut être raison. « Oui, sur de court terme…mais… » « Emma ? » Demandais-je en constata que la force avec laquelle elle me tenait diminuer de minute en minute. « Emma ! » Je la rallongeai, ses yeux clos. « Non, non, non, non » c’était comme une boucle, en moi. A voix haute, qui paniquait encore un peu plus. « Je t’en prie, réveille-toi » Mes mains la secouèrent, tandis qu’elle ne réagissait pas. Magnus se rapprocha du visage d’Emma, et posa un doigt sur elle. « Il nous faut de l’aide » Ce fût le sorcier qui implorait maintenant. Je supposais qu’il n’allait pas pouvoir s’occuper des deux. D’Emma, et du bébé, et que si on n’allait pas chercher de l’aide immédiatement, un des deux n’allaient pas survivre. « J’y… » Juliette s’était levé, mais je lâchais Emma, et vint à attraper son bras. « Restez avec elle, j’y vais. » Je n’avais pas le cœur de les laisser tous les deux. Comment pouvais-je les laisser pendant une telle épreuve ? Comment pouvais-je laisser ma vie, mon avenir ? Mais je courais beaucoup plus vite que Juliette, elle le savait. J’allais devoir parcourir tout l’Institut, joindre son bureau, écrire une lettre d’urgence, et la faire bruler. Alors, si c’était leur dernier espoir, j’allais l’embraser à n’importe quel prix. Elle acquiesça, et au moment où j’allais me mettre en route, elle me stoppa pour me donner les clés. Je me mis à courir aussitôt, m’engouffrant dans le couloir gelée du deuxième étage. A l’extérieur, certains s’était amassé – la famille, les amis – comme pour nous soutenir. Lorsqu’ils me virent courir, vite, comme si la mort était à mes trousses, ils s’étaient levés. « Zack ! » avait crié Dylan, mais je ne m’arrêtai pas. Je ne m’arrêterai que lorsque la lettre sera brulée. Glissant sur la rampe des escaliers, j’atterrie au rez-de-chaussée, et couru vers le premier étage du bâtiment Nord. C’est alors, que je croisai Megara, elle aussi en convalescence, l’une de ses petites dans les bras : « Zack, Pourquoi n’es-tu pas avec Emma… ? Tout l’Institut est au courant… » Je m’arrêtai net, le regard rempli de larmes. « Je…Il… » Je me mis de nouveau en route, par automatisme. « Attends ! Zack ! »

Le bureau de Juliette ne fût plus très loin, en quelques minutes, j’étais devant, ouvrant la porte, les mains tremblantes. Je contournai le vaste bureau, trouva du papier, de l’encre, et écris un message aux frères Silencieux. La cheminée allumée, j’inspirai en la jetant eu feu : « Je vous implore, l’Ange Raziel, aidez-les ». J’étais littéralement à bout de souffle alors que je regardais la lettre se consumer dans les flemmes. La voix de Megara apparût alors dans mon dos : « Zack…qu’est ce qui se passe ? » Tombant à terre, vulnérable, je la vis s’accroupir, près de moi, sa fille dans les bras. Je posais mes yeux sur elle. Allais-je connaître ça aussi ? Ou tout était déjà perdu ? « C’est le bébé… et Emma… » « Ils vont bien, dis moi qu’ils vont bien. » « Je ne sais pas… » Ma voix, comme dans un souffle, se perdit dans le silence. « Tu viens de prévenir les frères, c’est ça ? » J’acquiesçais, tandis qu’elle déposa sur mon front un léger baiser : « Viens, on retourne à l’Infirmerie » Sur le chemin, elle croisa son frère a qui elle laissa la petite, et m’accompagna jusqu’à l’Infirmerie d’un pas pressant. A chaque pas, j’eus l’impression que mon cœur allait lâcher. J’étais parti que depuis cinq minutes. Cinq petites minutes qui allaient peut être tout changé, qui avaient peut être tout changé. Et si ça avait été les cinq dernières minutes ? Et si…Me mordant la lèvre, je poussais alors la porte de l’Infirmerie, craintif.


© MADE BY SEAWOLF.» POST 3 ; 1 741 MOTS


Mon père disait qu'il ne faut jamais comparer les gens, chaque personne est différente, l'important est de trouver la différence qui vous convient le mieux.
Emma était ma différence

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
40/77  (40/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOEmma B-Herondale

TO THE MOON AND BACK

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1310 factures et gagné : 579 gains. Il paraît que : Adelaide -cutie- Kane est mon double. Schizo je joue aussi : Cameron super sexy Drake-Osborn. On m'appelle : Amélie ◊ .sassenach et pour mon profil je remercie : killer from a gang (avatar) ◊ tumblr&.sassenach (gifs) ◊ .sassenach (signature)

Je suis : mariée à Zack, l'homme le plus parfait & maman d'un adorable petit garçon.

EMMA BLACKTHORN-HERONDALE
blabla


HEART AND SOUL
Zack … l'homme de sa vie. Ils se connaissent depuis des années, ont grandi ensemble et ont longtemps été les seuls à ne pas voir l'évidence : ils sont fait l'un pour l'autre. Ensemble et plus proches que jamais, leur histoire a manqué de se terminer lorsqu'elle a rompu trop en colère contre lui pour voir les choses correctement. Leur amour plus fort que tout, ils se sont remis ensemble, on finit secrètement fiancés et futurs parents. Mariés depuis peu, ils sont les heureux parents d'un petit garçon. Sa vie sans lui, Emma ne l'imagine pas et ne le supporterait pas.


BLOOD OF MY BLOOD
Nathanaël, son petit garçon, la prunelle de ses yeux. A peine âgé de quelques jours qu'elle l'aime déjà de tout son être. Effrayée à l'idée de devenir mère, elle s'est rendue compte que son amour sans limite pour cet enfant a rendu les choses simples et naturelles. Elsa est sa sœur aînée. Pendant des années elle a été son modèle et sa confidente avant qu'elle ne retourne sa veste. Perdue lorsqu'elle son fiancé est mort, elle est devenue Obscure ce qu'Emma a eu beaucoup de mal à accepter. Pourtant, depuis leur dernière rencontre la jeune femme à l'espoir que sa sœur peut être sauvée. Enola est sa petite sœur, celle qu'elle a toujours protégé et qu'elle protégera à tout jamais. C'est son petit bébé, la personne à laquelle il ne faut pas faire de mal à moins de vouloir réveiller la colère de la brune. Proches depuis toutes jeunes, Enola et celle à qui elle n'a jamais été capable de cacher quoi que ce soit.


CHOSEN FAMILY
Dimitri c'est son meilleur ami, du moins ça l'était puisque aujourd'hui elle ne sait pas vraiment ce qu'il en est. Ils se connaissent depuis qu'ils sont tous petits, ils ont grandi ensemble et ont appris à s'aimer comme un frère et une sœur. Naturellement, ils sont devenus meilleurs amis au point qu'elle a toujours eu une confiance aveugle en lui. Malgré son côté introverti, elle a toujours su qu'il tenait à elle mais tout s'est brisé lorsqu'elle a commencé à s'éloigner suite à sa neutralité. Ça a explosé entre eux alors que durant une mission ils se sont fait attaquer et qu'elle lui a avoué être enceinte de Zack. Depuis leur relation n'est plus ce qu'elle était mais elle tient toujours à lui comme à un frère. A bien y réfléchir, elle a été l'une des premières à accueillir Megara à bras ouverts lors de son arrivée à l'Institut. Elles se sont immédiatement appréciées et liées d'une amitié encore infaillible aujourd'hui. Réellement très proches, s'il n'y avait pas eu Sebastian et James nul doute que la brune et la rousse auraient fini par se lier comme parabatai. Toujours aussi soudées, elles luttent contre le monde coude à coude. Lehr … c'est son protecteur et son professeur. Passionnée par la médecine autant terrestre que celle du monde obscur, il est celui qui lui inculque toutes les petites choses à savoir sur les herbes médicinales. C'est de cette manière qu'ils sont devenus proches et qu'elle a vu en lui un mentor. Mais, du temps où Magnus était en exil, il était également celui supposé la surveiller comme le lui avait demandé son vieil ami sorcier. Bien qu'elle prend moins de temps pour la médecine, les heures passées à apprendre avec le faerie lui manque beaucoup.


HATERS GONNA HATE
James … la plus grande trahison qu'elle n'ait jamais connu. Recueilli par sa famille alors qu'ils avaient 11 ans, ils se sont liés étrangement vite. Dès leur première rencontre c'était à croire qu'ils se connaissaient depuis toujours si bien que les voir devenir parabatai n'a surpris personne. Seulement, James était un espion du Nouvel Ordre depuis le début et lorsqu'il bu dans la coupe mortelle, il brisa à tout jamais le lien les unissant. Désormais, elle le hait de tout son être ou, du moins, c'est ce qu'elle dit. La vérité est autre. Elle lui en veut mais son absence a créé une sorte de vide en elle qu'elle ne sait combler. Mais le pire dans toute cette histoire c'est qu'il est le jumeau qu'elle a perdu une vingtaine d'années plus tôt et dont les souvenirs lui ont été arrachés. Elle ne sait jamais vraiment entendu avec Garett. En réalité elle le supportait uniquement parce qu'il est le frère de Zack et que la famille compte pour lui. Elle a toujours su qu'il ne comprenait pas l'attachement que son frère et elle avaient et elle l'a encore plus haït lorsqu'il a tué le parabatai de Zack. Elle le considère comme coupable et lâche, tout autant que l'a été sa sœur même si elle ne peut s'empêcher d'espérer que lui aussi pourra revenir du bon côté, optimiste qu'elle est.
THIS IS THE HUNT
ZACK (TG)DIMITRI, ZACK & MEGARAWEDDINGMEGARA (#2)DIMITRI (#2)SEBASTIAN
Sujet: Re: Emmack » you will be safe in my arms   Mar 3 Jan - 19:12



you will be safe in my arms
Zack B-Herondale & Emma B-Herondale
Tu l’as senti l’obscurité t’engloutir. Impuissante, tu l’as laissé développer de ses bras chaleureux et traitres. Fatiguée, le cœur au bord de l’explosion et paniquée à l’idée qu’il puisse arriver quelque chose à ton bébé, tu n’as pas su te battre. Les ténèbres se sont abattues sur toi, voraces. Bientôt les sons et les images ont disparu et même ta conscience a fini par s’évaporer. Tu es tombée, toi qui est née pour être combattante mais qui n’a jamais su l’être pleinement. Tu aurais tout fait pour ne pas baisser les armes, pour continuer de te battre jusqu’à mettre ton fils au monde seulement ton corps a été le gagnant du combat. Alors que tes paupières se fermaient sans plus vouloir se relever, tu as perdu connaissance dans les bras du seul homme que tu n’as jamais aimé. Tu l’as laissé dans la panique sans la moindre explication.
***
« Jamais ! » Ton regard est furieux, l’inverse le plus total de la personne qui se tient face à toi et qui, brusquement, se met à rire. Pourtant tu n’as rien dis de drôle et tu le connais assez pour savoir que s’il rit c’est parce qu’il n’a jamais su te prendre au sérieux … peut-être parce qu’il te connait par cœur ? Qu’importe, pour le coup t’es vexée et il finit par le comprendre. Son rire disparait et il s’approche de toi, passe un bras autour de tes épaules pour t’amener contre lui. T’as beau bouder, son odeur et ses lèvres qui se posent sur tes cheveux ont raison de ton entêtement. Tu te laisses aller contre lui en fermant les yeux. « Même si je dois avouer ne pas avoir la moindre envie de te partager, je compte bien te faire des enfants … toute une tribu. » Là, tu le repousses et le fusilles du regard. Ca ne le blesse pas plus que ça. Il t’adresse ce petit sourire amusé dont il a le secret mais tu fais en sorte de ne pas craquer même s’il sait pertinemment jouer de ses charmes avec toi. Il connait toutes tes faiblesses et parfois c’est très agaçant. « Ce n’est pas toi qui va grossir, avoir mal partout et qui devra la mettre au monde ta tribu. » Tu grognes. Être mère ? Non mais ça ne va ?! Tu ne seras jamais faite pour ça et puis il t’a suffi d’une seule discussion avec ta mère pour perdre toute envie de l’être un jour. En plus ça ne serait pas irresponsable d’avoir des enfants alors que vous vivez en guerre depuis des générations ? C’est un mode de vie qui t’as été imposé dès ta naissance, tu n’es pas certaine de vouloir imposer ça à tes enfants. « En plus je suis certaine qu’enceinte je te ferais fuir. »  Tu boudes d’autant plus. Déjà que tu ne sais pas pourquoi il t’a choisi toi alors que tu es la fille la plus banale, maladroite et invisible de cette planète, t’as pas envie de courir le moindre risque de le perdre. Ta tête finie par être relevée lorsqu’il glisse une main sous ton menton. Son regard se plante dans le tien et tu oublies de respirer. « Rien au monde ne pourra m’éloigner de toi, je te l’ai déjà dit. » C’est vrai mais t’as quand même du mal à le croire et tu t’apprêtes à protester lorsque ses lèvres se plaquent sur les tiennes pour te faire taire. Encore une victoire pour Zack.
***
« Magnus … » Cette voix te semble être si lointaine mais tellement familière. Un visage s’impose aussitôt à toi, celui de ta mère mais tu n’arrives pas à savoir si tu te trouves dans le présent ou si tu hallucines. Parfois tu fais des rêves étranges, des rêves ensanglantés et tu entends la voix implorante de ta mère comme à cet instant. Tu n’arrives jamais à savoir ce qui se passe dans ton rêve, ni même pourquoi tu le fais mais là tu arrives à percevoir que ça n’a rien à voir. C’est sans doute lié aux doigts que tu sens sur ta tête et qui te prouvent que tu es dans la réalité … enfin tu l’espères. « Je fais de mon mieux, Juliette. Même ma magie a des limites, je ne pourrais pas m’occuper des deux très longtemps. » Non ! Tu aimerais pouvoir hurler mais ton corps refuse de t’écouter. Ce que c’est frustrant. Tu détestes le sous-entendu du sorcier et tu n’es pas certaine que ta mère l’ait compris. Ca va se jouer entre toi et ton bébé. Ta vie contre la sienne et tu voudrais leur hurler de choisir Nathanaël. Seulement tu ne peux pas. Tu as l’impression d’être entre deux mondes sans pouvoir t’en sortir. Tu entends mais ne sens quasiment plus rien. A bien y réfléchir c’est sans doute à cause du sorcier mais ta semi-conscience tu ne la comprends pas bien. D’ailleurs, depuis combien de temps est-ce que tu es dans cet état ? Et Zack ?! Par l’Ange, Zack ! Tu ne veux même pas imaginer ce qu’il a pu ressentir lorsque tu as perdu connaissance. Bon dieu, pourquoi est-ce que ton corps refuse de t’obéir ? Pourquoi ?!

Tu finis à nouveau happé dans les ténèbres et tu n’as plus connaissance du temps qui s’est écoulé depuis la dernière fois. Cette fois tu perçois mieux les choses et plus particulièrement la douleur dans ton bas ventre. Nathanaël … tu pries pour qu’il aille bien, tu implores les Anges de lui venir en aide quitte à donner ta propre vie en échange. Tu veux juste que ton bébé aille bien, qu’il vive. « Elle tient le coup. » Affirme Magnus même si tu ne sais pas à qui il s’adresse. Est-ce que tu tiens vraiment le coup ? Bonne question. Tu as plutôt l’impression d’avoir totalement baissé les bras tellement tu te sens impuissante et toujours entre deux mondes. En sentant une main prendre la tienne, en percevant les tremblements de celle-ci, tu comprends qu’il s’adressait à Zack. Oh Zack, que tu aimerais pouvoir le rassurer, le prendre dans tes bras et lui dire que tout va bien se passer mais à la place tu sombres une nouvelle fois. « La césarienne est inévitable. » Ces paroles raisonnent dans ta tête, littéralement. Te voilà revenue ou presque, comme à chaque fois. « Ils iront bien ? » Le tremblement dans la voix de Magnus pourrait te faire pleurer si tu n’étais pas dans cet état le plus étrange qui soit. Un silence pensant prend place et toi aussi tu aimerais connaitre la réponse. Alors, est-ce que vous irez bien ? « Ils seront vivants, je ne peux garantir la suite. » Ca, ça ne te convient pas comme réponse, mais alors pas du tout.

Et puis cette voix tu la reconnais, c’est étrange lorsqu’on sait qu’elle résonne dans ta tête, mais tu parviens à mettre un visage dessus et si tu en étais capable, tu frissonnerais parce que les frères Silencieux t’ont toujours donné froid dans le dos. Tu sombres une fois encore. Lorsque tu reviens pour la énième fois, tes yeux s’ouvrent d’un coup. Ta vision encore floue te permet de distinguer certaines silhouettes autour de toi que tu reconnais tant tu les connais par cœur. Magnus dont la magie semble être la seule raison pour laquelle tu n’es plus en train de mourir de douleur. Zack qui te broie la main probablement sans s’en rendre compte et frère Zachariah dont la voix semble encore raisonner dans ta tête. « Zack … » Tu peines à prononcer. T’as surtout l’impression que ce n’est qu’un souffle et tu n’es pas certaine qu’il t’ait entendu. Dans ton champ de vision tu vois le frère Silencieux se relever et tu vois assez reconnaitre un nourrisson dans ses bras. Pourquoi ne pleure-t-il pas ? Non, non, non, non il doit pleurer, il faut qu’il pleure. « Emma, ne bouge pas ! » La main ferme de ton père te plaque sur le lit ce qui te surprend mais ne t’empêche pas de le fusiller du regard. « Princesse, tu y es presque passée, écoutes ton père. » Y passer ? Mais non, tu as été là … enfin tu crois. Tu te souviens surtout des paroles de frère Zachariah dans ta tête, le reste te semble flou. A contre cœur, tu restes allongée, les larmes coulant le long de ton visage alors que tu serres la main de Zack dans la tienne et l’attente d’entendre ton fils pleurer te semble interminable.


© MADE BY SEAWOLF.» POST 7 ; 1 431 MOTS


EMMA BLACKTHORN-HERONDALE ☽ sing to me the song of the stars of your galaxy dancing and laughing and laughing again. when it feels like my dreams are so far, sing to me of the plans that you have for me over again.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
45/77  (45/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOZack B-Herondale
I'D COME FOR YOU

Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 1356 factures et gagné : 73 gains. Il paraît que : Chris Wood est mon double. Schizo je joue aussi : Oliana - sexy - Osborn On m'appelle : Exotic (sarah) et pour mon profil je remercie : * { Lux.

Je suis : Marié à Emma De Lornet, papa d'un petit garçon (15 Decembre)
SOME INFINITIES ARE BIGGER
THANKS OTHER INFINITIES

+ EMMA
+ NATHANAËL





FIND YOUR TRIBE.
LOVE THEM HARD


+ MEG
+ SEB
+ ENOLA
+ TESSA
+ LEHR




MEMORIES WARM YOU UP FROM THE INSIDE. BUT THEY ALSO TEAR YOU APART


+ GARETT
+ ELSA




EMMA & LEHR (x) EMMA & MEG & DIM (x) ENOLA (x) GARETT (x)
WEDDING (x) EMMA TG SALEM (x) EMMA (x) DIMITRI (x)

Sujet: Re: Emmack » you will be safe in my arms   Ven 6 Jan - 11:49



you will be safe in my arms
Zack B-Herondale & Emma B-Herondale
S'ils leur arrivaient malheur, à tous les deux...Par l'Ange, s'ils mourraient maintenant, qu'on me pardonne d'être aussi franc, je ne saurai si j'aurai la force de continuer à vivre sans eux. J'avais déjà tant perdu que ça en deviendrait trop douloureux et déchirant. Si j'avais surmonter ma difficile rupture avec Emma auparavant, c'était parce que je me réconfortais dans une seule chose : Elle n'était peut être pas avec moi, mais elle était vivante, là, à Chicago, près de moi. Je ne pouvais la toucher, je ne pouvais l'embrasser, mais je pouvais toujours la contempler, l'admirer. Si aujourd'hui, sa vie finissait par prendre fin, je mourrais probablement de chagrin. Parce qu'elle n'aurait plus été dans ce monde, parce que j'aurai été de nouveau seul, dans les ténèbres. La main de Megara sur mon épaule effaça aussitôt ses penser impurs, et dépressifs. Je finis par tourner la poignée, et entra de nouveau dans la grande Infirmerie. Megara avait décidé d'attendre dehors comme tous les autres, je devais affronter ça moi-seul.  « Je ne tiendrai pas bien longtemps, Juliette...» soufflait Magnus entre ses doigts. Avançant en tremblant, ils étaient toujours là, j'avais fait beaucoup plus vite que je ne l'aurai pensé. Et à ma vue, Léon vint me soutenir aussitôt. « Ils ne tarderont pas. » C'était Léon qui me rassurait. Les frères silencieux, une fois avertis, finissaient toujours par arriver à temps. Et au fond de moi, j'espérais vraiment qu'il puisse le faire.

Me lâchant, j'avançais vers Emma, toujours inconscience, tandis que cette vision me brisa un peu plus le coeur. Je me mordis ma joue intérieur, pour ne pas fondre devant mes beaux-parents, mais en croisant le regard de Magnus, il comprit toute ma détresse et mon désarroi. Je saisis de nouveau la main d'Emma, en lui soufflant: « Je te supplie, Emma...tiens le coup, pour lui, pour nous...» Magnus me regarda d'un air sérieux : « Il faut que tu m'aides mon garçon. » J’acquiesçais sans attendre, et lui tandis mon autre main libre. Il posa une de ses mains sur la mienne, et commença à puiser des forces. Je sentis aussitôt mes forces s'amenuiser, comme si la vie avait décidé que je ne pouvais pas exister sans eux, que j'offrais toutes ce que je pouvais pour leur sauver la vie, quitte à mourir pour eux. Magnus n'ira jamais jusque là, j'en avais conscience, mais je me sentais utile. Juliette, voyant que je commençais à faiblir, mes jambes se pliant à plusieurs reprises, comme si elles n'arrivaient plus à me soutenir, m'apporta une chaise pour que je puisse me soulager. Ma tête rencontra le cou d'Emma, et regardant le petit ventre bien rond devant moi, je restais là. A maintenir la vie des deux, autant que pour eux que pour moi. Combien de temps on resta comme ça, j'en avais aucune idée.

***

La porte s'ouvrit de l'Infirmerie s'ouvrit rapidement, et deux frères Silencieux débarquèrent. Il s'agissait de frère Zachariah, qui nous a sauvé plus d'une fois les situations. « Comment vont-ils ? » Sa question raisonna dans ma tête, comme un lointain écho. Lorsqu'il nous avait vu, dans un triangle d'énergie, il avait peser sa question avec une voix sérieuse et profonde. Juliette lui expliqua la situation, tandis que Magnus répondit à la simple question. « Elle tenait le coup. » Elle, oui. Mais lui ? Etait-il toujours vivant au moins ? « La césarienne est inévitable. » Je suppose que tout le monde en avait pris conscience, mais l'entendre me fit frisonner encore un peu plus. Et si tout était perdu avant même d'avoir commencer ? « Ils iront bien ? » La voix de Magnus, tremblante, me plongea un peu plus dans un anxieté monstrueuse. Frere Zachariah mis un peu de temps à répondre, alors qu'il s'avançait près de moi. « Il seront vivants, je ne peux garantir la suite. » J’acquiesçai d'une tête faible, tandis que la main du frère Silencieux se déposa sur mon épaule. « Je prends la suite, Zack » Hésitant, je regardais Magnus, puis frère Zachariah à leur tour, et finit par rompre mon lien avec le sorcier. Je voulu me lever, mais faute d'énergie, je retombais aussitôt sur ma chaise. Ce fût Juliette qui vint m'aider. « Viens-là » Sa voix ne trahissait aucune anxiété, comme à chaque fois, mais je su qu'à la façon dont elle me parlait, comme un fils, je su qu'elle éprouvait les mêmes émotions. Elle m'assit sur le lit voisin, et regarda les deux s'activer. « Tu ne veux pas aller t'allonger un peu ? » Continuant de fixer Emma, je lui répondit à la négative d'un simple coup de tête. « D'accord... » souffla-t-elle, tandis qu'elle revint vers Magnus. Je ne su réellement ce qu'ils se dirent, peut être l'organisation de l'opération, pour obtenir tout ce dont ils pourraient avoir besoin...A vrai dire, je m'en fichais. Je restais fixer sur l'amour de ma vie, inerte, qui n'allait peut être mettre au monde notre petit Nathanaël. Je me demandais pourquoi l'histoire allait se répéter.

***

Les cris à travers la porte retentissaient dans tous le couloirs et me glaçèrent le corps tout entier. Je ne comprenais pas pourquoi maman avait aussi mal, c'était un bon jour. J'allais devenir grand frère, comme Garett l'était pour moi. Alors pourquoi maman criait-elle ? Pourquoi on ne pouvait pas voir ce qu'il se passait ? Balançant mes pieds dans le vide, je regardais Garett, le regard sur la porte lui aussi, l'air tendu. « Garett, pourquoi tout le monde a l'air d'être en colère ? On va avoir un petit frère ! » Je souris à mon frère, tandis qu'il secoua la tête. « Tu ne peux pas comprendre. » « Je suis grand ! Je peux comprendre ! » Il se retourna alors vers moi, et posa une main sur mon épaule. « Tu sais que la grossesse était compliqué hein ? » J'acquiessais aussitôt. J'avais entendu dire que maman à cause d'une vieille blessure prenait un risque en gardant le bébé. Mais pourquoi pouvait-elle le jetter comme ça ? C'était son petit dernier bébé. « Il y a des chances pour que...» Il chercha ses mots, sans doute mieux parler à un gamin de cinq ans. « Disons que si ça tourne mal, maman et Yanis pourrait rejoindre Grand-père. » Je désignais le ciel : « Là-Haut ? Avec l'Ange ? » Il acquiessa, et les larmes montèrent rapidement. « Mais je veux pas qu'ils rejoingnent le ciel, Garett. » « Personne ne veut ça » Sa voix était triste mais ferme. Je me mis à fixer comme lui la porte en pretant attention au moindre bruit. C'est alors qu'on constata tous les deux: Les cris avaient cessé, emportant deux âmes au ciel.

***

Ils avaient tout mis en place pour une opération rapide et maitrîsé. Léon et Juliette s'était reculé comme moi pour leur laisser de la place, mais je me relevais aussitôt, presque revenant à la réalité. « Je veux être là » dis-je alors que le deuxième frère se retourna vers moi. « Ils ont besoin d'espace, Zack. » Je m'avançais vers le lit, et regarda Emma : « Si...Si...» Ma voix tremblante, mais je fus incapable de continuer ma phrase à haute voix. « Je veux être près d'eux. » Il se retourna vers Magnus, puis frère Zachariah, et finalement acquiesça. Je poussa la table de chevet pour plus d'espace et m'accroupis vers Emma pour lui déposer un baiser sur le front. Elle était brûlante. Je lui saisis la main alors, et lui murmura à l'oreille. « Sois forte...» J'eus a peine le temps de dire ça, qu'il commença à ouvrir son gros bidon. Le sang coula aussitôt et comme fasciné, ce fût Magnus qui d'un petit son, m'indiqua de ne pas trop regarder. Alors, j'enfonça ma tête dans le cou d'Emma, pour lui chuchoter tout ce que j'avais sur le coeur : combien je l'aimais, combien j'aimais notre bébé, combien j'étais désolé, mes prières, mes rêves, mes envies.

***

« Zack » La voix de Magnus me fit relever la tête, il était s'occupait d'Emma, l'air concentré à lui nettoyer et recoudre tout ce qu'ils avaient pu lui ouvrir. Grâce à la magie, et l'aide des frères, ce fût assez rapide et miticuleux. Mais mon regard ne s'était pas arrêté à ça, non, je fixais Frère Zacharias qui avait dans les bras le petit être qui ne réagissait pas. « Zack...» La voix timide et faible d'Emma me parvint de très loin, tandis qu'elle me serrait un peu plus la main. Mon regard vint vers elle, quelques secondes, comme pour constater par moi-même que c'était bien elle qui venait de revenir parmi nous, mais Léon et Magnus s'occupaient déjà de lui dire de ne pas bouger. Revenant vers mon fils, j'en oubliais presque de respirer. Il l'avait amené vers le lit voisin, pour s'en occuper. Je ne su ce qu'il lui fit, ni ce qu'il disait, ça ressemblait plus à des murmures incompréhensibles. Le temps sembla s'étirer. Le silence s'imposant comme un vieille écho qui me faisait peur. Et puis, soudain, je vis un petit pied bouger, et les cris aigus et perçant de Nathanaël résonnèrent dans toutes l'infirmerie. Je me releva alors, les jambes encore tremblante, lâchant la main d'Emma pour aller vers eux. Frère Zacharias me rejoint, et me le montrant. Sa voix résonna dans la tête de chacun : « Il va bien, mais...» Il regarda Magnus, puis Emma, et revint à moi « Il est malade. Il faudra faire plus d'examens durant les prochains jours...» Ma gorge se serra tandis que de mains tremblante, je l'incitais à ce qu'il me le donne. Il n'hésita pas une seconde, et me le confia. Il était petit, un poids plume qui ne cessait de pleurer. Mes doigts, hésitant, ils finirent par se déposer sur sa petite tête. « ... il est stable, pour le moment. » Entendre mon fils qui était malade me brisa le coeur, mais, l'avoir dans mes bras, me fit fondre totalement en larme. Je restais une seconde à le contempler sans me retourner vers les autres. « Zack ? » La voix d'Emma me ramena encore à la réalité, et je me retournais alors pour leur montrer le petit bout. « Bienvenue dans la famille, Nathanaël Garett Alexander Blackthorn-Herondale » Je souris timidement, tandis qu'Emma me demanda de m'approcher. Elle continua de me regarder, ainsi que Magnus qui avait finit par rester figé. « Alexander ? » demanda Emma, un sourire aux lèvres, alors que je lui confiais notre fils. Ses yeux illuminés, elle le regardait avec amour, et au plus profond de moi cette vision me réconforta. Je revins alors vers Magnus qui n'en revenait toujours pas. J'haussais les épaules en caressant doucement les cheveux d'Emma. « Ce n'était pas prévu, mais Nathanaël est un miracle. Il est...il est la mémoire de Nate, d'Ethanaël et de Garett. Je veux qu'il soit aussi ta mémoire Magnus. » Le sorcier me regarda, les larmes aux yeux, et sourit, sans doute avec tout l'amour du monde possible.

END

© MADE BY SEAWOLF.» POST 4 ; 1 980 MOTS


Mon père disait qu'il ne faut jamais comparer les gens, chaque personne est différente, l'important est de trouver la différence qui vous convient le mieux.
Emma était ma différence
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Emmack » you will be safe in my arms   

 
Emmack » you will be safe in my arms
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» The world isn't safe for a girl like me. But maybe I'm not safe for the world, either. †
» Yong Tae Sun ღ Safe and Sound
» ▲ SAFE AND SOUND. (gabriel) ► terminée
» Safe and sound [Abandonné]
» You and I’ll be safe and sound ◮ Bevy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Relaxation :: Anciens RPs-
Sauter vers: