Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Faut pousser pas me briser la main!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
52/77  (52/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELODimitri C. Lightwood


Je suis à Chicago depuis le : 05/06/2016 et j'ai déjà payé : 384 factures et gagné : 1361 gains. Il paraît que : Matthew sexy Daddario est mon double. Schizo je joue aussi : Garett B-Herondale On m'appelle : Manon ou chikita et pour mon profil je remercie : Ante mortem -Megara - Tumblr et moi-même;

Je suis : marié à Megara Lightwood depuis peu, tu nages dans le bonheur, complètement comblé entre ta femme et tes filles.
Dimitri Caleb Lightwood.
Il est né à l'institut de Chicago, d'ailleurs, il est le premier à avoir vu le jour vu qu'il a une soeur jumelle, Demetria de quelques minutes sa cadette. ➺ Il possède du sang de Faerie dans les veines, néanmoins, il n'apprécie pas qu'on le lui rappel. ➺ N'apprécie pas du tout les créatures obscures, bien qu'il commence doucement à faire avec grâce à sa fiancée. ➺ Il dirige une équipe de cinq néphilims avec sa soeur jumelle. ➺ Il est l'un des meilleurs combattants de son âge. ➺ Son arme de prédilection est une arbalète automatique, il ne rate jamais sa cible. ➺ Beaucoup le voit comme un homme froid et distant qui ne sourit jamais, c'est l'image qu'il donne aux personnes qui ne sont pas proches de lui. ➺ Sa soeur jumelle, Démétria, est également sa parabatai. ➺ Papa de deux petites filles, Clarissa et Leandra ➺ Il a récemment demandé à Megara Nichols de l'épouser, étant éperdument amoureux d'elle.

The sun in the darkness.
Si il ne s’attendait pas à aimer, Megara fut la seule à le bouleverser. Relation inattendue et coup de foudre tardif, ils se connaissent depuis vingt ans et n’éprouvent des sentiments l’un envers l’autre que maintenant. Si au début leur relation devait rester secrète, la jeune femme tomba enceinte de jumelles ce qui fait le plus grand bonheur du futur papa. A présents fiancés, ils ont décidé de se marier avant l’accouchement pour former une réelle famille. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que l’homme de glace à fondu devant cette merveilleuse rouquine.

☯️Parabatai and twin.
Où que tu ailles, j'irai;Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré :Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort
Sujet: Faut pousser pas me briser la main!    Lun 19 Déc - 0:29


Faut pousser pas me briser la main!
feat. Megara
24 Novembre, 17h51.

Tu as le dos en compote, réellement. Megara avait commencé les contractions dites de préparations depuis plusieurs jours maintenant, laissant envisager que vos filles allaient bientôt voir le jour. Tu ne dormais plus vraiment, sans cesse sur tes gardes au moindre gémissement de ta fiancée. D’ailleurs, tu partais très rarement à l’extérieur, laissant ton équipe partir en mission, ne voulant pas rater la naissance de tes enfants. Néanmoins, tu avais des obligations autres et tu devais donc, même à l’institut, t’occuper de certaines choses. Sortant du bureau de ta mère, tu vois un jeune homme se précipiter vers toi avec un air complètement paniqué. « Dimitri ! Je t’ai cherché partout…Meg…non d’un chien j’arrive plus à respirer…les bébés…ils arrivent ! » Pardon ? Tu te figes, alors que la peur se lit pour la première fois sur ton visage et ce, depuis des années. Ta mère, ayant entendu la nouvelle à travers la porte, sort brusquement en te secouant comme un prunier. « Dimitri, réveilles toi, c’est pas le moment de paniquer ! » Oui bon, elle a bon dos la maman là ! Tu secoues brusquement la tête, te mettant à partir en courant. « Dimitri, l’infirmerie est de l’autre côté ! » Pardon ? Ah oui juste… Freinant d’un coup, manquant de t’éclater le nez à terre, te repasses devant ta mère qui riait avec amusement, alors que tu détalais comme un lapin. Elles arrivaient…Megara allait accoucher…tu allais enfin voire tes filles autrement qu’à travers un écran lors d’une échographie. Tu montes les escaliers deux par deux, bousculant plusieurs personnes en t’excusant vaguement au passage. Plusieurs Néphilims semblaient surpris, d’autres semblaient comprendre ce qu’il se passait. Après tout, l’imitant accouchement de ta fiancée n’est un secret pour personne. Enfin, tu arrives dans le couloir de l’infirmerie et tu te figes.

C’est elle qui crie comme ça. « Non d’un… » Tu fonces droit vers l’infirmerie où l’accouchement devait avoir lieu, sauf que vu les cris, tu ne doutais pas que le travail avait commencé. Poussant brusquement la porte, tu fonces dans une sage-femme qui te lance un regard noir. « Pardon je… » Tu ne finis par ta phrase, te dirigeant directement vers la rouquine qui avait les deux jambes pliées, un drap posé sur celles-ci. Elle avait mauvaise mine, ce qui en soit n’était pas étonnant vu ce qu’elle subissait. Avait-elle reçu la péridurale ? Depuis quand était-elle en travail ? Tu viens directement attraper sa main, le cœur battant dans ta poitrine suite à ta course, mais également à la peur qui te submerge. « Ok, je suis là. Meg, regardes-moi, ça va aller et… » Tu risques un œil vers ses jambes, peut-être trop d’ailleurs. « Non de…un corps ça peut vraiment faire ça…je… » Vu les regards noirs qu’on te lance, tu écarquille les yeux, frissonnant tout en reportant ton attention sur Megara. Tu ne vas quand même pas t’évanouir si ? Non…parce que ça ferait mauvais genre…Prenant une grande inspiration, tu serres brutalement les dents alors que ta main semble être littéralement broyée entre les doigts de ta fiancée. « Chérie…mes doigts…je… » Fermes-là…entre vous deux, sur le coup, c’était sûrement elle qui devait en baver le plus. Tu ne voudrais pas être à sa place, réellement, expulser deux êtres de son ventre, c’est comme…en vérité t’en sais rien, tu n’es pas une fille. « ca va aller, je suis là. » Tu pouvais sentir la présence d’un Frère Silencieux et d’une Sœur de Fer dans la pièce, que tu tentais d’ignorer là de suite vu que tu préférais porter ton attention sur ta future femme.

Tu entends une femme dire calmement, comme si c’était le truc le plus simple du monde. « Il va falloir pousser maintenant…Dès que vous sentez une contraction, vous pousser… » Qui toi ? Ah oui non…Megara. Vous remarquerez que le grand Dimitri Lightwood est pratiquement en train de faire dans son froc là hein. Tu tues des démons pratiquement tous les jours et là, tu sais à peine respirer face à la naissance de tes filles…bravo mec !





© MADE BY SEAWOLF.

Post 1, 664 mots.


Teach me how to fight I'll show you how to win You're my mortal flaw And I'm your fatal sin Let me feel the sting The pain The burn Put me to the test I'll prove that I'm strong Won't let myself believe That what we feel is wrong I finally see what You knew was inside me All along Under my skin


Dernière édition par Dimitri C. Lightwood le Mer 21 Déc - 12:01, édité 1 fois

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: Faut pousser pas me briser la main!    Lun 19 Déc - 11:00


Faut pousser pas me briser la main!
feat. Megara
22 Novembre, plus tôt dans la journée.
« Maman ! » Son cri s’est fait entendre à tout l’étage, à Megara, et dans la seconde, Flora Lovelace arrive en trombes dans la chambre de la jeune fille, qui, pétrifiée, garde une main crispée sur son ventre, la seconde main agrippée à l’embrasure de sa porte. Et Flora n’a pas besoin d’en entendre beaucoup plus, qu’elle sait déjà pourquoi sa fille vient de l’appeler. Et pourtant, c’est à bout de souffle, le visage crispé sous la douleur, qu’elle murmure : « Ca commence. » Elle a perdu les eaux, elle qui enchaîne les contractions depuis quelques jours et qui, de ce fait, ne bouge pratiquement plus de sa chambre, située à proximité de l’infirmerie depuis deux mois déjà « au cas où ». Et ce au cas où aura servi, parce qu’elle est énorme, Megara, à la fin de son septième mois de grossesse. Enceinte de jumelles, elle savait qu’elle n’irait pas jusqu’au neuvième mois. Et elle y est, la jeune Nichols, elle va enfin avoir ses filles, et pourtant, putain, sur le coup elle est juste figée de terreur, jusqu’à ce que sa mère l’entraîne avec elle en hurlant qu’on aille chercher son futur gendre.

22 novembre, 17h55. Un cri déchire le silence de l’institut, alors que, installée et encadrée de tout un tas d’infirmières, on l’encourage à commencer le travail. Elle déteste ça, la rousse, elle veut Dimitri, et elle est tellement à bout de souffle qu’elle n’arrive même plus à le réclamer. Elle voit, en retrait, un frère silencieux et une sœur de fer, déjà prêts à exercer les sorts de protection sur ses filles, et elle se rassure légèrement. Tout est prêt, il ne manque que …  « Pardon je… » Dimitri. La porte poussée brusquement, la jeune fille n’a même pas besoin de tourner la tête qu’elle sait déjà que c’est lui qui fait ce remue-ménage. La seconde suivante, il tient sa main. « Dim.. » Qu’elle murmure en serrant d’abord doucement sa main, partagée entre l’envie de l’engueuler pour savoir où diable il se cachait, et celle de lui embrasser la main, enfin soulagée qu’il soit là. « Ok, je suis là. Meg, regardes-moi, ça va aller et… » Et ? Et il regarde ses jambes, mauvaise idée. « Non de…un corps ça peut vraiment faire ça…je… » Le regard vert de la rousse transperce le Lightwood, et elle soupire en s’agrippant au lit de sa seconde main. « C’est pas le moment de .. »  Nouvelle contraction douloureuse, elle suspend ses mots, écrase la main de son fiancé dans la sienne. « Chérie…mes doigts…je… » Les dents serrées, elle marmonne : « Ca t’apprendra.. » Elle perd pas le nord, la jeune fille, et esquisse un bref sourire, éreintée, pressée d’en finir avec tout ça. Il n’existe donc pas de sort pour accélérer un accouchement ? Puis enfin, plus sérieusement, le brun annonce : « ca va aller, je suis là. » Et elle souffle, Meg, lui fait un sourire plus prononcé, jusqu’à ce qu’une des sage-femme reprenne la parole : C’était parti. « Il va falloir pousser maintenant…Dès que vous sentez une contraction, vous poussez… » Oh putain. Elle panique, Meg, elle regarde autour d’elle. Où sont Seb et Tessa ? Lehr ? Sa mère ? Sa mère est partie chercher son père, ils attendent surement dehors, right. Une contraction, elle crie, serre la main de Dimitri en cherchant son regard, s’excusant à moitié de lui écraser la main. Et les minutes s’écoulent, interminables, jusqu’à ce qu’elle entende : Une dernière fois ! Et enfin… Enfin, elle distingue des cris. Des cris d’enfants. Les cris de leur première fille. Sauf qu’elle a pas tellement le temps de se reposer, la rousse, elle sait qu’une deuxième arrive. « Clary.. » Qu’elle murmure en voyant le bébé directement pris en charge par le binôme chargé de la protéger. Elle lève les yeux vers son futur mari, épuisée. « J’vais pas y arriver… » Qu’elle murmure, à bout de souffle, concentrant toute la douleur dans sa seconde main pour ne pas écraser celle de Dimitri.



© MADE BY SEAWOLF.

Post 2, 687 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
52/77  (52/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELODimitri C. Lightwood


Je suis à Chicago depuis le : 05/06/2016 et j'ai déjà payé : 384 factures et gagné : 1361 gains. Il paraît que : Matthew sexy Daddario est mon double. Schizo je joue aussi : Garett B-Herondale On m'appelle : Manon ou chikita et pour mon profil je remercie : Ante mortem -Megara - Tumblr et moi-même;

Je suis : marié à Megara Lightwood depuis peu, tu nages dans le bonheur, complètement comblé entre ta femme et tes filles.
Dimitri Caleb Lightwood.
Il est né à l'institut de Chicago, d'ailleurs, il est le premier à avoir vu le jour vu qu'il a une soeur jumelle, Demetria de quelques minutes sa cadette. ➺ Il possède du sang de Faerie dans les veines, néanmoins, il n'apprécie pas qu'on le lui rappel. ➺ N'apprécie pas du tout les créatures obscures, bien qu'il commence doucement à faire avec grâce à sa fiancée. ➺ Il dirige une équipe de cinq néphilims avec sa soeur jumelle. ➺ Il est l'un des meilleurs combattants de son âge. ➺ Son arme de prédilection est une arbalète automatique, il ne rate jamais sa cible. ➺ Beaucoup le voit comme un homme froid et distant qui ne sourit jamais, c'est l'image qu'il donne aux personnes qui ne sont pas proches de lui. ➺ Sa soeur jumelle, Démétria, est également sa parabatai. ➺ Papa de deux petites filles, Clarissa et Leandra ➺ Il a récemment demandé à Megara Nichols de l'épouser, étant éperdument amoureux d'elle.

The sun in the darkness.
Si il ne s’attendait pas à aimer, Megara fut la seule à le bouleverser. Relation inattendue et coup de foudre tardif, ils se connaissent depuis vingt ans et n’éprouvent des sentiments l’un envers l’autre que maintenant. Si au début leur relation devait rester secrète, la jeune femme tomba enceinte de jumelles ce qui fait le plus grand bonheur du futur papa. A présents fiancés, ils ont décidé de se marier avant l’accouchement pour former une réelle famille. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que l’homme de glace à fondu devant cette merveilleuse rouquine.

☯️Parabatai and twin.
Où que tu ailles, j'irai;Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré :Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort
Sujet: Re: Faut pousser pas me briser la main!    Mar 20 Déc - 10:09


Faut pousser pas me briser la main!
feat. Megara
24 Novembre, 17h51.

« Dim.. » Tu sens la main de Megara serrer un peu la tienne alors que tu souris faiblement, complètement à côté de tes chaussures. Tu n’as pas été préparé à ça et d’ailleurs, en voyant ce qu’il se passe, tu étais bien heureux de ne pas être une femme. Tu ne peux pas t’empêcher de regarder vers ses jambes, très mauvaise idée. Tu reviens directement vers ta fiancée, un air abruti sur le visage. Sincèrement, ta crédibilité laisse à désirer sur ce coup-là. « C’est pas le moment de .. » Une nouvelle contraction semble la prendre et tu payes pour ta bêtise, lui annonçant qu’elle était en train de te broyer la main. Tu restes un être humain, elle a une force de Néphilim. Tu l’aimes, mais si elle pouvait éviter de te casser un ou deux doigts, elle serait gentille. En règle générale tu lui aurais dit de souffrir en silence, hors, tu avais peur de te ramasser un coup par une des sages-femmes…Ce qui serait largement mérité. « Ca t’apprendra.. » Tu souris très légèrement face à sa réflexion. « J’avoues, je le mérite. » Et le moment tant attendu arrive, elle doit pousser, elle doit faire sortir vos filles pour qu’enfin, vous soyez parents. Et là, tu te glaces sur place. Elle crie tout en cherchant ton regard, t’écrasant la main une seconde fois. Cette fois-ci, tu ne fais aucune réflexion. Tu t’en fou du monde qu’il y a autour de vous, oui, tu veux juste qu’elle comprenne que tu es là. « ça va aller…tu peux le faire…pousse mon ange. » Bon, plus cliché que ça tu meurs, mais tu n’aurais jamais pu imaginer te retrouver un jour dans une situation pareille. La sage-femme annonce qu’il faut encore pousser une dernière fois, chose qu’elle fait.

Tu peux le voir dans son regard, elle souffre, elle est épuisée, mais elle doit y arriver, elle n’a pas d’autres choix. Et enfin, les cris de Clarissa résonnent dans la pièce. Ton cœur se serre et tu faiblis, ton fond comme neige au soleil. Ton regard se détache de celui de Megara, cherchant ta fille des yeux alors qu’elle est amenée auprès du Frère Silencieux et de la Sœur de Fer. « Clary.. » Tu souris…un de ses sourires merveilleux alors que tu as l’impression que ton cœur va exploser, néanmoins, pas le temps de complètement t’effondrer, Leandra doit encore faire son apparition. « J’vais pas y arriver… » Tu te retournes vers Megara, passant une main dans ses cheveux humides, plongeant ton regard dans le sien. Tu l’embrasses rapidement, prenant un air sérieux, solide. Elle n’a pas besoin de voir que tu as peur, que tu crève de trouille… « Ecoutes moi bien Megara Nichols. Tu vas me faire sortir notre merveilleuse fille de ton ventre, parce que tu es l’une des femmes les plus fortes que je connaisse. Tu vas y arriver parce que je t’aime, parce que tu n’as pas le choix et parce que Leandra ne demande qu’à sortir ! Tu peux le faire chérie, tu pourrais déplacer des montagnes si c’était nécessaire…c’est bientôt terminé, mais tu dois encore pousser et, je t’autorise à me broyer la main davantage. » Tu souris tendrement, résistant à l’envie de trembler, de courir vers Clarissa que tu entendais pleurer en réclamant sûrement la chaleur de sa mère. Et là, les ordres résonnent, elle doit recommencer à pousser. Ta main est restée dans ses cheveux, ton regard est planté dans le sien. Tu lui répètes que tu l’aimes, qu’elle peut le faire, que tu es là, que c’est bientôt terminé…

Et quatre minutes plus tard, un autre cri vient se mêler au premier… Tu respires difficilement, te redressant légèrement pour voir ta seconde fille retrouver sa sœur. « Leandra…elles sont là Meg…elles sont là… » Et là, tu ris comme un con, déchargeant toute cette peur, toute cette tension. Tu viens embrasser ta fiancée plusieurs fois, souriant contre ses lèvres avec tendresse. « Tu as réussis mon ange…tu as réussis…tu as été parfaite. » Tu poses ton front contre le sien, fermant légèrement les yeux l’espace d’une seconde alors que tu entendais tes enfants pleurer non loin le temps de se faire protéger comme tous nouveau-nés. Et là, tu vois deux sages-femmes reviennent avec vos filles, propres, habillées. « Et voilà, je vous présente vos deux merveilleuses filles. » Tandis que Clarissa est déposée sur sa mère, Leandra, elle, vient rejoindre tes bras. Tu trembles, tu n’arrives pas à détacher ton regard du ce bébé qui est le vôtre. Et là, pour la première fois de ta vie, tu te mets à pleurer en silence devant un publique…Ta vie…ta vie, à présent, tu t’en rendais compte, était tout bonnement incomplète avant leurs arrivées. Megara venait de t’offrir le plus beau des cadeaux, une famille.






© MADE BY SEAWOLF.

Post 2,806 mots.


Teach me how to fight I'll show you how to win You're my mortal flaw And I'm your fatal sin Let me feel the sting The pain The burn Put me to the test I'll prove that I'm strong Won't let myself believe That what we feel is wrong I finally see what You knew was inside me All along Under my skin

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
49/77  (49/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELOMegara N-Lightwood

Je suis à Chicago depuis le : 17/04/2016 et j'ai déjà payé : 1024 factures et gagné : 1615 gains. Il paraît que : Holland Roden est mon double. Schizo je joue aussi : Thyia Zacharias. On m'appelle : Dreamy/Mélanie et pour mon profil je remercie : balaclava (ava) + moi-même (sign).

Je suis : mariée à Dimitri Lightwood, éperdument amoureuse de lui, après s'être tournés autour pendant bien trop longtemps. La rousse a la bague au doigt.

“I won't apologize for the
FIRE IN MY EYES
Megara, 3ème née de la grande lignée des Nichols, lignée de chasseurs d'ombres longtemps dénigrés parce qu'ils ont rejoint la Résistance très tard, en 1996. Certains les disent lâches, Meg pense que tout vient à point et qu'il était temps pour la famille de faire ses preuves. ⊰ Entre 1990 et 1996, elle a vécu avec sa famille au sein d'un groupe de Faeries, et se sent de ce fait particulièrement proche des créatures obscures et des immortels. Ce phénomène l'a rendue mature très jeune ⊰ De toute sa famille, celui dont elle est le plus proche est son frère aîné Sebastian, d'un an de plus qu'elle. Ils ont toujours été absolument inséparables, et il est devenu son parabatai à l'âge de 16 et 17 ans. ⊰ Se bat avec des dagues jumelles légèrement incurvées outre les lames séraphiques ⊰ Grande acrobate, dans ses combats il est difficile de l'attraper. ⊰ Insaisissable, elle a eu de nombreuses conquêtes mais n'a jamais été amoureuse, jusqu'à Dimitri Lightwood ⊰ Elle ne supporte pas qu'on insulte une créature obscure devant elle, et ne se gêne pas pour recaler la personne assez sèchement. ⊰ C'est une grande sensible à tout ce qui l'entoure, et ses parents pensent que c'est lié au fait qu'elle ai grandi avec les Faeries.

OU QUE TU AILLES, J'IRAIS.
“Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré.
Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,
Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort“ Parabatai.



I'M A KING AND YOU'RE A QUEEN
and we will stumble through heaven“
Elle connaît DIMITRI depuis près de vingt ans, l'a toujours côtoyé, apprécié malgré leurs différences. Le mur qu'il s'est construit constituait un challenge pour Megara, qui s'est juré de le briser, tout comme elle voulait briser ses convictions en lesquelles les créatures obscures seraient toutes mauvaises et indigne de confiance. Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était à ce qu'inconsciemment, il suscite aussi quelque chose chez Meg : Des sentiments. La rouquine vive et souriante est tombée amoureuse du brun froid dont la famille possède une histoire lourde. Coup de foudre à retardement, 20 ans pour développer un amour aussi tardif que puissant. Ils sont fiancés depuis juillet, et elle a accouché de leurs jumelles, Clarissa et Leandra, le 22 novembre.


THE FAMILY
si vis pacem, para bellum.“
La famille Nichols, chaotique, à la fois unie et détruite. SEBASTIAN est non seulement son frère aîné, mais également son parabatai. Depuis la naissance, leur proximité est telle qu'ils sont assimilés à des jumeaux, malgré leur année de différence. C'est son âme sœur, sa moitié, son essentiel, l'être le plus important de son existence.+ TESSA c'est la plus jeune, la prunelle de ses yeux. A quinze ans, elle a échoué avec son frère pour la protéger d'un démon. Depuis, sa vie est liée à un poison. Depuis, elle veille sur elle plus que sur sa propre vie.+ Sa seconde soeur, PANDORA, son opposé. Leurs avis divergent constamment. La blonde, la rousse. La rebelle, et l'obéissante. La rancune demeure venant de Pandora, depuis l'échec de Megara et Sebastian pour protéger Tessa. Leur lien s'est détruit quand la plus jeune est tombée amoureuse d'un obscur. Quand elle a passé chez l'ennemi. Et pourtant, Megara ne cessera jamais de lutter pour la récupérer. Et l'aîné, le détaché, TERRENCE, celui qui refuse de prendre part à une guerre alors que sa famille a besoin de lui. Malgré tout, Meg l'aime profondément. + CORDELIA, la jumelle d'une autre mère, le même nom, pas le même sang, la faerie dont les parents ont lutté aux côtés de la Rébellion et en ont péri. Sa sœur, envers et contre tout.


LES REBELLES
pulvis et umbra sumus“
EMMA, c'est sa meilleure amie depuis l'enfance, dès son arrivée à l'institut, la jeune de Lornet l'a accueillie à bras grands ouverts, quand tous les autres lui tournaient le dos à cause de son nom. S'il n'y avait pas eu Sebastian, elle aurait probablement demandé à la jeune fille de devenir sa parabatai. + DEMETRIA, une de ses meilleures amies avec Emma, et la jumelle de Dimitri. Elles se connaissent depuis toutes petites, et ont toujours combattu côte à côte. Un froid subsiste cependant depuis que Meg est en couple avec son frère, comme elle ne le lui a pas dit avant. +


LES INSIPIDES
Dura lex, sed lex.“
De sa naissance à ses six ans, Megara a grandi au sein de Faeries. LEHR est l'un d'entre eux, et il est ce qui s'apparente le plus à sa famille en dehors des Nichols, son protecteur, et son ami. +


LES OBSCURS
Ave atque vale“
Elle méprise TIMOTHY et n'aspire qu'à sa destruction. Il a voulu la tuer, lui a pris sa soeur, a torturé son petit ami... S'octroyant la place de choix de "tête à abattre" aux yeux de la rouquine.
Sujet: Re: Faut pousser pas me briser la main!    Mar 20 Déc - 12:34


Faut pousser pas me briser la main!
feat. Megara
Elle a mal, et elle le fait savoir. Accoucher s’avère être probablement l’expérience la plus douloureuse qu’elle ait à vivre, et pourtant, elle en a eu, des blessures, Meg. Elle a combattu des démons, des obscurs, affronté pire qu’un accouchement dans la vie, et pourtant, elle a cette impression douloureuse qu’elle ne va pas y arriver. La peur joue peut-être, aussi. Inquiète de ne pas réussir à mettre au monde leurs filles, elle cherche chez Dimitri le courage qu’il lui manque, même si elle n’est pas folle. Elle le connaît depuis qu’elle a cinq ans, elle sait reconnaître la moindre de ses expressions, et elle sait que là, il fait bonne figure pour elle. Mais elle se détend quand elle lui écrase la main, lui sort une réflexion, et à son sourire, elle s’apaise. « J’avoues, je le mérite. » Et elle sourit aussi, du moins, jusqu’à ce que la sage-femme annonce qu’il fallait qu’elle commence à la prochaine contraction. Vague de peur, et c’est bercée par la voix de Dimitri qu’elle passe de longues minutes, interminables, à suivre les conseils de la sage-femme, jusqu’à l’arrivée, enfin, de leur première fille. Clary. Le cœur de la rousse se déchire à savoir qu’elle ne peut pas porter tout de suite son bébé, ne pas la voir, parce qu’elle n’est qu’à la moitié du chemin. Elle va pas y arriver, elle va jamais pouvoir recommencer, c’est  trop, elle en peut plus, et son cœur s’emballe, à Megara, jusqu’à ce que Dimitri capte son regard, sa main balayant ses mèches, ses lèvres venant chercher celles, tremblantes, de la jeune Nichols. « Ecoutes moi bien Megara Nichols. Tu vas me faire sortir notre merveilleuse fille de ton ventre, parce que tu es l’une des femmes les plus fortes que je connaisse. Tu vas y arriver parce que je t’aime, parce que tu n’as pas le choix et parce que Leandra ne demande qu’à sortir ! Tu peux le faire chérie, tu pourrais déplacer des montagnes si c’était nécessaire…c’est bientôt terminé, mais tu dois encore pousser et, je t’autorise à me broyer la main davantage. » Elle souffle, ne pipe pas mot, et hoche la tête, bluffée par le brun dont elle portera bientôt le nom. Et elle serre sa main, prise d’une nouvelle contraction. C’est reparti.

Quatre minutes plus tard, elle tremble, Meg, s’affaisse presque dans les bras de Dimitri quand elle entend les pleurs de sa seconde fille. Leur fille. « Leandra…elles sont là Meg…elles sont là… » Et c’est en l’entendant qu’elle réalise. C’est fini. Le regard vert de la rousse cherche devant eux, elle voit qu’on prépare leurs filles, et enfin, ses rires se mêlent à ceux du Lightwood entre deux baisers. Sa main tremblante passe sur sa joue alors qu’elle capte son regard.« Tu as réussis mon ange…tu as réussis…tu as été parfaite. » Souriant tendrement, elle hoche finalement la tête, en revenant l’embrasser pour dire dans un souffle : « Grâce à toi.. » Et elle se reprend vite en entendant la voix de la sage-femme. « Et voilà, je vous présente vos deux merveilleuses filles. » Fébrile, les deux parents se redressent, Megara s’appuyant difficilement sur ses deux mains pour se redresser, jusqu’à ce qu’on dépose délicatement la petite Clarissa dans ses bras. Et là, c’est comme si plus rien n’existait autour d’eux en dehors d’eux quatre. La petite hoquette, s’agite, puis instinctivement… Se calme. Et elle est tellement belle. C’est comme si tout à coup elle réalisait qu’elle avait échappé aux plus belles choses de ce monde jusqu’à ce qu’elle pose les yeux sur elle. Sur elles, puisque son regard se redresse vers Dimitri.. Dimitri au comble de l’émotion, Dimitri… En larmes. Et les larmes n’attendent pas pour venir aussi chez Megara, qui se penche pour embrasser le front de Clary. « Bienvenue à la maison, les filles. » Que la rousse hoquette tendrement entre deux baisers, resserrant son étreinte au cours du corps si petit de son bébé. Le temps de se calmer, elle relève les yeux vers Dimitri, tend une main derrière sa nuque pour l’embrasser. « Tu seras le meilleur des papas, mon amour. »





© MADE BY SEAWOLF.

Post 3, 726 mots.


AND I DON'T WANNA LIVE FOREVER
MEGARA ⊰ Been sitting eyes wide open behind these four walls, hoping you'd call. It's just a cruel existence like there's no point hoping at all. Baby, baby, I feel crazy, up all night, all night and every day. Give me something, oh, but you say nothing. What is happening to me?

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
52/77  (52/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MANET ULTIMA CAELO
MANET ULTIMA CAELODimitri C. Lightwood


Je suis à Chicago depuis le : 05/06/2016 et j'ai déjà payé : 384 factures et gagné : 1361 gains. Il paraît que : Matthew sexy Daddario est mon double. Schizo je joue aussi : Garett B-Herondale On m'appelle : Manon ou chikita et pour mon profil je remercie : Ante mortem -Megara - Tumblr et moi-même;

Je suis : marié à Megara Lightwood depuis peu, tu nages dans le bonheur, complètement comblé entre ta femme et tes filles.
Dimitri Caleb Lightwood.
Il est né à l'institut de Chicago, d'ailleurs, il est le premier à avoir vu le jour vu qu'il a une soeur jumelle, Demetria de quelques minutes sa cadette. ➺ Il possède du sang de Faerie dans les veines, néanmoins, il n'apprécie pas qu'on le lui rappel. ➺ N'apprécie pas du tout les créatures obscures, bien qu'il commence doucement à faire avec grâce à sa fiancée. ➺ Il dirige une équipe de cinq néphilims avec sa soeur jumelle. ➺ Il est l'un des meilleurs combattants de son âge. ➺ Son arme de prédilection est une arbalète automatique, il ne rate jamais sa cible. ➺ Beaucoup le voit comme un homme froid et distant qui ne sourit jamais, c'est l'image qu'il donne aux personnes qui ne sont pas proches de lui. ➺ Sa soeur jumelle, Démétria, est également sa parabatai. ➺ Papa de deux petites filles, Clarissa et Leandra ➺ Il a récemment demandé à Megara Nichols de l'épouser, étant éperdument amoureux d'elle.

The sun in the darkness.
Si il ne s’attendait pas à aimer, Megara fut la seule à le bouleverser. Relation inattendue et coup de foudre tardif, ils se connaissent depuis vingt ans et n’éprouvent des sentiments l’un envers l’autre que maintenant. Si au début leur relation devait rester secrète, la jeune femme tomba enceinte de jumelles ce qui fait le plus grand bonheur du futur papa. A présents fiancés, ils ont décidé de se marier avant l’accouchement pour former une réelle famille. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que l’homme de glace à fondu devant cette merveilleuse rouquine.

☯️Parabatai and twin.
Où que tu ailles, j'irai;Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré :Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort
Sujet: Re: Faut pousser pas me briser la main!    Mer 21 Déc - 12:00


Faut pousser pas me briser la main!
feat. Megara


Tu te sens vibrer de l’intérieur. Sensation étonnante, merveilleuse, indescriptible. Maintenant, tu savais ce que ressentaient tes parents, ce besoin perpétuel de vous protéger toi et ta sœur, de vous aimer. Tu n’en reviens pas. Elles sont là. Toutes ses nuits à les sentir cogner contre le ventre de Megara, tous ses moments à poser ta main sur elle dans l’espoir de sentir l’une de tes filles se manifester. Tu te souviens encore du premier coup dans cette salle d’entraînement, de l’annonce de sa grossesse, de la peur qui t’avait envahi durant ces nombreux mois. Plus rien…tout a été effacé dès que tu avais entendus leurs cris. « Grâce à toi.. » Tu souris tendrement près d’elle, la sentant heureuse mais fatiguée, ce qui était normal. « Bof, je t’ai juste prêté ma main… » Et là, le moment de pur bonheur arrive. Ta fille, enfin l’une de tes filles, vient se loger dans tes bras. Elle bouge légèrement, ouvrant et fermant la bouche comme un poisson, cherchant à manger tu ne sais trop quoi. Et là tu pleures…parce que l’émotion est bien trop forte et que tu ne vois plus rien que les trois femmes de ta vie. Assis sur le bord du lit, tu sens la main de Megara venir tirer sur ta nuque pour poser ses lèvres sur les tiennes, baiser que tu lui rends. « Tu seras le meilleur des papas, mon amour. » Tu l’espères…tu espères être à la hauteur, tu crains de ne pas assurer, de ne pas pouvoir les protéger. « Et toi, la meilleure des mamans, la meilleure des épouses. » Tu souris contre ses lèvres alors que tu viens déposer un baiser sur le front de Clarissa et de Leandra, déposant cette dernière contre Megara également histoire qu’elle rejoigne sa sœur.

Les liens des jumeaux, tu sais ce que c’est, tu le vis chaque jour avec Demetria bien que vous ne soyez que de faux jumeaux, c’est encore différent. Tu sais donc que tes filles sont plus rassurées l’une contre l’autre, une présence qu’elles ont appris à repérer en grandissant dans le ventre de Megara. Tu les observes tendrement, avec cet amour qui te tue, qui te brûle de l’intérieur quand la sage-femme dit qu’il est temps de nourrir les filles, mais également que le repos va être de rigueur avant les visites. « Je vais aller prévenir les autres…je reviens vite puis, les visites pas avant que tu te sois reposer… » Oui, il était hors de question que ta fiancée soit submergée de visite directement. Posant un baiser sur ses lèvres, tu salues les autres et tu sors, ayant pris soin de masquer tes larmes avant de faire face aux autres… Plusieurs heures plus tard, Megara a rejoint la chambre avec les filles et toi, tu fais les cents pas alors que ta fiancée dort encore. « Maman…pshhht…ne la touches pas ! Tu vas réveiller les…Demetria, déposes-là espèce de ! » Tu avais essayé d’éviter de les faire rentrer, mais bon, il faut dire que vos familles sont insistantes et qu’en plus, ils avaient tous hâtes de voir vos enfants. Tu tentais de contrôler tout le monde, d’empêcher tes filles de passer de bras en bras. Alors, d’un coup, tu hausses légèrement la voix. « ça suffit maintenant, vous me rendez mes filles et vous regarder de loin ! » Surpris, Démétria te rend Leandra et ta mère Clarissa alors que tu vas déposer celles-ci dans leur berceau. Non mais oh, ce ne sont pas des jouets bordel ! Tu vois ta sœur pouffer en t’observant alors que tu grognes, elle va s’en ramasser une…






© MADE BY SEAWOLF.

Post 4,606 mots.


Teach me how to fight I'll show you how to win You're my mortal flaw And I'm your fatal sin Let me feel the sting The pain The burn Put me to the test I'll prove that I'm strong Won't let myself believe That what we feel is wrong I finally see what You knew was inside me All along Under my skin
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Faut pousser pas me briser la main!    

 
Faut pousser pas me briser la main!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» 01. Faut pas pousser mémé dans les orties !
» Parfois, il faut savoir faire le premier pas. ♥ Ethan
» Pourquoi il ne faut pas mettre la main dans un engrenage?
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Il ne faut pas boire de sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Deuxième étage :: Infirmerie-
Sauter vers: