Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 breaking the habit ∂ jaurora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
InvitéInvité
Sujet: breaking the habit ∂ jaurora   Ven 16 Sep - 12:25


breaking the habit
Aurora & Jazz

Tu cognes, fort … toujours plus fort. Tu laisses tes poings s'abattre avec dextérité, soufflant pour caler ta respiration comme il le faut. Ces derniers temps, c'est devenu ton exutoire. Tu as besoin de ça pour oublier ce qu'il s'est passé et pour faire taire la paranoïa qui te dévore. Ta colère c'est ainsi que tu l'exprimes ce qui est sans doute plus judicieux, tu ne voudrais pas avoir à t'énerver sur quelqu'un qui n'a rien demandé. Tes problèmes sont les tiens et doivent le rester, tu refuses de les imposer à qui que ce soit, encore moins à ta meute qui se remet encore des pertes que tu leur as infligé. A vrai dire, tu n'avais guère le choix, c'était eux ou toi et puisque tu tiens à ta vie, le choix a rapidement été fait. Pourtant, tu avais prévenu. Tu avais dis que ta protégée et Elias étaient hors limite, que personne n'avait le droit de leur faire le moindre mal. Ed n'a pas écouté. Celui qui était ton second et la personne qui te faisait le moins confiance – il faut dire que tu lui as pris le place d'alpha qu'il convoitait – s'est retourné contre toi entraînant quelques loups avec lui. Ils s'en sont pris à Elias et ont été à deux doigts de le tuer. Ta fureur a été indescriptible bien qu'il aurait suffit de voir l'état des loups pour la comprendre. Depuis, tu as remis les points sur les 'i' avec ta meute et même si tu les considères désormais comme ta famille, tu n'hésiteras plus à être ferme à l'avenir. Mais pour le moment, c'est contre ce sac que tu te défoules.

Trop de rancœur accumulé a fait surface et tu te dois de l'extérioriser avant d'exploser. Tu as pu voir ce que ça donne sous ta forme animale, tu refuses de réitérer l'expérience. Souvent, tu te retrouves dans cette immense bâtisse que le Nouvel Ordre a mis à disposition pour ta meute. Tu t'enfermes dans la salle de sport pendant des heures, faisant totalement abstraction de ce qui t'entoures. A vrai dire, tu ignores même depuis combien de temps tu es là, mais tu commences à fatiguer ce qui signifie que plusieurs heures sont passées car il te faut bien tout ça pour être essoufflée. Tu cesses de frapper et te dirige vers ton sac dont tu sors une serviette pour t'éponger et tu sors de la salle pour gagner la cuisine. Tu meurs de soif et tu ne rêves que d'un grand verre d'eau fraîche mais lorsque tu entres dans la pièce ton regard est immédiatement attiré par la crinière flamboyante de l'une de tes plus jeunes recrues : Aurora. « Aurora ? Tout va bien ? » Tu lui demandes sans cacher ton inquiètude. Tu n'as pas l'habitude de la voir aussi tôt ici, en général lorsque tu passes la nuit dans cette maison tu es toujours la première levée. Tu aimes le silence qui règne et cette impression de paix qui ne dure jamais longtemps. Tu te diriges vers la réfrigérateur dont tu sors une bouteille d'eau que tu t'empresses d'ouvrir et de vider de la moitié de son contenu, ton regard toujours porté en direction de la jeune femme. « Tu sais que tu peux tout me dire, je suis là pour ça. » Prends-tu soin d'ajouter. Ce n'est pas seulement parce que tu es alpha mais parce que tu t'intéresses réellement aux membres de ta meute … hormis lorsqu'ils se retournent contre toi bien sûr.
 
POST 1 ; 588 MOTS + @Aurora Montgomery

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
0/77  (0/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PRO MUNDI BENEFICIO
PRO MUNDI BENEFICIOAurora Montgomery

Let's go take a howl at that moon!
☾ Werewolf Girl

Je suis à Chicago depuis le : 30/08/2016 et j'ai déjà payé : 66 factures et gagné : 121 gains. Il paraît que : Kitkat Hot McNamara est mon double. Schizo je joue aussi : que moi ça me suffit! On m'appelle : Emeline et pour mon profil je remercie : sparkle & Tumblr

Je suis : ex-fiancée à Gabriel Osborn
Sujet: Re: breaking the habit ∂ jaurora   Mer 21 Sep - 23:51



Breaking the Habit
feat. Jazz McCoy
Ces moments où il y a impact, ces instants de grandes intensités qui chamboulent complètement nos vies finissent au bout du compte par nous définir… *
Assise sur le rebord de la fenêtre, les jambes pendantes dans le vide, la jeune femme observait les étoiles, leur disposition, leur façon de briller plus ou moins intensément, ne pouvant s’empêcher de se souvenir les nombreuses histoires que son père lui racontait quand elle était gamine, alors qu’ils étaient allongés au beau milieu du jardin. Il s’appliquait à ne jamais donner de fin à son histoire et quand Aurora lui avait un jour demandé pourquoi, il s’était contenté de répondre que c’était pour qu’elle puisse y donner celle qu’elle voulait, qu’elle soit bonne ou mauvaise… L’évocation de ces souvenirs lui serra doucement la gorge alors qu’elle posait ses mains sur le rebord. A l’époque, il lui laissait encore le choix, il ne concluait pas d’alliance l’impliquant si intimement sans lui demander son avis. « tu épouseras Gabriel et il fera de même, la discussion est close. » Les mots de Nat Osborn résonnèrent dans sa tête alors qu’il la dominait, l’intimant au silence. Puis le visage du père fut remplacé par celui du fils. Gabriel, l’imprévisible Gabriel, celui pour qui son cœur s’emballait, cette relation destructrice mais tellement intense et dévorante…

Elle était perdue au milieu de tous ses sentiments, à fleur de peau… au plus grand bonheur de la louve en elle qui, toujours tapie dans l’ombre, attendait la moindre petite perte de contrôle, le plus infime excès pour pouvoir se manifester. Elle la sentait qui était là jamais bien loin à trépigner. Elle en avait les instincts mais elle ne pouvait pas se laisser aller, elle devait toujours se contrôler, la maîtriser. Elle savait que si elle se laissait submerger, elle deviendrait cette bête déchaînée, prédatrice, traqueuse se délectant de la chair de ses victimes.

Sa main s’était crispée sur le béton, et dès qu’elle s’en aperçut, elle reporta son attention sur le ciel nocturne, la lune continuait à se mouvoir de manière si imperceptible sur le coup mais qui progressivement balayait le ciel au rythme de la rotation terrestre. Elle ne se lassait jamais de ce spectacle, d’autant plus à présent, alors qu’elle était devenue une enfant de la lune. Fascinée, elle restait là immobile, appréciant le calme alors que la plupart des gens était endormi. Ses insomnies n’étaient pas rares, il suffisait d’un enchaînement de pensées pour que le sommeil s’éloigne. Or, les pensées, ce n’était certainement pas ça qui lui manquait en ce moment entre ses fiançailles arrangées, le fait qu’elle évitait ses parents depuis, les aveux de Gabriel …

Elle ferma un instant les yeux, inspirant une grande bouffée d’air. Elle n’avait de toute façon nullement l’intention de retourner au lit alors autant qu’elle descende boire quelque chose de chaud, ça pourrait peut-être l’apaiser. Si ce n’était pas le cas, alors elle finirait sans doute par aller frapper dans un sac, histoire d’évacuer toutes ces tensions. A l’intérieur tout était silencieux, les quelques membres de la meute présents dormaient à point fermé. Elle pénétra dans la cuisine sans un bruit, se dirigeant vers la cafetière pour la mettre en route puis s’attrapa une tasse et une cuillère, déposant le tout sur la table. Distraitement, elle avait attrapé un magazine que quelqu’un avait dû oublier là hier soir, tournant les pages jusqu’à ce qu’elle puisse se servir une tasse dans laquelle elle ajouta un peu de lait avant de s’asseoir sur l’un des tabourets hauts et en boire quelques gorgées. « Aurora ? Tout va bien ? » La rousse releva aussitôt la tête vers son alpha. Attendait-elle une réponse honnête ou était-ce juste une de ces banalités d’usage ? En l’observant brièvement, elle comprit, à la fine pellicule de sueur recouvrant sa peau, qu’elle arrivait de s’entrainer. Elle n’était visiblement pas la seule à ne pas dormir et à avoir besoin de se défouler.  Alors elle acquiesça brièvement avant de reporter son attention sur le magazine. « Tu sais que tu peux tout me dire, je suis là pour ça. » Aurora resta silencieuse. Par où commencer ? Ses prunelles rencontrèrent de nouveau celles si douces et empathiques de Jazz. « Comment fais-tu ? » finit-elle par laisser échapper. « Comment tu parviens à toujours être aussi calme et maitre de toi-même ?  » Elle l’admirait vraiment parce qu’elle était loin d’avoir son self-contrôle. Certes elle était louve depuis peu mais elle avait toujours autant de mal. Gabriel lui avait dit d’accepter sa nouvelle nature et qu’elle devait apprendre à vivre avec…c’était loin d’être facile. « Je la sens toujours qui trépigne au fond de moi, qui attend de pouvoir se manifester, de prendre les rênes… C'est épuisant...» Et elle les avait déjà prises à quelques reprises, dévastatrice et impitoyable…

*citation © The Vow

© MADE BY SEAWOLF.
803 mots, Post 2, @Jazz McCoy
 
breaking the habit ∂ jaurora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Breaking The Habit
» Breaking the habit ft Shine
» Nocturnal Habit (NS)
» SAGA TWILIGHT- Twilight, New Moon, Eclipse, Breaking Dawn
» L'habit ne fait pas le moine. [Self-Murder]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciens RPs-
Sauter vers: