Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réunion de famille explosive (Marie - Eve - Léa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
48/77  (48/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PRO MUNDI BENEFICIO
PRO MUNDI BENEFICIOGabriel P. Osborn
Parabataï and more

Où que tu ailles, j'irai;Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré :Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort

Je suis à Chicago depuis le : 21/08/2016 et j'ai déjà payé : 250 factures et gagné : 1140 gains. Il paraît que : Nathaniel Buzolic On m'appelle : spf et pour mon profil je remercie : Amiante et Hunt

Je suis : Fiancé à Aurora Montgomery, amoureux de mon parabatai Florian.
My Twin

Parce que tu es mon double, ma vie, mon tout. Pour toi je donnerais mon âme, je brûlerais cette terre. Oui, pour toi je tomberais sans remords, parce que ton coeur et le miens ne font qu'un. Deux êtres, une âme, un frisson à l'unisson.
My complication.

Tu es cette drogue qui me fait tomber, tu es cette femme qui me fait vibrer. Je me perds dans cette sensation étrange. Non, je ne le souhaites pas. Laisses-moi me détourner de l'aurore, laisses-moi m'échapper de ton regard. Plier n'est pas une option, pas pour toi, encore moins pour moi. Pars, va-t-en, abandonnes-moi, laisses-moi avant qu'on n'en crève mutuellement.
Sujet: Réunion de famille explosive (Marie - Eve - Léa)   Mar 13 Sep - 20:19



Réunion de famille explosive
feat. Osborn Family
J’ai la haine. Je ne sais pas trop comment annoncer ça aux autres membres de ma famille. Parce que bien sûr, quand j’avais demandé à mon père si mes sœurs étaient au courant ou encore mes frères, il m’avait simplement répondu « Je te laisse le soin de leur annoncer. » Bien sûr, il sait comment ils sont, enfin, surtout mes sœurs pour dire la vérité. Léa allait littéralement péter un plomb, Eve n’allait pas bien le prendre et Marie, ma petite Marie elle, allait sûrement être de très mauvaise composition également. Adelaïde n’allait pas rire non plus, j’en suis certain. Bon, en ce qui concerne Adam et Joshua, j’étais partagé, bien que mon petit frère n’allait pas apprécier la nouvelle. Bref, j’étais dans la merde et qui plus est, je n’avais pas encore osé en parler à Florian, bien que mes humeurs soient tellement haineuse à l’heure actuelle qu’il doit l’avoir ressenti. Enfin, j’avais appris le jour avant que j’étais fiancé à Aurora Montgomery, rien que cette nouvelle allait faire exploser l’humeur de mes sœurs. Mais en plus, j’étais également condamné à ne jamais devenir un vampire, là, c’était genre la mort pour moi. Privé moi de mes couilles que ça en viendrait au même ! J’avais finis ma journée de boulot, humeur massacrante, je décides de rentrer chez moi, enfin, chez mes parents là où habitent ma fratrie. Arrivant devant les portes du Manoir, celles-ci semble fermées et personne ne veut m’ouvrir… oui, j’ai oublié les clefs. N’étant absolument pas disposé à patienter une seconde de plus, je recule d’un pas et envoie balader mon pied dans celle-ci. Les portes cèdent au moment où un des serviteurs venait m’ouvrir, l’envoyant valser plus loin. « Putain, tu ne sais pas aller plus vite ! ». Ma voix était cassante, sèche et je passe devant le pauvre mec étalé sur le sol à moitié évanoui.

Connard. Il ne sait pas faire son boulot convenablement non…Bref, entrant dans le Manoir, j’enlève ma veste et la jette sur une chaise au passage, hurlant après mes sœurs. « Réunion de famille, maintenant ! » Rien qu’en écoutant le son de ma voix ma fratrie allait clairement comprendre que je n’étais pas de bonne disposition et que quelque chose d’urgent était annoncée à l’horizon. Posant mes mains à plat contre la table, je pose mon cul sur un chaise pour me relever aussi rapidement. J’ai besoin d’un verre…genre, un truc bien sec qui allait m’arracher la gueule et me donner du courage pour la suite. Je vais donc vers le bar et sors la bouteille de Whisky de mon père. Qu’il aille se faire foutre, s’il râlait, je lui dirais que c’était pour la bonne cause. Sortant un verre, je me serre un grand, mais très grand verre que je bois en une seule gorgée, manquant de m’étouffer au passage. D’accord…ça c’est de l’alcool, il ne buvait pas de la merde mon paternel. Déjà, j’entends des bruits dans les escaliers, au-dessus de moi également. Le Manoir se met en mouvement et je sais que, bientôt, le grand salon allait accueillir pas mal de personnes. Maintenant, je ne savais pas vraiment qui était là et qui ne l’était pas. Joshua devait être en chasse et, sûrement, il devait être au courant vu qu’il était mon aîné. Mes parents n’étaient pas là, ça je le savais. Adam était à Idris pour ses études, il avait un cours de nuit apparemment je ne sais pas trop quoi…Du coup, il ne restait que les filles et je savais qu’Adelaïde n’aimait pas se retrouver dans la même pièce que sa jumelle, Eve.

Me servant un nouveau verre, je vais finalement me coucher dans un des canapés en soupirant, les dents serrées comme pas deux. J’ai juste envie de balancer la bouteille à travers la pièce. Le fait d’être fiancé ne me dérangeais pas, ça devait arriver et j’étais préparé à ce moment. Mais m’empêcher d’être ce que j’aurais dû être, un vampire, là c’était plus que je ne pouvais le supporter. J’étais un Osborn putain de merde, je devais devenir un vampire ! Léa était un vampire, je devais être comme ma jumelle ! Puis, les autres étaient également destinés à se transformer un jour, c’était comme ça, notre sang vampirique ne trompe pas sur notre destin. Alors pourquoi en étais-je privé ? Pourquoi moi ? A cause de mon connard d’aîné. Il c’était transformé pour échapper à ses fiançailles, du coup, j’étais le prochain sur la liste. Si je me transformais j’allais me faire tuer par mon père, clairement, je n’avais donc pas le choix. Puis, je voulais des enfants, c’est con, mais la descendance est importante à mes yeux. Putain, si j’ai des gosses avec Aurora ils vont avoir du sang de loup dans les veines…plus mon sang vampire. Ça va être chelou non ?


808 mots - post 1


© MADE BY SEAWOLF.




Darkness is your candle.
Floriel ☽ I'll be right here now To hold you when the sky falls down I will always Be the One who took your place When the rain falls I won't let go I will show you the way back home Never leave you all alone I will stay until the morning comes I'll show you how to live again
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Réunion de famille explosive (Marie - Eve - Léa)   Mar 13 Sep - 21:03



Réunion de famille explosive
feat. Osborn Family
Je pouvais sentir à l’intérieur de moi que quelque chose allait arriver aujourd’hui... C’est étrange de parler de choses futures, mais je ne pourrais l’expliquer! C’était comme un mélange de colère explosive, d’une certaine peur et d’un point énorme dans mon estomac. À un moment, je me suis même demandé si c’était à cause que je bouffais toute sorte de cochonnerie, saignant et buvant comme une vraie alcoolique au sang... BORDEL!? Est-ce que j’étais enceinte?! À non c’est vrai, je suis morte! Allo la nunuche qui a cru une seconde d’être enfanté par un mec quelconque ou pire son jumeau! Quoi que je m’en serai pas nécessairement plain, mais imaginé la nouvelle! Ma tête serait littéralement au bout d’une pique. Finalement, c’était peut-être mieux que je sois vampire; moi en maman! Impossible. Je serai le genre à laisser mon enfant faire son premier meurtre à quatre ans et le félicité avec une montagne de gâteau. J’en ris qu’à y pensé, mais peut-être que je me fais moi-même une scène dans ma tête voyant le pire de tous alors que ma mère ma souvent dit que la maternité, ça s’apprend... Pourtant je suis trop impulsive pour tenir un gosse de cinq livres dans mes bras. Allé Léa, exagéré le tout pour te faire croire quand réalité tu en veux pas alors que tu mourais d’envie dans tenir un dans tes bras, le regardé et le câliné doucement...

Bref, je revins à la maison, essuyant ma bouche malgré tout le sang que j’ai sur moi. Je balance mon bâton de base-ball révolutionné avec ces fameux clous par terre et je le laisse marqué le sol de sang. Une chance que j’ai laissé Joshua continué sa chasse il m’aurait sûrement fait ramassé le sang avec ma langue sinon! Un des majeurs d’homme se positionna à côté de l’escalier et mit son pied sur le bâton pour l’arrêté. '' Belle chasse Madame?'' C’est d’un sourire en coin et une mèche de cheveux bouclée qui vint s’installe au-devant de mon visage que je détachais mon manteau serré et m’avançait vers lui pour qu’il puisse le prendre. Oui je sais... Même moi je bande à la simple image de ce que je ressemble à cette instant. ''Excellente, merci! '' Ba quoi, je suis peut-être sanguinaire, mais ma mère ma toujours appris à être polie! En retirant mon manteau, je laisse le majeur d’homme avoir une vue impressionnante sur mon vêtement décolleté et lui fais un sourire tendre, limite à double sens! Il est habitué ça va de sois, après avoir vu les fesses de toute la famille au moins une fois, il peut bien en profité un peu le pauvre! Regardé ne veux pas dire touché hein! Le laissant prendre ma veste je montais à l’étage pour me rendre dans ma chambre et prendre un bon bain pour me relaxer.

À peine entré dedans et soupiré un bon cou, j’entends la porte d’entré se décroché d’une façon violente! Non, mais bordel c’est quoi ça; l’entrée de Lucifer chez les Osborn? Je pouvais sentir l’odeur de mon frère et son cœur battre à une vitesse si alarmante que mon malaise intérieur s’amplifiait. Non... Qu’est-ce qu’il arrivait?! Je sortis de l’eau à toute allure attrapant au passage des sous-vêtements et vêtements! Ouin genre un jean noir avec un t-shirt chic noir en satin. Je retirai la pince de mes cheveux pour les laissés en boucle et déballa les escaliers sans attendre. Hum... Gabriel en rogne avec une voix pareille, de l’alcool et un regard meurtrier... J’arrivais derrière le canapé et pris la bouteille pour en volé un peu. Arrivé en premier, je glissai ma main au canapé et regardait mon frère d’une façon à essayer de lire cette folie dans son regard. Étant fait de la même façon et agissante pareille, je me demandais ce qui pouvait évidemment le mettre dans un tel état. Je dis d’une voix douce '' D’après moi, à te voir agir, faudrait que tu en laisses pour tout le monde où je me trompe?'' Ce n'étais pas pour le fâché, mais d'une certaine façon pour son bien... Je cherchais peut-être à savoir, à comprendre et je sais que malgré tout, Gabriel ne pourrait me révéler ce qui se trame dans sa tête, mais j’avais déjà l’intuition que c’était... Pas facile à vivre. Je déposai ma main sur son épaule en signe de fratrie, en signe de support, même si je n’avais pas la moindre idée de comment j’allais réagir.


773 mots - post 2 -24h



© MADE BY SEAWOLF.[/spoiler]

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
37/77  (37/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PRO MUNDI BENEFICIO
PRO MUNDI BENEFICIOMarie G. Osborn


MARIE GALITH OSBORN

• Stratège haut-placée oeuvrant pour le Nouvel Ordre.
• Hackeuse semi-professionnelle dans le monde terrestre.
• Réputée pour ses talents de repérage et de localisation mais aussi pour être la plus clémente de sa famille.
" Searching, following, killing. You can't find a psychopath without being a little insane yourself. "


" Ô toi qui n'es pas d'ici, méfies-toi des Osborns. Les enfants étaient destinés à un avenir glorieux et resplendissant. Pour une raison inconnue jusqu'alors, ils étaient venus au monde pour devenir des soldats, des stratèges ou encore des leaders. Ils étaient fait pour régner, contrôler, manipuler. Une minutie mortelle et une soif de sang sans limite, cette famille embellit les rangs d'Andrea Belson un peu plus chaque jour qui passe. "


Je suis à Chicago depuis le : 08/07/2016 et j'ai déjà payé : 167 factures et gagné : 872 gains. Il paraît que : Emily Browning est mon double. Schizo je joue aussi : moi-même, ça suffit amplement. On m'appelle : Maé et pour mon profil je remercie : Anaëlle (SIGNATURE) et Candy Apple (AVATAR)

Je suis : célibataire
Sujet: Re: Réunion de famille explosive (Marie - Eve - Léa)   Mar 13 Sep - 23:49

La réunion explosive
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
R
éunion de famille, maintenant ! » Marie crût sérieusement que les murs de sa chambre allaient s’effondrer après les paroles de son frère. Profondément plongée dans sa lecture passionnante sur l’Histoire-même, la benjamine fut tirée de son livre en une fraction de secondes. Elle papillonna des yeux à plusieurs reprises pour s’assurer qu’elle avait bien entendu. Une réunion de famille, maintenant ? Sa famille, ou du moins les membres qui en faisaient partie, ne ressemblait à une famille ordinaire. Mais après tout, la normalité dans sa vie était plus rare qu’autre chose. Ce qui était sûr, c’était qu’elle n’allait pas se rendre dans le grand salon de gaieté de coeur. La dernière fois qu’elle avait assisté à l’une d’entre elles, ça s’était plutôt mal terminé. Elle était très jeune encore alors sa mémoire lui faisait défaut. Tout ce dont elle se souvenait était les larmes de quelques unes de ses soeurs et les regards haineux de ses frères. D’ailleurs, c’était l’une des rares fois où elle croisait Adelaïde.

R
efermant son bouquin pour le poser sur sa table de chevet, ses membres étant légèrement endoloris puisqu’elle était allongée depuis déjà deux bonnes heures. Passant ainsi d’une position à une autre, Marie fit craquer ses poignets ainsi que son cou et inspira doucement. Elle savait qu’à partir du moment où elle allait poser un pied à l’extérieur de sa chambre, la situation pouvait potentiellement basculer des plus horribles de toutes les manières. Alors, sans aucun enthousiasme, Marie se vêtit d’un débardeur pourpre et d’un short gris foncé. Jetant un oeil au miroir, la demoiselle souffla en constatant les quelques cernes sous ses yeux fatigués. Entre ses entrainements, la vie que sa famille lui menait et le temps qu’elle passait au Nouvel Ordre, la jeune femme n’avait presque plus de temps pour elle. Se voir de la sorte lui fit donna la chair de poule. Soufflant à nouveau, elle s’arrêta néanmoins devant son miroir et essaya tant bien que mal de dissimuler ses imperfections dans le but de paraître moins fatiguée qu’elle ne l’était réellement.

M
arie descendit les escaliers sans se presser, bien que le ton employé par Gabriel semblait l’être. Avant d’arriver au salon, elle croisa le chemin d’un de leurs majordome et lui adressa un agréable sourire. Après tout, on lui avait inculqué de très bonnes valeurs et Marie tenait à les appliquer tous les jours, et surtout, à tout le monde. Elle n’était pas hautaine comme l’étaient ses soeurs, loin de là. La benjamine avait beau les aimer de tout son coeur, elle ne comprenait pas leur comportement par moment. « D’après moi, à te voir agir, faudrait que tu en laisses pour tout le monde où je me trompe? » Visiblement, Léa était arrivée la première. Comme quoi finalement, les réunions de famille portaient bien leur nom. A présent, c’était à elle de faire son entrée. Marie pénétra dans le grand salon sans un bruit et alla s’asseoir promptement sur un des canapés. La demoiselle fut étonnée de voir les jumeaux partager une étreinte. Question d’habitude ou de principe, elle l’ignorait. « Il faut d’abord qu’il se calme pour pouvoir parler correctement. Sinon, il va enchaîner les insultes sans qu'on y comprenne rien. » Même si c’était presque une cause perdue vu le stade d’énervement dans lequel il se trouvait. Finalement, en voyant que l’étreinte de ses aînées était terminée, elle se permit d’approcher. « Je devine que si tu exiges notre présence, ça doit être important mais quoi qu’il arrive et peu importe les crasses que t’as pu faire, tu sais qu’on te soutiendra. » dit-elle en esquissant un fin sourire qui se voulait rassurant. Elle n'aimait pas voir son frère dans tous ses états, cet homme si fort qui pour une fois semblait dépassé par ses propres émotions. Et tout le monde sait, au sein de cette famille, qu'un Osborn énervé n'est jamais beau à voir ou à entendre.
© Mister Hyde

-----

Post °3 - 717 mots - 24H


she just ran away
© by anaëlle.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Réunion de famille explosive (Marie - Eve - Léa)   Sam 17 Sep - 18:21

Je pousse la porte d'entrée et la claque aussi sec. Une petite heure de sport me fait toujours du bien, un grand bien. J'adore courir. D'habitude, c'est après les hommes que je cours, c'est après les personnes que je chasse mais ça fait aussi beaucoup de bien de se vider l'esprit et j'en ai bien besoin. Fatiguée, usée de tout ce qu'il se passe dans ma vie, je monte rapidement dans ma chambre, me déshabille et me dirige vers la douche complètement nue. Eve ou la fille qui se balade à poil chez elle. L'eau coule le long de mon corps et je ferme les yeux. Dans une vie parallèle, peut être que je serais une gentille, une nana qui intéressait ce cher Timothy. Je l'aime autant que je le déteste, mon con de meilleur ami. Je soupire et passe mes mains dans mes cheveux tout en penchant le visage en arrière que l'eau coule sur mon visage, que l'eau entre dans mes poumons et que je me noie. Tiens, ça serait l'idée du siècle ça. Je reste là dessous de longues minutes. Je suis tellement bien sous l'eau que je n'en sors même pas quand j'entends Gabriel nous appeler. Qu'il aille se faire foutre. Je ne suis pas son pigeon et j'ai envie de prendre un peu soin de moi. Et puis, c'est bien connu, y a rien de mieux que de se faire désirer. Sauf peut être dans cette famille mais bon. Ce n'est qu'après cinq bonnes minutes que je sors de l'eau, m'enroule dans une serviette, attache mes cheveux avec un élastique anti-marques et descends les marches pour aller dans le salon. " Trop aimable de votre part de m'avoir attendu " Lâchais-je nonchalamment avant de me poser sur un fauteuil, croisant les jambes. " Réunion de famille, réunion de famille, y a que la moitié de la famille là " J'espérais bien que Gabriel ne m'avait pas fait sortir de l'eau pour rien. J'étais vraiment d'humeur massacrante et je savais bien que Lea ou l'homme de la baraque allait me remonter les bretelles mais j'avais tellement l'habitude que je les regardais un large sourire, comme pour leur dire "allez-y, faites vous plaisir mes amours". " En tout cas, pour une fois, je suis d'accord avec Marie. Quoi qu'il arrive, on te soutiendra " Mais avant de le soutenir, il fallait qu'il ouvre la bouche et là, avec son verre aux bords des lèvres, il n'allait pas parler avant un bon bout de temps.

POST 4 - 450 mots.

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
48/77  (48/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PRO MUNDI BENEFICIO
PRO MUNDI BENEFICIOGabriel P. Osborn
Parabataï and more

Où que tu ailles, j'irai;Où tu mourras, puissé-je y mourir, qu'à tes côtés je sois enterré :Que l'Ange m'inflige son courroux, et plus encore,Si toi et moi étions séparé par quelque raison sinon la mort

Je suis à Chicago depuis le : 21/08/2016 et j'ai déjà payé : 250 factures et gagné : 1140 gains. Il paraît que : Nathaniel Buzolic On m'appelle : spf et pour mon profil je remercie : Amiante et Hunt

Je suis : Fiancé à Aurora Montgomery, amoureux de mon parabatai Florian.
My Twin

Parce que tu es mon double, ma vie, mon tout. Pour toi je donnerais mon âme, je brûlerais cette terre. Oui, pour toi je tomberais sans remords, parce que ton coeur et le miens ne font qu'un. Deux êtres, une âme, un frisson à l'unisson.
My complication.

Tu es cette drogue qui me fait tomber, tu es cette femme qui me fait vibrer. Je me perds dans cette sensation étrange. Non, je ne le souhaites pas. Laisses-moi me détourner de l'aurore, laisses-moi m'échapper de ton regard. Plier n'est pas une option, pas pour toi, encore moins pour moi. Pars, va-t-en, abandonnes-moi, laisses-moi avant qu'on n'en crève mutuellement.
Sujet: Re: Réunion de famille explosive (Marie - Eve - Léa)   Sam 17 Sep - 22:01



Réunion de famille explosive
feat. Osborn Family
Couché dans le canapé, j’entends la baraque s’animer et je sais dès lors que j’ai attiré l’attention des Osborn présents dans les lieux. Je sais également que ceux qui sont là viendront rapidement me rejoindre, nous étions tous unis d’une façon ou d’une autre, on n’abandonne pas sa famille dans un moment de crise. Léa fut la première à me rejoindre, me volant ma bouteille, je lui lance un regard colérique. Oh, c’est ma bouteille ! Oui, je ne suis pas d’humeur à partager. '' D’après moi, à te voir agir, faudrait que tu en laisses pour tout le monde où je me trompe?'' Posant une main sur mon épaule, je me redresse pour lui voler de nouveau la bouteille, prenant une belle grosse gorgée. « Le bar est plein, et encore, ça ne sera pas suffisant ! » Ma voie est assez froide et tremble sous l’énervement et la colère. Celle-ci n’est pas tournée vers Léa, non, loin de là. Posant ma main sur la sienne pour bien le lui faire comprendre, des bruits de pas résonnent rapidement annonçant une nouvelle venue. « Il faut d’abord qu’il se calme pour pouvoir parler correctement. Sinon, il va enchaîner les insultes sans qu'on y comprenne rien. » Je lance un regard sur Marie, grognant dans ma barbe. Néanmoins, elle n’a pas tort. Lâchant la main de ma jumelle, je bois une nouvelle gorgée de la bouteille, bien décidé à me souler, quitte à me rouler à terre ou à gerber sur le tapis neuf de ma mère. Rien à foutre, vengeance personnelle puérile de ma part, mais soit. « Je devine que si tu exiges notre présence, ça doit être important mais quoi qu’il arrive et peu importe les crasses que t’as pu faire, tu sais qu’on te soutiendra. »

Je ricane légèrement, laissant entendre que ce que j’avais à dire était effectivement important. J’entends des bruits à l’étage et du coup, j’attends la dernière personne vue, qu’au final, je n’entendais qu’elle. " Trop aimable de votre part de m'avoir attendu " Bien sûr, Eve… j’aurais dû m’en douter et sincèrement, je ne suis pas d’humeur à écouter ses piques. Elle va se poser dans un des fauteuils alors que je lui lance un regard froid et énervé. " Réunion de famille, réunion de famille, y a que la moitié de la famille là " « Ne commence pas Eve, c’est loin d’être le moment de me taper sur les nerfs. » Quand je parle ainsi à l’une de mes propres sœurs, c’est qu’effectivement, j’ai la haine la plus total. " En tout cas, pour une fois, je suis d'accord avec Marie. Quoi qu'il arrive, on te soutiendra " Bon, j’allais devoir lâcher la bombe. Me levant brusquement, je me mis à faire quelques pas ici et là, ne sachant trop comment aborder les choses. J’étais tellement en colère que je ne trouvais pas les mots justes, du coup, je me retourne vers mes sœurs et me mets à gueulé la cause de ma haine. « Papa m’a fiancé putain de merde ! Il m’a fiancé à Aurora Montgomery, mais attendez le pire, le pire c’est que…. » Ma voix c’était mise à trembler. Je n’allais quand même pas me mettre à chialer si ? Non mais, pour que j’en arrive à cette extrémité c’est que mon monde était en train de s’écrouler, purement et simplement. Buvant tout le reste de la bouteille d’une traite, je faillis m’étouffer, le cœur plongé dans des tambourinements incessants. Je passe une main sur mon visage, regardant mes sœurs en vacillant légèrement. Je me sens mal, anéanti, blessé, perdu…

« Ils veulent plus me transformer en vampire…je…je serais jamais un vampire…oh bordel je… » Je recommence une crise de panique. Je m’accroupi sur le sol, ayant clairement du mal à respirer, l’alcool n’aidant à rien. A chaque fois que je pensais au fait de ne pas devenir un vampire je paniquais totalement, laissant la folie m’envahir au point de m’étouffer. Mes fesses s’écrasent sur le sol, les jambes pliées, la tête entre les jambes. « Ils veulent plus…Aurora est une louve, ne pas me transformer est un des accords des fiançailles…j’ai pas le choix….il m’a pas laissé le choix…. » Oui, je n’avais pas eu mon mot à dire. Aurora a pourtant essayé de prendre ma défense mais c’était mal terminé, puis, nous le savons tous, quand notre père prend une décision nous devions fermer notre gueule point finale. J’étais le deuxième né, Joshua est un vampire, Léa également…Il ne restait que moi en âge réel d’avoir des enfants, de me marier. Je ne regarde plus mes sœurs, le corps tremblant. S’il y a bien une chose qui pouvait me mettre dans tous mes états c’était ça. On m’avait élevé pour que je devienne un vampire, j’avais été drealé pour ça…et maintenant, j’avais l’impression de ne plus vraiment avoir de but réel.




817 mots - post 5 - 24h


© MADE BY SEAWOLF.




Darkness is your candle.
Floriel ☽ I'll be right here now To hold you when the sky falls down I will always Be the One who took your place When the rain falls I won't let go I will show you the way back home Never leave you all alone I will stay until the morning comes I'll show you how to live again
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: Réunion de famille explosive (Marie - Eve - Léa)   Dim 18 Sep - 15:49



Réunion de famille explosive
feat. Osborn Family
Je ressentais littéralement tout ce qui le submergeait et malgré sa réponse, je savais que ce n’était pas contre moi qu’il en voulait. Sa main sur la mienne, j’appréciais et m’inquiétait réellement pour lui. Qu’est-ce qui lui arrivait pour qu’il agisse comme ça... J’écoutais ma soeur et pour une fois j’étais d’accord avec Marie. Elle était certainement la plus calme et la plus raisonnable de la famille, mais elle trouvait toujours les mots juste pour tous. Je la regardais et sincèrement... J’étais contente de la voir malgré tout pour sa famille. Nous étions des ''monstres'' à comparer d’elle, mais la valeur de la famille nous unissait toujours et j’approuvais ces mots avec un léger sourire qui vint s’installer en une fraction de seconde sur mes lèvres. Puis voilà l’arrivée de ma petite préférée! Ève nous faisait goûter à sa légère humeur irritée, mais comme tous les Osborn, elle était des nôtres. '' Doucement Eve, il en n'a un sinon qui va t'arraché ta jolie petite tête'' C'était une façon de parlé évidement!.

Je restais derrière le sofa sur lequel Gabriel quittait subitement. Le voir faire les quatre cents ne me mettait pas chaude à l’idée de savoir ce qui venait de se passé et en réalité... Je craignais le pire. '' Ok tu accouche ou tu nous fais un caca nerveux là?! '' Dis-je un peu impatiente de savoir ce qu'il en était, mais sérieusement j'aurais du fermé ma grande gueule. « Papa m’a fiancé putain de merde ! Il m’a fiancé à Aurora Montgomery, mais attendez le pire, le pire c’est que…. » C’est mot... Je crois que si mon coeur était encore animé par le sang j’aurais sûrement perdu plusieurs bonds. Ma respiration se bloquait et je me figeais. « Ils veulent plus me transformer en vampire…je…je ne serais jamais un vampire…oh bordel je… » Je le regardais, ne disant plus un mot alors que j’avais cette fâcheuse habitude d’avoir le dernier mot, de tout dire et de faire les pires crises du monde, me voilà bouche bée, littéralement figer à regardé mon frère.

« Ils veulent plus…Aurora est une louve, ne pas me transformer est un des accords des fiançailles…je n’ai pas le choix….il ne m’a pas laissé le choix…. » J’observais la scène d’un œil plutôt étrangement calme. J’observais la réaction de Gabriel, sa nouvelle et je le voyais tombé au sol comme s’il n’avait que quatre putains d’années. Pour être des plus imprévisibles, me voici dans toute ma splendeur, car en réalité j’aurais été certainement la première à raller, à foutre tout au sol, mais étrangement... Je ne bougeais pas. Je ne clignais aucun oeil, car en réalité je sentais mon monde basculer au grand complet. Je me sentais tombé d’un immense gouffre sans fond et noir, si sombre que je ne voyais plus rien, abandonné de tous, même de Gabriel. Nous étions des jumeaux, littéralement la même personne par moment et à ce moment précis, je me sentais soudainement seule pour la première fois de ma vie. Nous avons toujours été inséparables et déjà que tous savent que moi et Gabriel c’est pour la vie, que nous sommes pareilles que nous finirions vampire ensemble... J’avais franchi le cap par peur de mourir, car deux minutes après l’arrivé de Joshua il y a quoi... dix-huit jours et j’étais plus de ce monde... Mais voilà que nous allions être différents pour la première fois de notre vie, c’était inconcevable pour mon esprit. Je me sentais tombé et soudainement ce volcan de colère vint me submerger. Étant vampire et encore une novice, je me laissais prendre de cette colère extrême, en ébullition, mais je ne bougeais pas, je restais figer pour essayer de gardé ce peu de contrôle que j’avais à l’instant... Je ne dois pas dire quoi que ce soit, je ne dois dire aucun commentaire si je ne veux pas tout foutre en l’air ... J’observais les réactions de mes soeurs, moi qui voudrais venir retrouver Gabriel pour le calmer, pour qu’il ne fasse pas une crise de coeur, mais j’allais certainement faire tout le contraire si je lâchais mes doigts enfoncés, traversant ce putain de sofa à la con.


713 mots - post 6 -24h



© MADE BY SEAWOLF.[/spoiler]

Battle cry
Seconde vue: Active
Niveau de compétence:
37/77  (37/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PRO MUNDI BENEFICIO
PRO MUNDI BENEFICIOMarie G. Osborn


MARIE GALITH OSBORN

• Stratège haut-placée oeuvrant pour le Nouvel Ordre.
• Hackeuse semi-professionnelle dans le monde terrestre.
• Réputée pour ses talents de repérage et de localisation mais aussi pour être la plus clémente de sa famille.
" Searching, following, killing. You can't find a psychopath without being a little insane yourself. "


" Ô toi qui n'es pas d'ici, méfies-toi des Osborns. Les enfants étaient destinés à un avenir glorieux et resplendissant. Pour une raison inconnue jusqu'alors, ils étaient venus au monde pour devenir des soldats, des stratèges ou encore des leaders. Ils étaient fait pour régner, contrôler, manipuler. Une minutie mortelle et une soif de sang sans limite, cette famille embellit les rangs d'Andrea Belson un peu plus chaque jour qui passe. "


Je suis à Chicago depuis le : 08/07/2016 et j'ai déjà payé : 167 factures et gagné : 872 gains. Il paraît que : Emily Browning est mon double. Schizo je joue aussi : moi-même, ça suffit amplement. On m'appelle : Maé et pour mon profil je remercie : Anaëlle (SIGNATURE) et Candy Apple (AVATAR)

Je suis : célibataire
Sujet: Re: Réunion de famille explosive (Marie - Eve - Léa)   Dim 18 Sep - 17:45

La réunion explosive
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
C
omme quoi, il n’était jamais trop tard pour croire aux miracles. Comment dire que les fois où Léa et Eve étaient d’accord avec Marie ne se comptent même pas sur les doigts de la main ? Il avait fallu attendre une réelle réunion de famille pour voir les trois soeurs unies. Si un jour quelqu’un était venu lui dire que son frère aîné Gabriel allait perdre son but dans la vie, elle ne l’aurait sûrement pas crû. C’était vrai après tout. Chaque membre de la famille Osborn était conditionné et élevé dans un seul et même but : leur transformation en vampire. Et voilà que les mariages arrangés venaient tout foutre en l’air. Marie ne savait pas ce qui la clouait le plus à sa place. Le fait d’être marié avec une louve de force ou d’être privé de la chose qu’il convoitait plus que tout au monde ? En soit, les deux formaient un tout que même lui ne pouvait pas supporter. Cela eut l’effet d’une bombe au sein de la famille Osborn. L’air devenait pesant et lourd de sentiments. Tout le monde était choqué et impuissant. Marie ne sut pas réellement que faire à cet instant puisque même Léa ne bougeait pas. Elle aussi était paralysée à sa place et pour qu’elle ne bouge pas alors que son frère et parabatai souffre, cela devait l’affecter plus que ce qu’elle avait prévu. Là encore il avait fallu attendre une nouvelle dévastratrice pour que Marie voit sa soeur aussi impuissante et triste.
Alors si cette dernière ne bougeait pas, la benjamine allait le faire.

P
our une fois ce fut Marie la première à réagir. Gabriel n’allait peut-être pas accepté ses gestes de compassion et de réconfort mais c’est tout ce qu’elle voulait faire actuellement. Comme toute sa famille le savait, elle n’était pas du genre à vouloir exploser le monde entier lorsqu’elle était contrariée, au contraire. Sans plus attendre, le jeune femme s’approcha de son frère ainé et éloigna dans un premier temps le cadavre de la bouteille puis posa une première main sur le haut de la tête de Gabriel. Marie avait toujours fait ça pour calmer Adam alors qui sait, peut-être que ça allait avoir le même effet sur lui. Puis elle s’accroupit pour se mettre à sa hauteur et logea sa tête sur son épaule, l’enveloppant de ses fins bras. L’heure n’était pas à la colère ni à la haine, mais plutôt au réconfort et à l’entre-aide familiale. Marie lui avait dit que, peu importait la nouvelle, ses soeurs seraient là pour l’aider à surmonter ça. « On est là Gabriel, calmes-toi… Tu sais très bien quoi faire quand tu es dans cet état alors concentres-toi s’il te plaît… » Son ton se voulait être le plus doux et le plus gentil possible. Tout ce qu’elle voulait c’était qu’il retrouve ses esprits et elle leva la tête en direction de ses deux autres soeurs.

E
n les regardant, un soupir lui échappa. Comment allait-il se sortir de cette si mauvaise passe ? Léa était déjà devenue une vampire, Joshua également. Connaissant Eve, jamais elle ne sautera le pas avant un moment, voire même un très long moment. Adam, quant à lui, il était trop jeune et serait terrifié à l’idée que la descendance de la famille ne repose que sur ses épaules. Il ne restait alors qu’elle, la petite Marie. Oui elle était encore jeune mais elle ferait tout pour sauver son frère des ordres de leur père. La jeune femme voulait que son frère ait ce qu’il méritait, peu importe toutes les crasses qu’il avait pu lui faire endurer. Marie savait pertinemment ce que cela impliquait mais quand on y pensait, c’était la meilleure solution. C’était la Osborn qui redoutait le plus sa transformation, alors si elle pouvait reculer le moment de cette dernière elle en était des plus ravies. Non pas qu’elle ne voulait pas devenir un vampire ! C’est juste qu’elle a une peur effroyable de son propre comportement face au sang, alors elle ne veut pas se transformer en une machine de guerre de suite. Fermant ses yeux, Marie passa ses doigts sur la joue droite de son frère et murmura. « Ecoutes, je vais aller parler à notre père pour voir si… » Marie n’arrivait pas à achever sa phrase d’une traite. Cela représentait une grosse responsabilité, merde ! Mais prenant son courage à deux mains, Marie dit d’une traite ses pensées.  « Si je peux prendre ta responsabilité donc me marier et assurer la descendance de la famille pour que tu puisses avoir ce dont tu as toujours rêvé. » C’était sorti presque comme un cri agonisant mais elle le disait sérieusement. Si cela devait impliquer son ‘sacrifice,’ alors elle le fera sans rechigner. Marie savait que c’était peu croyable et farfelu comme idée mais la demoiselle ne savait plus quoi faire pour aider son ainée. Dirigeant alors son regard vers Léa et Eve qui semblaient vouloir lui arracher les yeux pour avoir dit une énorme connerie, la demoiselle se mit sur la défensive, Gabriel toujours dans ses bras. « Parce que vous avez une autre solution peut-être ? Soyons réalistes s’il vous plait. Père veut sa descendance, l’heure a sonné. »
© Mister Hyde


Post n°7 — 850 mots - 24H


she just ran away
© by anaëlle.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Réunion de famille explosive (Marie - Eve - Léa)   

 
Réunion de famille explosive (Marie - Eve - Léa)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Réunion de famille (pv Aaron)
» Réunion de famille [Arianne Martell]
» Fanmi Lavalas est prêt pour les élections sénatoriales
» Réunion de famille[Pv Amaterasu]
» Réunion de famille [Syracuse en Sicile PV Ares]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Relaxation :: Anciens RPs-
Sauter vers: