Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La soirée étudiante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Battle cry
Seconde vue: Non active
Niveau de compétence:
61/77  (61/77)
Compétences:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PRO MUNDI BENEFICIO
PRO MUNDI BENEFICIOAndrea Belson
All of us lost something.
Some of us lost everything



Je suis à Chicago depuis le : 04/01/2016 et j'ai déjà payé : 395 factures et gagné : 26 gains. Il paraît que : Emily Blunt est mon double. On m'appelle : PNJ et pour mon profil je remercie : Dunham.

Je suis : veuve.
Sujet: La soirée étudiante   Dim 7 Aoû - 14:07


La soirée étudiante


Ils avaient entendus parler d’une soirée étudiante, qui promettait d’être un véritable projet X. Sourire sadique, yeux qui pétillent, eux savaient exactement ce qu’ils y allaient trouver : de la chair fraîche, à découper en morceaux et à apprécier ce sentiment de puissance lorsqu’on ôtait la vie. C’était leur drogue, leur extasie. Et si les étudiants avaient apportés toutes sortes de drogues, eux étaient encore la plus puissante. Ces obscurs se regardèrent rapidement avant d’entrer dans la demeure incognito. Le but ? Apprécier les humains pour mieux les tuer. Un jeu sadique qui a souvent donné raison au plus sanguinaire. Et si la Rebellion avait entendu parler de cette soirée aussi et l’avait infiltrée pour protéger ces pauvres cœurs ? On se retrouverait dans une guerre civile.

***

Vous l'aurez compris, c'est un sujet commun. Tout le monde peut participer comme bon lui semble. Cette intrigue restera ouverte le temps qu'il faudra. Précisez lorsque vous entrez, et sortez du jeu grâce à ces codes au dessus de votre réponse.

Code:
[center]<bo>IN</bo>[/center]

Code:
<po>[center]OUT[/center]</po>

lux tenebris copyright 2016 © any copy authorized

avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: La soirée étudiante   Lun 22 Aoû - 11:16

IN



student part, let's go crazy
feat. AERIN Y. ST JOHN

La nuit. Un moment de la journée ténébreux. Sans rigoler. Les vampires sortaient faire la fête pour se rassasier du moins ceux se fichant complètement des anciens accords. Le moment où les humains sont le plus vulnérables, les plus aptes à se faire manipuler par les créatures obscures. La nuit où tout est permis. Littéralement tout décidément cette nuit. Cachée sous son lit, traumatisme d’enfance une peur du chaos, Skylar entendait les cris des victimes du Nouvel Ordre. Enfermée dans son propre appartement, la Rébellion était passée la mettre en sureté durant cette nuit qui s’annonçait sanglante, une nuit où Andréa Belson avait complétement perdue sa raison en autorisant autant de massacre. Skylar se sentait complétement hors d’elle d’une telle décision mais également incroyablement fatiguée du moins une fatigue dû à une blessure qu’elle était sûre de ne pas avoir sur le corps. Aerin. Qu’est-ce qui c’était passé ? Etait-elle blessée gravement ? Même après sa fugue du Nouvel Ordre, Skylar pardon Elwing avait toujours été rongée par la culpabilité de son geste, ne pas emmener loin de ces dictateurs, cette secte malsaine. Menant une vie de terrestre des plus banals en donnant des cours de musique, Skylar se cachait de tous pour mieux vivre. La lumière, ce concept qui la faisait vibrer de tout son être, elle se sentait plus puissante en se battant de ce côté-là. Circé était également un excellent professeur il fallait dire. Une fête étudiante, sérieusement garder une fête en ville alors que l’ordre du Nouvel Ordre était sortie, Skylar se cachait dans les ténèbres, elle qui les détestait. Aerin semblait la candidate parfaite pour être à ce style d’endroit, les jumelles étaient jeunes alors il y avait moyen qu’elle retrouve sa moitié ici. Pour mieux sortir de son appartement, la sorcière avait utilisé un sort, ses cheveux étaient maintenant rougis surtout sur les pointes, l’effet pas encore estompé. « Aerin ? » La musique bien trop forte malgré les cris d’étudiants un peu trop chamboulés dans cet endroit. Comment pouvait-elle retrouver sa jumelle ici ?


@Aerin Y. St John

© MADE BY SEAWOLF.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: La soirée étudiante   Mar 6 Sep - 14:14

IN

Tuer, c'était tout ce qui m'importait à ce moment précis. Qu'est-ce qui pouvait être plus jouissif que sentir un coeur s'arrêter dans mes mains ? Rien, absolument rien. J'avais envie de torturer, blesser, tuer. Massacrer en d'autres termes. J'avais envie de tuer le plus de gens possible. Et cette soirée, c'était le moment idéal. Laisser parler alors mes envies avant la raison, telle était la chose que je voulais le plus en ce monde actuellement. Malheureusement pour ces étudiants en pleine soirée, j'avais entendu au détour d'une rue tout à l'heure que la soirée semblait apporter un tas de personnes. Un tas de victimes. Un tas de chair fraiche qui sera dilapidé en un rien de temps. Le coeur battant, je n'attendais qu'une chose : sentir le sang frais couler le long de ma peau, preuve de mon acharnement sur leur corps sans défense, sur leur corps sans importance. Ce n'étaient que des humains. Ils seraient regrettés par leur proche, c'est tout. J'étais plus important qu'eux alors mes envies et désirs étaient au dessus des leurs. Je débarquais alors dans les lieux remplis. Hell yeah, ils étaient tous là, à faire la fête, inconscient du danger qu'ils étaient en train de vivre. Mes runes étaient visibles, et je m'en fichais pas mal. De toute façon, on dirait des tatouages. Et ce sera sûrement une des dernières choses qu'ils se souviendront. Au pire, ça sera un détail qu'ils auront, si jamais ils survivent. Mais pour être honnête, j'avais l'intention de tous les tuer, sans exception. D'ailleurs, j'allais commencer dès maintenant, attrapant un mec par l'arrière, lui tordant le cou d'un coup d'un seul. Hop, à terre. Aaah, ça fait du bien ! Et c'est que le début.
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: La soirée étudiante   Dim 11 Sep - 15:26

party hard ∞ american nightmare
Ce que j'ai vite appris c'est que la vie n'a rien d'un cadeau. Surtout lorsqu'on faisait partie du Nouvel Ordre. Par définition, on régnait sur la terreur et la douleur. On l'infligeait aux autres, on se l'infligeait à nous-même, on nous l'infligeait. C'était notre routine, notre vie. Mais ce que les autres de mon espèce aimait par dessus tout, c'était cette puissance qu'ils avaient lorsqu'ils pouvait la faire subir à des inconnus. Cette dose d'autorité, cette sensation de supériorité et de bien-être qui s'insinuait dans votre être sans jamais être égaler. C'était ça faire mal. Et Andréa l'avait bien compris. Elle m'avait fait part de son désir de purge, ou de sa soirée nightmare comme elle aimait bien le dire, et elle avait demandé à ses plus fidèles sorciers si ce sort pouvait être possible. Après mures réflexions, elle s'était lancée. Pour moi, ce n'était pas l'appel du sang qui m'avait fait sortir de cette cachette, ni les cris des victimes qui résonnaient d’effroi. C'était le simple plaisir de pouvoir être enfin soi-même sans se cacher. Ici, dans cette soirée étudiante, j'avais la peau qui s'illuminaient de rouge, sans que ça ne choque. Sauf les mundanes. Mais eux, ils seraient mort avant de même de réaliser. Alors appréciant la musique qui se déversait dans la maison. Lorsque la soif s'installa, je m'isolait dans la cuisine à la recherche d'une bière, et monta dans les étages pour me promener. Je vis Timothy tordre le coup d'un étudiant, et je lui souris. « Tu t'attaques déjà ? A cette vitesse là, ils vont tous fuir » on n'avait pas d'affinité lui et moi, juste des connaissances lointaines, parce que je me devais de connaître tous les obscurs, mais il ne me semblait pas si intéressant que ça. Peut être que je me trompais. Sans attendre réellement une réponse, je m'élançais dans un couloir, où je me fis plaquer contre un mur violemment. Un combat entre une obscurs et un mundane. Plutôt mignon, mais sous la force de la belle blonde, il me tomba dessus. Se relevant rapidement, il chercha le couteau qu'il avait à la main, et me regarda les yeux ronds. Il s'était planté dans mon bras où mon sang se déversait déjà. « C'est malin, ma robe est tâchée. » Il semblait perdu, entre la confiance et la peur. Devait-il avoir peur aussi de moi ? Ou se fier à mon apparence totalement humaine ? Je ris rapidement, alors que ma peau commençait à changer de couleur à nouveau.      


@skylar e. st john @timothy halloway
avatar
InvitéInvité
Sujet: Re: La soirée étudiante   Mer 21 Sep - 9:04



student part, let's go crazy
feat. AERIN Y. ST JOHN


Cette nuit était horrible, la mort et la désolation criaient les rues à part dans cette fête étudiante ou la plupart était bien trop éméché pour comprendre quelque chose à ce qui pouvait bien se passer à l'extérieur. La brunette était bien trop effarée des actes encore plus cruels que pouvait commettre le Nouvel Ordre. Ne rien dire. Juliette lui avait interdit de sortir, rester en sécurité était ses ordres à vrai dire. La jeune sorcière ne pouvait se permettre de mourir aux mains de ses anciens cauchemars, des cauchemars qui la hantaient de plus en plus avec la distance qui existait entre Aerin et elle. Skylar était fautive, l'apprentie sorcière avait joué en solitaire le soir où elle avait fugué, elle avait souhaité que tout s'arrête et une fois à l'Institut, la brune n'avait pas hésité pour se briser entièrement, restant de nombreuses journées à l'infirmerie pour se rétablir de tout. Le diagnostic n'avait pas été très glorieux. Hypothermie mais surtout elle était épuisée mentalement, la plupart des nephilims la regardait de travers parce qu'elle venait du monde obscure de plus sa fugue du Nouvel Ordre était remis en question par plusieurs. Une espionne. On l'avait souvent traité comme telle d'ailleurs. Peut-être qu'elle ne méritait pas mieux, heureusement qu'il y avait eu les Nichols et Zack.

Halloway. Elle pourrait le reconnaître entre mille, le jumeau de sa seule amie dans cette prison du Nouvel Ordre. Halloway. Celui qui avait converti Pandora. La cause de la douleur de Megara. Skylar était effrayée honnêtement, prête à utiliser sa magie à la moindre occasion surtout au moment où elle voit un homme à terre, le cou tordu. Des psychopathes. Comment Pandora avait pu tomber pour ça ? Skylar ne connaissait même pas l'histoire, juste entendre Megara s'agitait pour retrouver sa soeur. Soeur. Un mot qu'elle avait perdu l'utilisation au moment où elle avait laissé Aerin derrière elle. La revoir après tout ce temps ? Inespéré sérieusement. Ses mains prêtes à l'emploi, ses formules dans un coin de sa tête. Aerin. Devant elle. “Arrêtez ça de suite.” Ses cheveux s'enflammaient, sa magie prête à l'utilisation, Skylar la sauveuse des mundanes ? Même pas. Elle souhaitait parler à Aerin puis aussi régler son compte à Timothy pour le malheur qu'il avait pu causer aux Nichols.

@Aerin Y. St John & @Timothy Halloway

© MADE BY SEAWOLF.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: La soirée étudiante   

 
La soirée étudiante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Soirée étudiante chez les bobos [pv]
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Tenebris :: Anciennes Intrigues :: Chicago Nightmare-
Sauter vers: